MAHORA LIVE!?


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Collégien


avatar
Fe'i Litchi

▬ INSCRIPTION : 29/03/2007
▬ MESSAGES : 623
▬ LOCALISATION : Dans un bac à recyclage.


Feuille de Perso
▬ NOM : LITCHI
▬ CLASSE: 2B
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne


MessageSujet: Re: Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc   Ven 27 Aoû - 15:10

    « Ssshhh, ça va aller, Kiara. C'est pas grave ! ... C'est pas comme si tu pouvais laisser ta petite sœur toute seule, de toute façon ... Hein ? J'ai pas raison ? »
    Lentement, Kiara avait hoché la tête, avec un léger sourire. Caché par les cheveux de Faith, magie. Oui, Faith, tu as raison ... Et c'est même pas juste sa petite sœur, hein. Enfin, pas juste LA petite sœur dont elle parlait. Il y avait la chimère elle-même aussi. Parce que oui, elle ferait aussi parti des gens qu'il serait triste de perdre. Mais là, c'est le contraire ... C'est eux qui le perdraient. Pas une grande perte, quand y pense. Sa sœur est mariée, elle s'en remettrait probablement après quelques années. Faith ? ... Bonne question. Si elle tient à lui autant qu'il tient à elle, elle aurait du mal à s'en remettre. C'est sa deuxième petite sœur, ça serait presque insupportable de la perdre.

    « Tsh ! Les Hopper ont vraiment décidé de me pourrir la vie décidement ! »
    Ta gueule. Ta gueule. Ta gueule. TA GUEULE ! TA GUEULE ! Même si Kiara mourrait d'envie de lui hurler ça, s'est contenté de le penser. Premièrement parce qu'il se dit qu'il se ferait juste plus mal à la gorge en hurlant, deuxièmement ... parce qu'il n'a pas envie de se faire tuer. Faith semble en avoir autant marre que lui. Mais sérieusement, qu'est-ce que sa famille vient foutre là-dedans ? C'est it l'espèce de malade qui s'est attaqué à lui pour rien. Oui, pour RIEN ! Il est le colocataire de Faith, pas son amoureux, bordel de merde. Il ne l'a pas embrassée une fois dans sa vie, pas une fois ! En tout cas, s'il l'a déjà fait, il n'en a absolument aucun souvenir.

    La chimère recula un peu, puis adressa un sourire à son colocataire, qui se força à en faire un aussi. Elle fit passer ses doigts le long des cheveux du rouquin, puis ... sur les marques à son cou. Mal à l'aise, elle détourna le regard ... Et Kiara détourna la tête aussi. Parce que lui aussi, ça le rendait mal à l'aise. Il a de l'égo, quand même, et il n'aime pas qu'on le voit avec les yeux humides. C'était pas juste ça, il avait été faible aussi. Il aurait très bien pu se sortir de cette situation facilement, si il l'avait vu venir quand le grand bonhomme préparait sa sphère. Il ne serait pas blessé ... Mais ils seraient probablement encore en train de se battre.

    « J'suis désolée, Kiara ... J-Je ... Pardon. »
    Hein ? ... Le regard du jeune homme se posa à nouveau sur Faith. C'était bien gentil de ta part de t'excuser, Faith, mais ... Kiara continue à croire que c'est pas ta faute. Il continue à croire qu'elle y est pour rien. Elle y est pour rien si ce malade mental l'aime, hein. C'est pas comme si elle avait décidé qui l'aime.

    - Ça va aller, c'est pas grave.
    Il croit en fait que c'est plutôt lui qui devrait s'excuser de l'avoir traîné ici aujourd'hui. Si il ne l'avait pas proposé, rien de ça ne serait arrivé. Mais ... Ah, ces mots sont exactement les même que ceux que Faith avait prononcé il y a pas longtemps. Ça va aller. C'est pas si grave que ça. Ses ecchymoses vont disparaître. Il va garder quelques cicatrices des morceaux de vitre, certains ont quand même bien lacéré sa peau, mais c'est pas plus grave que ça. Tout va bien aller après, hein ? Ils vont pouvoir recommencer à vivre ensemble en paix, hein ?

    Le rouquin laissa Faith terminer ce qu'elle avait à dire puis se releva en titubant un peu. Il fit quelques pas, mettant les pieds sur ce que Faith avait laissé tomber par terre. Il n'avait pas vraiment prit la peine de les éviter. De toute façon, ils vont rester à traîner là, elle ne va probablement pas les reprendre. Lorsqu'il fut assez près de Faith, il déposa sa main sur l'épaule de cette dernière.

    - Vient, on rentre. Je crois que t'en as assez subit pour aujourd'hui.
    Le regard bleuté du Baku se tourna en direction de Dharc, puis de Faith, pour retourner se poser sur l'homme ... puis sur Faith encore. Kiara tira sur l'épaule de Faith et la retourna vers lui. Elle pleure ... Tiens, c'est la première fois qu'il la voit pleurer. Pourtant, il ne semblait pas si troublé que ça ... Le voir pleurer, ça devait être plus troublant, non ? Il leva une main et essuya quelques larmes de la chimère avec le revers de sa main. Ensuite, il se retourna vers la sortie de secour et, la main dans le dos de Faith, il avança de quelques pas ... Stop. Pause. À nouveau, il s'arrêta et soupira. Il va pas encore partir comme ça sans rien dire ? L'autre malade va encore le rattraper en le traitant de lâche. C'est plus de lâcheté, là. Il veut juste sortir Faith d'ici, sachant qu'elle est mal à l'aise lorsqu'elle doit parler d'elle. Et elle ne doit pas apprécier de pleurer devant eux non plus.

    - ... Si tu l'aimes vraiment, laisse-la tranquille.
    C'était pas une menace. Il n'essayait même pas de lui faire la morale non plus. Il disait juste ça ... comme ça. Parce qu'il ressentait le besoin de lui dire. Un conseil, peut-être ? Peut-être. Il ne se mêle pas du tout de ce qui le regarde, mais ... Il ne pouvait quand même pas rester là sans rien dire, non ? Faith reste sa meilleure amie, une des seules amies qu'il a jamais eu en fait. Il tourna la tête à nouveau vers le Régnant ... Oh, mais c'est presque du dégoût qu'on voit sur son visage ! Presque, parce qu'il ne cherchait pas à le provoquer non plus, mais qu'il ne pouvait pas s'empêcher d'être dégoûté.

    - Je t'aurais achevé moi-même, Dharc, si j'avais sût.
    Mon dieu ! Il se souvient de son nom ! Kiara se souvient du nom de quelqu'un ! C'était même pas parce que Faith venait le dire il y a peu de temps. C'est à cause de ce qu'elle a dit la veille. Au moment où elle a parlé de cette fille qui change de forme et qui lui pourrissait la vie, dont le nom de famille était Lysen, le nom de Dharc Lysen s'était imprimé dans son esprit. En grosses lettres. Et Kiara commençait à regretter de l'avoir aidé, des années après. Au début, il s'en fichait pas mal, mais là ... Il le regrettait carrément. Et en plus, il avait craché ça avec méprit. Ouais, il a beau être plus puissant que lui, c'est même pas de la peur qu'il ressent à son égard. Bref ... Kiara tourne à nouveau la tête en direction de la sortie de secours et se remet à avancer. Pousse la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


MessageSujet: Re: Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc   Ven 27 Aoû - 17:07

La chimère commence à répondre. Surprenant quand on sait que Darek n’a pas le moindre souvenir de Faith parlant d’elle-même. Au fond, elle ne s’était jamais vraiment aimé, alors c’était normal que ce ne soit pas son sujet de conversation. Elle esquisse un vague sourire à Kiara. Habituellement, le Régnant aimait se sourire, il trouvait que Faith était particulièrement belle lorsqu’elle souriait. Seulement, elle était dans un tel état, autant physique que moral, que ce sourire fit plus mal à Darek qu’autre chose. Pourquoi ? Parce que c’est à cause de lui tout ça, et qu’il s’en veut, évidement.

La chimère pleure, le baku aussi mais essaie de le cacher, l’hybride n’en est pas loin mais se retient encore, la vendeuse – recroquevillée sous un meuble dans un coin de la pièce – a déjà versé toutes ses larmes tellement elle était persuadée d’y rester, le regard d’Aëryhn est toujours aussi vide. La chance qu’elle avait celle-là, de ne rien ressentir, dommage qu’elle ne soit pas en état de s’en rendre compte.

Elle parle, elle le remercie de l’aimer, elle ne s’arrête plus, elle se laisse tomber à terre, elle craque, répand tout son attirail sur le sol. Kiara reste en arrière, et le fixe avec dégoût. Lui, il s’en veut, et n’ose plus affronter le regard de celle qu’il aime depuis qu’elle a commencé à exploser. Alors il reste là, les yeux baissés, les poings serrés, tremblants. Il voulait la prendre dans ses bras, il voulait la consoler, lui dire qu’il était désolé, qu’il en avait fini avec son sale caractère, que si elle lui laissait une chance, juste une chance de l’aimer comme il voulait l’aimer à l’origine, alors elle n’aurait pas de souci à se faire, elle n’aurait pas à le craindre, elle n’aurait pas à avoir peur de ses réactions. Mais il n’y arrivait pas, il n’arrivait pas à déloger cette foutue boule dans la gorge qui l’empêchait de parler. Pourquoi était-ce si dur de le lui dire ? Pourquoi fallait-il qu’il ait autant de mal avec les sentiments ? Pourquoi est-ce qu’il restait planté là, comme un con à ne rien foutre, alors que Faith avait désespérément besoin de réconfort ?

Mais ce réconfort, cette présence, ce n’était pas à lui de lui apporter. C’était de sa faute si elle était dans cet état, alors elle n’avait sans doute pas envie que ce soit lui qui la console, non ? Vaut mieux laisser ça à Kiara, visiblement il s’en sort bien mieux avec la chimère. Le baku s’était approché de la chimère et avait posé sa main sur son épaule, lui avait dit qu’ils rentraient.
Darek ne les empêcherait pas, il était fatigué de toute cette grosse blague. Fatigué de se battre contre ceux qu’il déteste, fatigué de se battre contre celle qu’il aime, fatigué de se battre contre lui-même, de passer son temps en colère, d’espérer mettre la main sur ce qu’il n’aura jamais, de chercher un moyen de retrouver ses pouvoirs, de la violence, des combats, des massacres, fatigué de vivre. Dire que si personne ne venait mettre fin à ses jours, au vu de la vitesse à laquelle il vieillissait il en avait encore pour facilement un millénaire comme ça…

- ... Si tu l'aimes vraiment, laisse-la tranquille.
En temps normal, Kiara serait mort pour avoir prononcé ces mots. Comme ça, sur le champ, sans sommation, sans amusement. Il serait juste… mort, subitement, et aurait peut-être été conscient une fraction de seconde, le temps de voir que sa tête n’était plus sur son corps, mais guère plus longtemps. On ne donne pas d’ordre au Régnant, jamais. C’est la pire connerie à faire si on souhaite une longue vie, et la meilleure si on a des tendances suicidaires.
Mais là, pour le coup, il n’avait pas réagit. Parce qu’au fond, c’était plus un conseil qu’un ordre. De plus, il avait raison. En restant dans sa vie, tout ce qu’il fait c’est la blesser et la faire pleurer. Alors il ferait peut-être mieux de disparaître, et de la laisser s’en aller, de la laisser vivre, ça valait mieux pour elle… et pour lui. Alors il les laisse s’éloigner.

- Je t'aurais achevé moi-même, Dharc, si j'avais sût.
Là encore, pas de réaction. Darek reste immobile, la tête penchée en avant, ses cheveux masquant une partie de son visage. Impossible de savoir si ces mots lui ont fait le moindre effet. En tout cas, sa bouche n’a pas bougé, elle. Puis le couple s’en va, et une goutte d’eau tombe aux pieds de l’hybride un peu avant que la porte de sortie ne claque. Il reste encore un petit moment dans cette position, au milieu de cette pièce sombre.

Haha… hahaha…
Les nerfs craquent peut-être ? Sans doute, il faut au moins ça pour rire dans de pareilles circonstances. Au début, c’est un petit rire timide, saccadé. Puis d’un coup, le Régnant se redresse et balance un bon rire franc, avec ce regard dément et cette pointe de mégalomanie dans la voix qui lui est si caractéristique.

« Tu aurais dû, en effet ! »
Une phrase lancée entre deux fou-rires, comme pour répondre à Kiara qui était pourtant partit depuis un moment déjà. Pétage de câble en bon et due forme il semblerait. Il fallait s’y attendre, déjà qu’il n’était pas stable au départ, alors maintenant… Puis soudain, les éclats de rire s’arrêtent, laissant place à un sourire sadique.

« Parce qu’à cause de ta bonne action, non seulement beaucoup de gens vont mourir, mais en plus tes proches vont être les premiers à y passer. »
Darek jeta un coup d’œil par-dessus son épaule. Aëryhn était toujours dans son coin, debout, à suivre son maître du regard en attendant ses instructions.

« Dommage que je n’ai pas pu tester mon nouveau petit truc en conditions réelles cependant. Mais bon, on ne peut pas tout avoir~. Bien ! Je pense qu’il va bientôt être temps de rendre une petite visite à ce cher Lanny-kun ! Même s’il reste encore quelques détails à régler… »
Saleté, pourriture, infâme bête sanguinaire et tordue à souhait ! On s’attaque aux enfants maintenant ? Qu’est-ce que tu comptes lui faire à lui ? Déjà, pour ça, faudrait que tu sois en mesure de l’approcher sans que ses parents ne soient au courant. Et ça, à mon avis, c’est pas prêt d’arriver.
C’est ça, lève-toi et casse-toi d’ici, et emmène ta pouilleuse avec toi, ordure ! Uh, wait, pourquoi tu t’arrêtes ? Tiens, la vendeuse ! Alors c’est là qu’elle était… Cachée sous un meuble, tremblant non loin d’un mur sur lequel était fixé le boitier dans lequel on entrait le mot de passe pour activer ou désamorcer les alarmes du magasin. Faut croire qu’elle avait voulu la remettre en marche mais qu’elle n’avait pas pu à cause de l’influence des yeux de Darek, qu’elle regardait en ce moment même avec un regard terrifié. L’hybride lui lança un grand sourire de ses dents maculées de sang noir avant de prendre la parole :

« Tu as oublié les derniers ordres que je t’ai donné. A vrai dire, tu as oublié l’intégralité de cette journée. Maintenant tu arrêtes de chouiner et tu dors une heure. »
Lorsque la vendeuse ouvrit les yeux à nouveau, elle était seule, au milieu de ce bordel infâme, à se demander ce qu’elle foutait à dormir par terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAHORA LIVE!? :: Ailleurs :: Ville-
Sauter vers: