MAHORA LIVE!?


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Anselm's anatomy [Pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
▬ INSCRIPTION : 09/09/2006
▬ ÂGE : 25

▬ MESSAGES : 20138


Feuille de Perso
▬ NOM : Nashi
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Anselm's anatomy [Pv]   Mar 21 Avr - 4:36

"Tricote, tricote, tricote..."

* C'est à ça que cet étrange personnage occupe ses journée, cloué au lit, cet étrange blond au cheveux désormais long et en pagaille, s'occupe en tricotant des poupées voodoo, cirer des chaussure jusqu'à ce qu'il puisse se voir dedans, lires les bouquins qu'il trouve et faire chanter tout les élèves qui passent dans le coin pour pouvoir obtenir d'eux distractions et nourriture convenable... Ce grand blond vous le reconnaissez surement bien que son visage et son habillement ont quelque peu changés. Sa sale bouille de requin cruel est resté une sale bouille de requin cruel mais avec maintenant des cheveux plus long et surtout tout un côté du visage caché par ceux-ci. Pourquoi? Parce qu'une petite blonde a utilisé ses ciseaux pour autre chose qu'un cours d'art plastique. Parlons en de ces yeux tient, le regard vert émeraude du bonhomme est passé au jaune serpent, sans doute à cause de l'affaiblissement de son don. Vestimentairement parlant, c'est flagrant aussi, lui qui était si habitué à de beau costume, le voilà vêtu d'une minable chemise de patient et avec des bandages en eye_patch... Et dans une infirmerie scolaire en plus, tu est tombé bien bas Anselm...

Hey! Mais au fait comment cet espèce de biatch blonde à telle réussis à survivre? Déjà n'allait pas vous imaginez que Anselm à récupéré en un instant, ça fait déjà plusieurs mois qu'il est privé de sortie, bloquer dans cet infirmerie mais on y reviens plus tard. Nop, en réalité tel un fuckin gros bill à la code geass, not' petit pote c'était il y a des siècle de ça donnez l'ordre "survit", n'allez pas vous imaginez qu'il ne peut pas mourir bien sûr, par contre grâce à ce don il est incapable de se sacrifier pour les autres, une sécurité pour conserver un cœur de pierre? Pourquoi pas, en attendant c'est cet ordre qui lui à donner la force nécessaire de se trainer en dehors de la maison où il c'était planqué pour farcir Faith dans le sens vulgaire et gastronomique du terme. Ce qui c'est passés ensuite il n'en aucune idée, il c'est juste réveille plus tard dans un lit de l'infirmerie scolaire, son œil pensé et bourré de médoc. Depuis cet instant il n'avait plus quitté l'infirmerie et ce bien contre son gré, interdit de sortit tant qu'il n'aurai pas totalement récupéré... Vous savez le temps qu'il faut pour se rétablir d'un oeil arraché? Beaucoup de temps, et encore s'il était une forme de vie inférieur, un humain par exemple, Anselm aurait déjà cané dès l'instant où SA Faith s'était amusé à joué les chirurgien avec lui...

Anselm reposa ses aiguilles à tricotter, mis sa nouvelle peluche sur sa table de nuit et regarda autours de lui avant de tomber exactement ce qu'il cherchait: Le gamins en béquille qui se pointer ici tout les jours à la même heures pour prendre ses médocs auprès de l'infirmière...Sauf qu'aujourd'hui à cette heure elle était absente, partit faire des courses ou une connerie comme ça. Profitant de son tact habituel, Anselm fit s'approcher l'élève grâce à une ruse subtile, avec un coup de lampe de chevet non moins subtil il assomma le gosse et lui chourra ses béquilles. C'est partit pour la grande évasion, sauf qu'à peine arrivé à la porte...*

Mademoiselle Rose, et si plutôt que de me donner un coup violent dans le ventre comme les dernière fois vous me rameniez gentilement à mon lit? Vous pourriez même me donner la becqué, je vous assure que je ne mordrai pas cette fois-ci^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donjon-des-mouettes.over-blog.net/
Magicien


avatar
Tao Kiri

▬ INSCRIPTION : 07/11/2007
▬ ÂGE : 16

▬ MESSAGES : 652


Feuille de Perso
▬ NOM : Tao / Hopper
▬ CLASSE: 1A
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Anselm's anatomy [Pv]   Mar 21 Avr - 10:43

    Une fois de temps en temps, il faut bien s'éclipser de l'infirmerie ... Que ce soit pour faire les courses, pour harceler quelqu'un avec un égo un peu trop surdimensionné ou pour jouer avec avec l'un de ses jouets masochistes, il fallait bien qu'elle laisse l'infirmerie sans surveillance. En fait, c'est pas l'infirmerie qu'elle ne voulait pas laisser sans surveillance. Qu'une harpie rousse vienne lui voler ses médicaments pour les bouffer et se droguer avec lui est plutôt égal. C'est surtout qu'elle redoutait de le laisser seul. Une nouvelle victime, une proie, quelqu'un que MDF peut harceler tant qu'elle veut parce qu'il est blessé. Le seul bon point, c'est que cet homme est un adulte. Après, les mauvais points, il y en a beaucoup ... Il essaie toujours de fuir de l'infirmerie, par exemple.

    Ah, tiens, parlant d'essayer de s'enfuir, il était justement là, devant la porte, avec les béquilles, de quelqu'un d'autre sûrement. Anselm H. Rtichosld, un grand blond qui, comme tout le monde, doit dépasser l'infirmière d'au moins 2-3 têtes sans problème. C'est à se demander comment il fait pour tenir sur les béquilles d'un enfant, mais bon.

    « Mademoiselle Rose, et si plutôt que de me donner un coup violent dans le ventre comme les dernière fois vous me rameniez gentilement à mon lit? Vous pourriez même me donner la becqué, je vous assure que je ne mordrai pas cette fois-ci^^. »

    « Je vais devoir te menotter à ton lit si tu continues. »

    Sur ses paroles, laissant tomber les béquilles par terre, l'infirmière avait saisit le bras d'Anselm et l'avait traîné jusqu'à son lit. Oui, même si il était sûrement plus lourd qu'elle, c'est pas un problème de traîner quelqu'un ... Si elle peut faire un home run avec Soma, elle peut bien traîner une asperge blonde jusqu'à son lit. Après quoi, elle s'occupa rapidement du gosse qu'il avait assommé et de ses quelques blessures. Heureusement que la lampe ne lui avait pas éclaté sur le crâne, hein. Le pauvre aurait été forcé d'aller à l'hôpital.

    Finalement, l'infirmière pu s'asseoir sur sa chaise roulante, déposant le sac qu'elle traînait avec elle par terre, ne prenant même pas la peine d'enlever son manteau.

    « Tu me crées de ces problèmes quand même ... Ça va te couter cher. »

    ... Minute là ... ELLE LE TUTOIE ?! Évidemment ! Tout le monde fait ça, tutoyer des inconnus, nah ?! ... Bon, ok, même pour MDF, ça dépend de ses sautes d'humeur. Mais, apparemment, elle avait décidé de se mettre à tutoyer Anselm depuis qu'elle l'avait trouvé inconscient à moitié mort en ville, alors qu'elle était sur sa route vers l'école. Reste à savoir si elle avait fait ça par pitié ou si c'était parce qu'elle le croyait mort ... Mais une chose est sûre, elle avait sursauté, la première fois, quand il s'est réveillé. Elle s'était retrouvée obligée de s'organiser pour que sa plaie ne s'infecte pas, et pour la cacher aussi ... Donc le voilà avec un Eyepatch improvisé créé avec des bandages tout à fait normaux, coincé avec une infirmière dominatrice dans le lieu de travail de cette dernière. Pauvre Anselm, mais n'ayons pas pitié pour lui, Médusa aurait pu être pire. Attendez donc qu'elle lui demande l'argent pour avoir abimé sa lampe, même si elle n'est pas cassée.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 09/09/2006
▬ ÂGE : 25

▬ MESSAGES : 20138


Feuille de Perso
▬ NOM : Nashi
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Anselm's anatomy [Pv]   Ven 24 Avr - 7:03

Me menotter au lit? Vous êtes spéciale Hopper, pas spéciale comme une femme qui lance des chats sur ses voisins ou comme une lutteuse qui catche dans la boue..Spéciale comme une femelle colibri cherchant un mâle colibri pour une folle nuit d'amour et de sexe.

* Comme toujours Anselm avait bien pris la peine de sourire tout du long de sa tirade, ça ne lui demande probablement aucun effort vus qu'il sourit tout le temps, tellement tout le temps que c'est avec le sourire qu'il à perdu un œil. En attendant le grand blond était plutôt heureux, pourquoi? Cette infirmière lui plaisait, pas en tant que personne bien entendus mais plutôt en tant que curiosité, notamment parce que de son côté le Dr. Hopper semble le considérer de la même manière. Ajoutons à ça des méthodes douteuses, des comportements suspects et les quelques étranges personnes qu'elle côtoie et que Anselm à pus observer depuis son lit et on obtient une infirmière des plus originale... En plus de ça elle est mignonne.
Oui, Anselm est heureux, il à une fillette probablement folle d'amour pour lui qui l'attend quelque part et il vient en plus de se trouver une maitresse potentielle qui tout comme lui à le sens du jeux... La véritable question n'étant probablement pas s'il vont le faire mais plutôt "qui tiendra la cravache", chacun ayant un sale comportement dominateur.*

Ca fait combien de temps que je suis là Hopper? 2,3 mois? Et pourtant vous ne m'avez jamais parler de vous, je n'ai même appris votre prénom que par les rares amis qui viennent vous rendre visites...

* La curiosité est loins d'être un mal pour Anselm, il l'a prouvé en questionnant Faith, il l'a prouvé aussi en faisant des enquêtes sur la personne de chacun de ses élèves, enquêtes qu'il abandonner généralement quand il se rendait compte que la plupart n'avait pas le moindre intérêt et il le prouve encore une fois en préparant une question à Medusa du futur, d'ailleurs il vient de lâcher un soupir et de se décaler un peu vers la toute gauche de son lit. *

Et si vous veniez à mes côté me parler de vous?

* Grand sourire mesquin de la part de Anselm, probablement pour dire que ses mains sont au moins aussi baladeuse que ses oreilles, en attendant ces petits jeux et petites piques romper un peu l'ennuie de l'ex-prof, même si la coutures de peluche à l'image de Faith et faire des dessins moches de Dharcy en train de CREVER SA RACE PAR LA BOUCHE l'occupaient un peu, l'infirmière était une source de divertissement encore plus grande encore, elle et les quelques élèves sur qui Anselm testait ce qu'il reste de son don quand son chaperons n'est pas là, résultat? Le don est moins puissant qu'avant et certaine lycéenne savent et portent des choses qui ne sont pas de leurs ages. La vérité c'est que Anselm ait quand même extrêmement contrarié par la perte d'un de ses yeux, certe l'eye patch lui donne une certaine forme d'élégance et il n'aura plus besoin de faire croire qu'il à le sida pour apitoyer les gens ou faire renoncer de jeunes femmes un peu collantes (bien que dans ce genre de cas Anselm à toute une panoplie de manière de procéder toute plus drôles et païenne les une que les autres), mais la perte de puissance de son don l'ennuyer prodigieusement, lui qui est un maitre du contrôl mental le voila obliger de retourner à l'art primaire de la baston pure et dure... Fuck, il n'avait que des mauvaises notes en cours de EPSPSPED (Education Physique et Sportive Pour les Sales Petits Enfoirée Démoniaques) et même si un démon est à la base plus fort qu'un humain, Anselm n'est pas une pure brutasse qui casse des murs en rotant. Va falloir commencer à ruser plus sévèrement pour la suite. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donjon-des-mouettes.over-blog.net/
Magicien


avatar
Tao Kiri

▬ INSCRIPTION : 07/11/2007
▬ ÂGE : 16

▬ MESSAGES : 652


Feuille de Perso
▬ NOM : Tao / Hopper
▬ CLASSE: 1A
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Anselm's anatomy [Pv]   Ven 24 Avr - 11:44

    Folle ... Mais pas comme une femme qui lance des chats sur ses voisins ... Ah, bah voilà une bonne façon de la décrire. Elle ne peut pas nier qu'elle est spéciale, surtout qu'elle se balade en permanence avec un manteau taché de sang, qu'elle a les cheveux BLEUS et qu'elle est infirmière alors qu'elle menace des patients de les menotter au lit ... Mais si ça peut rassurer Anselm, il n'est pas question que Médusa lance un chat sur un voisin, toucher cette bestiole avec quelque chose d'autre que ses chaussures est complètement inimaginable. Mais oui, amis des animaux, plaignez ces pauvres bêtes si vous voulez, mais parlez-en à Médusa avant pour savoir ce qu'elle en pense.

    « Trois mois ou plus. Je n'ai pas vraiment l'habitude de compter ce genre de chose ... ! »

    C'est tout ce qu'elle répond ? Trois mois ? Bien sûr que non. En fait, c'est la seule réponse qu'elle donna aux deux questions du grand blond, mais elle avait quand même hoché la tête lorsqu'il lui proposa de venir à côté de lui. Elle l'avait rejoint par la suite, sans même se lever de sa chaise à roulette, en poussant sur son bureau en désordre pour pouvoir rejoindre Anselm sans avoir à se lever. Ça peut paraître étrange, voir même complètement irrespectueux envers les meubles (du respect pour les meubles ...) de l'école, mais c'est pas la première fois que Médusa Du Futur fait ça. C'est son moyen de transport à l'intérieur de l'infirmerie. Ainsi, elle peut se déplacer de lit en lit, de patient à patient ... Il faut juste être assez précis pour pas heurter l'un des pots de médicaments qu'elle laisse par terre.

    « Parler de moi, eh ..., commença-t-elle, souriant. Faut me dire ce que tu veux savoir ! »

    Bon, c'est sûr, adulte ou pas, 24 ans ou pas, Médusa reste la même : Elle ne parle pas souvent de sa vie. Elle pourrait en parler si on lui demande, mentir au sujet de sa vie privée, mais elle n'en parlera sûrement pas si on lui demande pas, sauf peut-être à Iris. Parce que c'est son travail, après tout. C'est sûr, en quelques mois, Anselm a sûrement remarqué la visite de ses deux enfants, principalement celle de Kiri qui a du mal à quitter ses parents lorsqu'elle n'est pas en cours et qui a peur de se rendre à l'hôtel sans parent. Normal pour une enfant de 5-6 ans, de toute façon.

    Pour ce qui est de la vie d'Anselm, elle ne la connaissait sûrement pas en détails, hein. Il se doutait bien qu'elle avait été fait avec des ciseaux, et sûrement pas par lui-même vu la façon dont c'était fait. Pour ce qui est de sa plaie dans le genoux, par exemple ... l'infirmière se demandait qui était le nain visant mal qui avait bien pu avoir l'idée de tirer là. C'est tellement le dernier endroit où elle pourrait tirer. Un peu plus haut, un peu au milieu, au moins, ça aurait été plus pratique, et ça l'aurait sûrement calmé. C'était une des rares victimes qu'elle avait vu qui n'avait pas en plus eu une balle dans ses organes vitaux. Non parce que lorsqu'on commence à massacrer quelqu'un, autant terminer le travail et laisser les policiers chercher les morceaux. C'est un drôle de jeu. C'est d'ailleurs pour cette raison que MDF aime ne pas se mêler de ses affaires, lorsqu'il y a des cas dans le genre, et chercher les bras et jambes éparpillées dans tous les coins de la ville.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 09/09/2006
▬ ÂGE : 25

▬ MESSAGES : 20138


Feuille de Perso
▬ NOM : Nashi
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Anselm's anatomy [Pv]   Sam 25 Avr - 11:09

* "Ce que je veux savoir?" En voilà une bonne question, normalement Anselm se contentait de donner un ordre du genre "raconte-moi tout", ce genre de chose, mais pour une fois on lui laissez le choix...Alors qu'est-ce que ce sale démon curieux pourrait bien demander à son infirmière? Sa positions favorites ou la couleurs de ses sous-vêtements? Mouaip, autant demander aux étudiants, ils ont surement des rumeurs croustillantes à ce sujet... Pourquoi elle se déplace de cette manière dans une infirmerie? D'ailleurs pourquoi ce lieu est si bordélique alors qu'il est censé être une infirmerie, Anselm aurait jurée voir des flacon de médocs à moitié vides sous les meubles, quand aux souris compléments déchirés qui traines dans les coins, n'en parlons pas... Non, que des questions sans intérêt.
En attendant, la petite infirmière à eu le temps de venir jusqu'à ses côtés, pas aussi prèt qu'il ne l'aurait voulus mais c'était déjà bien, après tout il pouvait bien en garder un peu pour l'autre blondinette...Ah! A bien y repenser Anselm à bien des questions, les idées viennent d'arriver et un nouveau sourire vient d'illuminer son visage. Il levat 2 des doigts de sa main gauche avant de prendre la parôle d'une voix qui se voulait curieuse. *

Une gamine te rend souvent visites, une gamine qui te ressemble...Mais jamais son père, pourquoi?

* Il baissa un des 2 doigts, la question de pure curiosité venait d'être balancé et va maintenant laisser place à la question qui intéresse le plus Anselm, une question qui le concerne directement d'ailleurs. Sans doute pour ça qu'il veut la poser: *

Quand tu m'a trouvé ou quand on m'a apporté ici, j'étais déjà dans un sale état et même maintenant j'ai pas l'air d'être particulièrement en bonne santé, pourquoi n'avoir jamais posé de question à ce propos?

* Anselm est le genre de personnes maladivement curieuse, c'est sans doute pour cette raison qu'il ne comprend pas pourquoi Medusa n'est rien tenté pour en apprendre un peu plus sur lui. Hormis Faith et l'autre salope, Anselm est probablement la seule et unique personne capable de donner des informations sur elle même. Des papiers qu'il à donné à son embauches à la marques de ses chaussures, tout est faux chez lui, pour obtenir la moindre information sur son passé ou même son présent faut parfois s'accrocher au point d'en perdre ses cheveux...Sauf que voilà, on ne lui avait rien demander, certes elle aurait posé la question il y a un mois ou 2 il l'aurait envoyé chier et il pourrait très bien faire la même chose maintenant, ce qui l'ennuyai c'est qu'elle n'est pas fait preuve de curiosité, à son égard surtout. Si Anselm à bien retenus une chose des humains c'est que quand on se pointe à quasiment mort avec un œil arraché avec la délicatesse d'un gorilles en colère, y en à toujours au moins un pour vous demander comment vous vous êtes fait ça... Yep, une interrogation qui turlupinait Anselm au moins autant que l'entre-jambes de l'intérogée. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donjon-des-mouettes.over-blog.net/
Magicien


avatar
Tao Kiri

▬ INSCRIPTION : 07/11/2007
▬ ÂGE : 16

▬ MESSAGES : 652


Feuille de Perso
▬ NOM : Tao / Hopper
▬ CLASSE: 1A
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Anselm's anatomy [Pv]   Sam 25 Avr - 12:40

    Oh ! Une question sur sa vie privée ! Alors que presque personne dans cette école aurait répondu parce qu'ils sont trop associables pour parler d'eux, l'infirmière, elle, n'y voyait aucun inconvénient. Simplement parce que ça parlait de son époux. C'est sûr que si il lui demandait les détails de son enfance, des informations sur sa famille, leur âge, leur couleur préférée ou même leur travail, elle ne répondrait pas parce qu'elle ne considère pas cela comme important. Cette fois, c'était une question sur sa vie privée, mais qui parlait de LEN ... Ainsi que de sa fille. C'est sûr que lorsqu'on voit une gamine qui se ramène seule à l'infirmerie sans parent et qui nomme l'infirmière « Maman », on a tendance à se demander si il n'est pas question de divorce ... Ou d'histoire d'une nuit, qui sait. Lorsqu'on voit le côté pervers de l'infirmière sans savoir les détails de sa vie privée, ça pourrait bien être possible qu'elle a tendance à coucher avec n'importe quel homme qu'elle trouve à peu près à son goût ... Mais bon, c'est pas cas. Même si on lui demande souvent d'où sortent les cheveux blancs de Kiri.

    « Le père travaille., répondit l'infirmière avec un de ses très grands sourires hypocrites. Donc c'est moi qui va le voir quand j'ai du temps libre. »

    Le sourire de l'infirmière s'effaça, puis Anselm posa sa seconde question. Alors qu'il la récitait, Médusa Du Futur leva ses pieds de manière à les placer sur le lit, croisés l'un sur l'autre. Oui, croisés sur le lit d'Anselm. Bonjour le respect. Bref, la question du démon, la question ... Il demandait pourquoi elle n'avait jamais posté de question sur lui, ou plutôt à propos de son état, alors qu'il n'est pas en très bonne santé. Sur le visage blême, presque cadavérique, de l'infirmière se dessina un grand sourire étrange. Sûrement cruel, comme dirait certains, même si il n'y a rien de cruel à répondre à une telle question.

    L'infirmière plongea une main dans la poche de son grand manteau puis la ressortit. Sur son pouce, coincé par son index, elle tenait une balle abimée. La balle semblait à peu près propre, mais elle était abimée, comme si elle avait déjà été utilisée. Médusa la fit tournoyer dans les airs, après l'avoir poussé vers le haut en retirant son index, comme si elle donnait une pichenette en l'air avec son pouce au final, puis la rattrapa.

    « Tu t'es pris une balle dans le genoux. »

    ELLE FOUILLE DANS LES GENOUX DES GENS !? ESPÈCE DE MALADE ! Ô_Ô

    « Pour ce qui est de ton oeil, on dirait des plaies crées par un ciseau ... Mais j'ai pas retrouvé l'arme. »

    Bien sûr, elle parlait de la façon dont il avait été arraché, dont la paupière avait été coupée, whatever you like.

    « Mais je reste curieuse de savoir pourquoi on t'a arraché un oeil. »

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 09/09/2006
▬ ÂGE : 25

▬ MESSAGES : 20138


Feuille de Perso
▬ NOM : Nashi
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Anselm's anatomy [Pv]   Sam 9 Mai - 5:58

* Les mots de l'infirmière faisait revivre à Anselm chacun de ces souvenirs douloureux, certe fort déplaisant dans les actes mais tellement agréable niveau passion amoureuse, oui! Anselm est toujours complètement convaincus que Faith est complètement folle amoureuse de lui, au pire si ce n'est pas le cas qu'elle importance? Anselm peut bien être amoureux pour deux...*

Une...Rupture, ou une déclaration d'amour je ne sais pas.

* Faut croire que Anselm c'est pris du botox plein la tronche étant gosse parce qu'il lui semble TOTALEMENT impossible de ne pas sourire, il sourit un peu, il sourit beaucoup, il sourit comme un requin, il sourit comme cet homme nu sous son impers qui vient de vous voir au coin de cette rue sombre mais par contre il ne fait JAMAIS la moue, c'est étrange...Tout ça pour dire que même s'il était en train de raconter comme une folle-dingue blonde lui à charcuter la tronche, Anselm sourit... Comme un gosse devant un paquet de bonbon, faut croire qu'il est pas non plus totalement humain dans sa conception des sentiments amoureux.

J'étais partit pour lui en mettre comme un ado qu'on aurait enfermé dans un pensionnat pendant toute la durée de ces études, contre son gré et pendant des heures jusqu'à ce qu'elle y prennent gout pour avoir le plaisir de lui arracher la tête avec les dents...

* Heeeeeu...Anselm, tu te rend bien compte que t'est en train de raconter que tu compter violer puis tuer quelqu'un là? Faut croire que Soma n'est pas un cas particulier, en réalité tout les démons n'en ont rien à battre des lois humaines...Ou plutôt il les ignores au point de ne voir rien de mal à raconter tout ses méfaits comme on raconterai à sa moman comment c'est passé notre journée d'école... En tout cas son sourire puait la vérité et sentait un peu moins l'intelligence, st'a dire qu'il a quand même une femme plus puissante que lui en face quoi. *

Et puis ça ne c'est pas passé exactement comme prévus, elle à chopé un flingues qui devait trainer quelque part, ma explosé le genoux et ma fait violence avec amour... Yay, tu l'aurai vus tachée de sang des pieds à la tête, mon œil dans une mains et un ciseau sanguinolent dans l'autre... Ne le prennait pas mal mais même nue sous votre blouse vous ne seriez pas aussi sexy...Quoi que.

* Faire passer ses doigts sous le menton de celle qui pense vos plaies, enfin Anselm ça ne se fait pas non plus... Laisse les boutons de sa blouse! Vilain Anselm! Non je rigole, hormis le regard apuyyé et le taquine-menton que ferait un maitre à son chat, Anselm n'a rien fait de mal. Par contre il vient de lever 3 doigts de sa mains gauche. *

Et maintenant? On fait du sexe sauvage, toute remué par mon histoire d'amour sauvage vous voulez très probablement me violer là maintenant avec menottes et bandelettes. On continue de raconter nos vie en faisant à la fin le calcul des siècles de prison qu'on devrait prendre ou alors vous pouvez aussi me dire quand je pourrait enfin sortir de cette pièce...Je n'ai même pas eu droit à une petite sortie, que ce soit dans le parc, la foret ou même votre chambre.

* Clin d'oeil, clin d'oeil...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donjon-des-mouettes.over-blog.net/
Magicien


avatar
Tao Kiri

▬ INSCRIPTION : 07/11/2007
▬ ÂGE : 16

▬ MESSAGES : 652


Feuille de Perso
▬ NOM : Tao / Hopper
▬ CLASSE: 1A
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Anselm's anatomy [Pv]   Sam 9 Mai - 16:36

    « Partir ? Fufu ... Tu veux déjà me quitter ? »

    Oui, Partir ! C'est pas assez clair pour toi ? Rester enfermé dans une infirmerie pendant des mois, c'est chiant ... Et puis c'est quoi ce « Fufu » ?! On dirait une adolescente dévergondée ... Comme quoi, quand on dit que cette version de Médusa aime se faire passer pour plus jeune, c'est pas toujours faux ... ! Le pire restait vraiment la dernière phrase. Une question à laquelle elle n'attendait pas de réponse. La quitter ? Comme ça, elle le gardait volontairement prisonnier de l'infirmerie depuis des mois ... parce qu'elle en avait envie ? À vrai dire, non, ce n'était pas pour ça. Mais peut-être qu'elle a décidé entre temps de faire d'Anselm son nouveau jouet personnel, qui sait. Pour elle, c'est toujours bien d'avoir plusieurs jouets différents, en plus de son "vrai" jouet, le seul avec qui elle joue vraiment au final. (À vous de chercher où il y a du porn sous-entendu et où il n'y en a pas. =D) Mais tel un enfant de 5 ans ne pouvant pas se séparer de ses jouets, elle avait quand même un jouet favoris ... Puis un avec qui elle préférait jouer quand le premier jouet n'est pas disponible ... Après venait ce jouet au sourire de requin et l'albinos du futur.

    « Méchant Anselm, je vais te punir. ♥ »

    En tant que grande prédatrice sexuelle qui ne prend même pas la peine d'en dire plus sur ce qu'elle avait l'intention de faire, l'infirmière était montée sur le même lit qu'Anselm et s'était penchée sur lui. Elle prit un rouleau de bandelettes sur la table de nuit, puis en coupa un large morceau avec ses dents. Avec un très grand sourire dessiné sur ses lèvres, elle avait passé cette bandelette autour de la tête d'Anselm, de manière à ce qu'il ne puisse pas voir du dernier oeil qu'il lui reste. Le grand blond pu entendre l'infirmière rire discrètement, puis elle semblait avoir saisit sa main par le poignet, pour lui attacher les deux mains ensemble avec des menottes. Bien sûr, elle avait prit la peine de passer la chaîne des menottes autour d'un des barreaux du lit de manière à ce qu'Anselm ne puisse pas quitter ce lit sans le soulever avec lui ... Chose qui risque d'être assez difficile à faire sans s'assomer ou se casser un poignet.

    Mais minute là ... elle a VRAIMENT des menottes ? Eh oui, c'est louche, mais elle a vraiment des menottes ... Mais elle a pas de sac à main.

    Et voilà, Anselm est maintenant menotté, attaché à un lit, les yeux bandés, avec l'infirmière scolaire presque couchée sur lui.

    « ... Maintenant, reste tranquille. »

    Paf, le ton de l'infirmière avait maintenant changé, passant d'un ton amusé à un ton légèrement plus froid. Médusa s'était relevée et était retournée vers son bureau en poussant sa chaise avec son pied. Et me voici qui termine ce poste en disant qu'elle avait croisé ses pieds sur son bureau et détourné la tête vers Anselm, juste pour voir si il allait vraiment rester tranquille.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 09/09/2006
▬ ÂGE : 25

▬ MESSAGES : 20138


Feuille de Perso
▬ NOM : Nashi
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Anselm's anatomy [Pv]   Dim 10 Mai - 6:47

* ... Et il attendit, d'abord quelque secondes puis quelque minutes. C'était pourtant bien cool au début, on partait dans la domination à coup d'menotte et de bandelette, du SM momie quoi et pui après plus rien. Le petit soldat d'Anselm étant passé de repos à garde à vous pour revenir au repos, le fusils toujours chargé et la mine déconfit...Autant que puisse avoir l'air déconfit le pénis d'un démon. Toujours souriant mais avec la nette impression de s'être fait biaisé comme c'est pas permis de l'être pour un sale arnaqueur, le démon blondiné prit la parole: *

...C'est dommage, tu était partit comme la plus chaude des filles à péages du quartier rouge pour finir aussi érotique qu'une porte de prison... Medusa, je croit bien que vous êtes frigide et que votre mari se tape sa secrétaire...Et je te dis ça en tout bien toute amitié.


* Bon, c'est pas forcément très drôle ni très subtil, c'est surtout très mesquin et très dangereux quand on est aveugle et paralysé avec à côté de sois une personne capable de vous faire prendre du viagra jusqu'à ce que mort s'ensuive, mais au moins sa a le mérite de soulager un peu... 1 partout donc dans l'esprit de Anselm, toujours est il qu'il à quelque chose à faire le bonhomme, une gamine à retrouvé, de l'argent à récupéré, une gamine à retrouvé, des capotes à acheté, une gamine à retrouvé, une chambre/parking/cave/foret/salle de classe/placard à balet à nettoyer... Et le tout est lié en plus.
Anselm qui même pour un démon n'était pas d'une force physique de gros bill n'eu alors d'autre choix que de faire une tentative subtile de fuite, à savoir invoqué en tapant dans ses mains une des millier de sales bêtes qu'il pouvait faire venir à loisir, aujourd'hui c'est les termites bouffeuse de fer, qui sait ce qu'il invoquera demain... Et tandis que ses menottes...Et ses barreaux de lit se font boulotter par les termites; Anselm se relève sur son lit et se tourne souriant vers Medusa tout en enlevant son bandage. *

Très bien, je prend ma canne, ma malette et je part au boulot, on se retrouve ce soir Honey.


* En guise de canne Anselm venait de saisir une béquille à peu prés à sa taille, en guise de malette il venait de décrocher sa poche de perfusion qu'il étaiit semble il fort occupé à scotcher à son bras. Son boulôt, c'était bien sûr retrouver Faith, quand à la fin de sa phrase... Je ne suis pas sûr que Medusa du futur est approuvé ce baiser voler ni le vol de cette blouse de rechange (dois-je rapeller que Anselm à une de ces "chemise d'hopital" qui arrive un peu plus bas que les fesse et qu'il est très probablement nu en dessous) avant une fuite plus ou moins rapide. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donjon-des-mouettes.over-blog.net/
Magicien


avatar
Tao Kiri

▬ INSCRIPTION : 07/11/2007
▬ ÂGE : 16

▬ MESSAGES : 652


Feuille de Perso
▬ NOM : Tao / Hopper
▬ CLASSE: 1A
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Anselm's anatomy [Pv]   Mer 13 Mai - 10:24

    « ...C'est dommage, tu était partit comme la plus chaude des filles à péages du quartier rouge pour finir aussi érotique qu'une porte de prison... Médusa, je croit bien que vous êtes frigide et que votre mari se tape sa secrétaire...Et je te dis ça en tout bien toute amitié. »

    Son mari qui se tape sa secrétaire ? Bah voyons. Lui, il a intérêt à pas se pointer trop tard ce soir si il tient à sa vie, parce que Médusa risque pas d'être de très bon humeur. Influençable ? Pas vraiment, juste trop possessive. Déjà que ça l'énerve quand il rentre tard dans les journées normales, alors là ...

    « Très bien, je prend ma canne, ma mallette et je part au boulot, on se retrouve ce soir Honey. »

    Eumh... C'est quoi ça ? Non, ce qui trouble Médusa n'est pas le « Honey », c'est surtout que l'une des personnes avec qui elle a décidé de « jouer » prend l'initiative ... Bon, avec des gens comme Soma, peut-être. En tout cas, c'est sûrement pas Darek qui ferait ça. M'enfin, elle va pas s'en plaindre, c'est toujours bien d'avoir des jouets de tous les types ... Même si elle n'aime pas être embrassée contre son gré, comme tout le monde.

    Bref, lorsque le grand blond était sortit de l'infirmerie, l'infirmière scolaire poussa un profond soupire, se calant encore plus dans son siège. Journée de merde, et Anselm ne lui avait même pas donné un sous. Bon, vous allez me demander pourquoi il devrait en donner ... Bah pour rien, Médusa aime ça avoir un peu d'argent de temps en temps en plus de son salaire habituel. Surtout qu'il a tout bousillé ses menottes et qu'elle va devoir s'en acheter des nouvelles ... Sauf si elle en a déjà ? Bof, elle est pas du genre à s'attendre à ce qu'une étrange bestiole gruge ses menottes et les détruise, donc elle n'en a sûrement qu'une paire ... Oh et au pire, elle en demande une nouvelle paire à son supérieur et on fait pas chier.

    « ... Sheesh. »

    « Sheesh ». C'est tout. Rien de plus à ajouter ... Elle n'en avait pas envie de toute façon. Tout ce qui lui venait à l'esprit actuellement, c'était de tendre la main vers ce pot de médicaments, quelque chose comme des comprimés contre le mal de tête, et en prendre deux-trois capsules.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Anselm's anatomy [Pv]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Anselm's anatomy [Pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAHORA LIVE!? :: L'école Mahora :: Infirmerie, pharmacie, etc.-
Sauter vers: