MAHORA LIVE!?


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La longue Marche vers Dachau. { Libre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Écolier


avatar
Patchee

▬ INSCRIPTION : 10/08/2008
▬ ÂGE : 21

▬ MESSAGES : 306
▬ LOCALISATION : IAMINSIDEYOURHEAD.


Feuille de Perso
▬ NOM : Else Anderson.
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : RUUUUUUUN AWAAAAAAAAAAY


MessageSujet: La longue Marche vers Dachau. { Libre.   Mer 21 Jan - 6:01

LEMON TREE- FOOL'S GARDEN.
Libre, Mais de Préférence quelqu'un de renfermé qui lit un livre.


    Gauche, Droite, Gauche, pensait Liesel, tout en marchant comme un militaire, faisant claquer tranquillement et sans amertumes ses talons. Elle tournait ainsi dans un couloir quelconque – étant donné que Liesel n'a pas appris par cœur la géographie de Mahora, c'est très ennuyeux. - pour charrier Beau-Vati qui lui avait dit d'avoir une tenue exemplaire, car après tout, il ne fallait pas qu'elle aie l'air d'une pauvre fille, une dépravée, sinon on aurait vite fait de l'envoyer dans un Orphelinat on ne sait où. Et avec Rudy, elle s'était congédiée en lançant un gentil Juron a Monsieur Politesse, qui le fit rougir de colère. Après tout, on ne se refait pas. Elle continua son pas, tout en regardant autour d'elle. Personne ? Déprimant. Elle fronça les sourcils. Rudy l'avait ENCORE laissée, ah, quel Saukerl celui-là. Enfin, en tant que délinquante juvénile, elle cherchait une occasion de voler un livre. Mais l'emprunter a la grande Bibliothèque était franchement déprimant. Surtout que, vu le nombre d'ouvrages désespérément écrit dans une Langue Étrangère, et Liesel qui frisait la moyenne des gens, c'est à dire qu'elle est assez idiote sans l'être trop, surtout qu'elle n'a aucun goût particulier pour les cours. Et pourtant, elle sait utiliser des mots, elle se bat avec, Gros mots, mots compliqués, Onomatopées tout y passe. Mais les livres Latins qui racontent des débilités écrites par des vieillards séniles non merci, pas besoin de quelque chose qui sent le caca de vache moisi dans sa pile de livres à lire. Ce qu'elle voulait c'était un livre normal, écrit dans un japonnais normal, ou encore un livre qui paraît intéressant. Bref, si vous voulez savoir, Liesel n'est plus vraiment de la même espèce que la moitié des créatures de Mahora. Elle continua a marcher, militairement, puis s'arrêtant devant le mur.

    «  Shit, je croyais ce put**n de couloir plus long. Ça fait tout d'un coup moins de gens a emmerder. »


    Elle se retourna. La voleuse de livre avant envie d'action pas d'une crotte de dortoir calme. Non mais Oh ! Y'a dont personne pour passer ici ? Pour lui dire de s'arrêter ? Elle effectua un freinage brusque au bout de trois mètres. Pour tout vous dire, la jeune fille ne s'attendait plus vraiment a voir quelqu'un passer, et secoua la tête, de manière négligée et désordonnée, rendant a ses cheveux brun clair une forme sauvage qu'elle arborait toujours en Russie. Mais Beau-Vati avait décidé qu'elle aurait de beaux cheveux luisant et soigneux. Elle s'était juste arrêtée car cette coiffure la démangeait. Elle continua de marcher, histoire de passer le temps comme elle le faisait avant, en maudissant la moitié de la terre et encore plus Rudy, car elle le déteste quand il fait son sale suiveur et qu'il va aller reluquer des filles. Bon. Elle s'arrêta, puis se mit a réfléchir une fois, deux fois, et finalement, elle s'assied contre le mur, les jambes allongées. Personne ne passerait, Hum. Alors, pourquoi se gêner ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ladypatchy.deviantart.com
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: La longue Marche vers Dachau. { Libre.   Sam 31 Jan - 9:38

Ah bon, il est énervant ce Rudy? Moi, je l'aurais plutôt soutenu... Tout juste parce qu'il me rappelle Tamao par certains aspects, mais après tout, j'ai rien à dire, je le connais pas, Rudy, d'ailleurs je ne connais même pas cette fille qui est là, assise dans le couloir, les jambes bien en long, tiens, il est bien désert, ce couloir... Moi, ça me dérange de passer dans ces couloirs tout vides. Mahora est grand, merde, y a plein d'élèves qui y vont, pourquoi c'est désert comme je sais pas quoi ici? Enfin, cette fille... Moi, je passe, j'ai plutôt envie de sortir, mais peut-être, si j'avais été quelqu'un de sociable, comme, je sais pas, moi, comme ce New-sensei par exemple, même si lui l'était plutôt à l'excès...

Comment? Oh, je parle tellement en bordel de ma petite vie minable dans ce Japon qui se révèle être une jungle bouffeuse de pseudo-soldats comme moi... Français, quoi! Bon, okay, okay, je ne cesse de le ressasser, alors quoi? OUI! Oui, je sais, je dois le dire, QU'EST-CE QUE JE FOUS LÀ? Ce que je fous là? Je me suis PAUMÉE, shid! Voilà! Comme d'habitude! Mais que voulez-vous? Quand on est française, qu'on sait à peine aligner deux mots de la langue parlée du pays où on se trouve et qu'on ne sait absolument pas la lire... Non, c'est pas des blagues. Je ne sais que reconnaître le caractère qui compose le "ro", parce que dans le titre de "Keroro" en japonais on le répète deux fois. Bref, ajoutez à cela, en plus, que je suis nulle côté sens de l'orientation... J'aurais bien des exemples à donner... Mais ça n'a pas lieu d'être... Bref, voilà où j'en suis, j'étais paumée, et je cherchais la sortie tant bien que mal, lisant en marchant comme les japonais dans les films un manga de Tezuka-sama acquis avant mon départ —moi qui ne savais pas lire la langue, vous me voyez lisant des mangas japonais?—, et parlant toute seule pour me rassurer, répétant le mot en français mais aussi un tout petit mot japonais que Bonobono m'avait appris, "deguchi"...


Sortir... De l'air... La sortie... La sortie...

Voir l'air extérieur, tout ça, quoi, j'aurais aimé. Le ciel était plutôt grisâtre dehors, probablement, mais franchement, le temps ici à Mahora était un temps de rêve comparé à cette horreur bretonne. Le temps qu'il faisait... Une autre chose que je détestais dans la Bretagne que j'avais quittée un peu trop tôt. Bref. Levant les yeux de mon manga, j'avais donc remarqué qu'il y avait une fille assise en long dans ce couloir...

...La sor...


...Bon. Je m'étais arrêtée précipitemment de parlant, lâchant un "shid" avec le "t" bien modifié comme je les aimais, un tout petit, hein, juste tout discret, en espérant qu'elle l'entende ou tout du moins qu'elle le comprenne bien. Le "shid"? Pas parce que la jeune fille était assise les jambes allongées dans le couloir, ça, je m'en fichais, elle faisait ce qu'elle voulait, après tout il était vide ce couloir, mais c'était surtout en espérant qu'elle m'ait pas entendu psalmodier toute seule... Bref. Je me mis précautionneusement à contourner la fille, en faisant style que je ne voulais pas déranger mais qu'elle ne me dérangeait pas non plus, du mieux que je pouvais, mais à force de jeter un oeil sur mon manga, comme pour me cacher derrière les précieux dessins et écrits du Dieu des mangas et me donner un genre —j'étais fière de lire en marchant, sans blague!—, j'avais fini par me prendre le mur. Et donc, forcément, par m'arrêter un moment, l'air un peu rageur et me frottant le nez.

...I... Itai...
...Et saloperie de putain de boudié de merde, shid...

Jurer comme je le voulais? Hey, j'ai pas l'habitude de jurer autant, mais écoutez, je m'en fous, je suis au Japon, en pays étranger, personne pigera jamais ce que je débite là... Et puis je suis énervée en ce moment, j'aime pas ma situation et j'ai peur tous les jours, et encore, je vais un peu mieux qu'avant, là, mais ça n'excuse pas tout... M'enfin, énervée et de surcroît en pays étranger, régulièrement, au Japon, quand une petite goutte faisait déborder le vase, même moindre, je me lâchais. Merde, quoi! C'était pas le moment non plus...


HJ : Edit parce que je m'ennuie, que j'ai envie de RP, que je me relisais et que j'ai changé ou ajouté quelques trucs.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Écolier


avatar
Patchee

▬ INSCRIPTION : 10/08/2008
▬ ÂGE : 21

▬ MESSAGES : 306
▬ LOCALISATION : IAMINSIDEYOURHEAD.


Feuille de Perso
▬ NOM : Else Anderson.
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : RUUUUUUUN AWAAAAAAAAAAY


MessageSujet: Re: La longue Marche vers Dachau. { Libre.   Dim 15 Fév - 8:13

    Oui, elle n'emmerdait finalement personne. Même la fille qui venait d'entrer en psalmodiant on ne sait quoi. Une prière Satanique ? Ce serais si normal dans Mahora, vu le nombre de Sadiques, de Cas Sociaux séchant les cours pour aller a la Bibliothèque. Où est la Logique ? Justement, on l'avait sûrement balancée au fond des WC lors d'un bizutage étrange envers l'élève lambda de base, qui lui, était logique. En gros, la logique n'a pas sa place dans cette foutu école, n'essayez pas, vous mourrez peut-être, de façon peu agréable, c'est à dire, mangé par un cannibale du coin. Et ça Liesel avait commencé a s'en douter, et son Beau-Vati devait bien être briffé a ce sujet pour imposer autant d'interdictions a sa progéniture. Alors, autant faire chier la populace pas très nette de Mahora.
    Revenons a nos moutons, ou plutôt a notre Inconnue psalmodiant des pseudos prières sataniques, ou bien, c'était l'esprit de Liesel qui était tordu, mais ne aventurons pas sur ce terrain, ce serai long et incroyablement ... chiant. Voilà le but de sa présence.

    «...I...Itai... ...Et saloperie de putain de boudié de merde, shid...»

    Ah ! Un Juron ! Ça, c'est plus intéressant ! Des Jurons en Français, ça, Liesel reconnaissait l'accent, pour avoir connu un Français dans un autre vie. Ou plutôt, disons qu'elle avait déjà entendu quelqu'un jurer en Français. Et vu que la personne parlait Français avec un accent NATUREL, on pouvait supposer qu'elle était Française et que son japonnais laissait a désirer. Une amie, mais aussi, quelqu'un avec qui engagez le quiproquo.

    «  Sprechen sie Deutsch ? »


    Voilà. Elle parlait en Allemand. A quoi bon parler Japonnais, si on ne capte pas un piètre mot sur tout ce charabia asiatique ? Surtout si votre interlocuteur est tout aussi connaisseur que vous au niveau de la langue, vous risqueriez de parler une langue inconnue, et de créez un plus gros quiproquo qu'en parlant votre langue mère.

    «  'Parait que vous jactez pas un poil Japonnais ? J'ai un peu de mal avec vot' Langue Française, mais vu qu'on a essayé de me l'apprendre, je ferai si vous me demandez.* »

    *en allemand.

    En réalité, La Voleuse de Livres ne parle pas Français, mais c'est pour le plaisir de l'entourloupette, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ladypatchy.deviantart.com
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: La longue Marche vers Dachau. { Libre.   Dim 15 Fév - 14:17

Eh...? ...Shtt...

Quoi... De l'allemand? Non, je ne le parlais pas, et c'était bien pour ça que sur l'instant je me sentais toute ennuyée, mais ça se reconnaît quand on a déjà entendu quelques mots et l'accent d'une langue étrangère... Bref, non, je ne parle pas allemand. C'est ça qu'elle m'a demandé, non...? Avant qu'elle ne me sorte tout ce charabia impossible auquel je n'avais rien compris... Oh bon sang. Et je parle en quelle langue, moi? Pas du japonais, si elle le parlait, elle m'aurait directo parlé comme ça, non? Le français ou l'espagnol, on n'y pense même pas...

...Euh... Nai...

Très crispée. L'anglais? Bah, c'est la dernière langue que je connaisse, bien, Dieu merci, et c'est la langue diplomatique actuelle, avant que tout ça finisse doublé par le chinois que je ne connais pas... Alors, l'anglais? Allez, tant pis, qu'à cela ne tienne, va pour l'anglais, ça reste une meilleure solution que tout le reste de toutes façons... Et si elle ne le parle pas, bon, bien sûr, j'étais bien dans la merde. Mais tant pis, j'essayai tout de même, n'ayant pas vraiment le choix à part la fermer, ce qui ferait aussi pas mal con... Donc, je décidai de me lancer en anglais.

Euh... Dites... Euh... Je... Non, je... Ne parle pas Allemand... Je parle... Le... Français, l'espagnol, et un peu... Euh... Un tout petit peu de japonais... Mais pas l'Allemand... Alors... S'il y a... Une langue que vous comprenez là-dedans...

Non mais qu'est-ce qui me prenait...? Me lancer dans une telle conversation, allonger le truc, ça paraissait idiot... D'autant plus que tout ça pouvait en plus s'avérer être un dialogue de sourds. Si mon interlocutrice ne parlait pas la langue... Oh, mais bon sang, quelle conne je faisais, Mahora est grand, j'aurais mieux fait de m'enfuir et de l'éviter pour ne pas avoir à causer! Je ne l'aurais jamais revue, de toutes façons... Seulement... C'est impoli, salaud, ça ne se fait pas. Alors...

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Écolier


avatar
Patchee

▬ INSCRIPTION : 10/08/2008
▬ ÂGE : 21

▬ MESSAGES : 306
▬ LOCALISATION : IAMINSIDEYOURHEAD.


Feuille de Perso
▬ NOM : Else Anderson.
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : RUUUUUUUN AWAAAAAAAAAAY


MessageSujet: Re: La longue Marche vers Dachau. { Libre.   Jeu 26 Fév - 6:43

    La voleuse de Livres n'avait rien a dire sur la jolie Liste de Langues qu'avait appris son interlocutrice. En faite, Liesel état un peu sur la carreau, en tant que fille qui parlait a peu près deux langues, Allemand et Japonais, ce qui n'aidera pas pour la suite. Car juste car c'est une bourrin effrontée, elle a décidé de mentir, et dire qu'elle savait parler Français. Mais le pire c'est qu'elle ne connaissait presque pas la langue, juste quelques jurons, entendus au détour d'une rue, le genre de mots qu'elle aime, au grand damne de son Beau-Vati, un homme élégant qui enseignait ici. Elle souriant a le charrier, et même que c'était une passion en devenir. Elle secoua sa tignasse faisant semblant de chercher ses mots dans son crâne de piaf, car de toute façon, elle n'en connaissait que trois : Merde, Putain & Connasse. Voilà ce qu'elle savait de la Langue de l'Amour. Et quelques autres Phrases qu'elle avait entendu.

    «  Euuuuuuh. Merde chupacabra ? Qu'est-ce que le point ?????? »

    Un silence de la part de Liesel. En faite, ce qu'elle venait de dire était tordant. Et elle en avait parfaitement conscience.

    «  Mon petit camarade ? Putaaaaaain ? »

    Et hop. Elle avait quasiment épuiser son 'réservoir' a mots, et donc, il ne lui restait qu'a attendre qu'on lui réponde. Et même, elle était certaine que sa timide interlocutrice allait sûrement babiller quelque chose, en japonnais peut-être ? Liesel avait envie de s'amuser, après tout, elle y avait droit. Et puis d'ailleurs, pourquoi se parlaient-elles ? Après tout, on pouvait éviter Liesel, mais bon, elle devait avoir 'la tête de la conversation'. On a pas tous une tête d'introvertis, il faut s'entraîner. La Voleuse de Livre était convaincue d'une chose : La bande d'étranges insectivores s'entraînaient ensemble a avoir l'air détestable, et ils sont tellement exécrables qu'avoir l'air pas sympa n'empêchait pas les gens de vous parler. Alors quand elle avait engager la conversation, la gentille Française avait répondu. Après tout, avait-elle l'air agressive ? Elle l'est un peu, mais que dans ces jurons. Liesel elle crache les jurons. Pas comme certains qui les hurlent. En faite, La seule chose qui feras qu'elle est exceptionnelle, c'est que même a faire partie des cas sociaux, elle les insultait vivement. Pauv'Fille D:. Elle pensa donc a ce qu'elle trouvait de bizarre dans cette école, les rumeurs, les robots, les trucs du genre, les combats ... En faite, elle n'avait pas encore épuisé le sujet. Alors, d'un coup, elle décida d'épuiser autre chose. Son Français.

    «  Connasse. »


    C'était dit. C'était son dernier mot, Jean-Pierre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ladypatchy.deviantart.com
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: La longue Marche vers Dachau. { Libre.   Jeu 26 Fév - 14:42

...Eh...?

Woah... Là, c'était quelque chose. Elle m'avait sorti tout un charabia dans la langue de Molière, certes, mais un charabia tout de même... Wow, ça ne voulait absolument rien dire, mais pourtant ça me donnait envie de rigoler. On n'avait pas souvent l'occasion d'entendre de telles choses, dans une vie. Même au Japon, le monde des étrangetés, des filles tarées chacune d'une manière différente, des Kirby remixes, du cosplay et des cheveux en couleur... De bien belles choses mais aussi bien tarées quand on y réfléchit. Mais cette fille-là, parmi le pays des originaux, 'faut noter qu'elle était tout particulièrement originale. Ça pour sûr. Et ça faisait plaisir tout de même, d'entendre du français, et ah~, des mots familiers... Hai, vous pouvez m'accuser de grossièreté.^^" Bon sang, AKHTS n'est pas des plus polies pour sûr... Elle qui ne disait que "mince" ou "zut" avant un certain âge. Jusqu'à ce certain âge justement où elle trouvait le moyen de sortir "oh merde" devant des Disney... Home sweet home. N'y pense plus, AKHTS, ça fait encore plus mal... Oh bon sang, tout cela devient pénible, fort pénible.

...HON. Il y avait juste ce "Connasse" de la fin qui m'inquiétait un peu. Quoi, "connasse"? Moi, "connasse"? J'ai dit quelque chose de mal? C'est parce que j'ai fait mine d'avoir envie de rire? J'avoue, j'ai souri, un sourire tordu de quelqu'un qui se retient de rire, un sourire que j'aime bien faire en plus, mais tout de même... Ça l'a fâchée? Du calme, AKHTS, du calme... Si ça se trouve c'est rien du tout, elle dit ça comme ça au milieu de son espèce de délire de charabia qui consistait d'ailleurs en je-ne-sais-quoi... Si ça se trouve elle ne comprend rien à ce qu'elle dit, et ce mot-là est dit comme un autre. Et puis, elle n'a pas vraiment de raison de dire "connasse", n'est-ce pas...? Je n'ai rien fait de mal, si...? Bureffu... Laissant de côté tout cela un instant, je décidais de faire un nouveau test. Apparemment, elle parlait un peu de français, mais communiquer dans cette langue, c'était même pas la peine d'essayer. L'allemand, on évite, je ne connais pas... Nous sommes encore au Japon, dans une école où l'on parle japonais... Je me décidai donc pour le japonais, sortant uniquement un mot, mais qui voulait dire suffisamment mon état d'esprit, alors que ma bouche se tordait en un sourire de nouveau, un peu gênée peut-être, en tout cas d'un air de "je-comprends-pas-tout" pour sûr...


Nani...?

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: La longue Marche vers Dachau. { Libre.   

Revenir en haut Aller en bas
 

La longue Marche vers Dachau. { Libre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAHORA LIVE!? :: L'école Mahora :: Entrée :: Les couloirs-
Sauter vers: