MAHORA LIVE!?


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une mélodie aérienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Dim 23 Nov - 11:11

Mmh...

Satsuki avait considéré Kaito un instant, l'air songeur. Il n'avait pas dit quelle matière il comptait enseigner... Peut-être la musique, vu qu'il avait fait dans la profession, mais après tout, que savait-elle de cet homme-là, que pouvait-elle dire...? Enfin. Satsuki considéra au-dehors le ciel. Il faisait bien un temps d'hiver, blanc et sombre. Oui, blanc et sombre. Un sombre blanc. Tiens, bel oxymore. Il allait faire froid, mais Satsuki était assez couverte comme ça. Et puis, elle allait travailler au chaud, dans toute sa vapeur habituelle, ces petits nuages de vapeur qui donnaient chaud au corps et au coeur... Elle se tourna vers Kaito. Que répondre à sa question? Ça lui était tellement égal, à elle.

Ça, c'est comme vous voulez, Nendo-san —puisque je vous appelle encore ainsi à présent qu'on ne sait encore rien de votre avenir en ce lieu... Moi, ça m'est égal, j'ai l'habitude de rentrer toute seule, mais la compagnie ne me dérange pas, pour moi c'est pareil. Alors, à vous de voir. Si vous voulez voir à quoi ressemble mon lieu de travail, à l'occasion... Mais vous avez peut-être aussi d'autres choses à faire, d'autres choses à voir. Mahora est une grande école... C'est comme vous voulez, quoi.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Dim 23 Nov - 11:41

Bon, allez, je te raccompagne.

Il réajuste son écharpe, et ferme bien son long manteau, et fait le premier pas, qui annonce le départ.
Il se retourne et marche a reculons, pour être sur que Satsuki le suive bien, et lui dit, souriant.

Par contre, ca va pas aller, je sais pas ou c'est, cet endroit.
hihihi.
Je ne resterais pas, sinon, car il me faut trouver un endroit ou dormir ce soir, et j'ai pas réellement envie de me contenter d'une cage d'escalier.

Il regarde le ciel d'un air songeur.

Il va falloir faire vite, il va pleuvoir dans moins d'une heure, je pense. Allez, dépéchons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Dim 23 Nov - 15:25

Ah, hai!

Satsuki passa alors devant Kaito, et se mit carrément à courir. Ça allait, et puis ça la réchaufferait. Et puis, il était monnaie courante, idiote monnaie courante à Mahora, de courir, même lorsqu'on n'était pas en retard, on courait parce que tout le monde courait, on courait pour se mettre en entrain ou, pour les plus pessimistes, on se fondait dans le troupeau de gnous pour ne pas se faire écraser... La loi de la jungle, oui, partout, le collège est une jungle, une jungle à ados! *SBAF* Elle se retourna et mit sa main en porte-voix, pour être sûre que Kaito la suivait bien malgré ce changement de rythme.

Nendo-san! Mahora est une grande école, je vous l'ai dit, alors autant que je me dépêche! Je dois installer un haut-vent s'il va pleuvoir, et ce avant que les clients n'arrivent, ça prend du temps, nee?

En disant cela elle courait toujours, et sa voix en criant prenait des dimensions plus aiguës. Japonaise, quoi...

Nendo-san! Dites, je ne vous ai pas demandé... Quelles matières enseignerez-vous? La musique?

Puisqu'ils avaient encore du temps à passer ensemble, autant faire un peu la conversation, l'effet pressant de la météo ne devait pas y faire obstacle... La voix de Satsuki, tout en courant, était entrecoupée de respirations fortes et régulière tandis qu'elle avançait sous un ciel d'un gris triste comme la Bretagne.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Dim 23 Nov - 15:42

Kaito la laissa passer devant et...
swoof!
C'etait une ferrari équipé d'un moteur a triple injection modèle Satsuki V5 qui , non contente de lui passer devant, le doubla littéralement, et il n'aurait pas été farfelu qu'elle se serve d'une de ses couettes comme d'un clignotant.

...Gné?euh, j'arrive!

Il la suivait alors, courant a son tour, son écharpe lottan derrière lui au rythme de la course.
Il arrivait a tenir le rythme, non pas qu'il était musclé, ou quoique ce soit, mais uniquement car le chant intensif lui avait donné une capacité pulmonaire qui semblait être adéquate a ce genre d'exercice.
Tant mieux, car a défaut d'aller vite, ca lui permettait d'aller loin.

Un haut-vent? mais pourquoi faire? on peut pas manger en intérieur dans ce restaurant?

Avant cette phras,e tout allait bien. Après, c'était une autre histoire, malgré un bon souffle, parler tout en courant n'était pas très bien passé, et après cette simple phrase, il haletait quelque peu. En fait plus que quelque peu, mais pas encore suffisement pour amoindrir le rythme.
Et voila qu'elle lui parlait encore.
la matière. Bonne question. Et bien voila, il fallait choisir. et tout de suite.
La musique dit elle? Ils enseignent la musique ici? parfait! Et une autre idée germa dans son esprit.
Il reprit, en esperant que cette phrase supplémentaire ne le fasse pas décrocher définitivement.

Exactement, la musique! *cough cough*.
Et peut être le français, aussi!

Oui, deux matières signifait plus d'élèves. Cela signifiait plus d'interaction, plus de connaissances, plus d'emprise sur le quotidien de Mahora.
Rien qu'a cette pensée, Kaito trouva l'energie de continuer a courir malgré son souffle entamé par la conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Lun 24 Nov - 1:47

Sou ka...!

Satsuki reprit son souffle un instant, alors qu'elle continuait de courir, avant de retourner la tête devant elle pour veiller à ne pas tomber contre quelque chose et de continuer ses explications.

Iie iie! Le Chao Bao Zi est un stand en extérieur! C'est pour ça qu'on a plus de clients en été... Évidemment, pour la cuisine et tout le personnel, et là où dort Ringshen aussi, on est couvertes, mais les tables sont posées sur le sol dehors... Donc, je dois aller chercher de quoi protéger le tout!

Et la voilà qui continuait, dans le dédale des bâtiments de l'île, arrivant vers le pont qui menait à l'école elle-même, et le prenant tout droit.

Vous comprenez, à notre âge, on n'a pas les moyens... On a bien eu une licence mais louer un bâtiment, ça fait trop... Alors on est bien contente avec ce stand... Vous verrez, si vous y arrivez avec moi, c'est un endroit plutôt surprenant...

Et pour cause! Le "stand" en question se résumait en un wagon de tramway arrêté et réaménagé... Savamment réaménagé! Chao et Hakase avaient, il y a quelque temps déjà de cela, mis la main à la pâte pour en faire non seulement un stand avec des sièges escamotables, un comptoir et tout le nécessaire, mais aussi, ce qui semblait plus étrange, des canons au sommet, et un petit poste de contrôle... Si l'on va chercher loin, on peut même dire que le Chao Bao Zi est capable de voler, mais on ne l'a encore jamais vu se lever de terre.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Lun 24 Nov - 3:23

Kaito commencait a perdre du terrain. A chaque fois qu'ils bifurcaient, c'etait pour la voir tourner de nouveau, un peu plus loin, et la perdre de vue.
Plus qu'un course, on était presque a un jeu d'orientation ou il devait garder la trace de Satsuki.
Plutot concentré sur le chemin a parcourir sans se tromper et la perdre ( et lui avec par la même occasion ), il écouta sa réplique, sans toutefois répondre.
Un autre tournant. Encore. Et encore. Il se demandait si un jour ca finirait.
Soudain, un changement, un pont, et en regardant au loin, il la voit de nouveau disparaitre au coin d'un tournant
Il entamait la traversée du pont.

*Poc*
Hu?

A ce moment la, Kaito se posait une question assez singulière :
"Mais pourquoi mes pieds ne touchent plus le sol, pourquoi ils sont en haut et ma tête en bas, pourquoi je me sens flotter?"
Et la, il comprit qu'en fait, il n'était plus sur le pont, mais en train d'en chuter.

Gné?
Mais, mais, naooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooon

*Plouf retentissant*

Et blerble.

Oui, parler sous l'eau n'a jamais réussit a personne, sauf aux poissons. Et encore, cela rester a prouver.

Bwaaalblblblblblblb

Le 2e essai, toujours aussi infructueux, venait suite a la seconde découverte de Kaito.
Y'avait du courant, et pas qu'un peu.
Bon, et bien, plus qu'a se transformer en dark triton de la mort vorpal +5 sortir la tête de l'eau, respirer un bon coup, et voir ou ca mène, avec de la chance, vu qu'il était a l'intérieur de Mahora, ce n'était jamais qu'un circuit d'eau, et il atterirait dans un endroit connu.
Et surtout, éviter d'utiliser la magie.

En haut, sur le pont, ne subsistait que deux preuves de son passage raté. La dalle désencastrée sur laquelle il avait trébuché, et une lettre décachetée, venant a priori d'un studio musical.
Son contenu dépassait un peu, et on pouvait lire le début :
"Kaito, il faut que tu sois prév...."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Lun 24 Nov - 8:36

Eh... Eeeeeeh?!

Satsuki s'était arrêtée en entendant le grand cri poussé par Kaito. Et elle l'avait vu tomber. Elle avait beau courir pour le rattraper, elle n'avait rien pu faire à temps. Elle se pencha assez sur le bord du pont pour pouvoir le voir. La tuile... Il avait fallu qu'il tombe là...

Ah, mou... Nendo-saaaaaaan!

Elle avait beau crier, elle n'y pouvait rien faire. Et n'y avait pas l'air d'y avoir qui que ce soit pour faire assistance ici... Elle tentait, tout en le regardant emporté par le courant, de réfléchir le plus rapidement possible. Il fallait agir vite... Et personne n'avait l'air présent alentour qui puisse servir d'assistance. De son côté, elle était bien consciente que sauter dans l'eau pour aller l'aider serait une énorme bêtise. Elle ne ferait qu'aggraver les choses. Mais qu'est-ce qu'elle pouvait bien faire? Sa magie à elle se résumait à des sorts de très faible envergure et elle ne maîtrisait encore rien de précis...

Mouuu!

Satsuki courut le long du pont pour suivre Kaito du regard. C'était qu'il y avait du courant dans cette eau-là... Et rapide en plus... Comment pouvait-il y avoir du courant là-dedans? C'était pas de chance... Soudain, elle manqua de glisser sur quelque chose. Elle se baissa promptement pour la ramasser. Mmh... Ça lui appartenait... Au moins y avait-il un mal pour un bien, cette enveloppe en tombant là évitait d'être mouillée et illisible... C'était peut-être important... Malgré tout, il y avait plus urgent.

Qu'est-ce que je fais, moi...? Et qu'est-ce qu'il va devenir si on ne le sauve pas...?

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Lun 24 Nov - 10:52

Le courant commençait a entrainer Kaito, et lorsque celui ci émergea, il était déjà a une petite distance du pont.
Il aperçût Satsuki, et, totalement déconnecté, sa première pensée fut "Coucou Satsuki!" avant qu'il ne percute (littéralement, c'est le mot) qu'il était dans la flotte, d'une température somme toute assez froide, tout habillé, et surtout emporté par le courant.
L'envie d'utiliser la magie envahissait tout ses sens, avides de sentir le picotement de la pusisance qui emerge, mais il savait qu'il ne valait mieux pas s'y risquer, surtout sans savoir jusqu'ou l'intégrité de Satsuki pouvait aller.
D'un coup, la rivière fit un coude, le mettant hors de vue de Satsuki, et des lors, le courant perdit en intensité.
Et ca tombait bien, car juste la, il y'avait une petite zone, sur le bord, qui était accessible.
S'empressant de s'y rendre, il sort de l'eau, se secoue, et vérifie ses possessions, instinctivement.
Papiers, photos...sa fleur!.... la lettre?
Ou était elle? rah! peut etre perdue dans l'eau, ou quand il courait, il en savait rien.
Il esperait simplement qu'elle ne tombe pas entre n'importe quelles mains.
Entre aucune mains, en fait.

Bon, il n'était pas loin, la rivière avait juste fait un coude a environ 150m du pont, et il était juste derrière, donc, il n'avait qu'à s'enfoncer dans le pseudo-labyrinthe de bâtiments scolaire, et se diriger vers son point de départ.
Et éviter d'en rechuter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Lun 24 Nov - 14:30

Nendo-saaaaan!

Satsuki était restée au niveau du pont, en faisant de grands signes vers Kaito, qui n'avait pas l'air de pouvoir faire grand'chose dans sa position. Pourtant il maîtrisait la magie, non? Satsuki l'avait senti... Dès le moment où il avait feint de rigoler lorsqu'elle avait parlé de magie, ça sonnait tellement faux, elle avait deviné... Comme elle devinait très souvent des choses sur les gens, de même façon, en observant leurs réactions.

Nendo-san! Vous avez perdu ça!

Elle s'était mise à faire des signes de son bras tendu, tenant la lettre au bout, mais dans le fond, elle-même savait bien que ces cris étaient inutiles. Kaito ne l'entendait probablement pas, et même s'il l'entendait, il ne pouvait rien faire de toutes façons... Elle se décida, lorsqu'elle perdit Kaito de vue, à courir sur la terre ferme qui longeait l'eau dans le sens du courant, c'est-à-dire dans le sens dans lequel il avait disparu. Mais bon sang, comment se faisait-il qu'il y avait du courant là-dedans? Peu importait le travail à présent, elle pouvait bien être en retard après tout, mais il y avait plus urgent, et Satsuki n'allait pas laisser cet homme se noyer. Mais... Pourtant avec les capacités qu'il avait, s'il avait pu s'en sortir tout seul...?

Doushite, Nendo-san...? Pourquoi vous n'utilisez pas la magie, tout simplement..?

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Mar 25 Nov - 5:16

Floc, Floc...

Ce bruit résonnait a chacun de ses pas dans cet espèce de dédale de ruelles.
Inutile de dire que, vu l'heure, et le temps, il commencait a être transi par le froid.
Temps qui commencait d'ailleurs a s'aggraver.



Laissant échapper un soupir, il reprit sa route en essayant de maintenir une direction approximative : vers le lieu de sa chute
Pestant intérieurement, il prit, seulement maintenant, conscience que les ruelles étaient quand meme assez sombres, et surtout, toutes identiques.
Le résultat fut immédiat (les images valent mieux que les mots!) :
Sad
"J'suis perduuuu"

Puis :

Surprised
"Monde cruel, graaaahhhh..."

Et enfin :

Shocked
"Mais euuuuuh (...)"
(Oui, cela se passe de commentaires. Mais ne l'enfoncons pas plus, le pauvre.)


En fait, les ruelles semblaient s'assombrir de plus en plus, et le sentiment d'inquiétude grandissait.
Définitivement, cet endroit n'était pas net, et il valait mieux qu'il trouve son chemin.
Ou que Satsuki le retrouve. Et vite.
Et pour lui permettre de retrouver sa trace...

Il tendit les bras vers le ciel, prit une grosse respiration, et entama ce qu'il savait faire de mieux :
Un chant (clic)

"Shine".
Chanson de lumière, celle qui résonne sans faillir, celle qui perce la nuits et les ténébres.
La chanson qui brille par son assurance, et indique le chemin a ceux désireux de le trouver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Mar 25 Nov - 14:58

Satsuki continuait de longer l'eau, tout en suivant la direction par laquelle elle avait vu Kaito disparaître. En plus de cet indice-là, elle avait autre chose à présent... Il s'était remis à chanter. Et Satsuki, tout en courant dans la direction de la voix, sans même savoir où ça la mènerait et même si elle pouvait y accéder par la terre ferme, avait presque envie de sourire... Ce jeune homme-là était vraiment à part. Voilà que l'urluberlu en question était tombé d'un pont, il s'était fait emporter par le courant, et maintenant il chantait, comme si de rien quasiment, pour qu'elle le retrouve? Il avait failli se noyer et il s'amusait déjà au jeu de piste? Car c'était ainsi que Satsuki, enjouée et amusée par cet enchaînement d'actions, tout d'un coup, percevait les choses. Il était vivant... C'était peut-être bien le soulagement aussi qui lui donnait envie de sourire.

Nendo-san... Qui êtes-vous vraiment? Vous êtes bien mystérieux.


Alors que tout cela commençait à la mener loin, elle se décida à appeler. Pas question de chanter pour elle, elle allait tout simplement donner de la voix en espérant que ça porte et qu'il l'entende, comme elle l'avait entendu lui, et qu'ainsi il puisse donner une réponse claire... Elle cria donc, les mains en porte-voix, dans la direction du chant qui continuait, constant, et qui se rapprochait de plus en plus.

Nendo-saaaan! Doko? Où êtes-vous?

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Mer 26 Nov - 5:50

Kaito, de con coté, continuait de chanter, sans faillir.
Il ne répondit pas a l'appel de Satsuki, qu'il avait deviné toute proche, peut être à un ou deux coudes de la ou il se trouvait.
Il ne répondit pas, parce que selon lui, son chant était sa seule protection contre le spectacle qui s'offrait a ses yeux.
Les ombres de la ruelle avaient commencé à s'animer, formant un jeu de mouvement tourbillonant, une sorte de balet majestueux et morbide a la fois, semblant vouloir l'envelloper dans sa noirceur.
Etait ce un tour de son imagination? Le froid qui commencait a l'envahir en était il responsable?
Toujours est il que la pression qu'il ressentait, à tort ou a raison, était bien réelle.
Et son chant, lui, faiblissait, graduellement. Jusqu'a s'éteindre.
L'oppression était trop forte, aucun son ne semblait vouloir sortir de nouveau.

Les ombres l'envelloppèrent alors, l'isolant de toute lumière, de tout bruit extérieur.
Etrangement, il régnait à présent une douce chaleur, ou on se sentait bien...et se relachait totalement.
Puis des bruits de pas. Et puis, plus encore. Un vacarme, comme si une foule toute entière s'était mis en mouvement autour de lui, insistante, pressante...
Et, alors que la cacophonie ne cessait pas, une ombre s'extirpa des autres, qui continaient leur farandole lugubre sur les murs, et commenca a prendre forme devant lui...

L'ombre qui se forme pour devenir...


...Ca.

Une vague d'émotions douloureuses l'envahit, des émotions qu'il avait déjà vécu auparavant.
Ses mains étaient crispées, moites, il serrait les dents, tentant de rejeter ce flux indésirable.
Et la, Un cri strident retentit.
Un cri qu'il avait déjà entendu. Un cri plein de douleur, de tristesse, et de déception.
Et la, tout prit fin.
Il était dans la ruelle, et la sensation de froid était la, bien présente.
Avait il simplement ouvert les yeux? Etait ce juste son imagination, ou un delirium tremens?
Est ce que ces événements, et ce cri...était il réel? avait il été le seul a l'avoir entendu?
Un simple coup d'oeil aux vitres de la ruelle ne trompait pas : elles etaient toutes brisées, le cri avait été bien réel...Ou était elles déjà brisées?

...Pourquoi ces images, débris du passé, lui étaient elles apparues, de cette manière...
Tant de questions, qui navigaient dans l'esprit de Kaito, qui se tenait debout, dans la ruelle, semblant contempler le mur d'ou était venu cet étrange phénomène.
Immobile, les bras balants, le regard vide et le teint livide, aucune émotions n'émergeaient de lui. Il semblait, vide....
Seul témoin de son état, une larme coulait le long de sa joue, lentement, elle semblait prendre son temps, et prendre plaisir à lui rappeller ce qu'il venait de voir et entendre.

La fleur qui ornait sa chemise gisait, à terre, ses pétales éparpillés de ci de là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Mer 26 Nov - 13:34

HJ Reprends-moi si le cri n'était pas censé être réel, hein.


DJ

Satsuki entendait encore le chant. Cette fois, c'était sûr, il était proche. Ça la rassurait. Il était vivant et il n'avait apparemment pas de problème. Quoique... C'était un soulagement de courte durée en fin de compte. Parce que Satsuki entendait autre chose. Kaito était proche, pas de doute, mais son chant faiblissait. Pourquoi? Ça ne lui disait rien qui vaille...

Qu'est-ce qui se passe...?


Elle s'arrêta un instant de courir, déroutée. Il était proche, mais elle sentait dans la défaillite de ce chant qu'il avait un problème. Quelque chose n'allait pas... Elle resta là, en suspens. L'attente dura un temps... Cette attente-là fut peut-être pire encore que tout le reste. Et puis, il y eut un cri. Un grand cri qui acheva de bien inquiéter Satsuki.

MOU...!

Elle partit en courant dans la direction du cri et des éclats de vitre qu'on entendait. Elle n'avait pas rêvé... Et elle était sûre que tout cela avait un lien avec lui. Ce n'était pas possible autrement. Alors qu'elle commençait à fouler des morceaux de verre au niveau d'une sorte de ruelle sombre qu'elle ne connaissait que trop peu —Mahora est grand—, elle s'arrêta à la vue de Kaito.

Nendo-san!

Elle courut alors dans sa direction. Oh, à ce niveau-là, à peine quelques foulées. Et elle se mit à le regarder, alors qu'elle était près de lui, d'un air inquiet. Il pleurait. Enfin, une larme, mais c'était une larme quand même. Elle savait bien que quelque chose s'était passé et que ça n'allait pas. Mais il n'avait pas l'air vraiment blessé... C'était déjà ça...

...Vous allez bien, Monsieur...?

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Mer 26 Nov - 14:11

HJ : L'ambiguïté était elle qu'elle te laissait le choix qui t'arrangeait le plus (donc du degré d'implication latent que ça implique passivement envers K. ). Rien n'est écrit a l'avance, et j'adapte selon, vu qu'on est deux :').

Nendo-san!

Il fallait bien une dizaine de secondes pour que Kaito détourne son regard du mur. il se tourne vers Satsuki, lentement....mécaniquement.
En fait, son état actuel était a mi chemin entre l'automate défaillant et le zombi raté (quel cocktail!).
C'est un regard vide qui se pose alors sur Satsuki, un regard inexpressif, a peine capable de communiquer...le néant le plus total.

"Plic"

Rompant le silence, la larme qui coulait le long de sa joue venait de s'en détacher, pour aller s'écraser a ses pieds, laissant derrière elle un sillage mélancolique sur le visage du jeune homme.
Toute gestuelle avait disparue, ses membres parassaient morts, son sourire s'était éteint, et il continuait de regarder Satsuki de ce regard sans âme.
A présent, c'était une sorte d'anti Kaito qui se tenait la.

Pour seule réponse, ses lèvres s'animèrent, mais aucun son n'en sortit. Tout au plus un faible souffle.

Puis il se mit a marcher, sans direction apparente & avec sa démarche sordide, passant devant Satsuki sans autre forme de procès.
Puis il fait demi tour, et lui adresse un regard, qui semble légérement plus communicatif, avant que celui ci ne regarde ses pieds : devant elle, par terre, la fleur morte de Kaito gisait, et son ancien éclat paraissait bien étranger dans le décor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Jeu 27 Nov - 5:45

Ho... Hora!

Satsuki aurait donné cher pour savoir ce qui s'était passé à cet instant qui avait bouleversé autant les choses, et qu'elle n'avait pas pu voir... Kaito n'était plus Kaito. Du moins il n'étais plus celui qu'il paraîssait être un instant seulement plus tôt... Avant ce silence inquiétant... Et ce cri... Pour l'heure, elle s'inquiétait plutôt du comportement étrange du jeune homme. Et également du pourquoi du comment concernant cette fleur, à présent morte, à ses pieds. Drôle de symbolique... Mais ça signifiait quoi...?

Vous pouvez parler? Vous pouvez me dire ce qui s'est passé? Faites-moi au moins un signe si vous ne pouvez rien dire...

Elle ne disait pas ça de manière hystérique. Non, elle tentait de conserver son sang-froid au maximum. Pour Satsuki, c'était une chose pas des plus difficiles, d'autant qu'elle savait pertinemment que paniquer était la meilleure façon d'aggraver les choses. Elle avait parlé simplement sur un ton sérieux, sans appel, démontrant bien qu'elle ne renoncerait pas à avoir une réponse. Elle le suivit là où il s'était avancé et continua de lui parler doucement, de lui poser des questions, auxquelles elle n'attendait peut-être pas vraiment de réponse, plutôt pour lui rappeler qu'il avait une présence humaine à côté de lui et qu'il n'avait plus à craindre. S'il craignait du moins.

Pourquoi est-ce que ces vitres sont cassées comme ça? ...Vous avez entendu ce cri? ...Vous avez eu peur, quand vous êtes tombé à l'eau? ...Vous avez eu peur, quand vous avez arrêté de chanter il y a un instant? ...Vous y teniez, à cette fleur?

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Jeu 27 Nov - 6:34

Ho... Hora!

Une voix semblait l'appeller. Dans son état second, il était dur pour Kaito de réaliser ce qu'il se passait autour de lui.
Après ce choc, sa vision était trouble, ses oreilles sifflaient, et son esprit ne semblait pas vouloir redémarrer.

Vous pouvez parler? Vous pouvez me dire ce qui s'est passé? Faites-moi au moins un signe si vous ne pouvez rien dire...

Encore cette voix...
Une sorte de stimulus qui, forcant a la réaction, semblait raviver son esprit.
L'origine de la voix s'approchait...il sentait une présence a coté de lui...

Pourquoi est-ce que ces vitres sont cassées comme ça? ...Vous avez entendu ce cri? ...Vous avez eu peur, quand vous êtes tombé à l'eau? ...Vous avez eu peur, quand vous avez arrêté de chanter il y a un instant? ...Vous y teniez, à cette fleur?

Des questions...un enchainement de question...
Les mots se bouculaient dans sa tête, alors qu'il restait devant elle, inexpressif et pitoyable.
Les effets du chocs semblaient s'estomper quelque peu, tout du moins son regard semblait exprimer un peu de compréhension.

Sa...tsu...ki.
Pe-ur? ....

il se tiens la tête avec ses deux mains.
Son assurance semble revenir, peu a peu.

Non...pire..
Les échos...du passé...
Mais..pourquoi...ici? quel est cet... endroit?

Un petit ricannement se fait entendre, résonnant bien distinctement.
C'est un Kaito blafard et trempé qui se saisait de la main de Satsuki, et emboite le pas, tant bien que mal.

Partir...
Nous devons... partir d'ici...
Danger...

Il jette un dernier regard a la fleur, pas un regard d'adieu, un regard qui exprime au contraire que la séparation ne sera que temporaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Jeu 27 Nov - 13:23

Hey...! Vous... Vous me faites mal...

Satsuki fut surprise un instant lorsque Kaito prit sa main et l'entraîna avec lui en déclarant tout de go qu'ils devaient partir. Un danger, apparemment. Quelque chose qui avait à voir avec, comme il venait de dire, "les échos du passé"... Satsuki n'était pas idiote, et la suivit d'un pas assez rapide, tout en le regardant de côté. Elle ne savait pas trop si, dans son état, elle devait lui parler ou pas. Il avait l'air bouleversé. Peu importe ce qu'il avait vu ou entendu, ça l'avait complètement changé, et il paraissait dans une sorte de panique intérieure, si pâle, si placide, et pourtant si résolu...

Il s'est passé... Non, il se passe quelque chose, encore maintenant... J'en suis sûre... Et puis, après tout, c'était bien un rire qu'on entendait, là, non...?

Nendo-san.

Elle s'était décidée à lui parler. Son ton était très sérieux, résolu, quasiment militaire. Elle regardait uniquement droit devant elle tout en continuant de marcher rapidement, et prenait soin de ne pas trop hausser la voix, au cas où ils seraient écoutés...

...Il y a une présence maléfique dans cette ruelle, c'est ça?

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Jeu 27 Nov - 13:47

"Nendo-san.
...Il y a une présence maléfique dans cette ruelle, c'est ça?"

Pendant qu'ils marchaient, Satsuki lui avait posé cette question.
Cette question...cruciale. Cette question que Kaito aurait bien aimé éviter.
Un coup d'œil derrière lui pour s'assurer que tout allait passablement bien pour le moment -exception faite des lumières qui grésillaient étrangement-, et il adressa un bref regard à Satsuki.
La surprise du choc s'était quelque peu estompé, et tout du moins ses yeux semblaient a présent un peu plus expressifs, ses mouvements de nouveaux fluides, et sa démarche plus...vivante.
Sans la regarder, il répondit, d'une voix qui avait retrouvé la faculté de parler a peu près normalement.

Je suppose que nous jouons de malchance.
En effet, je pense bien qu'il y'a quelque chose la bas, et que ce quelque chose n'est pas très amicale...
Je sais bien que tu te poses des questions, saches que je m'en pose tout autant...Je n'avais jamais vu ça.

Et la, il était sincère. Il n'avait jamais vu ça, de sa vie entière. En même temps, il n'avait jamais réellement vu grand chose d'occultes...Donc il n'avait pas été bien dur pour lui de concéder ce point.

Mais cette chose...
Elle n'était pas la par hasard...
Elle savait des détails sur moi, elle a agit selon un schéma bien définit...et je ne comprend pas.
Dans tout les cas, j'ai l'impression que quoique ce soit, ca m'en veut vraiment...
Il vaudrait mieux ne pas trainer, tout autant que je ne tiens pas a ce que tu en souffres d'une manière ou d'une autre, par ma faute.

Ses yeux s'arrêtèrent sur l'enveloppe qu'avait gardé Satsuki pendant tout ce temps.
Et la, une hypothèse jaillit dans son esprit...
Et si....?
Non...Ils ne savaient pas utiliser la magie...mais....
Enfin, il n'eut guère le temps d'y penser.

CLAC!


L'ampoule la plus au fond de la ruelle, derrière eux, venait d'éclater, dans un bruit menacant. La suivante commençait a émettre d'étranges bruits a son tour.
Il était évident qu'elles allaient éclater en succession, et remonter jusqu'a eux...
Et au fond, les ombres se dessinaient


CLAC!

Il échangea un regard avec Satsuki. Pas la peine de lui expliquer, elle avait très certainnement comprit.

Mais bordel, c'est quoi ce délire!

Vite!

Et ne te retournes pas, coûte que coûte!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Ven 28 Nov - 16:22

Mh... Oui!

Satsuki avait acquiescé très brièvement. Compris. Tout ça ne présageait rien de bon. Il fallait fuir. Alors elle tourna des talons sans attendre un quelconque départ de Kaito... Il se serait mis à courir de toutes façons... Il était sûrement en train de courir à ce moment-là. Satsuki, elle, était partie le plus vite possible, aussi vite que ses jambes le lui permettaient. Peut-être se retrouverait-elle rapidement à bout de souffle, mais après tout elle ne prenait même pas le temps de se poser de telles questions. Courir. Il fallait courir. Fuir. Le plus vite qu'elle pouvait. Ne pas se faire rattraper. Quelle que soit la nature de ce que Kaito avait croisé dans cette allée. Cette fuite-là, elle n'avait même pas cherché à comprendre exactement pourquoi elle l'entreprenait. Sa réaction avait été totalement instinctive...

C'est sans doute la meilleure chose à faire dans ce genre de situation...

C'est tout ce qu'elle se permit alors de penser. D'autres interrogations pourraient finir par venir... Le fait qu'ils ne pourraient pas fuir éternellement... L'éventualité de regarder ces ombres-là de front... L'éventualité de comprendre... Mais pour l'heure elle refoulait tout ça, et elle courait, elle courait, sans se retourner comme Kaito l'avait dit.

Vite... Vite... Vite... Vite!

Elle murmurait entre ses dents. Dans la cacophonie de leur course, on entendait à peine sa voix. Mais c'était un ordre qu'elle se donnait à elle-même, éviter de penser, résolument, courir vite, vite...

...Vite... Vite, plus vite! Plus vite!

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Sam 29 Nov - 6:27

La peur qui donne des ailes est elle une théorie exacte?
Non.
Même si ce n'était pas exactement de la peur, mais plus proche d'un instinct de survie (oui, il faut dire qu'il n'avait pas une envie débordante de se retrouvé coincé dans ce maelström d'ombres), Kaito aurait pu vous le dire lui même : si il avait eu des ailes, il s'en serait servit sans scrupules.

CLAC!

Au lieu de ça, ca lui donnait quand même l'énergie de courir et de suivre Satsuki, malgré le froid qui le rongeait, la fatigue, et les jambes en cotons, tous hérités après sa chute du pont
Il réfléchissait intérieurement. Son téléphone portable devait être hors d'usage, vraisemblablement détruit par l'eau.
Il n'avait pas le recul nécéssaire pour entamer un chant quelconque, et même si il essayait, il ne donnerait vraisemblablement pas assez de temps a Satsuki.

CLAC!

Derrière eux, la fréquence d'explosion des lampes n'avait pas cessé d'augmenter...
Et voila maintenant qu'ils se retrouvaient devant une bifurcation.
Meme un carrefour, si on prenait en compte le petit chemin pédestre quio partait vers la droite.

CLAC!

Satsuki!
Toi qui connais a peu près, on se dirige vers ou?

CLAC!

CLAC!

...

CLAC!

Il se rapproche...il faut choisir...

A gauche le chemin semblait plus éclairé que celui qui partait tout droit.
Le chemin de droit, lui était trop recouvert de végétations et de broussailles en tout genre pour savoir réellement ce qu'il en retournait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Sam 29 Nov - 7:43

Satsuki s'était arrêtée une miliseconde pour regarder d'un côté et de l'autre. Elle observa furtivement les deux directions, tentant le plus rapidement possible de se refaire le plan de Mahora dans sa tête. Alors elle indiqua du doigt, le bras bien tendu, le côté gauche.

Là! Les forêts les plus découvertes du campus.

Et puis elle passa son bras de la droite vers la gauche dans un pivot tellement rapide que c'était difficile à voir.

Là! Des forêts aussi. Et les temples. Dans les clairières.

Du moins, le chemin le plus compliqué pour accéder aux temples. Satsuki, qui s'y rendait régulièrement, savait que cette direction broussailleuse finissait par y mener aussi. Même si, pour sa part, elle ne la prenait jamais sauf cas particulier... Car enfin cette direction-là était dangereuse. Y avait pas photo. Le chemin de droite était non seulement difficile à emprunter du moins pour le corps humain, mais en plus, les temples, c'est le meilleur endroit pour s'attirer les foudres d'encore plus d'esprits, non? Souvenez-vous... Sadako... O-Iwa... Satsuki n'était pas superstitieuse, mais à présent qu'elle était sûre que la magie existait, il fallait s'attendre à tout. Elle se retourna enfin brièvement vers leurs arrières. Les lampes qui explosaient se "rapprochaient" encore, et il semblait que cette vague d'énergie ou je-ne-sais-quoi était près de les atteindre. Alors elle chopa le bras de Kaito, avec force —une force qui en avait déjà étonné plus d'un— et l'entraîna en courant vers le côté gauche, une fois encore, sans appel. Elle espérait que Kaito avait fait la même déduction. Et de toutes manières s'il tenait à faire demi-tour, il serait encore temps peut-être...

...Par là! Vite!

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Sam 29 Nov - 10:19

Kaito s'était fait entrainer avec une force qui semblait demesurée vu le corps de la jeune fille, et avait faillit en trébucher.
Il reprit son équilibre tout en courant, et suivit Satsuki, a qui il avait adressé un signe de tête approbateur un moment auparavant, concernant le choix de la direction.

Tu as raison.
un endroit éclairé ne peut être qu'a notre avantage, vu que cette chose ne semble pas aimer la lumière.
Enfin je suppose.

Et il devait bien supposer, enfin, a moins que la dite chose avait une phobie des ampoules et ne pouvait réprimer son envie de les détruire, et ce, même en courant après deux jeunes personnes.

D'ailleurs, ces deux jeunes personnes continuait leur course, suivant la route, qui commencait a ne plus être trop une route, mais plutôt un chemin, donc le seul éclairage était la lumière naturel.
Derrière, le vacarme des ampoules était devenu absent, et seul le bruit du vent léger qui s'était levé parvenait a leurs oreilles.


Hum...
Dis...
Tu penses qu'il a arrêté de nous suivre? Qu'on est sorti de son territoire, ou zone d'action?

Il disait ça en jetant des coups d'œils autour de lui, pour s'assurer qu'ils n'étaient pas épiés.

Et, on est ou, la?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Sam 29 Nov - 15:16

Haf... Haf... On est... On est dans une clairière... On ne doit pas être très loin... Des terrains de sport.

Satsuki s'était à présent appuyée contre ses propres genoux, pliée en avant, à présent. Elle haletait, épuisée d'avoir couru si vite en si peu de temps. Ça lui faisait mal, et elle avait encore plutôt peur... Étaient-ils vraiment en sécurité? Impossible de le savoir... Enfin, Kaito le savait peut-être... Elle... Elle se demandait encore ce qui se passa, et son coeur battait vite, trop de peur, trop d'efforts, trop d'interrogations d'un coup.

Je... Je ne sais pas si on est en sécurité. Je ne sais pas ce que c'est que ces... Choses, je ne sais pas ce qui vient de se passer, je ne sais rien... Ne me posez pas de question. Ça ne ferait qu'altérer les capacités physiques.

Elle était décidément sans aucun appel. Convaincue de ce qu'elle faisait alors qu'elle ne savait même pas ce qui se passait autour d'elle. Les instincts pouvaient être une chose qu'elle craignait, mais tout de même, parfois, elle était consciente qu'ils pouvaient s'avérer utile. Mature qu'elle était, Satsuki savait bien qu'il y avait du bon et du mauvais en chaque chose. Elle leva les yeux vers le ciel, l'air sérieux et pensif, alors qu'elle avalait sa salive en prenant une grosse respiration.

Mais ça a l'air calme, pour le moment... Alors, on pourrait peut-être se poser un peu et réfléchir. On ne sait jamais combien de temps on peut avoir. Mais maintenant, on peut faire marcher notre cerveau... Haf, si j'avais quelque chose à manger sur moi, on aurait pu reprendre des forces... Je n'avais pas prévu ça...

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Dim 30 Nov - 6:16

Une clairière...
Ils étaient arrivés dans une jolie clairière, bien éclairée, qui semblait paisible, et dont les seuls bruits qui l'habitait étaient les bruissements des feuilles et le chants des oiseaux..


Joli, hein?

Kaito se laissa tomber en arrière, le souffle court, bras et jambes déployés. Son souffle rauque semblait résonnait dans toute la clairière.
Pendant que Satsuki lui parlait, il avait fermé les yeux, pour mieux réfléchir a tout ça. Analyser. Décortiquer. Élucider.

A sa demande, il ne lui posa pas de questions en retour, se contentant alors de ce repos sommaire.
Après un petit moment de relaxation dans ce cadre ou la tranquillité semblait irréaliste après ce qu'il venait de se produire, il rouvrit les yeux.

Satsuki venait de parler de nourriture. Machinalement, Kaito sortit d'une des poches de son manteau un autre pot a glace, qu'il lui lança prestement, avec un sourire nuancé par la fatigue et l'émotion.
Il n'en prit pas pour lui, continuant de regarder le ciel.
Un oiseau de proie venait de passer, et Kaito siffla. Un sifflement bizarre, sauvage, dont le son lui même ne semblait pas venir de ce monde.
Le prédateur réagit, et après avoir parcouru des arcs de cercles au dessus d'eux, vint se poser sur son épaule.
Ils se regardèrent l'un l'autre pendant une fraction de seconde, et une sorte de discussion semblait s'engager entre les deux : Kaito émettait ses sifflements, qui étaient très court, et l'animal lui répondait d'un cri perçant et mélancolique. Il lui adressa alors un coup de bec amical sur le front, et reprit son envol, majestueux.

Cette présence est...nouvelle dans le coin. Il l'a vu...il y'a...moins d'une heure...

Sa voix était devenue tremblante. A ce point la, ce n'était plus une coïncidence...

Mais...pour le moment...elle ne semble pas pénétrer dans la forêt...elle semble...la craindre..
On peut donc...se reposer...un peu.

Toujours allongé, il se relacha alors totalement, poussant un énorme soupir.

Tant que les oiseaux continueront de chanter autour de nous...c'est qu'il n'y a aucune menace aux environs...
Il me l'a dit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Dim 30 Nov - 9:57

Quelle étrange personne... Vous parlez donc aux oiseaux en plus?

Satsuki s'adossa pour sa part à un arbre et se laissa glisser le long du tronc, ayant toujours du mal à reprendre haleine. La première chose qu'elle fit fut de faire rouler nonchalamment le pot de glace de retour à l'envoyeur, ce qu'elle expliqua à l'instant :

...C'est bon, la glace, et c'est frais, vous êtes gentil d'y penser, mais ce n'est pas ça qui va me faire reprendre des forces, et une par jour me semble suffisante. Peut-être que je ne dirai pas non si nous avons à courir davantage et que j'aurai pris trop chaud ensuite, mais pour le moment... C'est gentil, mais non merci.

Chacune de ses paroles était un soupir. Elle était épuisée d'avoir tant couru. Elle devait récupérer au moins de manière physique. Du repos. Un arrêt. Ça faisait du bien de pouvoir s'arrêter un peu. Elle ferma les yeux elle aussi, essayant de ressentir un maximum de vent sur son visage. Quand on a transpiré, on a le visage mouillé, mais on ne peut qu'en sentir davantage la fraîcheur du vent. Ça faisait du bien, ça aussi... Elle respirait lentement et régulièrement, tout en essayant de penser. Quoi qu'elle dise, Kaito avait l'air d'en savoir plus qu'elle sur cette affaire... Elle laissa cet instant de calme passer, l'oreille à l'affût, avant de commencer sa question.

Vous... Vous ne savez vraiment pas... De quoi il s'agit?

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une mélodie aérienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAHORA LIVE!? :: Le Campus de Mahora :: Île-Bibliothèque-
Sauter vers: