MAHORA LIVE!?


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une arrivée étoilée, desu desu ( PV Onee-sama )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
▬ INSCRIPTION : 29/10/2008
▬ MESSAGES : 69


Feuille de Perso
▬ NOM : Stanfield
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Newbie, mais, telle que je me connais, ça ne tardera pas


MessageSujet: Une arrivée étoilée, desu desu ( PV Onee-sama )   Mer 26 Nov - 10:34

~~Flash back:~~
L'aube hivernale se leva timidement mais sûrement dans ses couleurs rosées et mielleuses qui coloraient le ciel de la capitale de ce grand pays oriental appelé plus couramment le Japon.
On était samedi aujourd'hui, pas de cours et pour certains, pas de boulot. Tout le monde ou presque profitait de cette aubaine pour dormir, de toute manière, se lever aussi tôt serait un blasphème à ce jour merveilleux pour la plupart des gens. Et pourtant quand on est obligée, on est obligée.
Une silhouette majestueuse se dessinait à la fenêtre d'une magnifique maison d'une banlieue résidentielle située dans le périphérique de la capitale. Cette forme humanoïde se dessinait à travers la fraîche rosée du matin qui perlait et embuait sa vitre. C'était une très jolie jeune demoiselle, aux longs cheveux châtains. Elle scrutait l'horizon matinal de ses yeux dorés et emplis d'un sentiment appelé plus communément la mélancolie. Une main sur la vitre, sans se soucier des marques que ça allait laisser, elle soupira, d'un soupir profond venant de sa poitrine. Revêtue de son pyjama rose avec un chien blanc dessus et des écritures fushia et pailletées.

Elle se retourna doucement, alors qu'elle était la vivacité incarnée et fixa son regard de biche et brillant sur le réveil digital aux chiffres mauves clignotants. Ils indiquaient 7h30 du matin. Elle s'en alla donc à contre coeur, elle extirpa des habits de sa garde de robe bien garnie et fila à la salle de bains.
Une fois dans cette pièce, elle se saisit de la froide poignée en métal de celle-ci et la tourna vers le côté rouge ainsi, coula de l'eau qui devint rapidement très chaude au point d'en laisser s'échapper une douce vapeur. Alors, la lycéenne se glissa en dessous de l'eau chaude et la laissa couler sur sa peau et se lava le corps et les cheveux.

Elle prit assez de temps sous sa douche puis, elle se sécha sa chevelure brune qui avait foncé au contact de l'eau ainsi que le corps qui lui bien sûr, avait gardé sa teinte blanche puis, elle s'habilla de ses sous-vêtements bien entendus avec de hautes bottes mauves à petits talons, d'une minijupe blanche et d'un pull lilas. Elle se coiffa ensuite ses très longs cheveux et, elle choisit dans sa boîte à ruban, un rose. Elle mit également des boucles d'oreilles charmantes et un collier qui lui était cher, il venait des membres de son ancien club qu'elle avait crée il y avait de ça bien deux voir même trois/quatre ans. Elle aurait dû mettre ses pantoufles et se chausser près de la porte, comme le voulait la tradition japonaise mais, elle était pressée, alors la tradition..., elle s'en fichait pas mal. Elle prit son grand sac de voyage avec des étoiles multicolores sur un fond bleu et y mit sa boîte à ruban et d'autres choses ainsi que son réveil de dernière minute, ça fut vite fait. Elle inspecta avec tristesse la pièce vide. De toute façon, cette maison n'avait jamais vraiment été emplie de ses affaires, elle qui vivait constamment à l'internat mais, tout de même, ça faisait bizarre. Puis, la tristesse fit place à l'excitation grandissante et bouillonnant en elle telle une marmite sur le feu étincelant.

Elle descendit quatre à quatre et salua sa tante. Elle lui sourit, heureuse de la non présence de sa cousine débile et superficielle. Elle s'assit à sa place habituelle du moins, quand elle logeait en cette maison puis, s'empara de ses baguettes et déclara, les yeux illuminés face au petit-déjeuner, en hachant le mot:

" I-tada-kimas ! "

" Et bien, tu es toute joyeuse ce matin, Hoshi-chan ! " renchérit sa tante, un sourire illuminant son visage inquiet et triste, heureuse de voir sa nièce de si bonne humeur et pleine de vie.

" Haï desu ! Je suis si excitée ! J'ai vu des photos du campus sur internet, c'est hyper grand et ça a la classe. Je suis impatiente d'y être ! "

" Mais, es-tu seulement consciente que la ville de Mahora se trouve bien plus loin d'ici que ton Académie ? "

" Pour qui me prends-tu ? Je ne suis pas une gamine, fais moi confiance puis, je n'ai pas le choix, ce stage m'a été imposé par le Directeur de l'Etablissement de Magie de Tokyo en personne, j'y suis obligée alors, autant prendre ça en positivant et en gardant le sourire ! "
s'exclama la brunette.

Sa tante lui dit alors qu'elle avait toujours admiré ce côté-là de la personnalité de l'étudiante. Cette dernière et sa parente parlèrent quelques minutes avant l'adieu. Lorsqu'elle se retrouva dehors avec ses bagages, le froid lui piqué les yeux, et, bien qu'elle avait rajouté une écharpe chaude, elle avait toujours froid. Elle vit sa tante sur le peron, les yeux emplis de larmes prêtes à couler:


" Tantine ne t'en fais pas, je serais de retour pour Noël au plus tard, allez, sayonara desu ! "

C'est ainsi qu'Hoshi partit vivre son aventure.

Retour à la réalité: 12h30 arrivée à Mahora:
Hoshi, du haut de ses seize ans, se trouvait dans son dernier véhicule de transport pour aller au campus de la ville de Mahora ou plus. Ce dernier était un train, il allait de la ville où elle était arrivée en avion et s'était trouvée à la gare grâce à un taxi mais, cette ligne allait aussi des dortoirs au campus.
Elle décida de ne pas passer par les dortoirs après tout, elle n'en avait pas envie, elle voulait découvrir la ville et s'acheter à manger. Mais, ses affaires n'allaient-elles pas encombrer la demoiselle ? Tout simplement non parce qu'elle avait la clef de son casier ainsi que le numéro de celui-ci. Une voix féminine sortit du haut parleur du train, la sortant de l'écriture de son journal:


" Arrêt Mahora, ligne 23 ! "

Avec un grand fracas d'air et de portes se repoussant l'une contre l'autres, elles s'ouvrirent. Rapidement, l'adolescente ferma son journal et son stylo parfumé à la fraise, l'un de ses parfums préférés bien entendu, glissa le tout dans son sac, en ferma le fermeture éclair, s'empara de ses bagages en quatrième vitesse également et, se rua dehors.
Lorsqu'elle se retrouva dans le lieu dit, elle fut époustouflée, c'était encore plus grand qu'internet l'avait laissée aperçevoir. Elle cligna des yeux et regarda un peu partout. Elle qui avait un fort tempérament et qui curieusement, ne faisait pas des compliments facilement mais qu'elle disait toujours ce qu'elle pensait, trouva ce lieu splendide et poussa un:

" Ouah, c'est énorme ici ! Desu, desu, je sens que je vais m'amuser ici ! "

Elle pénétra donc dans le bâtiment principal du lycée Mahora et, trouva malgré la grandeur de la pièce, son casier dans la minute et y plaça ses affaires avant de retourner à l'extérieur. Son ventre fuit des grimaces en elle, lui réclamant de manger ! Et oui, bien que svelte, elle était un vrai gouffre sans fond alors, elle tourna la tête pour trouver un stand ou autre, elle était de nature débrouillarde mais, vu la taille presque exagérée de l'endroit, la froideur, les gargouillis de son estomac et qu'elle était " étrangère " elle se fit vite une raison. Elle s'approcha donc d'une fille, avec un air jovial et sympathique mais, elle n'hésiterai pas à montrer ses crocs si l'étudiante lui manquerait du respect:

" Ohayô desu ! Je suis Suzumiya Alice Rose Hoshi, enchantée de te connaître. Je suis nouvelle sur le campus et disons que, je recherche un bon endroit pour manger, pourrais-tu m'indiquer le chemin d'une bonne adresse s'il te plait ? "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 24/06/2008
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 31
▬ LOCALISATION : sur le pays au 8 iles ^^.


Feuille de Perso
▬ NOM : Saotome Haruna
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Petit faible pour Negi


MessageSujet: RE:Une arrivée étoilée, desu desu ( PV Onee-sama )   Mer 17 Déc - 7:34

Haruna finalisait le portrait du nouveau professeur d'anglais,remplaçant de Negi-kun lorsque la mine de son fusain se cassa.
Mauvaise journée pensa t-elle.
Elle rangea ses affaires pensant que la seule consolation de cette journée soit que l'horloge affichait 12h00. Se préparant à se diriger vers la cafétéria de Tchao-chan,lorsque quelle entendit une voix derrière elle lui demandant l'adresse du restaurant le plus proche.

Haruna se retourna et aperçu une jeune fille,plutot mignonne, qui semblait etre nouvelle dans le coin.
"Je pensait aller manger au "Chao Bao Zi", je connais le propriétaire.Ca te dirais de te joindre a moi?!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une arrivée étoilée, desu desu ( PV Onee-sama )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAHORA LIVE!? :: L'école Mahora :: Entrée-
Sauter vers: