MAHORA LIVE!?


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand le passé revient à la charge [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
▬ INSCRIPTION : 25/11/2006
▬ ÂGE : 26

▬ MESSAGES : 13803
▬ LOCALISATION : A traîner, comme d'hab


Feuille de Perso
▬ NOM : Michiyo Natsuke
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Vous pensez que c'est bien d'aimer ? Si j'aimais... Je ne pourrais plus aider les gens, et je devrais penser à moi, non ?


MessageSujet: Quand le passé revient à la charge [libre]   Lun 1 Sep - 13:22

C'était une fin d'après midi comme un autre à l'école Mahora, certains élèves était occupés par leurs activités de club, d'autres profitait de ce créneau libre pour faire des courses ou leur devoirs. Enfin, je dit une fin d'après midi normale, car malgré le flash et le dégagement de magie qu'il y eu au bas de l'arbre-monde, ce n'était pas chose rare vu tout les magiciens et légendes que cette école renfermait. Nous allons donc nous préoccupez de ce qui s'est passer au bas de l'arbre gigantesque que personne ne peut rater.

Alors que tout semblait calme, un flash, qui ne fit aucun bruit, apparu pendant quelques secondes dans l'allée des cerisiers. Une fois la lumière aveuglante dissipée, on pouvait apercevoir une machine rustique, basique, ressemblant plus à un chariot avec des coussins et des tonnes de boutons qu'à une machine. Sur les coussins, une petite fille ne dépassant pas les dix ans était endormie, seule.

Nous voilà donc au beau milieu de nul part, car nous sommes dans l'esprit, et donc les rêves de la jeune endormie. On ne pouvait y voir que le noir total, et une main pâle, voir blanche, tendue, tentant régulièrement d'attraper quelque chose d'invisible. Au loin, une lumière qui semblait s'approcher, de plus en plus vite. Enfin, elle arriva sur la main tendue. L'enfant était réveillée.

Asriel se redressa et sauta à terre, regardant autour d'elle. D'ici elle voyait assez loin, et ce qu'elle voyait était vraiment étonnant. Rien ne ressemblait à ce qu'elle voyait à son époque, les bâtisses, et ces drôles de machins qui roule, tous ça lui était inconnu. Après tout, elle a fait un bond d'environ 2000 ans dans le futur, par grâce à sa propre magie, mais grâce à celle d'une centaine de magicien et de démons réunis. Mais ce changement, bien qu'étrange, ne la gênait pas.

La petite fille se tourna, et aperçu au loin une silhouette. Elle ne savait pas à qui elle appartenait, mais elle se dirigea vers elle. Que faisait cette personne là ? Bonne question, peut-être avait-elle envie de se promener, peut-être avait-elle était attirée par le flash... Le fait est qu'Asriel attrapa le bas du T-shirt de la personne, tirant deux cous pour qu'elle la regarder.


"Nee, nee, où je suis ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 22/06/2008
▬ ÂGE : 55

▬ MESSAGES : 53
▬ LOCALISATION : Un peu partout...


Feuille de Perso
▬ NOM : Kohori
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : ça, j'en sais rien


MessageSujet: Re: Quand le passé revient à la charge [libre]   Dim 7 Sep - 14:03

Hayato marchait dans l'école, sans but précis. Il avait déjà fait ses devoirs depuis longtemps (c'est un excelent élève malgré son caractère), et n'appartenait à aucun club. Il s'ennuyait donc fermement. Au hasard de sa balade, il attérie dans l'allée des cerisiers. De là, il put apercevoir une espèce de flash, et sentir un peu de magie bien qu'il ne soit pas magicien. En faite, c'est un objet magique qu'il avait sur lui et qui vibrait lorsqu'une magie puissante été utilisée qui l'avait alerté. Il se dirigea donc sans plus attendre vers le lieu d'où venait cette magie, au cas où il aurait un peu de "nétoyage" à faire.

Il arriva enfin sur la place de l'arbre monde. Il le voyait bien sur de loin, mais là qu'il était en bas, il comprenait bien mieux pourquoi il portait ce nom. Il s'interessa alors au lieu. Tout ce qu'il voyait, c'était une petite fille qui sautait d'une drôle de machine. Elle avait surement jouer avec cette machine sur laquelle elle avit du placer un projecteur, elle ne pouvait pas être la source de magie que son objet avait ressenti.

Il se retourna, faisant dos à la petite fille, pour chercher un peu avant de commencer à rentrer au foyer. Il n'y avait vraiment personne... Il s'apprêtait à partir quand il sentit qu'on tirait sur son T-shirt. Tournant et baissant la tête, il vit la petite fille qui lui posait une drôle de question. Comment ça, elle savait pas où elle était ?


"Tsss, tu joues ici et tu sais même pas que t'es à l'école Mahora ?"

*Hayato, soit plus cool, c'est une enfant...*

*une drôle d'enfant si tu veux mon avis*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 25/11/2006
▬ ÂGE : 26

▬ MESSAGES : 13803
▬ LOCALISATION : A traîner, comme d'hab


Feuille de Perso
▬ NOM : Michiyo Natsuke
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Vous pensez que c'est bien d'aimer ? Si j'aimais... Je ne pourrais plus aider les gens, et je devrais penser à moi, non ?


MessageSujet: Re: Quand le passé revient à la charge [libre]   Lun 8 Sep - 13:46

Bien plus petite que le garçon, elle ne le regarda pas de haut en bas vu qu'elle ne faisait que regarder droit devant elle. En tout cas, il lui répondit bien rapidement, semblant assez énervé. Elle tourna la tête et pointa de sa seconde main la machine, la première tenant toujours le T-Shirt du garçon.

"Je sais pas, je suis arrivée avec cette machine. Je suis rentrée dedans et j'ai toucher aux boutons. Mais je me suis endormie alors que je sais pas dormir et quand je me suis réveillée j'était là..."

Bien sur, Asriel ne mesurait pas ses paroles. Après tout, il y a environ 2000ans les gens étaient bien plus superstitieux, et elle pouvait se permettre de parler comme ça, elle passait juste pour une envoyée d'être surnaturels ou autre chose... C'était donc plus ou moins normal pour la petite fille... Elle baissa sa main tendue et leva sa tête vers le garçon. Son unique œil en état, le second étant bandé, s'agrandit un peu. Il... Il avait les cheveux gris ou blancs, comme elle ! Elle lâcha le T-Shirt du garçon et attrapa sa main dans ses deux petites mains, les collants à son visage. Elle le regardant, avec un œil... plein d'étoiles ?

"Oniisan ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 22/06/2008
▬ ÂGE : 55

▬ MESSAGES : 53
▬ LOCALISATION : Un peu partout...


Feuille de Perso
▬ NOM : Kohori
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : ça, j'en sais rien


MessageSujet: Re: Quand le passé revient à la charge [libre]   Sam 13 Sep - 10:23

Hayato regardait la gamine qui ne levait pas son visage vers elle. Elle avait même de drôles de manières... Bien sur, c'était des manières que d'autres personnes trouveraient "kawaï" ou attendrissante pour une gamine de son âge, mais lui il trouvait ça inutile et ridicule. Suivant le doigt de la fille, il vu ce qu'elle appelait une machine. Non, franchement, elle avait vraiment put venir ici avec ça ? Bah, en y réfléchissant, c'était possible... Elle n'était peut-être pas humaine, ou en tout cas magicienne, et ça expliquerait le dégagement de magie...

"Eh, gamine, tu sais que tu dois pas parler de choses surnaturelles ? Il y a des gens qui savent rien à propos de ça..."


Bon, il savait maintenant pourquoi il était venu ici, et il n'avait plus aucune raison de rester avec une gamine qui s'était retrouvée là par magie. Les voyages utilisant la magie ne faisaient pas pas parti des sortilèges qu'il(s) devai(en)t nettoyer... Il voulu partir, mais la gamine attrapa sa main. Il la regarda de nouveau, l'air exaspérer, et découvrit ses yeux, qui étrangement étaient rouges... Et puis, un des deux était bandé. Elle l'appela "Oniisan", et serrant sa main.

*Heiiiiin ? qu'est-ce qu'il lui prend à celle-là ?*

*Elle te prend pour son frère, elle doit être perdu et tu as la même couleur de cheveux... T'en a de la chance, t'as une petite sœur, haha*

*Oh, toi la ferme*

"Euh, je crois que tu te trompes, j'suis pas ton frêre gamine..."

[Vous savez, vous pouvez vous incruster XD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Quand le passé revient à la charge [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand le passé revient à la charge [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAHORA LIVE!? :: Le Campus de Mahora :: L'arbre-monde-
Sauter vers: