MAHORA LIVE!?


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ça joue en hiver sur un banc [PV Shimizu Nanaho +libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
▬ INSCRIPTION : 21/09/2007
▬ ÂGE : 25

▬ MESSAGES : 1406


Feuille de Perso
▬ NOM : Imoko Karasu
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : ...plus personne...


MessageSujet: Ça joue en hiver sur un banc [PV Shimizu Nanaho +libre]   Lun 9 Fév - 14:08

C’est fou quand même, ça faisait presque un mois qu’une étrange personne se baladait dans la cour. Cette même inconnue jouait toujours de la guitare sur le même banc. Ça semblait si monotone de la voir là, grattée les cordes de sa guitare et sa jambe valide allongée sur le banc publique. J’ai oublié de dire qu’elle était invalide ? Et bien oui, elle l’est, et à cause d’un « bête » accident de camion. Ça aurait été assez banal s’il n’y avait pas la housse de l’instrument qui se remplissait lentement de monnaies et de billets. Faut dire qu’elle ne le remarquait pas tout à fait car elle ne voyait plus tout ce qu’il y a à sa droite. L’inconnue portait des vêtements plutôt masculins et hivernaux. Une veste un peu passe partout et un nœud à la jambe gauche du pantalon. Mais à en revenir sur son attente d’un mois, la jeune handicapée attendait autant pour savoir si elle allait être admise oui ou non à l’établissement scolaire. Elle restait même à cet endroit « pour être facile à trouver » comme elle dit.

Mais pour passer le temps, elle jouait quelque airs bien connues tel que « jeux interdits » et « Stairway to heaven ». Tous joués parfaitement et sans hésitation. Bien que ça ne devait pas être le genre de musique que la guitariste jouait souvent. C’est lorsqu’elle prit un légère pose qu’elle remarqua l’argent dans sa housse de guitare. C’était bel et bien gênant. Elle qui jouait pour le plaisir, voila qu’on lui donne de l’argent. Bon, il ne fallait pas leur en vouloir mais quand même. Et juste pour décompresser un peu, elle prit un peu de la monnaie gagner à contre cœur pour aller prend une canette de café dans un distributeur juste à coté du banc. Même si ce n’était même pas l’équivalent d’un mètre, elle prit quand même sa canne et se posta devant la machine en attendant sa boisson, après avoir mit l’argent dedans.

« Il en prend du temps le vieux. Ça fait un mois que je suis ici à attendre et il n’a toujours pas répondu à ma demande d’admission ! Et c’est foutue machine qui donne rien ! »

Elle semblait vraiment énervée en fin de compte. Et pour preuve, la peut-être futur élève regarda autour d’elle pour être sûr que personne n’était là pour la voir. Contente que ça soit le cas, elle prit équilibre sur sa seule jambe et frappa un grand coup dans le distributeur avec sa canne. Malheureusement, avec le choc du coup, la guitariste aux cheveux gris tomba au sol. Etant-donné que ce n’était pas prévu au programme, elle eu un peu plus mal. Le pire était que la cannette refusait de sortir. Ajoutez à ça le fait que le sol est glacé et que la jeune fille n’arrivait pas à se relever correctement avec sa canne.


(C'est un peu court pour un début de RP, gomen ^^''')
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 18/10/2008
▬ ÂGE : 26

▬ MESSAGES : 34


Feuille de Perso
▬ NOM :
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Ça joue en hiver sur un banc [PV Shimizu Nanaho +libre]   Mar 17 Fév - 11:16

Un mois ... Cela devait faire environ un mois que Shimizu était dans cette école. Un mois durant lequel elle s'était forcée à aller en cours et n'avait pas eu de nouvelles manifestations de ses pouvoirs. Une vie tranquille ? On ne pouvait pas vraiment dire ça. Disons qu'elle vivait dans l'attente. Ayant été renvoyée de son ancienne école après avoir été accusée à tord de causer des ennuis à celle-ci, la jeune fille s'était retrouvée à Mahora. Certes, la population de cette nouvelle école était composée de bien plus de magiciens que son ancien lycée situé en pleine campagne mais ce n'était pas une raison pour manquer de vigilance. Si jamais quoi que ce soit d'étrange se produisait à cause d'elle, le directeur serait immédiatement prévenu, et elle courait à tout moment le risque d'être renvoyée. Bien entendu, pour ne pas se faire remarquer, la fille aux longs cheveux noirs n'avait adressé la parole à personne de sa classe depuis le début de l'année, sauf en cas de nécessité extrème. Certaines personnes allaient même jusqu'à qualifier de muette étant donné qu'ils n'avaient jamais vraiment entendu sa voix.

Cet après-midi, la brunette n'avait aucun cours en raison d'un professeur malade. Sans prêter attention aux petits groupes d'élèves de sa classe qui lui faisaient des adieux inutiles et lui souhaitaient un bon après-midi, celle-ci s'était dirigée en dehors du bâtiment principal de l'école qui donnait directement sur la grande cour. Alors qu'elle se dirigeait vers la sortie, une douce musique de guitare captiva son attention et la jeune fille décida de se diriger vers l'origine du bruit. Cette conduite n'était pas celle qu'elle avait habituellement, mais quelque chose la poussait à aller voir qui jouait cet mélodie si douce et si triste à la fois, jouée à la perfection. Mais l'air joué touchait déjà a sa fin et s'arrêta soudainement.

*... Après tout cela ne me regarde pas. Demo ... Cette mélodie est si douce.*

S'asseyant sur le banc le plus proche, la jeune fille ferma les yeux et se remémora les douces notes mélodieuses qu'elle venait d'entendre. Non, cela ne lui ressemblait pas. Elle devait rester vigilante. Brusquement, Shimizu se releva et se dirigea vers le distributeur de boissons pour s'en commander une avant de partir de l'école. Cependant, une jeune fille avec une jambe invalide qui jusque là semblait attendre que sa boisson tombe se mit en équilibre sur la seule jambe qui lui restait pour frapper sur le distributeur avec sa canne. Cependant, la violence avec laquelle elle avait frappé la machine se retourna contre elle et elle partit en arrière. Ne voulant pas embarrasser l'inconnue, la brunette ne se précipita pas sur elle en lui posant mille questions inutiles et évidentes comme l'auraient certainement fait la plupart des humaines ici. Il était évident que cette fille avait eu mal après sa chute en plus de cette machine qui ne donnait rien. Voyant que cette dernière n'arrivait pas à se relever correctement avec sa canne et que personne autour ne pouvait lui venir en aide, la lycéenne s'approcha sans faire de bruit et lui tendit sa main, une expression vide dessinée sur son visage.

[Moi aussi c'est court. ~ Gomen.]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 21/09/2007
▬ ÂGE : 25

▬ MESSAGES : 1406


Feuille de Perso
▬ NOM : Imoko Karasu
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : ...plus personne...


MessageSujet: Re: Ça joue en hiver sur un banc [PV Shimizu Nanaho +libre]   Mer 25 Fév - 11:38

Quel plaie, le sol était si froid en hiver à Mahora. Enfin, c’est ce que pensait la petite Bikko en étant par terre. De plus, c’était si compliqué de se relever avec seulement une canne et une jambe. Malgré ça, Bikko ne regrettait pas d’être venue à Mahora. Loin alors de certaine personne. Mais passons. Quelqu’un avait eu la bonne idée de tendre la main vers la jeune fille sans lui dire un mot. Par reflexe, la jeune handicapée repoussa la main avec un geste léger de la main. Mais remarquant alors le visage de l’inconnue, Bikko se rattrapa en prenant la main et se relevant. Juste à cette instant, la machine se décida enfin à laisser échapper la canette que la guitariste voulait. Sans remercier l’inconnue, elle prit la canette et la colla contre son visage. C’est alors qu’elle eu une réaction un peu étrange venant d’elle : Elle mit la canette dans les mains de l’inconnue et glissa encor de la monnaie dans la machine.
À voir la petite Bikko, qui croirait qu’elle ferrait ça pour quelqu’un, une inconnue qui plus est. La fraicheur de l’hiver se fit sentir dans un coup de vent. La jeune fille décolorée s’en fichait assez, ne portant pas de vêtements pouvant subir « une petite levé ». Mais son regard se posa sur un petit groupe d’élèves féminines qui ont été de belle victime du vent. Du moins, si la demande de la guitariste est validée, ça sera son calvaire en hiver. Mais revenons sur la drôle de réaction de Bikko envers l’élève de Mahora. Elle regarda la « chanceuse», sans sourire et lui tourna un peu le dos.


« Prend ça comme un remerciement. »

La jeune fille invalide prit la nouvelle canette et regarda celle que tenait l’inconnue. Vu que c’était pour la remercier, au moins lui en donner une chaude. Bikko reprit la canette des mains de Shimizu et l’échangea avec celle qui était encor toute chaude. Ceci fait, la jeune fille « décolorée » alla se rasseoir sur le banc publique boire sa canette de café. À la moitié de la boisson, Bikko se remit à jouer de son instrument. Une mélodie moins douce que «jeux interdits», voire même plus rythmée que la célèbre mélodie interprétée à l’origine par Narciso Yepes. Mais remarquant alors que Shimizu était encor là, la jeune fille était un peu gênée et recommença à jouer « jeux interdit » sans hésitation, joué parfaitement comme tout à l’heure.
Ayant un peu assez, Bikko regarda l’inconnue qui l’avait aidée il y a deux minutes. Elle jouait toujours de sa guitare mais en douceur, pour pouvoir parler un peu. Enfin, parler sans regarder Shimizu. Elle rougissait de honte sans le vouloir, mais cette réaction humaine ne se voyait pas car sa tête demeurait baissée.


« Hey, tu trouves ça comment ? »


(C’est encor plus court, gomen ^^’’’)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Ça joue en hiver sur un banc [PV Shimizu Nanaho +libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ça joue en hiver sur un banc [PV Shimizu Nanaho +libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAHORA LIVE!? :: Le Campus de Mahora :: Grande cour-
Sauter vers: