MAHORA LIVE!?


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The show must go on~ [PV : Rikuo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


MessageSujet: The show must go on~ [PV : Rikuo]   Jeu 1 Juil - 7:06

Les béquilles, c’est franchement la merde.
C’est chiant, on se traine, ça fait mal aux mains ou au coude, c’est souvent mal réglé, à force d’efforts on a la main moite et ça glisse quand on s’appui dessus. En plus, quand on a pas le truc, on s’essouffle rapidement avec ces saletés. Puis dans les escaliers, je vous raconte pas.la galère ! Et quand enfin on arrive à destination pour s’installer tranquillement, on se rend compte que ces machins là, c’est tout de même très encombrant. Ça traine partout, ça fait chier le monde, on ne sait pas où les poser sans qu’elles tombent bruyamment. Alors on hésite à les poser au sol, mais ensuite on a du mal à les récupérer à cause de notre jambe blessée. Résultat, on se tue le dos à essayer de se pencher de façon tordue pour éviter de se tuer la jambe.

Fort heureusement pour Darcy, elle pouvait poser le pied au moins. Du coup, elle n’avait qu’une seule béquille, faisant office de cane pour éviter qu’elle ne prenne trop appuis. L’infirmière avait fait du bon boulot, elle était déjà dans un état pas trop pourri, suffisant pour sortir un peu, en une semaine seulement. Ses points la tiraillaient un peu sous les bandages, mais elle pouvait faire pas mal de mouvements sans risquer de les déchirer.
En plus, elle n’avait perdu aucun membre, malgré tous les endroits où elle avait dû se trainer avant de s’étaler lamentablement dans l’allée des cerisiers. Il faut dire qu’entre le saké qu’elle s’était enfilée et celui qu’elle s’était versé sur ses plaies pour se maintenir éveillée ce soir là, elle ne risquait pas l’infection ou autre gangrène du genre.

C’est donc avec une béquille à la main gauche et un livre dans la droite que l’hybride s’avança dans l’allée, sa longue chevelure rousse s’agitant au rythme de sa démarche claudicante. Oui, vous avez bien lu, rousse. Ce beau roux sombre avec quelques reflets blonds qu’on lui avait déjà vu dans le monde des rêves. Sauf que cette fois-ci, elle était éveillée et bien consciente de son apparence. Cette fois-ci, ses longs cheveux raides et les tâches de rousseurs qui entouraient son nez étaient de son fait.
En revanche, la forme du visage ainsi que le reste du corps étaient les même que d’habitude. Dommage pour elle, elle avait perdu connaissance avant de se regarder dans un miroir lorsqu’elle avait failli y rester. Elle n’avait donc pas eu le loisir d’observer son véritable visage, sa véritable apparence, et d’évaluer à quelle vitesse elle vieillissait vraiment. La pauvre, si elle savait qu’en plus de quatre siècles d’existence elle avait à peine le corps d’une gamine de 8 ans, elle déprimerait rien qu’à l’idée du temps qu’il faudrait pour qu’elle meurt de vieillesse…

Autre détail sur son apparence, elle portait l’uniforme de Mahora. Oui, avec la jupe et tout ce qui va avec. Pourquoi ? Parce qu’elle n’était plus élève ici. Oui, la logique est difficile à suivre, mais toujours présente. Le but de la manœuvre était justement de se faire passer pour une élève aux yeux de la bibliothécaire, sans quoi elle n’aurait pas eu accès aux informations qu’elle désirait, et n’aurait pas non plus été en mesure d’emprunter ce bouquin pour le sortir.

Le livre ? « Etude approfondie des Polymorphes ». Un titre qui, honnêtement, n’est pas mérité. Tout ce que Darcy avait pu voir en le survolant parlait de leur facultés et de leur limite, mais rien sur leur forme véritable, ni s’il l’a connaissent ou l’ont oubliée, ni s’il y a eu des cas de métamorphose post-mortem. Enfin, sait-on jamais, peut-être qu’elle avait raté les quelques lignes intéressantes noyées au milieu de cet amas de généralités.

C’est donc en boitillant qu’elle s’avança vers un banc, ce même banc que Kiara avait allègrement évité pour s’installer sur un muret – afin d’être aux premières loges pour regarder Darcy se vider de son sang – il y a une semaine. La semi-démone s’installa alors dessus, puis jeta un regard au cerisier qui se trouvait en face d’elle. On pouvait distinguer que l’écorce de l’arbre était plus sombre sur une zone assez importante du tronc. Le sang de la jeune fille avait été difficile à nettoyer on dirait. Bah, la nature ferait le reste du ménage, d’ici quelques semaines, l’arbre aura tout absorbé et on ne verrait plus rien.

Sur cette pensée, ses yeux couleur acier se posèrent sur les pages du livre et elle entama paisiblement sa lecture. Des murmures résonnaient dans sa tête, les gens étaient loin. L’un d’eux se faisait de plus en plus fort, quelqu’un se rapprochait. Il passerait sans doute à côté d’elle, jetant à peine un regard. Eventuellement, il se demanderait pourquoi elle était blessée, et pourquoi elle avait des lectures aussi bizarres. Puis il continuerait sa route, oubliant ce qu’il avait vu quelques minutes après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Rikuo Rokujo

▬ INSCRIPTION : 07/05/2010
▬ MESSAGES : 28


Feuille de Perso
▬ NOM : Rokujo
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : ce qui se nomme : "Humains" et des beaux billets


MessageSujet: Re: The show must go on~ [PV : Rikuo]   Dim 4 Juil - 10:08

    Et bien, et bien...voilà Rikuo réduit à porter l'uniforme scolaires, toujours en étant camouflée sous son jeune âge, c'est-a-dire ses quatorze ans, tout simplement parce qu'il devait allé en cours et regardé le plafond de la classe, non pas que ça le dérangeait particulièrement, mais c'est que allé en cours en pensant qu'écouter les professeurs ne servaient à rien s'il ne disaient pas des choses qui pourrait l'intéresser, ce n'est pas très encourageant, mais le pire c'est que malheureusement ils ne disaient vraiment rien qui aurait pu attisé quelque peu sa curiosité voir même l'intéresser, sauf que nan...il semblerait que très peu de personne soient au courant, il fallait donc débusquer les gens qui savent quelque chose et trouver une méthode ayant recours ou non à la force , aux chantages, aux sadisme, tout étaient bon pour les faire parler...mais c'est cette petite difficulté qui rendait la récolte d'information attirante, amusante même si c'est surtout la somme qu'elle rapporte qui importait vraiment, l'argent est le plus important, c'est la pensée de Rikuo même l'amitié passe souvent, même très souvent après les beaux billets . Et pour les obtenir il était près à tout, même se mettre tous les magiciens du monde à dos, en parlant de magicien, depuis qu'il est ici il n'a presque pas vus d'être hors du commun comme un démon, fantôme, ange, polymorphe...Enfin il avait tout son temps pour rencontrer ces créatures dont lui même fait partis . De ce fait en voulant récolter quelque informations, il avait voulut se rendre à la bibliothèque, mais en sachant qu'il ne découvrirait rien de ce qui l'intéressait pour l'instant...après tout quelque livres intéressants avaient été empruntés, mais il ne saurait pas dires lesquelles, chose bien dommage . Bref Rikuo a finalement décidée de prendre un peu d'air en se promenant dans l'allée, sourire sournois aux lèvres comme s'il préparait quelque chose, à vrai dire peut-être qu'il avait vraiment préparé quelque choses, mais dans tout les cas ça n'avantagerais que certaines personnes...malgré tout même si son sourire montrait qu'il préparait quelque choses, il marchait lentement, prenant son temps et ne se gênait pas pour regarder les autres qui passaient, c'est alors qu'il remarqua une jeune fille rousse lire un livre, bien qu'il essaya de voir quelle livre elle lisait, celle-ci était un peu trop loin ainsi il n'avait pu voir que «Étude», mais en plus elle semblait être en béquilles...deuxième personne qu'il rencontre dans ces conditions, il se rapprocha de la jeune fille et lui adressa la parole, se fichant complètement de l'interrompre dans sa lecture .

    «Ce lycée devrait s'appeler : «Le meilleurs endroit pour finir en béquilles .»...ou quelque choses comme ça...»

    Une remarque pas marrante du tout et qu'il aurait surement dû garder pour lui, sauf que son petit caractère, ne se retient pas peu importe qu'est-ce-que ça concerne, de ce fait il s'essaya à côté de la jeune fille rousse sans même lui demandé son avis et une fois assis il observa les gens qui passait devant lui et finalement il tourna son regard sur le livre, celui-ci se nommait «Études approfondies des polymorphes.»...en voilà un livres intéressants, ça pourrait surement lui être utile, mais avant il y a quelque choses qu'il voulait demandé à la jeune fille .

    «Il y a quelque choses que j'aimerais savoir, comment as-tu finis en béquilles ? Ça doit être chiant de marcher dans ces conditions, non ?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


MessageSujet: Re: The show must go on~ [PV : Rikuo]   Dim 4 Juil - 10:56


Quel ennuis ce livre, mais quel ennuuuuis… Et dire qu’elle est obligée de se le farcir de A à Z pour être sur de n’avoir rien raté de capital. Encore heureux qu’elle lise vite, manquerait plus qu’il faille y passer du temps en plus ! C’était tellement chiant que l’hybride se concentrait pour faire taire les voix dans sa tête, sans quoi elle se détacherait du livre instantanément pour les écouter. Oui, elle en était à ce point là.

«Ce lycée devrait s'appeler : «Le meilleurs endroit pour finir en béquilles .»...ou quelque choses comme ça...»

Oh, super ! De la compagnie ! C’est tout ce dont elle avait besoin maintenant ! Un gamin en plus, vive l’intérêt de la conversation. Non, sérieusement, c’est quoi la prochaine tuile ? Anselm est de retour et il a prit le contrôle du garçon ? Met ta mauvaise humeur de côté Darcy, il est peut-être juste maladroit quand il s’agit d’engager une conversation. Allez, un petit effort, accorde-lui au moins un regard à ce pauvre petit, peut-être que ce n’est rien… peut-être qu’il aime les rousses et que sa libido fait des siennes.

Mais à l’instant même où les yeux acier de la rouquine croisèrent ceux du garçon, elle comprit à qui elle avait à faire. Ouh, toi, si t’es pas un sale petit sournois de première, alors elle ne se prénomme plus Darcy ! Hum, mauvais exemple, Darcy n’est pas son vrai nom, enfin vous avez comprit l’idée. En tout cas mon coco, si t’essaie de faire ton petit numéro avec elle, tu vas avoir des surprises, car des comme toi elle en a vu passer, ça oui ! Tellement qu’elle n’avait même pas besoin de fouiller dans ton crâne pour s’en assurer, ça se voyait comme le nez au milieu de ta figure.

« Je t’en prie, assied-toi… »

Des mots lancés sur un ton sarcastique alors que le jeune garçon s’était déjà bien confortablement installé. Voilà qui annonçait la couleur, la fille n’était pas du genre à se laisser faire tranquillement. Non mais sérieusement, elle avait l’air si timide que ça à bouquiner dans son coin à l’écart des gens ? …Possible !

«Il y a quelque choses que j'aimerais savoir, comment as-tu finis en béquilles ? Ça doit être chiant de marcher dans ces conditions, non ?»

Bonjour, monsieur Je-mets-les-pieds-dans-le-plat ! Moi c’est Darcy, et vous ? Alala, si elle ne se retenait pas de temps en temps, qu’est-ce qu’elle serait bavarde tout de même. Vous me direz, quand elle est partie dans ses monologues, c’est dur de l’arrêter. Mais bon, on ne va pas s’énerver devant le manque total de politesse du jeune homme. De toute façon l’hybride n’était pas fan non plus des conventions, trop dégoutée par la période de préciosité. Oui, oui, celle de la renaissance, c’est bien ça.
En clair, au lieu de prendre son habituel ton glacial qui lui donnait un air si, si… chieuse, la semi-démone fit un grand sourire et répondit avec toute la sympathie qu’elle pouvait simuler :

« Ma mère a décidé qu’il était temps pour moi de voler de mes propres ailes, alors elle m’a jeté par la fenêtre ! »

Pan ! Voilà un beau short pour toi mon petit ! Ça tombe bien, c’est l’été en plus ! Non mais vraiment, ces jeunes et leurs questions… Ils pourraient au moins réfléchir, ce genre de sujet n’est peut-être pas plaisant, peut-être que les gens n’ont pas envie de parler de comment leur connerie les a conduit dans cet état.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Rikuo Rokujo

▬ INSCRIPTION : 07/05/2010
▬ MESSAGES : 28


Feuille de Perso
▬ NOM : Rokujo
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : ce qui se nomme : "Humains" et des beaux billets


MessageSujet: Re: The show must go on~ [PV : Rikuo]   Lun 5 Juil - 12:44

    Le ton sarcastique que la jeune fille avait employé alors qu'il était déjà bien installé confortablement sur le banc n'a fait qu'agrandir le sourire du petit sournois qu'il était et qu'il sera toujours, ça changeait un peu et ça prouvait qu'elle ne se laissait pas faire tranquillement...peut-être qu'il devrait l'incrusté dans l'un de ses mauvais coups après tout les filles dans ce genre sont utiles...mais le problème c'est qu'elles sont parfois très facile ou très difficile voir même impossible à manipuler, ce qui est bien dommage, enfin en sachant être patient le temps nous le dira à Rikuo . D'ailleurs en voyant la jeune fille rousse faire un grand sourire et répondre à sa question qui pouvait être désagréable pour elle avec une réponse si...si...foutage de gueule avec un ton sympathique, Rikuo ne pouvait s'empêcher de rigoler à haute voix, en clair il ne la croyait pas du tout au contraire il pensait qu'elle se fichait de lui, mais même si cela était vrais sa mère était une femme oiseau ou quoi ? Elle ne semblait pas avoir d'ailes sur elle...comme on l'entend souvent les apparences sont parfois trompeuses même s'il pensait qu'elle ne l'était pas et qu'elle ne faisait que se moquer de lui...peut-être parce qu'il posait des questions comme il le souhaite même si ça énerve les autres, peut-êtres même que les énervés pourrait le faire rigoler, enfin Rikuo est comme cela et on ne le changera jamais...d'ailleurs rien ne pourra le changer même ses beaux billets adorés, pour eux ils jouerait la comédie pour les récupérer ou alors les volés qu'importe les moyens employés, peut importe qui se dresse devant lui, que ce soit hors du commun ou non, que ce soit des sournois comme lui ou des justiciers, tant qu'il arrive à son but, c'est le plus important et aujourd'hui il avait ajouté un nouveau passe-temps surement temporaire, déranger au maximum la jeune fille rousse, qui était dans sa lecture et qui est actuellement obligée de le supporter .

    «Et bien quel sens de l'humour...Tu n'es pas du genre à te laisser faire, pas vrai ?...Dommage .»

    Rikuo posa son regard sournois sur le ciel puis le reporta sur le livre...un drôle de livre...il se demandait sur qu'elles études il était...De ce fait il pencha légèrement sa tête afin de voir ainsi il découvrit que le livre était sur les polymorphes, voilà qui est intéressant, elle s'intéresse donc aux polymorphes...sa tombe bien même s'il était un peu raté, il en était un . Et puis maintenant ça lui faisait pensé que finalement il y avait bel et bien des livres de la bibliothèque qui pourrait lui servi...surtout que celui-ci pourrait lui permettre d'en apprendre plus sur eux, enfin pour l'instant il voulait savoir ce qui l'intéressé chez eux et puis peut-êtres qu'il apprendra peut-êtres quelque choses d'utile sur ce qu'il pourrait de ses pouvoirs, ensuite le jeune homme fixa la jeune rousse .

    «Un livre sur les polymorphes...Pourquoi eux ? Il y a tellement de livre disponibles sur d'autres...Je suis curieux de savoir ce qui t'intéresse chez eux .»

    Encore une question qui ne le regardait pas et qu'il a posé sans aucune gênes comme si ça le concernait...ou comme si il avait le droit de posé n'importe quelle question autant qu'il le veut qu'importe les sentiments que ça pouvait engendrer chez les autres...enfin depuis le temps on sait que posé ce genre de question ne le dérangeait pas du tout au contraire il aimait ça et tant pis si les autres n'aimait pas, il voulait juste la déranger afin de passer le temps et en savoir plus sur les polymorphes .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


MessageSujet: Re: The show must go on~ [PV : Rikuo]   Lun 5 Juil - 14:23


Le jeune garçon éclata de rire à la réponse de Darcy. Au moins, il ne l’avait pas mal prit… dommage, ça aurait pu le faire partir. D’un autre côté, il faut dire qu’avec la façon dont elle l’avait dit, ça ressemblait plus à une blague façon « je plaisante sur ma situation pour détendre l’atmosphère » plutôt qu’une vanne bien cinglante du genre « t’en a d’autres des questions c***es dans le genre ? ». Bah, la prochaine fois elle se raterait pas et lui ferait comprendre les choses plus clairement.
Même si elle était tentée de s’amuser encore un peu avec lui avant de retourner dans cette ennuyeuse lecture.

«Et bien quel sens de l'humour...Tu n'es pas du genre à te laisser faire, pas vrai ?...Dommage .»

Dommage ? Tiens donc, d’habitude ce n’est pas le premier mot qui sort de la bouche des gens lorsqu’ils parlent du sens de l’humour de leur interlocuteur. Encore une preuve venant confirmer l’impression de l’hybride sur le fait que ce soit un manipulateur de seconde zone. Oui, de seconde zone. Trop direct, intentions trop faciles à deviner, et capable de se montrer impoli et désagréable à souhait. D’un autre côté, peut-être se doutait-il qu’il n’avait pas à faire avec quelqu’un qui se bernait si facilement et qu’il ne prenait pas la peine de se cacher. Mais cela, Darcy en doutait, et la suite n’alla pas pour lui faire changer d’avis.

«Un livre sur les polymorphes...Pourquoi eux ? Il y a tellement de livre disponibles sur d'autres...Je suis curieux de savoir ce qui t'intéresse chez eux.»

Question ciblée, très ciblée, beaucoup trop d’ailleurs. N’importe qui de normalement constitué aurait d’abord demandé pourquoi elle lisait un livre sur les monstres ou des créatures magiques alors que « ça n’existe pas ». Mais non, lui, il avait tout de suite demandé « pourquoi ne pas avoir prit un sujet plus intéressant que ces créatures là ? », ce qui était très différent.
Cela montrait deux choses. La première, c’est qu’il avait connaissance du monde magique, ou du moins qu’il croyait à son existence, ou voulait le faire penser afin de la mettre en confiance. La deuxième, c’est que même s’il cache très mal ses intentions, il sait faire la différence entre ce qui tient de la coïncidence ou du passe-temps quelconque et ce qui est une indication sérieuse. Après tout, n’importe qui aurait pu prendre ce livre par hasard, intrigué par le titre en tombant dessus. Mais lui, il avait sentit que c’était plus que ça, et le faisait clairement savoir. Finalement, il était peut-être un peu plus haut que dans la seconde zone… Voilà qui devenait intéressant. Voyons maintenant comment il réagit lorsqu’il est démasqué pour voir…

La main gauche de la fille se referma sur le livre qu’elle tenait, au même titre que l’ouvrage. Puis la rouquine fixa de ses yeux acier le visage de l’individu. Plusieurs secondes restèrent ainsi en suspens, temps durant lequel Darcy jaugea le garçon du regard. Puis, ses lèvres violacées, comme martyrisées par le froid alors qu’on était en plein été, s’entre-ouvrirent :

« Et pourquoi tu ne me demanderais pas directement ce que tu veux vraiment savoir ? On y perdrait moins de temps. »

L’humain a beau savoir cacher ses émotions, certains plus facilement que d’autres, il y a bien souvent des petits signes qui ne trompent pas les yeux de quelqu’un d’observateur. Des petits cillements, de légers – parfois presque imperceptibles – mouvement d’yeux. Des tics nerveux, au niveau des narines, des lèvres. Une tempe qui se gonfle légèrement sous l’afflux de sang, une déglutition différente… Nombres d’indices qui font tout un langage et qui en disent souvent bien plus que les paroles. Quelqu’un d’assez doué pour cela devient donc capable de dire qui ment, qui dit la vérité, qui cache quelque chose, qui est nerveux ou qui est détendu. A l’inverse, le manipulateur est capable de tout simuler avec une aisance qui ferait froid dans le dos à bien du monde. C’est ce qui le rend si doué pour le mensonge, la feinte, la manipulation. Ainsi, la pire des ordures peut apparaître aux yeux de quiconque comme quelqu’un de totalement inoffensif, et ce aussi longtemps qu’il le souhaite.
Seulement voilà, pour l’instant, le jeune homme n’avait même pas prit la peine de jouer ce jeu. Il s’était contenté de foncer droit dans le tas, de tailler dans le vif, de piquer de ci de là, espérant sans doute mettre mal à l’aise afin d’avoir l’occasion d’observer de d’interpréter ce fameux langage du corps. Manque de bol pour lui, Darcy l’avait vu venir et avait retourné la situation. Il ne s’en était pas encore rendu compte, mais désormais, elle était celle qui prélevait les infos et il était celui qui les fournissait. Et ça commencerait par sa réaction à ça :

« Tu cherches à savoir ce que je suis, non ? Ou peut-être est-ce le contenu de ce livre qui t’intéresse ? A moins que ce ne soit les deux et que tu essayais de me faire parler d’un des deux sujets pour ensuite m’amener sur l’autre évidemment… Alors ? Soit direct, que veux-tu savoir ? »

« Je sais exactement ce que tu cherches à faire, et ça ne me dérange pas le moins du monde », c’est le message qu’elle avait fait passer avec le plus grand calme à ce petit fouineur. Il ne restait maintenant plus qu’à voir comment il réagirait et ce qu’il avait à dire à cela… ou ce qu’il ne dirait pas. Quoi qu’il en soit, des yeux froids comme le métal étaient là pour tout décortiquer. Peu importe ce qu’il choisirait de dire ou faire, ses gestes et ses pensées le trahissaient déjà. Car oui, l’hybride avait cessé de se concentrer pour faire taire les voix, et très vite elle entendrait celle du garçon résonner dans sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Rikuo Rokujo

▬ INSCRIPTION : 07/05/2010
▬ MESSAGES : 28


Feuille de Perso
▬ NOM : Rokujo
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : ce qui se nomme : "Humains" et des beaux billets


MessageSujet: Re: The show must go on~ [PV : Rikuo]   Mar 6 Juil - 7:24

    La jeune fille rousse l'avait démasqué, du moins en partie, par contre elle avait bien fait passé le message de «Je sais exactement ce que tu cherches à faire, et ça ne me dérange pas le moins du monde .», ce n'était pas une simple fille qui ne se laissait pas faire, elle devait surement s'y connaître dans ce domaine, même si Rikuo n'a pas pris la peine de caché son jeu en jouant le parfait gentil élèves, à vrai dire il avait le présentiment que même si il cachait son jeu et faisait un énorme détours, en jouant les garçons ni trop gentil, ni trop méchant, juste curieux voir amoureux avec un ton aimable et intéresser, il savait bien qu'il reviendrait finalement à ce même et unique résultat qui plus ait elle l'aurait démasqué deux fois, en comptant les questions et sa comédie, en clair celle-ci n'aurait servit à rien et joué la comédie pour rien, ne donnait pas envie à Rikuo. D'ailleurs celui-ci se mit à applaudir la jeune fille aux cheveux roux, peut-être que ça paraissait moqueurs, mais ça ne l'était pas complètement, en fait en même temps il l'a félicitait d'être aussi direct, clair et aussi observatrice...bien qu'elle n'eut pas grand-chose à faire, il savait maintenant que c'était tout même une grande observatrice rien qu'avec ces petites déductions...l'incruster dans l'un de ses plans malsain sans son accord et sans qu'elle s'en rende compte sera surement très difficile voir même impossible, à moins qu'il élabore un grand plan pour cela sauf si finalement elle le démentie de toutes pièces, car même les plans «parfaits» ont des points faibles, parfois discret, parfois évident, mais il n'en était pas encore là, pour l'instant lui qui voulait juste déranger la jeune fille rousse et soutiré des infos, cela s'est finalement terminé en tout autre choses qu'un simple nouveaux passe-temps ajouté rien que pour l'envie pure et simple, bien qu'il pourrait ajouter celui-ci, qu'il trouve d'ailleurs plutôt amusant .

    « Tu m'as démasqué, même si je n'ai pas pris la peine de jouer le gentil, l'aimable, je dois dire que tu t'y connais, et je dois te dire bravo, cependant tu n'as pas totalement raison...»

    Rikuo gardant un air souriant, un sourire victorieux ? Non...pas si loin du but, ce serait de l'arrogance et une confiance hors-norme juste avant une possible chute magistrale, s'il venait à agir ainsi ce serait considérer comme de la folie ou alors simplement parce qu'il aimerait qu'on le considère comme le plus nul de tous les manipulateurs même s'il ne considère pas comme le meilleurs, il ne se considère pas non plus comme le plus nul, il se classifiait plutôt entre les deux afin de ne pas gagner un égo sur dimensionné qui finira par le perdre avant d'avoir pu bien profité de sa vie qui risque d'être longue, très longue, une vie remplis d'avidité pour une seule et unique choses l'argent, un peu typique des humains trompant, jouant sur les sentiment et souvent même tuant les autres pour l'argent...Rikuo était un peu comme ça sauf qu'il était plus malsain et moins humains...les remords ne l'atteigne pas et jamais il ne se repentira de ses actes et s'il venait à le faire, ce ne serait que de la comédie pure et simple . Rikuo continua la phrase qu'il avait commencé précédemment .

    « Je sais déjà de quoi parle ce livre et aux vus des longue pages que tu as lus, je sais pertinemment que tu en sais beaucoup puisque celui-ci semblait t'ennuyer comme si tu savais déjà tout ce qu'il y avait à savoir dedans, ce qui me fait clairement pensé que tu n'es pas normale et tu semble en savoir plus que de simple humains...je dirais même que tu n'es pas humaine, mais soit une polymorphes, soit une experte des polymorphes...mais pourquoi experte irait fouiner dans un livre de bas étages trouvé dans le monde des humains ? Donc la vraie question serait plutôt : « Qu'est-ce que tu as perdu en tant que polymorphes, pour le rechercher si désespérément ?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


MessageSujet: Re: The show must go on~ [PV : Rikuo]   Mar 6 Juil - 8:45


Darcy écouta attentivement l’inconnu jusqu’au bout, sans l’interrompre. Son raisonnement se tenait, même si la présentation était quelque peu brouillon à son goût. Il faut dire qu’à ce niveau là, elle est exigeante, donc nous ne nous attarderons pas sur ce point. La rousse le laissa donc continuer jusqu’à sa conclusion, qui était la suivante :

« …Donc la vraie question serait plutôt : « Qu'est-ce que tu as perdu en tant que polymorphes, pour le rechercher si désespérément ?»

Aouch ! Encore une fois, il visait juste le bougre, c’était à se demander s’il ne lisait pas dans les pensées… Non, en théorie, elle l’aurait su si son esprit avait été violé. A moins que ce ne soit pas une des facultés dont elle ait héritée. Il faut dire qu’elle n’avait jamais été confronté à la situation, donc difficile de savoir. Note pour plus tard : trouver un télépathe et lui demander un petit service, histoire d’avoir une connaissance moins théorique de ce qu’on sait faire.

Ce qu’elle avait perdu ? « Perdu » n’était pas vraiment le mot. Disons plutôt c’était quelque chose qu’elle n’avait jamais eu, ou vu, ou qu’elle avait oublié depuis trop longtemps déjà. Toujours est-il que ce don qu’il a de viser juste pouvait s’avérer utile. Mais n’allons pas jouer à celui qui manipule le mieux, autant jouer franc jeu et considérer l’autre comme son égal. De toute façon, s’il jouait au plus malin avec elle, il perdrait implacablement, l’hybride avait bien trop d’avantages comparé à lui.

Mais avant cela, un dernier petit test avant de livrer une ou deux informations. La jeune fille se pencha en avant pour ramasser son unique béquille, puis se leva.

« Je ne pense pas que ce soit ce qui t’intéresse le plus chez moi au fond, lança-t-elle avec un sourire serein, quand bien même ce serait le cas, cette information ne te serait d’aucune utilité.. »
Darcy épousseta sa jupe à l’aide de la main qui tenait l’ouvrage, puis commença à boitiller, tournant le dos à l’interlocuteur dont elle s’éloignait lentement. Après quoi, elle fit un vague signe de la main en parlant suffisamment fort pour que le fouineur l’entende.

« Si tu as mieux à me demander, n’hésite pas. Sinon, je te dis à jamais, puisque tu ne pourrais me reconnaître si on se croisait de nouveau. »

En réalité, quelqu’un d’observateur pourrait très bien la reconnaître sous une autre apparence tellement elle avait de tics nerveux. Seulement, l’inconnu n’avait pas eu l’occasion d’en être le témoin, pas le moindre, Darcy avait tout fait pour cela. Donc si un jour il la croisait de nouveau, elle pourrait laisser s’exprimer toutes ses petites manies sans se soucier de lui.

Alors mon petit, jusqu’où étais-tu prêt à aller pour tes précieuses informations ? Tu ne le sais peut-être pas, mais c’est à une véritable mine d’or que tu as à faire ici. D’ailleurs, tu t’en doutes au moins, c’est certain. Après tout, tu l’as dis toi-même, soit elle est experte en polymorphe, soit elle en est un elle-même. Dans les deux cas, ça peut valoir le détour.

Allez, un petit effort, elle boite, tu n’aurais aucun mal à la suivre et à la harceler un peu. Après tout, ce n’est qu’une pauvre fille blessée qui n’a pas d’amis, personne n’interviendrait en te voyant l’embêter un peu… D’un autre côté, la suivre revenait aussi à admettre que le sujet te semblait important. Quoi qu’il en soit, si c’était un risque à prendre, il était à prendre tout de suite, après il serait trop tard.

Tiens, la voilà qui fait tomber son livre en plus ! L’occasion est trop belle pour ne pas la rattraper. En plus, elle ne peut pas s’accroupir à cause de sa jambe pour ramasser. Elle est donc obligée de se pencher en avant pour récupérer le bouquin. Estime-toi heureux gamin, c’est à une très jolie vue que t’as le droit ici. Alala, cette fille, tellement peu habituée à porter une jupe qu’elle en avait oublié ce genre de détail et les précautions à prendre pour éviter ces petits incidents.

Hum… une culotte blanche donc. Y’a mieux, mais ça reste une valeur sûre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Rikuo Rokujo

▬ INSCRIPTION : 07/05/2010
▬ MESSAGES : 28


Feuille de Perso
▬ NOM : Rokujo
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : ce qui se nomme : "Humains" et des beaux billets


MessageSujet: Re: The show must go on~ [PV : Rikuo]   Mar 6 Juil - 17:37

    Il est vrai que ce qu'elle avait perdu ne l'intéressait pas, il s'en fichait même éperdument, mais d'aucune utilité, ça non pas du tout d'accord avec elle, cependant il doit avoué que s'il venait à la transformer en ennemis, il devra dire bonjour aux ennuis, elle est très maligne, elle possède plus d'information, elle connait mieux la zone et les personne vivant dans ce lieux, et pour terminer elle peut changer d'apparence et il n'aura donc aucun moyen de la reconnaître étant donnée qu'il n'a pas pu observer ses ticks nerveux...Actuellement et peut-être même plus tard, une confrontation entre les deux finirait par une victoire implacable de la jeune fille sur le petit sournois qu'il est, mais ça il le savait et n'a pas peur de le nier, car il sait à qui il faut se frotter ou non et quand il faut se frotter à eux, mais là il est tomber sur quelqu'un de coriace, peut-êtres un peu trop, une personne qui en sait beaucoup, mais qui veut se joué de lui, enfin tant pis et puis perdre cette petite mine d'or d'information serait vraiment dommage peut-êtres un peu trop, car il y a des risques qu'il ne la revoit jamais ou seulement quand elle le souhaiteras . Le jeune homme regarda la jeune fille au cheveux roux s'éloigner lentement en béquilles, elle voulait surement qu'il le rattrape, c'est pourquoi il se mit en marche pour la rattraper lorsque la jeune fille fit tomber son livre et se pencha pour le ramasser, le petit fourbe a eu la chance d'avoir une belle vue sur sa culotte blanche, il devrait s'estimer chanceux pourtant il ne s'intéresse nullement aux petites culottes...elle eu avec des fraises, il aurait surement fait un remarque, mais là aucune remarque à faire sur quelque choses qui ne porte aucun motifs . Une fois qu'il a rattraper la jeune fille, il ramassa son livre pour elle et lui tendit .

    «Tu as gagnée, cependant laisse-moi faire un marcher avec toi, tu me fournis les informations dont j'ai besoin et en échanges je t'aide à trouver ce que tu cherches . Qu'est-ce-que tu en dis ?»

    Pourquoi un marché, alors qu'elle veut bien répondre à ses questions ? On pouvait considérer ce marcher comme un moyens d'empêcher une confrontation futures et possible si leur but s'oppose ou alors qu'il ait une confrontation parce que Rikuo a été payé pour quelque choses qui pourrait l'empêcher d'atteindre son but...Il y a beaucoup de possibilité et très peu plaise au jeune homme pour l'instant, il était donc préférable d'éviter cela le plus longtemps possible, le temps d'acquérir quelque avantage lui aussi, après tout les plans de l'adolescent ont souvent tendance à lui mettre des personnes à dos, en plus la jeune fille avait beaucoup d'avantages sur lui, c'était un fait indéniable et puis il valait mieux prendre des précautions, même s'ils ne sont pas géniale, car on ne sait pas si elle tentera de s'en prendre à lui plus tard ou non, à vrai dire, il ne savait rien de son caractère...sauf qu'elle semblait froide et très intelligente, de plus l'avoir comme allié révèle énormément d'avantages...même si ce serait plus une relation de «J'apprends en l'observant .» vus l'écart actuelle entre eux, qu'une relation d'égales à égales . En clair la proposition de Rikuo disait «Je sais pertinemment que tu veux bien répondre à mes questions, mais t'avoir comme allié m'arrangerais beaucoup plus .», il supposait que la jeune fille avait compris . Et puis il a beaux faire ce qu'il veut, lui-même sait qu'il faut toujours bien choisir ses alliés .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


MessageSujet: Re: The show must go on~ [PV : Rikuo]   Mer 7 Juil - 4:39


Le jeune garçon n’eut pas l’occasion de le voir parce qu’elle s’était penchée en avant, mais un sourire satisfait orna le visage de Darcy lorsqu’elle vit sa main ramasser son livre. Oui, ça l’amusait de voir que quelqu’un était désespéré au point de la suivre elle. Mais que voulez-vous, il parait que les roux n’ont pas d’âme ici, alors…
L’expression fut très furtive, et n’était déjà plus présente lorsque l’hybride se redressa pour écouter son interlocuteur.
Un marché, hein ? Bah, après tout, pourquoi pas ? Laisser ce garçon jouer son petit manège en se contentant de jouer occasionnellement les informateurs aurait le bon goût de la divertir un peu, au moins le temps de sa convalescence. Et puis, qu’est-ce qu’elle y risquait ? Absolument rien, il n’y avait rien sur elle dont il puisse se servir pour lui nuire. Elle n’était plus élève ici, donc se faire virer ne risquait pas d’arriver. Elle pouvait changer d’apparence, donc s’il répandait des rumeurs sur elle, il lui serait facile d’en faire autant, ou de le discréditer en prenant son apparence et accomplissant quelques méfaits publiquement. Et si jamais ça dégénérait, nouveau visage, nouvelle vie, et adieu tout le monde, une fois encore.

Pour résumer, elle n’avait pas grand-chose à y gagner, mais rien de franchement gros à y perdre non plus. Autant tenter le coup et voir comment ça évolue. Les yeux de Darcy se posèrent sur le livre que le gamin tenait encore. Elle ne l’avait toujours pas récupéré, plongée dans ses songes. Puis, elle prit la parole.

« Voilà qui me parait plus franc que tout à l’heure… »

Non, elle ne lui avait pas fait l’affront d’employer le mot « honnête », mais bien « franc », ce qui est différent rappelons-le.

« Mais avant d’accepter, il y a quelques petites formalités à énoncer. »

La jeune fille jeta un coup d’œil par-dessus son épaule. Personne au loin, ils étaient seuls dans l’allée. Et aucune voix ne résonnait dans sa tête à par celle du garçon, personne n’était donc en train de les espionner.

Lorsque Darcy se tourna de nouveau face au jeune inconnu, son apparence avait changée. Désormais, ses cheveux lui arrivaient au niveau de l’épaule, étaient noirs – à l’exception de deux mèches rouges qui entouraient son visage – et ses tâches de rousseur avaient disparues, ne laissant qu’une peau au teint blafard. Ses vêtements avaient changé également, l’uniforme de Mahora s’étant remplacé par un pantalon en jean sombre et déchiré, un haut noir qui laissait deviner ses formes, et une épaisse veste en cuir à manche longue de laquelle pendaient de petites chainettes. Quant aux chaussures, remplacées par des bottes de sécurité.

La fille tendit sa main, qui portait un gant noir laissant les doigts apparents, vers le fouineur, non pas pour récupérer son livre mais pour quelque chose de bien plus banal.

« Lysen Darcy, tu peux m’appeler par mon prénom, cela m’importe peu… »

Bah oui quoi, on ne passe pas un accord avec quelqu’un si on ne connaît pas son nom, ou tout du moins un de ses noms dans le cas d’une personne qui change plus souvent d’identité que de vêtements. Et puis, c’était aussi l’occasion de lancer une mise en garde.

« Sache qu’à partir de l’instant où tu as décidé de serrer cette main, si tu me mens ou tentes de me doubler, je le saurais. Et crois-moi, tu préfères ne pas savoir ce qui t’arriverais dans ce cas. »

Voilà qui était clair… ou pas. En tout cas, si la sentence était plutôt vague, il était prévenu : il y en aurait une. Maintenant, il avait toutes les cartes qui se présentaient à lui. Soit il décidait de les prendre, en serrant la main de Darcy, soit il choisissait de ne pas les regarder et de se coucher tout de suite, sans avoir eu la chance de gagner, mais sans avoir eu l’occasion de perdre.
En attendant, l’hybride le regardait droit dans les yeux, main tendue vers lui, patientant jusqu’à ce qu’il la prenne et se présente, ou revienne sur sa décision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Rikuo Rokujo

▬ INSCRIPTION : 07/05/2010
▬ MESSAGES : 28


Feuille de Perso
▬ NOM : Rokujo
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : ce qui se nomme : "Humains" et des beaux billets


MessageSujet: Re: The show must go on~ [PV : Rikuo]   Jeu 8 Juil - 5:48

    Cette jeune fille était donc bel et bien une polymorphe, elle venait de se transformer en face de ses yeux, alors qu'il n'y avait personne dans les alentours, c'est la première fois qu'il voyait une transformation de polymorphe, elle se nommait Lysen Darcy, c'est la première fois qu'il entend un nom de ce genre, c'était donc le nom de cette petite rusée à moins que ce soit un faux nom, mais il ne voyait pas trop l'intérêt de faire ça...enfin il ne sait pas encore ce qu'elle cherche donc il ne savait si cela aurait pu lui donner l'envie de changer de nom, mais bon l'important était qu'elle avait accepter le marché, en rajoutant des conditions un peu basique tout comme leur marcher : « Pas de mensonge, pas de doublage .», la doublée ne lui servirait pas à grand-chose tant qu'elle n'est pas sur son chemin et puis pour l'instant c'était impossible, donc non seulement ça ne l'intéressait pas et en plus il ne pouvait pas le faire . Rikuo s'apprêtant à serrer la main de Darcy, prononça quelque paroles .

    « D'accord, cependant n'oublie pas que cela vaut aussi pour toi, Darcy ♪ »

    En ce qui concerne la fameuse sentence, s'il s'agissait du fait qu'elle se transformerais en lui pour répandre de fausses rumeurs, répandre le chaos aux sein de l'établissement comme un délinquant lui valant une exclusion...cela ne gênera en rien son enquête, car il pourra toujours revenir et ce assez facilement comme si de rien était, en devenant un nouveau professeur ou encore bibliothécaire ou cuisinier, car même si c'est un polymorphe raté, il n'empêche pas qu'il a toujours ses petits avantage . En tout cas lui aussi avait avertis qu'il y aurait une sentence, peut-êtres qu'il est désavantagé, mais il saura trouver une sentence digne de ce nom pour sa trahison, qu'importe la situations . D'un côté il aimerait bien savoir quelle genre de sentence tomberait sur lui, s'il venait à lui mentir ou a essayé de la doubler, cette fameuse sentence, que même lui l'infâme homme, poursuivant l'argent et possédant quelque fois un bel esprit sadique et parfois même accompagné d'un côté scientifique, ne préférerais pas savoir surtout qu'il y a très peu, mais vraiment très peu de choses qu'il ne veut pas savoir . Rikuo serra la main de la jeune fille, toujours en gardant le même sourire que tout à l'heure prouvant ainsi que depuis tout à l'heure même s'il était prévenue, ça ne l'atteignait pas du tout .

    « Rokujo Rikuo, mais tu peux m'appeler Rikuo ou Riku, comme tu veux . »

    Rokujo Rikuo, une identité nullement importante qu'il pouvait changé à l'infini avec ou sans aide d'autrui, de ce fait l'identité, nom, prénom, date de naissance, ne l'intéresse pas, ce qui pourrait l'intéresser serait plutôt le caractère des gens et comment il réagirait à leur mort, c'est toujours intéressant à voir, du moins Rikuo s'en régales toujours après tout, c'est pas pour rien qu'il pousse des gens aux suicides...bref ceci n'est pas l'essentiel maintenant qu'il avait accepter les petites conditions de Darcy, il avait saisis la possibilité d'obtenir d'importantes informations, qui ne sont pas à loupé .

    « Tu es bien une polymorphe ? Alors quel genre de sensation tu as lorsque tu te transformes en quelqu'un d'autres et quelles sont tes limites ? Et est-ce que cela consomme beaucoup d'énergie ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


MessageSujet: Re: The show must go on~ [PV : Rikuo]   Jeu 8 Juil - 14:43


« D'accord, cependant n'oublie pas que cela vaut aussi pour toi, Darcy ♪ »

L’hybride esquissa un sourire de ses fines lèvres violacées à ces mots. Ce n’est pas qu’elle le sous-estimait, mais plutôt qu’elle voulait le laisser croire. Dans un cas, la confiance qu’affichait la jeune fille le dissuaderait de tenter quoi que ce soit, dans un autre, c’est lui qui serait trop en confiance parce qu’il penserait alors pouvoir la surprendre. Quoi qu’il en soit, cela lui était profitable. Rester sur ses gardes en faisant mine de ne pas l’être, c’est souvent un très bon moyen de pousser les mauvais éléments à la faute, et donc de s’en séparer avant de trop leur faire confiance.

Rikuo donc, un nom… japonais. Que voulez vous que je vous dise ? Que Darcy le trouve joli ? Bah non, visiblement, ce compliment est réservé à Kiara. Et puis sérieusement, un prénom, qu’est-ce qu’elle s’en fout… D’ici quelques décennies ce ne sera qu’un très lointain souvenir, et d’ici moins d’un siècle elle n’aura pas la moindre chance de le croiser dans la rue.

Et voilà que les questions fusent tandis que Darcy récupère enfin son bouquin. Pendant l’interrogatoire, la semi-démone pointa vaguement l’allée du menton pour faire comprendre à Rikuo de la suivre, puis reprit son chemin en s’appuyant sur sa béquille. Autant profiter de l’instant pour faire un peu de rééducation après tout.
Si elle était polymorphe ? Si on veut… Elle était plus une sorte de démon télépathe sur lequel un magister avait fait des expériences. Enfin, ça, c’était sa théorie. Mais elle pouvait changer de forme à loisir, donc elle était polymorphe si on se fiait à la définition, non ? De toute façon, c’était sans doute plus une constatation qu’une réelle question.

La sensation d’une transformation. Ça, c’était une drôle de question ! Au fond elle n’y avait jamais vraiment fait attention, elle faisait ça si naturellement... Pour elle, c’est comme si on vous demandait ce que ça vous fait dans la gorge quand vous parlez, on n’y pense pas vraiment jusqu’à ce que la question soit énoncée. Alors, est-ce qu’elle se sentait se déformer sans douleur comme de la pâte à modeler ? Se sentait-elle fondre ? Est-ce que c’était chaud, froid, ça grattait, chatouillait ?
Darcy leva les yeux, songeant à la façon dont elle pourrait décrire sa réponse. Puis prit la parole. Les vrais polymorphes devaient probablement ressentir les choses différemment, donc ça pourrait éventuellement trahir sa nature. Mais pour cela, il faudrait encore que Rikuo ait déjà eu l’occasion d’interroger un polymorphe à ce sujet.

« Eh bien, je dirais que ça fait des frissons… »

Oui, c’était le mot, des frissons. Comme une sorte de vague, une onde qui se propageait à une vitesse phénoménale, presque instantanément, sur toute la surface de sa peau.

« Pour ce qui sont des limites, je dirais que tant que c’est à peu près humain, j’y parviens sans trop de problèmes… et ça ne consomme pratiquement rien. »

Le mensonge commence avant tout par la vérité, c’est ainsi qu’il devient plus convainquant, parfois plus que la vérité même. Enfin, il ne s’agissait pas réellement d’un mensonge actuellement, mais plutôt d’une omission, d’un "oubli" si on peut dire. Bref, Darcy n’avait pas été tout à fait franche avec le jeune garçon. Disons qu’il s’agit d’un test, pour savoir si ce gamin est capable de lire à travers le visage impassible de l’hybride. S’il y parvenait à coup sûr, c’est que ses facultés n’étaient pas totalement humaines. S’il soupçonnait quelque chose, c’est qu’il était plutôt doué. S’il ne réagissait pas, soit il avait prit note quelque part dans un coin de son esprit retord, soit il n’était pas au niveau de Darcy. Mais il faut dire qu’avec plus de 400 ans dans l’art du paraître, il était difficile de l’égaler.
Dans tous les cas, il n’aurait aucun moyen de deviner sur quel point elle n’avait pas tout dit. De toute façon, il n’avait pas besoin de le savoir, et lui révéler donnerait un avantage à Rikuo sur Darcy. De toute façon, désormais, c’était au tour du semi-démon d’aller à la pêche aux informations.

« Pourquoi ça t’intéresse tant que ça ? »

Deuxième test. Est-ce qu’il osera lui mentir tout de suite ? Ou peut-être refusera-t-il de parler… Dans un cas comme dans l’autre, contrairement à lui, Darcy obtiendrait la vérité, et Rikuo n’aura même pas à ouvrir la bouche pour cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Rikuo Rokujo

▬ INSCRIPTION : 07/05/2010
▬ MESSAGES : 28


Feuille de Perso
▬ NOM : Rokujo
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : ce qui se nomme : "Humains" et des beaux billets


MessageSujet: Re: The show must go on~ [PV : Rikuo]   Ven 9 Juil - 1:09

    Rikuo main dans les poche, se mit à suivre Darcy, comme elle lui avait demandé avec son signe du menton...et pendant qu'elle répondait Rikuo observait son visage, elle avait un visage impassible...il était dure de dire si elle mentait ou pas, ni si elle omettais des détails, elle devait avoir une une grande expérience...mais aussi jeune ça faisait bizarre, elle devait être plus vieille que ce qu'elle en as l'air...a vrai dire son intuition lui disait qu'elle cachait quelque chose, même si une certaine intuition c'était formée à force de trainer dans le milieu, il était difficile de s'y fié totalement, mais bon Rikuo s'y fie un tout petit peu afin de remplacer la capacité des heureux qui ont la capacités de lire dans les pensées...une capacité vraiment énervante et chiante, mais pourtant pas imbattable, il existe bien des astuces pour empêcher quelqu'un de lire dans son esprit, d'ailleurs c'est une faculté que Rikuo aimerait avoir, mais qu'il n'aura jamais...heureusement pour lui qu'il n'est pas avide au point de vouloir obtenir tout ce qu'il souhaite même l'impossible . Bref bien que Darcy ait répondu à ses questions, il avait l'impression qu'elle cachait quelque choses, mais il ne savait pas ce qu'elle avait évité, en tout cas elle n'avait pas donnée les détails que Rikuo voulait, par exemple en quel animaux elle pouvait se transformer et pendant combien de temps, après tout un polymorphe est censée pouvoir se transformer en n'importe quel être vivant . De ce fait lorsque la jeune fille tenta de prélever des informations en posant une questions...pourquoi ça l'intéressait tant...? En raison du marcher il aurait répondu, mais là il allait faire attendre cette réponse .

    «...Je ne te le dirais pas...♪ Du moins, pas encore .~ Je vais être franc...j'ai l'impression que tu caches quelque choses...et en plus ce visage impassible n'arrange rien, mais même si je me fie à mon sentiment, je ne vois pas pourquoi tu ne parlerais pas...A moins que tu aurais peur que j'essaie de te doubler après avoir obtenu l'information ?»

    Honnête...ce mot aurait été un trop gros affront envers lui, franc lui convenait mieux, il a dit à Darcy, qu'il avait l'impression qu'elle lui cachait quelque choses, mais il n'arrive pas à savoir quoi et lui-même sait qu'il n'y arrivera sans qu'elle le dise elle même ou sans allée cherchez des infos d'elle ailleurs...enfin ça devait être quelque choses d'important pour qu'elle n'en parle pas ou plutôt qu'elle omet quelque détails surement utile pour Rikuo, d'ailleurs même si elle avait des pouvoir télépathe ou un truc dans le genre, même en sondant l'esprit de Rikuo pour savoir pourquoi cet histoire de polymorphe l'intéresse tant, tout ce qu'elle verrait serait de la méfiance envers elle, par contre attention à sa réaction, Rikuo la guette, et a la moindre faute dans son impassibilité, le jeune homme la soupçonnera d'être une télépathe à vrai dire, le jeune homme la soupçonne de beaucoup de choses, car elle semblait bien confiante...Rikuo s'était bien décidé à lui dire pourquoi il est intéressé après tout comme ça, il aura une raison pour lui demander quelque conseils .

    « Enfin...il y a quelque chose que tu n'as pas précisé, peux-tu te transformer en animale ? Et pour combien de temps ?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


MessageSujet: Re: The show must go on~ [PV : Rikuo]   Ven 9 Juil - 3:39


Aïe, aïe, aïe ! Pauvre Rikuo, tu as mal commencé ta phrase, « je ne te le dirais pas », autant le petit jeu de celui qui pêche la première info utile était divertissant, autant là tu commences sérieusement à l’agacer. Ce n’était vraiment pas la chose à faire. Si au moins tu avais pris la peine de répondre à sa seule question, peut-être que ça se serait mieux passé pour le reste, mais là, braquage. C’est fini mon gars, t’as eu ta chance !

« Bien, je vois… »

La fille avait cessé de marcher, se plaçant ainsi en retrait par rapport au garçon qui dû se tourner un peu pour continuer de lui faire face. Elle haussa alors des épaules, avant de commencer à faire demi-tour.

« Voilà qui mets fin à notre marché, puisque je n’ai que faire de quelqu’un qui passe son temps à m’interroger sans me répondre… »

Bah oui quoi, quand on passe un marché, c’est donnant donnant. Avec Darcy, cela a toujours été comme ainsi et le sera toujours. S’il avait simplement répondu, elle n’aurait pas mal pris ses soupçons, mais il ne lui avait rien donné et avait demandé encore. Sens unique ? Au revoir !

« Repasse me voir lorsque tu seras davantage familiarisé avec la notion de "partage" d’informations. »

C’était ça le problème avec les gens qui rassemblaient sans cesse des infos pour s’en servir plus tard à leur avantage. Lorsqu’ils passaient un accord quelconque, ils s’imaginaient pouvoir tout prendre sans rien fournir en échange, comme si le monde marchait ainsi… Au moins, maintenant, il saura qu’il y a des gens qui savent dire « non ».
Puis, tandis qu’elle s’éloignait en boitillant, elle reprit son apparence de rouquine aux cheveux longs, tout en marmonnant quelques mots entre ses dents, trop faiblement pour que le garçon puisse l’entendre.

« Comme si j’allais tout donner gratuitement à un changeforme raté… »

Bah oui mon petit, tu t’attendais à quoi ? A lui cacher tes pensées en te forçant à songer autre chose ? Ça marche avec les vampires ou les charmes de perception ces trucs là, mais là tu as affaire à un démon sans bouche, créature hautement placée chez les démons. Ce ne sont pas des bestioles qui ont juste pour pouvoir de lire dans les esprits, non, elles vivent en lisant dans les pensées.
La où le vampire se concentre pour ne capter que les pensées formulées consciemment dans l’esprit d’autrui, le démon sans bouche capte aussi des images, des sensations, des sentiments, des bribes qui te traversent l’esprit l’espace d’un instant, même très court, et pas forcement consciemment… le tout sans avoir besoin de se concentrer. D’ailleurs, tout ceci créait un sacré bordel dans la tête de Darcy, et quand il y a du monde autour, cela devient très dur de tout capter en même temps.
Mais là, tu étais seul, c’était pas le bon moment pour tenter de lui cacher quelque chose. Car tu auras beau faire tous les efforts du monde, penser à la réponse lorsqu’on te pose une question est inévitable, même si cela ne dure qu’un très court instant et qu’on se force à songer à autre chose.

Enfin, peut-être qu’il est possible de rattraper ça. Après tout, avec Darcy, rien n’est vraiment définitif. Mais dans ce cas là, il fallait se dépêcher, et ne surtout pas commencer par des excuses ou des supplications. Non, il fallait se racheter en lui donnant ce qu’elle voulait, en répondant clairement à sa question, même si elle connaissait déjà une partie de la réponse.

Et puis, sérieusement, qu’est-ce qu’il était allé s’imaginer ? Qu’elle était facile en affaire ? Elle ne lui avait pas déjà assez montré qu’il n’avait aucune chance de mener la danse avec elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Rikuo Rokujo

▬ INSCRIPTION : 07/05/2010
▬ MESSAGES : 28


Feuille de Perso
▬ NOM : Rokujo
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : ce qui se nomme : "Humains" et des beaux billets


MessageSujet: Re: The show must go on~ [PV : Rikuo]   Ven 9 Juil - 8:10

    Et bien, il n'avait pas ouvert la bouche pour répondre à sa question, qu'elle savait déjà la réponse...alors il se demandait bien pourquoi il lui a posé a question alors qu'elle était capable d'avoir la réponse sans même qu'il ne lui dise rien...cela surpris légèrement Rikuo...lui qui pensait que ça marcherait...Elle savait tout ? Ou bien elle avait des pouvoirs psychique autre de ceux auquel il s'attendait ?...A moins qu'elle ne soit omnisciente, c'est plutôt la deuxième possibilité...enfin, ah la la, cette fois il avait fait une belle gourde...choses sur, elle était très dur en affaires, cependant cette fois les gourdes n'était plus acceptable, alors il fallait la laisser mener totalement la danse, de toute façons elle pouvait tirer les informations rien qu'en lui posant une question, ce n'était pas très équitable aux yeux du jeune homme...voilà donc ce qu'elle voulait dire par «Je le saurais .», lui serais obligée de faire plusieurs recherches alors que elle le saura immédiatement, c'était en parti intéressant et en même temps effrayant de voir les avantages que possèdes les gens aux pouvoirs psychique, bref de toute façons au moins elle avait respecter sa part, alors lui aussi devait respecté la sienne, sinon il s'en voudra surement d'avoir loupé une si belle occasion à cause d'une fierté mal placée...bon au moins, il semblait avoir une chance de se rattraper envers la jeune alors autant essayé, gardant les mains dans ses poches, il se mit en marche pour suivre la jeune fille, puis une fois après l'avoir rattrapé, Rikuo ouvrit sa bouche pour adresser la parole à la jeune fille qui avait repris son apparence de brune .

    «Très bien, je vais te le dire...Comme tu l'as dit je suis un polymorphe raté, donc ce qui m'intéresse particulièrement sont les conseils que tu pourrais me donner en tant que polymorphe. »


    Et voilà, le jeune homme avait répondu à la question de Darcy, d'un côté elle avait raison le partage d'information était important, ça devait être cette impression de «elle cache quelque chose .», qui avait légèrement faussé son envie de rester juste au niveau partage d'information et aussi le fait qu'il n'arrive pas à lire à travers le visage impassible de cette jeune fille . En tout cas, maintenant il bien compris qu'il devrait respecter le partage d'information aux risque d'avoir fait un marché pour rien et de loupé une grosse source d'information fiable, bon après ça dépend si elle ment, il ne pourra pas le savoir, juste s'en douté et encore ce n'est même pas sur vu comment elle sait caché, enfin en répondant à la question le jeune homme laissa sous entendre : « J'ai compris, la notion du partage d'information .», il se devait d'avoué que là, il n'a pas été très malin sur le coup, comme on le dit souvent, on ne gagne pas à tout les coups, cette fois c'était bel et bien une belle défaite, enfin au moins les mieux qu'il puisse faire est d'essayé de maintenir le marché, bon et bien en tout cas ça lui apprendra certaines leçons, comme savoir à qu'il faut savoir abandonné face à certaine personnes, du moins sur le moment, après tout c'est ainsi qu'est faite la vie .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


MessageSujet: Re: The show must go on~ [PV : Rikuo]   Ven 9 Juil - 12:58


Des bruits de pas arrivèrent aux oreilles de Darcy. Qu’est-ce que ça l’emmerdait de ne pas pouvoir se déplacer aussi vite que d’habitude, cela la rendait si facile à rattraper… Enfin, motivé tout de même le bougre, deux fois qu’il lui court après. Soit il tient vraiment à avoir ses informations, soit il a eu le coup de foudre. Bon, plaisanterie mise à part, toujours est-il qu’il semblait avoir comprit cette fois… Mais pour combien de temps encore ? Non parce qu’il est un peu collant tout de même, cela risque d’être compliqué de se débarrasser de lui s’il fait encore une bêtise. Ou alors il faudrait que Darcy attende d’être rétablie pour le semer.

Au pire, en attendant, elle pourrait le tuer s’il n’en faisait encore qu’à sa tête. Bon, l’hybride n’aimait pas trop assassiner les gens sans raison valable, mais si VRAIMENT il se montrait lourd et qu’elle était de mauvais poil, c’était à envisager.

«Très bien, je vais te le dire...Comme tu l'as dit je suis un polymorphe raté… »

Euh, minute là, il avait entendu ? Il a une ouïe de chien ou quoi ? Vous me direz, ça expliquerait sa manie de la suivre un peu partout comme il le fait. Plus sérieusement, il faudra qu’elle fasse attention la prochaine fois car elle avait sans doute parlé plus fort qu’elle ne l’imaginait. Une erreur qui lui vaudra immanquablement d’être repérée en tant que télépathe, tout du moins il le soupçonnait fortement désormais. Bah, après tout, ça ne fera que le conforter dans l’idée qu’il vaut mieux ne pas chercher à la doubler.

Et voilà qu’il lui demandait des conseils maintenant. Ce serait quoi la prochaine ? Lui donner la becquée ? Dis donc, elle est pas baby-sitter ! Enfin, allez savoir pourquoi, mais elle n’avait pas le goût de lui refuser. Peut-être qu’elle était d’humeur généreuse, peut-être qu’elle se faisait vieille, ou alors était-ce parce qu’elle avait du mal à refuser certaines choses aux gamins ? A moins qu’il ne lui rappelle l’un de ses derniers descendants en date, qui devait avoir à peu près le même âge que lui actuellement.
Darcy soupira avant de prendre la parole. Décidément, elle se ramollissait avec le temps, cette école avait définitivement une mauvaise influence sur elle…

« Pour ça il faudrait encore que je sois un vrai polymorphe, ce qui n’est pas mon cas. »

C’était vrai et c’était malheureux, autant pour Rikuo que pour Darcy. Si elle avait été un véritable démon, sa vie aurait été plus simple. Pas d’âme, pas de scrupules, juste le besoin de tuer de temps en temps, sans risque d’aimer quelqu’un, de se marier avec, puis de le perdre parce qu’il n’est qu’un humain dont l’espérance de vie est nettement inférieure à la sienne. On ne se pose pas de question et on se divertit de l’Homme au lieu de se chercher une place. Si simple…

« Seulement je ne suis que le résultat des expériences réalisées par un magister aux intentions trop vagues pour être devinées. »

Le regard de l’hybride s’assombrit. Que lui avait fait son père au juste ? Et pourquoi ? Etait-il seulement son père biologique ? Elle commençait à en douter… Peut-être qu’elle était une synthèse de plusieurs créatures faite à partir d’un puissant sort ou d’un rituel, une sorte de créature de Frankenstein à laquelle on aurait donné une apparence humaine par on ne sait quel moyen. Ou alors ce n’était pas ça, et elle faisait encore fausse route. Dire qu’il y a peu, elle se fichait de le savoir, et maintenant qu’elle avait lu le nom de son père dans un livre sur les démons sans bouche, voilà que ça l’obsédait. Elle devrait peut-être lâcher le morceau…

« Et la dernière fois que j’ai essayé de me transformer en animal, ça n’a pas été très concluant et j’ai eu des difficultés à reprendre forme humaine. »

Okay, changement de sujet ! Réponse en retard en plus, on sent à peine l’envie de ne plus parler de ça, très subtil Darcy, t’as trouvé le meilleur moyen pour qu’il cherche à en savoir plus, bravo ! Ceci mis à part, effectivement, il y a longtemps, elle avait tenté de se transformer en chien. Résultat, elle s’était retrouvée avec un visage poilu qui pouvait évoquer vaguement un loup-garou durant une semaine.
Cela lui avait fait la même chose lorsqu’elle avait tenté de se transformer en certaines créatures magiques comme les harpies ou les vampires. Mais à ce niveau là, elle s’était nettement améliorée. Elle commençait même à pouvoir prendre plusieurs formes en même temps. Enfin, en terme de niveau, elle était tout de même très loin que sa version du futur…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Rikuo Rokujo

▬ INSCRIPTION : 07/05/2010
▬ MESSAGES : 28


Feuille de Perso
▬ NOM : Rokujo
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : ce qui se nomme : "Humains" et des beaux billets


MessageSujet: Re: The show must go on~ [PV : Rikuo]   Sam 10 Juil - 13:28

    Donc elle n'était pas un vraie polymorphe juste un résultat des expériences d'un magister, s'il avait un cœur, du moins quelque peu sensible, il aurait peut-être éprouvé de la peine voir peut-être de la pitié pour la jeune fille, mais ce n'est pas le cas...ce n'est même pas sur qu'il est un cœur, tout ce qu'il se disait c'est qu'elle n'avait pas eu beaucoup de chance tout comme lui, même si elle c'était pire que le jeune homme, en plus il ne connaissait pas les circonstances, du comment, où, ni pourquoi...donc il n'avait pas grand choses à dire là dessus, mis à part que le eu de pouvoir de polymorphe est dû à des expériences humains après qu'on l'ait vendu...tu parles d'un père, le vendre à des gens juste pour de l'argent, c'était tout simplement pitoyable, du moins aux yeux de la «lois» et de la justice, pourtant ils ne sont pas intervenus...drôles de justice, ça donnait aux jeune homme l'envie de rire, mais de toutes façons le point de vue du jeune homme était différent de celui de la justice et de la lois, car pour lui l'argent c'est le «monde», le «un», le «tout», c'est ce qui révèle la vrai nature humaine, il est l'élément essentiel qui fait vivre les humains et qui fait tourné le monde, par conséquent son père n'a rien fait de mal, il a juste révélé sa vraie nature, il a juste fait ce qu'il pouvait pour avoir son argent, mais il a finalement tout perdu face à celui qu'il avait vendu...Rikuo n'oubliera jamais ce magnifique suicide paternel, bon un suicide quelque peu poussé par un complot , mais bon rien que se souvenir de ça lui donnait envie de chantonné...Enfin il pourrait prendre l'initiative de raconter son passé, ça ne le dérangeait pas particulièrement, mais pourtant ça ne l'intéressait pas le moins du monde, il préférait attendre qu'on lui demande et il se fera un plaisir a dévoilé la folie humaine à vouloir se surpasser, évoluer serait le meilleurs mot pour décrire...la vie est vraiment moche parfois, mais c'est ce qui fait qu'on puisses parfois en profiter au profit des autres, d'ailleurs la prochaine qu'il ira en cours, il devra surement joué la comédie du gentil élèves qui s'ennuie en cours ou qui travaille, une fois qu'il aura recommencé sa comédie, il ne pourra plus arrêter sans risque, enfin il commence à y prendre goût, pas a être gentil élèves non, à se moqué des gens qui le croyait gentil...peut-être que le prochaine fois il se déguisera père et écoutera des confessions...c'est toujours marrant d'écouter les pêchés parfois totalement ridicule des autres .

    «Je vois...donc reprendre forme humaine a été dure... Par contre je ne suis pas d'accord, je suis sur que tes conseils seront utiles...Tu en connais plus que moi et puis niveau transformation, c'est bien mieux que moi .»

    Hum...la transformations animale n'a pas été très concluante et elle a eu des difficulté à reprendre formes humaines, ça devait pas être de la tarte, ce qui aurait été marrant c'est qu'elle garde quelque attribut d'animaux...comme les oreilles de neko's, en pensant cela Rikuo ne pouvait pas s'empêcher d'imaginer Darcy, avec ces cheveux noir et ses quelque mèches rouges avec les fameuses oreilles de chat...résultat finale, bien qu'il trouvait cela bizarre, il ne pouvait pas s'empêcher de trouver ça marrant, après tout on ne voyait pas quelqu'un avec un visage impassible et des oreilles de chat...Bon stop l'imagination sinon ça va lui apporté des problèmes et puis il ne savait même pas si c'était possible, ça l'était surement, il faudrait qu'un jour il pose la question à la jeune fille . Bref dans tous les cas même ainsi c'était toujours mieux que lui, car actuellement il n'avait pas encore changé de visage, juste d'âge et de taille...enfin Darcy a beau dire qu'il fallait qu'elle soit une vrai polymorphe, pour lui donner des conseilles, mais elle en savait plus que lui et trouver un polymorphe serait très embêtant et difficile, mais pas impossible .

    «Au fait tu as déjà essayé de te transformé en créature mythique...genre un dragon ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


MessageSujet: Re: The show must go on~ [PV : Rikuo]   Sam 10 Juil - 16:32


« Je vois...donc reprendre forme humaine a été dure... Par contre je ne suis pas d'accord, je suis sur que tes conseils seront utiles...Tu en connais plus que moi et puis niveau transformation, c'est bien mieux que moi. »

Un discours qui sonnait étrangement aux oreilles de Darcy. Parler librement de ses transformations, c’est une chose, encore qu’elle n’y était habituée que depuis peu. Mais donner des conseils à un autre polymorphe, c’était… étrange. C’était comme si elle avait un élève, ou un petit frère, un truc dans le genre. Au fond, elle n’en savait rien, elle avait toujours été fille unique, ou fils unique, ou n’importe quoi qui n’a pas de frère ou de sœur, donc elle ne sait pas ce que ça fait.
Bah, au fond, qu’est-ce qu’on en a à faire ? C’est pas comme s’il allait se montrer reconnaissant ou quoi, pas le genre. Et puis, ça tombait bien, ce n’était pas le genre de Darcy non plus. Quand on a eu une fille condamnée à mort pour empoisonnement, c’est qu’on ne doit pas être une mère terrible, alors une sœur, imaginez. Pour cette raison, il valait sans doute mieux pour tout le monde que l’hybride ne s’attache à personne, et réciproquement. Quoi qu’il en soit, il valait mieux calmer ses ardeurs.

« J’aurais beau te donner des conseils, si on n’a pas les mêmes limites parce que je suis différente, ça ne risque pas de bien t’avancer… »

Nouvelle question, sur les dragons cette fois. C’est qu’il avait de l’imagination ce petit, et de l’ambition en plus de ça. Ce genre de question, ce n’est pas anodin : quand on la pose, c’est que l’on cherche à avoir quelqu’un capable de se transformer en créature puissante à ses côtés, ou que l’on souhaite savoir s’il est possible de se transformer soi-même en cette créature. Et il n’avait pas choisi n’importe quel exemple en plus, un dragon, une créature puissante, très puissante même. Le genre de saleté trop imposante pour ne pas être un prédateur et trop intelligente pour ne pas être redoutable dans ce domaine.

« Fée des glaces, vampire, harpie, loup-garou, succube, énuméra-t-elle, tout ce qui est de forme humanoïde j’y parviens sans trop de problème, tant que ce n’est ni trop gros ni trop petit du moins. Par contre, un dragon… tu m’en demandes un peu trop là. »
C’est vrai quoi, être capable de se transformer en tout ces trucs c’est déjà assez grosbill, alors un dragon, wow ! Enfin…

« Par contre je connais quelqu’un qui en serait sans doute capable. »

Deux yeux différents l’un de l’autre, tout ce qu’il y avait de moins humain, s’imprimèrent dans l’esprit de l’hybride qui ne pu s’empêcher de frissonner. Pourquoi l’avait-elle évoqué au juste ? Elle n’en savait rien, et maintenant qu’elle se posait la question, elle se sentait particulièrement conne. Parler à tout va de cet espèce de monstre qui l’avait presque tué n’était sans doute pas une très bonne idée.
D’un autre côté, qu’est-ce qu’elle ne donnerait pas pour avoir quelqu’un à qui en parler. Seulement voilà, Rikuo n’était peut-être pas la bonne personne à qui se confier. Cependant, la seule personne en qui elle faisait étrangement confiance n’était sans doute plus dans les parages depuis le temps, donc il fallait bien trouver quelqu’un.

Tout ça, c’était de la faute de Kusari, si cet imbécile n’avait pas eu un esprit si facile à sonder, tout ceci ne serait jamais arrivé. Et elle ne serait pas là aujourd’hui, à se demander si elle avait bien fait de trainer sa carcasse agonisante jusqu’à cette école où quelqu’un avait eu l’idée saugrenue de la sauver. Mais bon, arrêtons le HS deux secondes, et essayons de ne pas trop en dire sur l’identité de celui qui l’a massacré.

« Mais comme je sais que tu vas me poser des questions à son sujet, avant que je ne dise un mot de plus tu vas m’expliquer ce dont toi tu es capable côté transformation. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Rikuo Rokujo

▬ INSCRIPTION : 07/05/2010
▬ MESSAGES : 28


Feuille de Perso
▬ NOM : Rokujo
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : ce qui se nomme : "Humains" et des beaux billets


MessageSujet: Re: The show must go on~ [PV : Rikuo]   Lun 12 Juil - 7:08

    Les même limites...en effet ça posait problème, c'est sur qu'ils n'ont pas les même limites, Rikuo est bien limité comparé à elle...à vrai dire il est limité comparé à tout les polymorphes, mais au moins il est sur de ne jamais oublié son visage ainsi...quoique actuellement changé de visage et oublié son vrai visage, ne lui ferait ni froid, ni chaud enfin c'est surtout que pour lui le polymorphisme est un énorme avantages, peut-êtres qu'il devrait chercher un moyen à en devenir un complet ou au moins capable de changer d'apparence humaine, ou bien alors avec de l'entrainement peut-êtres qu'il pourra le faire, en fait là-dessus il avait un doute, cet possibilité restait à voir et a prouvé...bon déjà si elle, n'arrive pas à se transformer en dragon, le jeune homme n'est pas prêt d'y arriver avant un bon entrainement et encore si la possibilité d'évoluer était possible . Enfin même si elle ne peut pas se transformer en dragon, elle peut se transformer en « Fée des glaces, vampire, harpie, loup-garou, succube », bien que ce n'était pas aussi bien qu'un dragon, il n'empêche pas que ça fait beaucoup...c'était carrément énorme...vampire et loup-garou, rien que ces deux là, peuvent être très utiles...du moins de temps en temps voir même peut-êtres tout le temps, et bien à cette allure il allait être jaloux de Darcy, c'est dans ce genre de cas qu'il serait pratique que les jeux se mélangent à la réalité, mais même si la magie existe, il faut pas trop en demander . Même si en tout cas il semblerait que quelqu'un soit capable de se transformer en dragon, Rikuo se demandait quel genre de personne ça pouvait être, non seulement parce qu'il est capable de se transformer en cette magnifique, puissante et intelligente créature mythique qu'est le dragon, mais aussi parce que en parler rends Darcy bizarre, son regard s'était assombrit et elle avait frisonner...ça devient intéressant, même si ça semblait dangereux Rikuo était bien tenté d'aller à sa rencontre...non il voulait carrément le rencontrer, mais peut-être qu'il devrait prendre des précautions avant...il verrait quand il décidera de le voir, mais avant autant poser des questions sur lui, du moins après avoir répondu à la question de Darcy .

    «Et bien...Je ne pense pas qu'on puisse appeler transformation puisque je reste la même et unique personnes, que ce soit physique ou mentale...en gros je ne peux que rajeunir ou vieillir d'un âge à un autre .»

    C'est vrai qu'on ne peut pas vraiment appeler ça une transformation de polymorphe, du moins pour Rikuo cependant celui-ci n'est pas un vrai polymorphe, ni même un demi ou encore un faux...juste un raté qui ne peut pas se transformer donc il ne sait pas comment il pense, du moins pas encore, il n'en a encore rencontré aucun, mis à part Darcy qui est une vraie experte en dissimulation des expressions et en affaire...d'ailleurs il pourrait tirer quelque petites leçons de la jeune fille, enfin on le saura bien avec le temps .

    « Maintenant j'aimerais que tu m'en dises plus sur cette fameuse personne .»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


MessageSujet: Re: The show must go on~ [PV : Rikuo]   Lun 12 Juil - 8:07


Vieillir et rajeunir, c’était tout. Effectivement, quand elle se comparait à lui, en terme de puissance Darcy était nettement supérieure. En revanche, l’autre personne dont tu as parlé, c’est une autre histoire.

« A vrai dire, je ne le connais pas vraiment.... »

Mensonge, pur mensonge, tu le connais mieux que quiconque puisque c’est de toi dont il s’agit, une version de toi provenant du futur. Tout du moins, tu le soupçonnes d’être toi, car il ne l’a pas confirmé directement. Cela paraissait logique après tout, s’il l’avait clairement révélé, qui sait le paradoxe que cela aurait provoqué. Car il venait du futur, ça c’était certain, puisque l’hybride ne parvenait pas à lire dans son esprit. « Les pensées d’une autre époque ne vibrent pas à la même fréquence » avait-il déclaré pendant que Darcy se chopait une migraine infâme après avoir tenté de sonder son esprit.
Ce qui était le plus étrange, c’est que même si Darcy n’avait aucune envie de devenir cette créature, il existait toujours. Cela voulait-il dire qu’elle n’avait aucun moyen d’influer sur la façon dont elle évoluerait par la suite ? C’était difficile à croire. Ou alors ce n’était pas elle, mais c’était peu probable.

« Tout ce que je sais vraiment de lui, c’est que ce n’est pas quelqu’un de très fréquentable. »

Dérangé, colérique, mégalomane au point que Narcisse semblerait modeste en comparaison, sadique, sociopathe, profondément instable… Tant de façon pour le décrire et toutes très loin de la réalité. Il fallait le voir pour le comprendre, c’est tout. Il fallait l’écouter parler de lui et de sa « grande personne », le voir faire ses entrées théâtrales, ses combats de m’as-tu vu, observer son regard aussi fascinant qu’inquiétant, entendre son rire sardonique, sentir son sang se glacer alors que sa faux sifflait à votre oreille ; et là seulement on pouvait se faire une idée de qui il était.
L’image d’un sourire aux dents parfaitement blanches et alignées, accompagné d’un rire résonnant en écho vint à l’esprit de Darcy qui frissonna de nouveau. Oui, elle avait peur de cet homme. C’était très difficile d’effrayer l’hybride, mais lui il y parvenait très bien, et elle ne craignait pas vraiment de le montrer. Mais qu’est-ce qui la mettait mal à l’aise à ce point ? Ce qu’il pourrait lui faire, ou de savoir qu’elle pourrait devenir ainsi ?

« Au début je pensais qu’il s’agissait simplement d’un polymorphe très puissant, mais après coup… »

Darcy leva les yeux vers l’horizon pour se repasser les évènements en tête, tentant d’ignorer les nœuds qui se formaient dans ses entrailles. Tiens, le soleil allait bientôt se coucher, elle ne discutait pourtant pas depuis si longtemps que ça avec Rikuo… Soit le temps passait plus vite qu’à l’accoutumée, soit elle avait perdu plus de temps qu’elle ne l’imaginait plongé dans cet ennuyeux bouquin.

« Je crois que c’est un mage, du moins en partie… »

Effectivement, l’homme qui se faisait appeler Darek avait à plusieurs reprises utilisé des techniques qu’aucun polymorphe ne serait capable de réaliser, comme générer une tempête de neige, créer des illusions, se téléporter, invoquer un artefact… Peut-être y avait-il un truc, mais d’un autre côté, il y avait aussi cette puissante aura qu’il avait dégagé juste avant de se transformer.

« En tout cas, il a lancé des sorts à plusieurs reprises lorsque je l’ai rencontré. Et il a passé un Pactio. Je l’ai vu faire juste avant qu’il ne se transforme en un serpent d’une bonne vingtaine de mètres de long. »

Oui, vous imaginez bien que Darcy a dû passer un sale quart d’heure. Elle avait fait du mieux qu’elle pouvait, mais après quelques vaines esquives, ce fut une victoire écrasante de Darek. Qu’est-ce qui lui avait prit de s’attaquer à lui au juste ? Quelle conne…
L’hybride baissa son regard vers sa main gauche, qui tenait la béquille.

« Et comme tu t’en doutes, c’est le responsable de mon état. »

Te voilà prévenu Rikuo, si tu cherches Darek, c’est à ça que tu ressembleras ensuite, au mieux. Au pire ? Allez savoir, on ne retrouverait probablement même pas les restes de toute façon…
Mais quelque chose dérangeait Darcy dans cette histoire. Si Darek était bien sa version du futur et qu’il pratiquait la magie, alors elle était une mage elle aussi, tout du moins en partie. Ce qui signifiait que Regulus J. Lysen était bel et bien son père biologique. C’était à n’y rien comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Rikuo Rokujo

▬ INSCRIPTION : 07/05/2010
▬ MESSAGES : 28


Feuille de Perso
▬ NOM : Rokujo
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : ce qui se nomme : "Humains" et des beaux billets


MessageSujet: Re: The show must go on~ [PV : Rikuo]   Mar 13 Juil - 10:19

    Et bien, elle ne le connaissait pas ? C'est surement vrai aux yeux du jeune homme aucun sentiment ne lui disait le contraire et il n'avait aucun moyen de vérifier, mis à part aller demandé à la personne elle-même et ceci semblait ne pas être une bonne idée, après tout il avais mis Darcy dans un très mauvais état, elle disait qu'il n'était pas très fréquentable et qu'il pouvait se transformer en un serpent d'une vingtaine de mètres de long...un «Léviathan» ? Ou pas, mais un serpent aussi long c'est comme même très incroyable, plus que ce à quoi il s'attendait même pour quelqu'un capable de se transformer en dragon, en plus il pouvait utiliser de la magie...puissante ou pas, il n'en savait rien, mais celle-ci semblait puissante puisque cela avait mis la jeune dans un mauvais état...Donc c'était un polymorphe et un mage...à vrai dire actuellement il était vraiment jaloux et avait vraiment envie de le rencontrer, mais les paroles de Darcy sonnait comme des avertissements...pourquoi elle l'avertissait ? En tout cas il est préférable pour lui de ne pas le rencontrer afin de ne pas finir en béquilles voir pire...déjà que finir en béquilles ne l'intéressait pas du tout, donc il a décidé de s'écarter de cette fameuse personne, mais ce sera difficile de le reconnaître s'il le croise accidentellement, après tout il ne connait ni son nom, ni à quoi il ressemble...enfin pas très utile s'il est un polymorphe, Rikuo plongea son regard par terre et pensa a tout ce que lui avait dit la jeune fille en réfléchissant aux moyens d'éviter de le rencontrer, mais rien...il n'avait rien sur lui, pas même un nom ou un prénom, même pas un pseudonymes, ni même s'il est dans cet établissement ou alors dehors...bien il devra faire attention à qui il fréquente et joué aussi bien que possible son rôle de gentil élèves surtout qu'il a tendance à s'attirer les foudres des magiciens.

    «Il y a deux choses qui me tracasse...»


    Deux petites choses une importante à propos de l'individu à ne pas fréquenter et la deuxième concernait une généralité, mais tracassait n'était pas vraiment le bon mots, enfin pas pour le moment car c'est sur que plus tard ça le tracassera, mais là c'est juste une envie de savoir qui est venue, bien sur il ne demandera pas son nom puisqu'elle dit qu'elle ne le connait pas, non ce qui est le venue en tête est le pourquoi cette personne s'est attaqué à Darcy, elle semblait plutôt de nature discrète, enfin si c'est lui qui l'a attaquer, Rikuo n'en savait absolument rien, mais peut-être qu'elle le corrigera s'il se trompe, s'il demandait ça c'était pour éviter de donner à cette personne une raison de l'attaquer s'ils venaient à se croiser . La deuxième choses concernait les pactio : pactes, ça c'était compréhensible cependant Rikuo n'était pas une personne du monde magique du moins pas encore...donc la seule choses qu'il savait sur les pactios c'est que c'était des pactes, il en avait même fait un lorsqu'il était petit, cependant il ne la jamais utilisé, donc il ne savait malheureusement pas à quoi ça consistait à part embrasser un magicien ou une magicienne, alors autant demandé des explications .

    « La premières est : «pourquoi t'as-t-il attaqué ?» et la seconde est «Une fois qu'on fait un pactio à quoi il sert ?» »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


MessageSujet: Re: The show must go on~ [PV : Rikuo]   Mer 14 Juil - 11:15


Pourquoi est-ce qu’il l’avait attaqué ? Parce que c’était un psychopathe aux humeurs plus instables qu’un éléphant en équilibre sur une fourchette ? Non mais c’est vrai, gérer les humeurs de Darek, c’est un vrai numéro de funambule, faut faire attention où l’on met les pieds, bien connaître l’individu, le manipuler avec précaution, bref, prendre des pincettes… Mais pas trop, sinon il le remarque et ça l’énerve. En fait, tout l’énerve chez vous, qu’il vous connaisse ou non, que vous soyez dans son champ de vision ou pas, que vous respiriez ou que vous soyez morts, vous l’énervez. C’est avéré, c’est un fait, c’est immuable et c’est comme ça.
Je vous vois venir chers fangirlz (oui, avec un z, parce qu’avec un s ça ne fait pas assez fangirl justement), à pointer la petite chimère du doigt en criant après l’auteur « mais, et elle, elle l’énerve pas pourtant ! ». Eh bien si, Faith – que ce soit la version du présent ou du futur – énerve le Régnant, justement parce qu’il l’aime. Oui, l’amour vache. C’est avéré, c’est un fait, c’est immuable et c’est comme ça. Plus sérieusement, c’est plutôt parce qu’il ne peut pas l’avoir, ou alors que ça l’agace de se rendre compte qu’il est encore amoureux de cette espèce de cruche qui a le don pour se foutre dans des emmerdes pas possibles. Mouais, à bien y réfléchir, c’est plutôt ça.

Mais revenons-en à la réponse que Darcy allait fournir à Rikuo, non parce que c’est bien joli de parler de la Belle et la Bête (Darek étant en réalité une rousse et Faith une chimère, ce serait donc lui la belle et elle la bête), mais fallait quand même répondre à tout ça.

« Disons qu’en plus de l’avoir cherché un peu trop activement à son goût, j’ai été selon lui insolente lorsque je m’adressais à lui. »

Aïe ! Darcy, t’as joué la conne là. Premièrement, tu recherches souvent des personnes que tu ne connais pas ? Ça, c’était une erreur dans ta version des faits qui n’échappera pas à ce petit fouineur, idiote ! C’est indigne de toi une faute pareille ! Deuxièmement, mais cette leçon je pense que tu l’as déjà apprise, lorsque tu t’adresses à quelqu’un de peu commode, assis sur un trône, passant son temps à se dénommer « ore-sama » et trois millions de fois plus puissant que toi, tu le vouvoies ! Les seules personnes à pouvoir se permettre le privilège de tutoyer cet énergumène sans y rester sont Faith et… et personne d’autre en fait. Non, Otona Médusa ne tutoyait pas Darek non plus. En fait, même si elle pouvait se l’autoriser, elle ne le faisait étrangement pas, cela faisait partie du « jeu ». Parce que oui, il aurait beau prétendre le contraire et s’énerver tant qu’il le pouvait, le Régnant était son jouet.

« Pour les pactios, je n’en sais pas grand-chose… »

Là, par contre, aucune entourloupe, sauf peut-être qu’elle tentait de changer de sujet, pour ne pas laisser le temps à Rikuo de réfléchir à ce qu’elle venait de dire et masquer son erreur. Il faut dire que lors de son explication, Faith n’était pas vraiment entrée dans les détails, trop occupée à boire et à penser à sa teinture pour cheveux.

« De ce que j’ai pu observer, ça sert surtout à créer un artefact que l’on peut invoquer à loisir la première fois, à l’aide d’une carte. Et il semblerait que cela procure temporairement de la puissance. »

C’est tout ce qu’elle savait sur l’utilité de cet espèce de rituel. Après, elle savait deux ou trois autres trucs, comme la façon dont cela se déroulait. Mais la manière de réaliser un pacte, Rikuo devait déjà bien la connaître, vu qu’il en avait fait un.
Enfin, voilà un an que Darcy s’était posé la question à ce sujet et elle n’avait toujours pas rattrapé cette lacune, il faudrait vraiment qu’elle s’y mette. Elle risquait de passer une bonne partie de sa convalescence dans la bibliothèque…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Rikuo Rokujo

▬ INSCRIPTION : 07/05/2010
▬ MESSAGES : 28


Feuille de Perso
▬ NOM : Rokujo
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : ce qui se nomme : "Humains" et des beaux billets


MessageSujet: Re: The show must go on~ [PV : Rikuo]   Jeu 15 Juil - 13:36

    «L'avoir trop cherché à son goût » donc finalement elle avait menti et elle le connaissait, il est possible qu'elle ne connaisse pas son caractère, même s'il en doute...Rikuo n'avait rien pour le prouver et puis même s'il s'avérait vraie qu'elle ne le connaissait pas vraiment elle devrait au moins connaître son nom et prénom, ou au minimum l'un des deux et puis s'il était un polymorphe comment faisait-elle pour le suivre...ce qui est sur c'est que Rikuo fera attention au moindre choses qu'elle dire à l'avenir, peut-êtres qu'elle fera des petites fautes...à moins qu'elle ne faisait de fautes seulement en parlant de lui...il devait être soit super bizarre, soit absolument infréquentable difficile de parler d'une personne dont il n'a rien vu, entendu et dont il ne connait vraiment rien . A vrai dire avant de mettre les pieds ici, il ne savait même pas que des gens était «vraiment» capable d'allée aussi loin dans une transformation, un serpent d'une vingtaine de mètres...manquerait plus qu'il soit carnivore, ce serait très embêtant...peut-être même un peu trop, car si Darcy a été isolante en s'adressant à lui, alors que Rikuo la trouvait normale lorsqu'il lui parlait, quel genre de personne elle était...ce que c'est embêtant de ne pas connaître les faits pour se faire une idée de ce qui s'est passé, même il semblerait que ce se soit terminé en combat à sens unique, Darcy en plâtre...le pensionnat Mahora semblait être bien plus dangereux que ce qu'il laisse paraître à l'extérieur, ça lui donne une raison de plus pour rester, Rikuo adore les endroits où il se passe des choses intéressantes, mais ce n'est pas pour autant qu'il va chercher cet fameuse personne . D'un autre côté il ne pensait pas qu'une carte pactio avait ce genre d'utilité, crée un artefact et procure de la puissance temporairement, dire qu'il avait quelque chose d'aussi utile et qu'il n'avait jamais pensé à l'utilisé, ni à y toucher, pour lui c'était juste une carte à ranger au fond d'un armoire... croisière erreur de sa part, bien qu'il se doutait qu'elle était spéciale, il n'a jamais su comment l'utiliser et n'avait jamais pensé à cherché comment, surement parce qu'il n'avait pas vraiment abordé le sujet auparavant...mais ça c'était du passé, maintenant l'important c'est le présent et il est donc temps de savoir combien est-ce que ça vaut au marché noir...si c'est à un prix qui lui plait, peut-êtres qu'il la vendra, enfin c'est plutôt une certitude, mais s'il y avait une durée à un pactio, ça pose un énorme problème, puisque la sienne doit surement avoir dépassé la date limite, à moins que ce soit à vie....en tout cas il verra ça une fois qu'il saura le prix, plus le prix sera intéressant moins il hésitera . En attendant il fallait faire remarquer à la jeune fille qu'il avait remarqué sa petite erreur, bien sur il n'ira pas dire qu'elle a mentit,tout le monde même a sois-même, en tout cas le jeune homme n'est pas un petit fouineur pour rien, après tout il écoute attentivement ce qu'on lui dit, bien que parfois il n'est pas assez attentif ou bien alors se comporte comme un soldat espion qui fouine avec ce jumelles, ce n'est pas un ninja, il sait pas caché sa présence...heureusement sinon il y en a quelque un qui serait suivit, écouter et interroger presque tout le temps, sans oublier les chantages, il vaut mieux leur épargner cet souffrance .

    « Merci pour l'explication...Mais il y a quelque chose de bizarre...pourquoi recherche-tu activement quelqu'un, alors que tu ne le connais pas ?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


MessageSujet: Re: The show must go on~ [PV : Rikuo]   Ven 16 Juil - 15:35


« Merci pour l'explication...Mais il y a quelque chose de bizarre...pourquoi recherche-tu activement quelqu'un, alors que tu ne le connais pas ?»

Voilà que la rouquine lance un regard glacial au gamin. Vous savez, le genre de regard qui vous dit « c’est pas tes oignons » ou encore « t’es à deux doigts de te faire un ennemi », oui, celui-là, celui qui glacerait le sang d’un ours polaire perdu dans le Sahara. Vous le visualisez maintenant ? Bah vous êtes encore loin de celui de Darcy. Et pourtant, malgré le fait que balancer ce genre d’infos à un gosse qui devenait trop curieux à son goût, elle se laissa aller à une vague, très vague réponse.

« Disons que j’ai entendu parler de lui, siffla-t-elle sèchement, et que j’avais mes raisons de vouloir l’approcher. »
Encore un mensonge… plus ou moins. Disons qu’elle avait effectivement des raisons de le chercher, et disons qu’elle a eu des infos sur lui plus ou moins par hasard. Après, elle n’en avait pas entendu « parler ». Elle l’a effectivement entendu, pas par la parole mais dans sa tête, ou plutôt dans celle d’un autre. Il serait donc plus adéquat de dire qu’elle en a entendu « penser ». Mais ça, on en parle pas, trop d’erreur déjà, et ça énerve Darcy d’en avoir fait autant. Alors maintenant, stop les frais.

« Je n’en dirai pas davantage à ce sujet. »

Une phrase simple qui met un terme à ces questions dont les réponses ne lui apporteraient de toute façon aucune utilité. Sauf s’il insiste bien sûr… Qu’il essaye d’insister pour voir ! Il aura une surprise ! Quel genre de surprise ? Disons… une petite démonstration ! De quoi ? Une seule façon de le savoir. Mais ce ne serait pas bon pour lui, ça c’est sûr.
Non mais c’est vrai quoi à la fin ! Pour qui il se prenait ? D’accord ils avaient passé un accord, d’accord ils s’étaient accordés sur le partage d’information, mais lui demander ses raisons sur un sujet qui ne regardait qu’elle, là, pas d’accord !

Les yeux de l’hybride se tournèrent de nouveau vers l’horizon. Elle était si longue que ça cette allée ou c’est elle qui trainait la patte ? C’était quand même chiant de se déplacer comme ça, mais cela valait mieux que de squatter l’infirmerie d’une école à laquelle on appartient plus, accompagnée d’une infirmière sacrément atteinte qui lui refile la migraine chaque fois qu’elle se détend un peu. Parce que c’est bien joli de lui dire de se reposer pour mieux récupérer, mais allez dormir avec un son strident qui vous fait presque saigner les tympans, vous allez trouver ça drôle.
Et pourquoi elle pense à ça ? Allez savoir, faut croire qu’elle a du mal à garder l’esprit clair. Fait chier, elle a faim, pas moyen qu’elle se nourrisse devant ce type, ça lui ferait trop plaisir de la voir prendre ces foutues pilules par nécessité. Exposer une faiblesse dès les premières heures à quelqu’un de son genre, ou a n’importe qui d’ailleurs, c’est rarement une bonne idée…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Rikuo Rokujo

▬ INSCRIPTION : 07/05/2010
▬ MESSAGES : 28


Feuille de Perso
▬ NOM : Rokujo
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : ce qui se nomme : "Humains" et des beaux billets


MessageSujet: Re: The show must go on~ [PV : Rikuo]   Sam 17 Juil - 9:40

    «Ne me regarde pas avec ce regard...C'est d'accord...je n'aborderais plus le sujet, de toute façon en savoir plus ne m'apporteras surement que des problèmes...Mais si tu veux en parler je suis là .»

    Bien qu'habituellement il n'abandonnerais pas, même si on lui demande ou que la personne lui fait comprendre qu'elle n'a pas envie de parler, cependant là le regard de Darcy était déstabilisant et effrayant ?...Première fois qu'il en connait un aussi effrayant, non c'est même la première fois qu'il est impressionné par un regard, même si là ce n'était pas vraiment un regard comme les autres, on comprenait facilement qu'il était préférable de ne pas pousser le bouchon trop loin avec cette affaire, en tout cas l'important c'est qu'il avait compris le messages, même s'il devrait s'y habitué, car ça ne sera surement pas la dernières fois qu'il en verra un, du moins si cet endroit est comme il se l'imagine, même si d'un côté il n'a pas vraiment abandonné, mais comme si quelqu'un allait se confesser à lui, alors qu'elle connait son vraie côté...mais d'un autre côté on peut dire qu'il regrettera de ne pas rencontré quelqu'un capable de se transformer en serpent d'une vingtaine mètres...mais bon la vie est dure parfois, même si un dans la tête de Rikuo, un jour ou l'autre, il obtiendra ce qu'il voudra quoiqu'il arrive, même si ce fameux jour est assez loin...oui, loin il n'a pour l'instant pas l'intention de chercher quelqu'un dont il ne sait que très peu de choses, voir même quasiment rien et qui risque surement de le mettre en béquilles...et les béquilles, il n'aimerait pas ça, tout simplement parce qu'on est tellement lent qu'on va presque à la vitesse d'une tortue, on est facile à rattraper, on est facile à remarquer et y'a parfois des gens qui nous collent en voulant nous « aider »...il vaut mieux éviter ce genre de choses, ça gênes les affaires comme dit Rikuo . Dans tous les cas, il ne cherchera pas cette personne, pour l'instant il vaut mieux tourner la page et changer de sujet...mais quel genre de sujet pourrait aborder, à vrai dire il ne savait pas de quoi lui parlé, bien qu'il pourrait lui parler des Pactio, mais mis à part lui posé des questions sur la durée de ceux qui sont temporaires...hum et peut-êtres comment les activer, non ça servira à rien, il ne l'a pas emmené...la prochaine il la promènera partout avec lui, enfin si elle était encore valable, d'ailleurs il ne saurait pas dire à quoi ressemble un Pactio qui n'est plus valable, car même s'il tentait de voir si elle avait changé, sa mémoire n'est peut-êtres pas sur de pouvoir se souvenir d'une choses qu'il considérait comme «très futile»...oui, très futile, auparavant pour lui le Pactio était juste le résultat d'une discussion avec son amie et la preuve que les magiciens existe...mais à vrai dire il n'a tenté de l'utiliser qu'une fois...en criant « Pactio, activaction rangers noir !...»...à cette époque il regardait beaucoup trop les gringalets en collant colorés, oui gringalets parce que maintenant il les détestes quand il revoit comment il a été ridicule, bref depuis cette essai, il n'a plus jamais essayé de l'utiliser . Bon bah autant lui proposer d'aller boire quelque choses, à force de parler et marcher, il commençait à avoir soif .

    « Et si on allais boire un coup, je commence à me déshydraté à force de parler .»


    Bon, il faut avouer que peu de personne accepterais de boire un coup avec lui sans aucune raison particulière, mais qui ne tente rien n'a rien et puis comme il risquait d'y avoir du monde autant prendre son air de gentil élèves afin de ne pas se faire remarquer par les autres, car après tout un visage sournois se fait facilement remarqué et à vrai dire il était préférable d'éviter d'attirer la méfiance de tout les élèves .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


MessageSujet: Re: The show must go on~ [PV : Rikuo]   Mar 17 Aoû - 13:08


« Et si on allais boire un coup, je commence à me déshydraté à force de parler .»

Pilules, pilules, pilules, pilules… Darcy le cachait, faisant mine de ne s’intéresser qu’à moitié à la conversation, mais elle n’avait plus que cela en tête. Ce fichu flacon qui se trouvait dans la poche de son faux uniforme en ce moment même, là, à portée de main, et pourtant inaccessible. Note pour plus tard : préparer une flasque à l’avance les prochaines fois, parce que là, ça craint.
Allez, focus Dharc ! Essaie de retenir les tremblements et combattre le mal être ! Tu peux le faire ! Bon, essaie de suivre ce qu’il dit au moins, sinon ça le ferait pas… Donc il dit quoi l’autre ? Il veut t’emmener boire un coup ? Pourquoi faire ? Remarque, comme ça, elle aurait l’occasion de bouffer un peu pour soulager son état… Bonne idée ça, en fait !

Non ! Minute ! Faut pas lui montrer que t’as besoin de ces trucs, sinon il va en profiter et te faire chanter avec ça ! Ou pas, après tout elle pourrait disparaître, changer de vie, ou ruiner sa crédibilité, détruire ses affaires… ou lui péter la gueule. Ouais, c’est pas mal ça ! Darcy n’était pas du genre à aimer la violence, mais dans son état, cela lui paraissait tout de même moins casse-tête que de faire dans le subtile.
Ou alors, elle pourrait simplement faire croire qu’elle doit prendre un traitement, que ce sont des antalgiques. Après tout, elle est dans un sale état, c’est normal de prendre des cachets contre la douleur dans ces cas là, non ? Non, ça ne marcherait pas, il faudrait aussi qu’elle explique pourquoi elle réduit les cachets en poudre avant de les prendre. Saleté d’organisme, pourquoi tu n’absorbes que les nutriments sous forme liquide ? Va falloir trouver un prétexte pour ne pas venir, et avant que tes symptômes ne deviennent visibles. Allez le cerveau, arrête un peu de déconner et essaie de fonctionner correctement une dernière fois ! Allez, focus Dharc ! Tu peux le faire !

« Non merci, j’ai à faire »
… Bon, disons que c’est l’intention qui compte !

« De plus, on risque de croiser du monde à cette heure-ci. Il vaut mieux pour tes affaires que je ne sois pas vue avec toi, disons que je ne suis pas quelqu’un de très appréciée dans le coin. »
Voilà qui est mieux. C’est déjà un argument plus recevable. Bon, Darcy n’a pas non plus une si mauvaise réputation que ça. Déjà, elle n’a pas vraiment de réputation vu le peu de personne qui la connaissent. Ensuite, la majorité des élèves qu’elle n’a pas envoyé chier et qui ont pu l’approcher suffisamment n’étudient sans doute plus dans le coin. Et pour finir, elle n’a pas son apparence habituelle en ce moment, seule l’infirmière et Rikuo l’ont vu reprendre l’aspect qu’elle avait lorsqu’elle était encore élève.
Mais tout cela, Rikuo n’était pas obligé de le savoir. Tout ce qu’il sait, lui, c’est qu’elle dit ne pas être appréciée de beaucoup de personne, et c’est le cas puisque personne ne la connaît.

Et qu’il ose lui sortir qu’elle n’a qu’à prendre une autre apparence pour voir, Darcy a déjà une réponse toute fraîche à lui balancer ! Ou pas… Quoique si… En fait, elle ne sait plus vraiment… je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: The show must go on~ [PV : Rikuo]   

Revenir en haut Aller en bas
 

The show must go on~ [PV : Rikuo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAHORA LIVE!? :: Le Campus de Mahora :: L'allée des cerisiers-
Sauter vers: