MAHORA LIVE!?


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Collégien


Fe'i Litchi
Fe'i Litchi

▬ INSCRIPTION : 29/03/2007
▬ MESSAGES : 623
▬ LOCALISATION : Dans un bac à recyclage.


Feuille de Perso
▬ NOM : LITCHI
▬ CLASSE: 2B
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne


Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc _
MessageSujet: Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc   Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc EmptyDim 22 Aoû - 16:19


    - Allez, bonne nuit, t'as besoin de tes 12 heures de sommeil.
    Et c'est sur cette phrase que Kiara a laissé Faith s'endormir la veille. Ou essayer de s'endormir. Il lui avait proposé d'aller en ville le lendemain et elle avait accepté. La raison ? Changer les idées de la chimère joufflue, essayer de faire en sorte qu'elle oublie celui qui semble l'avoir traumatisée plus qu'elle ne l'était déjà, ainsi qu'en profiter pour aller s'acheter des alliances.

    Donc les voilà maintenant en ville, en train de parcourir du regard les boutiques de leur quartier de riche, à la recherche d'un endroit où il pourraient aller s'acheter des alliances.

    Comme d'habitude, Kiara avait l'air toujours aussi normal au travers de tous ces gens ... il portait son éternel veston, sa chemise blanche et sa cravate. Son veston détaché et sa cravate ne faisait que pendre autour de son cou, par contre. Et il portait ... des super lunettes de soleil ! Ça faisait légèrement moins chic, mais il avait l'air tout aussi snob que les autres habitants du coin. Contrairement à la veille, ses cheveux étaient ... blonds ! Plus courts et en pagaille aussi. Il avait rien à faire de sa nuit à ce point là ? Bien sûr que non, c'est juste l'une de ses perruques, qu'il avait décidé de mettre ce matin.

    D'une main, le Baku tenait la main de son épouse, bien fort. Dans l'autre main, il traînait un sac RÉUTILISABLE dans lequel il y avait ... des bouteilles d'alcool. Un grand sourire accroché au visage, il traînait Faith dans les boutiques de bijoux qu'ils croisaient. Comme celle où ils sont actuellement, et où Kiara vient de demander à une vendeuse si ils ont des alliances. Wow, on voit qu'il s'y connait dans le sujet.

    - Oh, un jeune couple ! Vous êtes TROOOOP mignons ensemble ~ !
    ... gros silence de la part de Kiara. Oui, oui, c'est ça ... Un couple. Bon, d'un autre côté, il peut pas dire qu'ils sont pas un couple : pourquoi il demanderait des alliances alors ? Pour leur lézard ? Peut-être ... oh, comme c'est une bonne idée, un collier bling-bling pour Litchi le lézard. Ou pas. Concentrons nous sur nos alliances pour faux couple, voulez-vous ... Toujours un gros silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 15/09/2008
▬ MESSAGES : 148
▬ LOCALISATION : Hurr.


Feuille de Perso
▬ NOM : WINCHESTER
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Mr. Boogie


Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc _
MessageSujet: Re: Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc   Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc EmptyDim 22 Aoû - 21:19

    C'est après un bon gros quatorze heures de sommeil que la belle aux bois dormants Faith se retrouva en ville avec son époux, à la recherche d'alliances. Ah ! Elle le savait, qu'elle avait bien fait de manger les anciennes ! ... Après tout, des Ring Pop, ça ne survivra pas à l'amour éternel ! ... Bon. Ok. Il ne faut pas exagérer, non plus. Après tout ... Ça ne veut pas dire que le rouquin va porter sa bague. Peut-être même qu'il fait ça tout simplement parce qu'il a pitié de sa colocataire. Ou pas. Mais tout le monde sait que la chimère manque cruellement de confiance en elle. Si son ego était sur une échelle sur cent, il serait probablement dans les nombres négatifs ! ... Donc, bon. À chaque fois qu'il lui arrive quelque chose de bien, elle a toujours l'impression que c'est beaucoup trop beau pour elle. Et elle est persuadée qu'il y a une attrape, quelque part ! ... Bref.

    « Oh, un jeune couple ! Vous êtes TROOOOP mignons ensemble ~ ! »

    C'est vrai, que ... Habillés comme ça, ils avaient vraiment l'air d'un couple. Leurs vêtements avaient presque l'air coordonnés ensemble. Faith était affublée d'un t-shirt un peu grand avec un col en V, sur lequel était écrit ... Des mots. En noir. « LOVE YOU LOVE PINK » pour être exact. Ça ne voulait pas dire grand chose pour être honnête, mais tout le monde sait que les asiatiques portent toujours des t-shirts avec des mots en anglais dessus, même sans savoir ce que ça veut dire ! ... Ou pas. De toute façon, la petite Winchester portait un blazer noir, par dessus. Même qu'il était rayé gris et blanc, à l'intérieur ! ... N'est-ce pas merveilleux. Mais le mieux reste ... La paire de shorts en jeans effilochée habituelle. Et une bien jolie paire de petites bottes noires. Sans oublier cet adorable fedora qui trônait sur sa tête.

    Tout ça pour dire que ... Oui. Son ensemble allait vraiment bien avec celui de Kiara ! ... Mais ... Pourquoi n'avait-elle pas réagit à ce que la vendeuse venait de dire ? Normalement, un grand sourire fendu jusqu'aux oreilles aurait du s'installer sur sa petite bouille ! ... Mais non. Elle semblait préoccupée par quelque chose d'autre. À vrai dire, elle ne tenait même plus la main de Kiara. Elle était un peu plus loin, accroupie devant une vitrine, les yeux rivés sur ... Une paire d'alliances.

    Deux ... Toutes petites bagues. En argent, évidement. L'or aurait trop rappelé à Faith la couleur de son propre sang. Enfin ... Bon. Les alliances étaient posées là, dans un écrin de velours. Elles n'avaient rien de particulièrement spécial ... Justement. Elles étaient ... Simples. Et délicates. Quoi que ... Celle pour l'homme était un peu plus large que l'autre. Évidement. Mais ... Celle pour la femme était fine et ornée d'un seul diamant ... Rond.

    La petite Winchester restaient là, sans un mot, les mains posées sur ses genoux. Elle n'osait même pas demander à Kiara s'ils pouvaient prendre celles-là. Elle n'aime pas vraiment demander tout court, à vrai dire. Et, inconsciemment, elle faisait exactement ce que les enfants faisaient parfois à leurs parents lorsqu'ils veulent vraiment quelque chose : rester là et ne pas bouger jusqu'à ce qu'ils l'achètent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


Fe'i Litchi
Fe'i Litchi

▬ INSCRIPTION : 29/03/2007
▬ MESSAGES : 623
▬ LOCALISATION : Dans un bac à recyclage.


Feuille de Perso
▬ NOM : LITCHI
▬ CLASSE: 2B
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne


Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc _
MessageSujet: Re: Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc   Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc EmptyLun 23 Aoû - 3:39

    - Merci.
    Une belle réponse à retardement pour la vendeuse. C'était un simple " merci " dénué de toute émotion apparente, si ce n'est pas le grand sourire faux qui s'était affiché sur le visage de Kiara à ce moment même. Fake. Faaaaaaake. On voyait bien qu'il s'était forcé à la remercier du compliment qu'elle leur avait fait. D'ailleurs, c'est étrange, Faith n'a pas réagit ...

    ... Elle a lâché sa main en plus.

    Le rouquin-blond tourna donc la tête en la cherchant du regard pour voir ce qu'elle pouvait bien faire ... Elle était plantée devant une vitrine à regarder deux petites alliances. Kiara se déplaça donc pour aller la rejoindre et baissa le regard pour voir ce qu'elle regardait. En argent ? Pourquoi pas, ça fait changement de l'or. L'idée est bonne.

    - ... Je crois que ma femme s'est déjà décidée.
    Kiara s'était adressé à nouveau à la vendeuse, cette fois avec un sourire un peu moins faux. Limite attendrit par l'attitude enfantine de Faith, même si ça arrive quand même assez souvent qu'elle agisse comme une enfant. D'un doigt, il pointa les alliances que cette dernière fixait, au travers de la vitrine. Après tout, pourquoi pas ? Lui, ça lui est égal à quoi ils ressemblent ... Enfin, du moment qu'ils sont pas roses avec des fleurs. (est-ce que ça existe vraiment ?)

    - On va prendre celles là.
    Aussitôt dit, aussitôt fait, la vendeuse ouvre la vitrine pour leur sortir l'écrin de velours dans lequel sont les anneaux et leur dit le prix. Évidemment, qu'importe le prix, ils ont dévalisé tellement de banques que rien n'est trop cher pour eux ... Kiara sort donc quelques billets, les compte, puis les tends à la vendeuse, un peu troublée de voir quelqu'un payer cash. Elle les mit dans un petit sac et les tendit à Kiara. Il le prit et remercia à nouveau la vendeuse.

    Le Baku reprit la main de son épouse, puis commença à se diriger vers la sortie du magasin. À mi-chemin, il s'arrêta, il sortit l'écrin du sac et retira le plus petit des deux anneaux. Il leva la main de la chimère joufflue et glissa l'alliance à son doigt. Il glissa ensuite l'autre alliance à son propre doigt.

    - ... T'as fais un bon choix.
    OH MY UN COMPLIMENT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc _
MessageSujet: Re: Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc   Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc EmptyLun 23 Aoû - 5:16


Et tandis que notre charmant couple duo venu du futur scellait leur amour à jamais enfilait de vulgaires anneaux de métal à leur doigt en se tenant amoureusement niaisement la main, dans la rue, au milieu de la foule, quelqu’un approchait.
L’homme était tout de blanc vêtu, ou presque, des chaussures en cuir à la veste de son costume, en passant par la cravate et sans oublier sa chevelure immaculée, aux cheveux parfaitement lissés vers l’arrière du crâne, mais laissant malgré tout quelques fines mèches lui retomber devant le front. En clair, il était… clair. Et s’il n’y avait pas la chemise noire, avec ce soleil d’été, il aurait presque été trop éblouissant aux yeux des gens qui l’entourent. Shiiiine~ ! Quant à ses yeux, eh bien ils étaient d’un vert bien pétant, contrastant de fait avec le reste désespérément décoloré de l’homme.
On aurait pu croire qu’un personnage d’un vieux film en noir et blanc s’était échappé de la bande pour échapper au technicolor, juste après qu’on lui ait refait les yeux.

Il n’empêche qu’on aura beau dire, sans ses pieds, ses mains et ses yeux, Darek a presque l’air normal… si on omet la couleur de ses cheveux et son air tellement hautain que c’était à se demander s’il était humainement possible de suinter l’égo à ce point. A côté de lui, tous les snobinards qui trainaient avaient presque l’air modeste.
Mais pourquoi le Régnant se balade-t-il dans le coin sous forme humaine ? Tout d’abord, parce que c’est un lieu public, et un quartier de snob qui plus est. Donc bon, se balader avec sa tenue habituelle, s’il rafistole le manteau, passe encore, mais il fallait au moins cacher les griffes et les yeux, sinon on se serait posé des questions. En plus, sérieusement, un manteau de fourrure en Août ?

Nous en venons alors à la raison de sa venue dans le coin. Nostalgie de l’époque ? Recherche d’un informateur ? D’un homme de main ? Faith Stalking ? Rien de tout cela à vrai dire (crédible n’est-il pas ?). En fait, il avait tout simplement entendu des rumeurs selon lesquelles un bijoutier du coin aurait quelques artefacts à vendre en arrière boutique. Et comme la personne qu’il a questionnée à ce sujet a eu l’amabilité de lui donner le nom de cette rue avant de se faire arracher les ongles et la langue, le voilà, en train de chercher.
Seulement, ce que son informateur ne lui avait pas dit, c’est que dans ce f***** quartier de snob, UNE BOUTIQUE SUR DEUX EST UNE [CENSURE] DE BIJOUTERIE ! Merde quoi, c’est vrai à la fin ! Ils peuvent pas se répartir équitablement en ville ? Ils se feraient moins concurrence ! Voilà donc 3 heures qu’il va de magasin en magasin, cherchant lequel revendrait (car ce n’était même pas sûr…) des artefacts. Et pour être franc, il commençait à perdre patience. Non, en fait, il avait perdu patience il y a 2h et 59 minutes. Seulement, maintenant l’envie d’agir moins discrètement, plus… à sa façon, se faisait grandissante. Bon, allez, on en tente une dernière et si c’est pas la bonne, on casse tout histoire de se passer les nerfs, et on revient dans quelques jours pour le reste de la rue.

C’est ainsi que le Régnant passa nonchalamment la porte d’une énième bijouterie, pour tomber face à un couple. Que c’était chiant de croiser du monde sans arrêt, trop peuplée cette planète décidément, c’est vraiment plus tranquille à son époque. L’espace d’un instant, Darek ne bougea pas, un peu surpris de tomber sur des gens juste derrière la porte. Vous savez, comme lorsque vous vous apprêtez à entrer dans un endroit, comme un ascenseur, vous attendant à ce qu’il n’y ait rien qui bloque le chemin, puis que vous manquez de rentrer dans quelqu’un. Tiens, elle ressemble à Faith celle-là… Minute, mais C’EST Faith ! Qu’est-ce qu’elle fout dans un endroit pareil ?!

Eille, et c’est qui le gars avec elle alors ? Il lui dit vaguement quelque chose en plus… What ?! Il lui tient la main en plus ? Et c’est quoi ça, à leur doigts ?! Oh my… voilà que le regard de l’homme s’était arrêté sur les anneaux. Il restait donc là, immobile, bloquant la sortie du haut de son mètre quatre-vingt-dix, les yeux braqués sur les alliances, comme essayant d’assimiler les informations qui étaient visiblement de trop.

Je sais pas comment vous le sentez vous, mais moi je sens que ça va péter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 15/09/2008
▬ MESSAGES : 148
▬ LOCALISATION : Hurr.


Feuille de Perso
▬ NOM : WINCHESTER
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Mr. Boogie


Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc _
MessageSujet: Re: Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc   Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc EmptyLun 23 Aoû - 7:31

    Évidement que les alliances ne sont pas roses avec des fleurs, Kiara ! Ça serait beaucoup trop ... Craignos. LOLLLLLLLLLLLLLLOSTI J'AI ÉCRIT CRAIGNOS DAJHFAJKFHAOKJF Faith a quand même un minimum de goût ! C'est presque insultant que le rouquin pense ça. Oui oui. Ce n'est pas parce qu'elle se balade souvent avec des chaussures de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel et des hoodies quatre fois trop grands qu'elle ne sait pas choisir des bagues, bon. De tout façon, du rose avec des fleurs, ça brûlerait les rétines de la chimère. Brrr, rien qu'en pensant à une horreur pareille, elle en a les yeux qui picotent.

    ... En fait, non. Cette sale bête doit avoir mal aux yeux à cause de cet imposant bonhomme tout en blanc. Ça en était presque aveuglant, à vrai dire ! ... Les yeux rivés sur son costard de neige immaculé, la petite Winchester était passée d'un grand sourire enfantin à ... Une moue concentrée, avec les yeux plissés. Pour être honnête, elle n'avait pas mit ses lentilles, aujourd'hui. Donc ... Elle ne voyait pas grand chose. Sauf ... Cette grosse tache. Blanche. Elle n'avait même pas fait attention à son visage, rien. Tout ce qu'elle voyait, c'était ... Du blanc.

    Une seconde plus tard, Faith avait la bouche grande ouverte et l'index pointé vers ce gros monticule de ... Neige ?

    « C'EST L'BONHOMME PILLSBURY ! »

    ... Ouch. Voilà qu'elle venait de s'écrier ça, en plein bijouterie, comme un enfant qui vient de rencontrer son idole. C'était ... Presque ça, en fait. Le papa de Faith faisait souvent des biscuits Pillsbury à sa fille, en Amérique ! ... Avant qu'il crève, ça va de soit. Mais ... Bon. Ce n'est pas une raison pour se jeter dans les bras du bonhomme avec un grand sourire fendu jusqu'aux oreilles, Faith. Tu n'as plus huit ans, tu sais.

    ... D'ailleurs, maintenant que t'as le visage fourré sur son torse ... Tu dois bien te rendre compte que ce n'est pas le bonhomme Pillsbury ! ... C'EST UN IMPOSTEUR. C'est pourquoi la chimère recula tout aussi brusquement que lorsqu'elle était arrivée, relevant la tête pour le dévisager.

    M-Mais ... C'est Dharc ! ...

    Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc Ffuu

    Un pas vers l'arrière. Deux pas vers l'arrière. Trois pas vers l'arrière. Quatre, cinq, six, sept pas précipités vers l'arrière. SWOOSH. La chimère s'était glissée derrière le baku, sans un mot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


Fe'i Litchi
Fe'i Litchi

▬ INSCRIPTION : 29/03/2007
▬ MESSAGES : 623
▬ LOCALISATION : Dans un bac à recyclage.


Feuille de Perso
▬ NOM : LITCHI
▬ CLASSE: 2B
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne


Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc _
MessageSujet: Re: Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc   Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc EmptyLun 23 Aoû - 8:21

    Après avoir glissé l'alliance à son doigt et complimenté le bon goût de Faith, Kiara s'était retourné vers la sortir, pour ... sortir. Évidemment. Le jeune couple tomba face à face avec un homme de très grande taille, tout vêtu de blanc. Trop de blanc. En temps normal, Kiara se serait contenté de passer à côté de lui, ou bien d'attendre qu'il se dégage de la porte, mais là ... Apparemment c'était pas un temps normal. Faith l'avait pointé du doigt impoliment et lui avait sauté dessus pour lui faire un câlin. " :| " face. Comment elle peut faire pour sauter sur un parfait inconnu comme ça, toute heureuse ? C'est un des grands mystères de la vie ... Après celui de la lumière du réfrigérateur.

    « C'EST L'BONHOMME PILLSBURY ! »
    ... Pardon ? Faith, non ... T'as pas encore bu, les bouteilles sont encore dans le sac à Kiara ! Ah, merde ... elle a pas ses lentilles. C'est donc pour ça qu'elle prend ce parfait inconnu pour le bonhomme pillsbury. Elle doit voir que du blanc et en a conclu que c'est le bonhomme pillsbury ... Kiara aurait plus opté pour Pierrot, puisqu'il n'a pas beaucoup consommé de produits pillsbury dans sa vie ... Correction, pas du tout, mais il en a déjà vu. À quelque part. Probablement lors d'un voyage aux Étas-Unis.

    - Non, Faith, c'est pas le bonhomme Pillsbury, c'est juste un homme ...
    Kiara lâcha un petit rire nerveux. Assez embarrassé par le comportement de son épouse, il s'approcha un peu. Au moment où il essayait de mettre sa main sur l'épaule de Faith et la ramener vers lui, Faith avait lâché l'inconnu de son plein gré et avait reculé de quelques pas. Effrayée. Quoi ? Qu'est-ce qui se passe ? Elle a soudainement honte ?

    ... Et puis elle est allée se cacher derrière Kiara. Toute trace d'embarras venait de disparaître du visage du Baku, qui était maintenant plus surprit qu'autre chose. Les yeux ronds, il resta planté là un petit moment. Il regardait droit de devant lui, sans pour autant fixer le bonhomme pillsbury. En fait, il ne portait pas trop attention à ce qui était devant lui, il était trop ... dans la lune, perdu dans ses pensées. Il était en train de se poser plein de questions existentielles. Qui. Quoi. Pourquoi.

    - ... Il y a un problème ?
    En prononçant cette phrase, le rouquin-blond s'était retourné lentement vers sa colocataire. Pas de regard de reproche, au moins ... Plutôt un air interrogateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc _
MessageSujet: Re: Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc   Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc EmptyLun 23 Aoû - 9:20


Bon, on récapitule. Il y a un peu plus d’un siècle, lorsqu’il trainait à Mahora sous la forme de Darcy, le Régnant tombait sans cesse sur Faith partout où il se rendait. Au bal, au rotenburo, bref, il allait quelque part et tombait sur elle. Et maintenant, dès qu’il quitte son espèce de pièce vide dont la seule décoration est un trône en pierre, pour aller à l’infirmerie de l’école par exemple, ou dans une bijouterie, il tombe de nouveau dessus. Sérieusement, s’il y a une quelconque entité supérieure qui s’amuse à les faire se croiser sans arrêt, elle a intérêt à bien se planquer. Parce que Darek, lui, ne trouve pas ça drôle, mais alors pas du tout…

Donc maintenant, il était comme ça, en train de bloquer sur Faith et son alliance, quand tout à coup…

« C'EST L'BONHOMME PILLSBURY ! »
Okaaayyyy…..

L’espace d’un instant, Darek se demanda sérieusement s’il devait VRAIMENT réagir à ça. Non, sérieusement, c’est vexant d’être comparé à ce… truc. Une chose est sûre, il n’est pas prêt de se remettre à porter du blanc de sitôt le bougre. Et puis quand même, c’était à se demander si elle ne le faisait pas exprès pour l’agacer. Après tout, il n’a que très peu changé d’apparence, elle aurait au moins pu le reconnaître... ou au moins son odeur.

- Non, Faith, c'est pas le bonhomme Pillsbury, c'est juste un homme ...
La tempe du Régnant se gonfla subitement lorsqu’il entendit ces mots. Juste un homme ? T’es tellement loin du compte mon petit père, tellement loin d’imaginer à qui tu as à faire. Dommage pour toi, Darek n’était déjà pas de bonne humeur en arrivant, et les alliances n’ont pas vraiment aidé à le calmer. Mais alors ce que tu viens juste de dire… C’était carrément un mobil pour ta mort prochaine !

Voilà Faith qui se recule soudainement pour aller se cacher derrière son chevalier servant. Finalement, il semblerait qu’elle ne l’avait vraiment pas reconnu. Bah, ça peut s’excuser, elle a toujours eu ces moments tellement FAIL… disons d’égarement.
Voilà que l’autre se retournait pour lui demander s’il y avait un problème. Oh que oui il y avait un problème, et il t’observait en ce moment même avec grande attention ! Non, vraiment, cette tête ne lui disait pas grand-chose finalement… Sans doute une des nombreuses victimes que sa version du présent effacera de ce monde d’ici quelques années. Bah, autant s’en charger tout de suite, ça ne fera qu’avancer l’échéance, non ? Mais avant…

« Tsh ! T’en n’as pas marre d’avoir les mêmes idées de lieux que moi ? Moi qui pensais ne pas te revoir avant un moment… »
Souvenirs, souvenirs. Allons, un petit effort Faith, t’as bien entendu cette phrase quelque part autrefois. Remarque, c’était il y a longtemps, tu as peut-être oublié depuis. Seulement voilà, Darek, lui, s’en souvient, il se souvient de tout…

- Bonjour monsieur, puis-je vous aider ?
Alors toi ma petite, t’aurais mieux fait de pas te mêler de ça… Voilà que tu viens d’attirer l’attention du Régnant. Il en vient même à poser son regard sur tes yeux, tout en lançant un sourire trop prononcé pour être vrai.

« Oui, à vrai dire, si vous pouviez fermer la boutique et couper les alarmes s’il vous plait, nous allons avoir besoin d’un peu d’intimité ici… »
Poli, gentil, aimable… inquiétant. C’était ce qui se dégageait de la demande de Darek, une demande formulée d’une façon qui ne lui ressemble absolument pas. Mais à quoi bon hurler des ordres et l’intimider, alors qu’il suffit de faire briller un peu ses yeux pour que la vendeuse lui obéisse au doigt et... à l’œil.
Oui, le regard du Régnant avait scintillé l’espace d’un instant, comme si une étrange lueur vert émeraude s’était manifestée dans son iris pour disparaître aussitôt. Bon, ce n’était pas aussi discret ni aussi puissant que lorsqu’Anselm faisait de même, mais cela faisait effet, et c’est tout ce qui compte.

Car oui, juste après ces paroles, la vendeuse avait commencé à baisser les volets en métal sans dire mot. Tandis que Darek regardait ce blondinet qui se cachait derrière ses lunettes. Bientôt, Kitacos n’aurait plus d’échappatoire. Oui, il croit encore qu’il s’appelle comme ça, c’est ridicule, mais que voulez-vous, quand on a mal comprit, on a toujours l’air con de toute façon…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 15/09/2008
▬ MESSAGES : 148
▬ LOCALISATION : Hurr.


Feuille de Perso
▬ NOM : WINCHESTER
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Mr. Boogie


Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc _
MessageSujet: Re: Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc   Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc EmptyLun 23 Aoû - 23:55

    « ... Il y a un problème ? »

    Oui, Kiara ... Il y a un problème. Un très, très gros problème. Et ce problème est plutôt ... Possessif. Violent. Paranoïaque. Amoureux. Mais surtout en manque. Bref ... La chimère épiait subtilement l'hybride par-dessus l'épaule du baku, ses maigres doigts agrippés à son veston. Oui, oui ! Tous ses doigts ! Même celui avec l'alliance ! ... D'accord. Ça, c'était de la provocation gratuite. Désolée.

    « Tsh ! T’en n’as pas marre d’avoir les mêmes idées de lieux que moi ? Moi qui pensais ne pas te revoir avant un moment… »

    Un frisson parcouru l'échine de cette sale bête affublée d'un bien beau chapeau : n'avait-elle pas déjà entendue cette phrase-là, quelque part ? ... Mais dite avec une voix crispante et désagréable qui lui rappelait de mauvais souvenirs ? ... Oh. C'est quoi, cette foutue impression de déjà-vu ? C'est franchement agressa-- Wait. C'était Darcy, qui avait dit ça. C'était pas au rotenburo ? Quelque chose dans le genre ? ... Bref. On s'en fout. Si la petite Winchester tente de fouiller dans les souvenirs entassés dans sa petite boîte crânienne désordonnée, on risque de ne jamais s'en sortir.

    Voilà que Fai se dressait lentement sur la pointe des pieds, ses grosses paluches appuyées sur l'épaule de Kiara, pour tenter de lui chuchoter quelque chose dans le creux l'oreille. Comme si c'était incroyablement subtile. Comme si Dharc ne la voyait pas. Comme s'il ne pouvait pas l'entendre non plus. Ça vaudrait presque un facepalm, tout ça. Enfin ...

    « ... It's him. »

    ... Au moins, cette bestiole a murmuré en anglais ! ... Est-ce que Dharc comprend l'anglais ? Va savoir. En tout cas, même s'il a appris la langue de Shakespeare à l'école, ça ne veux pas dire qu'il peut comprendre le gros accent louisianais de la chimère. Déjà qu'il est parfaitement audible lorsqu'elle parle en japonais, ça doit être assez surprenant lorsqu'elle utilise sa langue maternelle ! ... Bref. On s'en fout, je sais.

    « Oui, à vrai dire, si vous pouviez fermer la boutique et couper les alarmes s’il vous plait, nous allons avoir besoin d’un peu d’intimité ici ... »

    ... C'est quoi, cet éclat vert, dans ces yeu-- THEN I WAS LIEK, GURL, OH NO YOU DIDN'T ! OH NOOOO ! :@ ... Oui, Faith. Il l'a fait. Il a copié l'oeil d'Anselm. Sinon, la vendeuse ne serait pas en train de les enfermer tous les quatre dans la bijouterie. Ou ... Tous les trois. Va savoir si elle s'est enfermée avec eux. LA NARRATRICE N'A PAS ENVIE DE DÉCIDER DU SORT DE CETTE CHARMANTE JEUNE BONNE FEMME QUI A COMPLIMENTÉ KIARAxFAITH, BON !

    Sans un mot, les mains de la chimère glissèrent dans les poches de son blazer. Oh ... ! Vous avez bien compris. Elle a bel et bien amené ... Des trucs. Oui. Des ... Trucs. Qu'elle a rangés un peu partout sur elle, parce qu'elle ne voulait pas traîner de sac comme Kiara. Ou de sac-à-main. Parce que les sacs-à-main, c'est agressant. Point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


Fe'i Litchi
Fe'i Litchi

▬ INSCRIPTION : 29/03/2007
▬ MESSAGES : 623
▬ LOCALISATION : Dans un bac à recyclage.


Feuille de Perso
▬ NOM : LITCHI
▬ CLASSE: 2B
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne


Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc _
MessageSujet: Re: Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc   Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc EmptyMar 24 Aoû - 6:47

    Tu débordes de subtilité à regarder ainsi par dessus l'épaule de Kiara en t'agrippant à sa veste, Ô petite Faith. Mais c'est quelque chose que tu pourrais pas faire avec Darek, il est beaucoup trop grand pour ça ! ... Oui, Kiara était vraiment troublé par la taille de cette personne devant lui. Il était juste trop grand. Lui qui se trouve assez petit pour un homme, jamais il n'aimerait atteindre une telle taille. It doit au moins faire une tête de plus que lui ... Scaaaaary.

    « ... It's him. »
    Oh, d'accord. Great. C'est it qui dit des " choses " à Faith ? C'est pas étonnant qu'elle soit traumatisée. Oui, je fais encore allusion à sa taille.

    Le temps que Kiara réagisse, l'homme en blanc avait déjà ordonné à la vendeuse d'aller fermer la boutique et couper les alarmes. Quoi ? La vendeuse est dans le coup ? Depuis le tout début, il savait bien qu'elle était louche, cette sympathique jeune femme ... Ou peut-être bien qu'il a le même genre de pouvoir que l'ex de Faith ? Mais elle attire que des enfoirés manipulateurs ou quoi ?!

    - ... Oups.
    Oups. Oui, oups. It les a vu ensemble. Il est frustré. Ils sont maintenant enfermés ici. Avec lui. Oh, ça sent déjà la mort ! La lumière au fond du tunnel, le rouquin-blond commence déjà à l'apercevoir. Au moins, une fois mort, sa sœur va bien vouloir le toucher ... Pour l'autopsier. Kiara, you sick weirdo ! Arrête de penser à ça, c'est pas le moment du tout !

    - Is it a stalker or something ?
    Sous ses grosses lunettes fumées, le Baku ne se gênait pas à dévisager l'homme qui se tenait devant lui. Comme par hasard, it était à l'infirmerie en même temps qu'elle. Comme par hasard, it tombait ici, en ville, alors qu'ils s'achetaient des alliances. Pour lui, ça faisait un peu trop de coïncidences. Deux, c'est déjà beaucoup trop. En tout cas, c'est trop quand on sait que c'est un malade mental. Possessif. Et Jaloux. Et sûrement très violent aussi. Pourtant, il avait l'air poli, hahaha ... haha ... ha. C'est beau la fausse politesse.

    Kiara sortit une bouteille de son sac et l'ouvrit avec son pouce. Il se retourna brusquement vers Faith, assez brusquement pour que ça déborde et qu'un peu du liquide de la bouteille tombe par terre. Maladroite, maladroite créature. Il vient de gaspiller de l'alcool, c'est précieux ! Et pourtant, pour une fois, il semblait en avoir absolument rien à faire. Il n'avait même pas l'air d'avoir remarqué. Finalement, le jeune homme présenta la bouteille à son épouse, avec un large sourire étiré jusqu'aux oreilles. Comme quoi, il trouve encore le moyen de sourire dans de telles circonstances.

    - T'en veux un peu avant de crever ?
    C'était de l'ironie. Il n'avait pas vraiment l'intention de lui en donner, même si ça serait peut-être mieux de mourir saoul ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc _
MessageSujet: Re: Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc   Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc EmptyMar 24 Aoû - 8:37


« ... It's him. »

DISCRET FAITH, VRAIMENT !
Non mais, c’est vrai quoi enfin. Vous allez pas me dire… Elle fait un mouvement évident pour se rapprocher de son oreille, tout ça pour parler assez fort pour que tout le monde entende. Vous voyez une logique là-dedans vous ? Le Régnant, lui, n’en voit pas. Et puis oh, il a un demi-millénaire ma grande, tu penses sérieusement que parmi toutes les langues qu’il a eu le temps d’apprendre au cours de son existence, l’anglais n’en fait pas partie ? Et les nuages, c’est du coton volant ? Par contre, ton accent, sérieusement, il se demandait déjà d’où il pouvait venir il y a un siècle, et il se le demande encore aujourd’hui. Pourtant il en a fait du voyage, mais là…

Toujours est-il que ça lui donnerait presque le mal du pays tout ça, d’entendre « c’est lui » lorsqu’il entre quelque part dans toutes les langues possibles et imaginables. Après tout, Darek est quelqu’un habitué à ce que sa réputation le précède ! C’est pourquoi ces mots lui arrachèrent un sourire, et pas seulement pour les souvenirs. Non, ça voulait surtout dire que Faith avait parlé de lui à ce type, il n’aurait donc pas à se présenter ni à expliquer pourquoi il va se prendre la raclée de sa vie. Oui, de sa vie, parce qu’il va probablement y rester justement. Qui sait, peut-être même qu’il aurait l’occasion de le voir réaliser avec terreur sur qui il venait de tomber.

… Mais non, au lieu de ça, il a tout juste droit à un « oups ». Okay alors d’une, c’est décevant, de deux c’est impoli et de trois… Il n’a pas l’air de réaliser tout à fait. Faut lui expliquer, c’est ça ? Oh mais pas de problème voyons, le Régnant sera ravi de rendre service ! Il veut pas une tasse de thé tant qu’on y est ?
Le rideau de fer termina de se refermer à l’extérieur de la boutique, enfermant Darek, Faith, la vendeuse, et l’autre là. Il faisait plus sombre tout à coup, allez savoir si cela apporterait un quelconque avantage ou non. Après tout, Darek pourra toujours prendre une vision nocturne, Faith n’a même pas besoin d’y voir pour et peut se repérer à l’odeur et… Bah honnêtement, le Régnant ne savait rien de cet espèce de blondinet mal décoloré, sauf qu’il avait demandé Faith en mariage. Et déjà, ça, ça implique qu’il n’est pas humain, la chimère ne se serait pas laissée approcher autant sinon, pas au point d’accepter la demande en tout cas. Trop besoin de faire confiance pour ça.

- T'en veux un peu avant de crever ?
Wow, c’était quoi ça ? Minute ! T’es qui toi au juste ? Un instant, tu rappelles quelqu’un au Régnant, l’instant d’après tu semble tout juste commun, et là… Là t’es de nouveau en train de lui dire quelque chose. Proposer de l’alcool à quelqu’un qui va « crever », il avait pas déjà vu ça quelque part ? Pourtant sa tronche ne lui disait vraiment rien…

Remarque, au fond, on s’en fout de qui il est, parce que peu importe son identité, il énerve Darek. Oui, il l’énerve, et pas par sa simple présence, pas parce qu’il a passé la bague au doigt de SA Faith (enfin, si, un peu pour ça tout de même, mais bon…). Non, s’il l’énerve, c’est à cause de ce foutu comportement détaché, genre « j’ai tellement pas peur de toi que je te tourne le dos et je souris en proposant une bière à ma femme ». C’est quoi ça ? Il le provoque ou il est stupide ?! Non, c’est forcement la deuxième solution, puisque provoquer le Régnant est stupide !

Un bris de verre retentit dans la boutique, puis du liquide se fit entendre en tombant sur le sol. Darek avait reprit son apparence habituelle, à l’exception de son manteau de fourrure qui n’était plus là. A la place, il tenait une épée dans sa main droite, dont la lame passait entre Faith et son mari (*sigh*) pour allez se loger dans la bouteille de bière que ce dernier avait tendu. Ou tout du moins ce qui restait de la bouteille, à savoir un goulot sous lequel se trouvait un amas de verre fissuré de toute part.

« Oe, dit-il calmement en prenant un air plus sérieux, je n’aime pas vraiment qu’on me tourne le dos… »
Alors ça Darek, c’était gratuit et méchant. Non mais franchement, gâcher de l’alcool comme ça, pour si peu, t’es pas bien dans ta tête ? Bon, faut admettre que t’as été rapide dans ton mouvement… Mais quand même, c’est pas bien, elle t’avais rien fait la bouteille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 15/09/2008
▬ MESSAGES : 148
▬ LOCALISATION : Hurr.


Feuille de Perso
▬ NOM : WINCHESTER
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Mr. Boogie


Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc _
MessageSujet: Re: Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc   Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc EmptyMar 24 Aoû - 9:38


    Eh bien. Voilà qu'une épée s'était mystérieusement retrouvée entre la chimère et le baku ! ... D'ailleurs, Faith la dévisageait avec de gros yeux, la bouche grande ouverte. Pour être honnête, elle ne l'avait même pas vue arriver ! ... Cette sale bête était trop occupée à contempler la bouteille d'alcool que Kiara lui avait proposée, l'eau à la bouche. Même qu'elle avait tendu ses grosses pattes vers le contenant de verre, un sourire enfantin étirant ses lèvres rosées. Et puis ... Poof. Plus de bouteille. Lentement, dans un silence complet, les bras de la bestiole retombèrent le long de son corps, alors qu'elle retroussa sa lèvre inférieure vers l'extérieur en fronçant les sourcils. Ce qui était d'abord un sourire enjoué s'était rapidement transformé en moue ! ...

    Tiens ... En parlant d'épée ... Ça lui rappelais drôlement un petit chinois avec un pic de cheveux violets qui défient la gravité. D'ailleurs, ce petit asiatique-là n'avait pas une très grosse épée, lui aussi ? ... Pauvre de lui. Il se sentait tout déconfit de l'ustensile, alors il compensait avec une grosse arme. Mais ... Ça voudrait dire que Dharc aussi, n'est pas comblé par la taille de son membre ! ... Cependant, contrairement à l'épée de Len, la lame de celle de l'hybride était beaucoup plus longue et fine. Cela voudrait donc dire que la verge du Régnant était courte et large ! ... Pauvre homme. Au moins, pour Len, il y a l'excuse du Tiny Asian Penis. Mais ... Pas Dharc. En plus, ce dernier se retrouvait avec une troisième jambe avec des proportions douteuses. Ça fait ... Presque pitié.

    ... Bref, ne parlons pas de Dharc Jr plus longtemps. Contentons-nous de ... Regarder Fai sortir subitement des ustensiles de ses poches. Non. Pas des pénis. Avouez que vous êtes confus ! ... La narratrice a fait très attention afin de ne pas écrire pénis pendant un paragraphe complet, et maintenant, elle l'écrit ouvertement ! ... En tout cas. On s'en fout. Tout ça pour dire que cette sale bestiole aux cheveux bicolores avait maintenant trois fourchettes entre les doigts ... Ainsi que deux couteaux à table. Ça serait presque menaçant ! ... M'enfin, peut-être que le Maître des Enfers n'avait pas remarqué. Après tout, la chimère venait de lui lancer des cuillères à soupe au visage. Oui, oui ! ... Même qu'elle visait sa bouche, lorsqu'il parlait ! Et elle avait fait tout ça après avoir fait un pas vers la gauche, juste pour dire qu'elle ne lance pas bêtement des choses sur Kiara. N'est-ce pas adorable ? ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


Fe'i Litchi
Fe'i Litchi

▬ INSCRIPTION : 29/03/2007
▬ MESSAGES : 623
▬ LOCALISATION : Dans un bac à recyclage.


Feuille de Perso
▬ NOM : LITCHI
▬ CLASSE: 2B
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne


Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc _
MessageSujet: Re: Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc   Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc EmptyMar 24 Aoû - 10:43


    Oh, le vilain géant, il vient de détruire la bouteille bien aimée de Kiara ! C'est tellement triste, il va se mettre à pleurer. Ou pas. En fait, il était limite en train de rigoler au visage de l'homme. Lorsqu'il s'était retourné plus tôt pour voir ce qui avait détruit sa bouteille, son sourire s'était encore plus élargit. Plus large que jusqu'aux oreilles ? Bien sûr.

    « Oe, je n’aime pas vraiment qu’on me tourne le dos… »
    Maintenant que sa bouteille est brisée, il a plus rien à faire du goulot de la bouteille, qu'il tenait toujours dans ses mains ... Donc, logique, il le lance sur le bonhomme pillsbury.

    - C'est triste.
    Puis, Kiara lui tourne le dos à nouveau. C'était de la provocation ? Voyez-le comme vous le voulez, mais vu ce qu'il avait dit juste avant, c'était pas loin d'en être. La main à nouveau enfoui dans son sac réutilisable, Kiara sortit une seconde bouteille. Il retira le bouchon de la même façon qu'il l'avait fait avec l'autre d'avant, puis se retourna vers l'homme en blanc. Et il vida le contenu de sa bouteille par terre. Cette fois, par contre, c'était complètement volontaire. Il avait fait en sorte à ce que l'alcool coule en une longue ligne, à l'horizontale. D'une extrémité à l'autre du magasin ! ... Qui n'était pas très grand de toute façon.

    Qu'est-ce qu'il peut bien faire à gaspiller tant d'alcool ?! Il est devenu fou ou quoi ? Il a perdu la raison à l'idée de crever ? Non, franchement. C'est évident qu'il veut juste rendre le sol glissant. C'est pour ça qu'il vient de faire deux pas vers l'arrière, pour s'éloigner de ce sol glissant ! Puis, il tire sur le blazer de Faith pour la faire reculer avec lui. ENFUYEZ-VOUS TEL DES FUTURS MARIÉS QUI NE VEULENT PAS SE MARIER ! Ou pas.

    Maintenant, c'est dans une des poches de ses pantalons qu'il plonge la main, pour en sortir ...

    Un paquet d'allumettes.

    Flop.

    Le paquet est ouvert.

    Scratch.

    L'allumette est allumée.

    Oups.

    La main du rouquin glisse.

    L'allumette tombe par terre, directement au bout de la marre d'alcool dont le rouquin s'était éloigné plus tôt. Et l'alcool se met à flamber dangereusement. En quelques secondes à peine, toute la marre était en feu ... Et créait un magnifique mur de feu dans la boutique, qui séparait le géant de Faith et Kiara.

    - Merci pour l'aide, chose ! C'était sympa !
    ... Kiara, you're so gonna get pwned, quand il va t'attraper. Ah, c'est pour ça que tu cherches à fuir en tirant Faith par la manche ? Ouais, probablement. Il se dit qu'il doit bien y avoir une sortie de secours à quelque part ici, comme dans tout magasin qui se respecte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc _
MessageSujet: Re: Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc   Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc EmptyMar 24 Aoû - 11:39

Mais c’est qu’il lui tourne encore le dos cet espèce de… Wow ! C’était quoi ce que Darek venait d’esquiver là ? Une cuillère à soupe ? Mais qui peut-être assez timbré pour lancer ce genre de truc sur les gens ? Le regard du Régnant survola la boutique pour tomber sur… Faith.

… Ah ben oui, forcement, qui d’autre ?

« Faut vraiment être tordue pour se balader avec des… glargl ! »
Ce bruit, c’était Darek qui essayait de parler avec une cuillère à soupe enfoncée profondément dans la gorge. Faut dire qu’il ne s’attendait pas à ce que la chimère en balance une deuxième. En général, on se rend compte de l’inefficacité de ce truc juste après le premier lancer. Résultat, Faith avait fait mouche et le deuxième projectile était allé se loger droit dans la bouche du roi des enfers. Et si ce dernier n’avait pas soudainement dilaté sa gorge pour recracher ce truc il se serait probablement étouffé avec. Meurtre par lancer de cuillère à soupe, quelle mort pathétique. Non, si Darek y était passé de cette façon, ç’aurait été de trop pour son égo et il en serait mort une deuxième fois, de honte cette fois-ci.

Scratch.

Rah, mais laissez-lui un moment de répit bon sang ! Deux contre un, c’est un défi qu’il a déjà relevé, mais pas depuis longtemps, et le temps d’échauffement alors ? Vous risquez une sacrée entorse si vous démarrez au quart de tour comme ça les jeunes ! Hein ? Une allumette ? Mais pourquoi faire ?
Tandis que l’œil rouge du Régnant restait fixé sur la flamme, le gris, quant à lui, se déporta successivement sur la main du blondinet, la bouteille à ses pieds, et l’alcool répandu sur le sol. Espèce de…

Les flammes se répandirent à une vitesse folle dans le magasin, sans pour autant que le système anti-incendie ne se déclenche. Hey, par « couper les alarmes », Darek désignait seulement celles contre le vol, au cas où des vitres se verraient brisées dans la bataille, mais pas celle qui empêche tout le monde de cramer ! Faudra qu’il fasse attention à ce qu’il dit à l’avenir, parfois le manque de détail lorsqu’on donne un ordre peut amener à ce genre de dérive. Mais bon, c’est que ça pompe de l’énergie ce machin là, il ne peut pas non plus faire un discours de trois pages pour expliquer quoi faire et ne pas faire non plus !

- Merci pour l'aide, chose ! C'était sympa !
En temps normal, le Régnant aurait pesté, gueulé, juré pour ce genre d’affront, mais là il… riait ? Oui, un bon rire bien franc avec une expression démente sur le visage. Oh, qu’il allait aimer le tuer celui-là ! C’est ça, fuis pour ta survie gamin, t’as très bien compris le seul et unique moyen de s’en sortir face à Darek. Manque de bol, même comme ça, pour avoir une chance, il faut être bien plus rapide que ça.

Le Régnant des enfers se mit à courir droit vers les flammes, puis sauta au travers, plaçant son épée sous les griffes de ses pieds. Dans les airs, la lame s’élargit soudainement pour prendre la forme d’un bouclier qui le protégea le temps de traverser le mur de feu que son adversaire avait naïvement dressé en pensant que ça l’arrêterait. Lorsque les horribles pattes griffues qui servaient de pieds à Darek touchèrent sol, le bouclier était déjà devenu un fouet, qu’il fit claquer en direction des fugitifs. T’espérais trouver une sortie par l’arrière boutique peut-être ? Manque de bol pour toi et ta chérie, mais le Régnant à quatre jambes à cibler, et il en attrapera forcement une dans le lot avec son arme. Et comme vous vous tenez l’un l’autre, il suffit d’une prise pour arrêter votre course à tous les deux.

Tiens, il semblerait que ce soit Faith qui se fasse attraper la cheville et tombe par terre. Décidément, elle a vraiment pas de bol quand il s’agit de prendre la fuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 15/09/2008
▬ MESSAGES : 148
▬ LOCALISATION : Hurr.


Feuille de Perso
▬ NOM : WINCHESTER
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Mr. Boogie


Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc _
MessageSujet: Re: Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc   Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc EmptyMar 24 Aoû - 12:52

    Oh, génial ! La deuxième cuillère à soupe de Faith avait atteint son objectif ! ... Elle la voilà qui venait d'éclater de rire comme une gamine à la maternelle. L'hybride recracha le projectile sur le sol quelques secondes plus tard, alors que la chimère était toujours pliée en deux, trop amusée pour remarquer ce que Kiara était en train de faire. À peine avait-elle entendu le craquement d'une allumette que la rouquin la tirait déjà vers l'arrière. Et, la seconde d'après ... De grosses flammes s'élevaient dans la boutique. Un. Deux. Trois clignements de paupières. Woh. Tout ça allait trop vite. Bien trop vite. Même que ... Elle se faisait déjà traîner par le baku qui courrait vers l'arrière-boutique. Va savoir pourqu-- Oh. Bien sûr. Il devait chercher une sortie de secours. Évidement.

    Mais ... Bon. C'était pas comme si le Maître des Enfers allait les laisser faire. Il a traversé les flammes. Bien sûr. Ne demandez pas à Faith comment, ça, elle n'en sait rien. Elle était trop occupée à dévisager le dos du baku en essayant de saisir ce qu'il était en train de faire. Elle avait tout juste eu le temps de comprendre et ... PAF. La voilà qui s'écrasait par terre, parce que quelque chose s'était accroché à son pied et l'avait tirée vers l'arrière. Quatre. Cinq. Six clignements de paupières. La fumée commençait à lui piquer les yeux et à lui brûler les voies respiratoires. Génial. Un si gros feu dans une boutique aussi petite, ce n'était peut-être pas une si bonne idée que ça. Mais c'est un peu tard pour les regrets là, non ?

    En tombant aussi brusquement sur le sol, cette sale bestiole avait perdu ses ustensiles ... Ainsi que son beau chapeau. À travers le crépitement des flammes, on pouvait clairement entendre les tintements des couverts qui s'écrasaient sur le sol. C'était ... Plus que parfait, pour être honnête. Ça couvrait la multitude d'autres curieux sons provoqués par tous les bidules étranges que Faith cachait sur elle. D'ailleurs, la chute avait été plutôt douloureuse, à cause de ça. Heureusement que les couteaux n'étaient plus dans ses poches, sinon ils se seraient enfoncés dans ses côtes. Mais ... Bon. Il y avait un problème. Maintenant, elle n'avait plus rien dans les mains. Et, peu importe ce qui était attaché autours de sa cheville, c'était trop court pour qu'elle atteigne ne serait-ce qu'une fourchette. Parce que ... Oui. Effectivement. La petite Winchester avait étiré les bras vers l'avant comme une idiote pour tenter de les attraper, en faisant des petits bruits de personnages de dessins-animés qui se tortillent lorsqu'ils sont coincés quelque part.

    « Espèce de ... »

    De quoi ? ... Ah. Ça, on ne le saura jamais, puisque Fai venait d'être coupée en plein milieu de sa phrase par ... Elle-même. Pour être honnête, elle était en train de tousser à cause de la fumée noire qui remplissait la bijouterie peu à peu. S'ils restent là trop longtemps, ils risquent de suffoquer. Tous les trois. Kiara, Faith et ... Non. Pas Dharc. La vendeuse. Évidement.

    Subitement, la chimère saisit son fedora qui gisait sur le sol pour ensuite glisser ses mains à l'intérieur et en ressortir ... Des baguettes. Oui. De merveilleuses baguettes. Pas en bois, cependant ... Non. En métal ! ... À vrai dire, avant de partir, Faith avait prit tout ce qui lui semblait pratique dans la cuisine du penthouse. Et croyez-moi, elle a de l'imagination.

    Une. Deux. Trois baguettes qui volaient vers le visage de l'hybride. Puis quatre, cinq, six, sept ... Huit autres. Ah. Il pleut des baguettes. N'est-ce pas charmant. Mais ... Cette curieuse bête ne fait pas ça pour le blesser ! ... Elle fait ça pour le déstabiliser, pour avoir plus de chances de le faire tomber en tirant brusquement sur le fouet qui lacerait sa jambe ... Comme elle vient de le faire, par exemple. Va savoir s'il va réellement s'écraser bêtement sur le sol, par contre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


Fe'i Litchi
Fe'i Litchi

▬ INSCRIPTION : 29/03/2007
▬ MESSAGES : 623
▬ LOCALISATION : Dans un bac à recyclage.


Feuille de Perso
▬ NOM : LITCHI
▬ CLASSE: 2B
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne


Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc _
MessageSujet: Re: Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc   Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc EmptyMar 24 Aoû - 14:48

    Une sortie de secours !

    Il y en a une ! Kiara l'a entrevue ... En fait, il a surtout vu le panneau qui l'indiquait. Légèrement. Mais pour lui, il brillait de milles feux. Cette belle affiche verte, au moment où il la vue, le temps s'est arrêté. Et tout était devenu en noir et blanc autour. Tout, sauf ça. L'affiche verte étincelante, le petit bonhomme allumette qui allait sortir par la porte, séparé uniquement par une grosse flèche blanche qui montrait qu'il se déplaçait dans cette direction ... Ce brave gaillard représentait une liberté futur, l'espoir là où il n'y en a plus ...

    Pan.

    La chimère venait de s'écraser au sol, entraînant son colocataire avec elle. Elle peut pas se retenir de butter dans des moment comme ça ?! Oh, elle y est pour rien. C'est ce que Kiara a remarqué, après l'avoir lâché et tourné la tête en sa direction pour voir ce qui se passait. C'est cet espèce de monstre qui l'a attrapé avec ... un fouet. Sale dominateur va. Il avait pas une épée il y a quelques secondes ? Ça s'est changé en fouet ? Bizarre. Ou pas tant que ça, en fait ... Il peut faire pareil, lui aussi. Mais face à quelqu'un comme ça, il ne ferait pas du tout le poids au corps à corps.

    En plus, il a déjà réussit à traverser le mur de flammes ? Wow ... Non, Kiara n'est pas vraiment impressionné, surtout choqué. Choqué qu'une telle à créature s'intéresse Faith. Surtout qu'il vient d'un futur plus loin qu'eux encore et que, même si Faith l'a envoyé promener, il veut encore d'elle. Il est jaloux, il la veut à lui. Il est pas capable de la lâcher. Et il est pas capable de se rendre compte que ça va pas l'aider du tout

    Réfléchit. Vite. Vite. Rien. Aucune idée. C'est donc ce qu'il disait depuis le début, ils vont crever ici. Tués par ce monstre, probablement ... Quoi que mourir asphyxiés serait pas mal non plus, au moins c'est moins déprimant. Restons planté là et attendons de se remplir les poumons de fumée ... Mauvaise idée, ce malade mental va probablement en profiter pour abuser de Faith ! Vite, solution, solution, solution ...

    Ah ! Il lui reste des bouteilles ! À quoi bon les garder si il est pour mourir ? Autant s'en débarrasser tout de suite. Encore une fois, la main de Kiara plongea dans son sac ... Et il en sortit une autre bouteille. Sauf que cette fois, il l'ouvre pas. Avec le feu qu'il a allumé plus tôt qui crépite encore, c'est pas une bonne idée de la boire. Il lève donc le bras et se contente de la lancer sur le géant. Il avait visé le visage de ce dernier. Et, croyez-moi, à force de lancer des bouteilles, il vise très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc _
MessageSujet: Re: Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc   Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc EmptyMer 25 Aoû - 3:38


Ça commençait à être suffoquant là-dedans, à tel point que le Régnant avait été contraint de se faire pousser des branchies au niveau du cou, et même avec ça il avait du mal à filtrer la fumée. Après tout, c’est fait pour respirer sous l’eau ces machins, pas dans un amas de divers oxydes de carbone. Mais c’était ça ou il aurait été le premier à perdre connaissance, car il est le plus grand, donc le plus affecté par la fumée. Quoiqu’il en soit, il faudrait bientôt se résigner à sortir ou éteindre les flammes, parce que bientôt le feu aurait consumé trop d’air pour respirer, branchies ou pas. Sans compter que Faith, elle, n’avait pas de moyen de prolonger son temps de survie dans cette fournaise.

Darek esquiva une aiguille d’un léger mouvement de la tête, évitant ainsi de se faire crever un œil. La deuxième vint se loger entre ses côtés sans qu’il cherche à l’en empêcher. Puis il dévia la troisième à l’aide de sa main libre, qui fit des étincelles comme si c’était du silex ou on ne sait quel métal encore. Le Régnant en évita pas mal comme ça, pas toutes évidemment, juste les plus dangereuses, histoire de garder la chimère à portée de fouet. Car s’il la lâchait, Kitacos en profiterait pour s’enfuir avec.

Parlant de lui, lui aussi s’était mis à jouer au chamboule-tout en balançant tout ce qui lui passait par la main sur le Régnant. Tout ceci commençait à un peu chiant tout de même, de se prendre une double riposte à chaque action de façon systématique. A cause de ça, il était obligé de se défendre sans réellement pouvoir attaquer, et ça commençait à lui taper sérieusement sur le système. Bref, une bouteille donc. Là, c’est plus dur, faut arriver à la rattraper sans qu’elle se casse, mais ça reste possi… oups !
Saleté de chimère, il y a fallu que ce soit à ce moment là que tu te décides à tirer sur le fouet de toutes tes forces. Oh, il en faut plus à l’hybride pour le faire tomber, ou même lâcher le fouet, seulement voilà… Bam ! Une bouteille qui vient se briser en plein sur le visage de Darek ! Woof ! Le feu qui se répand sur lui !

Là, il faut l’avouer, la bête avait lâché le fouet pour le coup. Non pas parce que la douleur était insoutenable… en fait si. Mais c’était surtout parce qu’il devait agir vite, et si Faith avait continué de faire chier en tirant sur l’arme, ç’aurait pu être problématique. Garder son calme, la moindre seconde compte. Oui, vous avez bien lu, le tyran le plus colérique et le plus instable de l’histoire de l’humanité est en train de finir en brochette de porc, baguette en acier oblige, et la première chose à laquelle il pense, c’est de garder son calme.
Pourquoi ? Parce que le fouet s’est transformé en une petite pierre rougeâtre désormais, ce qui signifie que Faith n’aura même pas à prendre la peine de le détacher de sa cheville avant de se lever et courir. Il fallait donc agir vite pour ne pas laisser le temps au couple de trop s’éloigner. C’est pourquoi le Régnant ne tarda pas à prononcer ce mot :

« Adeat »
Une intense lumière, suivi d’un vent glacé et aveuglant qui se répand en bourrasques dans le magasin. C’est peut-être pas une bonne idée de souffler sur du feu, vous ne croyez pas ? Ben là, si, car visiblement les flammes n’avaient pas apprécié le moins du monde ce vent glacé et humide qui avait recouvert les parois de neige et de givre. OMG ! Un incendie éteint en quelques secondes ! Grosbill spotted ! Il veut pas s’engager chez les pompiers par hasard ?
Mais à part ça, d’où ça sortait ça au juste tout ceci ? D’une magister blonde habillée comme une souillon au visage crasseux et au regard vide, attachée au cou par une chaine que tenait fermement Darek. Il semblerait que cet artefact ait d’autres utilités que de jouer à la pêche au lézard, et permette au Régnant d’invoquer les personnes qui y sont attachées en même temps que lui.

Tiens, parlons-en de l’hybride au visage cramoisi, la peau calcinée, la moitié de ses cheveux couverts de traces noires, l’autre totalement consumée par les flammes, et des engelures sur tout le reste du corps. Non, le sort d’Aëryhn n’était pas un sort d’attaque à la base, mais cela faisait cet effet au Régnant malgré tout, de même que les flammes avaient fait beaucoup plus de dégâts qu’elles n’auraient dû en si peu de temps. Foutue malédiction… Et dire que c’est justement celle qui lui a infligée qui le sauve des flammes aujourd’hui.
Et tandis que les cheveux du tyran repoussaient et que sa peau reprenait sa teinte d’origine, habituel coup de bluff pour faire croire à une régénération le temps du combat (oui parce que malgré tout, même une brûlure aussi profonde, il peut arranger ça, mais ça lui prendrait bien trop de temps pour qu’il s’en soucie tout de suite), il se mit à gueuler après cet espèce de blondinet insupportable, assez fort pour être sûr d’être entendu, qu’il soit déjà de nouveau en train de fuir ou non.

« C’est comme ça que tu comptes la protéger de moi ? En fuyant et en me lançant tout ce que tu trouves comme un lâche ? Et t’espères être capable de t’occuper de qui que ce soit de la sorte ? »
Pure provoc. Va-t-il mordre à l’hameçon ? Au fond, on s’en fout comme de l’an 40… 2040, année très ennuyante aux yeux du Régnant. Au pire, il le rattrapera de toute façon, c’est pas comme s’il avait une chance de lui échapper. Après tout, il y a beaucoup d’ombres en ville…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 15/09/2008
▬ MESSAGES : 148
▬ LOCALISATION : Hurr.


Feuille de Perso
▬ NOM : WINCHESTER
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Mr. Boogie


Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc _
MessageSujet: Re: Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc   Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc EmptyMer 25 Aoû - 16:55

    Oh ... Tient. Dharc n'est pas tombé. Dommage. Mais peu importe. Le but de la manœuvre n'était pas vraiment de lui faire perdre l'équilibre. Au fond, tout ce que Faith voulait, c'est qu'il lâche le fouet. Et ... C'est ce qu'il a fait. Merveilleux, n'est-ce pas ? ... Pas autant que cette baguette bien aiguisée qui était à présent coincée entre deux des royales côtes du Régnant. Sans oublier cette bouteille tombée du ciel qui venait d'éclater d'exploser sur le divin visage du Maître des Enfers. OLOLOLOL DIVIN ET ENFER DANS LA MÊME PHRASE Va s'y, petite Winchester ! Saute sur cette occasion en or ! Go go go !

    ... Tiens ? Où est donc passé le fouet qui était attaché à la cheville de la chimère ? ... Peu importe, il n'y était plus. C'est tout ce qui importe, non ? De toute façon, cette sale bestiole était déjà debout. Même qu'elle est déjà en train ... En train de donner un coup de pied sur la baguette pour l'enfoncer encore plus profondément dans la chaire du demi-démon. Avec un peu de chance, elle lui a peut-être même perforé un poumon ! ... Après tout, on aurait dit que ce bout de métal avait été placé là juste pour ça, avec un gros écriteaux « APPUYEZ POUR PERFORER » suspendu juste au-dessus.

    « Adeat »

    Merde. Là, il faudrait dégager de là avant que ça tourne ma-- Attendez une seconde ! ... Faith était là, juste devant Dharc ... Il y a une seconde à peine ! Et maintenant, elle n'y est plus ! ... MAIS OÙ EST DONT CARNIOR ? OÙ EST DONT CARNIOOOOOR ? :@ Voyons, c'est impossible. Elle ne peut pas tout simplement disparaître comme ça, sans laisser de trace. C'est absurde ! ...

    ... En réalité, dès que la créature avait entendu le mot « Adeat », elle s'était tout simplement ... Jetée sur un comptoir. Pour ensuite glisser dessus et se laisser tomber derrière, à l'abri des regards. Oui, oui ! Elle s'était tout simplement ... Cachée. Parce qu'en entendant « Adeat », elle a fait de gros yeux. Elle avait comme qui dirait ... Eu peur. Parce que la dernière fois que l'hybride avait prononcé ce mot, elle avait fait un vol plané à travers l'infirmerie attachée à une chaîne. Et c'était franchement désagréable. Oh, c'était très douloureux, aussi. Mais surtout désagréable.

    Donc, oui. Faith était derrière le comptoir. Pas très discret, n'est-ca pas ? ... Eh bien, c'est là que vous vous trompez. Car le seul comptoir qui était assez près d'elle pour qu'elle se cache derrière était pratiquement collé au mur. Mais, heureusement, la petite Winchester est une anorexique élastique. Oui, oui ! Aussi incroyable que cela puisse paraître, elle avait réussit à se glisser là en se contorsionnant. Si elle avait eu une poitrine imposante, elle n'aurait pas réussit. Car, voyez vous, elle a fait un grand écart. Et ses bras sont tendus vers l'extérieur. Même sa tête est tournée sur le côté.

    UNE SITUATION RIDICULE REQUIERT UNE SOLUTION RIDICULE.

    ... Une chance qu'elle est capable de se relever d'un grand écart sans ses bras, sinon elle serait coincée là jusqu'à la fin de ses jours. Hahahaha. Hahaha ... Ha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


Fe'i Litchi
Fe'i Litchi

▬ INSCRIPTION : 29/03/2007
▬ MESSAGES : 623
▬ LOCALISATION : Dans un bac à recyclage.


Feuille de Perso
▬ NOM : LITCHI
▬ CLASSE: 2B
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne


Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc _
MessageSujet: Re: Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc   Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc EmptyMer 25 Aoû - 18:18

    HE'S ON FIRE, HE'S ON FIRE, BABY ~ ! Oui, l'homme en blanc est maintenant ... en feu. C'est tout ce que Kiara a comprit dans ce qui s'est passé après. Élan de joie ! Dans sa tête ... Il y avait eu un vent glacé qui a soufflé les flammes et Faith a mystérieusement disparu. Et il n'y avait pas de trace de sang. Donc elle n'était pas morte ... et elle s'était cachée. Soi maudite, chimère terrorisée et sans coeur, de te cacher ainsi en laissant ton bien aimé seul avec ce psychopathe ! Bon, c'est sûr, elle est terrorisée ... Kiara s'attendait à une telle réaction. Et de toute façon, c'est pas comme si lui, il avait quelque part où se cacher. Il avait bien deviné où était Faith, depuis le temps qu'il la connait ... C'est évident que lui, il pourrait pas se faufiler là.

    Le voilà donc seul face à ce monstre ... Génial. Au moins, Faith sera pas blessée pour rien. C'est lui qu'il veut tuer, non ? Pas elle. Il est possessif, donc, logiquement ... Il veut tuer celui qui approche trop la chimère. Si Kiara avait sût dès le début que c'était si dangereux devenir l'emo drinking buddy de Faith, il se serait éloignée de cette source à problème bien rapidement. Il aurait dût s'en douter qu'elle était une source à problèmes, pourtant ... Mais bon, il est un peu trop tard pour les regrets maintenant, surtout après tant de bons moments passés avec Faith. À se saouler. À dévaliser des banques. À faire des tournois épiques de jeux vidéos pour savoir qui est le meilleur. À la coiffer. À l'habiller. À s'insulter mutuellement. À s'engueuler pour des conneries. À se battre pour la dernière bière. À rire des voisins. À apprendre à faire des trucs étranges à leur iguane. À apprendre l'espagnol pour se faire passer pour des mexicains alors qu'ils ne ressemblent pas à ça du tout.

    Vous en avez eu marre de mon énumération, hein ?

    « C’est comme ça que tu comptes la protéger de moi ? En fuyant et en me lançant tout ce que tu trouves comme un lâche ? Et t’espères être capable de t’occuper de qui que ce soit de la sorte ? »
    Haha ? Hahaha ... HAHAHAHAHAHAHAHHHH-Korf korf korf.

    Adieu, Kiara ... En riant ouvertement de Dharc comme ça, tu viens de signer ton arrêt de mort. Vraiment. Car oui, il avait vraiment rit. Il s'était mit à rire bien fort, comme ça, devant lui. En riant, il avait aspiré un peu de ce qui restait de fumée, résultat ... il s'est mit à tousser. Dit ce que tu veux, chose, mais Kiara assume entièrement sa lâcheté. Et puis, si il était pas là pour essayer de les massacrer, il aurait pas à essayer de fuir ...

    - Je m'occupe d'elle mieux que tu ne pourras jamais le faire.
    À la provocation, on répond par la provocation, évidemment. Et pourtant, Kiara était super sérieux, il pensait vraiment ce qu'il avait dit. En plus, il avait dit ça avec une pointe de prétention ... Cette fois, c'était évident, c'était de la provocation.

    Le rouquin se décida enfin à se lever, et il se dirige ... Vers la caisse enregistreuse. MAIS C'EST TELLEMENT PAS LE MOMENT, KIARA ! ... Ah, tu t'en fous ? D'accord. Continue, alors. Un coup dessus, la caisse s'ouvre miraculeusement comme dans les films d'action. Il prend absolument tout le contenu et le fourre dans ses poches, mis à part quelques pièces et un ou deux billets qu'il a gardé dans sa main, poing fermé. Puis, il se retourne, appuie ses mains sur le comptoir et se hisse dessus, pour ... s'y asseoir, oui. En fixant le Régnant avec un grand sourire.

    - Peu importe si je suis lâche. Au moins, je la bats pas, moi.
    ... Et c'est tout. Il ne va pas commencer avec lui une belle de discussion d'hommes frustrées dans le genre " je la mérite plus que toi ! " ... Parce que Kiara ne voit pas pourquoi il la mériterait plus. Mériter ? C'est pas un objet de toute façon ... Quoi ? Il voit Faith comme un être vivant, respirant, ayant des sentiments, etc ? Il faut croire que oui. C'est pas juste une poupée qu'il peut coiffer comme bon lui semble, c'est aussi ... son ... amie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc _
MessageSujet: Re: Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc   Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc EmptyJeu 26 Aoû - 6:36

Bon okay, FAIL ! D’un côté, Faith qui rate son jet de courage et se planque, et Kiara qui foire totalement son jet de morale et qui pille allègrement la caisse en plein milieu d’un combat. C’est comme… curieux tout ça. Par contre, la chimère était parvenue à enfoncer la baguette un peu plus loin, ça aurait pu être dangereux tout ça. Mais bon, là, il ne l’avait pas vue venir à cause des flammes, les prochaines fois ne poseront pas de problème. De toute façon, tant qu’il verrait le coup venir, les deux comparses n’avaient que très peu de chances de toucher un organe vital. En revanche, il faudrait quand même l’enlever, non ? Hop, c’est fait, et on rebouche le trou tant qu’on y est.

Par contre... PAR CONTRE, il a osé rire ! Et ça, c’est impardonnable, surtout venant de lui ! Oui, il aurait probablement pardonné Faith, ou pas.
Le Régnant resta cependant concentré et ne s’emporta pas, signe évident qu’il préparait un mauvais coup. Il agita légèrement sa main pour faire tinter la chaine de son esclave, puis la lâcha. Aëryhn se dirigea alors toute seule d’un pas trainant vers un coin de la pièce, tandis que l’hybride marchait dans l’autre direction en écoutant Kitacos sans le lâcher des yeux, ou presque.
Furtivement, l’œil gauche du Régnant se tourna vers un point du sol. Sorce, l’espèce de pierre a la couleur sanguine dont il se sert comme arme, était tombée au pied d’une vitrine assez haute dans laquelle étaient exposés des bijoux en tous genres. Le verre était noircit sur le bas d’ailleurs, parfait, ça gênerait la visibilité de ce petit cafard prétentieux.

L’hybride continua de marcher, gardant une bonne distance avec Kitacos pour que celui-ci se sente hors de portée, jusqu’à ce que la fameuse vitrine soit placée entre eux deux. Puis, dans le creux de la patte griffue du Régnant, une petite boule d’énergie sombre se forma. Bah oui quoi, faudrait pas oublier que c’est aussi un magicien. Un piètre magicien, certes, mais il pratique un peu malgré tout… Pas beaucoup, juste assez pour faire quelques sorts digne d’un novice. Après tout, l’art des arcanes, ça demande du temps et de l’énergie à maîtriser, tout ça pour se battre à distance, c’est pas très intéressant quand on est plus à l’aise au corps à corps.

- Peu importe si je suis lâche. Au moins, je la bats pas, moi.
Et hop, on balance la petite sphère en direction de son adversaire. Rien de bien méchant, son adversaire ne risquait vraiment, mais alors vraiment pas grand-chose. Il y avait tout juste de quoi tuer un rat avec cette charge. Seulement voilà, ce n’était pas le blondinet qui était visé, mais la vitrine qui était entre les deux hommes.
Le verre explosa en une multitude de petits morceaux qui foncèrent droit sur ce gamin écervelé qui osait répondre à Darek. Ça ne serait pas mortel, ça ne serait pas très dangereux, mais c’était impossible à esquiver et ça faisait une bonne diversion.

Pendant que sa cible se protégeait des morceaux qui venaient allègrement lui découper la chemise et la peau, l’hybride profita du moment d’inattention pour lui foncer dessus. Il marcha au passage sur Sorce qui commença à se transformer à son contact, puis sauta sur le comptoir et s’arrêta net.

En temps normal, n’importe qui aurait glissé en sautant là-dessus, surtout avec de l’élan. Mais voilà, le Régnant ne portait pas de chaussures à l’adhérence douteuse, il avait ses hideuses griffes pour s’accrocher et se caler aussi facilement qu’un oiseau sur une branche. Et mine de rien, ne pas avoir à se soucier de son équilibre pour éviter une éventuelle chute, avait tout de même ses avantages. Ici par exemple, ça lui avait permit de se concentrer davantage sur le mari de Faith, et ainsi lui attraper la gorge en même temps qu’il se posait sur le comptoir. Pendant ce temps, Sorce avait prit une forme liquide pour ramper le long de son corps, et au final prendre l’apparence de ce manteau rouge qui le caractérise tant ET DONT MDF A PRIT L’ORIGINAL ! FFFFUUU !
L’hybride reprit donc la parole, calmement accroupi sur le comptoir, Kitacos à bout de bras en train d’étouffer.

« C’est drôle la façon dont ce sont toujours les gens faibles qui se sentent obligés de se justifier derrière leur principes. »
De sa main libre, Darek ôta délicatement les lunettes de sa proie et les observa avec attention. Non, il ne regarde pas le visage de celui qu’il est sur le point de tuer, ça servirait à quoi ?

« C’est sûr que tu t’en occupes à merveille, à gentiment t’arrêter pour essayer de la défendre quand elle tombe. Dommage qu’elle n’ait visiblement pas cette considération pour toi et qu’elle fut si rapide à se planquer… »
Sourire sadique en prononçant ces mots. Méchant DDF ! Méchant ! Pourquoi tu broies les lunettes de soleil ? Elles n’y sont pour rien !

« Tu es tellement efficace, à crever sans rien pouvoir faire. Ni pouvoir l’aider quand j’en aurai fini avec toi. »
Le Régnant lâcha les morceaux de lunettes qu’il tenait dans sa main gauche, les regardant tomber sur le comptoir alors qu’il resserrait l’emprise de sa main droite. Si d’ici quelques secondes il n’était toujours pas mort étouffé, il lui briserait la nuque. Mais en attendant, il savourait cet instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 15/09/2008
▬ MESSAGES : 148
▬ LOCALISATION : Hurr.


Feuille de Perso
▬ NOM : WINCHESTER
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Mr. Boogie


Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc _
MessageSujet: Re: Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc   Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc EmptyJeu 26 Aoû - 11:04

    Encore une fois, Dharc ... Tu te trompes sur le compte de Faith. Jamais, jamais elle ne laisserait Kiara tomber. Jamais. Même que ... La chimère avait bondit hors de sa cachette dès qu'elle s'était rendue compte que le Régnant allait s'attaquer au baku. À vrai dire ... Non. Elle ne s'en était pas « rendue compte ». Elle l'avait vu. Oui, oui. De là où elle se trouvait, cette salle bestiole pouvait parfaitement voir le rouquin ... Tout en était hors du champ de vision du Maître des Enfers. Sauf que ... Voilà quoi. Maintenant, ils étaient tous les deux là-bas. Sauf que Dharc lui tournait le dos. Et il empêchait Faith de voir Kiara, avec sa grosse silhouette d'Hagrid barbu. Tout ce que la chimère arrivait à apercevoir de là où elle se cachait, c'était ... Le fait que les pieds de son colocataire ne touchaient plus le sol.

    ... Alors, Faith s'était mise à paniquer. Et tout le monde sait qu'elle fait n'importe quoi lorsqu'elle panique, hein. Comme aller se cacher entre un mur et un meuble en faisant un grand écart. Hahahaha ... Ha. Mais ... Ce qu'elle s'apprêtait à faire était pire. Bien, bien pire. Elle venait même de serrer la mâchoire rien qu'en y pensant ! ... Pourtant, ça ne l'empêchait pas d'avancer. Même si c'était d'un pas saccadé et avec un air pas très sûre d'elle ! ...

    Tiens ? ... Voilà que la petite Winchester s'était placée entre les deux ... Hommes. À peine était-elle arrivée là que, déjà, ses doigts glacés glissèrent le long du cou du Régnant ... Pour ensuite aller se poser tranquillement sur le bord de sa mâchoire. Doucement, la chimère se rapprocha, sur la pointe des pieds ... Puis, les paupières closes, ses lèvres effleurèrent celles de l'hybride.

    Effleurer. C'est un bien grand mot. Parce que, en fait, quelques secondes plus tard ... La doigts frêles de cette petite femme recouvertes de taches noires et de givre se retrouvèrent dans les cheveux blancs comme neige du Maître des Enfers. Et elle était toujours en train de l'embrasser.

    C'était ... Troublant. Surtout parce que ... Ça avait l'air réel. Et honnête. N'importe qui aurait pu croire que c'était un vrai baiser remplie de bons sentiments. Mais ... Ce n'était pas le cas. Ce n'était qu'un gros geste hypocrite qui visait à sauver tout ce que cette sale bête avait en tant que « famille ». Même que, peu importe ce qui arriverait ensuite, elle serait satisfaite. Avec un peu de chance, peut-être qu'il lâcherait Kiara pour l'étrangler elle et lui donner le temps de s'enfuir. Qui sait.

    Tout ce que cette petite bestiole espérait, c'est que son « époux » saisisse ce qu'elle tentait de faire. C'est pourquoi sa main gauche était mollement accrochée à Kiara. Oui, oui ! La main avec l'alliance ! ... Et ... Elle tremblait. Oh, oui. Elle tremblait, les doigts crispés sur un repli du veston noir du rouquin. Elle avait peur. Tellement peur que, s'ils s'en sortent vivants, le baku va sûrement finir ligoté dans un endroit quelconque pour ne pas que Dharc le tue. Oh. Petite Yandere. Que c'est adorable, tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc _
MessageSujet: Re: Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc   Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc EmptyJeu 26 Aoû - 12:36


Ah, comme c’était délectable, de sentir dans le creux de sa main l’insecte se débattre pour sa survie. Bientôt il perdrait connaissance, il ne fallait pas rater ce spectacle, c’est pourquoi le Régnant accorda enfin un regard à sa victime. Simple histoire de voir la lumière s’éteindre dans ses yeux, spectacle dont il ne se lassait jamais. Décidément, il lui dit vraiment quelque chose, mais maintenant, on s’en fout.
Surtout que Faith venait subitement de se ramener, attirant ainsi l’attention de l’hybride. C’était quoi ce regard de petit animal apeuré qu’elle lui lançait ? Elle comptait faire quoi là ? Le supplier comme à l’infirmerie ? Non Winchester, cette fois c’est hors de question, lâcher l’œil ne le dérange pas, mais ça, laisser vivre celui qui a la chance d’être avec toi, qui occupe la place qu’il convoite depuis si longtemps… Impossible, c’est juste impossible.

Voilà la chimère qui rapproche son visage de celui du Régnant maintenant. Non, pas possible, elle n’allait quand même pas… c’était trop gros, comme s’il allait se laisser avoir… Et pourtant, il avait déjà légèrement desserré sa main, avant même que leurs lèvres n’entrent en contact. C’est qu’il y croyait, au fond, non ?
En tout cas, il voulait y croire, au moins le temps que ça durerait. Parce que sinon, ce serait trop douloureux, trop rageant, de savoir qu’elle ne faisait ça que pour ce gamin. Alors oui, le temps de ce baiser qu’il avait attendu, alors qu’il aurait sans problème pu le prendre de force, il gardait cet espoir naïf et stupide qu’il y avait peut-être, juste peut-être, quelque chose. Après tout, même si elle faisait semblant, on ne peut pas aussi bien imiter la sincérité s’il n’y a pas un soupçon de vrai, non ?

Les griffes de Darek finirent par complètement lâcher le cou du mari de Faith pour se glisser en tremblant dans les cheveux de cette dernière. Puis, lentement, ses doigts glissèrent jusque sur le contour de son visage. Enfin, il recula légèrement son visage – se détachant ainsi de la chimère – les yeux baissés. Une hésitation se fit ressentir, durant laquelle l’hybride fixa encore un peu les lèvres de Faith avec envie… Puis il lui agrippa soudainement la mâchoire. Ben quoi ? Elle embrasse si mal que ça ? Non, à vrai dire, c’était très agréable. Le seul tout petit problème insignifiant c’est que… c’est pas sincère !
En tout cas, c’est ce que Darek pense, et ça le fait chier au plus haut point. Rien que pour ça, il avait des envies de meurtres. Envers qui ? Faith, Kiara, la vendeuse, l’arrière arrière (arrière ?) petit-fils de Médusa, Aëryhn, les gens qu’il a croisé dans la rue en venant, tout le monde ! C’en était à tel point qu’il en avait presque des larmes de rage.

Alors il était là, tenant Faith, fixant ses yeux de son regard humide, essayant de sonder s’il y avait quoi que ce soit. Puis il regarda son mari, puis de nouveau la chimère. Non, elle ne ressentait rien pour lui, et ça ne serait jamais le cas. Alors quoi ? Il ne l’aurait pas, et après ? Il pourrait la tuer, là, comme ça elle arrêterait de le faire souffrir. Non, en fait, il va plutôt là lâcher, il doit lui faire mal…

« Tsh ! »
Oui, il la lâche vraiment, et il cherche même pas à tuer le blondinet ni quoi que ce soit. Il se contente de s’éloigner de quelques mètres. Puis il plaça sa tête entre ses mains, avec l’impression que sa tête allait exploser.

BAM ! Un présentoir pété en deux d’un coup de poing ! Oh bien sûr, il aurait pu continuer et tout péter, parce qu’il en avait une furieuse envie. Mais au fond, qu’est-ce que ça changerait ? C’était pas la déco le problème, alors autant essayer de se calmer.
Le Régnant se retourna de nouveau vers le couple, et s’appuya sur un autre présentoir qui était en un peu meilleur état. Il fixa silencieusement Kitacos, puis Faith, puis de nouveau Kitacos. Bordel, qu’est-ce qu’il le faisait chier ! Pourquoi ce type ? Pourquoi c’était cet espèce de blond décoloré et pas lui ? L’hybride détourna subitement le regard avant de prendre la parole.

« Kh ! J’ai hâte de pouvoir retourner à mon époque ! Au moins c’est pas rempli de gens aussi chiants là-bas ! »
Ouais, bravo, tu viens d’admettre que t’es coincé ici. Futé, vraiment.

Bon après le problème habituel, ça reste de savoir s’il va rester calme comme ça ou s’il va de nouveau péter un câble et essayer de les tuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


Fe'i Litchi
Fe'i Litchi

▬ INSCRIPTION : 29/03/2007
▬ MESSAGES : 623
▬ LOCALISATION : Dans un bac à recyclage.


Feuille de Perso
▬ NOM : LITCHI
▬ CLASSE: 2B
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne


Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc _
MessageSujet: Re: Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc   Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc EmptyJeu 26 Aoû - 14:24

    Rapide. Une sphère zarb que Kiara s'apprêtait à éviter, des éclats de verre qui volent vers lui et qui lui lacèrent la peau, puis ... Des mains qui viennent se poser à son cou pour le soulever. Et l'étrangler. Des insultes contre lui, du mépris, de la prétention ... Cette fois-là, il n'avait même pas essayé de répondre. Ça n'aurait qu'empiré son cas, donc il restait silencieux. Il souriait et suffoquait en silence, c'est tout, alors que l'autre semblait se réjouir de pouvoir l'étrangler ainsi. Ouais, si tu veux, profites-en. Kiara, lui, préfère penser à ce qu'il aurait pu faire dans sa vie et qu'il n'a pas eu l'occasion de faire. Ah, c'est triste quand même, de mourir à 25 ans ... C'est jeune.

    Les yeux mi-clos, Kiara avait quand même réussit à voir la petite forme qui s'était glissé entre lui et Dharc. Perte de tout sourire, enfin. Faith ? ... Faith est sortie de sa cachette ? Et elle s'est mit entre eux deux ? Pour quoi faire ? C'est pas comme si il allait lâcher Kiara pour prendre son cou à elle. Il veut le faire suffoquer lui. Ou bien lui briser le cou, qui sait. Mais de toute façon, Kiara essayait de ne pas trop réfléchir. Il avait de la poigne, cet homme, quelques longues secondes à peine et Kiara manquait terriblement d'air. Et pourtant, même s'il n'avait pas comprit exactement ce qu'elle était en train de faire, il a eu le réflexe de lever sa main pour la mettre sur celle de Faith, lorsqu'elle a attrapé sa veste. Et de serrer. Fort.

    C'est seulement quand Dharc a desserré sa main qu'il a comprit ce que Faith avait fait. Elle l'avait embrassé. Et ça avait réussit à le calmer ... Wow, elle sait exactement ce qu'il veut. Finalement, il lâche complètement prise et Kiara retombe assis sur le comptoir. Sa tête avait violemment balancé par l'arrière lorsqu'il a heurté le sol, résultat ... il avait perdu sa magnifique perruque blonde. Plus de lunettes, plus de perruque, wow. Juste un rouquin aux yeux bleus et aux cheveux attachés, pour pas qu'ils dépassent de sa perruque. Un rouquin qui avait aussi maintenant de belles marques rouges au niveau du cou, qui allaient sûrement rester là longtemps et qu'il allait probablement cacher avec une écharpe jusqu'à ce qu'elles disparaissent ... Enfin, si il sort d'ici vivant, ceci dit.

    Pendant qu'il reprenait son souffle du mieux qu'il pouvait, assis sur le comptoir, il a même sentit ses yeux se mouiller. Non, il ne pleurait pas, mais il était pas loin en tout cas. Et non, ce n'était pas parce qu'il était triste, au contraire. Il était juste heureux de savoir que Faith a fait ça pour lui. Il en faut peeeu pour être heureux ! Vraiment très peu pour être heureux ! Quoi que pour lui, c'est pas " peu ". Une minute de plus et il était mort, hein. Quoi qu'on en dise, même si Kiara a toujours l'air de se moquer de toute ce qui se passe autour de lui, la mort ... ça fait peur quand on est près d'y passer. [/philosophy] Si cet énergumène était pas là, il aurait probablement sauté sur Faith et aurait éclaté en sanglots malgré lui, mais bon... C'est peut-être pas une bonne idée.

    « Kh ! J’ai hâte de pouvoir retourner à mon époque ! Au moins c’est pas rempli de gens aussi chiants là-bas ! »
    Intérieurement, Kiara n'a pas pu se retenir de penser que le chieur, ici, c'était lui. Mais à bien y penser, pour que quelqu'un comme lui considère quelqu'un comme pas chiant ... Ces personnes doivent être des putains d'hypocrites qui lui vouent un culte ridicule pour flatter son égo surdimensionné. Ça ne peut être que ça, en fait. Pas autre chose.

    Rho, et puis ... Tant pis pour sa vie. De toute façon, si ça se trouve, dans une minute ou deux, l'homme colérique va revenir pour en finir avec eux. Kiara a donc décidé de finalement vraiment sauter sur Faith ... Non, en fait c'est pas exactement ça. En restant dans la même position qu'avant, il avait attrapé son bras et l'avait tiré vers lui. Il a passé ses bras autour d'elle ... Puis a déposé sa tête sur son épaule. Enfouie dans la masse de cheveux de Faith, oh oui ! Pardon, c'était juste pour l'image mentale, oui ... Il resta ainsi un petit moment, en silence, jusqu'à ce qu'il se décide à enfin dire quelque chose, avec un ton moqueur, celui qu'il prend à chaque fois qu'il se moque de Faith.

    - C'est la première personne que t'embrasse en 10 ans, et c'est pour me sauver ... Haha ...
    Sa voix était faible, on dirait presque qu'il avait chuchotté ... Bon, en fait c'était peut-être le cas, mais sa voix n'était probablement pas faible à cause de ça. Faux rire. Emo-Kiara spotted.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 15/09/2008
▬ MESSAGES : 148
▬ LOCALISATION : Hurr.


Feuille de Perso
▬ NOM : WINCHESTER
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Mr. Boogie


Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc _
MessageSujet: Re: Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc   Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc EmptyJeu 26 Aoû - 21:36

    Évidement que ça avait l'air honnête, comme baiser ! Après tout, Faith était sortie avec le pire manipulateur qui soit. Alors, elle savait exactement ce qu'elle devait faire pour que ça ait l'air vrai : imiter exactement ce qu'Anselm lui faisait à ELLE avant que le pot-aux-roses soit découvert. C'était tout un coup bas. Même que c'était très ... Lâche. Mais ... Elle était désespérée. La pauvre n'avait aucune idée de ce qu'elle devait faire pour aider Kiara. Elle avait peur. Très, très peur.

    Et maintenant ... Cette sale bestiole était agenouillée par-terre, ses frêles jambes nues tapissées de brûlures, ses vêtements recouverts d'une fine couche de givre, la cheville lacérée, les cheveux en bataille, la mâchoire parsemée d'équimoses toutes fraîches ... Avec un baku qui la serrait fort, fort fort ! ...

    « C'est la première personne que t'embrasse en 10 ans, et c'est pour me sauver ... Haha ... »

    Après tout ce qui venait de se passer, n'importe qui de normal aurait ... Pété un câble. Pourtant, la chimère se contentait de contempler le plafond avec de grands yeux ambre ... Vides. Complètement vides. Puis, machinalement, une de ses mains se retrouva au sommet de la chevelure rousse de son colocataire, la caressant doucement, comme si ... Elle tentait de rassurer ce dernier.

    « Ssshhh, ça va aller, Kiara. C'est pas grave ! ... C'est pas comme si tu pouvais laisser ta petite soeur toute seule, de toute façon ... Hein ? J'ai pas raison ? »

    ... Y'a pas que Médusa, qu'il laisserait toute seule.

    La voix de la créature était ... Faible. Et un peu rauque, aussi. Pour être honnête, ses poumons la faisait souffrir. Tout ça à cause de toute cette fumée, tout à l'heure ... Pourtant, la créature ne se plaignait pas. Même si elle avait mal. Même si elle avait peur. Même si elle était fatiguée. Même si, elle aussi, elle avait besoin de réconfort. Elle gardait tout ça en dedans, dans cet endroit bien négligé qu'est son coeur ! ... La petite Winchester va finir par exploser, un jour. Mais pas ici. Pas maintenant. Pas avec deux autres personnes qui avaient les yeux humides de rage, de peur. Pas avec son meilleur ami qui venait de frôler la mort par sa faute, et qui avait maintenant la tête enfouie dans sa chevelure toute ébouriffée. Pas devant l'homme qui est amoureux d'elle et qu'elle venait de manipuler ouvertement pour sauver sa seule « famille ».

    Tout est de sa faute. Entièrement de sa faute. Et ça la ronge de l'intérieur.

    Alors, ce tout petit monstre chétif se contenta de regarder les néons givrés suspendus au plafond sans un mot, en ignorant cette boule coincée dans sa gorge. Cette grosse, grosse boule qui l'empêchait de respirer, qui l'empêchait de parler de quoi que se soit ... Qui la forçait à enfouir toutes ses grosses bêtes noires effrayantes qui tentaient de prendre le dessus sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc _
MessageSujet: Re: Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc   Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc EmptyVen 27 Aoû - 7:42


« Tsh ! Les Hopper ont vraiment décidé de me pourrir la vie décidement ! »
Les griffes de Darek s’enfoncèrent profondément dans le meuble sur lequel il s’était assis. L’hybride détournait toujours le regard, n’ayant pas vraiment envie de supporter la vue de Faith dans les bras de Kiara. Oui, il le reconnaissait maintenant qu’il n’avait plus sa perruque, et ça le faisait chier au plus haut point. Pourquoi fallait-il que ce soit la même personne qui lui sauve la vie un jour et lui pourrisse maintenant ? Mais d’ailleurs, il était pas supposé être amoureux de sa sœur à l’origine ? Alors quoi ? Ils se mariaient mais n’étaient pas amants ? C’était bien une idée à eux ça…

D’un autre côté, à l’époque où il n’était pas encore Régnant, quand il s’était déclaré, c’était pas loin d ce qu’il voulait, au fond. Non, faut pas croire, le but initial était surtout de passer du temps avec Faith, de l’avoir à ses côtés, de la voir sourire, de la prendre dans ses bras, de la taquiner de temps en temps. Au fond, il voulait quoi de plus que Kiara ? L’embrasser, pouvoir lui dire « je t’aime », et c’est tout. Enfin, là encore on insiste, c’était AVANT qu’il ne devienne ce qu’il était devenu, avant de se transformer en concentré de haine et de répandre l’enfer sur terre. Et aujourd’hui, qu’est-ce qu’il voulait ? En fait, il n’en savait rien. Il ne savait pas s’il voulait encore aimer Faith ou s’il souhaitait par-dessus tout l’oublier, s’il préférait revoir son sourire ou qu’elle disparaisse de sa vie. En fait, il ne savait même plus s’il avait voulu d’elle parce qu’il l’aimait réellement ou parce qu’il n’avait pas pu l’avoir par le passé. Probablement des deux, en fait. Si c’était que l’un ou l’autre, dans un cas il l’aurait prise de force ou l’aurait tué après avoir perdu patience, et dans l’autre il ne l’aurait pas frappée.

En fait, pour l’instant, il était surtout en rogne, parce qu’il n’arrivait pas à savoir. Si seulement il pouvait déchainer cette colère sur quelque chose… Mais Faith était là, soulagée que le combat ait cessé parce qu’elle a su profiter de la faiblesse de l’hybride. Alors il était là, blessé dans son égo démesuré, retenant sa rage au point que du sang épais et noirâtre commençait à couler de sa bouche. Non, il ne s’était pas fissuré une dent, cette fois c’était un ulcère à l’estomac. Être en colère tout le temps, c’est pas bon pour la santé à la longue, et lui ça fait plus d’un siècle qu’il l’est maintenant, alors imaginez ce que ça doit être à l’intérieur.

Bordel, mais comment les choses avaient pu dégénérer de la sorte ? Il y a quelques temps encore, il était un dieu, un être supérieur qui regardait le monde de haut, régnant sur le monde d’une main de fer, dépourvu de toute trace de faiblesse. Puis une sale peste blonde est arrivée, suivi d’un gamin bien trop puissant pour son âge, puis d’une femme complètement cinglée qui le traite comme un jouet. Et maintenant, le voilà réduit au silence par une misérable chimère qui vit dans son petit monde. Réveille-toi Darek, il y a encore quelques jours elle n’avait pas autant d’emprise sur toi, c’est toi qui menait la danse, qui jouait avec elle… et maintenant tu l’as laissée inverser les rôles. Tu es pathétique.
Finalement, le Régnant se força à regarder le couple qui se serrait encore, ignorant complètement le monstre qui se trouvait à côté d’eux. Lui, réduit à l’état de figurant tout juste bon à leur tenir la chandelle ? Il était tombé encore plus bas qu’il ne l’imaginait. Vaudrait peut-être mieux qu’il retourne dans son espèce de vieux temple vide et qu’il y reste, ça lui éviterait de supporter d’avantage cette vue. Et qui sait, peut-être que ça fera comme la première fois qu’il avait été rejetée, peut-être qu’il s’en relèvera avec d’avantage d’amertume et de cruauté dans les veines. Peut-être que cette fois, il parviendra à détruire tous les sentiments qu’il a pour elle.
Mais avant, il devait savoir quelque chose…

« Pourquoi m’avoir rejeté la première fois ? »
C’est vrai qu’au fond, elle ne lui avait jamais dit vraiment. Tout ce qu’il savait, c’est qu’elle n’avait pas eu l’air de le prendre au sérieux et qu’elle avait refusé. C’était peut-être de sa faute aussi, c’est lui qui avait disparu dans la nature sans lui demander d’explications. Quoiqu’il en soit, il valait mieux faire un chouilla attention aux mots à employer, parce que les poings de Darek sont serrés si forts qu’il en saigne. A force de saigner comme ça de partout, il va finir par nous faire de l’anémie cet imbécile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 15/09/2008
▬ MESSAGES : 148
▬ LOCALISATION : Hurr.


Feuille de Perso
▬ NOM : WINCHESTER
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Mr. Boogie


Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc _
MessageSujet: Re: Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc   Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc EmptyVen 27 Aoû - 13:03

    « ... T'as quelque chose que je n'ai pas, Dharc. »

    Après quelques secondes d'hésitation, c'est ce que la créature se décida enfin à répondre. Enfin ... Ce n'était pas réellement une réponse. Plutôt ... Une clé ? En quelque sorte. Ce que Fai n'a pas a, comme qui dirait ... Un gros impact sur sa vision du monde. Mais ... Quoi donc ? ... Des griffes ? Une pupille à l'horizontal ? Réfléchit un peu, gros démon. Toi qui pouvait fouiller ouvertement dans la tête de la chimère il y a quelques années de cela, tu devrais pourtant savoir. Mieux que n'importe qui, d'ailleurs. Parce que c'est le genre de chose que Faith garde pour elle, qu'elle ne dit pas à voix haute. Ça ne se voit pourtant pas tant que ça, mais ... Quand même.

    « Un ego. »

    ... Dit comme ça, ça sonne ... Extrêmement arrogant. Pourtant, ça ne l'était pas. Ce n'était pas un reproche à l'adresse de l'hybride non plus. Ce n'était qu'une simple constatation. Après tout, est-ce que vous avez déjà vu Faith faire quelque chose pour elle même ? S'acheter de beaux vêtements, passer du temps devant le miroir le matin, se payer un bon repas au restaurant ? ... Jamais. Elle ne demande jamais rien à personne, elle ne raconte jamais sa vie à moins qu'on ne lui demande. Elle ne mange que pour survivre, elle ne s'habille que pour rester au chaud. Pensez-y, un peu.

    Dans sa petite boîte crânienne désordonnée, c'était normal. Pourquoi devrait-elle agir comme si elle était supérieure aux autres si elle n'est même comme les autres ? C'est logique.

    La chimère recula un peu pour adresser un faible sourire à Kiara, puis sa main glissa paresseusement le long de sa chevelure rousse, pour ensuite effleurer les marques dans son cou. Le sourire de Fai s'estompa, puis, mal-à-l'aise, elle détourna le regard. La boule dans sa gorge avait encore grossie. Ça devenait insoutenable.

    « J'suis désolée, Kiara ... J-Je ... Pardon. »

    ... C'était assez pathétique, comme tentative d'excuses. Mais la petite Winchester n'arrivait tout simplement pas à trouver mieux. Les mots lui manquaient. Elle n'a jamais été très douée pour s'exprimer, celle-là. Et maintenant, elle devait formuler à voix haute le genre de choses dont elle ne parlait jamais. Pour répondre à Dharc. Parce qu'elle lui devait bien ça.

    Donc ... La chimère se releva. Péniblement, certes ... Avec les jambes amochées comme ça, c'est impossible de faire autrement. Elle pivota sur elle-même, appuyée sur son pied dont la cheville n'était pas blessée, les paupières mi-closes, toujours avec le même regard un peu perdu ... Et incroyablement vide. Elle était à présent debout entre les deux hommes, tournant le dos à Kiara ... Alors que le Maître des Enfers semblait l'ignorer.

    Bon ... Par où commencer ?

    « J'ai été ... Naïve. J'ai cru au fait qu'Anselm m'aimait. J'ai été assez ... Arrogante ... Pour avoir l'impression que, pour une fois, j'étais importante aux yeux de quelqu'un. Et ... J'avais tort. »

    EMO, EMO, EMOTIONS. EMO, EMO, INDIGESTIONS.

    « J-Je ... Je sais pas. Je sais pas comment le dire. J'avais tellement l'impression ... Que tu te moquais de moi. Parce que tu savais très bien que j'avais peur. Terriblement peur. Que dans ma tête, c'était tout simplement impossible que quelqu'un m'aime sincèrement. »

    Faith prit une grande inspiration, toujours aussi immobile. Figée sur place, plutôt. Cette grosse boule coincée dans sa gorge l'étouffait. Mais ... Voilà que les grands iris jaunâtres de la chimère cherchaient les prunelles du Régnant, tout d'un coup.

    « Merci. Merci de m'avoir prouvé le contraire. Merci ... De m'aimer. »

    W-What ? Pourquoi est-ce qu'elle retourne ses poches, tout d'un coup ? Deux décapsuleurs. Une roulette à Pizza. Faith les laissa tomber sur le sol, sans un mot. Puis, la créature se pencha vers l'avant pour retirer une multitude de cure-dents de ses bottes.

    « M-Mais ... J'en peux plus, Dharc ! J'en peux plus. »

    Tiens. Les yeux rougis, la chimère se retourna vers l'hybride. Bravo. C'était la première fois en dix ans qu'elle embrassait quelqu'un. Et là, c'est la première fois depuis la mort de son père qu'elle pleure. On dirait bien qu'elle vient d'exploser. Pour de bon. Elle a presque de la difficulté à respirer, tellement elle est secouée par ses propres sanglots.

    Un décapsuleur. Un épluche-carotte. La petite Winchester venait de retirer son blazer, le secouant au-dessus du sol.

    « J'ai plus envie de me battre. De faire attention à ce que je dis, à ce que je fais. De sourire. J'en ai marre, d'avoir peur. »

    La terroriste souleva légèrement le rebord de son t-shirt pour le secouer. Des fourchettes à fondues. Des cuillères en bois. Des sachets de sel. Du poivre. Tout « l'arsenal » de la chimère tombait par terre pendant qu'elle pleurait toutes les larmes qu'elle avait retenues depuis ... Longtemps. De temps en temps, elle les essuyait du revers de sa manche un peu trop longue, debout au milieu des instruments de cuisine qu'elle avait amenés, au cas où. La tête baissée, les yeux fermés, elle continuait de pleurer, se débarrassant des larmes qui inondaient son visage meurtrit au fur et à mesure qu'elles apparaissaient.


Dernière édition par Otona Faith le Sam 28 Aoû - 8:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé





Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc _
MessageSujet: Re: Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc   Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAHORA LIVE!? :: Ailleurs :: Ville-
Sauter vers: