MAHORA LIVE!?


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Dim 6 Fév - 15:59

À voir tant de sourires, Kyoui se mit à sourire aussi, tandis qu'elle observait Nodoka et Hamane. Elle n'avait de cesse de mettre à jour le nom qu'elle pouvait coller sur la relation de ces deux-là, tant elle était peu descriptible ; ça pouvait tout à la fois être de l'"amitié", ou bien peut-être un "lien de parenté", de toutes façons irréductibles à la simple description d'"animal de compagnie et son maître"... Cela venant peut-être du fait que Hamane était si compliquée à classer parmi les espèces vivantes. Cependant... Kyoui devait de toutes façons admettre que les relations entre les êtres vivants, si elles pouvaient assez souvent être classées, avaient aussi, parfois, quelque chose de compliqué. Elle-même, sa relation avec Tamao... Qu'est-ce que c'était? Enfin, pour elle-même, de toutes façons, ça ne pouvait se définir, à la base que comme une relation de propriété à propriétaire, mais Tamao, dès le début, semblait avoir voulu changer la donne... Alors quoi? Elle ne s'était pas privée pour poser la question, comme elle ne se privait jamais pour poser une question à Tamao de toutes façons... Et il lui avait dit, alors, en redressant ses lunettes dans un soupir, qu'elle comprendrait plus tard, avec le temps. Eh bien... Peut-être était-elle justement en voie de comprendre, à présent. Ou peut-être au contraire était-elle encore plus confuse, qui sait : après tout, tout ce qu'elle pouvait observer chez les humains n'était que séries de paradoxes tous plus difficiles à comprendre les uns que les autres... Serait-il vraiment possible de faire la part des choses, comme un enfant en grandissant finit par être capable de le faire en se fondant parmi ses semblables? On verrait. Cela s'annonçait laborieux, mais qui pouvait le dire?

Voulez-vous dire par là, Nodoka-san, que le travail est terminé pour aujourd'hui?

De toutes façons... Que l'on décide d'interrompre le travail à cette heure du jour ou non, on avait déjà pas mal avancé et d'après quelques estimations que Kyoui faisait dans sa tête, il ne serait pas difficile de terminer le lendemain. De toutes façons, Kyoui reviendrait... Elle reviendrait tant que sa tâche ne se serait pas terminée, puisqu'elle l'avait décidé, puisque cela avait été décidé ainsi. Pour l'heure elle attendait, comme toujours, d'autres consignes...


HJ : Désolée de répondre si tard, j'ai été absente toute la journée...^^"

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 12/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 228
▬ LOCALISATION : Chez moi ^^


Feuille de Perso
▬ NOM : Nodoka Miyazaki
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Négi


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Lun 7 Fév - 12:11

[ce n'est pas grave ^^]

Voulez-vous dire par là, Nodoka-san, que le travail est terminé pour aujourd'hui?

Oui, je commence vraiment à fatiguer.

Nodoka se retourna vers Hamane qui commençait vraiment à tomber de sommeille (au sens figuré du terme). Nodoka se dépêcha vite rattraper la pauvre Hamane qui venait de tomber comme une souche. Nodoka la sera dans ses bras et lui déposa un petit bisous sur son front. Puis elle l'emballotta telle un bébé et la coucha dans son sac. Puis, elle la regarda un petit moment. Quelques secondes après, Nodoka se retourna et sourit alors à Kyoui en signe de au revoir. Et oui, Nodoka aller encore dormir dans cette bibliothèque. Elle le devait au proviseur. Comme elle l'a promit, personne ne doit découvrir la bibliothèque dans cet état, c'était primordial pour cette école ! Nodoka se rapprocha de Kyoui et s'inclina de façon respectueuse en lui disant :

Merci beaucoup de ton aide, je n'y serais jamais arrivée sans toi. Reviens-tu demain ?

Nodoka espérait vraiment une réponse positive - elle ne savait pas que Kyoui voulait revenir, donc il lui fallait le demander - e'lle s'était beaucoup attachée à Kyoui. Elle la considérait comme une amie, et espérant que se soit réciproque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Lun 7 Fév - 16:36

Je vous remercie moi aussi pour votre travail, Nodoka-san...

S'inclinant ainsi avec un typique "otsukare-san" japonais, Kyoui rendit à Nodoka la politesse que cette dernière venait de lui accorder, en bon robot bien élevé qui se repecte. Et puis, comme Nodoka lui demandait si elle reviendrait demain, elle se redressa en souriant à nouveau :

Bien sûr! J'ai dans l'idée que je dois terminer ce travail avec vous, alors je continuerai à revenir jusqu'à ce que ce soit terminé.

Là démarrait l'ambiguïté du rôle de Kyoui et de sa bonne volonté... En effet, que penser de ce qu'elle disait là? Est-ce qu'elle venait simplement pour terminer une tâche qui était programmée dans ses circuits par on-ne-sait-qui on-ne-sait-quand, ou bien est-ce que c'était une propension naturelle à rendre service, ou enfin est-ce que ça relevait d'une volonté plus humaine de rendre service à quelqu'un qu'elle appréciait en particulier? Allez savoir. Elle-même saurait sans doute difficilement l'expliquer, c'est vous dire. En tout cas, ce qui était sûr, c'est qu'elle tiendrait parole... Parole de robot, ça ne rigole pas!

Quand nous nous seront tous reposés suffisamment, (Parenthèse : ce "nous" lui avait été suggéré il fut un temps par Tamao, comme moyen de langage mécanique pour s'intégrer davantage dans la société.) je reviendrai et je serai prête à reprendre le travail. Comptez aussi sur moi pour remettre la carte que vous m'avez confiée à mon petit maître... Voulez-vous que je vienne à une heure en particulier, demain, ou bien quand je jugerai moi-même que c'est un bon moment?

Oui, parce qu'on se doute que Yui ne va pas faire non plus n'importe quoi et réveiller Nodoka en plein milieu de la nuit... Mais comme Kyoui demandait toujours, elle demanda encore ce coup-ci, bien sûr.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 12/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 228
▬ LOCALISATION : Chez moi ^^


Feuille de Perso
▬ NOM : Nodoka Miyazaki
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Négi


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Mar 8 Fév - 12:00

Bien sûr! J'ai dans l'idée que je dois terminer ce travail avec vous, alors je continuerai à revenir jusqu'à ce que ce soit terminé. Quand nous nous seront tous reposés suffisamment, je reviendrai et je serai prête à reprendre le travail. Comptez aussi sur moi pour remettre la carte que vous m'avez confiée à mon petit maître... Voulez-vous que je vienne à une heure en particulier, demain, ou bien quand je jugerai moi-même que c'est un bon moment?

Merci, c'est vraiment gentil de ta part !

Nodoka, ne savant pas quoi répondre pour la carte, passa directement à autre chose, elle était un peu gêner mais passa très vite son gène.

Hum.... Vers 7h00 ça te vas ? Si je ne suis pas encore réveillée, pourra tu me réveiller ? Mais je pense quand même que je serais debout.

Nodoka, toujours aussi souriante. On ne la changera jamais. Avant, nous avions une Nodoka toute timide, et grâce à Négi, une Nodoka toute neuve, faisant beaucoup plus confiance aux personnes qui l'entourait. Nodoka accompagna très poliment Kyoui vers la porte. Nodoka se mit à bailler :

*baille*

Oups désolé ... Je suis complétement Hs. Bonne nuit Kyoui.

Nodoka referma la porte derrière Kyoui après que celle-ci lui est adressé la parole. Elle se dirigea vers son matelas peu confortable. Elle ci assit et se changea. Puis, elle s'allongea sur son matelas et se mit la couverture bien chaude.

*baille*

Nodoka jeta un regard sur la petite Hamane endormi profondément. Puis, elle se coucha et regarda le joli plafond. Ses yeux se posèrent sur un livre qui traînait encore. Elle commença à le lire. Ensuite, après quelques minutes dessus, Nodoka ci endormit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Mar 8 Fév - 17:51

HJ : J'me permettrai donc de passer au lendemain dans ce post, sauf si ça dérange, dis-le-moi et j'éditerai le cas échéant!

~~~
Ainsi Kyoui avait quitté Nodoka ce jour-là, avec sept heures et zéro minutes gravées dans sa tête, et beaucoup d'impressions diverses et fort positives... Quoiqu'un peu interrogatives parfois. Elle avait appris que Nodoka était un être humain courageux et généreux, et avait même à présent dans ses dossiers un être vivant tel que Hamane dont elle ne saviat absolument rien au préalable... Nul doute qu'en rentrant, elle avait dû raconter beaucoup de choses à Tamao, lui poser beaucoup de questions aussi. Et Tamao avait probablement écouté avec intérêt, malgré une gêne fort possibles par rapport à des questions plutôt étranges sur des faits qui à lui, lui paraissaient évident —"Pourquoi les humains sont-ils comme ceci ou comme cela, et pourquoi peuvent-ils mélanger leurs données de façon aussi aléatoire, etc. ..."—. Oui, bien sûr, pour un être humain c'est déjà bien plus facile de comprendre ses semblables, sans même avoir besoin d'expliquer par des mots les réactions des uns ou des autres, mais dès qu'il fallait se mettre dans le crâne d'un jeune robot, sûr que... Enfin, comme on le sait, le fait d'apprendre à Kyoui la vie et la société et la vie en société étant le rôle de Tamao aussi, il avait bien dû lui expliquer —ou du moins tenter de lui expliquer— certaines choses.

Toujours est-il que le lendemain, quand Kyoui revint, quoiqu'elle ait pu raconter à Tamao, ce dernier avait levé l'interdiction que Kyoui avait depuis deux jours de parler de lui devant Nodoka et Hamane. Non pas que cela soit par là une manifestation sincère d'une intention de faire la paix... Mais plutôt que dans le fond, une telle interdiction ne servait plus à grand'chose, et Tamao avait fait promettre à Kyoui de ne pas dire trop de bêtises sur son compte. Par "bêtises", entendez "choses indiscrètes dont il ne veut pas qu'on parle". Choses que Kyoui commençait lentement mais sûrement à reconnaître, à force de voir Tamao réagir avec un certain manque de sang-froid à certaines de ses paroles à elle. Elle commençait à savoir quoi éviter, en somme... Bref ; Kyoui était donc revenue sans interdiction, mais non sans quelques consignes, pour aider Nodoka pour un jour de plus. Le travail serait probablement terminé ce coup-ci, vu comment on avait bien pu avancer la veille, par bonheur et force de travail. Pour l'heure, Kyoui s'était présentée devant la porte close de la bibliothèque à sept heures pile comme convenu, et avait doucement frappé à la porte exactement comme la veille, en attendant qu'on lui réponde...

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 12/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 228
▬ LOCALISATION : Chez moi ^^


Feuille de Perso
▬ NOM : Nodoka Miyazaki
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Négi


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Mer 9 Fév - 8:22

[Aucun problème ^^]

Toc - toc

Huum ... Mais qu'est-ce que c'est...

Et non, ce n'était pas Nodoka qui venait de dire ça, mais Hamane. Nodoka dormait profondément. Elle n'avait pas l'air d'avoir entendue son réveil qui sonnait encore. Hamane commença alors par éteindre ce fichu radio réveil qui lui perçait les tympans. Hamane, quand elle dort, elle n'entend plus rien et pour la réveiller il faut... et bien ... Juste attendre xD Et la à l'occurrence, elle c'était réveillée. Puis, une fois le réveil éteint, Hamane essaya temps bien que mal à réveiller la pauvre Nodoka. mais rien n'y faisait.

Toc-toc ?

*bon je n'ai pas le choix, je vais devoir ouvrir ! Et après c'est Nodoka qui me dis qu'elle ne peut pas me réveiller !*

Hamane se dirigea donc vers la porte. Puis elle l'ouvrit et découvrit le robot.

Bonjour Kyoui ! Euuh... Désoler mais je n'arrive pas à réveiller Nodoka... Tu peux m'aider, s'il te plait ?

Hamane passa devant le robot et l'emena tout droit où se trouvait Nodoka allongeait, la tête sur un livre qu'elle avait commencé hier soir surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Mer 9 Fév - 11:10

N'importe qui aurait probablement été surpris de voir Hamane ouvrir la porte par elle-même. Kyoui n'en avait pas été plus étonnée que ça cependant, car son expérience de robot lui démontrait que cela restait physiquement possible. Elle commença par sourire aimablement à la petite créature et la salua le plus poliment du monde.

Bonjour, Hamane-san!

Mais il s'avéra vite qu'il y avait un problème... Nodoka, d'après Hamane, était impossible à réveiller, et l'aide de Kyoui s'imposait... Aussi Kyoui, sans insister, suivit Hamane qui l'emmenait déjà jusqu'à Nodoka. Cette dernière avait encore trouvé le moyen de s'endormir sur un livre, et Kyoui se dit pour elle-même qu'elle finirait un jour par être bien trop épuisée et ne plus tenir... Mais il ne lui appartenait pas à elle, qui, dans le fond, n'avait à la base rien à voir avec Nodoka, d'imposer son avis. Tout au plus donner quelques conseils, et encore, elle s'en autorisait probablement bien moins qu'elle ne pouvait en donner à Tamao, on le suppose... Bref, nous étions donc arrivés vers Nodoka, et Kyoui resta à regarder la jeune fille un instant, puis se tourna vers Hamane ensuite :

Mais, Hamane-san, si Nodoka-san dort toujours, cela veut dire qu'elle n'a probablement pas terminé un cycle de repos nécessaire à ses activités journalières.

...Et, après un très court instant :

Enfin, je sais pertinemment que les êtres humains ne sont pas constitués comme nous autres robots, mais mon affirmation ne me semble pas erronée pour autant... Tenez-vous vraiment à ce que je la réveille tout de même, doit-on la laisser dormir ou dois-je me conformer à ce qu'elle m'a dit à propos de cette possible situation, la veille? À savoir : la réveiller si elle dormait encore... Que choisissez-vous parmi ces trois propositions?

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 12/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 228
▬ LOCALISATION : Chez moi ^^


Feuille de Perso
▬ NOM : Nodoka Miyazaki
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Négi


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Mer 9 Fév - 13:37

[Pour le prénom de l'animal, je l'ai changé sans le savoir xD c'est passé de "Amane" à "Hamane" xD, je vais essayer de rétablir l'erreur xD]

Mais, Amane-san, si Nodoka-san dort toujours, cela veut dire qu'elle n'a probablement pas terminé un cycle de repos nécessaire à ses activités journalières. Enfin, je sais pertinemment que les êtres humains ne sont pas constitués comme nous autres robots, mais mon affirmation ne me semble pas erronée pour autant... Tenez-vous vraiment à ce que je la réveille tout de même, doit-on la laisser dormir ou dois-je me conformer à ce qu'elle m'a dit à propos de cette possible situation, la veille? À savoir : la réveiller si elle dormait encore... Que choisissez-vous parmi ces trois propositions?

Amane, connaissant très bien Nodoka n'eut pas une seconde de doute :

Il faut la réveiller. Si Nodoka en a parlé hier, qu'il fallait la réveiller, alors il faut absolument le faire. Elle veut absolument être dans les temps avec la bibliothèque. Et de toute façon, si nous la laissons dormir, elle risque de ne pas être contente au réveille. Donc vos mieux la réveiller maintenant.

Nodoka dormait profondément... Et devinez à qui elle pensait : Négi ! Et bien oui c'est logique. Elle en est dingue quoi ! Mais dès qu'elle entendit la voie de Kyoui, Nodoka se mit à rêver de Tamao, de tout ce qui venait de ce passer. Ça la travaillait encore malheureusement. Malgré les apparences, elle était beaucoup plus atteinte que ça... Mais bon ! Nodoka arrive facilement à cacher ses doutes et ses peines. Sauf si c'est à propos de Négi ! La, on le découvre facilement!

DEBOUUUUUUUUUUUUUUT!

Amane sortit de nul part des cymbales et commença à taper. Mais ça n'avait pas l'air de la réveiller. On pouvait apercevoir une petit coter triste dans le visage de Nodoka. Ce qui a surement dût échapper à Amane puisqu'elle était occupée à faire du bruit.

Tu vois Kyoui, j'arrive pas à la réveiller. D'habitude j'arrive rien qu'en lui criant dessus... Elle doit être en train de rêver de Négi... Encore une fois.

Nodoka échappa un petit bruit ...:

Go-gomen ... Ta....Tamao....

En fait non, Amane se trompait. Comme je l'ai dis sur au dessus, Nodoka rêve de Tamao. Et surement un rêve plutôt moche. Un ou une personne temps veut à mort ! Un rêve pas drôle quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Mer 9 Fév - 16:41

HJ : Aw, désolée d'avoir continué moi aussi avec l'erreur!^^""" Et désolée encore une fois de répondre si tard...^^"""

~~~ 

En entendant le nom de Tamao, Kyoui prit l'expression de la surprise. Elle réagissait toujours par nature à ce nom, mais surtout cela l'étonnait de l'entendre ainsi et dans ce contexte dans la bouche de Nodoka.

Oh... Mais non, c'est de mon petit maître qu'elle rêve!

(Et elle se fit la remarque, pour elle-même et pour qui pouvait l'entendre :)

Décidément, les êtres humains doivent m'étonner plus encore que prévu. ...Mais il faut à présent penser à réveiller Nodoka-san. Veuillez m'excuser par avance pour la liberté que je m'apprête à prendre...

À cet instant, Kyoui pointa un doigt vers Nodoka, doigt dont l'extrémité s'ouvrit, dévoilant avec un très léger bruit mécanique un petit tuyau de métal tendu vers Nodoka, qui faisait un peu penser à un instrument de dentiste. Alors, une fois que Kyoui eut bien confirmé sa cible, un petit jet d'eau très froide s'échappa du tuyau pour venir asperger à petites gouttes le visage de la jeune fille ; car il paraît que c'est un moyen qu'on peut utiliser pour réveiller une personne qui dort —ou pour dégriser un borracho, mais ça n'a rien à voir. XD Comment Kyoui avait-elle une telle fonction dans son corps, allez savoir. Ce n'était pas la première ni la dernière fonction originale, et sûrement pas la plus étrange de toutes, je veux bien parier.

Voyons voir si cela fonctionne ainsi.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 12/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 228
▬ LOCALISATION : Chez moi ^^


Feuille de Perso
▬ NOM : Nodoka Miyazaki
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Négi


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Jeu 10 Fév - 12:33

Nodoka montra sur son jolie petit visage endormit une petite grimace.

Atchouum!

Et bah non, Nodoka venait juste d'éternuer, mais pas de ce réveiller. Puis Nodoka se retourna et se mit sur le dos. Tenant dans ses mains le livre qu'elle avait lu la veille. A parement, il était sur la magie, sur la page des vampires.... Mais personne ne pouvait le voir, puisqu'elle le tenait fermement dans ses mains. Enfin... Jusqu'à ce qu'elle se le mette sur la tête xD. Amane voulu s'en emparer, mais Nodoka esquiva agilement. Puis, va savoir pourquoi, Nodoka se leva. Enfila une veste et ses jolies chaussons.

Aaaah ! Bah voila la belle au bois dormant qui se réveille !

Et bien non petite Amane, Nodoka avait toujours les yeux fermé, et devait surement continuer à dormir.

Ohoh.... Elle nous fais une crise de somnambulisme la...

Nodoka commença à avancer laissant Amane sans voix. Elle se contentait de la regarder jusqu'à ce que Nodoka se mit à ouvrir la porte de la bibliothèque. Ouf pour tout le monde, puisque aujourd'hui, c'est samedi et que tout le monde fait un gros dodo, en particulier Nodoka xD. Amane se mit alors très vite à courir pour rattraper Nodoka et essaya par n'importe qu'elle moyen de la retenir dans la bibliothèque. hose difficile car Nodoka et plus lourde qu'Amane !

Il faut la réveiller ! Et vite !!!! Elle se dirige inconsciemment dans les dortoirs des garçons !

[Pas grave ^^ Euuuh ... D'habitude Mahora n'est pas une école de fille ? xD Au pire, ce n'est qu'un forum xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Jeu 10 Fév - 14:51

HJ : À la base oui. XD Mais dès le début du forum on a naturellement élargi l'école à l'état de mixte, pour qu'on puisse jouer plus de personnages différents principalement. OUH, barbares que nous sommes. XD

~~~ 

Ohooo... Mon Dieu mon Dieu, Nodoka. J'aurais eu un être humain sous la main pour jouer, sa réaction serait sûrement beaucoup plus amusante que celle de Kyoui. Mais Kyoui étant un androïde, et n'analysant que très froidement avec sa mentalité d'androïde l'embarras occasionné par une situation aussi inhabituelle, elle restait calme par rapport à la panique de la pauvre Amane qui ne savait plus quoi faire. Comme Kyoui voyait que la petite boule de poils voulait retenir Nodoka, mais évidemment avait bien du mal, elle prit la liberté de l'y assister et retint Nodoka par les deux bras, en l'attrapant au niveau des avant-bras pour la bloquer doucement par là, et ainsi lui éviter de se débattre au cas où dans son sommeil elle tenterait de le faire. Elle se contenta d'une simple remarque d'abord :

C'est plus grave que ce que je pensais.

Déjà elle commençait, au cas où, à analyser les possibilités de comportements à adopter ensuite. Appeler Tamao peut-être? Ça pourrait finir par s'imposer... Mais peut-être qu'au contraire ce serait gênant de le voir, dans une autre hypothèse. Pour l'instant rien n'était sûr. Les êtres humains sont si aléatoires... Cependant Kyoui se concentrait aussi et surtout sur la tâche en cours, et surtout sur la nécessité qu'avait exprimée Amane... "Il faut la réveiller!"

Il y a bien d'autres moyens de réveiller Nodoka-san, mais je ne garantis pas qu'ils soient sans aucune violence... Je pourrais la surprendre voire risquer de lui faire mal dans le pire des cas, je ne sais pas si on doit... En tout cas, par défaut chez moi, cela est déconseillé, mais comme nous sommes en situation d'urgence... Que dois-je faire, Amane-san?

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 12/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 228
▬ LOCALISATION : Chez moi ^^


Feuille de Perso
▬ NOM : Nodoka Miyazaki
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Négi


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Dim 13 Fév - 2:42

[Je suis vraiment désoler de cette énorme retard ...]

Il y a bien d'autres moyens de réveiller Nodoka-san, mais je ne garantis pas qu'ils soient sans aucune violence... Je pourrais la surprendre voire risquer de lui faire mal dans le pire des cas, je ne sais pas si on doit... En tout cas, par défaut chez moi, cela est déconseillé, mais comme nous sommes en situation d'urgence... Que dois-je faire, Amane-san?

Amane regardait Nodoka de plus près : elle regarda ses yeux. Elle dormait, et même elle rêvait : ça se voyait au niveau de ses yeux puisqu'ils bougeaient. Puis elle repensa à ce que Nodoka lui avait dit un jour : qu'il ne fallait jamais réveiller un somnambule !!! Il fallait juste le laisser aller là ou il voulait tout en le surveillant.

Kyoui ! Il faut la lâcher !!!! Ne jamais réveiller un somnambule ! Voila ce que me disais Nodoka ! Pourquoi je n'y est pas pensé plus tôt ! Il va juste falloir que nous la suivions...

Amane, par sureté, se glissa dans l'une des poches où se trouvait la carte de pactio de Nodoka. On ne sait jamais ! Peut être qu'elle l'utiliserait, et cela serait catastrophique ! Puis, Amane la regarda partir, sans vraiment s'éloigner. Elle avait l'air de savoir où il fallait aller ! Surement une chambre connu.

Go...gomen Tamao....

Kyoui ! C'est par là la chambre de Tamao ??? Parce que je crois qu'elle y va, là .....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Dim 13 Fév - 3:36

HJ : Awh, t'en fais pas, je dois faire bien pire!^^'

~~~ 

Bon. Kyoui s'exécutait et laissait Nodoka aller, puis, aux côtés d'Amane, se mit à la suivre en silence ; mais après un court instant, elle préféra se permettre d'avancer une remarque. Une autre chose de plus qu'elle avait par défaut dans ses fichiers...

Si je puis me permettre, Amane-san, il est en réalité faux de penser que réveiller un somnambule est dangereux dans une telle situation. Le seul cas où cela serait réellement dangereux serait une situation périlleuse dans laquelle le somnambule s'est mis, et qu'il appréhendera mieux dans son sommeil que si on le ramène à la réalité de la conscience... Mais puisque tu me dis de n'en rien faire, je n'en ferai rien.

Et ainsi laissait-on Nodoka continuer à avancer... Mais que diable allait-elle faire dans cette galère? Cependant la pauvre Amane commençait à avoir de plus en plus de doutes sur l'endroit où son amie allait, et préférait de suite s'assurer des choses en s'en enquérant auprès de Kyoui... Qui réfléchit un très court instant, analysa l'endroit où on se trouvait, puis au bout d'une seconde à peine :

Je crains que oui. Mais j'ignore ce qu'elle veut y faire...

Mais soudain, le visage de Kyoui se figea dans une expression d'étonnement. Parce que devant elles, c'était Tamao qui justement arrivait en sens inverse... Totalement par hasard bien sûr, il avait probablement ses propres affaires dans le coin, mais du coup, dans l'absolu, ça ne tombait pas plus mal, ça évitait une situation bien embarrassante... Bien que pour Tamao celle-ci allait l'être déjà bien assez, sûrement. Le nez dans une feuille couverte de notes et de lignes tapées à l'ordinateur, il n'avait pour l'instant remarqué personne, jusqu'à ce que ce soit Kyoui qui prononce son nom, non sans surprise :

Petit maître!


Alors seulement, Tamao, reconnaissant la voix de Kyoui, releva la tête, d'abord avec un sourire à l'idée de la voir revenir, mais en même temps aussi, bien sûr, la surprise qui allait avec.

Tiens, Kyoui! T'es déjà rev...

...Et puis... La vision flippante. Donc, on a devant nous une Nodoka qui a l'air dans un état second, la boule de poils rose démoniaque qui l'accompagne l'air pas rassuré, et Kyoui qui les escorte, tout un escadron qui marchait ~comme par hasard~ en direction de chez lui... Le petit binoclard, alors, se crispa et eut un mouvement de recul.

Ghweh...!

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 12/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 228
▬ LOCALISATION : Chez moi ^^


Feuille de Perso
▬ NOM : Nodoka Miyazaki
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Négi


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Dim 13 Fév - 11:53

Bonjour binoclard ! T'inquiète, Nodoka est juste de passage ... Et évite de poser les yeux sur sa jolie chemise de nuit s'il te plait ! Elle fait juste une crise de somnambulisme, il y a pas que quoi s'inquiéter.


Nodoka continuait toujours son chemin jusqu'à se mettre à accélérer et rentrer dans Tamao qui n'avait rien voulu ! Elle tomba dans une position "habituel" : sur les fesses, jambe écarté vers le garçon, découvrant sa petite culotte noir ... Et oui, position habituel pour la pauvre Nodoka ! Amane, par cette bousculade, croisa les doigts pour que ça puisse la réveiller. Mais niet ! Elle dormait toujours la Nodoka ! En tout cas, elle réagissait comme si elle l'était : elle se mit sur ses genoux, l'air gêné et rougissant. Puis elle pencha sa tête et des larmes tombèrent sur sa chemise de nuit.

Go-Gomen... Tamao...

Ça devait la travailler ce qui c'était passé la dernière fois ! Mais bon, faut la comprendre ! Nodoka n'aime pas être en froid avec quelqu'un ! Et c'était la première fois que quelqu'un pétait un câble avec elle ! Elle pleurait toujours, elle n'avait pas l'air de vouloir se lever. Amane s'approcha de Nodoka et regarda encore ses yeux : toujours clos, et ayant toujours l'air de dormir. Amane sorti alors un mouchoir dont ne sait où et essuya ses larmes qui coulaient à flot. Puis, elle voulu la relever, mais chose impossible, elle ne voulait pas bouger ! Le problème c'est qu'il fallait se dépêcher ! Car tout les garçon vont pas tarder à sortir de leur chambre et voir la pauvre Nodoka à moitié à poile ! Déjà que les filles ne doivent pas aller dans le couloir des garçons et inversement ...

Vite ! Aidez moi à la relever ! Faut pas qu'elle reste là ! Avec tout ses pervers dans les parages !!!!

Puis se retournant vers Tamao :

Tu a quelqu'un d'autre dans ta chambre ? Car là, on ne peut pas retourner à la bibliothèque ! C'est trop tard !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Dim 13 Fév - 17:15

Ahauw...!

Évidemment, hein... Psychologie inversée oblige, il suffit de dire non pour qu'on y regarde d'autant plus. D'autant que Nodoka venait de tomber et... Qu'on voyait sa culotte. Waouh, super. Une noire en plus. Manquait plus que ça. Rouge comme une tomate, Tamao se cachait déjà —imparfaitement— les yeux, en détournant la tête tout en se forçant à penser à des choses ennuyeuses. Et puis voilà qu'elle s'agenouillait devant lui, et qu'elle pleurait et qu'elle lui demandait pardon... Mais pardon DE QUOI? Ma vieille, si t'es là pour demander pardon du nouveau pétrin présent où tu me fourres, sûr, t'es bien tombée!

Mais... Mais qu'est-ce que...

Ce n'était même pas que de la gêne ou de l'incompréhension qu'on sentait dans les yeux de Tamao, qui continuait de reculer un peur la tête en relevant le coude vers lui-même comme pour se défendre d'une attaque éventuelle... Non, on sentait aussi comme une pointe d'agacement. On pouvait donc jamais passer une journée tranquille sans qu'il vous arrive un truc bizarre, dans cette foutue école? Décidément... Non, et puis... C'était très gênant, c'était comme s'il passait pour le méchant de l'histoire là-dedans, depuis le début! Une fille pleurait en ce moment à cause de lui, et faisait Dieu-savait-quelle crise de somnambulisme où son seul souci était de lui demander pardon, en voilà une belle façon de commencer la journée... Mais déjà autre moment de panique de cette foutue boule de poils, qui piaillait qu'il fallait protéger notre pleureuse des pervers où d'allez-savoir-quoi.

Dis donc, merci bien, c'est pas parce qu'on est des garçons qu'on est tous des pervers quand même...

ÉVIDEMMENT, il faut que ce soit un mauvais exemple qui parle en ce moment. Mais tant pis donc. Il est pourtant vrai qu'il ne faut pas forcément TOUJOURS mettre les filles en positions de victimes quand cela n'a pas lieu d'être. Hey, après tout, c'est elle qui est venue toute seule dans ce foutu couloir, qu'on n'aille pas chercher des responsables là où il n'y en a pas... Et en plus il fallait la ramener dans sa chambre? Non mais 'faut pas être malade, quand même! Et si quelqu'un entrait? Et si Misaki entrait? Et si quelqu'un les voyait et allait raconter ça partout? Ah, il serait bien, tiens, il serait encore mieux! Avec cette fille, la "Gossip girl", qui depuis quelques temps rôdait dans les parages... Fort peu probable qu'elle s'intéresse à lui, mais on ne sait jamais, il suffirait qu'elle passe et...

Ooowh...

Tamao leva les yeux au ciel, puis les ramena vers le sol, puis leur rendit une position normale, ce qui fait qu'en fin de compte il avait fini par en arriver au tour complet. Il n'avait pas le choix, de toutes façons, pas vrai?--"

Mais c'est ma mort que vous voulez, ma parole! Bon... Kyoui, s'il te plaît...

Oui, petit maître.

Et, sur un geste de Tamao qu'elle avait suffisamment bien compris —elle fait décidément des progrès par rapport à ses débuts—, Kyoui vint prendre Nodoka doucement par le dos et le creux des genoux, comme on porte une princesse un peu, pour la soulever du sol avec le plus de délicatesse possible.

Excusez-moi, Nodoka-san...



HJ : Si on continue le sujet dans la chambre de Tamao, je te propose qu'on poursuive notre RP dans la catégorie "Foyer", pour les posts qui suivront... Je pourrai m'occuper de poster le nouveau sujet si tu veux.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 12/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 228
▬ LOCALISATION : Chez moi ^^


Feuille de Perso
▬ NOM : Nodoka Miyazaki
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Négi


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Lun 14 Fév - 11:58

[Oui, ça serait mieux ^^]

Nodoka avait, depuis que Kyoui la portait dans ses bras, l'air beaucoup plus calme et détendu. Des petites larmes coulaient encore un peu, mais beaucoup moins que tout à l'heure. Elle avait l'air d'avoir trouvé un sommeille beaucoup plus calme. Ce qui permit à Amane de se calmer et de souffler un peu ! Puis, Amane se retourna pour regarder Tamao ...

Et dit donc Binoclard! Pourquoi tu es tous rouge ?! Espèce de pervers !

Amane lui donne un petit coup - plutôt amical - sur la petite tête du Binoclard. Puis elle se mit à sourire. On aurait dit qu'elle avait fait la "paix" à Tamao dans un sens. Remarque, pour l'instant, il n'avait rien fait de grave ! Et puis il la faisait bien marrer. Amane grimpa sur l'épaule de Tamao puis tendit l'oreille, au-cas-ou les garçons sortiraient. Mais pour l'instant, tout avait l'air calme... Un peu trop à vraie dire ...

Dit Tamao... C'est toujours aussi calme dans les parages au moment de sortir des chambres ?

Puis elle se retourna pour regarder Nodoka et Kyoui. Nodoka avait l'air épuisé ! Temps d'évènement pour une fille qui n'a pas l'habitude des problèmes ! Au moins, elle aura de quoi raconter à son petit Négi ! Amane sauta sur les épaules à Kyoui et alla lui demander :

Dit Kyoui, tu lui as donné sa carte ? Simple question...!

On ne changera jamais Amane ! Paresseuse, espiègle mais en plus curieuse ! Tient ? Tamao venait de s'arrêter devant une chambre... Surement la sienne ! Amane était très curieuse de savoir à quoi ressemble la chambre du petit Binoclard : est-elle rempli de maquette de robot ? Est-elle en désordre ? Amane aller bientôt la découvrir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAHORA LIVE!? :: Le Campus de Mahora :: Île-Bibliothèque-
Sauter vers: