MAHORA LIVE!?


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lolinapping [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


MessageSujet: Lolinapping [Libre]   Jeu 19 Aoû - 13:25

Ah, cette bonne vieille cour… Elle en aura vu des choses. Des amours, des combats, des jeux, des carnages, et tant encore qu’il serait long de tout citer. Certes, cela ferait beaucoup de lignes gratuites pour le narrateur, mais l’intérêt serait limité, vous ne trouvez pas ? Alors au lieu de cela, il va simplement se contenter d’évoquer vaguement l’ambiance animée et bruyante qui régnait en ces lieux en raison du passage de nombreux élèves.

Parlant de jeux, de lignes, de limite et de bruit, voilà un énergumène bien singulier qu’il serait bon d’évoquer car il est en rapport avec tout ces sujets. Le garçon, car il s’agit d’un garçon, est très joueur, et est vêtu d’un long pantalon de tissu noir, ainsi que d’un haut couvert de rayures, donc de lignes, noires et blanches. Ajoutons à cela, des gants blancs, du maquillage sur son visage rond, et un haut-de-forme, et nous nous retrouvons avec un marginal en puissance. Les limites ? Celles qu’il repousse sans cesse bien sûr. Quant au bruit, il est le seul de cette cour à n’en produire aucun.

C’est donc d’un pas silencieux que le mime, que certains auront reconnu, s’avançait à travers la cours. S’avançait ? A vrai dire, « reculait » semblait être un terme plus adapté. Car oui, il marchait à reculons, penché en avant, les deux bras dirigés vers le sol, comme pour dérouler quelque chose sur son passage. Curieux comportement me direz vous… Enfin, ce n’est pas comme si les élèves n’avaient pas compris depuis longtemps qu’il était inutile de lui poser des questions, à tort sans doute.
Car si ne serait-ce que l’un d’entre eux s’était intéressé à ce que cet espèce de Pierrot faisait, certains auraient pu alors éviter le terrible piège qui se préparait sous leur pieds…

Voilà notre ami arrivé à l’autre bout de la cour. Cela tombe bien, il semblait justement être arrivé au bout de l’objet invisible qu’il déroulait. Comme ce doit être pratique, d’avoir toujours juste la longueur qu’il faut, n’est-ce pas ?
On regarde au loin en face, on se baisse à nouveau, on crachote silencieusement dans la main droite, puis la gauche, on les frotte entre elles, on saisit le bout posé à terre, on ferme les yeux, on prend une profonde inspiration et…

Le mime fit alors mine de tirer de toute ses forces sur une espèce de corde invisible qui ne semblait avoir de consistance que pour lui. Puis, à bout de souffle, ouvrit un œil pour regarder le spectacle.

Bide total. Rien ne semblait avoir changé. Les élèves continuaient de déambuler ça et là, ignorant complètement les actes du garçon. Ce dernier lâcha alors la corde, ôta son chapeau, révélant une chevelure noire plaqué en arrière de façon parfaitement lisse, puis se gratta la tête. Qu’avait-il raté au juste ?
Soudain, il remit le haut-de-forme sur le sommet de son crâne, puis tapa du poing droit dans le creux de sa main gauche, la bouche en forme de cœur. Mais c’était bien sûr ! Il n’avait pas attaché l’autre bout !

Afin de s’éviter un trajet inutile, le mime décida d’attacher l’extrémité du côté où il se trouvait déjà. Il reprit donc la corde, l’attacha au pied d’un banc qui trainait là, puis marcha d’un air confiant à l’autre bout de la cour, longeant sa corde invisible en sifflotant un air que personne ne pouvait entendre, lui comprit.

On regarde au loin en face, on se baisse à nouveau, on crachote silencieusement dans la main droite, puis la gauche, on les frotte entre elles, on saisit le bout posé à terre, on ferme les yeux, on prend une profonde inspiration et… On tire !

Cette fois-ci, cela n’avait pas raté ! A peine le mime avait-il tendu sa fausse corde que nombre d’élèves tombaient à la renverse, trébuchant sur un obstacle qu’ils étaient incapable de voir ! Voilà une bonne farce parfaitement exécutée, si l’on omettait le petit oubli de tout à l’heure évidemment.
Mais ce n’était là que la première partie de son diabolique plan ! Notre face de tarte à la crème s’avança donc au milieu des élèves, ceux-ci encore trop perturbés par leur chute pour en chercher la raison, avec le large sourire qu’il avait dessiné sur son visage. Il vagabonda ainsi quelques instants, alors que tout le monde cherchait à comprendre ce qu’il se passait, pour finalement trouver sa cible : Un groupe de jeunes filles tout juste tombées de l’arbre, un arbre métaphorique bien entendu ! Elles étaient donc mures juste comme il fallait !

Le mime porta ses mains au niveau de son épaule droite, puis commença à faire mine de tirer, comme pour faire coulisser quelque chose qui y reposait mollement. Une serviette de bain peut-être ? Puis, il se mit de côté, balança ses bras d’avant en arrière, comme pour donner de l’élan à l’objet qu’il venait de retirer de son épaule, puis jeta ce dernier en hauteur. Rien ne sembla se passer l’espace de quelque seconde, quand soudain les filles semblèrent s’affoler. Au milieu des cris et des agitations, on pouvait les entendre se plaindre que quelque chose leur était tombé dessus, comme une sorte de… filet ? Oui les filles, vous avez deviné !

Et voilà que notre ami se met à marcher l’air insouciant, les deux mains près de l’épaule, trainant derrière lui le filet invisible qui renfermait une bonne dizaine de jeunes et jolies élèves. Et ces dernières suivaient, comme trainées en groupe par une force que nul ne pouvait percevoir. Ne se souciant guère d’être vu en train de faire ses petits tours, Pierrot – appelons-le ainsi – se dit que s’il l’avait pu, il aurait demandé à un complice de crier à ce moment « Oh mon Dieu ! Il kidnappe des lolis ! », ç'aurait été bien drôle à entendre.

Car oui mes amis, c’est bel et bien ce qui est : le mime kidnappe des lolis. Tout du moins, il fait mine de le faire. Après ça, allez savoir s’il est sérieux ou non…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Écolier


avatar
Patchee

▬ INSCRIPTION : 10/08/2008
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 306
▬ LOCALISATION : IAMINSIDEYOURHEAD.


Feuille de Perso
▬ NOM : Else Anderson.
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : RUUUUUUUN AWAAAAAAAAAAY


MessageSujet: Re: Lolinapping [Libre]   Mar 24 Aoû - 8:58

    Aujourd'hui est un beau jour ! Ce fut la première pensée de notre Gossip Girl en se levant ce matin. Dans sa chambre à elle toute seule, elle s'était levée tôt. Après tout, elle prendrai deux heures à préparer sa coupe de cheveux, ce qu'elle allait mettre, vérifier son site, armer son appareil photo, son bébé – nettoyer un peu son télé objectif au passage -, et tout ça, bien sûr pour ne pas aller en cours, et partir en chasse. Quand il fait beau, on peut profiter des élèves qui s'embrassent à l'ombre des arbres dans la cour, ce genre de choses. Else se décida à mettre la jupe de son uniforme -qu'elle avait raccourcit-, des bas noirs qui lui allaient mi-cuisse, et ses sandales Neosens en cuir. Huit centimètres de talons, oh yeah. Elle mit une chemise à manches ballon -sûrement pas celle de l'école, beurk.- une ceinture … Et elle passa la demi-heure qui suivit dans la salle de bain. Elle boucla ses cheveux, maquilla ses yeux, appliqua la couche de gloss nécessaire pour briller à dix kilomètres, et alla bichonner son bébé, son appareil photo et ses objectifs, tout en regardant ses mails. Ses « bitches » étaient plutôt actives. Quelques rumeurs fumeuses et sûrement fausses qui pouvaient compromettre certaines relations et personnes fortement. Elle étouffa un rire en lisant certaines « révélations » d'illuminés. Elle éteignit son ordinateur, pris son appareil photo et mis la lanière autour de son cou, et se lança à la recherche de photos compromettantes.

    Elsie vagabondait du côté de l'allée des cerisiers, quand elle reçut un SMS d'un des élèves qui avait sûrement un petit truc à lui faire partager. Elle sortit son portable de sa poche et lut le message qui « Hey Gossip Girl. Il y a un truc à voir dans la cour. Xoxo. ». Et elle se mit à courir, très vite. Oui, elle court avec huit centimètres de talons, on parle de Else Anderson, elle a vécu à NY. Et là-bas, talons ou pas, tu cours vite pour chopper un taxi. :@:@
    Et en arrivant, elle vit ce qu'elle vit. C'est à dire un mime dingue kidnappeur de jeunes filles. Ohyeah. Elle attrapa son appareil, l'alluma rapidement, et pris cinq photos. Clap, clap, clap, clap. Elle adorait ce bruit tout à fait mélodieux. Elle reposa l'appareil photo sur son torse, et alla s'approcher du mime en question. Elsie est curieuse, très curieuse. Elle ne connaît pas ce mime, ne l'a jamais vu à l'école, et puis, il kidnappe des filles. It's fuckin' suspicious. Elle l'interpela.


« Hé, toi ! Qu'est-ce que tu fais avec ces filles ? Tu t'amuses ? ;D »


    Le mime la regarda interloqué. Puis continua son petit manège. Else serra son poing. L'ignorer était une erreur. C'était faire mal à son égo. ON NE FAIT PAS MAL A SON EGO, OK :@ ?! Elle se mit en face de lui. Heureusement que personne ne la regardait, Gossip Girl ne devait pas se faire prendre. Son identité est secrète, bon sang.


« Le mime, tu serais gentil de me dire ce que tu fais ? Le trafic, c'est mal. »


    L'homme muet l'évita soigneusement. Okay. C'était beaucoup trop. Elle regarda les filles, qui le suivaient contre leur grès. Super Elsie en action, et … elle envoya son pied à l'endroit sensible de ce pauvre mime qui n'avait rien demander. Bitch.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ladypatchy.deviantart.com
▬ INSCRIPTION : 27/11/2009
▬ ÂGE : 17

▬ MESSAGES : 141


Feuille de Perso
▬ NOM : Alexander Black.
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Else ?


MessageSujet: Re: Lolinapping [Libre]   Mar 24 Aoû - 11:44

Ah, la rentrée ! ... Je crois, du moin ! Ça l'était pour Alexandrer, en tout cas ! Nouvelle école, nouveau monde, une nouvelle lumière l'innonde ! Personne pour le juger, personne pour lui dire non ! UN NOUVEAU MOOOOOONNNNDE ~~ !

...


Bon, il est préférable pour tous de passer ce petit moment musical aux influences étranges pour le bien de tous. C'était la première fois qu'Alexander mettait ses deux beaux petits pierd à l'école ! Une cours ! Remplie de gens, en plus ! C'était si magique, si merveilleux ! Il était assit là, au millieu de la foulle d'étudiants comme si de rien était ! Il portait même l'uniforme scolaire qui lui donnait un air encore plus gay un air de bishie ! Aucune graine de féminité, non non ! Même pas si ses cheveux légèrement trop long à son gout était lousses! Tout ça pour en venir au fait qu'il était assis là, juste un peu devant un étrange garçon qui mimait depuis tout à l'heure. Il ne faisait pas que mimer, non, il semblait vouloir kidnapper le tout des élèves du primaire de sexe féminin. Quel magnétisme qu'il a, ou qu'il devait avoir, puis qu'aucune d'entre elles ne disaient un mot contre ce lolinapping. De plus, personne autour ne semblait être très interessés non plus. C'était fascinant, il devrait prendre des notes. Peut être serait-il capable de s'attrapper une collègienne avec ça ? Ou peut être faire son scott pilgrim et se trouver une petite lycéenne japonaise hipster emo aggressive possesive ? Hm ... C'est à prévoir.

Oh ? Demoiselle qui s'approche du mime ? EH PUTAIN ELLE COURT EN TALON HAUT !! MAIS D'OU ELLE SORT ?! En voyant au bout d'un moment l'attaque basse que cette même fille fit subir au mime, un beau coup de talon haut dans les parties, Alex eu mal. Très, très, très mal interieurement. Il en lacha son popsicle qu'il mangait et devint blanc comme un fantomes. Il était si proche de la scène, c'était douloureux, douloureux, seigneur qu'il l'avait ressentit. So visage n'avait pas d'émotion particulière, mais il était évident qu'il souffrait aussi. Il s'écria sans le vouloir, sans pouvoir le contrôler ...

    " ... BAS !! $?$@%@$%#@%$E% !! "


Ne le sous estimez pas. Il avait vraiment dit $?$@%@$%#@%$E%.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


MessageSujet: Re: Lolinapping [Libre]   Mar 24 Aoû - 16:21


Notre mime national (ou pas) était donc en train trainer tranquillement ces… trainées ? Non, trop dégradant. Reprenons le mot loli, même si c’est moins drôle. Que voilà quelqu’un qui vient l’interrompre. Oh, mais c’est qu’elle a l’air très caractérielle celle-là ! S’il n’avait pas les mains prises, il serait déjà en train de l’imiter. Mais là, pour le coup, il est occupé. Alors on sourit poliment, puis on continue notre route... Pour deux pas. Et la voilà qui lui bloque le chemin maintenant, c’est du joli ! Quel manque de courtoisie ces jeunes de nos jours…

« Le mime, tu serais gentil de me dire ce que tu fais ? Le trafic, c'est mal. »

… Euh, elle le fait exprès ou quoi ? Dans la même phrase, elle l’appelle « le mime » et lui demande de parler. Okay, t’es pas blonde, mais t’es pas loin ! Maintenant, soit gentille et laisse le pass…

OH ! LA CATIN !
Alors ça, c’était bas, très bas, TROP bas ! Tellement bas qu’un garçon, pas tout à fait hétéro si vous voulez l’avis du Pierrot, s’était exclamé d’indignation (il a même été jusque dire « $?$@%@$%#@%$E% », si ça peut vous aider à évaluer à quel point il était indigné…).
Non mais sérieusement, c’est inhumain de s’attaquer à cet endroit là pour si peu ! Le pauvre ! En plus il pouvait vraiment pas lui répondre avant d’avoir fini quoi, il avait les mains prises ! S’il avait voulu expliquer, il aurait fallu qu’il fasse des gestes, des charades, bref, qu’il mime sa réponse. Mais s’il l’avait fait tout de suite, il aurait laissé s’échapper sa prise ! C’est dur la vie quand on ne peut pas parler comme tout le monde.

Alors le mime était là, penché en avant, les mains entre les jambes, des larmes sur ses joues, la bouche en rond, souffrant en silence. Qu’est-ce qu’il aimerait crier ou gémir dans ces moments là. Mais il ne peut pas, car il est mime, et qu’un mime ça ne parle pas, jamais. C’est donc en faisant bien attention à ne pas lâcher le filet malgré cette terrible torture qu’il ne pu s’empêcher de penser que si les filles avaient la moindre idée de la souffrance que peut engendrer un coup à cet endroit, jamais elles n’auraient la cruauté de s’y attaquer.

Le regard larmoyant de notre malheureuse victime se tourna alors vers son tortionnaire… Et tomba sur son appareil photo. Pop ! Une ampoule s’éclaire dans l’esprit du mime qui ouvre alors de grands yeux ronds. Soudain, il se redresse fièrement, comme s’il ne sentait déjà plus rien, se tourne vers l’amas de lolis entassées les unes sur les autres, et commence à faire un mouvement de moulinet avec ses bras. Euh, il se croit à la pêche ou quoi ?
Non, c’est bien mieux que ça, bien plus puissant ! Il EST à la pêche ! A peine a-t-il commencé à actionné le moulinet de sa cane que le groupe de lolis gagne comme par magie en altitude ! Oh, pas beaucoup, elles flottaient à quelques centimètres du sol tout au plus, mais elles flottaient, et sans qu’ils les touchent ! Heureusement qu’il a la réputation de faire des tours de prestidigitation (j’en connais des jolis mots dites donc !), sinon les élèves qui ne sont pas au courant de l’existence du monde magique se poseraient de sérieuses questions. Oui, il pratique la magie dans des lieux public et n’a jamais eu d’ennuis pour ça, allez savoir comment il fait…

Hop, on tient fermement la cane à côté de soi, et on se tourne vers la photographe ! Torse bombé, sourire aux lèvres, le mime attend. Euh.. .attend quoi au juste ? Ah oui ! Il a oublié de le dire ! Ce qu’il peut-être étourdit par moments !
Le garçon plaça alors sa main libre devant son visage, et agita son index de haut en bas, comme pour appuyer sur un bouton. Une photo peut-être ? C’est ça qu’il veut ? Un souvenir de lui avec sa prise comme le font les pêcheurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Écolier


avatar
Patchee

▬ INSCRIPTION : 10/08/2008
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 306
▬ LOCALISATION : IAMINSIDEYOURHEAD.


Feuille de Perso
▬ NOM : Else Anderson.
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : RUUUUUUUN AWAAAAAAAAAAY


MessageSujet: Re: Lolinapping [Libre]   Mer 25 Aoû - 7:06

    Else n'était pas blonde. Juste caractérielle. Okay, elle était allée trop loin. Mais bon, c'est pardonnable, non ? Ou pas. Elle laissa échapper un « Oups », et aurait presque aidé le mime à se relever, sauf que … sauf que … Eh bien, elle a entendu un cri. Et pas n'importe quel cri. Un truc difficilement discernable à l'oreille mais qui donnait :


" ... BAS !! $?$@%@$%#@%$E% !! "

    Difficile de prononcer tout ça sans compatir avec la douleur du mime qui se tenait l'entrejambe, sans dire un mot, penché, pleurant. C'était déjà assez expressif sans cri. Mais le magnifique bishi vers lequel elle s'était retournée semblait compatir totalement. Enfin, maintenant, ils l'auront tous compris, on ne provoque pas Else Anderson aka Gossip Girl et on ne blesse pas son égo, OK ? Else fit l'inventaire des élèves pour savoir qui était le joli garçon qui avait crié de douleur au mime. Elle ne l'avait pas vu avant, enfin, si, peut-être, il devait être nouveau ou quelque chose comme ça … En tout cas, si jamais ce jeune homme révélait quelque chose sur elle ou quoique ce soit, comme quoi elle serait Gossip Girl, il valait qu'elle sache son nom complet. On ne trompe pas Elsie, okay … Il fallait qu'elle le sache, tout cela dépendait de son honneur personnel … St-Ciboère de sacrament d'osti d'criss de tabarnak de calisse ! :@:@ Et puis, tilt, paf, yes ! Elle a trouvé. Elle se retourne vers le lycéen :


«  Hé toi, Alexander Black, c'est ça ? Tu penses pas qu'on devrait l'aider ? »


    Ce qu'Elsie n'avait pas capté, c'est que le mime c'était relevé, et il, hum, difficile à comprendre, mais il devait mimer un pêcheur. Il s'acharnait, ou quoi ? En tout cas, il ne semblait plus souffrir du coup qu'elle lui avait imposé. Bien, c'est beaucoup mieux. Mais ce qui est inquiétant, c'est qu'il soulève un troupeau de lolis. Dans les airs. OUI, DANS LES AIRS ! Pour autant dire, c'est … dingue, dingue, dingue. Else était plus que sidérée. Spaf. Une claque dans sa gueule. Qu'est-ce qu'elle avait pris comme truc ce matin ? On l'avait peut-être droguée à son insu ? Elle aurait pu s'évanouir de suite. Mais le mime c'était retourné vers elle, bombant le torse, un drôle de sourire au visage. OH NON PAS MOI ! Pitié ! Je vous en prie, je ferai tout ce que vous voulez … Bref, la réplique de la pauvre fille devant le méchant prêt à la tuer. Mais l'égo de Else est trop encombrant et son honneur trop important pour qu'elle dise cette honteuse phrase de soumise. Elle se contenta de regarder. Tout cela lui donnait la nausée. Le mime essayait de lui faire comprendre quelque chose, mais elle était trop déconnectée pour …


« Oh, ah, une photo, oui, si tu veux, désolée pour le coup, hein, euuuuuuh », dit-elle, nauséeuse.

    Elle pris son appareil entre ses mains, son oeil, regarda dans le viseur et régla, s'éloigna, car faire du grand angle avec un téléobjectif, c'est pas facile, recula, recula … Et pris la photo du fier mime avec sa prise, aérienne. C'est comme même vertigineux et … MON DIEU, C'EST QUOI CE DELIRE ?!
    Elle recula d'un pas. Et glissa. Vertige. Aïe. … Vengeance de Monsieur Mime ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ladypatchy.deviantart.com



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Lolinapping [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lolinapping [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAHORA LIVE!? :: Le Campus de Mahora :: Grande cour-
Sauter vers: