MAHORA LIVE!?


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une mélodie aérienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Lun 1 Déc - 5:38

la voix de Kaito avait reprit un peu d'assurance.

Non, je ne leur parle pas vraiment.
Enfin, pas au sens propre du terme...Disons qu'eux et moi, on arrive a se comprendre.
Tu sais, si tu adaptes les sonorités, et que tu peux y transmettre tes émotions, tu peux te faire comprendre par tout un éventail d'autres êtres vivants, qui sont, bien surs, dotés d'intelligence.
C'est juste un travail...d'adaptation de la voix.
Un peu comme un traducteur a la volée.

Il avait dit ca en récupérant sa glace, qui avait rouler juste devant lui, avec une précision méticuleuse.
On ne pouvait pas enlever a Satsuki qu'elle était habile de ses mains, a priori.
Executant un mouvement de bascule, il se redresse, et se met en tailleur, dans l'herbe, levant les yeux au ciel, et poussa un grand soupir après avoir entendu la question de Satsuki.

Malheureuseument...Non.
Je n'ai jamais été confrontés a de tels phénomènes auparavant, et j'aurais bien voulu ne jamais avoir a l'être...
Je ferais mener des recherches, sur cette chose, et ce qui a pu faire qu'elle soit la... Puis... Je ferais en sorte qu'elle soit rayée de la surface de la terre.
Dans tout les cas, le plus important est de savoir que pour le moment, on est tranquille.

Cela avait reveillé l'esprit de Kaito.
Il y avait-il un rapport entre cet "incident" et "ca"? jetant un coup d'oeil en coin a Satsuki, il la regarda, pour essayer de jauger un peu sa condition physique, et son état d'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Lun 1 Déc - 14:25

Haf... Haf...

Satsuki haletait encore, hors d'haleine. Elle gardait les yeux fermés à cet instant, ça la soulageait trop pour qu'elle se décide à les rouvrir. Ça la détendait un peu et ça fermait son corps au sens de la vue pendant un instant... Mieux sentir la fraîcheur du vent... Mieux sentir l'absence de mouvement, la respiraiton, la récupération...

...Oh!

À présent qu'ils étaient au calme et qu'elle avait décidé de refaire marcher son cerveau pour réfléchir, elle avait pensé à nouveau à la lettre, du moins l'enveloppe qu'elle avait trouvée par terre là où Kaito était tombé à l'eau. Combien de choses s'étaient déjà passées depuis en à peine quelques minutes... Elle se décida à rouvrir les yeux et leva la tête vers Kaito tout en sortant la lettre de sa poche en ravalant difficilement sa salive. Qu'est-ce qu'elle avait soif, aussi...

Ça... J'allais oublier... C'est à vous... Enfin, je suppose, il y a votre nom dessus je crois... Je ne sais pas de quoi il en retourne, mais vous avez perdu ça tout à l'heure quand vous êtes tombé à l'eau... C'est sans doute pas le moment mais je comptais vous la rendre, quoi...

Elle lui tendit l'enveloppe en marchant à quatre pattes vers lui, pour être assez proche de son interlocuteur pour qu'il puisse atteindre ce qu'elle lui donnait du bras. Ouaip, on le voyait qu'elle était crevée. Elle ne voulait même plus se lever. Et son geste pour tendre la lettre était un peu tremblant. Crevée et apeurée... Malgré tout elle gardait son sang-froid et un esprit optimiste et objectif, ce qui était toujours admirable chez elle.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Mar 2 Déc - 5:40

Oh...

Le regard de Kaito, qui était redevenu calme et sur de lui, semblait s'animer a la vue de l'envellope. Une lueur...de crainte y luisait a présent.
Il se saisit de l'enveloppe d'un geste sans détour, légérement brusque, la tournant et la retournant dans ses mains fébriles, dont les doigts crispés se refermaient avec difficultés sur le papier.
Il semblait obsédé par cette lettre. Puis, s'en détachant soudainement, il s'adressa a Stasuki d'une voix calme et douce, qui entrait grandement en contraste avec son comportement précédent.

Merci, Satsuki.
Merci beaucoup. Si tu as envie de te reposer, fais le, sans crainte, je surveille.
Détends toi. Je te dirais si quelque chose ne va pas.

Reposes toi un petit peu. Puis ensuite, nous nous mettrons de nouveau en route, La sécurité toute relative qui nous est offerte a présent n'a aucune garantie de l'être éternellement.

Il lacha alors un soupir.

Toute cette succcession d'évènements...A se demander si tout n'est que hasard et coincidence ou si...
Ou si...c'était lié, et volontaire?

il avait dit ca a voix haute, sans vraiment parler a Satsuki. Il continuait de manipuler la lettre, mais cette fois ci, de manière calme et mesurée.
Il adressa un regard a Satsuki, suivit d'un sourire réconfortant, le genre de sourire qui dit que tout va bien se passer, que les ennuis sont passés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Mar 2 Déc - 14:42

Ah... Merci...

Satsuki se réadossa à nouveau à l'arbre le plus proche. Elle referma les yeux, ramena ses genoux contre sa poitrine et finit par appuyer sa tête dessus. Elle souffla un bon coup.

Fatiguée...

Elle se sentait le besoin de se calmer. Oui, il fallait qu'elle retrouve son calme. Comme Kaito l'avait dit, il était là et il l'avertirait aussi s'il y avait un quelconque danger qui se présentait. Bon, d'un point de vue relations diplomatiques —oopas?— il n'était encore pour elle qu'un étranger, plutôt dans ce goût-là, mais il était bienveillant, Satsuki sentait de la bonne foi émaner de lui, et puis après tout, pour finir, ils étaient poursuivis par la même chose, non...? La même... Chose. Oui, il n'y avait pour le moment pas d'autre mot... Elle se sentait plus reposée à présent, plus en forme. Ce n'était pas plus mal. Parce qu'ils se mettraient sans doute à courir de nouveau dans quelques instants. Si la "chose", justement, revenait... Si, comme l'avait dit Kaito, les oiseaux s'arrêtaient de chanter... Mais pour le moment, elle fermait ses sens pour récupérer, et elle refusait d'écouter... Du calme. Du silence. Du noir dans ses yeux fermés. Elle consentit néanmoins à parler un peu. Sentir une présence à côté d'elle... En fait, sentir la présence de quelqu'un de confiance... Elle lui faisait confiance. Elle n'avait pas le choix, et puis elle sentait qu'elle n'avait pas à avoir peur de lui.

Cette... Cette lettre... C'était donc bien à vous... N'est-ce pas? Vous êtes sûr que tout va bien, vous aviez l'air plutôt nerveux... Quand vous l'avez prise...

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Mer 3 Déc - 12:49

Kaito avait levé la tête, regardant le ciel, les yeux légérement plissés pour ne pas être éblouis. Juste avant, il avait brièvement regardé Satsuki, qui s'était recroquevillé dans une sorte de position foetale, et semblait se remettre d'une fatigue assez intense.
Etrangement, Kaito allait de mieux en mieux. La fatigue s'était déjà évanouie, et les émotions qu'il avait ressenties semblaient disparaitre au profit d'une focalisation sur la réfléxion qu'il était en train de mener, sur tout ces événements.

Pourtant, il ne payait pas de mine, décoiffé et trempé qu'il était.
Satsuki lui posa une question, a laquelle il répondit immédiatement, avec une voix calme, et grave.

Oui, cette lettre était bien a moi...

Il manipule la lettre avec un regard ou perce une point de crainte.

Elle contient...des informations importantes...Elle m'a été adressé lorsque j'ai quitté le monde de la musique...
Les mots qui y sont écrits, sont très importants. Je me dois de l'avoir sur moi, pour pouvoir m'en souvenir a tout moment.

Dis moi...
Tu ne l'a pas lu, j'espère...?

Ce disant, il avait tourné la tête vers Satsuki. Il avait demandé ca d'une manière franche et directe, car il avait deviné qu'elle n'était pas du genre a être malhonnête.
C'est pourquoi ses yeux exprimait seulement l'interrogation, et rien d'autre, et qu'il avait ce petit sourire en coin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Mer 3 Déc - 14:41

Eh...?

Satsuki avait doucement relevé la tête vers Kaito, oh, à peine, juste assez pour pouvoir le distinguer de ses yeux. Sa bouche était encore quasiment collée à ses genoux, ce qui la rendait un peu plus difficile à entendre.

Mais non, évidemment que je ne l'ai pas lue. Ne vous inquiétez pas.

Et ceci étant dit, elle replongea sa tête dans ses genoux, dans sa position de repos du départ. Néanmoins elle daigna continuer à parler. Doucement, et d'une voix étouffée par la position dans laquelle ils se tenaient, mais après tout ils étaient au calme, c'était suffisant pour la comprendre, du moins en concluait-elle ainsi.

Je pense au contraire que nous devons nous faire confiance mutuellement dans cette situation pour le moins critique, n'est-ce pas? Même si nous ne nous connaissons pas trop, vous et moi, nous sommes tous les deux "dans le même sac", si je puis dire. Et donc... Enfin, même si j'estime d'après le ton de votre voix et votre expression que vous ne pensiez pas à ce genre de choses quand vous m'avez posé cette question. J'ai raison, n'est-ce pas?

Kaito ne l'avait peut-être pas remarqué, ou peut-être si : Satsuki avait bel et bien cette capacité-là, d'analyser d'après les gens leur comportement.

Je suppose que vous sentez que vous pouvez me faire confiance, n'est-ce pas, Nendo-san? Et moi, je ne sens pas de malveillance émanant de vous : c'est donc que vous devez être quelqu'un de confiance aussi.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Jeu 4 Déc - 5:11

...

Sa dernière question avait été interprété d'une manière logique, bien que ce n'était pas ce qu'il souhaitait sous entendre au départ.
Mais bon, elle avait raison de réagir ainsi, on ne pouvait pas le nier, c'était une réaction tout a fait normal.

C'est pourquoi Kaito n'eut pas l'air réellement étonné, alors que sa tête était restée tournée en direction de Satsuki, qu'il regardait, d'un air amical.

Ne t'inquietes pas.
Loin de moi l'idée de ne pas te faire confiance... de ce que j'ai vu, tu es trop gentille pour n'avoir qu'une once de malhonnêteté.
C'est juste que rien ne t'empecher de lire cette lettre, surtout que tu ne savais pas a qui elle appartenait, a priori.
Je t'ai toujours fait confiance, Satsuki, et ce, dès la premiere seconde ou je t'ai vu, étrangement.

Il respira une grand bouffée d'air, et reprit, alors que quelques gouttes s'attelaient encore a sauter sur son visage, a partir de ses cheveux.

Sinon, te sens tu reposé?
Et puis, cet endroit, c'est quoi? Il ne m'avait pas semblé avoir remarqué d'espace boisé dans ce coin la quand j'suis entré...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Jeu 4 Déc - 14:31

Mahora est une grande école.

Satsuki s'était contentée de répéter une nouvelle fois cette phrase dans un soupir. Elle s'était redressée et était à présent vraiment appuyée contre le tronc de l'arbre. Elle regardait dans le vague. Elle avait bien repris haleine et s'était calmée. Elle le sentait, ça allait mieux. Elle signifia cette sensation à Kaito par un petit sourire dans sa direction. Puis pour une fois, elle développa véritablement cette phrase qu'elle lui avait déjà dite plusieurs fois, l'air concentré sur ce qu'elle disait, presque.

Il y a vraiment de tout, ici. De tout est pour tout le monde. Il y a tout ce dont une école a besoin, des salles de classe, un foyer, des salles pour les clubs, un gymnase, tout ça... Il y a également tout ce dont je peux rêver en matière de cuisinière, j'entends... Mais il y a aussi l'onsen, c'est rare au sein d'une école, et cette île-bibliothèque sur laquelle circulent de nombreuses légendes... La mystérieuse allée des cerisiers, sujet de rumeurs aussi... Je reste impartiale, moi, mais... Et puis il y a ce grand arbre-monde qu'on a vu briller d'une lumière étrange à la fête de Mahora... Alors à côté de ça, pensez-vous, des forêts, ça semble si naturel...

Elle rigola un peu et se refigura tout ce qu'elle avait dit. Il était vrai, après tout, que tous ces lieux spéciaux rattachés à Mahora amenaient à une pensée commune et bien présente : la présence de magie dans l'école... Comment n'avait-elle pas pu le remarquer plus tôt lorsqu'elle était arrivée?

Certains élèves n'aiment pas trop s'aventurer ici. Moi, je passe par ces forêts pour aller au boulot ou pour aller prier aux temples, alors, pensez-vous... Je suis loin de tout connaître, mais je saurais bien y faire quelques pas.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Ven 5 Déc - 11:46

Oh, je vois...
Ce devait certainement être une négligence de ma part alors...

Kaito avait écouté Satsuki sans l'interrompre, buvant littéralement ses paroles. Tout ceci l'intéréssait effectivement au plus haut point.
Qui sait ce qu'un tel lieu pouvait cacher, voire révéler si on y mettait la tenacité nécéssaire.
Réajustant ses cheveux, qui ne semblaient pas vouloir cesser de l'importuner, ou tout simplement de sécher convenablement, il continua.


Des légendes sur l'île bibliothèque?
Un arbre...monde? qui brille?
Des rumeurs sur l'allée des cerisiers?

Cet endroit regorge de...mystères?

Pendant que nous profitons de nos derniers moments de répit...Peut tu me détailler un peu tout ca?

Ca sort tellement de l'ordinaire, que ca attaque un peu ma curiosité.

Et pas qu'un peu, il fallait bien le dire. Les yeux de Kaito semblaient briller d'un interêt renouvelé pour l'intégralité de l'endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Ven 5 Déc - 15:48

Des mystères, mmh? Le mot est encore faible, Nendo-san... Ça ferait presque plus penser à de la magie, vous ne trouvez pas?

Bon, là, Satsuki s'avançait en terrain dangereux, forcément. Du moins délicat... Elle n'avait aucune certitude que Kaito connaisse quoi que ce soit en matière de magie, et malgré tout elle en parlait. C'était ou bien un dialogue de sourds, ou bien une conversation codée. Une athmosphère étrange.

Comme ce qui vient de nous arriver... C'est bien surnaturel, n'est-ce pas? À la fête de Mahora, l'arbre-monde est réputé pour avoir un certain pouvoir au niveau des couples et des déclarations dans sa zone... Et certaines fois nous l'avons vu briller d'une étrange lumière en cette même période... On dit que cet arbre était là déjà bien avant la création de l'école... Moi, j'y crois, il est tellement immense... Et l'allée des cerisiers, on va jusqu'à prétendre qu'on y croise des vampires la nuit. Ça... À vous de voir si vous y croyez, et si vous voulez vérifier. Ça reste un lieu de passage très agréable.

Bon, pour Satsuki, ça piquait un peu, là, quand même. Elle-même avait été victime déjà de deux vampires dans sa vie, dont un l'avait déjà véritablement embrassée —mordue au coup, j'entends, c'est ainsi qu'on dit selon l'usage. Elle savait de quoi elle parlait et pas forcément grâce à de très bons souvenirs. Elle soupira un peu mais ne laissa pas transparaître grand'chose de plus. Elle s'était mise à regarder Kaito avec un regard étrange. Une interrogation un peu insondable, et un semblant de petit sourire, tout aussi étrange et insondable, sur le visage.

Qu'est-ce que vous en pensez, vous?

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Sam 6 Déc - 9:57

La magie, hein...C'est vrai que Kaito ne s'était jamais réellement posé de questions a ce sujet. Il savait que son chant lui permettait de faire milles et une choses invraisemblable, mais jamais, dans le fond, il ne s'était dit "c'est de la magie !". Ni meme avait pu concevoir un instant que cela pouvait être...répandu.
C'est sans doute pourquoi il avait une attitude si neutre a ce sujet la, quand on l'abordait.


Et bien, ce que j'en pense...
J'en pense que c'est fascinant.
Des vampires, c'est vrai, cela peut il vraiment exister? Je n'en ai entendu parler que dans les livres, ou les films...
Un arbre étrange, des lieux mystérieux...
Je trouve ca excitant.

Bon, bien sur, d'un point de vue extérieur...je ne trouve pas ca réellement grisant de me faire poursuivre par un être hostile, qui a l'air d'être tout sauf conventionnel, crois moi...

Et oui, Kaito n'avait jamais eu a faire a d'autres magie que la sienne, et encore moins a des créatures venues d'on ne sait ou...

Bien sur, je suppose que c'est ton cas aussi, je doute sérieusement, que vu ton caractère, tu caches une facette masochiste.
As tu déjà été confronté a des créatures étranges, ou des évenements "paranormaux" comme ceux que tu décrit, ou celui qu'on vient de vivre?
Hein, hein?

Ca l'interéssait au plus haut point.
Peut être qu'il n'était pas un cas isolé, et alors tout devenait plus intéréssant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Sam 6 Déc - 10:42

Mmh... En fait...

Satsuki baissa les yeux et se redressa dans une position sur les genoux, les pieds en dehors. Elle semblait fort pensive. Il y avait de quoi : elle était alors en train de se récapituler tout ce qui avait eu rapport avec la magie dans sa vie... Enfin, pas exactement de cette manière... Surtout ce qui était en rapport avec les "créatures étranges et phénomènes paranormaux"... La façon dont Kaito l'avait formulée n'avait pas amené les meilleures images.

...Je... À vrai dire...

Après tout, en fait de phénomènes paranormaux... Dark Fate l'avait embrassée, auparavant, c'est vrai, mais... Il y avait aussi Médusa, la pauvre Médu-chan... Satsuki n'avait que trop mal réagi en apprenant que cette dernière mangeait de l'humain... Elle regrettait encore son manque d'ouverture d'esprit... Et puis il y avait Atios, qui lui avait fait en grande partie prendre conscience de cette crainte injustifiée... Une crainte qui n'était que trop humaine... Et puis récemment, Karasu... Karasu qui était un démon et qui le lui avait caché... Elle n'avait même encore jamais eu l'occasion de lui reparler véritablement depuis... Et chaque fois qu'elle pensait à lui, elle se sentait gênée...

Je...

Satsuki avait la gorge serrée en repensant à tout ça. Elle se retourna alors brusquement vers Kaito —pour une fois, les couettes de part et d'autres de sa tête suivirent son mouvement sans rester statiques, c'était assez joli mais un peu triste, aussi...— et elle lâcha toutes ces paroles d'un bloc, d'une voix assez forte et pleine d'émotion, sans pouvoir s'arrêter.

...La plupart de mes amis sont des démons ou d'autres personnes qui n'appartiennent pas à ce qu'on pourrait qualifier de "rationnel"... J'ai été embrassée par un vampire une fois, j'ai vu des amis à moi se nourrir naturellement et j'ai eu peur, comme une idiote, parce que ce qu'ils mangeaient c'était de l'humain, j'ai moi-même dû un jour supprimer la vie de ce qu'on pourrait appeler un "mage noir", j'ai assisté plusieurs fois à une potentielle fin du monde, j'ai été possédée par une fée ou quelque chose comme ça et j'ai failli tuer des personnes qui m'étaient chères!

Et puis, silence. Un silence pendant un moment où l'on n'entendait que le souffle du vent et les cris des oiseaux, probablement. Satsuki sembla retrouver progressivement son calme durant ce silence, comme elle regardait toujours Kaito, et puis elle esquissa un petit sourire étrangement triste et baissa la tête si bien qu'on aurait presque pu avoir du mal à distinguer ses yeux.

Croyez-moi si vous le voulez... C'est vrai que tout ça est absolument absurde, n'est-ce pas... Personne n'y croirait, dit-on, mais... En tout cas on ne peut pas dire que j'aie eu une vie ennuyeuse, de votre point de vue...

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Sam 6 Déc - 16:05

Ara...?

Ca, pour une révélation, c'était une révélation.
Kaito regardait a présent Satsuki avec des yeux grands ouverts, un peu comme si il venait d'apprendre que la terre allait exploser dans les dix secondes.
Elle lui avait déballé çà d'une seule traite, sans respirer, ou a peine, et avaler tout ca aussi soudainement n'était pas des plus facile.

C'est donc vrai, tout ca...

Kaito s'était totalement relaché, on aurait dit qu'il se laissait choir, a l'instar d'un pantin désarticulé.

Wah...
C'est donc vrai...
C'est...bizarre... Donc...ce n'est pas un cas isolé...

Ce fesant, il leva sa main vers le ciel, et se mit a la scruter sous plusieurs angles, la tournant un coup a droite, un coup a gauche.

C'est incroyable...
Non, Satsuki, je ne trouve pas ca absurde. Et au moins, ca te fait des choses a raconter, tu as vécu, même si ce n'était pas de tout repos...

Donc...la magie...c'est ca...intéréssant...
Tu es donc...une...magicienne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Sam 6 Déc - 16:23

Mmh.

Satsuki acquiesca doucement, l'air toujours un peu triste. Que dire? Elle avait sans doute fait une bêtise en disant tout ça. Mais cette remontée soudaine de souvenirs douloureux... La dernière fois qu'elle s'était trop tue, elle était devenue folle, n'est-ce pas? C'est dur dans la vie de trouver un juste milieu...

Je n'aurais sans doute pas dû dire ça. Et puis, je ne maîtrise pas très bien la magie. Et puis, il y a si peu à dire...

De nouveau elle replia ses genoux contre sa poitrine et enfonça le menton dedans, le regard vague, mélancolique. Elle parlait encore plus doucement que d'habitude, et d'un timbre qui, tout en étant plus monocorde, transmettait malgré tout beaucoup d'émotion... Elle ne souriait pas, du moins, elle ne souriait plus.

Je n'ai pas l'habitude d'être pessimiste... Mais la magie... Ça me semble tellement porteur de malheur.

Elle ne niait pas qu'elle savait pertinamment que la magie avait du bon en elle, comme toute chose.

Bien sûr, ça a forcément ses bons côtés, la magie... Je ne peux pas en parler qu'à mal, bien sûr... Mais c'est bien parce que ça a fait du mal dans ma vie que je me suis senti le besoin d'en parler. C'est étrange, n'est-ce pas, Nendo-san, comme on a plus de facilité à parler du négatif que du positif dans notre nature...

En disant cela Satsuki s'était tournée vers Kaito de nouveau, en se redressant. Elle riait. C'était un petit rire amer, mais elle riait bel et bien de la condition humaine.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Sam 6 Déc - 17:11

Les dernières phrases mélancoliques de Satsuki ainsi que son rire étrange n'avaient pas laissé Kaito indifférent.
C'était un peu étrange, mais il sentait qu'il devait lui remonter le moral.
Il se releva, et après avoir arrangé ses vêtements, se dirigea lentement vers elle, et...pouf.
Sa main s'était posé sur la tête de Satsuki, et il lui adressait un sourire chaleureux.


Je sais bien ce que tu ressens.
Mais tu te rends compte, n...tu as un don fabuleux. Et comme tout les dons, c'est son propriétaire qui décide si il sera bon ou mauvais.
On n'y échappe pas.
Mais toi, tu es quelqu'un de bien, donc la magie n'est pas porteuse de malheur quand tu en fais...J'en suis certain.

Il enleva sa main, car il n'était pas question de partir dans des situations génantes vu le contexte, et il s'étira longuement.

Aaaaaw....
Tu as raison sur le fait qu'on voit plus les choses négatives que le reste...
Mais comme tu en as conscience, tu sais donc qu'il faut essayer de se focaliser justement sur ce qu'on a tendance a ne pas voir naturellement...hein?

Ce fesant, il venait de mettre une sorte d'oreillette, et après l'avoir réglé, il adressa un regard a Satsuki,un regard réconfortant.

Allez.
Mettons une fin a tout ceci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Dim 7 Déc - 9:43

Are...?

Satsuki avait acquiescé doucement jusqu'à lors à chaque parole de Kaito, regardant par terre. Il était dans le vrai après tout, c'était indéniable. Elle retrouvait en ses paroles des maximes qu'elle se répétait tant de fois déjà depuis qu'elle avait l'usage de la pensée... Satsuki était quelqu'un de sage, mais elle avait ses faiblesses, et ce n'était pas plus mal que quelqu'un puisse l'en sortir le cas échéant... Elle avait donc murmuré un petit "Arigatou", à la fin de ces paroles réconfortantes, et puis elle avait enfin daigné relever la tête, dans un mouvement bref et avec une expression de grande gamine curieuse qui la rendait très mignonne, quand Kaito avait annoncé :

Allez. Mettons une fin à tout ceci.


Are...?

Et nous y voilà. Qu'est-ce qu'il venait de faire, quel était ce petit mouvement qu'elle avait perçu chez lui et qu'est-ce qu'il entendait par "mettre une fin à tout ça"? Elle resta un instant à le regarder, puis se mit dans la tête qu'il fallait mieux qu'elle se lève. Elle se redressa donc, sentant le vent dans ses cheveux, ce qui fit voler un peu ses couettes alors qu'elle considérait Kaito de nouveau, l'air sérieux et surpris à la fois. Et puis quand le coup de brise fut passé, elle se décida à parler et à l'interroger.

...Comment?

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Lun 8 Déc - 7:29

"...Comment?"

...Bonne question. Enfin, ca, cela aurait été vrai si l'on ne parlait pas de Kaito a ce moment la. Kaito qui ne payait pas de mine, d'ailleurs, tout trempé et salit qu'il était.
Par contre, malgré ce qu'il s'était produit, les dernières révélation l'avaient animé d'une nouvelle motivation, et ses yeux semblaient briller d'une détermination inébranlable.

Comment?
Et bien, par la manière a plus...logique...qui soit, bien sur. Il semblerait que nous partageons un don en commun.
Même si il semblerait que je sois bien plus terre a terre, hihi.

Satsuki, nous allons donc prouver ce donc nous venons de parler. Tout n'est que question de comment elle est utilisé, et la magie peut faire des choses bien, il n'y'a aucun doute a avoir la dessus.

C'est comme ca que je compte faire.

Il leva alors les yeux vers le ciel. il n'avait pas rêvé, celui ci s'assombrissait a vue d'oeil, au fur et a mesure que les nuages se resseraient, comme animés d'une volonté commune.

...De toute facon, il semblerait que nous n'allons pas avoir le choix...héhé.
Bien sur, tu n'es pas forcée de participer, ni même de rester, cette chose en a après moi, après tout, tu n'as pas a prendre de risques inutiles, et si tu prends tes distances, tu seras alors en toute sécurité.
Pour une fois, je vais affronter mes démons en face a face, et accepter la vérité comme elle est.
il tapota alors son oreillette, alors qu'il baissait au niveau de sa bouche son petit micro.

Prêt pour le grosbillisme musical?
...Vous avez entendu...hors de question d'utiliser 'ca', cette fois ci...
Pour une fois? accepter la vérité? cette fois ci? qu'était ce donc que 'ca'?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Lun 8 Déc - 14:47

...Chotto...

Satsuki avait chopé le bras de Kaito d'une main, l'arrêtant dans le mouvement qu'il avait entrepris. Il avait dit beaucoup de choses qui prêtaient au doute, à la confusion. Et puis il avait l'air si résolu... Et si les choses se passaient mal? Et s'il détruisait carrément de la vie en se battant, de la vie de démon, mais si ça se trouvait, de la bonne vie? Il ne savait pas ce qu'il comptait affronter après tout... Ou le savait-il? Satsuki avait l'air inquiet, même si elle n'osait pas regarder clairement Kaito...

...Qu'est-ce que vous voulez dire par tout ce que vous avez dit...? Vous en avez trop dit ou pas assez... Et puis... Ne me dites pas...

Elle avait baissé les yeux et avait une expression à peine perceptible, mais très sombre et effrayante. La fameuse "tête-zombi" de Sacchan, ce visage qui paraissait plus celui d'un spectre que d'un être humain, ce visage qui la rendait méconnaissable, qu'elle prenait dès qu'elle craignait ou qu'elle percevait cette chose qu'elle détestait le plus au monde depuis déjà bien longtemps, une haine due non seulement à un traumatisme mais en plus quelque chose qu'elle avait personnellement nourri en elle sans peur et sans regret depuis des années... Elle avait resserré un peu son étreinte sur le bras de Kaito.

...Ne me dites pas... Que vous comptez aveuglément éliminer de la vie? Vous n'allez pas... Faire usage de violence, de brutalité, nee, Nendo-san?

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Mar 9 Déc - 5:12

Éliminer de la vie... Mais voyons, Satsuki, qu'est ce qui te dis que cette chose vit, déjà?
Que ce n'est pas tout autre chose, du truc le plus horrible a la chose la plus inanimés et qui n'est autre qu'un pantin dans des mains plus puissantes?
Bon, bien sur, j'en sais rien. Mais nous ne savons même pas la nature de cette chose...

Mais toujours est il, que ÇA, vivant ou pas, ça a plutôt envie de me transformer en steak pour son quatre heure, et donc, tout aussi gentil je peux être, je n'ai pas envie de me laisser tuer car j'ai des a priori sur le fait de tuer ou de ne pas tuer.

Je suis d'accord avec toi, sur la violence, sur le reste, en général, j'évite, j'évite, je passe mon temps a éviter.
Si tu le savais, tu saurais que ce n'est pas de gaieté de cœur...et puis sérieusement, qui aimerait ca? Comme si j'appréciais le fait de me dire que j'ai une chance sur deux de rester en vie - car cela sera lui, ou moi.
Mais desfois, comme la, ça te rattrape, et a moins de faire quelque chose, c'est toi qui finit les pieds devants...Et faut faire un choix.
Ça ne peut pas être quelque chose de bon, vu son comportement, dont tu as été indirectement victime...
Donc...

Alors qu'il disait ça, les nuages s'étaient resserrés, menaçants. La lumière commençait a se faire faiblarde, et étrangement, la température baissait graduellement, et un froid naissant commençait a se faire sentir.
Les oiseaux, eux, s'étaient tût. Petit a petit, une brume blanchâtre semblait s'être écoulée sur le sol, formant ici et là des petites vaguelettes au gré des herbes qui bougeaient, les animaux ayant désertés l'endroit de puis longtemps...

Un rire.
un rire sournois, et moqueur. Un cri qui résonnait.
mais ce n'était pas le même rire, ni la même voix que précédemment, et la sensation d'omniprésence était plus prononcée.
Un bruit, dans les fourrées, là!
Kaito se mit devant Satsuki, protecteur... Le bruit se rapprochait, mais aucun bruit de pas ne semblait être émis...

Le buisson en face d'eux se mit a s'agiter, et la...
Il sortit!

Au vu de la violence des images, celles ci sont placées sous balise spoiler.
Consultez à vos risques et périls.

Spoiler:
 

Et Voila que ça commençait avec l'écharpe de Kaito, qui affichait un air plus que dépité et surpris au vu des événements.
Bon, au moins, c'était un truc rigolo, et il lui adressa un sourire, ce qui eu pour résultant que les trois boules roses lui sautèrent au cou.
Bon, ce n'était certainement pas leur monstre, et Kaito le savait bien, vu ce qu'il avait vécu il y'a peu.
Donc concrètement...ils en étaient ou?
Il jeta un regard interrogateur a Satsuki, du genre "t'es au courant de quelque chose, toi? On fait quoi, on rentre?"

[Ouais, c'est absolument nawak]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Mar 9 Déc - 14:31

Mmh... Non, Satsuki ne savait rien. Elle avait déjà été surprise en voyant sortir du buisson un truc... Bizarre... Ça ne courait pas tant que ça les rues, même dans Mahora, oui, même dans Mahora, ce genre de choses, non? Elle avait donc ouvert des yeux ronds et restait là, les yeux fixés sur le buisson d'où la... Chose mignonne et bizarre... Était sortie... Avec une expression de totale incrédulité. Elle gardait, dans un autre registre, en mémoire les paroles de Kaito, des paroles importantes dans son esprit : tuer ou pas, usage de violence ou pas, la présence n'était pas bienveillante, et il fallait survivre... Se sauver par tous les moyens pour ne pas se mettre dans la position du plus faible...

Sou... Ka...?


Le changement d'ambiance... Le rire angoissant... Tout ça avait dû être en réalité très lent, comme un phénomène naturel progressif, mais le temps de la prise de conscience de Satsuki et dans son esprit tout s'était passé très vite... Et déjà ils étaient encerclés sans toujours, malgré ce petit détail... Euh... Zarb éclos du Saint Délire... Donc, sans savoir toujours où se trouvait "l'ennemi"... Mais si Kaito disait —et disait vrai, sans doute— bel et bien ne rien savoir de cette créature ou Dieu-sait-quoi après tout, il en savait toujours un peu plus que Satsuki. Parce que lui, et la jeune fille en était consciente, il s'était retrouvé en face de cet... Être, ou comment le désigner je ne sais pas... Il avait eu affaire directement à cette entité, à ces méfaits, et ce n'était pas par là une bonne fortune, bien sûr, il devait en avoir bien souffert, Satsuki l'imaginait, surtout pour qu'ensuite il tienne cette chose en horreur, en fuite, puis en haine... Non, ce n'était pas une chose heureuse, j'entends bien, mais ça pouvait devenir un avantage, peut-être, de connaître un peu mieux cette "créature". À quelque chose malheur est bon... Peut-être...? Et même si ce n'était pas le cas, Satsuki voulait savoir ce qui s'était passé... Elle n'avait pas osé le demander mais à présent, d'instinct, à un moment qui n'était pas vraiment le moment d'ailleurs, elle avait senti qu'elle voulait poser sa question. Elle agrippa donc Kaito par le vêtement, dans le dos, et le tira un peu vers elle en parlant d'une voix assez forte pour qu'il l'entende même sans la regarder.

Nendo-san. Quand vous avez été face à cette... À "ça"... Qu'est- ce qui s'est passé exactement...?

Pensez-vous! Elle en avait connu des choses, elle. Depuis la morsure d'un vampire jusqu'à comment on se sent quand on s'est retrouvé sous calmants parce qu'on a pété les plombs, une nouvelle chose. Elle avait connu ce qu'on pouvait aussi appeler des "échos du passé" lorsqu'elle avait affronté Black Master, et que ce dernier lui avait fait revivre ses pires souvenirs tout d'un coup pour la destabiliser... Elle s'était relevée de bien des choses, mais là, elle ne savait pas ce que c'était, du moins pas encore, elle ne pouvait pas faire preuve d'empathie.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Mer 10 Déc - 13:39

*Slurp*

Et maintenant, voila que la grosse bouboule fantomatique s'était mise a fouiller dans le manteau de Kaito avec sa langue disproportionnée et avait englouti, par la même occasion, la totalité de ses petits pots de glace.


Tout mais pas mes glace T_T

Dans le même temps, les trois petit fantômes rosés jouaient avec les couettes de Satsuki...

Reprenant tout son sérieux, Kaito réfléchit un temps a la question de Satsuki, l'ar sérieux, la mine grave.
Ses yeux ne laissaient rien transparaitre, sauf peut être un vide immense de temps a autre, une sorte de néant insondable, un océan d'inexistence douloureux, si on prenait la peine de s'y plonger ne serait ce qu'un peu.
Un autre coup de langue avide le sortit de ses pensées, ou de sa torpeur diront d'autre, et il entreprit de répondre.

Déjà, il faudrait que l'on continue notre route...Je pense que nous sommes reposés...n'est ce pas?

Il emboita le pas vers la direction vers laquelle ils se dirigeaient auparavant - avec les boulettes fantômes sur ses talons, avides de glaces non fantômes. -.
Puis, tout en marchant, il répondit : Il savait que Satsuki n'était pas loin, et le suivrait, de toute façon, il était logique qu'il ne fallait plus rester.

Ce qu'il s'est passé, hein...

Sa voix était devenu grave, et on sentait que son allure générale était devenue légèrement plus... saccadées, comme si chaque mouvement étaient entravés par des sensations, des émotions...douloureuses.

J'étais seul, trempé, perdu. Je cherchais un moyen de revenir a toi.
Je me suis donc mis a marché dans ce qu'il me semblait être la direction de mon point de chute...le pont. Donc, a contre-courant.
Je suis alors arrivé dans cette ruelle. Celle ou tu m'as retrouvé. Je ne sais pas si j'arriverais a bien décrire...C'est flou...

Les ombres semblaient danser sur les murs...elle tourbillonaient, elles voulaient que je me joigne a elles, dans leur ballet sinistre...
J'étais encerclé, je n'avait aucune issue. j'entendais des bruit de pas, la foule...des voix qui m'appelaient...des voix familières...
Tout se rapprochait, s'accélérait... Une sorte de....d'ombre? elle aussi? s'est détaché du cercle, qui se resserrait...
Elle a prit, petit a petit, forme humaine...une forme connue...c'était...elle...
Elle m'a prise dans ses bras...j'ai vu des choses...des souvenirs...des mémoires enfouies...et d'autre choses...des sortes de vision du futurs, de ce qui allaient arriver...et ces images...j'étais dedans...a l'état de...ca...cad... RAAAAAHHHHHH...la...mort...partout...tuer...me tuer...

Kaito avala sa salive bruyamment. Il avait fait ce qu'elle lui avait demandé, jusqu'au bout. Il avait dit tout ce qu'il savait, mécaniquement, a la manière d'un automate...L'expression de tristesse qui animait ses yeux a présent était lourde de présence, alors qu'il continuait de marcher, les bras ballants...
De chacun de ses yeux, il coulait de grosses larmes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Jeu 11 Déc - 6:22

...Ah...

Drôle de silence. Drôle de silence au milieu du danger. Mais que dire? Ces nuages qui avaient assombri le ciel imposaient littéralement ce silence, puis Satsuki ne disait plus rien, après que Kaito n'avait eu de cesse de parler. D'abord ça avait commencé de manière à peu près normale. Un récit normal, un peu terrifié certes, mais un récit normal malgré tout. Et puis tout le côté traumatisme de la chose avait progressivement refait surface... Et Kaito avait parlé comme s'il avait revécu la chose... Satsuki, qui s'était un peu écartée au moment où il avait crié, avait l'air alors clairement choquée, comme elle en avait l'air lorsque quelqu'un se mettait en colère ou criait sans crier gare. Elle le regardait en tremblant, et à chaque seconde on aurait pu imaginer qu'elle allait fondre en larmes. Mais c'était mal connaître Satsuki. Une petite ambiguïté de son caractère. Elle était consciente alors que le récit de Kaito le faisait souffrir lui-même. Il pleurait, d'ailleurs, c'était bien visible, son propre récit l'avait fait pleurer à grosses larmes. Il avait parlé d'une "ombre"... D'une "elle"... De souvenirs... Tiens, de souvenirs... Comme lorsque Satsuki avait elle aussi été confrontée à ses souvenirs douloureux... Et une représentation de la mort... Vous vous imaginez ça, vous? Les méchants méritent que l'on les châtie en leur montrant leur mort, prenez Don Juan par exemple, mais Kaito... Peut-être avait-il fait du mal dans sa vie, peut-être en faisait-il encore, Satsuki ne le savait pas. Mais, méchant ou pas, elle savait, personnellement, qu'il fallait être indulgent avec tous et qu'à ses yeux, personne ne mérite de voir sa mort avant d'être mort. C'est sans doute une chose terriblement traumatisante qui vous hante toute votre vie. Oui, traumatisé, Kaito l'était, et ça ne faisait aucun doute. Non, Satsuki ne s'était pas mise à pleurer comme on aurait pu le penser... Elle s'était approchée de Kaito, l'avait arrêté dans son mouvement, s'était hissée sur la pointe de ses pieds et l'avait serré dans ses bras, ses petits bras, un peu, pour le calmer, comme simplement pour qu'il arrête de pleurer, qu'il arrête d'avoir peur, dans un sentiment d'empathie et de sympathie.

Gomen nee...

Gomen, oui. Gomen pour lui avoir demandé de parler de choses aussi douloureuses pour lui. Car c'est toujours difficile, de parler de quelque chose en sachant qu'on va souffrir de parler, de parler en sachant qu'on va pleurer, et au début, souvent, par peur, par inquiétude, peut-être, on a envie de refuser... Kaito avait eu du courage de parler directement. Il était évident de surcroît que tout cela avait été un traumatisme pour lui. D'autant plus de courage aux yeux de Satsuki, qui, après sa courte étreinte, l'avait relâché sans un mot et avait attrapé son bras d'une main avec force, comme tout à l'heure. À présent elle avançait, vite, d'un pas résolu, dans le seul but de progresser, de s'éloigner de je-ne-sais-quoi, juste de se déplacer, alors qu'elle tirait Kaito dans son mouvement derrière elle.

Allez... Allons-y.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Sam 13 Déc - 5:23

Une drôle de sensation.
Malgré tout ce qu'il venait de revivre pour répondre a Satsuki - et ca n'avait pas été de gaieté de coeur... -, il ressentait a présent une sensation de chaleur, alors que Satsuki le réconfortait.

Ah...
Ca me rappelle..comme elle...la même sensation...

Un pâle sourire se dessina sur son visage, destiné a Satsuki.
De leurs coté, les trois petits fantomes rosés s'étaient saisis de son écharpe et avaient essuyé les chaudes larmes qui roulaient sur son visage, avant d'aller se plonger de nouveau dans ses pôches - sans doute a la recherche d'autres butins glacés -
.
Il se mit alors en route, tiré par une Satsuki entreprenante.


Ne t'excuses pas... je pense que tu devais te dire que tu avais aussi le droit d'être au courant... après tout, on est dans le même bateau
...

Il porta la main a son oreillette, et s'adressa a une personne, de l'autre coté, toujours avec cette voix saccadée.

Alfred...
Préparez la...Oui, ça...Et oui, ca va...Je ne suis pas seul...
Pleine puissance...On doit le faire bien, cette fois ci.
Attendez mon signal...

Il secoua la tête, semblant vouloir évacuer toute ces mauvaises pensées.


Dis...Satsuki...on va ou maintenant...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Sam 13 Déc - 8:10

N'importe où ailleurs!

Oui, pour être honnête, Satsuki n'avait même pas vraiment réfléchi à l'endroit où ils allaient. Elle savait juste qu'en cas de danger et en l'occurence de poursuite, il est malvenu de rester trop longtemps fixé au même endroit... Se déplacer, se déplacer le plus vite possible, ne pas tenir en place de façon à perdre ses poursuivants, et peut-être se fixer mais seulement, au grand seulement s'ils trouvaient un endroit qui présentait vraiment une autre protection.

Ça ne veut pas dire non plus nulle part. Je ne sais pas vraiment où aller mais je sais en tout cas où ne pas aller dans ce genre de cas.

Par "ce genre de cas", elle voulait toujours dire la même chose. Elle tirait encore Kaito par le bras et avançait, imperturbable, presque pressante mais pas difficile à suivre non plus. Elle se déplaçait d'instinct, tout simplement, en ligne droite, en prenant soin d'éviter les chemins qui menaient à des endroits qui auraient pu leur servir de cul-de-sac, de pièges, d'aimants à démon —ou que sais-je, sachant qu'on ignorait même quelle était la nature de ces créatures-là. Elle avait, par ailleurs, bien qu'elle regarde plus devant elle que derrière, remarqué le jeu de Kaito avec son oreillette. Il avait appelé quelqu'un et elle ignorait pourquoi. Elle continua à avancer, mais ralentit un peu pour se mettre à parler, un peu plus tournée vers Kaito, ce qui la forçait justement à ralentir, histoire de ne pas trébucher comme ils n'étaient toujours pas sur des chemins bitumés ou que sais-je, et qu'elle ne regardait plus complètement devant elle.

...Qui appeliez-vous?

Bon, en fait, bien évidemment, elle avait entendu le nom d'"Alfred", mais elle voulait plus dire, au final "Pourquoi appeliez-vous" plutôt que "Qui"...

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Professeur


avatar
Kaito

▬ INSCRIPTION : 16/11/2008
▬ MESSAGES : 179


Feuille de Perso
▬ NOM : Kaito
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne.


MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   Sam 13 Déc - 10:46

Tu as raison... Il faut bouger... Ce n'est qu'une question de distance avant que tout soit finit.
Je laisse ton instinct nous guider... Je m'occupe du... reste.
Du moment que l'on ne retourne pas en arrière... tout ira bien. Mettons juste de la distance entre ce endroit et nous. Tout va bientôt être finit...

Une étrange motivation semblait animer Kaito, a présent. Ses yeux, qui exprimaient l'inexprimable il y'a de cela a peine un moment, semblaient brûler d'une envie d'en finir au plus vite.
Et tout dans sa démarche, qui s'accélérait, portait a le croire.
Sa longue écharpe flottait derrière lui - avec un petit boo accroché - et les courants d'airs faisaient voler les larges pans de son manteau.
Tout en continuant de marcher, il acheva alors de répondre :

J'appelais Alfred. C'est mon majordome, qui m'a toujours suivit et épaulé, en toute circonstances.
Indéfectible, ultra loyal, digne de toute les confiances...il est plus qu'un simple majordome a mes yeux, et ses qualités ne sont plus a prouver.
C'est lui qui va mettre un terme a tout cela, de la ou il est.
Continuons de prendre de la distance.

...

Il tapota son oreillette.

Allô? Alfred? prévenez nous lorsque nous serons au delà de 300m de la zone.
Bientôt? Parfait. Tenez vous prêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une mélodie aérienne   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une mélodie aérienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAHORA LIVE!? :: Le Campus de Mahora :: Île-Bibliothèque-
Sauter vers: