MAHORA LIVE!?


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Club de musique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
▬ INSCRIPTION : 09/04/2012
▬ ÂGE : 17

▬ MESSAGES : 1057
▬ LOCALISATION : omfg pedobear


Feuille de Perso
▬ NOM : Melina Wood alias Mel-chan
▬ CLASSE: 2B
▬ AMOUREUX(SE) DE : Allegreto Shiro (All)


MessageSujet: Re: Club de musique   Dim 7 Avr - 11:32

    Accordéon ? Cet instrument est super cool ! Mais ça doit être dur d'en jouer. En fait je viens de passer devant la club de musique. C'est pour ça qu'ils parlent d'instruments. J'aurai du amener mon violon je le savais. Il est resté avec papa et maman. J'espère qu'ils en ont eux. Je recule de trois pas et regarde à l'intérieur de la pièce. Je ne connais aucune des personnes présentes dans la salle. Allez Mel, fais pas ta timide va les voir.

    Tu joues de l'accordéon toi aussi?

    Encore le mot "accordéon". Ca devient saoulant. Le violon c'est super beau aussi. Je me tourne et prend mon courage à deux mains. Avec mes oreilles de lapin on va directement me voir et tout le monde me regardera ils vont me juger et....HAAANNNN. Je veux pas qu'on me juge et qu'on me regarde ! Mais bon. Il faut bien se débarrasser de cette scopophobie. Alors j'entre dans la pièce, je regarde à droite, à gauche. Je m'avance un peu plus. Je sens les larmes monter. Non non pleure pas Mel. C'est pas parce qu'il y a du monde que tout le monde te regarde. Puis c'est pas parce que t'as plein de bandages sur les mains que tout le monde va te regarder.

    Bon-Bonjour...Est-ce que vo-vous avez u-un violon ?

    Je sens que les larmes vont sortir peut importe ce qu'il se passera alors je les laisse couler...Tant pis s'ils me prennent pour une idiote pleurnicharde. De toutes façons mes joues étaient déjà rouges...Alors pourquoi pas assortir les yeux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fana-manga.forumgratuit.org/
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Club de musique   Lun 8 Avr - 12:13

...Oh, et puis zut. On résiste pas. Comme s'il n'y avait pas assez de monde dans cette salle, devinez qui vient faire chier? Les premiers qui ont fait chier la pauvre Ayako au départ. Les Grands Chieurs par excellence. L'horloge anglaise ennuyeuse et le gros bébé adulte, pour reprendre les pensées d'un certain prof de philo qui étaient fort inspirées... Tête de Ramune par la porte, tout d'abord.

Ano... Shitsurei shima...

Mais à la vue du nombre de personnes qui se trouvent à présent dans la salle, Ramune se tait, se dresse de tout son long (un long long, si l'on peut s'exprimer ainsi), laisse rentrer Calpis et déglutit.

Wow!

Dans son dos, le prof de français est tout aussi stupéfait que lui. Rien à voir avec la salle vide avec seulement Ayako et les instruments dedans qu'ils avaient vu la première fois qu'ils s'étaient mis en tête de visiter le club de musique! Et ce n'est même pas comme s'ils n'étaient pas venus depuis si longtemps que ça. Leur dernière visite était plutôt récente. Mais s'ils s'étaient attendus à retrouver la salle aussi remplie quand ils repasseraient ici!

Fine job she did there...

ARGH, de l'anglais. Y avait deux choses principalement insupportables chez Ramune : les râleries et l'anglais. Par chance, pour le coup, il n'y en avait qu'une qui était au rendez-vous. En fait de râleries, la grande asperge ne pouvait s'empêcher d'arborer un sourire impressionné.

N'osant approcher de peur de déranger tout ce petit monde (BAKA-TACHI, vous les avez DÉJÀ dérangés--"), les deux vieux restaient en retrait sur le pas de la porte. Pas comme s'ils étaient si bien placés pour ne pas se faire remarquer, avec un physique pareil, mais bon... Planqué derrière Ramune, Calpis s'était mis à bouffer clairement des yeux Ecko et Akiko, qui, à quelques mètres de là, arboraient des accordéons magnifiques. ...Génial, boke, ils jouent le même instrument que toi. Big deal. En bref, ça faisait jamais qu'un adepte de plus de l'accordéon dans la salle... Ramune, de son côté, regardait déjà un peu plus près, en particulier cette petite fille hésitante aux longs cheveux blonds qui, à en juger par sa position, venait à peine de rentrer. Ma pauvre Melina, t'imagines pas quels monstres viennent d'apparaître juste derrière toi. Et cet imbécile de Ramune, au lieu de proposer de l'aider ou quoi que ce soit, se grattait légèrement l'arrière de la tête tout en essayant e chasser Calpis de derrière lui d'un geste.


*Hm... Elle va bien, cette petite? D'ailleurs... C'est quoi son nom, déjà? Elle n'a pas l'air rassurée...*

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 09/04/2012
▬ ÂGE : 17

▬ MESSAGES : 1057
▬ LOCALISATION : omfg pedobear


Feuille de Perso
▬ NOM : Melina Wood alias Mel-chan
▬ CLASSE: 2B
▬ AMOUREUX(SE) DE : Allegreto Shiro (All)


MessageSujet: Re: Club de musique   Jeu 11 Avr - 11:23

    Et ces stupides larmes qui ne cessent de couler. Ca va, j'ai parlé à des gens c'est tout. Je parlais bien à Kukai ou Mina l'autre jour. Mais là c'était différent. Trop de personnes. Trop d'écart d'âge. Puis dans mon dos j'entends de l'anglais. De l'anglais. Les seuls mots que je connaissais en anglais (langue que je déteste contrairement aux autres) étaient les mots utilisés dans les chansons des AKB48 tels que "Blue rose is cool/love.". Ca m'avance. De toute façon je ne partirai jamais du Japon. Bon Melina si tu continue de pleurer tu vas te dessécher. T'as bien une thérapie pour arrêter de pleurer. Cherche une chanson que tu aimes. Blue Rose, tiens. Je me mets donc à chanter pour cesser de pleurer.

    Arienai ! Aoi bara mitai na. Itsuka no yoru...

    Et mes deux dernière larmes s'écrasent lamentablement sur le sol. C'est que ça marche. Continue ou tu vas recommencer de pleurer. Ne pense à rien. Il n'y a rien autour de toi...

    -seki nara. Ichido dake yo, blue rose. Arienai

    Ne t'emporte pas Melina. Ne crie pas. Ne crie surtout pas. C'est peut être le refrain mais on parle d'instruments pas de chant. Je continue donc le refrain...DOUCEMENT. MELINA. Je dois baisser le ton...et au lieu de ça je commence à crier les derniers mots du refrain. Quelle andouille je suis. Maintenant tout le monde va me regarder.

    BLUE ROSE IS LOVE. BLUE ROOSE IS LOOOOVE.

    C'était à peine juste. Mais c'était juste. Mais pas vraiment. Enfin tu chantes mieux que ça d'habitude Melina. Mais le fait d'avoir pleurer a tué ma voix. Je crois que le chant et le violon sont les seules choses qui puissent me calmer...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fana-manga.forumgratuit.org/
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Club de musique   Sam 20 Avr - 5:30

...Ara. Silence du côté des deux profs qui déjà s'efforçaient de ne pas parler beaucoup. Ramune, qui n'avait cessé de regarder Melina, s'était demandé pendant un temps ce qu'elle allait faire, jusqu'à ce qu'il remarque qu'elle était en train de chanter... À bas volume, dirons-nous... Jusqu'à ce que d'un seul coup ça parte comme un cri et que ça finisse en sursaut général. Et silence donc. Le grand prof d'anglais, qui ne s'attendait pas à ce qu'il venait d'entendre, fixait maintenant Melina avec des yeux ronds, sans trop savoir quoi dire. Du moins jusqu'à ce qu'il entende la petite voix —petite essentiellement comparé à un corps de mastodonte pareil— dans son dos :

...Sugoi.

Qui fut fort rapidement accueilli par une droite transversale de la part de l'asperge.

Aaaaw. T^T

Boke.--"

Boke indeed. Tu crois que ça la rassure, la pauvre? Bon, ce qui était sûr, c'était qu'au moins, ça avait forcé Calpis à regarder ailleurs qu'en direction de la paire d'accordéonistes. Mais pourquoi est-ce qu'il fallait qu'il parle toujours au mauvais moment et pour dire les conneries les plus consternantes? C'est un monde... Et si on voulait ne pas se faire repérer, c'était réussi aussi, maintenant. (Ramune, Ramune, Ramune. COMMENT tu veux ne pas te faire repérer alors que t'as la taille d'un poteau électrique en surcroissance et que ton pote ressemble au cousin perdu de Willy la baleine.)


さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 09/04/2012
▬ ÂGE : 17

▬ MESSAGES : 1057
▬ LOCALISATION : omfg pedobear


Feuille de Perso
▬ NOM : Melina Wood alias Mel-chan
▬ CLASSE: 2B
▬ AMOUREUX(SE) DE : Allegreto Shiro (All)


MessageSujet: Re: Club de musique   Dim 21 Avr - 9:43

HJ: j'ai tellement du mal à te suivre dans tes RPs, Akhts X'D (ne le prend pas mal, hein)
Donc si je répond à côté ne m'en veux pas ><'

    Hurgh. J'ai l'impression d'être observée depuis tout à l'heure et c'est dérangeant. Mais en plus il fallait que je crie et que tout le monde me regarde. Résultat: je refond en larmes et je m'accroupis, les bras croisés et la tête dedans. Je déteste les endroits où il y a plein de monde. En fait je suis scopophobe, agoraphobe et timide. La totale. Pourquoi je suis venue ici d'ailleurs ? Je voulais juste jouer du violon. Mais maman voulait pas que je l'amène...Si je l'avais avec moi je ne serai pas en train de pleurer, par terre, comme une clodo. En plus je n'avais presque pas d'amis ici. Mon caractère ne plaît à personne. Puis je suis petite. Arrête de pleurer Melina. Je me retrouve à genoux, en train de triturer ma jupe et à compter les larmes qui tombent. Les autres ont reprit leurs conversations. Tant mieux...Plus personne ne doit me regarder maintenant. Pourtant j'ai cette impression d'être fixée qui persiste. Je relève brusquement la tête et ouvre de grands yeux. Je me retourne -tellement vite que je vois une petite lumière- et voit que quelqu'un me fixe encore. Je refonds en larmes. Mais pourquoi je suis si timide ? Pourquoi je suis venue ici ? J'en ai marre j'ai envie de partir...

    Je voulais juste un violon...

    Maintenant, c'est l'heure de se plaindre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fana-manga.forumgratuit.org/
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Club de musique   Jeu 25 Avr - 12:22

H... Huwh?

Comme on l'a déjà dit plus tôt, c'était à présent à Melina que Calpis Debouko faisait attention dans cette sale grouillante de monde. Et pour cause, elle était juste devant eux, elle venait de chanter ce refrain super-fort comme un cri de détresse, et maintenant elle s'était accroupie... En se mettant à pleurer?

Awh...

Idiot, ça va pas aider cette pauvre fille de sortir des sons qui veulent rien dire. Calpis tira un court instant sur la manche de Ramune auquel il s'agrippait toujours, avant de remarquer que ce dernier restait planté là, tout gêné, à ne pas savoir quoi faire. Évidemment... C'était embarrassant comme situation, mais merde, quoi... Ils étaient profs, ces deux-là, quand même, et un prof ça ne laisse pas pleurer une pauvre élève comme ça! C'est vrai, quoi. Surtout pas au club de musique. C'est un endroit joyeux, le club de musique! Et donc, comme Ramune ne se décidait toujours pas à réagir, Calpis finit par se décider à lâcher le bras de son meilleur ami pour accourir vers la jeune fille qui pleurait toujours, à genoux par terre. Il était quand même temps, quoi, la pauvre mimichoute!

Oh ben non, pleure pas, 'faut pas pleurer quand même!

...Oui, c'est encore plus ironique quand c'est un adulte dans sa bonne quarantaine qui vous dit une chose pareille, formulée aussi maladroitement. Mais passons. Calpis s'était à présent accroupi à côté de Melina et lui tapotait doucement l'épaule, du moins aussi doucement qu'il le pouvait, pour tâcher de la rassurer un peu. ...Oui bon. Là encore, pas la personne la plus charismatique, Melina aurait pu tomber sur bien mieux... Après tout il s'agit avant tout d'un prof plutôt que d'un ami potentiel, dans ce cas de figure-ci. Mais Calpis, lui, s'en tape. Calpis, il voit la pauvre Melina qui pleure et ça lui suffit pour foutre toute la hiérarchie et l'idée de dignité en l'air sans y réfléchir à deux fois.

Ça va aller... Melina-kun, c'est ça, hein? De la classe 2B, il me semble... C'est un violon que tu veux? Ben viens, on va aller t'en chercher un...

Et voilà qu'on sourit à la petite élève qui pleure et qu'on l'invite à se relever. Calpis n'avait apparemment pas réalisé non plus que vu qu'il n'était en rien responsable de ce club, il n'avait techniquement aucun droit de se servir dans les instruments, mais... Là encore, on s'en tape. Cette salle est un bazar ambiant de toutes façons, c'est pas un fouillage de plus parmi les instruments disponibles qui va y changer quoi que ce soit. Restait à savoir si ça suffisait à encourager Melina à se lever et à ne plus pleurer, ou non... La pauvre. Elle devait se sentir tellement perdue...

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


MessageSujet: Re: Club de musique   Ven 26 Avr - 5:18

« .. Hem. »
Un léger raclement de gorge se fit entendre dans le dos des professeurs. Le son avait été émis par une jeune fille située à l'extérieur de la salle. Revêtant l'uniforme de Mahora, ce qui semblait être une élève fixait intensément le dos des deux professeurs se trouvant devant elle de ses yeux acier, sans dire mot. Qu'attendait-elle exactement ? Qu'ils bougent. Oui messieurs, vous bloquez l'entrée. Et si la grande asperge serait incapable d'empêcher qui que ce soit de passer la porte – et ce malgré toute la mauvaise volonté dont il est capable – son collègue, en revanche, avait la carrure pour. Alors s'ils pouvaient se retourner et...

L'un des deux énergumènes, le plus large, se mit subitement à s'avancer dans la salle de musique. Darcy soupira discrètement en constatant qu'elle avait été complètement ignorée. Retiens ton ego ma grande, tu n'es pas là pour faire forte impression comme tu l'aimes tant, alors évite de te faire trop remarquer. Ils ne t'ont pas remarqué, mais la voie est libre, c'est l'essentiel.

Maintenant qu'elle y pensait, les deux profs lui rappelaient vaguement quelque chose... Les aurait-elle déjà rencontrés ? Non, ça ne lui dit vraiment rien, elle avait dû rêver.

L'hybride s'avança, ses long cheveux noirs ondulant au rythme de ses pas alors qu'elle passait à côté de Ramune sans même lui accorder la moindre attention. Puis elle se figea en plein mouvement. Note pour plus tard, vérifier le nombre de personnes dans une pièce avant d'y entrer à l'avenir.

Sérieusement, d'où sortait tout ce monde ? Qu'est-ce qu'il fichait là ? Les autres fois que Darcy étaient passée, cette pièce était complètement vide. C'était d'ailleurs la raison pour laquelle elle s'y rendait régulièrement. Enfin... aussi régulièrement qu'une personne qui passe une fois pas mois sur le campus et se terre dans la forêt le reste du temps.

Darcy serra la poignée de l'étui qu'elle tenait dans sa main droite tout en regardant autour, l'air perplexe. Que faire ? Elle n'avait pas particulièrement envie de fréquenter autant de monde d'un coup, au risque qu'on lui pose trop de questions. D'un autre côté, si elle repartait maintenant, ce serait encore plus louche. Elle pourrait se contenter de simplement déposer le violon qu'elle ramène et repartir... Mais là encore, c'est le genre de chose qui attire un peu trop la curiosité.

Et oui, vous avez bien lu ! C'est un violon que Darcy ramène ! En tout cas, vu la forme de l'étui, ça pourrait difficilement être autre chose. Quelle coïncidence ! Pile au moment où des personnes en cherchent un !


Dernière édition par Dharc Lysen le Sam 27 Avr - 15:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Ecko

▬ INSCRIPTION : 25/01/2011
▬ ÂGE : 21

▬ MESSAGES : 98


Feuille de Perso
▬ NOM : Ecko
▬ CLASSE: 2C
▬ AMOUREUX(SE) DE : Mitsuki, Chihiro, Haruka, Miyako, Sarah, Jade, Sayako, Hime, Risa ...


MessageSujet: Re: Club de musique   Ven 26 Avr - 7:08

    Lecteur, lectrice, ne vous étonnez pas de la mauvaise qualité de ce RP, puisque je n'ai pas grand chose à dire. Je ne veux juste pas qu'Ecko devienne l'un de ces personnages spectateurs qui sont là mais dont les rôlistes nous ont quitté. Ou, comme dirait Julien Lepers, ils sont "portés disparus".

    Ecko avait enfin son accordéon et en était heureux. Il souffle dessus, ce qui a pour effet de créer un nuage de poussière autour de lui et qui le fait tousser. Une fois le nuage dissipé, il remarque ... beaucoup de nouveaux arrivants. Une fille qui, visiblement, a pleuré récemment. Deux hommes, des profs? Des surveillants? Ecko n'est pas certain. En fait je sais pas s'il les as déjà croisés. Corrigez-moi si c'est le cas.

    Ajoutez à ça la jeune fille qui était arrivée quelques minutes plus tôt avec un accordéon, ainsi que Darcy, qu'Ecko ne voit pas, mais le narrateur sait tout, le narrateur sait que Darcy est là. Et il sait aussi que Darcy porte un violon. Franchement, c'est quoi tous ces gens qui se ramènent avec des instruments au Club de musique? La jeune fille et son accordéon pile au moment où on en a besoin, Darcy et son violon... Au moins, leurs postes servent à quelque chose, pas comme celui-ci, qui sert juste à dire qu'Ecko est complètement largué par tout ce monde qui vient d'arriver et qu'il se contente d'admirer son nouvel accordéon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Club de musique   Sam 27 Avr - 8:44

Pendant ce temps, Ramune, qui n'avait toujours pas bougé de devant la porte, se vit d'un coup dépassé par une jeune fille qu'il n'avait même pas entendue arriver —non, parce qu'il a un degré d'attention aux autres proprement impropre, dans la plupart des cas—. Attends une seconde. Cette fille... Il l'avait pas déjà vue quelque part? En court peut-être, et encore, Ramune n'avait pas trop la mémoire des noms... Non, mais par contre, cette expression, il se souvenait de l'avoir vue... Mais où? Dans un bouquin? Dans un magasine? Nah, c'était un truc imprimé mais...

...Une photo. Bien sûr. Une photo. Ça remonte lentement mais sûrement. Il avait vu cette fille en photo. Mais quelle phot—AAAH. AH YES. C'est-y pas la fille du prof de philo!

Faisons un petit flash-back narratif pour expliquer pourquoi la tête de Darcy est familière à Ramune. Il y a déjà quelques semaines/mois de cela, alors que nos deux andouilles étaient en train de se bourrer la gueule (enfin, Calpis essentiellement) dans un bar de la ville, ils étaient tombés sur Darek Lysen, prof de philosophie à Mahora, qui avait alors parlé à la grande asperge, au détour d'une conversation puant l'hypocrisie, le mensonge et la stupidité, en un sens, de la question des enfants. C'était alors que le Régnant avait montré à l'Imbécile une photo de lui-même dans le passé, sous sa forme féminine. En d'autres mots... Darcy Lysen. Juste à côté de lui-même sous sa forme masculine. ...Oui bon, ça a l'air compliqué dit comme ça, mais pour résumer les choses, il avait donc montré une photo du lui du futur à côté du lui du passé et avait fait croire que ces deux personnes qu'on voyait étaient... Ses enfants. Charmante absurdité. Charmante absurdité que Ramune avait gobée comme une mouche. Et donc, il était persuadé que la jeune fille qui venait de rentrer à l'instant était la fille dont le prof de philo lui avait parlé.

...Et de l'avoir reconnue ça le faisait sourire comme un crétin. Mais avant qu'il puisse dire quoi que ce soit, comme si cette constatation ne suffisait pas, il remarqua aussitôt ensuite que la jeune fille avait avec elle... Un violon, manifestement, ou en tout cas quelque chose qui y ressemblait. Ooowh, what to do, what to do? So much excitement!

Bon, sauf que c'est de Ramune qu'on parle ici, pas de Calpis. Et que ce n'est pas Ramune qui a accouru comme un crétin pour se proposer d'aider Melina... Ramune se contentera donc d'une "intervention discrète". Par "intervention discrète" on entendra un léger sifflement. Toujours posté quelques pas derrière Darcy, Ramune venait littéralement de siffler Calpis.

...Et Calpis, en bon chien obéissant, avait tourné la tête. Et la première chose qu'il avait vue était bien ce que Ramune voulait qu'il voie. Darcy et son violon. Hyper-reaction ensued.


Aaaaaah!

Ça, c'était le genre de cri d'émerveillement qu'on lâche quand on est témoin de quelque chose d'incroyable. Mais non, idiot, ça n'a rien d'incroyable, c'est même plutôt normal au contraire... Cela dit, il fallait tout de même admettre que ça tombait à pic. Et sur ce, Calpis se redressa légèrement et se mit à faire signe à Darcy comme si elle était à des kilomètres.

Nee, nee! C'est bien un violon que tu as? On peut voir?

Pour la courtoisie et la politesse, on repassera. *Hausse les épaules*

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 09/04/2012
▬ ÂGE : 17

▬ MESSAGES : 1057
▬ LOCALISATION : omfg pedobear


Feuille de Perso
▬ NOM : Melina Wood alias Mel-chan
▬ CLASSE: 2B
▬ AMOUREUX(SE) DE : Allegreto Shiro (All)


MessageSujet: Re: Club de musique   Sam 27 Avr - 10:19

    Un violon ? On parle de violon là j'ai pas des hallucinations à cause du thé bizarre que j'ai bu tout à l'heure ? Et voilà que les deux profs vont voir. RAAAH MAIS NON. CA FAIT DES MOIS QUE JE N'AI PAS TOUCHE A UN VIOLON. IL ME LE FAUT. Mais tu as un avantage Mel: tu es mignonne. Une mignonne petite fille en pleurs. HAHAHAHA. Je suis géniale. Mais ces deux adultes aussi ont un avantage: ce ne sont pas des simples élèves. Fais chier. Et voilà que je me prends un nuage de poussière dans la tronche. Il aurait pas pu prendre un chiffon ? Tant pis. Pas de temps à perdre. Je me relève et observe mes genoux. Sont pas très en forme. Tant pis. Tap tap tap. Je m'approche tranquillement des deux profs et de la jeune fille qui a la clé du Paradis entre ses doigts. C'est parti, musique chrétienne dans la tête et sur le visage, un sourire bête. Hé Mel', au pire t'abandonne et tu vas tranquillement écouter de la musique dans l'herbe, hein.

    Nyuh...

    Tellement expressif. Ce "nyuh" résumait toute ta vie, Melina. Non sérieux pourquoi j'ai balancé ça ? Des fois j'ai l'impression d'être schyzophrène...Je me fais peur. Revenons-en à nos violons...heu...à nos moutons. J'ai des étoiles plein les yeux lorsque j'aperçois ENFIN la forme de l'étui. Un violon. Là, aucun doute possible. Il est à moi. Ce violon est mien. Il me le faut je suis frustrée ! Et au lieu d'essayer de pousser les deux profs, je me mets sur la pointe des pieds, et j'observe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fana-manga.forumgratuit.org/
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


MessageSujet: Re: Club de musique   Dim 28 Avr - 14:05

Darcy sursauta et eut un mouvement de recul en entendant l'intervention pour le moins surprenante de l'espèce de gros bébé adulte. Mais on a pas idée de crier sur des inconnus, comme ça, sans prévenir ? Le pire, c'est qu'il ne s'excuserait même pas en plus. Et pour les explications, on repassera. Le prof se contentait juste d'agiter le bras comme pour se faire apercevoir depuis une lointaine distance.
Mais tu sais mon gros, à tout juste deux mètres, avec le bruit que tu fais et ta corpulence, t'es particulièrement difficile à rater. Pour le coup, des explications sur ce que tu pouvais bien lui vouloir auraient été préférables.

Et l'intervention de la fille qui s'était soudainement rapprochée n'allaient pas arranger l'air perplexe de l'hybride.

Nyuh...

… Nyuh ?
Darcy aurait volontiers balancé une réplique cinglante – pour changer – mais le seul mot qui lui vint à l'esprit était « pourquoi ? ». Plus sérieusement, est-ce que ces personnes étaient sous médication ? Parce que ça pourrait être dangereux pour les personnes peu habituées à gérer les individus "perturbés" comme l'hybride en est capable. Oui, Darcy sait gérer la folie, pour l'avoir étudiée de façon approfondie dans ce qu'on pourrait appeler une vie antérieure, mais aussi pour l'avoir provoquée chez pas mal de monde déjà.

Mais ça, c'est une autre histoire, de même que la raison pour laquelle Calpis et Ramune lui disent quelque chose alors qu'elle ne les a jamais rencontré en personne. Non, vous n'aurez pas d'explication, je ne suis pas aussi généreux que certains de mes pairs, démerdez-vous !

Résumons donc la situation : un gros gamin visiblement hyperactif qui lui hurle dessus, un prof à l'air pincé qui la regarde avec un sourire douteux et une gamine – encore que Darcy pourrait sans doute qualifier ainsi tout le monde dans la pièce – qui la fixe avec des yeux trop avides pour ne pas être inquiétants, tout en produisant des sons qu'aucun être vivant sur cette planète n'aurait l'audace d'émettre.
Face à un tel constat, la fausse brune n'eut d'autre choix que de se tourner vers la seule personne de la pièce qui ne soit pas étrange – c'est à dire un espace vide situé quelque part à droite d'un garçon aux cheveux verts (car finalement, personne ne correspondait véritablement) – pour lancer d'un air morne.

« Euh... Je dois m'inquiéter pour ma vie ou bien... ? »
Non parce que, sérieusement, là, comme ça, à chaud, c'était limite. Si encore ils lui expliquaient ce qu'ils voulaient... Mais non, ils s'étaient contentés d'attirer l'attention sur elle – merci à Calpis en passant – avant de la mettre mal à l'aise avec des regards que le mot "insistant" ne suffisait plus à définir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Club de musique   Lun 29 Avr - 5:03

Huh...?

"Son" de surprise et d'interrogation lâché par le petit gros. Réflexion de deux secondes. À qui elle pose cette question? Non, non, non, attends, c'est pas la bonne question à se poser, ça. ...Pourquoi elle pose cette question?

...Ah. C'est peut-être parce que Ramune a sifflé. Que lui-même il a crié. Et que maintenant ils étaient tous sur elle, tout ça parce qu'elle était rentrée dans la salle avec un violon.

...Ah ouééé... Plus j'y réfléchis plus ça a du sens en fait.

Et c'est alors que Calpis réalisa (pour l'une des rares fois dans sa vie) qu'il était con. Et recula de deux pas avec un air gêné, pour céder le passage à Melina derrière lui.


A... Ah! Désolé... C'est qu'on a une élève qui cherchait un violon à l'instant et que ça tracassait pas mal... (Pour la discrétion sur les détails embarrassants, on repassera, hein Calpis.--") Et... Comme on voyait que tu en avais un, ben...

Pour le coup, au lieu de finir sa phrase, Calpis se contenta de reculer d'un autre pas et de baisser la tête. Finir sa phrase reviendrait à dire "on te fait chier parce qu'on veut ton violon en fait", ce qui manquait franchement de délicatesse. Et c'est alors que Calpis réalisa qu'il était encore plus con, et ne fut plus capable pendant un moment de décoller ses yeux du parquet.

Pardon...

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Club de musique   

Revenir en haut Aller en bas
 

Club de musique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAHORA LIVE!? :: L'école Mahora :: Les clubs-
Sauter vers: