MAHORA LIVE!?


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Information, je vous aimes~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Collégien


avatar
Rikuo Rokujo

▬ INSCRIPTION : 07/05/2010
▬ MESSAGES : 28


Feuille de Perso
▬ NOM : Rokujo
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : ce qui se nomme : "Humains" et des beaux billets


MessageSujet: Information, je vous aimes~   Mer 9 Juin - 7:09

Bien... Il y a peine quelque jours Rikuo Rokujo, du moins ça nouvelle identité, s'est infiltrée au lycée Mahora...pour des raisons très hypocrite, avare et plein d'autres...bien entendu a peine, il est arrivé qu'il a décidé d'entamer des recherches à la fameuse bibliothèque de Mahora, elle était tellement réputés qu'elle devait surement possédée les informations voulut...peut-êtres pas tous, mais une bonne parties en tout cas, c'est avec des pas lents qu'il passa les portes de la grande bibliothèque, spacieuse, remplit de livres... au de tout ce qui se trouvait ici il devrait pouvoir trouver ce qu'il souhaites et peut-être même des éléments complémentaires, il y en a jamais trop pour lui, plus il y en a, plus les billets sont là et donc plus il est heureux...enfin la fameuse «île bibliothèque»...elle méritait bien son nom, même s'il en avait déjà entendu parlé quelque fois, grâce à d'infimes petites rumeurs intéressantes et beaucoup inintéressantes, il n'aurait jamais cru que se serait vraiment une ile bibliothèque et avec tout ces livres, même s'il ne s'y attendait pas, il n'en était pas surpris dans son métier d'informateur on voit presque tout de nos jours...ou bien c'est Rikuo qui est doué pour attirer les choses bizarres . Qu'importe toutes les choses qu'il rencontre ou qu'il voit, le seul fait qui les gênes n'est pas de les voir...au contraire, mais que sur certain phénomène inexpliqué, même à lui, il lui manque parfois des informations, comme par exemple : sur les petits magiciens qui effacent la mémoires quand ils sont découverts, d'ailleurs c'est énervant à cause d'eux sa mémoire seule ne peut servir de base de données, car même Rikuo peut parfois se faire attraper...enfin bon, depuis le temps où il a crée plusieurs bases de données au cas où il lui effacerais la mémoire encore et encore, qu'il est difficile voir impossible de toutes s'en débarrasser, il était justement venu ici, à l'ile bibliothèque pour agrandir ses informations notamment parce que certains magicien se trouve ici, alors peut-être qu'il y avait des informations dessus, infimes soit-elles. Par conséquent, marchant avec des pas lents, le jeune homme alla lire les livres de la rubrique «magie», «surnaturel»...la plupart furent tous de la rigolade ou alors des histoires surnaturel, loin de ce qu'il cherche . Continuant de ses pas lent, il parcourra le long de la bibliothèque, en effet au lieux de lire tranquillement assis, lui marchait jusqu'à sa prochaine lecteur, attendant devant le livre empêchant ainsi autrui de le lui prendre...Par ailleurs même s'il pensait que les chances de trouver des informations étaient infimes, il ne pensait pas qu'il ne trouverait pratiquement rien de concret ou d'inédit, malheureusement après plusieurs heures de lecture intensif dans la bibliothèque, intensif...en effet même lorsqu'il marchait de ses pas lent dans la bibliothèque, ces yeux était rivées sur les livres à tel point que beaucoup de gens devait l'évité, car lui n'évitait que les meubles et seulement eux...les gens tant pis pour eux, à vrai dire il a toujours été ainsi, ne pensant qu'à lui, l'argent et ses informations, si d'autres personnes devait en mourir à cause des conséquences de ses actes à lui, cela importait peu...très peu même . Il a beau dire «J'aime les humains», «Je les adores», c'est seulement parce qu'il aime bien voir leurs réactions émotionnelles surtout celles où ils désespèrent ne pouvant rien faire contre ceux qui les domines ou bien qui les a trahis de sortes à les traumatisé pendant longtemps, très longtemps voir pour toujours, bien que certain cache leur sentiment...cache ?...Et si il y avait une partie secrète cachée quelque part...impossible si ça avait été le cas, à moins qu'elle soit pratiquement introuvable quelqu'un l'aurait déjà signaler à ses amis, créant ainsi de petites rumeurs que Rikuo n'aurait surement pas loupé...ça non, pour lui loupé une rumeurs revient à augmenter les chances de rassembler de bonnes informations après qu'elles soit vérifiée...peut-êtres qu'il aurait dû se renseigner d'avantage sur les lieux, «mais bon maintenant il était trop tard pour revenir en arrière» pensa-t-il avant de s'asseoir à un table remplis de livre non lut et lut , qu'il avait empilé sur deux côté différent, c'était d'ailleurs la table la plus remplis de toute la bibliothèque, il fallait qu'il aille en ranger sinon, il allait finir engloutis sous une trentaine de livre si ça venait à s'écrouler sur lui, c'est par la suite qu'en allant déposer un gros paquet de livre, il percuta un individus, renversant ainsi tous ces livres qu'il commença à ramasser aussi tôt qu'il ait finit de se relever .

«Désolé...Je voyais pas avec tous ces bouquins en face de moi .»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Zagi Wyrm

▬ INSCRIPTION : 21/05/2010
▬ MESSAGES : 16
▬ LOCALISATION : N'y allez pas o.o


Feuille de Perso
▬ NOM : Zagi Doku Wyrm
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Information, je vous aimes~   Jeu 10 Juin - 10:07

Cette nuit, Zagi avait rêvé qu'il allait arrêter d'avoir des crises, qu'il allait pouvoir vivre tranquillement. Comme chaque nuit, en quelque sorte. Mais ce rêve n'était précisément qu'un rêve, et l'espérance conduit la plupart du temps à la déception. En se réveillant, au 11eme sous-sol, il décida de ne pas partir en cours. La veille, un de ses propres pièges l'avait ouvert à la jambe. Bien que sa blessure soit douloureuse, il était heureux, car ces pièges ont pour vocation de l'empêcher de monter en cas de rechute. Quand il avait pensé aux gamins qui l'avaient encore racketté sur le chemin de Mahora, il avait été pris d'un désir fou de les découper. Un tube, positionné de sorte à couper un visiteur dans les escaliers, lui avait envoyé une flèche dans le dos ; il réussi à esquiver la première, mais un deuxième piège lui causa une estafilade sur le tibia, et en retombant dans les colimaçons étroits, il prit un coup à la tête et s'évanouit.
Alors, vous comprendrez que dans ses conditions, aller étudier n'est pas toujours très facile. S'emparant de ces béquilles, un sourire ironique à la bouche, il alla préparer les pièges en cas de nouvelle crise. Un mot unique venait à l'esprit de Zagi : " Gauche... ". Il n'allait pas la voir, aujourd'hui. Elle était la seule à l'aider, et bien souvent elle créait des guet-apens qui ne faisaient pas souffrir son petit ami. Se disant que, dans son état, il serait un piètre danger pour les autres personnes, il se dirigea vers des étages plus hauts, où se trouvaient des livres plus intéressants pour lui. Le 11eme sous-sol regorgeait de livres médicaux, bien souvent sur des maladies mentales, comme la schizophrénie.
Arrivé dans l'étage des collégiens, il prit un livre bien connu, l'Assassin Royal, le dixième tome. Ce livre lui faisait oublier ses soucis, sa maladie, le monde qui l'entourait et pour qui il était un danger. Il se plongea dans sa lecture.


Citation :
Nous éprouvons parfois un sentiment d'injustice quand des événements anciens resurgissent pour planter leurs griffes dans notre flanc et dévoyer la suite de notre existence. Pourtant, il faut peut-être y voir au contraire une suprême justice : nous sommes la résultante de tous nos actes ajoutés à ceux dont nous avons été victimes ou bénéficiaires. Nul ne peut y échapper.

Ce passage lui laissa traîner un petit rire cynique. Ça, il le savait. Son père était une créature magique, et un jour ou l'autre, quelqu'un viendra dans l'intention de le faire passer de vie à trépas. Il attendait parfois ce moment avec impatience. A d'autres moments, il désirait rester en vie. Tout dépendait de l'instant. En lisant, il se cogna à quelqu'un d'autre, qui portait une pile de livres. En se reversant par terre, il vit son serre-tête blanc se détacher, et ses cheveux lui tombèrent devant les yeux. Il entendit vaguement des excuses.

" Désolé...Je voyais pas avec tous ces bouquins en face de moi . "

Il fallait répondre. Mais quoi, à qui ? Il ne savait plus trop où il était... Le début d'une crise. Tentant de la désamorcer, il se releva, en arborant un sourire sympathique. Pas question de faire une crise. La douleur de s'être remis sur pieds sans aide avait du faire passer la rechute. En reprenant ses béquilles, il répondit à celui qu'il avait percuté :

" Oh, aucun problème. Ça arrive à tout le monde. "

Voulant aider, il ramassa un livre. Schizophrenia. Il le posa sur la bibliothèque, ainsi que son livre, et repartit. Pas de lecture, aujourd'hui. Il allait sûrement péter un câble, avec tous ces évènements. Profiter de la vie n'était pas quelque chose pour Zagi Wyrm. Il préférait laisser les autres en faire ce qu'ils veulent. Il se retourna, insultant dans ses pensées ce livre qui venait d'augmenter les risques de crise. Repensant au lecteur derrière lui, il laissa s'échapper un léger soupir avant de parler.

" Au revoir, et bonne journée... Tss, saleté de béquilles. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Rikuo Rokujo

▬ INSCRIPTION : 07/05/2010
▬ MESSAGES : 28


Feuille de Perso
▬ NOM : Rokujo
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : ce qui se nomme : "Humains" et des beaux billets


MessageSujet: Re: Information, je vous aimes~   Jeu 10 Juin - 13:46

Une choses est clair, ne prenez pas Rikuo pour un gars polit juste parce qu'il s'est excusé, la politesse il ne la connait presque pas ou seulement quand il en a vraiment envi, car entre faire son business, faire suicider son père parce qu'il lui a volé du fric, tué son beau frère, la politesse n'a pas vraiment sa place . Si il s'était excusé, ce n'était pas parce qu'il avait vu que la personne était en béquilles, non ça il l'a remarqué plus tard même s'il trouvait que ça n'avait pas dû être pratique pour venir jusqu'ici surtout pour finalement se faire bousculer, bref la seule et unique raison était qu'il était à la bibliothèque cherchant des informations et qu'il ne voulait pas avoir de problèmes avec autrui, lisant ainsi bien tranquillement ses bouquins et peut-être même en découvrir plus sur les magiciens, chimères, fantômes, vampire et bien d'autres choses...Pourtant même si la personne qu'il avait percuté semblait plutôt aimable, cela n'empêche pas la façon de pensé du jeune avare . Au début il allait tranquillement replongée dans ses petites recherches jusqu'à trouvé quelque choses, cependant le problème est qu'il avait un pressentiment lui disant qu'il n'allait rien trouvé dans ses bouquins comme s'ils avaient été classifier pour ne pas trahir les magiciens . Rikuo entendit légèrement les aux-revoir du jeune homme et aussi sa petite plainte, n'oublions pas le raisonnement de Rikuo qui est «Tant que ça me fais rire, tant mieux même si vous êtes pas content»...il trouvait qu'il était temps de l'appliquer, car Rikuo ne voulait pas être venu pour rien, par conséquent il aurait pu dire « Si t'as des béquilles, c'est de ta faute parce que tu n'as pas fait attention, ne vient pas te plaindre après.», mais ça aurait fait des embrouilles dans la bibliothèques et ça, c'est une mauvaise idée tant qu'il n'a pas trouvé ce qu'il cherche . Sachant qu'il n'a pas remercié le jeune-homme pour l'avoir aidé a ramassé ses livres, Rikuo fut atteint d'une petite curiosité ou plutôt intrigué par le livre qu'il a brièvement vu, il n'a pu apercevoir que les lettres «Sch», peu de mots peuvent commencer comme ça, toujours accompagné de sa petite curiosité et de son sourire très malsain ainsi que très sournois . Pour ceux ayant des gênes animales, il seront au premiers coup d'œil, qu'il ne faut pas fréquenter quelqu'un comme lui à moins d'être très solide mentalement, ne pas avoir peur de la mort, d'être malin et de ne pas avoir une tonne de tune sinon bonjour la manipulation pour le système : Héritage->Suicide->Rikuo Riche, certains classeront Rikuo de fourberies incarnées, d'autres de pauvre fou n'hésitant pas à sacrifié autrui pour obtenir ce qu'il veut, mais à ses yeux leurs avis importent peu tant qu'il a ce qu'il veut . En parlant de ce qu'il voulait, après être parti voir les livres que le jeune homme avait posé sur l'étagère et voyant le livre «Schizophrenia» et «l'assassin royale», dixième tomes, tomes qu'il n'avait pas encore finit de lire d'ailleurs, il pensa que le jeune homme était venu lire les livre ici, étant donné qu'il avait posé ces livres ici . Bon puisqu'il ne trouvait rien sur les magiciens autant récolter des informations sur les chers élèves de Mahora...pourquoi ? Et bien soit pour les vendre à autrui, le faire chanter, lui demandé de l'aide selon ses capacités et son utilité, ou encore se servir de lui comme bouclier humain s'il était suffisamment solide . Rikuo intercepta le jeune homme .

«Tu sais, je suis assez allé lire le nom du livre que tu as posé... «Schizophrenia» c'est ça ? Alors je me suis demandé si tu étais schizophrène, donc si c'est le cas, tu pourrais m'en dire plus ?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Information, je vous aimes~   

Revenir en haut Aller en bas
 

Information, je vous aimes~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAHORA LIVE!? :: Le Campus de Mahora :: Île-Bibliothèque-
Sauter vers: