MAHORA LIVE!?


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je sais même plus si il y a cours. [3E libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar
Invité





MessageSujet: Je sais même plus si il y a cours. [3E libre]   Lun 3 Nov - 6:02

Il est 13h de je ne sais plus quel jours. Je suis assis dans la classe au deuxième en partant du font près de la fenêtre regardant à travers celle ci comme si j'attendais que quelque chose se passe. Il y a personne dans la salle, je suis seul, totalement seul. J'ai quitté ma chambre après avoir louper de déjeune pour allez poser je ne sais plus trop quoi sur le bureau de ma chambre. La salle est calme, silencieuse, comme si on étai un dimanche. Mais sans le savoir on est simplement Lundi. Les week-ends me réussissent de moins en moins apparemment, je les trouve de plus en plus cours depuis que je passe sans arrête le nez devant mon pc à ignorer Chii toute la journée. Je suis un peu dépressif pourrait t-on dire sans l'être totalement. Je n'ai parler à personne depuis maintenant 3 jours. Je ne dit pas un mot depuis 4 jours, à croire que quelque chose manque. En fait j'ai tout se que je voulais. Je suis débarrasser de mes parents, j'ai une chambre avec une fille mais qui n'est pas humaine, il manque même deux places dans les lits vides dans la chambre, et j'ai un ordinateur tout neuf que j'ai nommé "Petit-fils". En fait j'ai un impression, d'être lasser de quelque chose qui ne change jamais. Enfin bon on est pas la de parler vu que tout le monde s'en fou. Mais plutôt de se qui se passe ici. Bah en fait je l'ai déjà dit. Il y a personne dans la classe sauf moi. J'ai même oublier quel cours on avait cette après-midi. Un cours avec l'ignoble prof de science? On un cours avec le gamin prof d'anglais. Quelque soit le prof il allait être ennuyant à en mourir. J'arrêtais de regardez par la fenêtre pour croiser mes bras et mettre ma tête dedans comme pour commencer à m'endormir. Je suis lasser de ce silence, pourtant c'est moi qui le provoque... Je me demande si j'ai bien fait de venir, j'aurai pus tout aussi bien faire un absent dans la classe...
...
Revenir en haut Aller en bas
▬ INSCRIPTION : 25/11/2006
▬ ÂGE : 26

▬ MESSAGES : 13803
▬ LOCALISATION : A traîner, comme d'hab


Feuille de Perso
▬ NOM : Michiyo Natsuke
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Vous pensez que c'est bien d'aimer ? Si j'aimais... Je ne pourrais plus aider les gens, et je devrais penser à moi, non ?


MessageSujet: Re: Je sais même plus si il y a cours. [3E libre]   Lun 3 Nov - 11:02

Pas de chance pour le seul élève de la classe, c'est l'horrible prof de science qui entra en première. Kisla, habillée de façon très jeune comme à son habitude, entrait en silence, un cahier dans la bouche pour chercher ses clés dans son sac. Tient, la porte était déjà ouverte... Bah, quelqu'un avait du oublier de la fermer... Elle entra, un crayon coincé dans ses cheveux, et portait un veste en cuir par dessus une chemise blanche un peu ouverte, et un pantalon ample et noir. Continuant de fouiller dans son sac en se dirigeant vers son bureau, elle ne remarqua pas tout de suite le seul élève de sa classe. Ce n'est qu'une fois assise qu'elle leva la tête et remarqua le pauvre étudiant esseulé. C'était un élève étrangers, ce n'était pas si étrange qu'il soit seul, mais c'était un peu déprimant quand même... Elle se leva, allant jusqu'à son bureau, un peu étonnée. De ses quelques connaissances en anglais, elle trouva quelque chose à dire

"Bah, tu es en avance dit moi..."


[Pas d'idées pour faire plus, et pas envie de faire entrer tout de suite un élève]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar
Invité





MessageSujet: Re: Je sais même plus si il y a cours. [3E libre]   Lun 3 Nov - 12:19

Quelqu'un? Je leva la tête pour regarder la personne en question qui se trouvait près du bureau. Inutile de dire comme elle est habillé mais du moins elle semblait avoir changer mais elle restait la prof habituelle. Cela ne change rien. Je ne suis ni content ni en colère de la voir, justement pour une fois que sa change on pourrait dire que je profite de ça. Son visage avait beau inspirer la tranquillité moi j'avais un visage de déterré. Un déterre qui n'avait pas manger ce midi d'ailleurs. Elle put dire quelque chose en anglais. Je répondis simplement :
Nani?
D'une vois de quelqu'un de fatiguer mes yeux à moitié ouvert et n'avait pas entendu se qu'elle avait dit comme si j'étais d'ailleurs. Je remit mes lunettes sur le nez après le avoir nettoyer avec le pan de ma tenue vestimentaire qu'es l'uniforme scolaire pour regardez la prof.
Ah Madame Trempe. Désolé j'ai sauté le repas je suis pas très en forme.
J'étais poli pour une fois envers la prof principal et de toute façon je n'avais pas la tête à gueuler ou quoi que se soit. Je me mit à cherche mes affaires en regardant à gauche ou il y avait rien puis à droite ou ma sacoche en cuir noir s'y trouvait pour sortir de quoi écrire et une feuille pour me préparer en attendant que les autres élèves arrive. Pendant ce temps je secouait un peu la tête avec un léger tournis pour regarder ensuite entre la porte d'entré et la prof qui se trouvait dans la salle pour finir par fixer que la fenêtre et se qui se trouvait dehors.


[hj : un peu normal vu que "je" suis en avance dans le rp =P]
Revenir en haut Aller en bas
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


MessageSujet: Re: Je sais même plus si il y a cours. [3E libre]   Ven 7 Nov - 6:09

Un soupir retentit depuis l’entrée de la salle, laissant transparaître une profonde lassitude. Ce soupir, c’était celui de Darcy. La brune aux mèches rouges s’était exaspérée à l’instant même où ses yeux acier avaient survolé la pièce. N’y avait-il donc aucun endroit en cette école à ne pas être fréquenté ? Bon, certes, ce n’étaient que deux personnes, pas de quoi s’affoler à priori, l’ambiance pouvait rester calme. Non, le problème venait du fait que, bien malgré elles, ces deux personnes pensaient. Et cela, Darcy pourrait l’entendre.

La jeune fille était venue en avance avec l’espoir de tomber sur une classe vide où elle aurait pu bouquiner en paix, sans interférences. Mais même cela, elle n’y avait pas le droit. Que devait-elle faire pour qu’une pièce de cette école soit vide ne serait-ce que quelques minutes ? La faire construire ?

La semi-démone n’avait donc pas pu s’empêcher de lâcher ce soupir, aussi impoli cela pouvait-il paraître. Et question impolitesse, elle ne s’était pas arrêtée là. En effet, la demoiselle n’avait, semble-t-il, pas prit la peine de vêtir son uniforme. Il fallait dire qu’elle n’aimait pas vraiment porter des vêtements.
Non, elle n’était pas exhibitionniste, loin de là. D’un point de vue extérieur, elle portait une tenue sombre, avec un manteau sur lequel pendaient des chainettes ça et là. Seulement, tout ceci n’était qu’une illusion, la tenue faisant en réalité partie intégrante de l’apparence qu’elle prenait. Si quelqu’un essayait de lui ôter son manteau, il n’y parviendrait pas, se rendant compte qu’il était comme soudé à la peau dans le milieu du dos.

Bien entendu, elle aurait pu prendre l’apparence d’elle-même avec l’uniforme, c’était d’ailleurs ce qu’elle avait prévu de faire à la base, quelques minutes avant le cours. Seulement voilà, maintenant elle faisait face à deux autres personnes, et réaliser ce genre de petit tour devant des témoins, ce n’était pas une très bonne idée. Tant pis, elle pourrait toujours prétexter ne pas avoir reçu l’uniforme… ou soudoyer le directeur pour obtenir une autorisation exceptionnelle de ne pas le porter. Après tout, sa fortune avait fait son effet lors de son inscription.

« ‘Jour » adressa-t-elle à mi-voix au professeur.

C’était la première fois que Darcy voyait son professeur principal depuis qu’elle était arrivée à Mahora. Elle était plutôt belle femme, même si question détails vestimentaires, il y avait des choses à revoir. Bien sûr, l’hybride était mal placée pour critiquer la tenue, au vu de celle qu’elle « portait ». Seulement, elle préférait cela aux vêtements modernes, même si cela n’avait rien à voir avec les tenues qu’elle portait au XVIème siècle...

Tandis qu’elle se dirigeait vers sa place, la « jeune » fille jeta un bref regard à l’autre personne qui se trouvait là. C’était un élève tout ce qu’il y avait de plus commun. Il était tout de même remarquable de par son état. Ce type avait une tête de déterré, on aurait dit une épave. Encore un de ces mecs dépressifs qui se laissaient aller. Ce genre de personne irritait passablement Darcy, même si elle ne le montrait pas. Il fallait dire qu’avec toutes les épreuves qu’elle avait subie, voir des gens qui avaient tout pour eux se morfondre lui paraissait plus que déplacé.
Après tout, il n’avait pas l’air bête, n’était pas un monstre de foire, devait avoir un statut sociable respectable, et n’avait sans doute pas subit de rudes épreuves. Alors de quoi se plaignait-il ? Darcy, elle, avait perdu ses parents, un mari et une fille, sans compter l’enfance passée dans la rue. Et à l’époque, être mendiant n’avait rien de comparable aux gens qui font la manche aujourd’hui, on y croisait beaucoup moins d’âme charitables.

Décidant donc de ne pas prêter plus d’attention à ce pleurnichard, la semi-démone se laissa tomber sur une chaise, et continua de feuilleter son ouvrage, gardant tout de même la précaution d’en cacher la couverture. Après tout, c’était un livre sur la transfiguration qu’elle lisait là, et rien ne lui prouvait que les personnes autour d’elle avaient connaissance du monde magique.
Bien sûr, elle pourrait le vérifier facilement, il lui suffirait de se détendre et d’écouter leurs pensées. Seulement voilà, elle était venue ici pour le calme, alors elle l’aurait. De fait, Darcy se concentrait pour réduire son don de télépathe au silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 25/11/2006
▬ ÂGE : 26

▬ MESSAGES : 13803
▬ LOCALISATION : A traîner, comme d'hab


Feuille de Perso
▬ NOM : Michiyo Natsuke
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Vous pensez que c'est bien d'aimer ? Si j'aimais... Je ne pourrais plus aider les gens, et je devrais penser à moi, non ?


MessageSujet: Re: Je sais même plus si il y a cours. [3E libre]   Dim 16 Nov - 10:45

Kisla soupira. Ils n'apprenaient pas en Europe qu'il ne fallait pas sauter de repas ? Ou bien c'était encore Jérémy qui faisait des siennes, Kisla a toujours eu l'impression qu'il s'opposait exprès à l'autorité, en tout cas à son autorité à elle.

"Il faut manger Jérémy..."

Kisla leva la tête, une autre jeune fille venait d'entrer. Elle ne semblait pas contente de les voir, et sa tenue vestimentaire laissait à désirer, mais que voulez-vous que Kisla dise sur ce dernier point, elle ne montre pas vraiment l'exemple. Kisla réfléchi, il lui semblait qu'un de ses collègues avait ramener des pâtisseries pour manger avec le thé, ça ne devrait pas poser de problèmes si elle en prenait une ou deux...

"Bon, je vais te chercher un truc"

Elle se tourna vers la nouvelle arrivante, la salua, enfin, avant de se rapprocher d'elle.

"Tu dois être... Darcy, c'est ça ? J'aurai bien voulu savoir comment se passaient les cours, mais je doit m'absenter 5 minutes, si tu ne veux pas en parler met le sur papier pendant ce temps..."

Et voilà qu'elle partait en coup de vent, se dirigeant le plus vite possible vers la salle des professeurs. Comme quoi elle était pas si mauvais bougre... Enfin, peut-être aussi que ce manque d'énergie l'embêtait parce que le caractère de Jérémy l'amusait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Je sais même plus si il y a cours. [3E libre]   Dim 16 Nov - 15:00

Eh...?

Misoka, de son côté, croisa Kisla dans le couloir. Elle analysa rapidement ce qui se présentait sous ses yeux. Elle ne portait pas l'uniforme, c'était donc une prof... Leur prof, mais oui, leur prof. Leur prof qui par ailleurs était en train de sortir de la classe... Pour quoi? Misoka ne pouvais pas savoir qu'elle allait chercher à manger. Elle n'aimait pas utiliser la télépathie à un tel escient. Néanmoins, elle dévisagea la prof en s'arrêtant dans son mouvement, ses deux longues couettes spécial-tsundere volant un instant, comme au ralenti, derrière son corps qui interrompait sa marche pressante.

Sensei, vous quittez la classe?

Elle ne songeait même pas à s'excuser d'un éventuel retard. Pas plus qu'elle ne songeait à s'excuser de porter de la nourriture sur elle. En effet, elle tenait en appui dans le plat de sa main, comme elle portait les choses d'habitude, une barquette en PVC noir pleine de croquettes encore fumantes qu'elle avait mangé tout le long du couloir. Si ce n'était pas interdit, c'était au moins désapprouvé d'amener de la nourriture ainsi en classe, non? Ah, non. Nous avons Sacchan. Bah, oubliez ce que j'ai dit... Enfin, Misoka s'était arrêtée et suivait sa prof encore en mouvement de son regard d'un rouge insipide —rouge, ARKARKARK.

On allait avoir cours. Pourquoi partez-vous?

Cette fois-ci, le regard de Misoka s'était fait glacial, un peu effrayant, inexpressif et pourtant à retourner l'estomac, un regard de reproche. Elle s'en foutait, personnellement, d'avoir cours ou non, la Misoka, mais c'était toujours gratifiant de démontrer à l'un de ces gamins qui ont évolué si vite qu'ils ont tort. Et puis, c'était aussi une façon de signifier : "On m'oblige à me déplacer vers une classe et dès que j'y arrive la prof qui doit nous faire cours se fait la malle? Qu'est-ce que c'est que cette histoire?"

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 09/09/2006
▬ ÂGE : 26

▬ MESSAGES : 20138


Feuille de Perso
▬ NOM : Nashi
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Je sais même plus si il y a cours. [3E libre]   Mer 19 Nov - 12:54

* Normalement Anselm serait ravis d'arpenter ces longs couloirs avec sa nouvelle paire de chaussures, leurs claquement sévère sur le sol sonnant pour lui comme la plus douce des musique...Sauf que visiblement il était plutôt colère, enfin ça ne transparaissait pas vraiment mais son sourire de requin se faisait plus menaçant que d'habitude: Si il à ordinairement l'air d'un tueur là on pourrait y voir le cran supérieur: le sérial killer qui se sert de la peau qu'il vous arrache encore vivant pour se faire une écharpe et dont il se sert par la suite pour fouetter votre corps sanglant parce qu'elle ne lui tient pas assai chaud... Oui, c'était ce genre de sourire qu'il avait, le genre un peu crispé de ses mauvais jours et on peut dire que sa journée à plutôt mal commencée. Tout ça à cause d'une petite raclure au nom encore incertain: Un certain Darek Lysen qui c'est offert une belle séance d'ultraviolence mentale avec sa petite copine, hoooo bien sûr la vendetta ne résous rien. Faire avaler ses dents à ce type ne sera certainement pas constructif et peut être même source d'ennui mais en même temps ça soulage pas mal... Et puis merde, Anselm est un démon, pas un chérubin, les vices et la violences c'est du domaine de la génétique chez lui... Ho que ça allait être l'éclate, notons tout de même que Anselm n'aime pas la baston... Faith n'aura qu'a le punir après sa mauvaise action, cheveux rose et cravache ça pourrait l'faire...Ou pas.
Le prof passa devant une de ses collègue visiblement au prise avec une de ses élèves, qu'importe, qu'elle importance même, une simple prof de chimie si ses souvenir sont bon qui plus est...Pas d'importance, à peine si Anselm accorda un signe de la mains avant de continuer son chemins droit vers son but. Son but avait un nom: Dharcy Lysen, un nom pareil ça ne s'invente pas. Aucune trace de Darek Lysen pour tout dire, pas la moindre évocation à son nom dans tout ce foutu registre scolaire... C'est pourquoi il s'était mis en tête "d'interroger" la petite soeur,cousine, mère, qu'en sais-je du Darek sus-nommé... Tout s'achète : Les murs, l'eau, la pitié, vos aveux, mes aveux....Surtout vos aveux pour Anselm.
Bien sûr nous somme en pleine journée et à partir de là il est normal que les dit élèves ait cours, qu'importe Anselm se voit déjà arriver en pleine salle, dérangeant tout le monde de préférence, pour réclamer l'élève qui l'intéresse, au final qu'est-ce qu'on pourrai lui opposer hein? Un seul regard et vous êtes déjà à lui léché les pompes sans même que vous trouviez ça étrange... Ho bon Dieu que cette débauche de mauvaise pensée et mauvais plan donner la pèche à ce démon, c'est vrais quoi. Toute ces preuves d'amour, tout ces bons sentiments, ça vous rouillent votre démon ces conneries et pas qu'un peu... Anselm n'aime pas les combat mais il sait prendre soins de sa santé.
Et on parle on parle, enfin j'écris et vous lisez, très bien d'ailleurs, enfin tout ça pour dire que Anselm était maintenant à la porte de la salle, la photo de Dharcy toute droit arraché du registre dans la main droite. Regard scruteur sur toute la salle jusqu'a trouver sa cible, cible qu'il trouva sans mal en trian de lire autre chose qu'un livre scolaire. Une sale gamine assurément cette petite.
Pour attirer l'attention des élèves qui ne l'aurait peut être pas remarqué, Anselm entreprit de claquer des doigts le plus bruyamment possible et ce à 3 reprise avant de fixer longuement Dharcy qui était sortit de sa torpeur suite à son geste. Le regard continua longtemps comme ça avant qu'il ne lâche: *

Toi, viens avec moi.

* Même si non magique c'était bel et bien un ordre, pas le genre d'ordre qu'on conteste par pur plaisir, plutôt le genre bien formel comme il faut. Anselm fixa encore quelque secondes Dharcy avant de sortir l'attendre dans le couloir. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donjon-des-mouettes.over-blog.net/
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


MessageSujet: Re: Je sais même plus si il y a cours. [3E libre]   Jeu 20 Nov - 8:17

« Tu dois être... Darcy, c'est ça ? J'aurai bien voulu savoir comment se passaient les cours, mais je dois m'absenter 5 minutes, si tu ne veux pas en parler met le sur papier pendant ce temps... »

La semi-démone hausse un sourcil. Comment se passaient les cours ? Difficile à dire lorsque l’on n’avait fait que rarement acte de présence en classe. Quand bien même elle aurait été un modèle d’assiduité, jamais elle n’aurait répondu à cette question. La façon dont elle s’adaptait, c’était son problème, pas celui des autres. L’espace d’un instant, la jeune fille manqua de pousser un soupir de soulagement, en entendant les mots « si tu ne veux pas en parler », espérant alors qu’elle pourrait échapper à la corvée d’une conversation élève-professeur. Malheureusement, la suite de la phrase changea le soulagement en dépit. Darcy soupira tout de même, mais les raisons de cet acte avaient changé.
Puis, elle se replongea dans son livre, sentant qu’elle effleurait peut-être une piste, quand soudain des claquements se firent entendre.

A nouveau, le regard de l’élève quitta l’ouvrage pour croiser celui d’un professeur… Anselm.

Mince ! Manquait plus que ça, voilà que le petit ami furieux venait la chercher jusqu’en classe ! L’hybride s’en était pourtant douté, elle aurait dû être plus prudente et ne pas citer le nom de Lysen à Faith. Cela faisait à peine une semaine que le conflit avait eut lieu, elle aurait au moins dû rester sur ses gardes en ne cessant pas d’écouter les pensées. Dans sa quête de silence, Darcy avait laissé Anselm s’approcher sans qu’elle ne se rende compte de sa présence. Ce fut une erreur, une terrible erreur même ! Car si la semi-démone savait une chose de ce professeur grâce à Faith, c’était que le moindre croisement de regard avec lui était dangereux, très dangereux même.
Darcy était donc là, surprise, ses yeux rivés sur ceux du professeur. Même si elle ne le montrait pas, elle était complètement paniquée. Son sang s’était glacé, son cœur avait fait un bond dans sa poitrine et elle avait cessé de respirer. Si seulement elle avait pu le sentir venir, elle aurait anticipé le coup, mais là… Et s’il lui ordonnait de tout lui révéler ? Ou pire, d’aller se suicider… Voire même, de continuer à lui fixer les yeux afin de se donner le temps de faire l’un, puis l’autre.

« Toi, viens avec moi. »

Il s’était contenté de prononcer ces mots, avant de sortir dans le couloir. Fiou ! Il n’était pas passé loin ce coup là ! Bon, on retrouve son calme. Maintenant, l’effet de surprise ne marchera pas. De plus, il ne peut pas soupçonner que le Darek qui s’est défendu contre Faith, car c’était bien de la défense tout ce qu’il y avait de plus légitime, n’est autre que la jeune Darcy à qui il venait d’adresser la parole. Tout ce qu’il y avait à faire maintenant, c’était de ne pas croiser son regard à nouveau et tout se passerait bien…
L’hybride se leva de sa chaise et baissa les yeux vers le sol, à un ou deux mètres devant elle. Si elle se déplaçait comme ça, elle pourrait éviter les yeux d’Anselm sans avoir justement l’air d’essayer de les éviter à tout prix.

*Bon allez Dharc, tu es habitué à ces situations là. Il te suffit de sortir la même version qu’à chaque fois et ça passera…*

Darcy se répétait cela en tête afin de se rassurer que c’était vrai. Car au fond, elle en avait bien conscience, cette situation était tout sauf habituelle. Les personnes qu’elle avait croisées par le passé ne pouvaient pas envisager que Darek était Darcy. Anselm, lui, était au courant pour le monde magique, il pourrait très bien soupçonner un quelconque subterfuge du genre… même si, visiblement, personne ne semblait s’y connaître suffisamment en transfiguration pour expliquer cette capacité à changer d’apparence à volonté. Mais les métamorphes, ça existait bien, non ? De plus, Faith avait logiquement dû lui parler de ses transformations.

Bon, se poser d’avantages de questions était inutile et ne ferait qu’engendrer du stress qui pourrait éveiller des soupçons. Il n’y avait qu’une chose à faire, et Darcy le savait. Pendant qu’elle se dirigeait vers la sortie, elle décida de prendre une dernière précaution…

<< … >>


Pas de doute possible, Anselm était furax. Il allait être plutôt difficile à calmer. Mais bon, une boule de nerfs, Darcy en avait croisé une en forêt déjà, et elle avait mis une semaine à s’en remettre et à rentrer au foyer. Car oui, en lisant dans les pensées du démon, l’hybride était parvenu à établir que Faith avait disparu une semaine complète, et avait été retrouvée dans un piètre état.

La semi-démone passa le pas de la porte, le regard toujours baissé. Elle frôla Trempe-sensei ainsi qu’une élève, sans leur prêter guère plus d’attention, et s’avança dans le couloir, collée par Anselm. Au moins, elle éviterait peut-être la conversation ennuyeuse avec sa prof principale comme ça.

« Jolies chaussures » fit-elle remarquer au démon professeur d’un ton morne.

Pas de bonjour à Anselm, pas d’excuses à Trempe-sensei pour son départ. Déjà, elle sortait sous la demande d’un prof. Si la femme avait un problème avec ça, qu’elle le règle avec le démon. Après tout, c’était lui le responsable, pas elle. Ensuite, pour ce qui était des politesses dues à ce dernier, c’était parce qu’il ne s’était guère montré courtois lui non plus.
Se doutant… Non, sachant en ayant lu dans ses pensées qu’Anselm voudrait éviter des témoins, Darcy commença à marcher. Où se dirigeait-elle ? Elle n’en savait rien. A dire vrai, c’était le professeur qui voulait aller quelque part, pas elle. Et pour l’instant, il réfléchissait encore à l’endroit où la conversation – ou devrais-je dire l’interrogatoire – pourrait se dérouler sans encombre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 25/11/2006
▬ ÂGE : 26

▬ MESSAGES : 13803
▬ LOCALISATION : A traîner, comme d'hab


Feuille de Perso
▬ NOM : Michiyo Natsuke
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Vous pensez que c'est bien d'aimer ? Si j'aimais... Je ne pourrais plus aider les gens, et je devrais penser à moi, non ?


MessageSujet: Re: Je sais même plus si il y a cours. [3E libre]   Jeu 20 Nov - 9:34

Kisla s'arrêta, non pas parce qu'elle avait oublié quelque chose, mais parce qu'une de ses élèves, Misaki si elle ne se trompait pas, l'avait interpellée dans les couloirs. Elle s'était donc arrêtée pour lui répondre, mais voilà qu'un de ses collègue passait dans le couloir, et elle lui prêta attention, non pas parce qu'il ne l'avait pas fait, mais parce qu'il se dirigeait vers sa classe... Mais bon, il faut qu'elle revienne à son élève... Ce qu'elle faisait avant le cours hein ? Bah c'était simple...

"Je vais en salle des professeurs chercher des pâtisseries pour un de tes camarade qui n'a pas manger aujourd'hui, vu que le cours ne commence que dans cinq minutes..."

Kisla aurait put continuer, ou même partir, mais voilà qu'Anselm partait avec une de ses élèves. Ça aurait quand même était sympa de la prévenir, elle aurait laisser Darcy sortir... Mais bon, elle écrirais sur le registre son départ en compagnie d'un professeur, au moins elle ne serait pas en tord. Elle se pencha, et cria à l'adresse du professeur.

"Merci de prévenir de son départ. Si il lui arrive quelque chose, je serai pas responsable, je préviens..."

Ouais, elle la retenait même pas... Pourquoi ? Parce qu'une élève qui se permet de sécher de doit pas avoir besoin d'aller en cours, elle sais se débrouiller seule *sarcasme*. Oui, Kisla s'était déjà renseignée, après tout s'était son rôle de prof principale, et franchement les élèves qui se pensent au dessus de tout sont ceux qu'elle aime particulièrement "punir", puisqu'ils ont le dons de l'énerver... Elle en avait même oublier Jérémy et Misoka, tient...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Je sais même plus si il y a cours. [3E libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je sais même plus si il y a cours. [3E libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAHORA LIVE!? :: L'école Mahora :: Salles de classe-
Sauter vers: