MAHORA LIVE!?


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une mélodie aérienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Une mélodie aérienne   Lun 17 Nov - 15:31

Il avait erré un temps, à droite à gauche.
Il avait croisé un grand nombre de personnes, élèves, professeurs, ou autres, et leur avait seulement adressé un regard, voire un sourire feint.
Il en avait même bousculé certains, qui ne lui avait même pas porté attention.

Et lui, il continuait son chemin, imperturbable.
Et il arriva a un endroit différent, sans savoir ni comment ni pourquoi il s'était retrouvé la.
Il fit demi tour, pour constater que la mer avait prit la place de la terre ferme.
Reprenant sa direction initiale, il buta sur un grand panneau :

ILE BIBLIOTHEQUE
NE PAS ALLER DANS LES SOUS SOLS

ne pas faire de bruit.

- "L'ile bibliothèque hein? havre de calme, royaume des étudiants...parfait."


Il reprit alors son chemin, en direction du bâtiment qui se tenait devant lui, majestueux. Et qui semblait être apparu de lui meme, comme si il l'appellait.
Après dix petites minutes de marche, durant lesquelles il avait inconsciemment ramassé une fleur qu'il tenait contre lui, il pénétra dans le bâtiment, poussant les deux lourds battants de la porte d'entrée.

Il ignora le spectacle qui s'offrait a lui, il hatait le pas, ne fesant aucunement cas de toutes les personnes qui s'y trouvaient, qui dévisageaient l'inconnu qu'il était.
Il se dirigeait vers les escaliers, instinctivement, et montait les étages.
Il montait, il montait.
Un cul de sac. Une échelle.
Ni une ni deux, le voila sur le toit du batiment, dont au final, il ne savait rien. une tour? un batiment classique?
Quelle importance.
Il allait leur montrer.
Fesant usage de magie mineure a laquelle il était habitué dans son ancienne vie, il fit en sorte que son reflet soit répercuté un peu partout dans l'ile, et le plus loin possible autour de celle ci, mais aussi le son.
Et la...Dans ce lieu qui n'avait pas été choisit au hasard, lui offrant un maximum d'impact grace au calme environnant...

Il se mit a chanter
(clic)

Maintenant, il n'avait plus qu'a prendre sa plus belle voix, et espérer.
Espérer que l'omniprésence de sa prestation dans les environs soit totale.
Espérer que les gens l'entendent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Mar 18 Nov - 14:17

...Hoe?

Sacchan était là, plusieurs mètres en dessous. Elle s'était assise dans un coin pour lire des vieux bouquins de cuisine en anglais auquelle elle ne comprenait que le tiers, mais il lui fallait bien s'imprégner aussi d'un vocabulaire étranger dans une chose qui nous passionne... BARUSAMIKOSU! *SBAF* Toujours est-il en tout cas qu'elle l'avait vu passer, celui-là —lui ne l'avait probablement pas vu, il ne regardait pas les gens autour—, qu'elle l'avait vu monter, à présent, et qu'elle l'entendait chanter d'en dessous. Il avait une voix qui portait bien, et il avait bien choisi son endroit. Mais pourquoi donc chanter? Cette personne-là devait être heureuse... Quand on est heureux on chante, non? Néanmoins, il y avait autre chose. Elle sentait dans cette voix comme un désir de professionnalisme, et, chose tout à fait différente avec les gens qui chantent pour eux-même quand ils sont contents, surtout les gens introvertis mais aussi, au final, une bonne moyenne, et donc, un désir aussi d'être entendu.

Il est écrit "ne pas faire du bruit" sur les règles... Mais ce n'est pas du bruit, ça, c'est de la musique. C'est joli, ça.


Comme tout le monde je suppose, ou du moins beaucoup de monde, Satsuki aimait la musique, pas au point d'être elle-même une musicienne ni une mélomane bien entendu —de son côté, bien qu'elle ait une voix très douce, elle chantait de façon plutôt criarde et désagréable— mais elle aimait bien entendre quelqu'un chanter, bien sûr. Cette voix-là, elle lui trouvait quelque chose de spécial. Positif? Négatif? On ne sait pas trop, vu que le mot "étrange" fut le premier qui lui vint à l'esprit. C'était une voix étrange... Elle n'en avait jamais entendu de semblables auparavant. On aurait dit sa voix était un instrument... Enfin, c'est vrai pour n'importe qui, mais avec la sienne, cela ressortait encore plus. Un instrument dont il tirait les cordes lui-même... Vraiment, une vraie maîtrise. En attendant, Satsuki, poussée par sa curiosité, alla poser son livre là où il elle l'avait pris, et se dirigea vers l'échelle par laquelle le garçon était monté. Elle poussa encore deux de ses jolis petits gémissements d'étonnement, enfin, c'est difficile à décrire, mais buon... Piqués à Misha-san, et vint donner quelques petits coups contre le bois des barreaux, sans se risquer, comme si cette échelle était une porte à laquelle on frappait.

...Hoe hoe.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Mar 18 Nov - 16:16

"...Hoe hoe."

Malgré la faiblesse de la voix -sans doute dû a la timidité pensa t-il-, celle-ci fut perçue par Keito.
D'une manière très théâtrale, il finit la phrase qu'il avait commencé, semblant vouloir offrir une chute convenable a son chant.
Pourtant, alors que sa main, qui était tendue vers le ciel, retombait, ainsi que sa voix, le chant ne s'était pas tût pour autant, et continuait de raisonner.
C'était sa manière a lui de se faire remarquer.
Il se retourna alors, pour faire face a la personne qui lui rendait visite.




Malgré le vent qui sévissait en ces lieux, il avait enlever sa veste. Certainement pour être plus a l'aise
Comme il avait l'habitude de le faire, il lui adressa un sourire charmant, puis s'approcha d'elle a pas comptés.

Oy~. Que fais donc une petite fille sur l'échelle qui mène au toit? C'est dangereux...

Il sourit un peu plus

Allons, ne fais pas cette tête la, je ne vais pas te manger...
Je suis nouveau ici, je ne connais personne, et tu es la première personne a m'adresser la parole.
Tu aimes la musique? Ce chant de l'âme, apaisant parfois...destructeur d'autres fois...

Ce fesant, il exécutait des mouvements vivaces, tournants sur lui même, semblant parler au ciel, puis au soleil, levant les bras vers eux.

Finissant sa phrase, il s'arrete, se retrouvant devant elle. Il s'agenouille, lui tends la main, pour l'inviter à monter, et ce, toujours avec cette manière théâtrale, et ce sourire constamment accroché a ses lèvres....

Tu es la depuis longtemps? Tu m'écoutais...ou alors je t'ai dérangé? J'espère que tu aimes la musique...trèves de bavardages, si tu veux monter, prends donc ma main... Et viens donc, que l'on discute entre artistes de haut vol!

Il avait lancé cette phrase en désignant le vide qui s'étendait devant eux. La fleur, ramassée auparavant, et qu'il avait mis dans la poche avant de sa chemise, semblait suivre la petite fille de chacun de ses pétales, le rouge vif qu'elle affichait étant tantôt chaleureux a la lumière du soleil, tantôt inquiétant, sanguin, une fois qu'il se trouvait dans l'ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Mer 19 Nov - 4:56

Hoe... La petite fille, Monsieur, a quinze ans tout de même. J'ai conscience de ce qui est dangereux ou pas. Du moins, dans la plupart des cas.

Satsuki lui avait adressé cette phrase avec ce sourire sincère qu'elle adressait toujours à sa compagnie. Puis elle avait pris cette main qu'on lui tendait d'une poignée amicale, de sa petite main potelée et douce qu'elle tendait à quelqu'un pour montrer sa sympathie. Elle était mignonne, comme d'habitude. S'appuyant grâce à cette main, elle se hissa sur l'échelle, rejoignant sur le toit cette personne aussi étrange que la voix qu'elle portait. Alors elle débonda bien franchement ce qu'elle pensait, en considérant cet inconnu-là d'un air étonné.

Quelle personne bien étrange est-ce là. Vous parlez comme on chante, et vous chantez comme personne ne chante cependant. On dirait sans cesse que vous êtes en train de faire du théâtre et pourtant tous ces mots sortent bien de l'immédiat de votre tête... Et puis, des pétales tombent de vos mains, aussi. Comme c'est étrange.

Lorsqu'elle avait pris la parole au sujet des pétales, elle avait levé un doigt qu'elle pointait tout bonnement sur lui, pas un doigt accusateur, juste une petite démonstration, "regarde, c'est là que je veux dire". Et puis elle abandonna sa mine surprise pour retrouver son sourire serein et presque satisfait que le monde aille comme ça, après une courte pause.

Mais vous avez l'air heureux à vous entendre chanter et à vous voir sourire. Moi, je n'ai pas peur de vous. Je ne pense pas avoir peur de grand'monde, sauf, bien sûr, des gens qui ont pu me faire peur dans ma vie parce qu'ils étaient effrayants. Mais plus j'avance et plus je me dis que les préjugés sont mauvais, j'entends par là absolument tous les préjugés, pas juste les plus superficiels, je ne suis pas idiote. Le moindre petit détail dont n'importe qui ne se douterait pas peut être mauvais, et faire souffrir les gens qu'on aime. Mais qu'est-ce que je raconte... Là n'est pas le propos.

Évidemment, elle avait songé à dire tout ça pour se rappeler une règle qu'il était bon de se rappeler et qu'elle avait oubliée plusieurs fois à ses dépends et surtout aux dépends des autres. Si elle répétait cela à tout hasard, dans ce moment-là comme dans un autre, c'était pour ne pas répéter des erreurs qu'elle regrettait franchement.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Mer 19 Nov - 11:00

Au fond de lui même, le garcon était interloqué. Alors qu'il avait engagé la conversation avec son invitée surprise, voila que celle-ci lui donnait une réponse totalement hors de propos, jusqu'à le pointer d'un doigt amical sur une métaphore dont il n'était pas sur d'avoir compris le sens.
Enfin, pas tout a fait, en y regardant de plus près, après tout, il ne se connaissaient pas, la tirade des préjugés prenait son sens, parti de la.
Il ne laissa toutefois rien paraitre, continuant a afficher un sourire enjoliveur.

Ne te vexes pas, voyons. Par petite fille, j'entendais le sens affectueux du terme.
Je ne doute pas un instant que tu es quelqu'un de responsable, capable d'avoir un esprit d'analyse...

La couleur de la fleur a sa chemise tourna doucement a un orange chaleureux.
La fille n'ayant pas enlevé sa main de la sienne, il la leva doucement doucement, se penchant légèrement.
On aurait cru qu'il allait effleurer la main de ses lèvres, mais c'est a ce moment la que sa deuxième main, tournant sur elle même, laissa apparaitre une rose rouge cristalline sortie d'on ne sait ou.
Retournant la main de Satsuki, il la déposa a l'intérieur.
Les pétales émirent un tintement cristallin, alors qu'il la lâchait doucement.
A présent, la fleur a sa chemise était couleur de nacre, blanche comme la neige.
La scène, aussi étrange qu'elle puisse paraitre, il n'en fit pas cas, et entreprenant des pas de danses avec une cavalière invisible, il continua de parler.

Tu me trouves étrange?
On dirait que je suis dans un monde a part, un monde de théâtre et d'apparence?
La vie n'est elle pas elle même une grande pièce de théâtre?
La vie...n'est elle pas qu'apparence illusoire? n'est elle pas finalement....un monde de préjugés?

Il avait appuyé sur ce mot. Les phrases qu'il posait, troublantes, ne l'etaient pas par hasard.
Il voulait poussé l'idée de la jeune fille jusqu'au bout.
Et, alors qu'il exécutait des pas de danse, la fleur avait quitté sa couleur blanche, pour virer, petit a petit, couleur ébène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Mer 19 Nov - 14:05

Ah, je vois... Vous êtes donc un peu magicien... C'est amusant.

Satsuki, qui avait attentivement observé tout ce jeu avec les fleurs, avait ponctué cette remarque d'un petit rire. Ce jeune homme étrange qui chantait et dansait entre deux tours de passe-passe faisait vraiment tout ce qu'il voulait de ces fleurs et de leurs pétales. Néanmoins, ces questions qu'il posait comme pour se faire un jeu de tout ce sujet, Satsuki ne s'y laissa pas trop prendre, parce qu'elle avançait dans la vie simplement et sans trop se poser de question. Le monde était comme il était et c'était tout. C'est cet avis qu'elle lui signifia avec un sourire bien franc.

Moi, Monsieur, je ne fais pas de philosophie. Je ne sais pas si le monde est bourré de préjugés comme vous le dites, mais tant que les gens que j'aime ne sont pas malheureux, que je peux poursuivre mon rêve et que ce n'est pas la fin du monde, ça me va, à moi... Ça vous paraîtra peut-être simple, mais c'est ainsi que cette petite fille que je suis pense, et c'est pour cela que je vous trouve étrange, car vous posez beaucoup de questions à la vie. Mais je ne condamne pas, je n'aime pas condamner, chacun est comme il est, et vous m'avez l'air d'être intelligent, non content d'être artiste.

Elle avait sorti tout cela en le regardant de bas, comme Satsuki regarde toujours un adulte. Parce qu'elle est petite, dans son apparence bizarre de gamine géante, mais aussi parce qu'elle n'a pas peur de regarder un adulte du haut de son mètre cinquante-six, avec ses idées simples mais les pieds sur terre. Malgré tout, c'était une personne admirable, et tous ces adultes qui la fréquentaient au restaurant et à qui elle parlait de bas de la même façon, avec confiance et sincérité, pensaient de même. Ce garçon-là, Satsuki ignorait ce qu'il penserait d'elle, et puis après tout, quelle importance? Elle ne s'édulcorait pas soi-même, c'était tout. Elle parlait comme une adulte-enfant, une enfant-adulte, avec une certaine maturité résolue, mais mignonne quand même. C'était un personnage plutôt ambiguë après tout. Cette petite fille était-elle la voix de la raison, ou plutôt une parole naïve pour apaiser...? Était-elle mature et réaliste, ou candide...? Au moins, ce qui était sûr, c'était qu'elle savait se faire apprécier de son entourage.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Mer 19 Nov - 14:45

Son sourire s'estompe légérement, il vous fixe avec de grands yeux, incrédules.

Magicien? oui si on veux.
Enfin, c'est que des tours de passe-passe, bien sur.
Voyons, la magie...

Il reprend un sourire radieux.
Il stoppa ses pas a proximité de Satsuki, la regardant avec sérieux cette fois.

Donc, tu es une jeune fille simple, qui souhaite du bien a ses proches...
Je t'envie.
Sincèrement.
Tu poursuis ton rêve? C'est ce qu'il faut. Je suis la pour ca aussi...enfin...
Oh, rien.

Mais dis moi, cet endroit... l'école...
Les gens semblent aseptisés...
j'ai l'impression, que si on ne les connait pas, ceux ci ne nous adressent même pas la parole. (sic)
C'est dommage, que les gens ne se parlent pas...
Comme tu l'a deviné, je suis nouveau ici... Je visitais, et je suis tombé sur cet endroit.

Il finit sa phrase, et sort un pot de glace pour lui même, et un pour Satsuki, qu'il lui tend, sans lui laisser le temps de demander par quelle "magie" ils n'etaient pas fondus, ni pourquoi il affichait cette mine mélancolique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Jeu 20 Nov - 13:18

Aah, là là... Enfin. Satsuki avait bien remarqué, d'un oeil, que l'expression de cet étrange jeune homme avait changé. Il semblait moins heureux, du moins moins joyeux qu'il ne l'était quand elle l'avait vu lorsqu'il l'avait interpelée. Difficile d'être nouveau... Satsuki ignorait comment, mais elle espérait lui remonter le moral comme elle pouvait... Pour le moment elle considéra avec étonnement la glace qu'il venait de lui offrir.

Ma foi, voilà autre chose de singulier.


Mais la petite remarque surprise qu'elle ajouta ne concernait pas la glace, sa conservation mystérieuse et son apparition surtout qui l'était tout autant. De toutes manières, il était évident que, tours de passe-passe ou pas, ce garçon-là pratiquait la magie. Mais enfin...

...Une glace en plein hiver? Comme c'est étonnant.^^ Pourtant, je suis heureuse... On n'a pas souvent l'occasion de manger de la glace en hiver, parce qu'on y pense pas, parce qu'on n'a pas envie d'avoir froid, et pourtant il faut savoir varier les goûts. Comme je suis ce que je suis, je le sais bien...

Elle s'assit alors à côté de Kaito resté debout, pas pour se faire inférieure, ni parce qu'elle était spécialement fatiguée, mais tout simplement parce que malgré tout, sur ce toit, son corps n'avait pas l'habitude et il n'était pas rassuré... Elle s'asseyait juste pour augmenter sa surface d'appui. Et puis elle regarda dans le vague, tout en parlant.

Eh bien... Effectivement, c'est une malheureuse chose. Mais on ne peut pas être très négatif directement... Je veux dire, vous n'êtes peut-être pas venu voir dans les bons endroits, voir les bonnes personnes... Enfin, je ne sais pas où vous avez été, mais prenez cette bibliothèque, c'est un lieu de silence et d'écrits plutôt que de paroles, seul le personnel se serait facilement autorisé à vous adresser la parole... Et puis, vu comment vous passiez, si vite et sans adresser un regard à personne... Quand vous êtes monté, j'étais là, et vous ne m'aviez même pas vue.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Jeu 20 Nov - 14:05

Il se laisse tomber a coté de Satsuki, et ouvre le pot de glace d'une main experte.
Toujours avec la meme habileté, il extirpe la petite lamelle de bois qui fait office de cuillère, et entame la glace. A une vitesse impressionnante d'ailleurs.

Il n'y a pas de moment pour manger des glaces.
*chomp*
La saveur suffit a réchauffer mon corps meurtri par le froid
*monch*
clown
*munch*
Enfin, c'est un peu spécial comme point de vue
*gnap*

*miam*

Il prend sa veste, qui est encore a terre -et surtout a portée de main-, et la pose sur le dos de Satsuki.

Concernant les gens...
J'ai un peu trainer a l'entrée...Avant de me retrouver la.
C'est vraiment l'impression que j'ai eu...Et c'est pourquoi j'ai cherché une solution pour me faire remarquer.
Tu comprend le pourquoi du comment de la situation a présent? La bibliothèque n'a pas été choisie au hasard, comme ça, j'étais sur qu'avec le silence, mon vacarme serait entendu.

Il pousse un soupir

Et même la, ca a été bien dur. je veux dire, que tu es la seule a avoir réagit. Non pas que ca me déplais, mais je pensais que ca aurait au moins suscité la curiosité des gens.
Mais je suis ravis que tu sois la.

*gnap*
Very Happy
Sinon, je regrette sincèrement de ne pas t'avoir apercue en bas, qui aurait cru que je rate une fille angélique aussi aisément?
Tu connais beaucoup de monde toi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Jeu 20 Nov - 14:39

Satsuki, chose en revanche très étonnante, avait une cuiller sur elle. Ouais, rien que ça. Pourquoi? Parce que Satsuki était Satsuki, qu'elle faisait la cuisine et qu'elle se dotait d'une nature "prévisible"... D'une portée presque étrange. Elle avait elle aussi commencé à manger, et regardait Kaito parler du goût et du rapport froid-chaleur avec un sourire approbateur. C'était une théorie intéressante! Et en matière de goût, Sacchan était prête à tout entendre. Elle n'avait rien dit pour la veste, ni pour le compliment. Ce n'était pas des choses qu'elle retenait en premier lieu.

Mmh, je comprends... C'est donc pour cela que vous montiez sur le toit pour chanter... Sou ka.

Elle acquiesca simplement, n'ayant aucun commentaire précis à faire, et voulant à tout prix éviter un superflu, car le superflu est une mauvaise chose et Satsuki le savait bien.

Je voulais juste dire que chanter, je ne perçois pas ça comme du "vacarme".

Son commentaire fait, Satsuki, qui avait à présent les yeux fixés sur sa glace, répondit à la question qu'on lui avait posée.

Moi, Monsieur, je suis là depuis longtemps, j'ai eu le temps de connaître du monde. Je connais des élèves, des gens sympathiques ou d'autres qui ne veulent pas l'être, mais tous des gens intéressants que je souhaite voir heureux, des filles mignonnes et des garçons drôles, peu importe, je connais un peu de tout. Il y a mon statut d'élève depuis que je suis entrée au collège, et il y a aussi mon job, qui me permet d'approfondir mes connaissances sinon de m'en faire d'autres. C'est mon lieu de travail qui me permet, tout en travaillant à mon rêve, de rencontrer des gens autres que des gens "de mon âge", des adultes ou des enfants. Les adultes sont intéressants, et les enfants sont adorables. Je pense qu'il y a du bon en chaque personne. C'est pour cela aussi que je n'ai pas peur de parler et que si je croise quelqu'un, je m'attarde en général pour lui parler et faire connaissance.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Jeu 20 Nov - 15:18

Kaito, qui semblait en transe culinaire a chaque bouchée, contemplait son pot de glace vide avec le désarroi le plus profond.
Ses yeux, si ils avaient été dotés de paroles, auraient dit : "Mais pourquoi, ô monde cruel? Pourquoi tant de haine, d'acharnements, et de vices? qu'ai je fais pour subir tout ca?"
La fleur accrochée a sa chemise, a présent, semblait plier sous son propre poids, alors que les pétales semblaient prêts à se détacher, comme morts.

Oh, moi aussi, chanter n'est pas du vacarme, sinon je ne considérerais pas cet art qu'est la chanson comme sacré.
C'était façon de parler. pour détendre l'atmosphère, et dédramatiser un peu.

>>*mon pot de glace Sad il est vide*<<

Tu es la depuis longtemps, donc? Tu es la depuis que tu es bien plus jeune alors?
Étonnant.
Et puis, tu dis travailler, tout ça a ton âge. Travailler dans quoi d'ailleurs?

La fleur semblait se tenir de nouveau...et vira au jaune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Ven 21 Nov - 16:27

Satsuki, remarquant le désarroi de Kaito face au pot de glace vide, lui tendit le sien à deux mains, lui lançant un regard qui signifiait : "Vous voulez le mien?", tout simplement. Une sourire et un regard simples, mais à donner confiance, comme elle le faisait si bien. On lui avait posé une question, c'est pourquoi elle ne pipa mot à propos de la glace, exécutant seulement le geste, et elle répondit simplement à cette interrogation posée.

En fait je suis là depuis le début de mon collège. Je dis "longtemps", mais bien sûr, ce n'est pas beaucoup comparé à toutes nos années de vie... Enfin. Et mon travail, c'est aux cuisines. Depuis que je suis toute petite, en particulier auprès d'une certaine personne, j'ai toujours adoré la cuisine... Et puis quand je suis arrivée ici, j'ai créé un club avec d'autres étudiantes... Et puis ça a pris plus d'ampleur... Avec une fille de ma classe, une chinoise appelée Chao Ringshen qui a toujours été très investie dans tout ce que je faisais, justement, en matière culinaire, on a créé un stand-restaurant particulièrement prolifique à la fête de Mahora... Chao Bao Zi, Chao pour elle, Bao pour le nom chinois des Nikuman, et Zi j'ai oublié pourquoi... Et puis, j'ai aussi été promue au poste d'intendante de la cuisine à Mahora, que je n'oublie pas ça, c'est très important pour moi... C'est pour ça que je travail, au stand comme ici pour préparer les repas. Je m'appelle Yotsuba Satsuki, Monsieur, et mon rêve à moi, c'est de créer mon propre restaurant pour rendre les gens heureux avec ma cuisine, car il n'y a rien de mieux que de voir le bonheur sur le visage des gens qui profitent de la nourriture que nous avons préparée avec notre coeur. Avez-vous un rêve, Monsieur...?

Elle avait dit tout cela avec une certaine nostalgie, un petit bonheur dans sa voix. Ce petit bonheur, ce petit bonhomme de bonheur qui faisait la joie et l'attendrissement aussi de l'entourage de Satsuki. Sacchan était heureuse de travailler en cuisine. Elle était heureuse de ce qu'elle faisait, de sa vie de tous les jours, elle était heureuse de son entourage, elle appréciait le présent, elle songeait juste ce qu'il faut à l'avenir, elle laissait le passé derrière elle pour les archives, et elle rêvait.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Sam 22 Nov - 3:39

Glups, j'ai pensé trop fort.

Ouh la, non, gardes le, c'est un cadeau, un précieux cadeau.

Préss-ss-ss-ieuuuux(*)
Ouiiiiii (**)

Ca me fait plaisir de te faire partager ca.

Le regard qui se posait sur la glace devenait avide, puis il se ressaisit, et rendit le sourire a Satsuki.
A l'écoute de la réponse, ses yeux pétillèrent.
Se levant d'un bond, il tourbillonait sur lui meme, sans doute en train de chanter une fanfare a l'intérieur de lui même, avant de revenir aussi prestement devant satsuki, sur les genoux.
Il lui saisit les deux mains, et son visage se trouvait alors a une quinzaine de centimètre du sien.
Sa fleur tournoyait dans tout les sens.

Quel merveilleux rêve!
Quelle dévotion! Ce sens du sacrifice!
Exécuter tout un art pour le salut des autres!
Et qui a été reconnu via ta position au sein de cet établissement!

Il partit dans une tirade infernale de compliment, sans prendre de pause aucune, dont il vaut mieux faire abstraction pour la sanité de tout un chacun.
Une fois que sa performance de champion d'apnée fut terminé, il reprit, le souffle court, sa transe n'en était pas pour autant terminée, l'idée qui lui avait traversé la tête était toujours présente.
Son visage toujours proche du sien, il continua (***).

Belle Satsuki, toi qui vient de me faire cette déclaration si soudaine,
Dis moi, dis moi! Ferais tu des glaces?! Sais tu, avec tes mains créatrices, réussir à faire la plus belle création humaine?
Celle qui éveille les sens, réchauffe l'âme, et nous emplit d'une énergie nouvelle ?
Satsuki, Satsuki, dis moi si tes mains peuvent créer mon hydromel?

Kaito avait littéralement repris son aspect théâtral. mais la, il avait totalement basculé, paraissant hors de contrôle, les yeux en étoiles...
La scène, qui semblait toute droite sortie d'un soap opéra, prenait tout son ridicule lorsque l'on en trouvait le sujet.
Car la, Satsuki avait probablement du deviner que cela ne fesait aucun doute : Kaito était ce qu'on appellait un otaku des glaces.
Tellement au point d'en oublier la politesse, négligeant de lui dire son prénom.



(*) et (**) : j'ai pas pu m'empecher.
(***) impro totale, ca a pas vocation d'être une super poésie, tout au plus un truc ridicule et parodique vu la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Sam 22 Nov - 7:06

...?

Satsuki resta un instant silencieuse, toute surprise, fixant son interlocuteur avec des yeux ronds. Le temps qu'un ange passe, et puis sa petite bouche souriante s'était retrouvée toute tordue pendant une milliseconde, avant qu'elle n'éclate de rire. Évidemment, le rire de Satsuki n'était pas un rire très bruyant vu qu'elle était de nature calme, mais elle n'avait pas l'occasion de rire souvent comme ça, et la voilà qui penchait un peu la tête en avant, qui libérait sa main, qui se tenait le ventre, avant de regarder ailleurs tellement elle riait.

Anata... Anata...

Elle commençait des phrases qu'elle n'arrivait pas à finir, entrecoupées de nouveaux éclats de rire, elle essayait de reprendre son souffle, elle essuya du revers de sa jolie petite main une larme que lui avait provoqué ce petit coup d'hilarité. Elle finit par renoncer à parler, avant d'avoir retrouvé suffisamment son calme. Elle ne se moquait pas précisément, elle ne se moquait jamais parce qu'elle n'aimait pas ça, franchement, donc loin de là. C'était juste que cette personne-là l'amusait, c'était vraiment une personne à part, avec ses propres idées et des goûts très passionnés pour lui faire débiter autant de phrases. Et ça amusait Satsuki, tant elle trouvait ça impressionnant.

Ha... Vous... Vous avez l'air de vraiment aimer ça... Je... Eh bien, dans mon cas, je pense en effet que ça reste dans mes cordes... Ce n'est pas ma spécialité, mais j'aime bien en faire en été surtout... Avec les cocktails de fruits, c'est très bon et puis ça fait du bien dans toute cette chaleur. Enfin, tout ça pour dire que je sais en faire, pas de façon spectaculaire, mais c'est quelque chose que je sais faire, quoi...

Elle avait un sourire toujours aussi amusé, et on sentait bien qu'elle avait encore envie de rire. Mais que dire? C'était drôle à ses yeux, et elle était comme je l'ai déjà dit nature et du style à être franche.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Sam 22 Nov - 7:39

Owiiiiii *w*
T'essayeras? t'en feras? heiiiiiin?
Ton prix sera le mien *_*

....

.........

Ahem.

il se ressaisit.

Et y'a rien de drôle! herm.

Il se gratte la tête, après avoir cafouillé.

Sinon, je m'appelle Kaito, et mon nom de famille, c'est Nendoroid.
Dans la vie, je suis chanteur. Enfin, étais, je suis retiré a présent. j'ai des choses a faire. De grandes choses.

Il affiche de nouveau ce sourire calme, qu'il vous adresse directement.
Il n'en dit pas plus sur lui même, doutant que de toute façon, elle n'était pas au courant de son succès et de sa notoriété parmi les gens "normaux".
Après une grand inspiration, il reprit.

On a tous des choses a faire, n'est ce pas?
Mais pour commencer, peut être qu'il faudrait redescendre d'ici.
Imagines si quelqu'un t'avait vu sur le toit, avec un inconnu qui te tenait les deux mains et te fesait une sorte de grand jeu sans savoir de quoi il s'agissait...
hihihi...

Et en descendant, tu me parleras de ce que tu voulais entendre en me parlant de magie tout a l'heure.
La fleur de sa chemise tourne au gris neutre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Sam 22 Nov - 9:07

Ah, ça, Monsieur, je pense que ça n'importe plus à grand monde, qu'un inconnu me traite de cette manière ou pas. On ne se fera pas d'idées, et si on s'en faisait, tant pis, car j'ai déjà été assez idiote par le passé pour mériter ça.

Elle se détourna un peu, sans rien dire de plus sur le sujet, et semblait fixer uniquement le ciel.

Nendoroi... Do.

Elle avait prononcé ce nom tout bas, sans rapport, juste pour qu'il reste gravé dans sa mémoire, qu'elle s'en souvienne. Quel nom étrange. Quelle personne étrange. Il chantait. Elle le comprenait mieux alors... Elle comprenait mieux cette habilité, ce professionnalisme dans la voix au naturel. Il chantait, il avait été dans la profession, alors tout s'expliquait. Pour elle, elle n'avait jamais entendu parler de lui jusqu'alors... Dommage...

...Hai, descendons.

C'était que ce n'était pas un lieu où elle avait l'habitude d'être, ça, un toit. Elle se mit accroupie, les mains posées au sol sur les côtés, mais ne semblait pas encore assez rassurée pour vouloir se lever. Elle ne s'était pas assise pour rien tout à l'heure. Pourtant, elle n'avait pas l'impression d'avoir le vertige, elle ne se sentait pas mal, c'était son corps qui avait juste un peu peur, tout simplement. Elle regardait Kaito comme en attente, en attente qu'il fasse un premier mouvement, tout en se demandant s'il craignait qu'elle sache, pour la magie, ou pas. Satsuki avait toujours été très ambiguë sur ce point, mais on pouvait se douter facilement qu'elle connaissait l'existence de la magie, jusqu'à quel point, on ne savait pas, mais enfin. Et ce depuis longtemps. En plus, l'année précédente, il faut dire que tout cela avait été un peu précipité... Ce qui l'amenait maintenant à réaliser qu'elle-même avait dans son corps une jauge magique à exploiter...

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Sam 22 Nov - 9:31

Oh, c'est dommage.
Et ils ne s'inquièteraient même pas? j'aurais pu être un serial-pervers qui tentait de te débaucher, de leur perspective.

Il étouffe un rire


Et ne dis pas que tu as été idiote comme ça. Il ne faut pas. Y'a aucune raison.

Il se lève prestement, et s'étire, en laissant échapper un petit couinement.
Satisfait, il se prépare a partir, lorsqu'il voit Satsuki qui semble craindre de se mettre debout.
Toujours avec son sourire habituel, toujours avec une gestuelle élégantes, il lui tend sa main, pour l'aider a se relever.

Allez, on y va, sinon tes amis vont s'inquiéter pour toi.
Et puis, il commence a se faire tard, mine de rien.

En effet, le soleil commencait a décliner, et le temps se rafraichissait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Sam 22 Nov - 16:16

Hoe... Arigatou.

Satsuki prit la main de Kaito pour se redresser et la lâcha ensuite une fois qu'elle eut bien repris ses appuis. Il n'y avait que le mouvement à faire pour faire peur à son corps, le plus dur étant fait, il n'y avait plus de souci à se faire. Elle tourna alors sa tête bien droite, avec ses deux couettes hautes qui semblaient immobiles malgré le vent, vers le trou qui menait au toit. L'échelle. C'était par là qu'ils allaient descendre...

C'est vrai que j'ai du travail, et que flâner ne me dispense pas de le faire et d'être à l'heure au boulot. Demo, pour ce qui est de mon passé, Nen... Nendo-san, vous ne le connaissez pas. Et c'est tant mieux pour vous, après tout. Ne vous inquiétez juste pas de tout ça mais laissez moi dire ce qui est à dire. Ensuite, à propos de mes amis, qui pourraient me voir, ils me font confiance. Iku yo.

Elle ne l'avait absolument pas regardé. Elle était catégorique. Elle se dirigea vers le trou et descendit par l'échelle, du moins elle en ébaucha le geste, avant de se retourner enfin, le buste sorti, vers Kaito en ouvrant de jolis petits yeux ronds.

Vous venez, vous venez? Enfin, même si je ne sais pas trop ce que vous ferez une fois en bas, après tout... Et vous, où irez-vous, Nendo-san? Faire ce que vous avez à faire?

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Sam 22 Nov - 16:21

Humph.
Ce que je ferez, une fois en bas?

il semblait réfléchir, tout en enfilant sa veste de nouveau.
Il réajuste son écharpe, et une fois qu'il est totalement rhabillé, il reprend.

J'en sais rien.
C'est une bonne question.
Vagabonder, probablement.Pour le moment, j'ai rien d'autre a faire, donc si tu veux, je peux aussi te raccompagner, si tu veux.
Et ensuite, probablement, j'irais me trouver un endroit ou passer la nuit. Et manger avant.
Y'a de quoi faire dans le coin?

Il s'approche de l'échelle, attend que Satsuki ait fini de descendre, et l'entame également.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Dim 23 Nov - 6:54

Eh bien, si vous comptez aviser... Moi, Nendo-san, je vais au boulot. Je ne sais pas trop quelle heure il est, je n'ai pas de montre, mais ça se sent, rien que ça, qu'il ne faut pas que je rentre trop tard parce que le travail ne va pas tarder. Je vais au Chao Bao Zi...

En en parlant elle avait l'air heureuse, pressée d'y aller, ce qui, après tout, n'avait rien d'étonnant... Cet endroit dont elle parlait, c'était un deuxième chez-elle, elle y était déjà très tôt le matin et y était encore très tard le soir... On se demandait comment elle arrivait à rester fraîche et en bonne santé en travaillant autant. Ce qui était sûr c'était que dans ces moments-là, elle était quelqu'un d'impressionnant. Elle se retourna vers Kaito et lui sourit.

Si vous voulez manger, Nendo-san, vous pouvez toujours venir. Je pourrai vous montrer de quoi je suis capable, et puis, vous reprendrez des forces. Vous êtes nouveau, s'adapter à un nouveau rythme, ça doit fatiguer un peu... Et il n'y a rien de si important que de rester en bonne santé.

Elle était tout à fait convaincue de ses propos. Elle avait répété ça tant de fois, cette thèse toute bête sur la santé, à tant d'autres personnes plus âgées qu'elle, des hommes à la gueule de bois, d'autres qui travaillaient trop sans manger rien, d'autres encore qui se surmenaient carrément... Satsuki en avait vu passer des cas, et pourtant à chaque fois elle trouvait le moyen de remettre un peu de bonne humeur dans leur vie fatigante avec sa bonne cuisine et son joli sourire. Elle aimait ça, elle aimait cet endroit, elle aimait prendre soin des gens qu'elle accueillait, et aussi de ceux qu'elle n'accueillait pas, quand ils semblaient avoir besoin de quelqu'un...

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Dim 23 Nov - 8:55

Hum...
Le Chao Bao Zi...
Donc...

Ses yeux s'illuminent

C'est la que je pourrais avoir des glaces faites par tes soins? Very Happy

Il se ressaisit, reprend son air normal - c'est a dire ce sourire charmeur qui semble scotché a ses lèvres, sa gestuelle et sa facon de regarder bien a lui-.
Il reprend son inspiration après une telle vague d'émotion culinaire.

Oui, il faudra que j'y passe, a l'occasion, pour gouter des glaces maison.
Je suis sur qu'elles doivent être très bonnes en plus.
héhéhé.
Je vais au moins te raccompagner, puis je verrais pour y passer a l'occasion.

...

Sinon, je suis nouveau, oui, mais je ne suis pas un élève, parler de "rythme" est encore peut être prématuré.


Oui, Kaito était rentré dans Mahora sans autorisation particulière, si ce n'est celle qu'il s'était lui même accordé.
Oui,
il avait des choses a faire, et ca lui fit penser qu'il devra trouver un moyen de s'intégrer officiellement, pour avoir une accroche plus importante sur ce lieu.
A ces pensées, son regard s'assombrit légérement, le temps d'un insant, avant de reprendre son coté chaleureux.


Quand a la santé...j'avoue que je ne m'en suis jamais réellement préoccupé.

En effet, Kaito n'avait pas réellement besoin de se préoccuper de sa santé...il avait quelques tours dans son sac qui l'affranchissait de ce besoin.
Tant mieux. ce n'est jamais que du temps de gagné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Dim 23 Nov - 9:43

Vraiment...? Ce n'est pas très sage...

Sacchan s'était tournée vers Kaito avec un regard de reproche, et puis finalement, se doutant qu'au moins il avait bien entendu sa thèse, elle haussa les épaules et détourna la tête, dans un geste qui signifiait : "Bah, après tout c'est vos affaires". Néanmoins, une remarque l'interpellait alors qu'elle commençait à marcher pour descendre les escaliers menant aux étages inférieurs.

...Sou ka, vous n'êtes pas un élève? Alors dans ce cas, vous êtes un prof...? Ou bien..?

Non, peut-être pas un prof. Allez savoir. Et est-ce qu'il suivait l'enseignement? Probablement pas, s'il était un élève... D'ailleurs, quel âge avait-il? Il avait l'air d'avoir la vingtaine, pas plus. On travaille ou on étudie, à la vingtaine? C'est ambiguë... On peut faire les deux...

...Dites, et quand vous étiez chanteur? Enfin, je veux dire... Quand vous n'aviez pas encore décroché pour vos raisons personnelles... Comment ça se passait, pour vos études? Vous faisiez quand même des études, après tout, non?

Elle avançait toujours, mais elle regardait Kaito du coin de l'oeil, se retournant à peine, vraiment à peine. Ce dernier ne devait pas avoir grand'peine à la suivre : Satsuki marchait lentement, sur un rythme à un temps. Peut-être Kaito trouverait-il qu'elle posait trop de questions. Si tel était le cas, de toutes manières, elle serait capable de le sentir. L'état d'esprit de Satsuki, pour le moment, était que ce Kaito était décidément bien mystérieux, une personne bien étrange avec des points obscurs dans son caractère comme dans son histoire. Mais après tout, ça ne la regardait pas, et puis ils venaient tout juste de se rencontrer...

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Dim 23 Nov - 9:53

"Prof".
Mais oui, c'était ca qu'il devait être.
Son niveau lui permettrait bien d'être professeur. Comment y parvenir, il ne le savait pas encore, mais c'était une idée de génie.
il félicita intérieurement Satsuki pour cette idée a laquelle il n'aurait pas pensé lui même
il affichait a présent un sourire radieux, cette révélation venait a point nommée : il savait quoi faire a présent.

Héhé, non, je ne suis pas un élève. Je suis, peut être un futur professeur, oui, enfin, je vais devoir aller rendre visite au directeur, pour ca.
Je me demande quel type de personne c'est.
Oh, ne t'inquiètes pas, je suis parfaitement bien éduqué, et j'ai suivi le meilleur des cursus : l'autodidacte.

Il suivait le rythme de Satsuki, qui lui convenait bien, Kaito n'était pas quelqu'un'un de pressé, il avait tout le temps devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Dim 23 Nov - 10:15

Mmh... Sou ka...

Satsuki sentait un truc qui clochait dans tout ça. Jamais elle n'avait senti émanant de Kaito l'envie de devenir prof jusqu'à cette remarque... Bah, elle avait dû se tromper, ou se faire des idées, rien de bien grave. Pour elle-même, elle haussa les épaules. Alors il serait —bon, il était, venu pour être prof, et il n'avait pas encore vu le directeur à ce sujet... Mais ça ne saurait tarder, apparemment. Autodidacte, hm? Finalement Satsuki se retourna complètement vers Kaito, avec l'un de ses sourires les plus cute, un sourire encourageant, qui n'avait jamais été inefficace face à ceux qui y avaient eu droit.

Autodidacte? C'est peu commun, mais c'est un choix... Dans ce cas, je vous souhaite bonne chance... Si vous réussissez, je vous appelerai Sensei!

C'était plutôt drôle, comme situation. La voilà qui se retrouvait face à une personne qui deviendrait prof dans l'établissement ou elle étudiait, du moins si son entreprise avait du succès. C'était marrant... Elle changea un peu d'expression, pour le considérer d'un air interrogateur tout en marchant.

...Vous comptez voir le directeur bientôt?

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Dim 23 Nov - 10:49

Héhé.
Je te remercie pour tes encouragements...
Oh, et puis, tu pourras toujours m'appeller par mon nom, même mon prénom si tu le souhaites. Toi, tu auras le droit.

D'ailleurs, il se posait la question : professeur de quoi? vu ses prédispositions, il pouvait sans doute prétendre a un poste de professeur de musique, ou de langues.
Choix cornélien qu'il élucidera plus tard.

Je compterais voir le directeur demain, je suis arrivé aujourd'hui, il était déjà suffisamment tard, trop tard pour le voir, donc j'ai préféré visiter les lieux, me détendre, et jauger l'esprit général.
Je suppose que son bureau ne devrait pas être trop dur a trouver.

Ils arrivèrent en bas, au niveau de la bibliothèque.

Tu veux que je te raccompagnes quelque part?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une mélodie aérienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAHORA LIVE!? :: Le Campus de Mahora :: Île-Bibliothèque-
Sauter vers: