MAHORA LIVE!?


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Mer 19 Jan - 13:45

Ah... Euh... En fait...

À voir Nodoka se déplacer difficilement sur quelques mètres en cherchant son livre et sa carte, Tamao se sentit envahi d'une pitié qui le mettait très mal à l'aise. Est-ce qu'il valait mieux lui dire qu'il avait vu son livre disparaître un instant plus tôt? Pour sa carte il ne savait pas, mais... Sincèrement, sur le moment, tout ce que Tamao aurait voulu, ce serait d'avoir sur lui le numéro de ce p'tit prof, pour pouvoir l'appeler et lui demander effectivement de venir. Au lieu de ça il avait appelé Kyoui, que Nodoka n'attendait pas, mais qui pourrait, il l'espérait fort, la secourir. Et si ça se trouvait même, la secourir contre lui. Du moins ce serait à espérer. Car oui, la blessure de Nodoka s'était remise à saigner et d'autant plus fort et, de faiblesse, elle avait fini par tomber à terre, cette jolie petite source de sang bien en vue. Et que ça sentait bon, et que ça avait l'air bon. Ça ne sortait pas d'un endroit très conventionnel pour un vampire, mais c'était une forme de luxe en un sens! En son fort intérieur, pendant un bout de temps, Tamao ressentit encore de la peine. Cette pauvre fille sans défense, mal en point comme on ne peut pas l'être, lui, il osait la reluquer de la sorte? Hélas, si seulement il n'avait pas en lui cette horrible nature qui peut faire basculer les situations et son esprit d'initiative aussi rapidement... Et voilà qu'il s'avançait vers elle en sentant ses canines s'allonger et venir frôler sa langue, un pas, deux pas, trois pas... Et tout moche qu'il était, il commençait déjà à dégager cette espèce de terrible aura à la fois apeurante et séduisante qui est le propre de ces salauds de vampires. Une horreur perverse et immonde, pour parler crûment, ce n'était rien de plus sur le moment, et dans son état.

...M'enfin, il faut pas s'excuser... (...Se décida-t-il à dire enfin, au bout d'un moment. Et d'une voix, pour le coup, sacrément différente.) C'est pas de ta faute, et puis... En fin de compte, j'ai eu beau me plaindre, j'pourrais m'en sortir beaucoup mieux loti que ce que je ne pensais...

...Cet espèce d'état second qui le marquait à chaque fois que ça se produisait. Voilà que Tamao changeait totalement de caractère, à un point où on pourrait presque croire qu'il s'agissait d'une autre personne ; et si personne ne secourait Nodoka suffisamment vite, il passerait rapidement à l'action. Et puis une fois son agréable besogne terminée, comme à chaque fois, il s'endormirait et se réveillerait sans se souvenir de ce qui s'était passée. C'était comme ça que ça fonctionnait chez lui. Oh, Nodoka ne souffrirait pas beaucoup. Tout au plus elle pourrait perdre connaissance. Ce qui était surtout embêtant ici, c'est que cela présenterait un contretemps bien fâcheux aux soins dont elle avait besoin d'urgence.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 12/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 228
▬ LOCALISATION : Chez moi ^^


Feuille de Perso
▬ NOM : Nodoka Miyazaki
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Négi


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Jeu 20 Jan - 12:02

Je suis une bonne à rien ... lui répondit-elle

Quand Nodoka entendit le changement brutale de la voix de Tamao, elle réagit : elle venait de se retourner, la frange cachant ses quelques larmes, pâle comme un mort. Elle ravala d'un coup ses larmes et se releva. Elle ne paraissait plus souffrir ! Une étrange aura blanche l'entourait .... Elle avait encore les yeux fermaient, quand elle se mit à les ouvrir d'un coup, on découvrit des yeux d'un bleu presque inquiétant, le regard vide .... Serait-ce un nouveau pouvoir ? Ça en avait tout l'air. Elle fit apparaitre une baguette différente de la première. Elle avait l'air beaucoup plus puissante. En forme d'étoile au bout, cela donné un effet de baguette de fée ^^ Elle dit alors :

Ne t'approche pas de moi !

Sa voix avait totalement changeait, elle paraissait beaucoup plus sur qu'avant. Mais est-ce Nodoka ? On a peine à y croire. Mais c'était bien elle, comme Négi, elle avait un coter plutôt diabolique, cachait au fond-elle. Elle brandit son bâton est récita une formule inconnue à ce jour... Une tornade apparût, et emporta le malheureux Tamao. Elle le projeta ensuite sur une étagère ...
L'aura de Nodoka disparue totalement juste après, et la projeta elle aussi dans une autre étagère. Des livres venaient de tomber sur elle. Épuisait, elle ne pût plus bouger, et recommença à pleurer... Ce qui lui arrivait n'était pas du tout normal... Elle culpabiliser à l'idée de ce nouveau pouvoir ... Avait-elle blessait le pauvre Tamao ... Elle espérait que non, il avait beau avoir eut une attitude étrange, ce n'était peut être rien ... Sa blessure continuait à saigner et elle perdit connaissance, dans un dernier soupir,elle murmura :


Je suis désolée... Je ne voulais pas de blesser Tamao ... Désoler de t'avoir embêter, je ne voulais pas, je n'aurais pas dû naître, ni rencontrer Négi, je ne lui apporte que des ennuies, sans moi, ce sera mieux ainsi... Adieux .... Je ...

Elle ne put continuer ... Était-elle morte ? En tout cas, c'est ce qu'elle désire ... :O
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Jeu 20 Jan - 18:58

...Oh, mais non, voyons! Tant qu'on est en vie, il ne faut jamais désirer être mort. D'autant qu'il n'avait rien, le Tamao, sa nature vampirique le rendant bien plus fort que ce qu'on pourrait attendre d'un petit gars de cette stature. Non, il s'était fait littéralement projeter par une tornade contre une bibliothèque —j'vous dit pas l'état dans lequel devait être la pièce à présent...—, mais rien du tout. Ou plutôt si. Cette attaque avait quelque chose d'heureux en un sens, puisqu'en se relevant, Tamao, après avoir fait craquer son dos un coup, par une force de volonté que dans cette distraction il avait pu déployer davantage, s'était forcé à secouer la tête et à reprendre ses esprits. Ayant retrouvé sa tête habituelle, il eut un bref regard vers Nodoka, qui avait atterri du côté opposé, s'était encore fait écraser par quelques bouquins et semblait à présent presque sans vie. Tandis qu'il roulait des yeux sans trop comprendre encore ce qu'il voyait pour l'instant, tout occupé qu'il était à retrouver ses sens, il lâcha un simple :

...Wow... C'é... C'était flippant, là...

...Sûr, il ne s'attendait pas à ça. Mais à présent qu'il réfléchissait davantage à ce qui se passait autour de lui, la vue de Nodoka en si mauvaise posture lui faisait beaucoup de peine, et il aurait très sincèrement aimé la secourir... Si seulement il n'y avait pas cette histoire de sang. Rien que d'y repenser, en une fraction de seconde, Tamao se détourna pour éviter à tout prix de regarder la jeune fille. S'il se remettait à se concentrer sur ce sang, c'en était fini, il n'y aurait plus d'échappatoire éternellement...

Hu-Huwah... Non, je... C'est moi... Qui suis désolé... Je voudrais vraimen t'aider... Mais 'faut pas que je te voie de trop près, 'faut pas que je te voie saigner, sinon je pourrais devenir dangereux...

C'était terrible à dire. Tamao tournait à présent tout à fait le dos à Nodoka et regardait un point fixe, pour être sûr de se concentrer fondamentalement sur autre chose. Il commençait à foutrement se demander, aussi, ce qui pouvait bien se passer avec le Negi, et quel genre de relation Nodoka avait avec lui... Ça faisait beaucoup trop d'allusions pour qu'il ne se pose pas la question, bien sûr. Et, pour le coup, il n'en savait pas assez...

J'ai... J'ai appelé quelqu'un tout à l'heure... Elle... Va arriver vite, je t'assure, elle doit plus en avoir que pour une minute maintenant... Ça... Ça va aller...

Ça, du moins, il l'espérait. Même si concernant Kyoui, il ne se trompait probablement pas de toutes façons.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 12/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 228
▬ LOCALISATION : Chez moi ^^


Feuille de Perso
▬ NOM : Nodoka Miyazaki
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Négi


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Ven 21 Jan - 11:11

Nodoka dans son petit comas, commençait encore à pleurer... Puis entendit une voix, c'était celle de Négi ... Comme s'il essayait de la contacter, comme s'il était au courant de ce qu'il lui était arrivée, mais elle ne put répondre ... Mais ce qu'il lui disait, lui réconforta son pauvre cœur pleurant. Elle réussit à se réveiller et demanda à Tamao :

Tu ne m'avais pas dit que tu était un vampire *rire étouffé*.

Dans un moment pareil, et grâce au soutien que Négi lui portait au fond elle même, lui donnait le courage de survire. Elle se sentait plus vivante. Elle réussit à s'assoir et tourna son dos en sang de façon à ne pas le montrer à Tamao. Elle ne voulait pas finir comme se qui avait pratiquement arrivé l'autre fois avec Evangéline xD

... Evangéline .... Est-ce qu'il la connait ? elle hésita à lui demander ...


Euuh.... Tu connais Evangéline ? ................ M-aille....

La douleur était de plus en plus forte .... Elle s'efforçait néanmoins de cacher sa douleur sous un sourire forçait. Si la personne que Tamao avait appelait ne venait pas dans les minutes qui arrivent ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Ven 21 Jan - 19:03

Tamao, l'air cette fois plutôt sérieux, peut-être un peu attristé, se tourna, à demi seulement, vers Nodoka. Il devait décidément reconnaître à cette fille qu'elle était d'une force peu commune. Être aussi mal en point, et cependant se relever et parler encore... Il se contenta, à sa première remarque, de baisser les yeux vers le sol, fort embêté. Pauvre Nodoka, il n'avait pas voulu que tout ça arrive, et surtout pas lui faire du mal... Il n'eut, probablement heureusement pour lui, rien à répondre, puisque Nodoka lui posa par la suite une autre question, à laquelle sa première réponse fut, en réaction au râle de douleur par lequel l'avait ponctuée la jeune fille :

T... Tâche de pas trop parler! Ça va t'épuiser encore plus... (Et puis, après un très court instant de début de réflexion :) Mmh... Evangéline, hein? Ben, c'est une fille de ta classe, non? Et elle a beau être mignonne comme tout, elle a aussi quelque chose de flippant... Mais un certain sens de la justice, je crois, pour ce que j'ai eu affaire à elle. Malgré le fait qu'elle reste très intimidante...

Il secoua la tête. Ce n'était pas le moment de s'attarder sur des détails qui, de toute évidence, ne servaient à rien!

E-Enfin... À part ça, je sais pas grand'chose. Ceci dit, si elle-même commence à avoir quelque chose à voir avec la magie et le paranormal, j'en serais pas plus étonné que ça, honnêtement... Cette école est un vrai asile de fous.

Et Tamao de se gratter la tête avec gêne. Désolé de dire ça comme ça, mais c'était bien de cette façon que Tamao percevait Mahora, cet endroit qui l'avait fait passer de l'état d'être humain normal à monstre sanguinaire —en certaines occasions du moins—... Heureusement il n'eut pas à en parler davantage. Parce que, propulsée à la plante des pieds par ses deux réacteurs, voici qu'arrivait super-Kyoui, telle un avion, un oiseau, allez-savoir-quoi dans les airs. L'androïde, depuis son entrée dans la bibliothèque, n'avait cessé, tous ses sens à l'affût, d'observer autour d'elle, et d'enregistrer le plus d'images possible. C'était une véritable pagaille dont on devinait aisément l'épicentre, non-loin de là où se tenaient Tamao et une jeune fille qu'elle ne connaissait pas, mais qui, elle pouvait le déduire, était la personne qui avait besoin d'aide... Elle commença par s'adresser à Tamao.

Je suis arrivée, petit maître.

(Grand sourire de Tamao.) Ah, Kyoui! Si tu savais ce que je suis content de te voir... (Geste vers Nodoka.) Hora, c'est...

...Je crois avoir compris. Souhaitez-vous tout de même poursuivre les explications?

...Oh... Oh, non, alors, si tu penses avoir compris, j'te fais confiance.

Et, sur une très légère indication esquissée par le petit binoclard pour faire bonne mesure, Kyoui se dirigea vers notre infortunée pour venir s'incliner devant elle, afin de commencer par faire les présentations :

Enchantée, mademoiselle. Je suis le prototype P-400 créé par le club de robotique de l'école Mahora... Mais d'après le nom choisi par mon propriétaire, il est plus simple de m'appeler "Kyoui". J'ai été appelée ici pour vous venir en aide...

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 12/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 228
▬ LOCALISATION : Chez moi ^^


Feuille de Perso
▬ NOM : Nodoka Miyazaki
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Négi


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Sam 22 Jan - 3:33

Nodoka cligna les yeux stupéfaite et admiratrice devant ce robot.

*Ouahou ! Ce garçon à réellement du talent !*

Gênait de voir qu'un robot c'était déplacé pour elle, elle voulu s'incliner à son tour. Elle se leva est commença à s'incliner, mais ...

*Paaaff*

Elle venait de tomber (encore xD). Elle tremblait, mais réussit encore à se mettre debout, mais cette fois-ci ne tomba pas, mais on pouvait bien voir que tout cela lui faisait très mal, elle tremblait de partout, la pauvre ...Elle se sentait également gênait pas le fait d'être toute nue ...

Je suis enchantée
*sourire*.

Pour ne pas faire tâche elle se présenta, elle continuait à parler alors que Tamao lui avait dit d'arrêter ...

Moi, c'est Nodoka... euuh... je fais parti du club de ce qui reste de cette bibliothèque...

*Je ne fais que des bêtises ... voila maintenant une bibliothèque en miette...*

Elle cracha du sang par la bouche en voulant tousser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Sam 22 Jan - 10:55

Réaction imminente de Kyoui : redresser Nodoka en la tenant au dos, se préparer à la soulever du sol essentiellement pour la transporter ailleurs. Oui, il avait fallu attendre un individu de sexe féminin pour se décider à faire ça. Mais que voulez-vous. 'Faut pas compter sur Tamao, et puis, dans l'instant présent, il ne vaut mieux pas qu'il s'approche trop...

Vous êtes dans un état critique pour le moment, la priorité est de vous procurer les soins nécessaires. Nous nous inquiéterons de l'état des lieux ultérieurement.

Sortant un mouchoir de sa poche, Kyoui essuya doucement le menton de Nodoka avec des gestes polis, tandis que Tamao, de son côté, retenait sa respiration pour ne pas sentir l'odeur du sang. Un rien pouvait lui faire péter les plombs et c'était déjà un miracle qu'il ne soit pas devenu fou, lui qu'une ou deux gouttes déjà suffisaient à exciter. Kyoui à Nodoka, comme un ordinateur demande la confirmation d'une commande :

Souhaitez-vous que je vous emmène jusqu'à l'infirmerie?



HJ : Awh, désolée, c'était assez court. XD

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 12/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 228
▬ LOCALISATION : Chez moi ^^


Feuille de Perso
▬ NOM : Nodoka Miyazaki
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Négi


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Sam 22 Jan - 11:31

[Ce n'est pas grave ^^, moi aussi là je viens de faire quelques chose de cour :S Euuh est-ce que tu crois que c'est possible que Nodoka fasse des pactios avec d'autres gens ? Car je me pose la question depuis 2 jours maintenant xD si oui, je pense créer un personnage comme Camo pour les faire ^^]

Nodoka ne pouvez plus lutter, trop de sang venait de tomber ... C'était un miracle qu'elle puisse encore prononcer des mots ...

A l'infirmerie ...

Murmura t-elle ....

Je pense que c'est trop tard ....

Sa respiration diminuait de plus en plus. Elle était pâle comme une feuille de dessin. Elle avait froid, très froid. Elle ne sentait plus ses pieds ... Elle commença à "délirer" :

Négi ... mais que faite vous là ... Négi... Négi....
Négi....

C'était affolant, sa température corporal était quasiment celle d'un mort :O
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Sam 22 Jan - 13:31

Bon... D'accord. Kyoui prenait ça pour un "non". Cependant, elle n'était pas non plus encore assez inintelligente pour ne pas reconnaître une situation d'urgence quand elle en voyait une. D'abord, elle se contenta d'acquiescer.

Bien compris. Dans ce cas-là, je ne prendrai pas ce risque. Cependant, nous nous trouvons ici dans une situation d'extrême urgence, aussi...

...Et Kyoui de faire appel à son utilitaire "outils" pour sortir, allez savoir d'où, le strict minimum qu'on s'attendrait à voir dans une trousse à pharmacie. Un équipement qu'elle avait au cas où, en somme. Pour n'importe qui, aussi peu de matériel, et du matériel si classique avec ça, n'eût été d'aucune utilité ou si peu, dans une situation pareille. Mais Kyoui était un androïde, ses programmes l'avaient entraînée à faire face à n'importe quelle situation en veillant bien à éviter tout bug possible, et ainsi, peut-être, y avait-il quelque espoir qu'elle puisse, elle, arriver à quelque chose.

Mode premiers soins activé. La suspension des autres tâches en cours est en préparation.

...Et, à la vue d'un Tamao désoeuvré derrière, Kyoui se retourna une dernière fois vers lui :

Quant à vous, petit maître, la situation a rendu votre présence ici potentiellement dangereuse. Désirez-vous des conseils sur le comportement à adopter?

Ça va bien, merci, j'imagine...--" En tout cas 'vaut mieux que je me tienne éloigné de cette fille un moment, c'est ça? Mais toi, ça va aller, si je te laisse t'en charger seule?

(Sourire de Kyoui, geste du pouce levé.) Oui, tout va bien. Ne vous inquiétez pas.

Bon... Alors je te la confie... Mais fais attention, hein, et... Bonne chance! J'espère que tu pourras lui venir en aide, je m'inquiète pas mal...

Je ferai de mon mieux et vous tiendrai au courant. (Et puis, doucement à Nodoka, bien qu'il soit peu probable que cette dernière, dans son état, la comprenne vraiment :) Excusez-moi, à présent, Nodoka-san, je vais essayer de vous soigner...

Et Kyoui de commencer, calmement, à préparer une lingette froide pour la mettre sur le front de Nodoka, et à désinfecter les plaies...

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 12/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 228
▬ LOCALISATION : Chez moi ^^


Feuille de Perso
▬ NOM : Nodoka Miyazaki
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Négi


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Dim 23 Jan - 3:41

Elle ferma les yeux ... Elle se confia totalement à Kyoui. De toute façon, elle ne pouvait plus rien faire ... Elle en était à ses dernières forces ... Elle ne pouvait plus parler, ni bouger. Elle devenait raide... Elle avait toujours la pensée pour Négi ... Négi, pauvre Négi, comment va t-il réagir si elle meurt ... Serait-il triste... Puis elle pensa à Yue:

*Yue, si je meurt, je te confis petit Négi, rends le heureux ... Bats toi pour l'avoir, je te fais confiances, mon amie ...*

Puis elle pensa au pauvre Tamao ...

*Tant d'épreuves pour lui à cause de moi ... Pourquoi suis-je venus à la bibliothèque, j'aurais pu épargner ce pauvre Tamao... *

Les battements de son cœur commencèrent à totalement dégringoler ...

*Serais-ce déjà mon heure ...*

On distingua largement une larmes couler le long de sa joue ...Elle avait envie qu'une personne lui tienne la main ... A l'occurrence Mr Négi, mais il n'était pas là.... Elle ne bougeait que la main.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Dim 23 Jan - 5:49

Une fois les plaies désinfectées et pansées en urgence, ce qui pour Kyoui n'avait pas été tâche trop longue ni trop difficile, l'androïde se décida à contrôler le rythme cardiaque de Nodoka. Et, comme sur un ordinateur un petit point d'exclamation apparaîtrait, annonçant une erreur, elle eut un léger sursaut.

Niveau critique des battements du coeur. Une trop grande pression semble exercée sur la réserve d'énergie.

Ah, si seulement Kyoui avait pu transfuser directement son énergie de son corps à celui d'un être humain, c'eût été beaucoup plus simple. Seulement, ce n'était pas possible, et elle le savait bien, et se contenta de recourir à de nouvelles "procédures d'urgence". Qui consistaient, dans le cas présent, en quelques gestes de secourisme que je ne vous expliquerai pas parce que Kyoui en sait bien plus que moi sur ce sujet ; et, de même, elle allongea Nodoka dans une position favorisant le repos total de son métabolisme, afin qu'un rythme cardiaque régulier se rétablisse, lent ou pas, s'il était régulier ce serait largement suffisant pour le moment. Mais Kyoui gardait un petit sourire confiant sur son visage d'androïde : tant que Nodoka était encore capable de bouger la main, ça irait.

Tâche terminée. Nodoka-san... Si vous pouvez m'entendre, je vous annonce que vous êtes à présent en état de survivre à votre condition physique. Ces quelques procédures d'urgence permettront le repos le plus complet possible de votre métabolisme, dans un certain délai. Cependant, ces mesures en elles-mêmes sont encore insuffisantes. Je vais donc contacter les services d'urgence immédiatement.

Oui, parce que Kyoui avait beau être au courant de la magie, probablement mue par la magie elle-même, elle n'en sous-estimait pas pour autant les services de médecine de la science du monde ancien. Surtout, dans ce monde, c'était encore le moyen le plus sûr, le plus discret et le plus rapide pour venir à bout d'une situation pareille. Quant à expliquer aux gars du SAMU comment Nodoka avait pu finir dans cet état, Kyoui réglerait ce problème plus tard. Ce n'était pas le plus important de toutes façons, loin de là. Pour l'instant, téléphoner, voilà ce qui importait.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 12/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 228
▬ LOCALISATION : Chez moi ^^


Feuille de Perso
▬ NOM : Nodoka Miyazaki
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Négi


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Dim 23 Jan - 6:13

Nodoka eut une léger sourire.

TAP TAP TAP TAP TAP...

Tiens ? Qu'est ce que c'est ? Qui est-ce qui court comme ça dans les couloirs alors que tout le monde est en cours ?

NODOKAAAAAA SAN !

Tiens mais qui vient de crier comme ça ? Oula, une boule de poile rose vient d'apparaitre !

NODOKAAAA SAAN ! RÉPOND MOI !!!

Amane venait de faire son apparition dans la bibliothèque. Elle commença à renifler dans tout les sens, et son poile se mit à devenir très noir ... En effet, elle venait de sentir la présence de Tamo : Un vampire quoi !

HE TOI LA BAS !

Puis elle se tourna en direction du robot ! Il se tenait au dessus de Nodoka !

QUE LUI AS TU FAIS MONSTRE !

Elle courut voir Nodoka et son poile venait de devenir à présent blanc. Ses yeux avaient prit la couleur du cristal et on distinguait une petite larmes tomber sur la plaie de Nodoka. La larme, au contacte de la blessure provoqua une grande lumière. La blessure se referma.

Nodoka, ne bouge pas, il te faut encore du repos !

Puis elle se retourna du coter de Tamao :

C'EST TOI QUI A FAIT ÇA ?

Elle se mit à charger en direction de Tamao, son poile était de nouveau noir et ses yeux d'un rouge sang !

Nodoka intercepta Amane avant qu'elle ne fasse une bêtise, et au lieu que ce soit Tamao qui se prenne le coup, se fût Nodoka. Et ce n'était pas une petite attaque ... Amane à tellement horreur des vampires qu'elle ne pardonne pas ! Surtout si c'est Nodoka qui est visée ! Nodoka fût projeté sur le pauvre Tamao...

M-aille...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Dim 23 Jan - 10:03

HE TOI LA BAS !

Sursaut crispé de Tamao, rapidement suivi par un soupir. Cooool. On le laissait même plus partir en paix, alors? Il se retourna en direction de l'être qui l'interpellait, en prenant bien soin de se concentrer uniquement sur cet être, et pas sur Nodoka. Ah, bon. Une... Boule de poil rose qui parle. Ouais. Super. Tamao avait de toutes façons la conviction, ou bien d'être devenu complètement fou, ou bien de ne plus être dans le monde normal depuis qu'il était dans cette école. Aussi, cette créature inconnue le surprenait à peine. Il eut à peine le temps de comprendre, de faire le rapprochement, en voyant qu'à peine cet être nouveau venu avait approché Nodoka, que cette dernière s'était retrouvée soudainement soignée. Ah, ben d'accord, si c'était aussi facile que ç... Ah, et merde. Voilà à présent que la créature, qui apparemment changeait de couleur régulièrement en plus —on nage en plein délire—, lui fonçait dessus en espérant le châtier d'allez-savoir quoi. Et Nodoka de se prendre un coup qui lui était destiné à lui, sans que Tamao comprenne tout à fait ce qui se passait ici depuis une minute. Il eut tout juste le temps de lever les bras pour rattraper Nodoka et l'empêcher de tomber trop lourdement par terre. Une nouvelle chute fut heureusement évitée, mais Tamao, pour le coup, ne songea même pas à demander à Nodoka, tandis qu'il la redressait, si elle allait bien ou non. Non, pour l'instant, il fixait juste la créature avec des yeux ébahis, écarquillés comme faire se peut, et un rictus incontrôlable collé au visage. Et lorsqu'il se décida à parler, sa voix était étouffée, et extrêmement aiguë... Ouais, presque comme s'il venait de se prendre un coup dans les couilles.

Je... J'le crois pas... A... Alors... Alors je débarque ici en espérant être tranquille... Je tombe sur cette fille, elle s'est fait écraser par des bouquins, poignarder par on-ne-sait-qui, elle... Elle m'a embrassé et je vais probablement me faire tuer par ma moitié pour ça, elle se retrouve à poil et en sang, je... Je suis témoin de tout ça, j'ai fait tout mon possible pour pas la toucher et je l'ai pas touchée... Et Dieu sait que j'aurais pu! Hein, Kyoui, j'aurais pu?

Kyoui ne put adresser qu'un signe pour le moment, toute occupée qu'elle était à dire au téléphone que finalement, l'urgence n'était pas si urgente que ça... Tamao, lui, continuait d'avoir l'air de ne pas en croire ses yeux ni ses oreilles. Il avait l'air au bord de la crise de nerfs, sans pour autant pouvoir exploser du tout. Il restait à cet état intermédiaire ou on ignore si on doit commettre un meurtre ou juste s'assommer soi-même...

Je me retrouve fourré dans je sais pas combien de pétrins en même temps, et c'est... C'est ma faute? C'est... Mais c'est... Formidable! Me connaissant, j'vais aussi passer pour coupable d'avoir eu une fille nue devant moi, et, tant qu'on y est... Mais... Mais ouais, la bibliothèque, elle est dans cet état à cause de moi aussi! Génial. Tout est ma faute. Mais oui. C'est ma faute. C'est... HUW! Je trouve ça... Tout simplement... Brillant, là, j'trouve pas de meilleur mot.

Il s'arrêta un instant, le souffle court, la respiration intense et le regard fixe, toujours avec ce petit rictus qui ne voulait pas le quitter, et la voix toujours aussi aiguë. Pour un peu les larmes lui monteraient presque aux yeux... Kyoui, qui était arrivée dans son dos, le prit doucement par les épaules.

Petit maître, calmez-vous.

Une seconde. Cinq secondes. Dix secondes. Et puis la respiration de Tamao se fit plus normale, et ses muscles se détendirent. J'en connais un qui va bien gueuler dans son oreiller ce soir.

Tch! (Ça, c'était un simple souffle de dédain, avant de se détourner, le nez haut, sans plus un regard à Nodoka ni à sa boule de poil rose.) ...Viens, Kyoui, on rentre.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 12/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 228
▬ LOCALISATION : Chez moi ^^


Feuille de Perso
▬ NOM : Nodoka Miyazaki
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Négi


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Dim 23 Jan - 10:27

Nodoka expliquait à sa "boule de poile" qu'il ne fallait pas faire ça ! Qu'il était sympa et qu'il ne lui avait rien fait ! Elle expliqua aussi le coup de la blessure ... Puis se stoppa nette pour écouter ce que Tamao disait ! Elle n'en croyait pas ses yeux ! Il pétait les plomb là, non ? Amane le regardait avec un air triomphant. Décidément, elle n'est pas poli du tout ! Nodoka retrouva comme par magie sa carte et pu se changer. Encore une épreuve de plus pour le pauvre Tamao qui continuait à ce parler à lui même. Elle feuilleta son livre en pensant à Amane afin de savoir ce qui lui faisait rire, il était écrit :

Le 14 janvier : Mouahahaha, ce vampire là je l'aime bien, il me fait bien marrer ! Et si je lui faisait encore plus chier en lui proposant un truc encore plus fou : faire un pactio ! Je me marre d'avance ! Un dessin y était : C'etait Nodoka embrassant Tamao :O

Kyaaaaaah ! Nodoka devint toute rouge de confusion ! Embrassait un type qu'elle avait rendu fou ... Déjà qu'elle pense que Tamao ne voudra plus lui adresser la parole ...

Viens, Kyoui, on rentre.

Nodoka, sans le faire exprès, lâcha son livre qui atterrit étrangement pile dans les main de Tamao, à la même page. Juste après que Nodoka l'eut balancer, elle attrapa Amane et commença à lui parler à voix basse. On ne savait pas ce qu'elle disait mais elle n'avait pas l'air contente du tout ! Et il y avait de quoi ! Pauvre Tamao ! Si en plus on commence à lui parler de pactio avec tout ce qu'il vient d'arriver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Dim 23 Jan - 16:31

...Oh, mon Dieu, revoilà cette saloperie de livre.--" Décidé apparemment à pourrir la vie de Tamao, coûte que coûte. Bon! On le regarde pas. Même si, en fin de compte, très difficile de ne pas faire attention à quelque chose qui vient de vous atterrir dans les mains. Aussi Tamao ne put s'empêcher d'y jeter un rapide, très rapide coup d'oeil. Un coup d'oeil de trop. À la vue de l'image qui se trouvait dans ce bouquin, il devint instantanément rouge comme une tomate, la bouche tordue dans un mélange d'étonnement et d'outrage. Et de se tourner vers Nodoka et son étrange bébête en leur pointant cette horreur d'un air profondément choqué.

Qu'e... Qu'est-ce que c'est que ÇAAAAAA?! Eff... Effacez ça tout de suite! Et... Et puis c'est quoi déjà encore ("Déjà encore, oui") que ce truc, là, un "Pactio", hein?!

Voulez-vous la définition?

Oui-NON, j'la veux pas! 'Manquerait plus que je me retrouve avec une autre saleté sur le dos, tiens...

Et, aussitôt, encore rouge dans son embarras, il referma violemment ce livre qui se moquait de lui. Avant de venir le rendre à Nodoka, et en remarquant le visage gêné —et vraiment mignon décidément, même si c'est loin d'être le propos ici— de la jeune fille, il se rappela soudain non sans un peu de honte sa propre indélicatesse. Et, baissant les yeux, tâcha de s'en excuser maladroitement.

Bon... É-Écoute, c'est vraiment pas contre toi, hein, surtout que t'en as vu de belles aujourd'hui... Mais... J'pense vraiment que c'est mieux qu'on n'aie plus affaire l'un à l'autre, j'ai eu mon lot d'ennuis moi aussi, et comme t'as vu j'peux être dangereux... Non, et puis... De toutes façons, tout ça n'a aucun sens. J'préfère rentrer et ne plus parler de cette histoire... Sauf ton respect, hein, j'veux absolument pas te blesser, c'est juste que... (Geste de détourner le regard, moue gênée.) ...Huw, tu vois ce que je veux dire.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 12/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 228
▬ LOCALISATION : Chez moi ^^


Feuille de Perso
▬ NOM : Nodoka Miyazaki
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Négi


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Lun 24 Jan - 12:12

Nodoka était vraiment gênait elle aussi ... Et pis ce n'était pas ses pensées d'abord ! Elle détourna le regard l'air aussi gênait que lui, et aussi rouge que lui ...

Eu... Euuh... o-oui ...

Nodoka ce sentait responsable de ce qu'il venait de ce passer ... Puis elle le regarda avec un gentil sourire et lui dit :

Pas de problème ... Je suis désolée ... Elle se baissa en signe de politesse.

Mais que ce passe t-il du coter de Amane ? Qu'est-ce qu'elle venait de dessiner autour d'eux ? C'était plutôt étrange .. Nodoka n'avait rien remarqué jusqu'à ce qu'elle fût poussait violemment du coter de Tamao... Tiens faisant donc un petit point de la dernière fois que ça lui ai arrivé : Un concours de bisous avec le pauvre Négi c'est ça non ? Ah oui ! Même que personne avait gagné ! Sauf que Yue avait fait un croche patte à la pauvre Nodoka, qui ne s'attendait pas du tout à ça, et embrassa Négi... C'est comme ça qu'elle eut sa carte ... Et bas là ...

PACTIO !

*Mouahahaha, je vais l'achever là, Niark Niark, rire sadique*

Une lueur rose venait de les entourer.Nodoka poussa gentiment Tamao et répéta :

Pac...Pac... PACTIO ?????????!!!!! Elle était devenue toute rouge !

Elle attrapa sa boule rose et commença à lui tirer les babines en lui disant :

Regarde ce que tu viens de faire ! Tu ne changeras donc jamais ! Je croyais que ce que j'avais vu dans tes pensées n'était juste qu'une blague ! Je n'aurait jamais cru que ...

Elle fût couper par l'apparition de la carte de Tamao qui venait d'apparaitre dans les mains de Tamao

* Et zut !*

Le rire sadique d' Amane rompit le silence

Nodoka se retourna alors du coter de Tamao, elle venait de baisser la tête, jouant avec ses doigts l'air extrêmement gêner ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Lun 24 Jan - 15:42

Ahawh?!

Non. Non. Pas encore, grands dieux, non!

MMH?!

...Eh si. Sans que personne ait pu y faire quoi que ce soit —c'est trop bête!—, voilà qu'un nouvel accident irréparable s'était produit. Sur le coup, Tamao, encore une fois, se retrouva trop interdit pour pouvoir réagir. Ce fut Nodoka qui, la première, le repoussa doucement. Encore heureux. J'aurais aimé que vous ayez à voir Tamao pousser Nodoka, dans une situation pareille, il aurait sûrement pas fait dans la dentelle, lui. Elle s'embarrassa beaucoup. Pendant que Tamao se sentait geler intérieurement. Elle alla gueuler sur sa bestiole rose. Pendant que Tamao se sentait bouillir intérieurement. Elle se contentait de le regarder en se triturant les doigts. Pendant que le cerveau de Tamao explosait sous son crâne. Finie. Sa vie était finie. Foutue!

...J'vais la tuer, mais J'VAIS LA TUER!

Et Tamao de se ruer, en rage, les bras tendus pour la choper au cou, en direction de cette sale bête qui rigolait bien de son affreux méfait. Kyoui eut un geste en direction du jeune garçon.

Petit maître...

Me retiens pas, Kyoui!

Et Kyoui, obéissante, de se tenir immobile et de laisser Tamao faire ce qu'il à faire. Cependant, le petit binoclard, tout rageux qu'il était, continuait de se confondre en ordres surexcités à mesure qu'il fonçait vers la créature.

Attrape-la! Retiens-la, je vais l'étriper, la peler, et m'en faire un sac à main!

Mais à peine avait-il fini de lancer tout ça qu'il s'était déjà jeté sur Amane et l'étranglait de ses petites mains faibles, en y mettant cependant toute sa force, et en la secouant violemment.

Je sais pas si vous vous rendez COMPTE! C'est que j'ai une petite amie, moi! La plus jolie fille du monde! Après ça elle voudra plus me voir en peinture, et tout ça parce que j'ai rien demandé?! Ça vous amuse de bousiller gratuitement la vie des gens?! Ben merci, tiens, merci BEAUCOUP!

Et de balancer Amane plus loin sans avoir réussi à la tuer —ouf—, et d'arracher la carte des mains de Nodoka et de voir sa bobine dessus. Malgré son visage plein de colère, on voyait aussi les larmes au bord des yeux du petit pleurnichard, des larmes de dépit, de rage, de frustration, de gêne et de honte tout à la fois...

C'est quoi, ÇA? C'est une sorte de contrat, cette saloperie, si je comprends bien, c'est ça? Ouais, ben ce sera sans moi! Je veux plus jamais avoir affaire à vous de ma vie, PLUS JAMAIS! Je veux PLUS VOUS VOIR! Et comptez pas sur moi pour vous refaire signe un jour... Non mais, vous êtes malades!

Dans un geste désespéré, Tamao tenta de déchirer la carte. N'y réussit pas. Avec un couinement furieux, il la lança à nouveau en direction de Nodoka pour qu'elle la rattrape.

...Et détruisez-moi cette saleté, je sais pas comment mais détruisez-la! Non mais... Vous croyez que c'est permis de forcer les gens comme ça? J'ai une vie de merde, déjà assez d'ennuis, j'vous ai rien demandé, j'en ai bien assez fait, alors maintenant, foutez-moi la paix!

Pauvre Nodoka. Pour elle-même, probablement, Tamao le regretterait plus tard. Pour l'instant, il était encore bien trop indigné. Lançant un signe à Kyoui pour qu'elle vienne le chercher et le prendre sur son dos pour l'emmener force de réacteurs, le moyen le plus rapide de s'éloigner de tout cet enchaînement complètement dingue, il adressa un dernier regard à la fois furibard et choqué à Nodoka et sa boule de poils, avant de leur gueuler dessus un dernier coup, de sa voix rendu toujours aussi aiguë par le manque de sang-froid :

Tenez-le vous pour dit, n'espérez plus JAMAIS me revoir! Kyoui... On se tire, et vite!

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 12/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 228
▬ LOCALISATION : Chez moi ^^


Feuille de Perso
▬ NOM : Nodoka Miyazaki
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Négi


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Mar 25 Jan - 12:01

[ouahou, c'est parti d'un délire et ça fini en engueulade xD]

Nodoka venait de voir une scène horrible, un Tamao en colère, Amane à moitié étranglait, elle venait de ce recevoir une carte en pleine gueule ! Et alors ! Ce n'est pas de sa faute ! Qu'est-ce qu'elle y peut, elle ! Elle non plus ne voulait pas de ça ! Elle respectait très bien qu'il est une petite amie ! Elle s'en foutait quoi ! C'est Négi qu'elle aime ! Amane avait l'air quand même de souffrir, et venait de ce recroqueviller sur elle même t-elle un animal battu. Ça faisait peur à voir ! C'était la première fois qu'elle voyait Amane réagir comme ça ...

Amane : * Maman ... papa.... J'ai peur ... Pourquoi ? Pourquoi m'avoir laisser seul ...*

Amane sanglotait ...

Nodoka venait de baisser la tête devant tout ce qu'elle venait de voir, en effet elle vu très bien ce que pensait Amane dans son livre ... Raah trop c'est trop ! On voyait une veine ressortir de la trempe de Nodoka. Elle leva la tête, elle avait elle même les yeux en larme ! Des larmes qui donnaient l'impression d'être infinis, noyer dans des yeux de chien battue ... Puis lâcha tout ce qu'elle avait sur le cœur :

ET TU CROIS QUE MOI ÇA ME FAIS PLAISIR CE QU'IL VIENS DE CE PASSER ?!?

Elle gifla Tamao d'une force incroyable car la trace de la main de Nodoka venait de s'afficher sur sa joue...

TU CROIS VRAIMENT QUE ÇA ME FAIS PLAISIR ? TU ES VRAIMENT NUL ! TU NE PENSES QU'AS TOI ! TU TE CROIS SEUL AU MONDE ! MOI AUSSI JE VAIS AVOIR DES PROBLÈMES ET DES PLUS GROS QUE LES TIENS ! MOI AUSSI J'AI UNE VIE ! MAINTENANT TU AS UNE CARTE ! CE N'EST PAS LA PEINE DE TANT PRENDRE A AMANE ! ELLE A BEAU ÊTRE MÉCHANTE, ELLE A TOUT DE MÊME UN BON FOND !

Elle venait de jeter la carte de Tamao sur lui.

ET PUIS DÉTRUIS LA TOI MÊME CE N'EST PAS MON PROBLÈME !

C'était la première fois que Nodoka se montrait d'une t-elle colère, elle qui était d'habitude calme et sereine, elle venait, elle aussi, de péter un câble ! Elle a rentrait dans un mec qu'elle ne connaissait pas, elle à faillit mourir, la magie venait d'être découvert (baah elle ne savait pas que Tamao était au courant de la magie !) et maintenant un pactio ! Bon à la rigueurs ça, sa va, si on le veut pas, on s'en sert pas ! Tamao ratait beaucoup de chose s'il refusait la magie, mais bon, à lui de ce débrouiller !

Moi je vais peut être perdre mon apparence et devenir une hermine ....

Elle venait de prononcer ces phrases de manière à ce que personne ne l'est entendeS, mais un robot ou un animal comme Hamane pouvait ....Puis, elle tourna le dos à Tamao et commença à ranger les livres d'une des étagères qui venait de tomber. Elle pleurait, elle semblait chamboulé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Mar 25 Jan - 16:32

Voilà qu'Amane se recroquevillait sur elle-même et se mettait à pleurer. Pour Tamao, c'était le pompon que de changer si facilement d'humeur. N'était-ce pas elle qui avait nargué, qui avait commencé avec ces bêtises?

Oowh, je t'en prie...--" T'étais morte de rire y a deux secondes, et voilà que tu pleures maintenant?

(On ne précisera pas que lui, enfant, a fait à plusieurs reprises exactement la même chose... Non non.) Toujours était-il que Nodoka, qui avait baissé la tête un court instant, l'avait à présent relevée avec des yeux pleins de larmes et de colère. Une expression qui déconcerta un peu Tamao, ça, il ne s'y attendait pas... Après tout, il avait beau y avoir été un peu fort, il était clair qu'il ne tenait pas cette pauvre Nodoka pour responsable, après tout c'était elle la plus infortunée dans cette situation, du moins de son avis... Il se retrouva en tout cas pris de court, et s'immobilisa avec un léger mouvement de recul, remontant légèrement un bras vers sa tête comme pour se protéger en cas de danger. Et, avant même qu'il ait eu le temps de demander quoi que ce soit, voilà que cette fille qui avait pourtant l'air si discrète et stoïque se mettait à lui gueuler dessus. Ce qui fit sursauter Tamao un bon coup, d'abord. Et puis, alors qu'il commençait à ouvrir la bouche pour s'expliquer, voilà qu'il se prit une baffe en pleine figure. XD WO-HOW. Joli retournement de situation! Et, honnêtement, il l'avait cherché. Il mit un petit moment à se redresser péniblement, l'air profondément choqué, la main sur la joue où il venait de recevoir la baffe —et, est-il besoin de le dire, les lunettes de travers. Kyoui, en arrière-plan, n'avait pas réagi... Du moins pas autrement que par un nouveau sursaut.

Ha... Hawh...

Ce fut totalement interloqué que Tamao écouta le discours qui suivit. À fixer Nodoka avec des yeux de merlan frit, la main toujours collée à la joue, totalement impuissant face à ce flot d'engueulades bien placées qui ne le ratait pas d'un poil. Impossible de réagir. Trop choqué, trop pris de court pour ça... Il eut tout juste le temps de rattraper maladroitement, quasiment sans sciller. Dans un dernier accès de mauvaise foi gamine, il aurait aimé lui répondre que c'était quand même un peu son problème, après tout, ce n'était pas comme s'il s'était embrassé tout seul, mais il était bien trop interdit, et puis, après tout, ce n'était pas Nodoka qui était en tort. Ce n'était pas elle qui avait décidé de sceller un Pactio "pour jouer"... Tout de même... Un contrat magique... Une chose aussi importante... Mais non. On n'osa pas protester. On restait là à trembloter comme le gosse qui se sent très injustement grondé, avec les larmes au coin des yeux, une fois encore, pour faire bonne figure. Mais Kyoui, pour sa part, s'était approchée de Nodoka avec un sourire sur son visage de robot, et, comme évidemment elle avait entendu, pour sa part, ce que Nodoka disait, elle tenait à la rassurer, chose qu'elle pouvait se permettre "de son plein gré" puisqu'elle était, plus ou moins, dans un certain mode d'autonomie. Ce fut donc avec discrétion, par considération, chose que Tamao lui avait apprise auparavant, que l'androïde vint s'adresser à Nodoka :

Nodoka-san, il est inutile de vous inquiéter sur ce dernier point. Comme vous aurez pu le remarquer, mon petit maître semble tout autant que vous avoir quelque chose de ce même registre à cacher au reste du monde, aussi vous n'avez pas à vous considérer comme coupable d'une quelconque nouvelle donnée dans sa connaissance, ou en danger à cause de cela... Si j'en crois ce que je connais de mon petit maître, il ne parlera pas.

KYOUI!

...Tiens, voilà justement le petit maître qui la ramène. Et d'appeler son robot sur un ton à la fois rageur et pleurnichard, ce qui força Kyoui à interrompre là les précisions et à se retourner.

Je vous écoute, petit maître.

Qu'est-ce que tu fous? Viens. On se tire avant d'avoir encore plus d'ennuis ici!

Décidément il n'en démordait pas. Après une légère courbette d'excuses, Kyoui prit donc congé de Nodoka pour se rediriger vers Tamao, et s'arrêta un instant sur sa face rouge et larmoyante. Quelque chose clochait par rapport à l'éthique de base implantée dans ses circuits.

Petit maître, vous avez l'air d'un enfant de cours élémentaire. Ce comportement n'est plus de votre âge... (Et, sortant un mouchoir :) ...Tenez, mouchez-vous.

NAN! J'veux pas! Et j'veux pas que tu me fasses des remarques sur mon comportement non plus! C'est impudent!

Alors, après quelques excuses, Kyoui prit finalement Tamao sur son dos, dans une position encore assez correcte pour qu'elle ne soit pas embarrassante, et commença à décoller du sol.

Souhaitez-vous retourner en cours à présent, petit maître?

N'importe où ailleurs, je m'en fous! Plein gaz, du moment qu'on dégage de là!

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 12/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 228
▬ LOCALISATION : Chez moi ^^


Feuille de Perso
▬ NOM : Nodoka Miyazaki
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Négi


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Mer 26 Jan - 5:46

Nodoka s'arrêta de ramasser les livres et s'approcha de la pauvre Amane qui avait l'air d'être chamboulé. En effet, le fait que Tamao l'ai prise comme ça, lui avait fait repenser à la mort de ses parents ... Et en plus, par un vampire ... Elle la prit donc dans ses bras, s'assit sur une des chaises qui était encore intacte malgré ce qu'il venait de ce passer. Puis ce mit à la bercer comme une enfant. Lui fredonnant une chanson douce et apaisante. Nodoka avait une voie très douce, qui avait don de rassurer. Puis elle se mit à chanter :

Moshimo futari fukaku omoete
Itsuka koko de toki wo oetemo
Zutto atashi anata wo ai shite
Te wo nobashiteru to omoeta no


Ce qui veut dire :

Avec incertitude, toutes les deux
Nous pouvons arrêter le temps
Je t'aime tellement
Je te tendrais la main


Quand Nodoka vu que Hamane dormait l'air rassuré, elle la posa délicatement dans son sac à dos, puis elle se remit à ranger les livres autour d'elle. De toute façon, elle n'avait pas cour aujourd'hui. Elle prit un chouchou, et s'attacha les cheveux en queue de cheval, qui lui allait particulièrement bien. Tout en rangeant la première étagère, elle fredonnait toujours cette chanson d'amour, qui lui faisait penser à Négi. Elle avait beau paraître plus calme que tout à l'heure, elle était toujours chamboulée au fond de son cœur. Elle redressa l'une des étagère puis s'écroula, et ce mit à genoux. Elle commença à nouveau à pleurer....Elle ne savait pas que Tamao était encore là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Mer 26 Jan - 12:48

...Ah, pas faux. Tamao et Kyoui avaient eu beau décoller de quelques mètres, Kyoui avait signalé simplement, à titre informatif, que Nodoka chantait, chose que ses oreilles ultrasensibles n'avaient, une fois encore pas eu de mal à entendre. Et Tamao, à la fois de curiosité et de remords peut-être, lui demanda de s'arrêter et de l'emmener voir d'un point où ils ne pourraient pas être vus. Il tenait tout de même à un peu de dignité, lui qui en manquait tellement : quand on est censé être parti, on est parti! Sans compter que revenir pour voir après avoir clairement marqué une hostilité, ça faisait pas très chic, peut-être même un peu voyeur en un sens. Donc, invisible, motus et bouche cousue! Planqués là où ils étaient, l'androïde et son propriétaire regardèrent donc Nodoka rassurer Amane ; puis s'attacher les cheveux —pas mal du tout, ça, selon Tamao, bien que ce ne fût pas le moment du tout et qu'il se le répète lui-même— ; commencer à ranger le bazar qu'il y avait eu dans la pièce à cause de toute cette agitation ; pour finalement fondre en larmes à son tour. Kyoui, ne pouvant rien ressentir, comprenait simplement que la situation était compliquée et désagréable, mais ne pouvait pas ressentir de la pitié. Tamao, c'était autre chose... Déjà sa bouche commençait à se tordre en cette grimace que provoque en vous l'horrible malaise que de se sentir mauvais et en tort ; d'avoir cassé un truc sans l'avoir réparé. Sûr qu'après ce gros coup de colère il regretterait, il commençait déjà d'ailleurs ; sûr qu'un jour, quand il recroiserait Nodoka, son premier souci serait de s'excuser. Mais l'amour-propre est une chose bien étrange : et pour l'instant, terriblement lâche comme il était, il faisait signe à Kyoui de ne surtout pas se montrer, de s'éloigner même un peu. Pas la peine de rester à regarder ça, en fin de compte, ça faisait trop mal au coeur et on avait d'autres problèmes...

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 12/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 228
▬ LOCALISATION : Chez moi ^^


Feuille de Perso
▬ NOM : Nodoka Miyazaki
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Négi


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Mer 26 Jan - 13:17

Nodoka s'essuya les yeux, puis se dirigea vers son propre livre qui gisait par terre. Elle posa son sac qui renfermait Hamane endormit. Elle pensait - sans le vouloir- à Tamao et tout ce qui venait de ce passer, et il apparut une image de Tamao et de Kyoui en train de la regarder. Cela ne lui faisait ni chaud ni froid, de toute façon elle ne sait pas comment elle va réagir quand elle le recroisera, peut être qu'elle l'ignorera ... Elle était vraiment perdu. Puis, elle se dirigea vers la carte de pactio de Tamao, qui était sous un livre. Elle la regarda, ces yeux montraient bien qu'elle était perdue dans ses pensées. Elle était en face de là où se trouvait Tamao, il pouvait bien le voir. Puis elle se leva brusquement, toujours avec la carte en main, et la tourna du coter du dessin, vers Tamao. Puis, elle eut un petit sourire au bout de sa bouche qui faisait la moue. En effet, il y avait de quoi ! La carte était bien reussit ! On voyait Tamao en version vampire faisant la boude avec un robot derrière, surement Kyoui. Puis elle mit alors, la carte de Tamao dans sa poche (avec surement la sienne) et se remit à ranger les livres ... Elle venait à peine de guérir, il faut bien le rappelait, car si on se souvient bien, Hamane lui avait dit de ce reposer. Baah du coup, sans savoir pourquoi, Nodoka perdu léquilibre, et se cogna (à nouveau xD) contre une étagère et les livres qu'elle avait remit avant, venaient de lui tomber à nouveau dessus ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Mer 26 Jan - 15:15

Coup d'oeil vers Nodoka. Qu'est-ce qu'elle faisait? Vers où elle allait, là? Argh... Encore ce foutu livre? Mais c'était mauvais, ça, Dieu sait ce qu'il allait lui dire encore comme horreurs... Révéler leurs actions présentes, probablement? Grimace de Tamao. Il se sentait vraiment très mal à l'aise. Assez pour faire volte-face et commencer à partir. Ce qui fit qu'il ne vit ni les expressions de Nodoka, ni son sourire à la vue de sa carte. Et heureusement d'ailleurs qu'il n'avait pas vu ça, ça l'aurait sans doute mis encore plus en rage. Rien que de savoir que cette inconnue-là possédait encore ce truc qui scellait on-ne-sait-quel contrat malsain, et encore en bon état avec ça, ça lui restait en travers de la gorge. Cependant, Kyoui, qui bien entendu l'avait suivi jusque-là, s'arrêta lorsqu'elle entendit le bruit des livres qui tombaient —ça avait fait sursauter Tamao— et se retourna. Ce que Tamao remarqua tout à fait. À voix très basse :

Tu t'es retournée. (Kyoui acquiesça.) C'est parce que tu veux lui venir en aide? (Kyoui haussa les épaules. Évidemment, en tant que robot, elle n'avait pas d'opinion.)

Soupir de Tamao. Moue embêtée. Il se dit que s'il refusait son aide à quelqu'un qui était —à nouveau— en difficulté, mais il se dit aussi qu'il ne voulait plus voir cette fille-là, or Kyoui, pour sa part, n'éprouvait aucune gêne... Ce qui arrangeait plutôt son affaire. Deuxième soupir.


...C'est bon. Va l'aider, j'rentrerai tout seul. Mais hors de question de lui reparler de moi. Tu as compris? (Kyoui acquiesça de nouveau. Tamao lui sourit.) T'es une bonne fille, j'te revaudrai ça. J'y vais, alors.... À plus tard, Kyoui!

...Et de filer aussi loin que possible de toute cette affaire. Pendant ce temps, Kyoui, qui obéissait à la dernière consigne de son maître et passait de nouveau en mode autonome, réapparut entre les bibliothèques et vint aider Nodoka à se dégager de sous les livres, avec des gestes calmes et prévenants, sans un mot pour le moment.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 12/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 228
▬ LOCALISATION : Chez moi ^^


Feuille de Perso
▬ NOM : Nodoka Miyazaki
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Négi


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Jeu 27 Jan - 11:57

*M-aille ... Journée de merde ...* pensa Nodoka avant que Kyoui ne l'aide.

Après l'aide de Kyoui, Nodoka poussa un soupir, elle essaya de ce mettre droite sur ses jambes mais elle tremblait quand même. C'est une évidence, ce mec la détestait ... Elle échappa une phrase qu'elle pensait, à voix haute :

Rah le bol des mecs prétentieux !

Réagissant qu'elle venait de le dire à voix haute, elle mit ses deux mains sur sa bouche. Qu'elle idiote, on l'avait surement entendu de là où elle était jusqu'à la porte d'entré de la bibliothèque (et dieu sait que nous étions loin de la porte). Bof temps pis, Tamao la désespérait beaucoup ! En plus, il n'est pas très galant ! Elle n'a pas mit en désordre la bibliothèque toute seul ! Elle esquissa un sourire à Kyoui pour la remerciait.

[Passons au lendemain :D, mais tu peux toujours écrire un bout de passage qu'il viens de ce passer ce jour]

Nodoka, qui avait eut l'accord du directeur, mit une pancarte à la porte de la bibliothèque comme quoi, elle était en chantier.Elle portait un jolie petit ensemble blanc, avec une petite jupe assortit, un beau ruban blanc lui tenait les cheveux. Elle était toute seul, et avait passé sa nuit dans la bibliothèque, elle était épuisée. Il lui restait encore pas mal de chose à ranger. Yue et Haruna ne pouvait pas venir, elles devaient s'entrainer ... Et Nodoka ne pouvait pas laisser ça comme ça ! Il fallait bien finir de ranger dans les jours qui viennent... Que c'était long ! Elle n'espérait vraiment pas revoir la bouille de Tamao ! Si elle le revoyait, elle ne sait pas ce qu'elle lui ferait mais ce ne sera surement pas le bonjour ! Au fond de la bibliothèque, Nodoka avait installé un petit matelas, peu confortable, à la vue de la porte pour empêcher des gens de rentrer. Elle s'assit, et regarda autour d'elle. Une vingtaine d'étagères avaient reprit leur place, avec leurs livres. Il y avait encore beaucoup de boulot. Elle décida de se coucher .... Elle ne voulait pas dormir, mais ses yeux faisaient le contraire... Elle s'endormit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Jeu 27 Jan - 15:29

Le lendemain, Kyoui était revenue. Pourquoi? Raison simple : la veille, elle avait commencé une tâche, celle d'aider Nodoka à ranger la bibliothèque, et elle ne l'avait pas terminée. Aussi avait-elle demandé à Tamao, pendant qu'il était occupé, l'autorisation de retourner la voir pour lui donner à nouveau un coup de main. Tamao avait d'abord été surpris des libertés que s'autorisait l'androïde, et puis la surprise s'était très vite changée en quelque chose de joie, comme il constatait avec bonne surprise que Kyoui était bien comme ces robots qu'il avait connus dans sa ville natale, ceux qui cohabitaient avec les humains, à la limite du plus parfait libre-arbitre. Étant donnée cette constatation, ça aurait été totalement contre la nature et les idées de Tamao que de lui refuser cette liberté, et ce fut avec un sourire réjoui qu'il la laissa s'en aller, oubliant sur le coup ce qu'elle allait exactement faire —aider Nodoka, donc. Et c'est tant mieux, parce que si ça avait été le cas, il aurait sûrement ruminé encore un coup. La veille, il était revenu bien souvent, le soir venu, sur ces dernières paroles qu'il avait entendues de Nodoka, qui l'avaient choqué dans son amour-propre et sa propre idée de lui-même. Prétentieux, lui? ...Eh ben oui, Tamao, somehow ; t'as beau te prendre pour le pire des looser et manquer de confiance en toi, la façon dont tu as agi hier dénonce de la prétention de ta part. Probablement de la faiblesse, mais ça, ce n'était pas nouveau.

Bref ; Kyoui était arrivée à la bibliothèque avec les mêmes objectifs et les mêmes obligations que ceux avec lesquels elle l'avait quittée la veille. Sauf qu'en arrivant, elle avait trouvé porte close, et non pas qu'elle n'ait pas pu l'ouvrir par ses propres moyens, mais l'éthique le recommandait fort peu. Prise de court par cette situation imprévue, avant de faire quoi que ce soit d'autre, elle commença à réfléchir à la manière des robots, en se mettant en pause pour rechercher les possibilités d'actions qui se présentaient...

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAHORA LIVE!? :: Le Campus de Mahora :: Île-Bibliothèque-
Sauter vers: