MAHORA LIVE!?


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une paille noire & un vieux manuscrit. [PV FAITH].

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
▬ INSCRIPTION : 17/07/2007
▬ ÂGE : 26

▬ MESSAGES : 2665
▬ LOCALISATION : DTC.


Feuille de Perso
▬ NOM : Luna Hill.
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Elvis Presley


MessageSujet: Une paille noire & un vieux manuscrit. [PV FAITH].   Dim 14 Déc - 12:21

Quoi ? Vous savez pas lire ? Ceci est un PV. Personne d'autre que Faith n'a le droit de poster ici, nuahw. Déjà que Pringles a des sacrés problèmes d'inspiration, elle veut pas que n'importe qui vienne s'incruster. è_é Alors zou ! Du balais. ~ :D

Ayant une fois de plus passé la nuit entre l'allée des cerisiers, où de plus en plus de créatures magiques toutes plus bruyantes, pitoyables et dérangeantes les unes que les autres venaient lui voler ses proies et perturber sa tranquillité; et le toit, seul endroit à peu près calme de Mahora mais sans une seule victime à se mettre sous la dent, la blondinette décida de se rendre à l'Ile Bibliothèque aux aurores. En effet, elle ne tenait pas trop à croiser le chemin de ces stupides collégiennes surexcitées qu'elle voyait déjà suffisamment la semaine en classe. Autant profiter de ces rares instants de solitude et de calme. Même Chachamaru ne l'accompagnait pas dans ces moments là et allait aider les différents clubs, comme celui de cuisine, de cérémonie du thé ou de robotique.

Poussant doucement la grande porte d'entrée de la bibliothèque qui était déjà ouverte, Evangeline se fit la plus discrète possible en traversant le hall d'entrée. Quelques collégiennes à moitié endormies s'étaient installé sur des tables basses et feuilletaient des bandes dessinées tandis qu'une jeune bibliothécaire triait quelques livres qui venaient d'être rendus en les classant par ordre alphabétique. Sachant exactement où elle devait se rendre, la vampire descendit deux étages plus bas avant de se rendre vers une rangée d'étagères où étaient entreposés des livres de droits, de lois et de justice. Bien entendu, aucun élève ne se rendait dans ce genre de rayons et à cette heure-ci aucun prof ne s'y trouvait. C'est donc sans mal que la jeune fille ouvrit une trappe au sol et s'y faufila avant de refermer la dalle au dessus de sa tête. Un petit escalier menait directement aux étages du dessous.

*... Ici au moins, ce sera plus tranquille ... *

Une sorte de petit salon confortable se trouvait au milieu de la pièce et était entouré de palmiers, comme pour donner une atmosphère tropicale à cette pièce. Prenant un livre sur une gigantesque armoire regorgeant de grimoires et de livres de magie en tous genres, la vampire se dirigea vers un des fauteuils du centre de la salle et s'y installa confortablement tout en espérant que personne d'autre ne se rende ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pringleschawn.canalblog.com/
▬ INSCRIPTION : 09/08/2008
▬ MESSAGES : 3178
▬ LOCALISATION : Off the Map.


Feuille de Perso
▬ NOM : WINCHESTER
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : We All Want A Happy Ending


MessageSujet: Re: Une paille noire & un vieux manuscrit. [PV FAITH].   Dim 21 Déc - 7:22

Une odeur ... De sang. Voilà ce qui tira doucement Faith de la torpeur dans laquelle elle était profondément plongée, recroquevillée entre deux étagère dans un coin éloigné de la pièce. Lentement, elle entrouvrit un oeil, qui fut rapidement suivit par l'autre et plusieurs clignement de yeux pour s'accoutumer à la lumière environnante. Elle déplia délicatement ses jambes, du moins, le plus que cet espace renfermé pouvait le permettre, faisant bien attention pour ne pas faire de bruit avec tous les livres qui étaient empilés autour d'elle et ceux qui étaient carrément sur elle. Elle avait passé la nuit ici, ou quoi ? Pour être honnête, oui, c'était bien le cas. En fait, c'était souvent comme ça. Après tout, la chimère avait bel et bien lu, quelque part dans l'océan de paperasse qui occupait la totalité des tables et des bureaux au laboratoire, qu'elle avait un potentiel magique assez développer. Cependant, tous les scientifiques étaient humains. Ils étaient juste au courant de la magie et s'en servait pour leurs expériences. C'est tout. Jamais ils n'auraient été capables de lui apprendre. Alors, bon ... Fai a décidé de le faire elle-même. Bon, ok, c'est pas trop évident, surtout que la plupart de ses tentatives sortent de son contrôle. Ça risque d'être long, alors elle a décidé de se renseigner beaucoup plus avant de faire quoi que se soit.

Bref, on en était où ? Ah, oui. La petite fit pivoter sa tête ébouriffée pour promener son regard fatigué dans la pièce. Qu'est-ce qui dégageait une telle odeur ? C'est sûr, c'était pas pour déplaire à la créature, mais quand même. Pas assez pour lui ouvrir l'appétit. Elle a mangé la semaine dernière, après tout. Anorexique ? Pas pour un sous. Les reptiles ne mangent pas souvent. Je m'égare encore. Bon ... Ses grands yeux ambre se posèrent sur une tête d'un joli blond mielleux. Ah, quelqu'un était entré ? Pas étonnant qu'elle ne soit pas capable de rester endormie, alors. Faith est tout simplement incapable de dormir dans la même pièce que quelqu'un. Juste de sentir la présence de quelqu'un, de l'entendre respirer plus loin ... Elle a l'impression d'être envahie. Elle est incapable de se reposer dans ces circonstance. Pas étonnant, alors, qu'elle ne se rende jamais au foyer pour dormir.

La chimère se releva donc, prenant quelques ouvrages dans ses petites mains. Fallait bien les ranger, hein ! M'enfin... Ah, en tout cas, faut dire qu'elle ne faisait pas son âge, habillée de cette manière : pull en laine beige trois fois trop grand, qui lui descendait à la moitié des cuisses, découvrant légèrement ses épaules, car l'ouverture pour la tête était trop grande, et dont les manches recouvrait entièrement ses bras et ses mains, dépassant quand même au bout. À son cou, une longue écharpe était nouée. Faite de laine elle aussi, elle était rayée de plusieurs tons de vert foncé différents. À ses pieds, elle chaussait ... Rien du tout. Si ce n'est qu'une longue paire de chaussettes rayées de la même couleur que son écharpe qui lui remontait jusqu'au genoux. Elle avait presque l'air d'une gamine qui piquait des vêtements à ses parents...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une paille noire & un vieux manuscrit. [PV FAITH].

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAHORA LIVE!? :: Le Campus de Mahora :: Île-Bibliothèque-
Sauter vers: