MAHORA LIVE!?


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tonikaku... (LIBWE.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 25

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Tonikaku... (LIBWE.)   Dim 22 Fév - 6:37

L'hiver n'était toujours pas très chaud et les arbres encore nus laissaient battre doucement leurs branches dans un vent froid. Pour sûr, on évitait de rester dehors par un froid pareil, même si on avait connu pire, ça restait plus agréable d'être au chaud... Cependant, le Chao Bao Zi, force de vapeurs qui s'échappaient des boîtes et de mets divers sur un petit feu de joie, formait comme une bulle de chaleur au milieu de tout cela. Pour l'instant, il était encore tôt, et compte tenu en plus du froid, il n'y avait pas encore de client en vue, et pas encore de collègue au bataillon... Pour les clients, c'était un rythme auquel Sacchan s'était habituée. Légère accalmie du stand qu'on compensait par la hausse de vente de nikumans ambulante... On trouvait bien du travail et des gens à faire sourire partout, après tout.

Pour l'instant, donc, Sacchan profitant du calme qui se présentait en l'absence de clients, s'occupait de son propre déjeuner, et mangeait des nouilles ramen derrière le comptoir du stand. Ça faisait un peu tôt, mais dans le cas des repas, mieux valait tôt que tard selon elle, en particulier avec le rythme qu'elle avait. Ainsi, penchée sur son bol, les yeux baissés sur le long filet de nouilles qui glissait dans sa bouche, elle poussait les ramen de ses baguettes, aspirant et mâchant lentement, avec les manières dont elle savait bien faire preuve à table, même si personne n'était là pour la voir manger. Question de principes. Elle était même allée jusqu'à prononcer son
"Itadakimasu" dans le vide, c'est dire. Sacchan est comme ça.

Um... Oishii yo... Ça faisait longtemps que je n'en avais pas mangé...

Oui, notons-le tout de même, pour quelqu'un qui semble vendre toujours la même chose, Sacchan, qui avait un sacré goût comme le premier des imbéciles le saurait pour le domaine culinaire, prenait soin par la même occasion d'avoir une alimentation très variée. Dans ses repas, elle tentait tout... Des soupes aux sandwiches à l'occidentale en passant par les simples sushi ou tout ce que vous voulez, si bien qu'elle ne mangeait jamais le même plat à au moins deux bonnes semaines d'intervalle. Pour ça, son palais en avait vu, des choses, comme on dit. Ou en avait senti, plus exactement. En attendant, après force repas qui avaient été bien différents de celui-là, Satsuki profitait de nouveau de la tranquillité qu'elle pouvait parfois connaître. Évidemment, tranquille ou non, rien ne la gênait, ne l'ennuyait ni ne la stressait. Elle avait pris une habitude dans tous ces rythmes assez peu ordinaires pour une jeune fille de collège... Eenfin. Sacchan wa Sacchan da...

Ce jour-là, malgré la bulle de chaleur évoquée plus tôt qui se formait doucement dans le Chao Bao Zi, Satsuki avait pris le soin de mettre la version à manches longues de sa tenue de cuisine. Hai, notons quand même ça. Décidément, les tenues de Satsuki étaient malheureusement très peu variées... Uniforme ou tenue de cuisine, en général on ne la voyait que dans ces deux tenues-là... Alors, ça devenait chose facile de repérer qu'un détail avait changé dans l'une de ces tenues peu variables lorsqu'on regardait un peu... Mais pour l'instant brisons là, Sacchan avait entendu un bruit. Aspirant une dernière série de nouilles et avalant un coup, silencieusement, elle pencha un peu la tête hors du stand, la bouche arrondie dans le petit o de l'étonnement ou de la curiosité. Woah, shit, j'avais jamais remarqué avant qu'il y avait un "o" dans ces deux mots...


Mh...? Quelqu'un vient par ici, ou je me trompe?

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 25/11/2006
▬ ÂGE : 26

▬ MESSAGES : 13803
▬ LOCALISATION : A traîner, comme d'hab


Feuille de Perso
▬ NOM : Michiyo Natsuke
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Vous pensez que c'est bien d'aimer ? Si j'aimais... Je ne pourrais plus aider les gens, et je devrais penser à moi, non ?


MessageSujet: Re: Tonikaku... (LIBWE.)   Dim 22 Fév - 7:50

[Si je gêne, faut le dire ^^ J'ai hésité avec Risa, mais je préfère faire avec ces persos là... Et désolée, c'est pas génial, j'écoutais de la musique dans un casque, donc j'étais pas le plus concentrée possible =="]

Il faisait donc assez frais ce matin, et la plupart des élèves finissait de se préparer, surtout s'ils ne passaient pas par le Chao Bao Zi pour se préparer. Pourtant, deux silhouettes, une grande et un petite, s'approchaient du stand. La plus grande avait de longs cheveux violets relevés en deux couettes sur le côté de la tête de la serveuse qui s'approchait. Car Shiia, la grande asperge, s'était préparer pour travailler au Chao Bao Zi en tant que serveuse, comme elle le fait de temps en temps. 'Parait que ses longues jambes (qui font que son uniforme, une robe chinoise noir aux dessins mauves, est trèèès court) et sa poitrine généreuse attirent les clients... Ouais, possible, mais elle, elle ne le savait même pas, elle travaillait là bas parce qu'elle aimait ça. La deuxième silhouette n'était autre que Sakaime, habillée très bizarrement aujourd'hui quand on connais son caractère. Sakaime portait en faite un cosplay, celui de Lucia. La longue mèche qui lui descendait dans le dos avait donc été rentrer dans un chapeau orange orné de deux plumes. Elle portait aussi des longues chaussettes et des bottes brunes, ainsi qu'une jupe orange et un haut blanc aux bordures oranges. Pour finir, elle avait un tissus dont la forme peut rappeler une fleur qui faisait le tour de sa taille, et ses yeux étaient bleus, et non pas rouge, vu qu'elle avait été forcée à porter des lentilles de couleur. Comme vous avez du le deviner, Shiia avait passer de force cette tenue, qu'elle avait trouver dans un magasin de cosplay, à la pauvre faucheuse qui avait passé la nuit chez elle. Et là, elle allait la forcer à déjeuner au chao Bao Zi, et la tirait donc par la main pour que son amie, rouge comme une pivoine, la suive. Voilà donc deux phénomènes de foire qui s'avancent vers la Chao Bao Zi

"Unuuu, j'espère qu'il y a quelqu'un, unu, ça à l'air vide"

"Asperge sans cervelle..."


Grâce aux grandes jambes de Shiia et au fait que Sakaime volait presque du à la force de son amie, elles ne mirent pas bien longtemps pour arriver au stand, surtout que Shiia avait accélérer en apercevant au loin (vision panoramique oblige) Satsuki.

"Ohayoooo, Satsuki-chaaaaan~ On arrive trop tôt ?"

L'asperge donna un coup dans les côtes de Sakaime, qui avait failli se retrouver avec une côté fellé, pour qu'elle fasse preuve de courtoisie. C'était bien sur inutile, Sakaime était un minimum élevée (pas spécialement bien, hein, mais élevée quand même)et aurait réagi sans elle... Mais un peu plus tard. C'est donc avec un sourire tordu de la douleur qu'elle ne ressentait pas qu'elle dit


"Ohayo Satsuki... On ne dérange pas j'espère..."

Eh bien voilà, le calme auquel aspirait précédemment la cuisinière préférée du campus avait fait place à l'agitation créée par ces deux phénomènes de foire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 25

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Tonikaku... (LIBWE.)   Dim 22 Fév - 8:30

Ah!

Oui, tout simplement ça, Satsuki avait sorti cette petite interjection à la vue des deux jeunes filles, du moins simples jeunes filles d'apparence, qui venaient à sa rencontre. Plutôt facile à reconnaître... Shiia et Sakaime. Deux filles qui, selon Sacchan, ne se ressemblaient pas beaucoup, mais qu'on voyait souvent ensemble. Elle leur fit un petit signe de la main à leur arrivée, puis se pencha de nouveau sur le comptoir pour se mettre un peu plus en avant pour mieux les voir et les saluer, avec son sourire habituel.

Ohayo, futari domo! Et merci d'être venue, Shiia-san... Sakaime-san kawai!

Comme dans sa position elle ne pouvait pas s'incliner, elle se contenta de faire un "peace" de ses petits doigts courts et tout mignons *SBAF*, ce qui était un geste plutôt inhabituel chez elle. Elle trouvait effectivement Sakaime mignonne, et Shiia était très jolie dans sa robe chinoise, même si en son for intérieur elle se demandait aussi comment elles faisaient pour le pas avoir froid dans ces tenues. Elle-même était pourtant aussi en jupe courte, mais ça n'avait rien à voir... Enfin, elle n'aurait pas à trop s'inquiéter : là où elles se trouvaient, être assez peu couvert n'avait rien de gênant. C'était comme une petite tache brun et or au milieu de l'étendue grise de l'hiver. Décidément, dans l'esprit de la petite cuisinière, il y avait de quoi aimer cet endroit. Elle finit par se rendre compte à nouveau de la présence de son bol de ramen, et cligna des yeux, perdant un instant son sourire pour une expression un peu surprise sur son petit visage, pour finalement le retrouver en agitant un peu sa main sur le côté de sa tête en s'adressant de nouveau à Shiia.

Iie, iie, Shiia-san! Je finissais de manger, c'est tout...

Et, pour prouver ce qu'elle venait de dire, elle posa un instant sa bouche sur le bord du bol de nouilles, puis poussa le peu qu'il restait de ses baguettes, pour finalement avaler le tout et lâcher un petit "Puhii~." emprunt de la chaleur du plat qui venait juste d'être mangé. Puis, avec un sourire satisfait du repas, elle fit quelques pas sur le côté pour se retrouver devant un évier installé là, chuchotant juste une petite justification :

...Excusez-moi, hein, je vais le laver...

...Avant de se pencher sur l'évier et de faire couler l'eau. Elle resta les yeux baissés, frottant doucement son bol, un instant, puis elle se tourna de nouveau vers les deux filles sans cependant s'interrompre dans sa vaisselle, le ton de ses paroles un peu confus derrière un sourire comme ça lui arrivait parfois.

Comme vous le voyez, il n'y a pas encore beaucoup de monde... Je ne sais pas si on peut espérer bon nombre de clients aujourd'hui, il doit faire un peu trop froid pour que les gens aient envie de sortir... Eenfin, qu'à cela ne tienne, du coup, j'ai du temps pour manger, vous l'aviez remarqué... J'y pense, vous avez déjà déjeuné?

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Magicien


avatar
*Mei Sakura

▬ INSCRIPTION : 18/02/2009
▬ MESSAGES : 10


Feuille de Perso
▬ NOM :
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Tonikaku... (LIBWE.)   Dim 22 Fév - 11:36

Le matin, avant de quitter le dortoir, Mei avait tout de suite remarqué la fraicheur dominante. Elle n'était même plus très sûre de passer au Chao Bao Zi comme elle l'avait prévu mais pris tout de même le chemin du wagon blindé. La voici donc qui courait, esperant se rechauffer, dans un grand caban. L'activité de sa classe était calme en ce moment, en tant que déléguée elle n'eut alors pas besoin de se rendre plus tot au collège. De loin elle aperçut qu'il y avait deja du monde au Chao Bao Zi. D'un naturel plutot timide, elle laissa echapper un soupir mais chassa vite cette impression. Il y avait une grande avec des couettes accompagnée d'une originale habillée en cosplay. (originale? bon sang, mei, tu n'as toujours pas remarqué qu'a mahora pratiquement tout le monde n'a rien de banal? même toi...) Arrivée au bar, Mei frissona à cause d'un coup de vent frais. Décidément, le primptemps n'avait aucun sens en cette periode. Mei lacha d'une voix peu audible :

"Ohayo!"

En regardant rapidement le ciel, elle remarqua qu'il était si couvert qu'on aurait dit que la nuit allait retomber. Sans savoir exactement pourquoi, Mei apréciait ce temps, ce qui la mit de bonne humeur.

"Il fait vachement sombre..."

Sur ce, elle voulut commander à Satsuki son après-petit-dej. Mei avait tendance a toujours avoir un peu faim, surtout lorsque le temps était si frais! (du moins, c'était rassurant de se dire ça.)

"Je n'ai pas eu le temps de trop manger, ce matin. Tu peux me preparer un Manjû, s'il te plait, Satsuki-san?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 25

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Tonikaku... (LIBWE.)   Dim 22 Fév - 14:06

Ah!

Sacchan avait lâché exactement la même interjection qu'à l'arrivée de Sakaime et Shiia. Cette fois encore, elle s'appuya un peu de dessus le comptoir pour mieux y voir, et fit un petit signe de la main avec un sourire amical.

...Sakura Mei-san da, nee? Je m'en occupe, ce ne sera pas long!

Aussitôt, elle laissa à tremper son bol et se mit au travail. Ayant déjà préparé de la pâte vu que les nikuman et les manjuu étaient pour source sûre ce qu'elle faisait tous les jours, elle n'avait plus qu'à la fourrer et à faire chauffer... Elle mit donc le chauffe-vapeur en route et se mit à la pâte, se servant dans l'un des placards de sa pâte de haricots rouges. Il fallait penser à faire quelque chose de bien nourrissant comme d'habitude. Surtout dans le cas de Mei qui disait ne pas avoir eu le temps de manger ce matin-là. Il fallait bien se nourrir, pour Sacchan c'était une règle de vie d'autant plus importante... Nee? Souriante au travail comme d'habitude, elle adressa à Shiia et Sakaime un regard amical qui semblait dire qu'elles n'avaient qu'à demander si elles voulaient quelque chose elles aussi...

Mmh... Après tout, c'est vrai que ça fait du bien de se remettre au travail... Quand on s'habitue à un rythme...

Hai, bien sûr, elle était heureuse de faire ce qu'elle faisait. Alors qu'elle venait de terminer le travail et de mettre à chauffer le manjû de Mei —et quelques autres par la même occasion, elle considéra la jeune fille. Elle connaissait moins Mei que certaines personnes, mais il fallait avouer qu'elle connaissait un peu tout le monde après tout... Cette jeune fille-là, qui s'était surtout distinguée par un certain tournoi d'arts martiaux mais qui était déjà élève à Mahora depuis un bout de temps, était d'apparence mignonne, mais avait l'air aussi timide, ce qui se vérifiait une nouvelle fois par son "Ohayo!" dit particulièrement bas. Rien à voir avec Shiia et sa belle énergie, ni même, à la vérité, avec Sakaime, évidemment... Mais Sacchan, qui aimait bien tout le monde, aimait bien Mei aussi, bien sûr, et était heureuse de la voir pour une fois... Car elle en voyait passer du monde, mais malgré quelques habitués, ça changeait plutôt régulièrement, n'est-ce pas. Et puis, elle attendait aussi de voir le visage de Mei qui mangerait l'un de ses plats... Quelque chose qu'elle ne se lassait pas de voir, et ce pourquoi elle avait commencé à faire la cuisine de manière plus "professionnelle" par ailleurs. La raison qu'elle servait à tout le monde aussi, quand on lui demandait pourquoi elle faisait ça...

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 25/11/2006
▬ ÂGE : 26

▬ MESSAGES : 13803
▬ LOCALISATION : A traîner, comme d'hab


Feuille de Perso
▬ NOM : Michiyo Natsuke
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Vous pensez que c'est bien d'aimer ? Si j'aimais... Je ne pourrais plus aider les gens, et je devrais penser à moi, non ?


MessageSujet: Re: Tonikaku... (LIBWE.)   Jeu 26 Fév - 11:21

"Sakaime-san kawai!", voilà ce qui avait rendue la faucheuse rouge comme une pivoine, elle qui d'habitude a le teint d'un mort. Oui, ça la gênait, car elle n'aimait pas ces vêtements, et comme les gens la trouvaient mignonne dedans, elle ne savait pas quoi faire, elle qui avant aurait tout de suite ôter ce cosplay et qui aurait fait passer un sale quart d'heure à la personne qui l'avait forcée à s'habiller comme ça. Y a pas à dire, elle a vachement changer la Sakaime, mais là n'est pas la question. Shiia n'avait pas remarquer ça gêne, et chercha déjà un bloc note, car même si il y avait peut de clients, si elle allait prendre les commandes sans, elle les oublierais entre la table et le wagon où les plats étaient préparés. Enthousiaste, elle attendait avec impatience l'arrivée des clients, et Sakaime attendait que Shiia l'oublie pour aller enlever ce costume ridicule. Alors que Satsuki laver son bol, elle lança un sujet de conversation, auquel seule Shiia répondit.

"Unuuu, c'est dommage que le froid empêche les gens de venir... Chao-san a déjà penser à faire des livraisons ? ça pourrait aider lorsqu'il fait froid... Moi, j'aime bien faire des livraisons~"

Cette dernière partie de phrase peut paraitre étrange quand on ignore que la personne qui l'a prononcé a en réalité plusieurs boulots, qui occupent une grande partie de son emploi du temps. Mais bon, quand on a pas fait de grandes études, faut pas s'attendre à autre chose, surtout lorsqu'on parle de la maladresse en personne...

"Iie, on a pas déjeuner, c'est pour ça que j'ai emmené Saka-chan, sinon elle va pas le faire..."


A ces mots, Shiia attrapa "Saka-chan" par les épaules, et Saka-chan s'accouda au comptoir. Franchement, elle n'avait pas encore besoin de manger, son corps avait encore assez d'énergie, pourquoi manger à des heures précises, et pas quand on a besoin de donner à son corps ce dont il a besoin... C'est comme ça que Sakaime conçoit les repas, car elle, contrairement au reste du monde, elle ne ressent pas la faim, elle sais juste lorsqu'il faut qu'elle se procure des lipides, glucides, ou quoi que ce soit d'autre. Etrange, mais cette fille est presque une machine. Seulement, Shiia avait dit ça devant Satsuki, pour qui sauter un repas est quelque chose de mal, et Sakaime le savait même si elle ne la connaissais pas très bien. Résultat, elle allait devoir manger même si elle n'en avait pas besoin. Elle soupira donc.

"C'est bon, je vais manger... Satsuki, tu peux me préparer quelque chose de léger ? Et de fruité si c'est possible, en tout cas de pas trop sucré..."

"Unu, Saka-chan, demande quelque chose de plus précis~ Satsuki-chan, moi je prendrais bien ce que tu as de prêt~"


Oui, c'est deux filles sont de vrais phénomènes aux caractères opposés, mais on les aime quand même... D'ailleurs, une autre fille arriva. Shiia la gratifia d'un "Ohayo" énergique, et Sakaime murmura le sien de sorte que seule Shiia puisse l'entendre, vu que cette fille ne s'était pas adressée à elle... Ah la la, quel poste qui ne sert à rien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 25

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Tonikaku... (LIBWE.)   Ven 27 Fév - 10:30

Thee hee hee... Shiia-san, il reste le commerce ambulant... Ça, ça paye bien en ce moment... Un nikuman ou un manjû bien chaud, ça fait du bien quand il fait froid...

À propos de manjû... Satsuki continuait de surveiller le chauffe-vapeur d'un oeil expert, puis se tourna avec Shiia, lorsqu'elle parla de "prendre ce qu'elle avait de prêt". Elle lui indiqua alors le chauffe-vapeur de bois dans lequel elle préparait les manjû dont un ou plusieurs, au choix, pour Mei, d'un geste du pouce, et fit un geste en donnant un petit coup de tête sur le côté et en ouvrant un peu les yeux pour interroger ainsi Shiia du regard, en souriant.

Hm?

Ce petit "hm" accompagné de son geste semblait signifier "Ça, puisque j'en prépare, ça ira?" Et puis, nouveau coup d'oeil sur ce qu'elle préparait histoire de vérifier. Pas besoin de mettre une minuterie lorsqu'il y avait aussi peu de monde, et puis Sachan utilisait peu ces trucs-là, mémoire du temps de cuisson et aussi l'observation du plat qui était en train de chauffer, ça lui suffisait... Elle avait tellement l'habitude, depuis petite qu'elle faisait ça, et le moindre détail faisait qu'elle adorait tout ce domaine. Donc, elle était heureuse de trouver un peu à travailler. Bon. Réfléchir à ce que voulait Sakaime. Il fallait quelque chose de nourrissant mais léger... Elle se décida donc à se tourner vers elle, l'air un peu pensif et un peu interrogateur envers la fille en cosplay, aussi, peut-être. Elle semblait réfléchir à chaque mot qu'elle prononçait tout en lui parlant :

Et pour toi, Sakaime-san... Eeto, je ne sais pas... J'ai plusieurs choses que je peux faire... Avec des fruits, j'ai bien un fruit cocktail, mais ça se boit, ça ne suffira probablement pas... Le plus simple serait une salade de fruit avec beaucoup de variétés pour avoir assez de vitamines... Et de la banane verte et de la banane jaune... Sakaime-san aime la banane? Oh, et j'ai aussi quelques paupu fruits... C'est plutôt rare, mais ça a un très bon goût, et c'est amusant, c'est l'un de ces fruits qui ont une espèce de légende derrière eux... À toi de voir. Ou autre chose peut-être? Là, j'ai cherché dans le plus léger, mais je peux aller plus loin que les fruits tout simplement... Il suffit de demander. Je pense que je peux faire pas mal de choses de ce côté-là... Tu as une idée plus précise, ou tu préfères que je fasse avec?

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 25/11/2006
▬ ÂGE : 26

▬ MESSAGES : 13803
▬ LOCALISATION : A traîner, comme d'hab


Feuille de Perso
▬ NOM : Michiyo Natsuke
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Vous pensez que c'est bien d'aimer ? Si j'aimais... Je ne pourrais plus aider les gens, et je devrais penser à moi, non ?


MessageSujet: Re: Tonikaku... (LIBWE.)   Mar 31 Mar - 11:41

[Et un mois de retard, un =x Et pour un post pas inspirant en plus]

Tout sourire, Shiia suivait le mouvement de Satsuki lorsque celle-ci lui désigna les manju. Oui, pour Shiia, c'était parfait, il n'y avait rien à redire, et pour le faire comprendre à Satsuki, son sourire ne suffisant pas vu qu'il est toujours présent, elle sautilla de joie, les mains collées face à elle, en lâchant un petit "Hai~" tout kawaï pendant que Sakaime la regardait de côté, l'air consterné... Même si elle ne pouvait pas s'empêcher de penser qu'elle était complètement adorable, cette Shiia. Bon, pour Shiia s'était régler, mais et pour Sakaime alors ? Satsuki avait plusieurs propositions, toutes plus alléchantes les unes que les autres quand on est comme Sakaime et qu'on aime manger par plaisir que les fruits. Oui, Sakaime n'aime pas manger, ou plutôt elle ne voit pas à quoi ça sert, donc ne lui en tenez pas rigueur. Elle sourit à Satsuki.

"Iie, te casses pas la tête, une salade de fruit ce sera parfait"

"Saka-chan est kawaï quand elle sourit"

T
out en disant cela, Shiia avait attrapé Sakaime pour l'enlacer. Oui, c'est un drole de duo que nous avons là, mais peu importe.

"Eh, bosses un peu au lieu de me câliner, j'espère que tu crois pas que c'est Satsuki qui va faire tout le boulot ?"

"Unuuu, Désolée, Satsuki-chan, tu veux que je fasse quelque chose en attendant un peu de monde ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 25

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Tonikaku... (LIBWE.)   Mar 31 Mar - 14:56

Thee hee hee hee hee...

Satsuki avait souri, acquiescant tout juste d'un signe de tête aux paroles de Sakaime. Une salade de fruits, d'accord... Wakatta. Elle se mettait donc déjà au travail tout en observant d'un air presque attendri les deux filles en se disant qu'elle s'entendaient bien. Et puis Shiia lui posa la question du travail qui la fit s'arrêter un instant alors qu'elle avait déjà commencé à préparer la salade de fruits dont on vient de parler, et elle pencha la tête en souriant d'un air simple, levant une main pour signifier que ce n'était rien.

Shiia-san, Sakaime-san, daijoubu... Nous n'avons pas trop de monde aujourd'hui, alors je peux travailler seule sans problème. Profites-en plutôt, Shiia-san, et repose-toi un peu des autres jours où tu auras moins de temps, d'accord? Ce n'est pas tous les jours qu'on a une telle paix, dans le sens positif de ce manque de monde...

Satsuki avait haussé les épaules et, terminant d'éplucher des fruits, allait ensuite directement à les couper, à une vitesse impressionnante, vous savez, ce truc qu'on ne voit que dans les mangas, même plus dans les animes tellement ça va vite... Petite, elle s'était bien souvent blessée ou avait manqué de se blesser au doigt avec tout ça. Maintenant elle faisait ça sans risque aucun, prise d'habitude. En matière de cuisine, ça, pour sûr, Sacchan avait acquéri bien de l'expérience, et on pouvait le remarquer facilement. Mais pourquoi s'éterniser en paroles inutiles? On le savait déjà de toutes façons, n'est-ce pas...

Bref, les nikuman et les manjû étaient prêts à présent, et Satsuki interrompit son travail sur la salade de fruits pour se retourner vers le chauffe-vapeur. Elle l'ouvrit et un nuage blanc et chaud s'en échappa, qui l'enveloppa doucement, et puis elle vint présenter le contenu de tout cela, de beaux nikuman et de beaux manjû blancs et bien ronds, s'en remettant à présent à l'intéressée :


Voilà... Shiia-san peut choisir celui qu'elle veut. Ensuite il faudra que j'aille m'occuper de Sakura Mei-san... De nee?

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Tonikaku... (LIBWE.)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tonikaku... (LIBWE.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAHORA LIVE!? :: Le Campus de Mahora :: Lieux alentours :: Chao Bao Zi-
Sauter vers: