MAHORA LIVE!?


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Wild Wild West [Ecko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


MessageSujet: Wild Wild West [Ecko]   Ven 18 Mar - 12:34

    Cher journal,
    Ça va faire un moment maintenant que je suis dans cette école. J’ai pas vraiment d’amis. Faut dire qu’avec ce qui s’est passé à la fête de la dernière fois, c’est assez compréhensible. Dommage, j’aimais bien cet endroit, y’a plein de bestioles partout quand on sait chercher.
    J’ai pas grondé Zehn pour l’incident, c’était pas sa faute. C’est moi qui ai fait l’erreur de l’amener après tout. Enfin, au moins, c’est toujours aussi cool à la maison. La femme n’est pas souvent là, mais le père a toujours le moment de passer vite fait pour s’assurer que je sois bien rentrée avant de retourner à l’animalerie. Elle est dans la même rue, donc c’est pratique.
    D’ailleurs, il m’a offert un harmonica hier. « C’est pour quand t’auras le blue » qu’il m’a dit. Il est doué pour sentir quand on va pas ce mec, ça doit être pour ça que l’autre l’a épousé. J’ai trouvé un chouette coin, alors je vais m’exercer un peu comme il m’a montré.

Scratch ! La plume du stylo gratte une dernière fois le papier. Clip ! Le bouchon se referme. Clap ! Une main referme le journal intime. Clic ! Il se verrouille immédiatement. L’action vous rappelle quelque chose ? C’est normal, Bug reproduit exactement les même mouvements chaque fois qu’elle termine d’écrire dans son journal intime. C’est en quelque sorte devenu un rituel, plus tenace encore qu’une habitude, un peu comme ces tueurs en série qui reproduisent sans cesse les mêmes atrocités sur des victimes similaires, cherchant à retrouver les sensations et l’intensité de leur première fois. Non, Bug n’est pas un assassin en puissance, pas encore en tout cas. Mais les rituels, ça vaut pour tout le monde, et plus on est névrosé, plus ils prennent de l’importance.
La gamine caresse la couverture du doigt avant de ranger son ouvrage dans cette petite sacoche sombre qu’elle porte en bandoulière, puis referme celle-ci à l’aide d’une petite sangle en cuir prévue à cet effet.

Kirima prit alors une profonde inspiration, un grand sourire sur les lèvres. Il faisait beau aujourd’hui, le printemps approchait à grands pas. Après l’automne, c’était la seconde saison favorite de la fanatique d’insecte. En automne, ils sont bien gros et se terrent dans le bois et les feuilles mortes. Au printemps, ils reviennent en force après une longue absence. Bientôt, abeilles, scarabées et autres charmantes bestioles se mettront à fourmiller partout dans ce campus fleurit.
Parce que oui, la fillette a eu le temps de repérer les chouettes coins à insectes, que croyez-vous ! C’est même à cela qu’elle a dédié la majeure partie de l’hiver. Elle en avait trouvé de très prometteurs. L’allée des cerisiers bien évidemment, mais aussi cet arbre magnifique qui se dressait majestueusement au dessus de l’école, et au pied duquel elle s’était assise.

Starship Trooper s’empara alors du fameux instrument qu’on lui avait offert. Un chouette petit harmonica diatonique d’un vert si sombre qu’il paraissait noir. La couleur ressemblait un peu à celle de ces énormes scorpions qui sont vachement impressionnants mais plutôt dociles en fin de compte. Trop cool. Son nouveau père lui faisait décidément des cadeaux trop cools. C’était décidé, un jour elle ferait graver "Pandinus" dessus, en référence au fameux scorpion.
La fillette porta l’instrument à ses lèvres, puis prit une inspiration à la fois par le nez et la bouche, laissant ainsi sortir un accord de l’appareil. Elle entama alors un exercice que son nouveau père lui avait apprit, qui consistait à imiter un train qui prend de la vitesse. Ça aide à gérer la respiration, et quelques techniques comme le fait de décaler la mâchoire inférieure pour faire des variations.
Le train démarre, quitte lentement la gare, prend de la vitesse, accélère. On s’y croirait, une vraie locomotive sur une musique de Far West. Y’a pas à dire, l’harmonica, ça a l’air con comme ça, mais c’est classe !

Elle continua ainsi comme ça, l’esprit vagabondant loin dans les contrées désertes de sa loco, quand soudain arrive une montagne, et un tunnel. Wooh ! Wooh ! Le train siffle deux fois pour signaler son entrée !

Bug s’arrête, ramenée à la réalité. Mince, le sifflement, c’était pas prévu dans l’exercice ! Rah ! Elle venait d’en faire un super cool pourtant ! Comment elle avait fait ? L’entomologue en herbe observa son instrument, essayant de se souvenir ce qu’elle venait tout juste de faire pour le reproduire et le montrer à son père le soir venu. Elle essaie plusieurs accords, en soufflant, en inspirant, en bougeant les doigts devant les trous. C’est assez fastidieux, mais elle finit par retrouver les sons exacts produits auparavant. Trop fière !

Voilà que la vieille locomotive reprend de plus belle et s’emballe, sifflant à tout bout de champ, pour un oui, pour un non, juste parce que c’est trop cool. Et aussi parce que ça entraine la gamine à changer rapidement d’accord pour alterner le son du train qui avance et celui du sifflement. Tellement dans son truc quelle s’est même pas rendue compte que quelqu’un venait de ramener sa fraise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Ecko

▬ INSCRIPTION : 25/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 98


Feuille de Perso
▬ NOM : Ecko
▬ CLASSE: 2C
▬ AMOUREUX(SE) DE : Mitsuki, Chihiro, Haruka, Miyako, Sarah, Jade, Sayako, Hime, Risa ...


MessageSujet: Re: Wild Wild West [Ecko]   Ven 18 Mar - 23:24

    Juste ciel ! L'école Mahora est vraiment une grande école. Depuis quelques jours, Ecko visite cette école, et il a l'impression de toujours découvrir des nouveaux endroits. Comme cet arbre par exemple, un arbre géant d'au moins une centaine de mètres, là, sur le campus. Qu'est-ce que ça peut bien faire ici ?! Disons que c'est pas trop à sa place ... Un peu comme le " Tree of Life ", en fait : un arbre seul qui survit mystérieusement à un endroit où il ne devrait pas être.

    Le jeune homme resta devant l'arbre à le fixer un moment, jusqu'à ce qu'il entende le son d'un harmonica. Ça semblait provenir de l'autre côté de l'arbre, car actuellement, il ne voyait personne. Sauf si ... Sauf si cet arbre est possédé et lui joue une chanson pour qu'il s'approche plus de lui et ... Qu'est-ce que ça peut faire à un jeune adolescents, un arbre géant ? En fait, oubliez, Ecko préfère ne pas le savoir.

    Ecko contourna l'arbre jusqu'à ce qu'il puisse apercevoir la personne qui jouait de l'harmonica. C'était une jeune fille. À vue d'œil, bien qu'il ne la voyait que de dos, elle semblait être une collégienne - comme lui d'ailleurs. Un petit sourire s'afficha sur le visage d'Ecko et il gratta un peu le sol avec son talon et pousse quelques pierres. Un mille-pattes ! Parfait.

    Il prit l'animal entre deux de ses doigts, en essayant de ne pas trop appuyer ou toucher ses pattes, puisque ça chatouillait et que ça serait sûrement pas subtil de rire alors qu'il essaie d'être discret. Oui, discret. Attendez, ne me dites pas qu'il va ... Ecko, c'est Kirima ! Elle va lui donner un nom et lui parler ! Évidemment, il le sait pas, il ne la connait même pas. Il n'est pas encore allé fouiller dans les documents de l'école, bien qu'il compte le faire dans un futur proche.

    Bref, vous avez sûrement deviné ce qu'il va faire. En tenant l'insecte, qui s'était roulé en boule entre ses doigts, il s'approche de la jeune fille à l'harmonica et lui met l'insecte sur la tête. Il s'attendait à ce qu'il se déroule et aille éventuellement marcher sur la figure de la jeune fille. Presque mille pattes qui nous marchent sur le visage, ça doit pas être très agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


MessageSujet: Re: Wild Wild West [Ecko]   Sam 19 Mar - 7:26

Le train commence à ralentir, il faut perdre de la vitesse si on veut parvenir à freiner à temps une fois arrivé en gare. Le chauffeur commence à diminuer la vapeur, quand soudain il tourne la tête. Damned ! Un bandit !

… OH SHI— !
Un bruit strident désagréable accompagna l’expression de surprise de Kirima. Que voulez-vous, une fausse note c’est rarement agréable à entendre. Il faut dire que la demoiselle ne s’attendait pas vraiment à être observée par quelqu’un. Elle était tellement dans son délire qu’elle ne l’avait pas vu approcher ce type.

« H- Heee ! s’exclama-t-elle en décollant enfin sa bouche de l'instrument, t’es là depuis combien de temps au juste ? »
Mh… Très poli tout ça. Bref. Devenant rouge comme une pivoine, la petite Starship Trooper se releva. Faut dire, se faire surprendre comme ça, alors qu’on est à fond dans son truc, c’est franchement gênant. Elle alla pour épousseter sa jupe noire, quand quelque chose se mit soudain à pendre entre ses yeux. Euh, c’était quoi au juste ? Impossible de voir à cette distance. Pourtant, c’était pas faute d’essayer. Oui, Bug louchait dans l’espoir de reconnaître ce qui pendait sur son visage et semblait s’agiter. Wait… Ne me dites pas que c’était…

« Oh ! »
La gamine s’empara de la bête du bout des doigts pour la retirer du haut de son crâne et la regarda pendre. Un mille pattes ! :3 Non, vous ne rêvez pas, elle est moins surprise d’avoir un mille-pattes sur la face que de surprendre un garçon l’écouter jouer de l’harmonica. Cherchez pas, elle a sa propre échelle de valeur et un sens des priorités assez particulier.
Kirima observa la bête avec un large sourire sur le visage. Cette fois-ci, plus de doute, la belle saison commençait et on pouvait déjà trouver de beaux spécimens ! C’était fantastique !

« T’es d’jà bien gros pour la saison toi ! T’as passé l’hiver à te planquer dans le coin ? »
La fanatique d’insecte jaugea la longueur de son nouvel ami assez rapidement. La vache, quelle belle mécanique toutes ces pattes qui bougent ! Encore mieux qu’un train ! Pas qu’un seul moteur, mais des dizaines, magnifique !
Après quoi, elle le déposa délicatement sur son avant-bras pour le laisser marcher librement, l’observant d’aussi près que possible dans ses mouvements, tournant son bras afin de l’avoir toujours bien en vue.

« Alors ? A part ça, comment tu t’appelles ? »
Uh ? Le garçon ? Quel garçon ? Elle s’adresse à ce charmant arthropode qui se balade sur sa peau voyons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Ecko

▬ INSCRIPTION : 25/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 98


Feuille de Perso
▬ NOM : Ecko
▬ CLASSE: 2C
▬ AMOUREUX(SE) DE : Mitsuki, Chihiro, Haruka, Miyako, Sarah, Jade, Sayako, Hime, Risa ...


MessageSujet: Re: Wild Wild West [Ecko]   Dim 20 Mar - 6:57

    Ecko fixait la jeune fille avec un mélange de confusion et d'intérêt dans le regard. Généralement, quand elles touchent à des insectes, les filles hurlent, sont dégoûtées ou, pour celles qui aiment ça, trouvent ça " cool " ... Mais cette fille n'a l'air d'entrer dans aucune de ces catégories. Elle a sursauté, mais ... avant d'avoir vu la petite créature. C'est lui qui l'avait effrayé et pas le mille-pattes ? C'est vrai qu'il a l'air un peu bizarre - et il le fait exprès -, mais il ne croit pas être bizarre au point de faire sursauter quelqu'un. Elle a rougit, aussi. Pas très sociable.

    « T’es d’jà bien gros pour la saison toi ! T’as passé l’hiver à te planquer dans le coin ? »
    ... Euh, d'accord. Non, je crois pas.

    On s'entend qu'Ecko ne pensait pas vraiment qu'elle parlait de lui, car si c'est le cas, c'est un peu méchant de sa part. Surtout que le jeune homme ne pense pas être très gros. Sauf si ... Ah ! Le vieux monde, c'est vraiment bizarre ! Ici, les gens qui sont pas anorexiques comme les filles sur les affiches de sous-vêtements qu'on voit un peu partout dans la ville sont considérés comme obèses. Quel monde bizarre ! Il faut dire qu'Ecko ne s'est pas trop renseigné avant de venir ici. Il se basait sur ce qu'il a entendu des gens qui sont venus dans le vieux monde plus que sur des ouvrages qui en parlent.

    Donc, cette fille parlait aux insectes. Sauf si c'était à lui ? Il n'en était pas très certain. Lorsqu'elle demanda à quelqu'un son nom, Ecko n'arrivait pas à déterminer si c'était à lui ou au mille-pattes qu'elle parlait. Mais est-ce qu'un mille-pattes ça avait vraiment un nom ? Ecko en doutait beaucoup.

    - Lui, c'est Lady Gaga, moi c'est Ecko. Et toi ?
    Étrangement, Ecko s'attend à se prendre un vent ... On se demande vraiment pourquoi, hein. Peut-être parce que cette fille semble avoir du sang d'insecte, elle reconnait que les gens de son espèce et a peur des humains normaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


MessageSujet: Re: Wild Wild West [Ecko]   Lun 21 Mar - 18:31

- Lui, c'est Lady Gaga, moi c'est Ecko. Et toi ?
Le rampant remonta le long du bras de Bug pour disparaître dans la manche de cette dernière. La gamine laissa faire, trop occupée à réaliser qu’elle avait oublié la présence du garçon. Oups, ça pouvait être un peu vexant ça, non ? Bon Mushi, on s’rattrape et on lui adresse gentiment la parole pour s’excuser de son comportement bizarre.
Mais prend pas cet air offusqué voyons ! Gentiment j’ai dit !

« T’es bête ou quoi ? T’es pas au courant que les garçons mille-pattes sont très susceptibles sur leur virilité ? »
Euh… Okay. Alors d’une : à quoi elle voit que c’est un mâle ? Et de deux : comment elle sait que tous les mille-pattes mâles se vexent quand on leur donne des surnoms féminins ? Non parce que là, il va falloir m’expliquer. Le pire, c’est qu’elle pense vraiment que c’est le genre de chose que tout le monde sait. C’est vrai que ça parait tellement évident maintenant qu’elle le dit…

Soudain, la petite musicienne en herbe sembla réaliser que le garçon plaisantait probablement en disant cela. C’est vrai, après tout, personne n’est assez idiot pour appeler sincèrement un mille-pattes Lady Gaga. Une mante-religieuse, à la rigueur, pourquoi pas ? Elles ont un grand sens de l’humour après tout. Mais là…
D’autant plus qu’il y avait toutes les chances qu’il ne puisse pas les entendre parler. Elle croise enfin quelqu’un qui n’a aucune idée de sa réputation, et elle passe déjà pour une folle auprès de lui parce qu’elle est tellement douée avec les subtilités de l’humour…

« Euh… Hem ! Moi c’est Kirima. Mais s’tu trouve ça trop long tu peux m’appeler Bug aussi. »
La grande et courageuse Starship Trooper se gratte la tête avec un air perplexe sur le visage… Awwwkwaaaard ! Là, c’était franchement la honte. En résumé, le gars a trouvé une fille en train d’imiter un train en jouant de l’harmonica, qui parle aux insectes et les laisse se balader sur elle, et ne se rend pas compte quand les gens plaisantent de façon évidente.
Bien, aucune chance qu’il ne la prenne pas pour une folle. Dommage, il avait l’air sympa, et puis les cheveux vert ça inspire confiance en plus (… hein ?). M’enfin, on pouvait toujours tenter de faire la conversation malgré tout.

« Au fait, t’es nouveau ici ? C’est la première fois que j’te vois. »
Kirima, est-ce que tu pourrais au moins le regarder dans les yeux quand tu lui parles et non fixer sa coiffure ? Non parce que là, question politesse, on pourrait faire mieux. « Oh, au fait, t’es sans doute nouveau, parce qu’un mec au cheveux vert, je l’aurais remarqué plus tôt ! »

Et pendant ce temps là, notre ami le diplopode sortait de l’autre manche de la fillette pour disparaître dans ses cheveux tandis qu’elle se grattait toujours la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Ecko

▬ INSCRIPTION : 25/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 98


Feuille de Perso
▬ NOM : Ecko
▬ CLASSE: 2C
▬ AMOUREUX(SE) DE : Mitsuki, Chihiro, Haruka, Miyako, Sarah, Jade, Sayako, Hime, Risa ...


MessageSujet: Re: Wild Wild West [Ecko]   Ven 25 Mar - 9:19

    « T’es bête ou quoi ? T’es pas au courant que les garçons mille-pattes sont très susceptibles sur leur virilité ? »
    Ah, d'accord. On en apprend tous les jours apparemment. Remarque, cette fille semble en connaître beaucoup sur la virilité des mille-pattes. C'est peut-être une sorte de nouveau fétichisme sexuel dont Ecko n'a pas encore entendu parler. Un fétiche pour les insectes. Jamais l'idée de parler de la virilité d'un mille-pattes lui avait traversé l'esprit en fait ...

    - Je croyais que c'était un transsexuel !
    Ou pas. Il raconte n'importe quoi. Il est surtout surprit qu'elle l'ait prit au sérieux ! I mean, seriously, elle s'attend à ce que quelqu'un qui nomme un insecte LADY GAGA soit sérieux ? Drôle de petite fille. Passons.

    La joueuse d'harmonica se nomme Kirima mais " Bug si c'est trop long ". Kirima. Bug. Kirima. Bug. Bug, ça lui va bien ! Il la nommera donc Bug. Pas parce qu'il trouve ça trop long, mais parce que ça lui va bien, et parce qu'il trouve ça un peu cool au fond qu'elle ait pas eu peur de sa blague - blague qui avait rapport avec les insectes, donc bug -. Bon, si personne trouvait ses habitudes dégoûtantes, ça serait ennuyant, mais elle a l'air cool quand même. Un peu bizarre, awkward et pas très sociable, mais cool.

    Bug se grattait la tête. Elle demande à Ecko si il est nouveau. Elle se gratte encore la tête alors que l'insecte entre dans ses cheveux. Et elle réagit pas ! Peut-être qu'en fait elle se gratte la tête parce qu'elle a d'autres insectes dans les cheveux ... Bon, C'est pas de tes affaires, ça, Ecko. Occupe-toi du gazon que tu as sur la tête avant de te préoccuper des cheveux des autres.

    - Ouais, je suis arrivé au cour de la semaine. Ça fait longtemps que tu es ici toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


MessageSujet: Re: Wild Wild West [Ecko]   Ven 25 Mar - 9:58

- Je croyais que c'était un transsexuel !
« Mais tu le fais exprès ou quoi ? Ça se voit que… »
Soudain, gros blocage de la gamine offusquée. Minute, et s’il plaisantait encore ? Rah ! C’est chiant les gens qui disent des trucs du genre en gardant tout leur sérieux ! Vous me direz, ça lui arrive aussi à elle, mais la plupart du temps, elle est vraiment sérieuse, ou alors elle sourit. Là, c’était difficile à dire. Réfléchissons, trouvons un indice qui pourrait indiquer qu’il plaisan—.

Un mille-pattes transsexuel.
Gros éclats de rire de Bug qui en venait à se pencher en avant tellement c’était violent. Mais comment elle avait pu le prendre au sérieux ? Un mille-pattes trans qui se fait appeler Lady Gaga, juste épique. Voilà qu’elle en pleurait.
Une fois son souffle reprit et les larmes essuyées, elle entama d’épousseter sa jupe en répondant à sa question. Parce que oui, des insectes dans les cheveux, c’est pas dérageant, tant qu’ils ne viennent pas lui pondre des trucs dans la tête, mais de la terre sur la jupe, ça par contre, c’est une catastrophe. Non pas qu’elle soit maniaque, loin de là. C’est juste que des vêtements sales, les gens les nettoient. Et en général, après, ils les repassent, et il n’y a rien de plus désagréable que des vêtements tous lisses et tout bien pliés. Les trucs pas froissés, c’est démoniaque. Alors elle retarde ça au maximum en essayant de ne pas se salir trop vite.

« Ça va faire quelques mois maintenant. J’suis arrivée en novembre. »
Lorsqu’elle eut fini d’enlever la terre de ses fringues, elle prit sa sacoche sur le sol, rangea son harmonica dans une poche située sur le côté, puis passa la sangle en bandoulière. Le tout en continuant de parler, sans vraiment regarder son interlocuteur. Non pas qu’elle l’ignorait ou qu’elle était mal à l’aise, c’est juste qu’elle est pas douée pour garder son attention au même endroit très longtemps.

« Tu verras, ici c’est cool, les gens sont sympas. Même si, comme d’hab, je me suis débrouillée pour me faire une sale réputation très vite. »
Ben quoi ? Il l’aurait bien su à un moment de toute façon, alors autant lui dire ! En plus, ça lui aura au moins donné l’occasion de raconter un peu sa vie. Vu les amis qu’elle a, c’est pas demain la veille qu’elle pourra le faire.
Soudain, elle fit face à l’arbre, le regard perdu dans le feuillage au dessus d’elle. C’est qu’il était grand tout de même, devait y avoir pas mal d’habitants là-dedans. Peut-être qu’elle pourrait y grimper…


Dernière édition par Dharc Lysen le Ven 25 Mar - 14:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Ecko

▬ INSCRIPTION : 25/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 98


Feuille de Perso
▬ NOM : Ecko
▬ CLASSE: 2C
▬ AMOUREUX(SE) DE : Mitsuki, Chihiro, Haruka, Miyako, Sarah, Jade, Sayako, Hime, Risa ...


MessageSujet: Re: Wild Wild West [Ecko]   Ven 25 Mar - 10:40

    Quoi ? Elle rigole ? Ecko a réussit à la faire rire ! Quoi qu'il n'est pas certain que ce soit lui, elle pourrait très bien rire de lui aussi. Elle a pas l'air du genre de filles qui rigole souvent ... Non, Ecko ! C'est mal de juger les gens ! Tu imagines si tu te faisais juger toi ?! Ah, d'accord, tu te fais déjà juger souvent. Mais c'est pas de la faute des gens, vu ce que tu portes et ce que tu fais, tu t'attends à quoi ? C'est pas en portant des trucs comme tu porte actuellement, genre des jeans qui te descendent jusqu'à la moitié des cuisses parce que 1) elles sont trop grandes et 2) tu as attaché au moins 10 chaînes un peu partout dessus. Pauvre chou, après il faut pas t'étonner d'être jugé ...

    Bug prend sa sacoche fermée et la met en bandoulière. Dès qu'elle a mit sa main dessus, le regard d'Ecko s'est dirigé vers la sacoche fermée. Avec attention, il observait tout ses mouvements. C'est une bien belle sacoche fermée que tu as là, Bug. C'est bizarre, il n'avait pas remarqué cette sacoche fermée avant. Comment se fait-il ? Elle est pourtant si belle, si attirante, si ... fermée !

    « Tu verras, ici c’est cool, les gens sont sympas. Même si, comme d’hab, je me suis débrouillée pour me faire une sale réputation très vite. »
    Le regard d'Ecko revient vers Bug, le temps de l'écouter ainsi que de lui répondre. Une sale réputation ? Voilà qui était intrigant. Qu'est-ce qu'elle peut bien avoir fait pour qu'elle se fasse une sale réputation alors qu'elle dit que les gens sont sympa ?

    -Ah bon ? Quel genre de " sale réputation " ? Tu as fais ça comment ?
    De retour vers la sacoche fermée. Oh, n'allez pas croire qu'il n'est pas intéressé par ce que disait Bug ! Au contraire, s'il n'était pas intéressé, il ne poserait pas tant de questions. Mais il faut le comprendre, il est dans un tel dilemme. La sacoche fermée aussi est fort intéressante. Il hésite juste - difficilement - à l'ouvrir : il n'est pas cleptomane non plus, il ne va pas la voler alors qu'elle vient de la mettre autour de son cou ... Il ne veut pas la voler ! IL VEUT JUSTE L'OUVRIR.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


MessageSujet: Re: Wild Wild West [Ecko]   Ven 25 Mar - 13:59

Soyons francs, Bug n’est pas vraiment le genre de personne à juger les gens sur leur attitude ou leur façon de s’habiller. Oh, bien sûr, dès qu’elle voit une jolie fille, elle s’imagine tout de suite qu’elle a vendu son âme au diable, que c’est une sorcière, et si en plus elle porte des vêtements lisses, là ce n’est même plus la peine d’espérer devenir ami avec elle. Mais que voulez-vous, la pauvre est troublée. Pour le reste, tant que vous êtes un tant soit peu moche ou négligé – Ecko étant ici dans le deuxième cas – vous n’aurez bien souvent aucun problème avec elle.
De toute façon, une fille qui ne porte même pas l’uniforme de la bonne école et se balade avec un mille-pattes dans les cheveux serait bien mal placée pour juger les gens sur leur façon de se tenir. Et c’est pour cela que, naïve comme elle est, et malgré tout ce qu’on lui a déjà fait subir, elle s’imagine encore que c’est le cas de tout le monde. Oui, que voulez-vous, quand on a eu une enfance comme la sienne, on a besoin d’un minimum d’optimisme pour tenir. Alors dans sa tête, tant qu’elle ne jugeait pas Ecko, il ne la jugerait pas non plus. C’est beau de vivre dans un autre monde.

« Oh, j’étais invitée à une soirée. C’était assez chouette, les gens étaient bien habillés mais y’en a une qui a enlevé ses vêtements assez vite, donc c’était déjà plus détendu après ça… En plus y’avait une chouette fille aux cheveux bleus. »

Notez la vision très personnelle des choses doublée d’une mémoire sélective

« Et ma tarentule a voulu dire bonjour à une des filles qui organisait ça. Elle s’est évanouie d’un coup. L’angoisse totale. Après, j’me souviens plus trop ce qui s’est passé… »

Mémoire sélective j’ai dit, ça n’a rien à voir avec le fait que je n’ai pas continué le RP en question, pas du tout.

« Bref, depuis j’suis l’espèce de folle qui parle aux insectes. Comme si c’était de ma faute si les gens savent pas les écouter. »
Non, n’allez pas imaginer une seule seconde que Bug va se rendre compte que ce qu’elle vient de dire est une des choses qui la font justement passer pour folle – ce qu’elle est mais dans des proportions relativement acceptables. Elle n’est pas le genre de personne à se rendre compte du décalage qu’il y a entre sa façon de voir les choses et la réalité telle qu’elle est vue par les gens.

Bref, toujours avec cette petite sacoche joliment fermée sur elle, Starship Trooper commença à tâter l’arbre ça et là, histoire de voir si elle aurait des prises valables qui l’aideraient à l’escalader. Parce que, sérieusement, ça m’énerve de voir tout ces RP où les gens commencent en étant perché sur un arbre et que personne n’ai le droit de voir à quel point ils ont galéré pour un grimper. Alors elle, elle va le faire LIVE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Ecko

▬ INSCRIPTION : 25/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 98


Feuille de Perso
▬ NOM : Ecko
▬ CLASSE: 2C
▬ AMOUREUX(SE) DE : Mitsuki, Chihiro, Haruka, Miyako, Sarah, Jade, Sayako, Hime, Risa ...


MessageSujet: Re: Wild Wild West [Ecko]   Ven 25 Mar - 14:32

    - D'accord, je vois ...
    Wow, drôle d'école. Ici, les gens vont à des soirées pour finir déshabillés ? Cool ! En plus, il doit pas être le seul avec une couleur de cheveux bizarre, parce que Bug parle aussi d'une fille aux cheveux bleus... D'ailleurs, il en a déjà rencontré une avec les cheveux bleus ici. Peut-être que c'est la même ? Qui sait, peut-être.

    Donc donc donc, Kirima parle aux insectes. Encore plus bizarre qu'il le croyait ... Et ce surnom Bug lui va encore mieux qu'il le pensait ! Ayant passé sa vie dans le monde magique, il ne trouve pas ça trop étonnant de voir quelqu'un parler à d'autres êtres vivants ... Mais est-ce que les insectes parlent vraiment ? Parce que franchement, il en doute beaucoup. Certes, ils communiquent peut-être entre eux, mais est-ce qu'elle peut vraiment les comprendre, et est-ce qu'eux ils la comprennent ?

    - Ça parle, un insecte ? Je savais pas.
    Désolé Kirima, Ecko ne veut pas t'insulter en doutant de ta parole, mais il est comme eux : il ne sait pas écouter les insectes. Il faut dire qu'il ne s'est jamais vraiment intéressé à eux. Il n'est pas dégoûté du tout par les insectes, mais il n'est pas passionné au point de leur parler, voilà. En plus, cette fois, il ne se moquait pas ! Non, Ecko ne se moque pas des gens méchamment. Quand il dégoûte les autres, il pense que c'est aussi drôle pour eux que pour lui. Cette fois, il était surtout intrigué par cette histoire de parler aux insectes. Ne croit pas qu'il se moque de toi, jeune Kirima !

    Vas-y, Ecko ! Maintenant ! C'est l'occasion rêvée : Ouvre cette sacoche fermée ! Kirima était face à l'arbre et cherchait un moyen d'y monter. Subtilement, discrètement, le jeune homme s'était approché d'elle et avait ouvert la sacoche fermée en essayant de faire en sorte qu'elle ne le remarque pas. La bouger le moins possible, faire le moins de bruit possible ... Oh, qu'est-ce que c'est que ça ? Un cahier de notes ? Il n'en sait rien, mais ça semble fermé. Incapable de contrôler ses mains plus que ça, Ecko attrape le journal et le sort de sa sacoche. Il se retourne dos (au dos de) à Kirima et avance de quelques pas, pour sortir de l'ombre de l'arbre et observer ce journal ... Un journal intime fermé à clé.

    Ça devrait pas être un problème à ouvrir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


MessageSujet: Re: Wild Wild West [Ecko]   Ven 25 Mar - 15:07

- Ça parle, un insecte ? Je savais pas.
Petit sourire de Kirima qui posait un pied contre l’écorce de l’arbre, essayant de caler la pointe de sa chaussure en regardant au dessus d’elle. Celle-là, elle l’avait sentie venir, à force, elle a l’habitude. M’enfin, au moins, il n’avait pas dit ça pour se moquer, en tout cas elle avait pas l’impression. Ou en tout cas, c’était une gentille raillerie. Parce que les gens qui se foutent méchamment de la gueule des autres, elle connait, un peu trop bien à son goût même. Les yeux qui roulent, les regards en coin avec la voisine qui se retient de pouffer de rire, tout ça, c’était du vu et revu pour la petite fanatique d’insectes.

« Bien sûr qu’ils parlent ! dit-elle en commençant son ascension, et ils écoutent aussi ! Il suffit juste d’être attentif et de savoir s’y prendre. Mais faut croire que c’est pas si facile que ça. Je suis la seule que je connaisse à les… Aah ! »
BAF ! Part-terre. Heureusement, elle n’avait grimpé que de quelques centimètres seulement. Au moins, elle aura appris une leçon : ne pas essayer de regarder où se trouve la personne à qui on parle pendant qu’on escalade un arbre avec des chaussures qui accrochent que dalle ; c’est un coup à finir couché sur le dos.
C’est d’ailleurs dans cette position que Kirima remarqua deux choses d’une importance capitale. Vu d’ici, Ecko avait l’air de marcher au plafond avec un pantalon AU DESSUS de ses fesses. Ensuite, il semblait essayer d’ouvrir un objet qui lui était terriblement familier.

La fillette relève la tête et jette un regard complètement paniqué à sa sacoche. Elle constate alors avec effroi que celle-ci est vide. OH L’ESPECE DE— !

Ni une ni deux, Bug se relève, court en direction du garçon et se jette littéralement sur lui, le faisant tomber à la renverse. La voilà donc qui se retrouve à califourchon sur lui, essayant de lui arracher le journal des mains. Oui, elle essaye, parce qu’elle reste une jeune fille assez frêle et pas très forte au final. Quand à lui, il reste un adolescent masculin, avec toute la testostérone que ça implique.
Alors, comme à chaque fois qu’elle s’emballe et n’arrive pas à avoir les choses par la force, Starship Trooper fait comme à son habitude... avec toute la dignité et la classe que ça implique.

« Rend-moi ça, tronche de diarrhée de colombe, où j’te fais bouffer le gazon que t’as sur les couilles après te l’avoir arraché poil par poil ! »
… Elle jure. Quelle élégance, vraiment. Et attention pour les gens ayant encore de chastes oreilles, parce qu’une fois en colère cette petite emploi assez facilement un vocabulaire qui n’est pas vraiment – mais alors pas du tout même – de son âge.

Pour la petite anecdote, si elle compare ça à du gazon, c’est parce qu’elle part du principe que ce doit être de la même couleur en haut et en bas. M’enfin, savoir si c’est vrai ou non n’est pas le plus intéressant à l’heure actuelle. Non, ce qui est plus important en revanche, c’est qu’avec toute cette agitation, la petite ne se rendait même pas compte que la clé du journal – qu’elle avait en permanence autour du cou – pendait juste au dessus de la tête du vil garçon qui cherchait justement à l’ouvrir.


Dernière édition par Dharc Lysen le Ven 22 Avr - 9:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Ecko

▬ INSCRIPTION : 25/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 98


Feuille de Perso
▬ NOM : Ecko
▬ CLASSE: 2C
▬ AMOUREUX(SE) DE : Mitsuki, Chihiro, Haruka, Miyako, Sarah, Jade, Sayako, Hime, Risa ...


MessageSujet: Re: Wild Wild West [Ecko]   Ven 25 Mar - 15:34

    Alors qu'il s'apprêtait à tirer sur le verrou du journal intime de Kirima, Ecko fut plaqué par terre par ... Bah par Kirima elle-même. Quoi ? Qu'est-ce qu'il fait de mal ?! Mais ... Mais il essaie juste de l'ouvrir ! Il fait rien de mal, c'est quoi son problème à elle ? En plus, maintenant, elle l'insulte. Ah non alors, manger du gazon, on réserve ça aux herbivores ! Évidemment, Ecko avait comprit à quoi elle faisait allusion ... Drôlement vulgaire pour une petite fille, pas très classe. Par réflex, dès qu'elle s'est retrouvée sur lui, il a essayé de mettre le journal loin d'elle, genre en le cachant sous lui le moment de protester un peu.

    - Quoi ?! Mais t'es malade ! J'ai rien fais de mal !
    À ses yeux, il fait rien de mal. Il ne fait que ce qu'il devrait faire en voyant un truc fermé : l'ouvrir. C'est tout ! Il est innocent miss ! Jamais il lui est traversé l'esprit de le lire. En fait, il avait pas comprit avant ... maintenant que c'était un journal intime. Maintenant il a plus ou moins compris que c'était confidentiel et qu'il n'avait pas à lire ça, mais il ne peut pas laisser ça fermé non plus.

    Le regard d'Ecko brille lorsqu'il voit la clé pendre autour du cou de Bug. Plus besoin de faire exploser la serrure comme il voulait le faire maintenant ou d'utiliser une aiguille - il aurait pu se piquer vu comment elle est violente - : il peut le laisser en état et elle sera pas trop fâchée. Il se contente juste de prendre la clé et de l'insérer dans la serrure du journal qu'il vient de sortir de sous lui. Click, ouvert !

    - YES !
    Après ce petit cri victorieux, Ecko lâche la clé et fixe le journal. Avec un sourire satisfait, il relève la tête vers Bug, ouvre le journal et le lui rend. Comme ça, sans rien lire. Quoi ? J'ai déjà dis qu'il veut pas le lire !

    - Tiens, ton journal. Il est mieux comme ça ! Qu'est-ce qui peut être si important là-dedans de toute façon ?
    ... Ouais, c'est juste un journal ouvert maintenant. Question à laquelle il n'attend aucune réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


MessageSujet: Re: Wild Wild West [Ecko]   Ven 25 Mar - 18:05

« Rend-le moi ! Rend-le moi ! »
La petite furie sur pattes répétait ça en boucle en essayant de bouger Ecko pour accéder au journal situé en dessous de lui. Pas moyen de la raisonner. Faut dire, si c’était le cas, elle aurait compris d’elle-même que ça ne sert à rien d’essayer de retourner quelqu’un sur lequel on est assis. Cherchez pas, si elle s’appelle Bug, c’est pas seulement pour les insectes mais aussi pour son cerveau. Comprendra qui pourra.
Et alors que cette petite boule de nerf commençait à sentir les larmes monter dans ses yeux, à cause du désespoir de n’être qu’une faible fille tentant vainement de lutter contre un homme qui la fait souffrir (Noooon… Pas d’amalgame avec son père… Pas du toouuuut…), Ecko s’empara soudain de la clé. Non ! Lâche ça ! Lâche-le ! Ne fais pas ça ! Ne fais pas…

Click !

- YES !
Malaise. Pourquoi fallait qu’il réussisse ? Non. Il pouvait pas juste arriver comme ça et se plonger directement dans son enfance. Il peut pas juste prendre sa clé et s’incruster dans sa vie privée et en connaître tous les détails glauques. Non. C’était simplement pas possible. Elle rêvait. C’était ça. Haha. Juste un putain de rêve. Réveillez-là, par pitié.

- Tiens, ton journal. Il est mieux comme ça ! Qu'est-ce qui peut être si important là-dedans de toute façon ?
« E– Eh ? »
…C’était quoi ça ? Il lui rendait juste ? Il lui faisait la frayeur de sa vie en ouvrant son journal tout simplement pour lui rendre ? Comme ça ? Sans même jeter un regard ? Mais c’est qui ce type ?

« M… Mais c’est quoi ton problème ?! Ça va pas dans ta tête ?! Faut te faire soigner ! »
Look who’s talking ! Bon, honnêtement, elle ne pensait pas ce qu’elle disait, pas vraiment. Même si à cet instant, elle le trouvait vraiment con d’avoir fait ça. Une fois que cette grosse boule d’émotion qui est remontée dans sa gorge sera passée, elle lui en voudra plus… enfin plus trop.
Déjà, là, elle était surtout soulagée d’avoir pu récupérer son précieux bien. Tellement soulagée qu’elle le serrait fort contre elle, sans même prendre la peine de l’avoir refermé. De toute façon, c’était pas comme si Ecko pouvait voir à travers la couverture et lire les pages qu’elle plaquait contre sa poitrine quasi-inexistante.

Après quoi, elle se mit à pleurer. Qu’il était débile celui-là, vraiment. Rien qu’à faire penser à Bug à tout ce qu’il aurait pu lire là-dedans, il avait fait tout ressurgir. Son père, sa chambre, les coups, les brûlures, la poussière, l’odeur d’alcool. Trop de trucs à gérer pour son petit cerveau dérangé. Alors elle serre son petit journal contre elle, elle se penche en avant pour coller son front sur le sol, et elle pleure.
Super la journée. Elle rencontre enfin quelqu’un qui l’emmerde pas sur sa passion pour les insectes, et faut qu’elle se jette sur lui, le menace, puis craque. Là, c’est définitif, elle va vraiment passer pour une folle.

Et pour ceux qui se poseraient la question : non, elle ne réalise pas qu’elle s’est allongée sur lui.


Dernière édition par Dharc Lysen le Ven 22 Avr - 9:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Ecko

▬ INSCRIPTION : 25/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 98


Feuille de Perso
▬ NOM : Ecko
▬ CLASSE: 2C
▬ AMOUREUX(SE) DE : Mitsuki, Chihiro, Haruka, Miyako, Sarah, Jade, Sayako, Hime, Risa ...


MessageSujet: Re: Wild Wild West [Ecko]   Ven 25 Mar - 23:35

    - Ça va très bien dans ma tête, pour ton information.
    Non mais c'est bien beau les insultes, elle pourrait au moins en faire des fondées ! Ça va bien dans sa tête, merci de t'en soucier. C'est quand même pas lui qui dit parler aux insectes et qui se met à péter un plomb pour un petit carnet avec des pages dedans hein.

    Et voilà, maintenant elle pleure et il se retrouve avec une fille qui pleure sur lui. Okay. C'est quelque chose qui est pas arrivé souvent dans sa vie. Enfin ... Sur son épaule, oui ; À cause de lui, oui ; mais SUR lui ... Après elle dit que c'est lui qui est bizarre. Le pire dans tout ça ...

    ... C'est qu'elle est plate. Non mais c'est vrai, avoir une fille qui pleure SUR soi, ça arrive pas tout le temps ... Elle pourrait au moins avoir un minimum de poitrine, histoire qu'il puisse en profiter lui aussi ! Mais nooon, il "tombe" sur une fille plate - ou plutôt elle tombe sur lui tudumtshiii -. Déception. Bon, de toute façon, c'est pas comme si elle pouvait se transformer en jolie jeune actrice de cinéma d'un coup, deal with it young man.



    - Hey, Bug, c'est pas la peine de pleurer !
    C'est pas la peine de pleurer ? Sans coeur, tu sais même pas ce que tu aurais pu lire dans ce journal ! Comment tu fais pour deviner si c'est la peine de pleurer ou pas ? Vilain, vilain. Au moins il essaie de la consoler, c'est déjà ça. Il n'a pas trop comprit pourquoi elle pleure exactement, puisqu'il n'a pas lu son journal, mais bon ...

    - Je voulais pas le lire, ton journal, t'inquiètes.
    Maintenant, relèves-toi avant qu'il ait des fourmis dans les jambes et SUR les jambes ! ... Ok non tu fais ce que tu veux, jeune fille. ;D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


MessageSujet: Re: Wild Wild West [Ecko]   Ven 22 Avr - 11:04

- Hey, Bug, c'est pas la peine de pleurer !
La gamine se fige d’un coup. Yeux grands ouverts, fixant le sol, les joues rougissant sous l’effet de la gêne, Bug reste immobile. Elle venait tout juste de réaliser qu’elle était couchée sur un garçon, à califourchon sur lui, et que ça pouvait donc être très suggestif. Oups.

Starship Trooper se redressa brutalement, fixant Ecko avec les yeux écarquillés et la bouche fermement close. Elle ne savait pas vraiment comment se comporter après… ça. Faudrait probablement qu’elle se bouge de là déjà, non ? Le problème, c’est qu’elle risquait de se casser la gueule si elle ne s’aidait pas de ses mains. Le souci, c’est que ces dernières étaient bien trop occupées à serrer son journal contre sa poitrine à peine formée.

- Je voulais pas le lire, ton journal, t'inquiètes.
« V-vraiment ? »
Bien sûr Kirima ! C’est pourtant évident qu’un mec qui se faufile dans ton dos pour te voler ton journal intime afin de l’ouvrir n’a aucune intention d’en lire le contenu ! Oui ! C’est ça ! Il voulait juste laisser les pages prendre un peu l’air et le soleil !
Bon allez ! Cette fois on bouge ! La petite bascula sur le côté afin de ne plus être sur le garçon. Elle retrouva maladroitement son équilibre mais parvint à rester à genou sur le sol, toujours sans se servir de ses mains, trop apeurée à l’idée qu’Ecko ne tente à nouveau de lui arracher son précieux journal si jamais elle cessait de le serrer contre elle de toutes ses forces, pour éviter de tomber, ou sécher les larmes qui coulaient encore le long de ses joues par exemple.

Soudain, l’expression de surprise de la petite Bug changea pour un air à la fois perplexe et boudeur.

« … Minute ! Tu crois sérieusement que je vais gober que tu t’es acharné à ouvrir mon journal juste pour me le rendre ensuite ? Sans le lire ? Et puis quoi encore ? Je suis peut-être un peu folle, mais pas complètement stupide ! »
Applaudissons la petite Kirima Bug pour ce bref instant de lucidité. Clap ! Clap ! Clap ! J’en profite, c’est assez rare chez elle.
Bon, honnêtement, c’est pas pour se moquer des troubles d’Ecko qu’elle dit ça, elle n’est juste pas au courant. Si elle savait, elle ne réagirait sans doute pas ainsi. On s’est trop moqué de ses problèmes pour qu’elle en fasse de même. C’est juste qu’elle est très douée quand il s’agit de faire des gaffes… et oublier l’existence des gens autour d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Ecko

▬ INSCRIPTION : 25/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 98


Feuille de Perso
▬ NOM : Ecko
▬ CLASSE: 2C
▬ AMOUREUX(SE) DE : Mitsuki, Chihiro, Haruka, Miyako, Sarah, Jade, Sayako, Hime, Risa ...


MessageSujet: Re: Wild Wild West [Ecko]   Sam 23 Avr - 11:11

    Bug se relève enfin pour quitter cette position inconfortable. Elle a rougit, donc elle doit avoir enfin remarqué que c'était une position un peu louche. Surtout si quelqu'un la voyait comme ça, sur lui. Très, très louche. Elle aurait eu une belle réputation pour le reste de son séjour à Mahora. Et Ecko aussi d'ailleurs, mais il s'en fiche un peu.

    - Pourtant, j'avais vraiment pas l'intention de le lire.
    Ecko haussa un sourcil. Quoi, c'était si peu probable qu'il veuille juste l'ouvrir ? Pourtant, c'était le cas ! Il ne voulait absolument pas lire ce journal. Sauf si ... Sauf si cette résignation de la part de cette fille était là pour lui faire comprendre qu'en fait, elle voulait qu'il le lise ! Après tout, les femmes sont des créatures démoniaques. C'est peut-être une technique de lavage de cerveau pour qu'il ait envie de le lire. Ahh, laisse-le tranquille, manipulatrice ! Il ne deviendra pas ton esclave ! C'est pas Scarlett Johansson dont il est question là, c'est une jeune collégienne japonaise. Grande différence ~

    ... Non en fait il croyait pas une seconde à ça. Et il est heureux que ce ne soit pas le cas. Par contre, si c'était une fille juste un peu plus âgée, il se laisserait manipuler avec plaisir ... Enfin, ça dépend pour quoi.

    - Mais si tu y tiens, je peux le lire, hein.
    Petit sourire en coin. Il dit ça que pour la taquiner. Certes, ça peut être intéressant ... Pour raconter tout le contenu du journal dans le journal de l'école - il faut bien l'alimenter, ce journal -, par exemple. Non, il ne connait pas encore Gossip Girl. Profitez-en, ça ne va pas tarder. *rire diabolique*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


MessageSujet: Re: Wild Wild West [Ecko]   Dim 16 Oct - 14:02

- Pourtant, j'avais vraiment pas l'intention de le lire.
Bug du cerveau de.. Bug. Comment on peut autant s'acharner à ouvrir un journal que l'on a pas l'intention de lire ? Qu'est-ce qui peut bien pousser une personne à agir ainsi ? Et pourquoi il s'est relevé alors qu'elle est encore à genou sur le sol ? Et pourquoi elle n'est plus en train d'essayer de grimper à l'arbre ? Et pourquoi elle pense à ça d'un seul coup ? D'ailleurs, à quoi elle pensait juste avant ça ? Oh ! Un papillon qui vole au loin !

Nan, minute, elle se posait des questions juste avant. Faudrait retrouver quoi, ça semblait important... Oh, oui, le journal. Voyons, peut-être qu'il est fétichiste du papier et qu'il voulait juste toucher les pages à l'intérieur. Ou peut-être qu'il a peur des cadenas fermés. A moins qu'il n'ait pour fantasme de violer des serrures, mais qu'il ne rentre pas alors il s'efforce de mettre une clé dans toutes celles qu'il trouve pour compenser sa frustration. Non, en fait, il a été agressé par un journal fermé dans son enfance. Ou alors il a été trop souvent enfermé et, avide de justice et de liberté, veut libérer tout ce qui peut l'être. Sinon peut-être qu'il a tout simplement le besoin compulsif d'ouvrir les choses fermées...

...Non, ce doit être le fantasme
De nombreuses pensées aussi absurdes dans leur concept qu'incohérentes dans leur succession s’enchaînèrent à une vitesse folle dans la petite tête désorganisée de Mushi. Enfin, « vitesse folle » pour la quantité qu'il y avait ça allait vite. Mais d'un point de vue extérieur, ça donnait l'impression d'une fillette qui bloquait pendant un temps fou sans qu'on sache vraiment pourquoi. Un peu comme si elle s'était éteinte ou pétrifiée.
Et ça avait probablement duré pas mal de temps en fait, Ecko vous dirait probablement qu'il a eu l'impression que ça avait duré des mois. De longs mois passé à attendre que le cerveau de Starship Trooper ne se rende compte qu'Ecko lui avait adressé la parole.

- Mais si tu y tiens, je peux le lire, hein.

« Hein ? Quoi ? Euh non ! J'veux surtout pas !»
Oui Bug, mais si tu réponds deux minutes après, c'est pas certain qu'il se souvienne de sa question à force de se demander pourquoi tu bougeais plus pendant tout ce temps.

Clic ! D'un mouvement rapide, Bug venait de refermer son journal, qui se verrouillait automatiquement quand on rabattait les pages d'un mouvement vif. Dans un sens, c'est pratique comme système, ça permet de le verrouiller très rapidement quand on se rend compte qu'un indiscret regarde par dessus votre épaule tandis que vous écrivez. Mais d'un autre côté, quand on est en pleine conversation avec quelqu'un comme Ecko, on peut rapidement tomber dans un cercle vicieux.
Mais comprenez-la aussi, comment envisager une seconde que quelqu'un puisse ouvrir tout ce qui lui passe sous la main sans la moindre raison, juste parce qu'il en éprouve le besoin ? Bon, elle a songé à cette possibilité, certes, mais de là à ce que ce soit ça... Après tout, elle a aussi pensé à une agression de la part d'un journal.

« Du coup, tu l'as ouvert pourquoi si c'est pas pour le lire ? »
C'est vrai qu'il serait plus simple de poser la question plutôt que de se faire des idées moins probables les unes que les autres. Bug avait continué de cogiter un peu sur le sujet pendant qu'elle remettait le journal dans sa sacoche, et en était arrivée à la conclusion que ce serait de loin le moyen le plus simple de savoir. En tout cas, s'il répondait, ça prendrait moins de temps que de le convaincre d'écrire à son tour un journal intime, de le trouver, puis de le lire. Oui, elle avait envisagé de le faire, avant même de songer à lui poser directement la question d'ailleurs.

Voilà donc la gamine qui se relève en posant sa question, journal et sacoche fermés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Ecko

▬ INSCRIPTION : 25/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 98


Feuille de Perso
▬ NOM : Ecko
▬ CLASSE: 2C
▬ AMOUREUX(SE) DE : Mitsuki, Chihiro, Haruka, Miyako, Sarah, Jade, Sayako, Hime, Risa ...


MessageSujet: Re: Wild Wild West [Ecko]   Mer 19 Oct - 7:31

    Bug est troublée. Bug lui demande pourquoi il a ouvert le journal. Bug s'est levée. Mais surtout ... Bug a fermé sa sacoche et son journal. Le regard d'Ecko était rivé sur cette sacoche. Il essayait de s'en détacher, en fait, mais son regard retombait toujours dessus. Toujours en fixant la sacoche, il essaya de répondre à la question de Bug :

    - Bah ...

    Gros blocage. C'est pas du tout la première fois qu'on lui demande pourquoi il veut ouvrir quelque chose, et à chaque fois qu'on lui demande, il bloque. Un peu comme s'il ne se contrôlait pas lui-même lorsqu'il ouvrait quelque chose. C'est pas loin d'être la vérité, en fait ! C'est surtout une sorte de pulsion. Comme ceux qui ont des pulsions meurtrières. Lui, il a une pulsion ... ouvrière ? Magnifique neologisme. T'ES CONTENT MAINTENANT MONSIEUR DICTIONNAIRE ?

    - Parce que rien ne doit résister à ma virilité !

    Quelle magnifique excuse. Vraiment, ça explique tout. Franchement, l'excuse disant qu'il est fétichiste du papier et qu'il voulait juste sentir, toucher et voir les pages du journal de Kirima était plus logique. À vrai dire, ce qu'il vient de dire là, c'est même pas une excuse ... Juste une phrase dite pour ne pas répondre à la question. Pour l'éviter. Parce que franchement, il ne savait pas quoi répondre. La question que Kirima lui avait posée l'a complètement bouché. Comme à chaque fois qu'on lui pose cette question.

    Mais qui sait, après tout, Ecko est menteur de nature. Peut-être qu'il a dit ça uniquement pour cacher son fantasme. Les chances sont hautes que ce soit le cas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


MessageSujet: Re: Wild Wild West [Ecko]   Lun 24 Oct - 3:52

Avant toute chose, précisons que le mot « ouvrière » en tant qu'adjectif existe. On parle par exemple de « force ouvrière » pour désigner... des ouvriers. Ce n'est donc pas vraiment un néologisme, c'est juste que ça n'a pas rapport. Disons que si Ecko avait vraiment des « pulsions ouvrières », ça impliquerait qu'il serait soudainement prit de l'envie de prendre des outils et d'aller sur un chantier pour y faire des travaux. Ce serait tout aussi étrange me direz-vous, mais sait-on jamais, ça peut arriver !

Je devrais faire un personnage comme ça, tiens.

Mais ça n'a aucun rapport avec la conversation, le but n'était même pas de corriger ma partenaire de Role-Play mais juste de vous faire imaginer Ecko en salopette avec un casque de chantier. Vous y êtes ? Bien, maintenant imaginez-le torse-nu avec son torse viril couvert de poils verts.

Mais pour en revenir à Bug, elle afficha un air disons... blasé à la réponse d'Ecko. S'ils avaient été dans un univers de manga, elle serait très probablement tombée par terre. Encore qu'au final, ça confirmait plus ou moins une de ces théories : le jeune homme avait un gros fantasme sur les serrures ! Bah mince alors, pour une fois qu'elle tape dans le mille, elle aurait préféré se tromper.

Enfin, ne jugeons pas les gens, chacun ses lubies après tout. Et puis, tant qu'il fait ça avec des serrures adultes et consentantes, ça ne fait de mal à personne.

… Attend, quoi ? Des serrures adultes et consentantes ?! Bug, t'es pas bien dans ta tête.

« Tu sais... si tu rentres pas, on peut te faire faire un gros cadenas. Pas besoin de te jeter sur les serrures d'autrui pour en forcer l'ouverture. »
C'est juste dégueulasse dis comme ça. Et le pire, c'est qu'elle le dit en ayant parfaitement conscience de tous les sous-entendus pervers qu'on pourrait trouver dans cette phrase, excepté qu'elle le dit avec un tel dégagement qu'on est en droit de douter du fait qu'elle s'en rende compte... Ou alors qu'elle est bien plus mature qu'elle n'en a l'air.

Pour couronner le tout, elle a balancé ces mots en le pointant du doigt. Non, pas un gros doigt accusateur pointé vers lui bras tendu. Starship Trooper avait juste relevé son avant-bras pour le désigner de l'index. Un peu comme pour se moquer du garçon aux cheveux verts, sauf qu'elle avait dit ça avec un air des plus sérieux, comme si c'était tout ce qu'il y avait de plus normal de proposer à un garçon de lui fabriquer un cadenas dans lequel il pourrait enfiler son... Oh, je viens de recevoir une décharge du tribunal exigeant à l'avance que je n'écrive pas ce mot.

« Quoi qu'il en soit, laisse mon journal tranquille, il n'est pas intéressé. »

Je crois pas que ce soit vraiment la question Kirima...
La petite avait prononcé ces mots en s'approchant à nouveau de l'arbre pour y chercher de nouvelles prises du regard. Non parce que fallait quand même qu'elle arrive à y grimper avant la fin du RP, sinon c'est la honte.

« Le prend pas mal, je me doute bien que tu es un ouvreur de serrure attentionné et gentleman... »

Elle n'y croit pas une seconde en vérité.

« Mais t'es juste pas son genre. »
Ça, par contre, elle y croit dur comme fer. Welcome to Bug's insane mind.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Ecko

▬ INSCRIPTION : 25/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 98


Feuille de Perso
▬ NOM : Ecko
▬ CLASSE: 2C
▬ AMOUREUX(SE) DE : Mitsuki, Chihiro, Haruka, Miyako, Sarah, Jade, Sayako, Hime, Risa ...


MessageSujet: Re: Wild Wild West [Ecko]   Lun 24 Oct - 10:14

    Merci, cher partenaire, de m'avoir corrigé pour cette histoire d'ouvrière. Même si je savais que ce mot existait, mais avec un sens différent. Qu'importe. Ça reste charmant d'imaginer Ecko en tenue de construction.

    Imaginez-le torse nu, salit de partout parce qu'il travaille très fort, transpirant à cause de ce même travail, ses muscles huileux reflétant les rayons du soleil avec une intensité sans pareil, de magnifiques poils frisés verts sur le torse ... Non, je blague. Enfin, uniquement pour les poils. Il n'a pas beaucoup de poils sur le torse. Continuons. Sur sa tête, pour se protéger du soleil et de la construction, il porte un beau casque bleu. Ses pantalons bas montrent bien sa craque d'ouvrier (Un déménageur a une craque de déménageur, un plombier a une craque de plombier, un ouvrier a une craque d'ouvrier ... ) lorsqu'il est accroupi par terre et son front - lui aussi huileux et transpirant - est rouge comme la peau d'un homard qu'on vient de plonger vivant dans l'eau.

    Que tout cela est cocasse. Malheureusement, ce n'est pas le sujet. Ecko se releva enfin, parce que si j'ai pas perdu le fil du RP, il est encore couché sur le sol et ça fait un peu con ... Et il a déjà l'air assez con comme ça, donc bon.

    « Tu sais... si tu rentres pas, on peut te faire faire un gros cadenas. Pas besoin de te jeter sur les serrures d'autrui pour en forcer l'ouverture. »
    Ecko affichait maintenant un grand sourire fier, les yeux fermés, triomphant. Quoi ? Y'a comme une fille qui vient de lui dire qu'il en a une grosse ! Y'a de quoi être fier, surtout qu'elle ne l'a même pas vue ! ... Quoi ? On parle pas de ça ? Pourtant, c'est bien tout ce qu'a comprit Ecko.

    Son air de fierté se dissipa lorsque Bug continua de parler. Comment ça, son journal n'est pas intéressé ? Mais il s'en fiche qu'il ne soit pas intéressé ! Ecko est un playboy, il s'en fiche qu'il ne soit pas intéressé, voyons. Il va séduire le journal, qu'il le veuille ou non ! Et s'il veut toujours pas, le GHB fera l'affaire. Oh oui.

    Bug fait à nouveau face à l'arbre ... Oh c'est vrai, elle voulait monter dans l'arbre. Franchement, Ecko l'avait complètement oublié, avec tout ça. Le regard d'Ecko revint sur la sacoche. Fermée. Regard vers Bug. Regard vers la sacoche fermée. Regard vers Bug. Regard vers la sacoche fermée.

    Impression de déjà-vu, n'est-ce pas ?

    « Mais t'es juste pas son genre. »
    Mine boudeuse.

    - Comment ça, pas son genre ? Tu vas voir, il s'habituer à moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


MessageSujet: Re: Wild Wild West [Ecko]   Mar 25 Oct - 10:23

- Comment ça, pas son genre ? Tu vas voir, il s'habituer à moi !

Petit rire taquin de la gamine.

« Comment il est supposé s'habituer ? C'est qu'un simple journal ! »
Oui Bug, c'est très connu qu'un simple journal peut avoir des préférences sexuelles mais pas s'habituer à la présence de quelqu'un d'autre. Tout ceci est parfaitement logique ! Au fond, les gens qui ne sont qu'à moitié fou doivent sembler plus atteint encore que les gens qui le sont complètement.
Avec quelqu'un de totalement incohérent, on sait au moins à quoi s'attendre. Par contre, donnez à cette personne une part de lucidité, et là je vous assure que vous aurez beaucoup de mal à suivre ! Essayez de ne pas être perturbé par un soudain élan de lucidité au beau milieu d'un dialogue complètement surréaliste, surtout quand ça vous fait passer pour un idiot.

Bon, c'est pas tout ça, mais nous avons un arbre à escalader tout de même ! Et ce serait bien d'y arriver avant qu'il ne commence à faire sombre. Non pas que Bug aie peur du noir, mais c'est juste que c'est plus dur de trouver des compagnons de jeu quand on ne voit rien.
La pointe du pied droit calée sur un bout d'écorce qui dépasse, les mains agrippées... où elles peuvent, Kirima débute son ascension. Elle se débrouille assez bien au fond, le fait qu'elle ne soit pas trop petite et assez légère doit y être pour beaucoup d'ailleurs. Sauf que voilà, au bout d'un moment, une fois les pieds à un peu plus d'un mètre du sol, les prises commencent à se faire rares. Peut-être qu'elle aurait dû entamer la montée par un autre côté.

Concentration maximale. Elle est Starship Trooper, elle ne peut pas se laisser abattre pour si peu. En plus, elle a commencé à grimper par ce côté, hors de question de redescendre pour chercher s'il y a de meilleurs points de départ : elle tente celui-ci jusqu'au bout pour cette fois, jusqu'à se casser la gueule s'il le faut.

N'empêche, faudrait faire vite avant que ses bras fatiguent trop et qu'elle ne puisse plus forcer suffisamment...
Oh ! Une prise plus haut ! Si elle parvient à l'atteindre, ce serait gagné ! Petit problème, il faudrait qu'elle parvienne à s'en rapprocher assez...
Regard vers les bas. Pas de cale pour les pieds qui conviendraient. Va falloir trouver un autre moyen... Ou se créer un appuis pour les pieds un peu plus en hauteur. En tapant du pied pour creuser un peu l'écorce peut-être ? Pas très sympa pour l'arbre tout ça, et encore moins pour les chaussures. Plan C : après avoir vérifié qu'elle tiendrait bien cette fois-ci, Kirima tourne sa tête sur le côté pour essayer d'apercevoir Ecko du coin de l’œil.

« Dis, tu veux bien te coller dos à l'arbre ? Juste à côté de mon pied gauche, ce serait chouette de ta part. »
Non, vous ne rêvez pas, elle a bien l'intention de lui marcher dessus. En fait, elle veut surtout se servir de son épaule comme point d'appuis. Ça exigera de pas mal plier la jambe vu la taille du garçon, mais elle sera quasi-certaine d'atteindre son objectif avec une bonne marge comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Ecko

▬ INSCRIPTION : 25/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 98


Feuille de Perso
▬ NOM : Ecko
▬ CLASSE: 2C
▬ AMOUREUX(SE) DE : Mitsuki, Chihiro, Haruka, Miyako, Sarah, Jade, Sayako, Hime, Risa ...


MessageSujet: Re: Wild Wild West [Ecko]   Jeu 27 Oct - 12:56

    « Comment il est supposé s'habituer ? C'est qu'un simple journal ! »
    Tu vas voir, Bug ! Tu penses que c'est un simple journal, mais il va s'y habituer. Si Ecko l'ouvre à chaque fois qu'il le voit, tu vas sûrement renoncer un jour à le fermer. Parce qu'il s'acharne, le jeune homme. Il ne lâche pas prise, généralement. Il est têtu ! Il est très têtu. Il n'a pas encore abandonné, il va l'ouvrir à nouveau, ta sacoche. Et ton journal. Car personne ne peut résister à la clé d'Ecko.

    Ecko regarde la jeune fille commencer à escalader l'arbre. Elle se débrouille plutôt bien au début, mais elle semble avoir du mal pour la suite ... À un mètre du sol. Finalement, ça va peut-être pas si bien que ça. Mais Ecko la regarde quand même, sans bouger.

    Peut-être qu'elle va tomber, ça serait drôle.

    Peut-être qu'il aura droit à un pantyshot, ça serait bien.

    « Dis, tu veux bien te coller dos à l'arbre ? Juste à côté de mon pied gauche, ce serait chouette de ta part. »
    Tu vas l'avoir, ton pantyshot, mon grand ! Il aurait très bien pu refuser, mais pour le bien des Pantyshot, et pour le bien du but de Kirima qui est de monter dans cet arbre, il a décidé de l'aider un peu. Même s'il ne la connaît pas. Même si ça va salir ses magnifiques vêtements. C'est un gentleman.

    Ecko lâcha un " Ok ", puis alla se placer à côté du pied gauche de Kirima.

    - Ça va, ici ?
    Il releva un peu la tête, subtilement.

    Hurr hurr.

    Oh, quelle belle vue.

    Quelle belle vue...

    Sur la sacoche fermée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


MessageSujet: Re: Wild Wild West [Ecko]   Jeu 27 Oct - 13:37

Ha ha, yes ! Il est venu ! Bug le savait bien après tout, on peut toujours compter sur les gens aux cheveux colorés quand on a besoin d'eux. Mais attention, ça ne marche qu'avec les couleur froides. Ne croyez jamais une personne avec les cheveux rouges, ces gens là mentent comme des arracheurs de dent.

- Ça va, ici ?

Pas de réponse. Juste un pied qui se pose de façon très subtile sur l'épaule du garçon.

« Nickel ! Merci ! »
Bah oui quoi, comment elle est supposée savoir sans essayer d'abord ? Certains vous diraient qu'il suffirait d'évaluer les distances du regard, mais ces gens là sont des mystiques. En plus, la plupart du temps, ils essaient d'attraper le mouches au vol : preuve qu'ils n'ont pas toute leur tête. Personne de normalement constitué n'essaierait d'attraper une mouche au vol, personne.

Maintenant qu'elle y pensait, heureusement qu'elle était relativement souple, parce que ça tiraillait tout de même pas mal au niveau de la cuisse de forcer pour se hisser avec cet angle là. Enfin, ça ne dure qu'un temps et c'est largement supportable, alors elle s'en fiche un peu. L'objectif n'est plus très loin.

Hop ! La prise est attrapée, maintenant faut trouver de nouvelles prises pour continuer de grimper. Non parce que pour l'instant, elle a encore un pied sur l'épaule d'Ecko, donc c'est tricher. La prochaine fois, elle escaladera seule. Disons qu'aujourd'hui elle part en reconnaissance, et comme c'est en terrain inconnu, elle a besoin du soutien d'un compagnon d'armes. Oui, elle s'y croit, et après ? Qui ne s'est pas imaginé vivre d'incroyables aventures en visitant des grottes ou en escaladant des arbres ?

L’ascension continue, un peu plus difficilement parce que ses muscles commencent à fatiguer par contre. Mais elle ne lâche pas le morceau, elle y est presque ! Encore un peu et...
Bug prend soudain appuis sur ses jambes et se jette plus en hauteur pour attraper une grosse branche. Victoire ! Elle est enfin dans cet arbre immense ! Elle y est arrivée ! Et toute seule en plus !

Quoi ? Non elle n'a pas oublié Ecko !

Enfin.. peut-être un peu sur le coup.

D'ailleurs, elle n'était pas non plus complètement sur la branche, juste ses bras en fait. Kirima était en fait pendue au dessus du vide, bras tendus devant elle pour agripper la grosse branche et ne pas tomber. Un peu comme un chat qui essaierait de se retenir de tomber d'une chaise en plantant ses griffes dans le coussin aussi loin qu'il le pouvait. Elle n'avait plus la force de se hisser sur la branche juste avec ses bras. Elle n'arrivait pas non plus à prendre appuis sur le tronc à l'aide de ses jambes parce qu'elle s'en était trop éloigné en prenant appuis dessus juste avant.

Maintenant qu'elle y pensait, c'était pas très malin de sa part.

« Héhé... Dis, je vais avoir besoin d'un autre service... »

La voilà qui regarde vers Ecko, situé facilement quatre à cinq mètres en dessous d'elle, un grand sourire gêné sur le visage.

« Tu peux aller chercher du secours, s'te plaît ? »
*Facepalm*


Dernière édition par Dharc Lysen le Sam 29 Oct - 8:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Ecko

▬ INSCRIPTION : 25/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 98


Feuille de Perso
▬ NOM : Ecko
▬ CLASSE: 2C
▬ AMOUREUX(SE) DE : Mitsuki, Chihiro, Haruka, Miyako, Sarah, Jade, Sayako, Hime, Risa ...


MessageSujet: Re: Wild Wild West [Ecko]   Sam 29 Oct - 4:24

Heureusement qu'elle n'est pas très lourde, la petite, ça fait moins de charge sur les épaules de ce pauvre Ecko. Ah, ces femmes, qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour elles !

Lorsque Bug retira son pied de son épaule, Ecko se massa un peu l'épaule douloureusement. Avoir un poids sur une seule épaule, c'est un peu désagréable ... Et ça peut sûrement être dangereux, quoi ! Après s'être massé, il se recula un peu de l'arbre et leva la tête pour voir où la jeune fille en était dans son ascension. Oh, la belle culotte ! ... Mais là n'est pas le sujet. Monter dans l'arbre, monter dans l'arbre ...

« Tu peux aller chercher du secours, s'te plaît ? »
Si on était dans un manga, Ecko tomberait face première par terre. Voilà qui était ... stupide de la part de Kirima. Vraiment stupide.

Mais comme nous ne sommes pas dans un manga, il se contenta de sourire. Un grand sourire moqueur, comme pour rire d'elle. Oui, parce qu'il faut avouer que la situation est ridicule : une fille qui tient absolument à escalader un arbre, mais qui finit accrochée à une branche à demander du secours parce qu'elle n'arrive pas à continuer ou descendre ... En fait, c'est un chat !

- T'as un téléphone ? Passe-moi ta sacoche, je vais passer un appel !

... Non mais prend tes jambes et va chercher des secours seul, espèce de paresseux ! C'est vraiment pas subtil comme façon de lui demander ta sacoche, juste parce que ça te perturbe de la voir fermée.

NON MAIS TU COMPRENDS PAS ECKO, C'EST URGENT. URGENT. URGENT. URGENT. (C'est de l'echo ... *bad pun*)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


MessageSujet: Re: Wild Wild West [Ecko]   Sam 29 Oct - 13:55

Ridicule, ridicule, ridicule. Kirima agite les jambes dans le vide d'une façon complètement ridicule, un peu comme pour courir dans les airs. Ce serait plus intéressant si ça pouvait vraiment la faire avancer cela dit, mais il paraît qu'on peut difficilement faire tourner un arbre centenaire sur lui-même en s'accrochant à une de ses branches et en brassant de l'air avec les jambes. Pourtant, dans la théorie, ça devrait marcher non ? Avec les frottements de l'air et tout...

- T'as un téléphone ? Passe-moi ta sacoche, je vais passer un appel !
Gros blocage. Les jambes s'immobilisent pour pendre mollement à la verticale. Il était encore là lui ? Pourquoi il était pas partit en courant pour aller chercher de l'aide au juste ? De là où elle était, elle voyait pas vraiment, à cause du fait qu'elle avait le haut du corps situé au dessus du niveau de la branche, et qu'elle devait se pencher en avant pour éviter de glisser. Bon ben, c'est bon, c'est officiel, elle s'était montré ridicule devant lui jusqu'au bout.

Si elle a un téléphone ? Bien sûr que non elle n'en a pas. Sa famille d'accueil ne lui en a pas encore fourni et elle estimait pas que c'était pressant. Quant elle n'est pas à l'école, elle est chez elle de toute façon, donc c'est pas difficile de la contacter en cas de besoin. Surtout qu'en plus, si on lui achetait un téléphone, entre le journal, le stylo, l'harmonica et le portable, il lui faudrait une plus grosse sacoche. Et ça impliquerait qu'elle soit neuve, beurk !

« Eh ?! T'en n'a pas ?! Quel attardé n'a pas un portable sur lui de nos jours ? »

Look who's talking. Mais lui c'était différent. Il avait pas l'excuse d'être plus jeune, bon.

« De toute façon, je peux pas bouger les mains sans risquer de tomber ! Alors dépêche-toi et cours ! J'sais pas combien de temps j'vais tenir ! »
A bien y réfléchir, c'était peut-être pas un bon plan d'avoir agité les jambes inutilement tout à l'heure. Finalement, ça épuise pas mal de rester perchée comme ça après une escalade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Wild Wild West [Ecko]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Wild Wild West [Ecko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAHORA LIVE!? :: Le Campus de Mahora :: L'arbre-monde-
Sauter vers: