MAHORA LIVE!?


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Exposition en petit commité [Aurélia + libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


MessageSujet: Exposition en petit commité [Aurélia + libre]   Dim 27 Nov - 9:27

[HRP : Réservé de préférence aux magiciens. Merci.]

Une radieuse journée qui s'annonçait, pour sûr. Dommage.

Oui, dommage, car Keine n'était pas vraiment d'humeur à apprécier le soleil aujourd'hui. Elle aurait largement préféré un temps orageux. La sombre couverture de nuage s'éclairant ça et là au rythme des bourrasques et du fracas provoqué par la foudre, le grondement du tonnerre, la pluie qui s'abat en torrents dans la nature... Rien de tel pour mettre en valeur son art. Au moins, elle ne serait pas obligée de maintenir ses parchemins en mouvement pour éviter que l'eau ne fasse partir l'encre, c'était déjà ça.
Notre magicienne s'était donc résignée à devoir créer sous le soleil matinal. Elle avait passé une bonne partie de la matinée à faire quelques préparatifs, histoire de ne pas être dérangée trop facilement par des passants quelques peu ignorants de la magie. Il ne s'agirait pas d'en apprendre trop aux gens non plus. Il vaut mieux qu'ils découvrent la chose par un autre moyen qu'en observant les créations de Kei-chan. Ces gens là font rarement bon public de toute façon, ils ne s'y connaissent pas assez pour apprécier la beauté de ses réalisations à leur juste valeur.

Les poils d'un pinceau finirent d'étaler l'encre noir sur la surface d'un petit bout de papier blanc, terminant d'y dessiner un œil autour duquel étaient inscrits de nombreux caractères en tous sens. Keine recula un peu pour jauger la qualité de son travail, gardant une main appuyée sur le morceau de parchemin qu'elle collait contre l'arbre dont elle s'était servi de support. Ce n'était pas des plus aboutis, mais ça restait correct. Il ferait l'affaire.
Un sourire satisfait orna le visage de l'artiste tandis qu'elle passait la paume de sa main sur le sceau qu'elle venait de réaliser afin de le coller sur l'arbre, ce qu'il fit sans trop de mal. Après quoi, elle recula de quelques pas et regarda aux alentour pour observer le travail. De nombreux morceaux de papier étaient répartis de même sur divers arbres ça et là, délimitant ce qui semblait être une large zone entourant une clairière. L'endroit semblait parfait pour s'exercer : isolé, suffisamment espacé pour qu'on puisse y lancer quelques sorts sans risquer de trop endommager les alentours... Parfait.

Kei-chan frôla la pupille de l’œil qu'elle avait dessiné du bout de l'index. L'encre sembla alors bouger de lui-même en dégageant une faible lueur jaune. L’œil se ferma, et l'instant d'après, le sceau disparu dans une gerbe d'étincelles, suivi de près par tous ses semblables. Désormais, les arbres semblaient intacts, comme si la collégienne n'avait pas passé presque toute la matinée à coller des bouts de parchemins dessus. Le périmètre était enfin terminé, une bonne chose de faite. Elle allait enfin pouvoir s'exercer correctement.
A nouveau un regard vers le ciel. Elle aurait vraiment espéré que le temps se couvre un peu pendant qu'elle délimitait sa zone de travail. Enfin, la luminosité n'était pas trop forte de toute façon, le soleil étant bien bas, même alors que midi approchait. On sentait l'approche de l'hiver.

La demoiselle aux longs cheveux blancs se courba pour ôter ses chaussures. Puis ses pieds quittèrent le sol couvert de racines et de feuillage de la forêt pour rejoindre l'étendue d'herbe mourante et de terre humide de la clairière. Elle fit bouger ses orteils, comme pour malaxer le sol se trouvant sous ses pieds. Puis, le sourire de Keine s'élargit, et soudain elle se mit à courir. Elle passa quelques minutes ainsi, à s'amuser toute seule, riant, gambadant, tournoyant sur elle-même – bras écartés – en regardant le ciel jusqu'à se donner des vertiges.

Soudain, la jeune fille resserra les bras contre elle, accélérant brutalement sa rotation.

« Heaven Scroll... »
Aussitôt ces mots murmurés, une longue bande de papier sembla sortir de nulle part pour entourer Keine, tournant à son rythme telle un long ruban de soie sans même qu'elle n'ai besoin d'y toucher pour l’entraîner dans sa danse.

« Firefly ! »
La magicienne écarta les bras et arrêta sa pirouette, laissant le parchemin libérer une immense quantité de minuscules boules de lumière jaune qui se répandirent dans toute la clairière. Keine regarda le résultat avec un large sourire, les yeux pétillants d'une joie juvénile tandis qu'elle admirait le champ de lucioles qui flottait paisiblement dans toute la clairière. La prochaine fois, il faudra qu'elle lance ce sort de nuit.
La jeune magister tendit la main et laissa une de ses lucioles artificielles se poser au creux de sa paume.

« Maintenant, il nous allons voir si vous fonctionnez correctement avec les autres. »
A peine eut-elle prononcé ces mots que le long ruban de papier, qui n'avait jusque là pas cessé de tourner comme un cerceau autour de la taille de Kei-chan, s'enroula de lui-même. Pendant ce temps, la fille aux yeux noisette avait sorti un autre rouleau de ce qui semblait être une sorte de ceinture conçue pour en transporter un certain nombre, et dont les rangements étaient situés dans son dos, au niveau de la taille.

Brusquement, le regard de Keine se tourna vers la droite. Quelqu'un avait franchi le seuil de la zone qu'elle avait délimité tantôt. D'après ce qu'elle ressentait, il s'agissait d'un magicien. Bien, ça lui éviterait d'avoir à annuler son sort. Mais tout de même, n'en révélons pas trop.
La demoiselle attrapa le rouleau de parchemin qui flottait encore devant elle, puis le rangea, ainsi que celui qu'elle tenait encore, dans l'un des compartiments à l’arrière de sa ceinture.

 « Qui est là ? »
La jeune fille attendit une réponse, debout au milieu de la clairière, aussi calme que les lucioles magiques qui flottaient dans tout l'espace dépourvu d'arbres.


Dernière édition par Dharc Lysen le Mer 7 Déc - 18:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Aurélia B

▬ INSCRIPTION : 14/10/2011
▬ ÂGE : 29

▬ MESSAGES : 34
▬ LOCALISATION : Cherche son chemin dans Mahora


Feuille de Perso
▬ NOM : Braux Aurélia
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Exposition en petit commité [Aurélia + libre]   Dim 27 Nov - 14:48

Aujourd'hui, c'est une belle journée qui s'annonce.... La poisse... Moi qui espérais qu'il pleuve un peu, ça aurait été parfait pour mon entrainement. Encore que faire tomber la foudre, ce soit assez facile pour moi (mais ne parlons pas des Milles éclairs, je ne métrise même encore pas la Hache foudroyante), je comptais surtout m'entrainer avec mes incantations d'eau...

Bref, c'est une journée ensoleillée qui s'annonce et je suis toute seule dans la chambre. Tamao est parti emmener Kyoui à la fac de technologie pour sa révision mensuelle, et Alex doit trainer je ne sais où... Moi qui voulais un peu m'entrainer avec lui, c'est râpé. Après ces nombreuses réflexions Ô combien intéressantes dont tout le monde se fout royalement, je quitte mon lit et m'habille rapidement avec des vêtements chaud. La forêt est un très bon endroit pour s'isoler mais, avant d'utiliser l'armoire de ma poche (entendez par la ma carte Pactio) pour mettre une tenue plus adapter au combat par température hivernale, je doit avant tout traverser le campus. Et je ne suis pas sûre qu'une cape blanche soit un vêtement normal pour les élèves normaux...

Une fois arrivée au milieu des arbres, je me changea rapidement et me mis en route, à la recherche d'une clairière ou d'une grotte. Même un lac souterrain fera l'affaire... Bon... Malgré plus de deux heures à crapahuter dans les bois, je n'ai rien trouvée... Et j'ai perdue deux heures d'entrainement. Tan pis, je vais m'exercer à lancer l'Eau divine au milieu des arbres...

- Ad dilectum meum mater ! Unus aquarum inundationes infernum, in mea manu ens inimucum edat ! Aqua divina !

Normalement, c'est l'équivalent d'une lance à incendie qui doit sortir de ma main... Sauf que dans mon cas, ça ne dépasse pas la puissance de feu... d'un pistolet à eau... Je fais craquer les doigts de ma main en tentant de garder mon calme. C'est pas grave, je vais lancer l'Aria jusqu'à ce que je parvienne à faire un peu de dégâts sur... ce gros arbre tient ! Il fera l'affaire...

- Ad dilectum meum mater ! Unus aquarum inundationes...

Je fus coupée en plein élans par un léger scintillement devant moi. Intriguée, je me précipite comme une dératée dans cette direction, pour finalement arriver dans... une clairière... (la honte pour moi...). D'ailleurs, une camarade de classe que je connais bien (reconnaissable à son chapeau) s'y entraine. Et elle y fait de la très belle magie... Son sort de Lumière est tout simplement magnifique... Keine-san mérite bien son titre de Magister. Cependant, elle fit des geste précipités en regardant dans ma direction, avant de lâcher un...

- Qui est là ?

Doucement, je sors du couvert des arbres et me montre bien en vu, le bas de ma cape claquant au gré de la brise.

- Konnichiwa Keine-san, ce n'est que moi... Je m'entrainais un peu plus loin quand j'ai vue ton sort de lumière... Dit donc, c'était quoi ? Je n'ai jamais vue un sort de lumière aussi joliment exécuté...


Dernière édition par Aurélia B le Lun 28 Nov - 13:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/02/2009
▬ ÂGE : 29

▬ MESSAGES : 18




MessageSujet: Re: Exposition en petit commité [Aurélia + libre]   Lun 28 Nov - 4:00

« Ah, Aurélia-san ! Belle journée n'est-ce pas ? »
Un sourire de politesse apparu de façon presque mécanique sur le visage de Keine lorsqu'elle reconnu sa camarade de classe. Eh bien quoi ? Il faut se montrer courtois auprès de ses collègues, non ? D'autant plus qu'elle est magicienne également, donc il n'y a pas de raison de se montrer embarrassé ou mal à l'aise. Même si, il faut l'avouer, la Magister n'était pas très habituée à voir ses créations exposées alors qu'elles n'étaient encore qu'en période de test. Montrer une œuvre inachevée pour un artiste, c'est un petit peu gênant.
Aurélia quitta le couvert des arbres pour entrer dans le champ de lucioles. Celles-ci ne furent aucunement perturbée par l'arrivée de cette nouvelle présence et continuèrent de flotter sereinement sur place, réalisant de légers mouvements au gré des variations de l'air ambiant, comme un banc de planctons qui bougerait au rythme des vagues en surface..

- Je m’entraînais un peu plus loin quand j'ai vue ton sort de lumière... Dit donc, c'était quoi ? Je n'ai jamais vue un sort de lumière aussi joliment exécuté...
« Ah, ça... »
Le visage de Keine afficha brièvement une certaine gêne. Non, ce n'était pas vraiment le compliment sur sa magie qui la mettait dans cet état. Sa magie était magnifique, elle le sait bien, elle l'a conçoit dans ce seul but. C'est surtout qu'elle lui parlait d'un sort qui n'était peut-être pas terminé, alors qu'elle se connaissaient à peine. En général, Kei-chan ne montre que ses sorts les plus aboutis en public. La seule personne qui voyait ses œuvres en cours habituellement, c'était son professeur. Elle n'était donc pas vraiment habituée à ça.
Une petite luciole se posa au sommet du chapeau de l'artiste tandis qu'elle prenait la parole, toujours avec ce sourire qui se voulait détendu.

« C'est l'une de mes créations. J'allais vérifier qu'elle était bien aboutie et essayer de lui apporter quelques corrections sinon. Contente que ça te plaise pour l'instant en tout cas ! »
Le regard plein de malice de la jeune fille sembla alors jauger du regard sa camarade de classe. Elle le sentait. En tant que ce génie qu'elle était, elle le sentait : Aurélia avait un certain potentiel, mais semblait avoir un peu de mal à l'exploiter. Un problème de confiance en soi peut-être ? Allez savoir, elle ne saurait dire comment, mais Keine le sentait comme ça. La perception aiguë de l'artiste sans doute... Ou alors elle se plantait complètement. Mais ce qui perturbait la Magister, c'était autre chose.

 « Nee, Aurélia... »

Une légère hésitation se fit ressentir dans la voix de Keine, dont l'expression était devenue plus sombre.

« Ton nom est Braux, n'est-ce pas ? »
Oui, elle avait deviné juste à l'instant, même si elle avait commencé à s'en douter il y a quelques temps. Disons que tout c'était plus ou moins expliqué au fur et à mesure. Le fait qu'elle cache son nom ne pouvait impliquer qu'une chose : qu'elle vienne d'une famille connue. Comme elle était magicienne, il y avait de fortes chances qu'elle provienne d'une prestigieuse famille de magiciens. Cela faisait pas mal de noms possibles, Keine était bien placée pou le savoir vu qu'elle avait plus ou moins malgré elle fréquenté ce milieu.
Seulement, tout s'était expliqué au moment même où Kei-chan avait sentit le potentiel magique de sa camarade de classe. Le plus dérangeant, c'était surtout ce qui s'apparentait à un manque d'expérience. Si vraiment elle était née dans une bonne famille comme elle le pensait, ses parents auraient logiquement dû la former en grande partie. Et à son âge, Aurélia aurait donc dû être à un niveau bien plus avancé. La seule conclusion qui s'imposait alors, c'est que sa famille n'avait pas eu l'occasion de tout lui apprendre. Un peu de connaissance de l'histoire du monde magique et le tour était joué.

« Ne... ne t'en fais pas, assura Keine avec un sourire gêné,Je ne compte le dire à personne. C'est à toi de décider après tout. »

La fillette aux cheveux blancs se tourna de côté et fit quelques pas, bras écartés sur les côtés, regardant ses pieds qu'elle alignait soigneusement l'un devant l'autre, comme si elle marchait sur une sorte de fil invisible suspendu au dessus du vide.
« C'est juste que ça me trottait dans la tête depuis un moment, alors j'ai préféré t'en parler. »

Puis, elle fit un tour sur elle-même, pour se retrouver de nouveau face à Aurélia, les mains cachées dans le dos, ses yeux noisettes pétillants de malice.

« Au fait, puisqu'on s'exerce toutes les deux au même endroit, pourquoi ne pas faire ça ensemble ? Un petit duel, ça te dit ?»


Dernière édition par Ciremya Keine le Mer 7 Déc - 18:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Aurélia B

▬ INSCRIPTION : 14/10/2011
▬ ÂGE : 29

▬ MESSAGES : 34
▬ LOCALISATION : Cherche son chemin dans Mahora


Feuille de Perso
▬ NOM : Braux Aurélia
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Exposition en petit commité [Aurélia + libre]   Lun 28 Nov - 9:03

Lorsque je sortis du couvert des arbres, Keine-san sembla se détendre un peu et me sourie poliment.

- Ah, Aurélia-san ! Belle journée n'est-ce pas ?
- Oui... Un peu trop à mon goût...

Je lui souris en retour. C'est vrais que les nuages et la pluie masquent relativement bien les incantations. Lorsque je la complimente sur sa magie, elle rougie légèrement, un peu gênée, bien que cela ne dura qu'un bref moment.

- Ah, ça... C'est l'une de mes créations. J'allais vérifier qu'elle était bien aboutie et essayer de lui apporter quelques corrections sinon. Contente que ça te plaise pour l'instant en tout cas !

Elle me disait ça alors que ses boules de lumières continuaient de flotter autour de nous, comme un essaim de lucioles. Ma camarade me fixa du regard. J'avais la sensation étrange d'être passée au rayon X et qu'elle regardait à travers moi, comme si elle venait de découvrir quelque chose... et son regard se fit plus sombre, contrastant fortement avec son sort.

- Nee, Aurélia... Ton nom est Braux, n'est-ce pas ?

Mon sourire se fige soudainement. Je commence à avoir des sensations de froid dans tout le corps, alors que je me prépare à l'avalanche de questions gênantes. Finalement, la journée ne va pas être si belle que ça, grosses larmes en perspective... Comment à t-elle sut mon nom ? J'ai pourtant tout fait pour que personne ne le découvre... Même Takamishi a fait passé le mot au personnel de Mahora... Mais j'imagine que Keine-san n'est décidément pas Magister qu'en raison de sa magie... Elle doit bien connaître l'histoire du monde magique et celle de ma mère...

- Ne... ne t'en fais pas, je ne compte le dire à personne. C'est à toi de décider après tout.

Je la regarde tandis qu'elle se retourne en écartant les bras, un pied devant l'autre. Gêne ?

- C'est juste que ça me trottait dans la tête depuis un moment, alors j'ai préféré t'en parler.

C'est plus fort que moi, je sens une vague de soulagement et de gratitude m'envahir... Pas de questions sur la puissance de ma mère... Ni sur la façon détaillée de comment elle est morte... Rien non plus du pourquoi de mon envois en Orphelinat... Enfin une personne sur qui je pourrais compter à l'avenir, autre que mon tuteur légal...

- Merci... Keine-san... Tu peux pas savoir à quel point ta réaction me soulage... Habituellement, quand une personne découvre mon identité, je finis en larmes au bout de quelques minutes seulement...

Celle que je considérais déjà comme ma première véritable amie, fit un tour sur elle-même pour me faire de nouveau face, les mains dans le dos et, apparemment, une idée derrière la tête.

- Au fait, puisqu'on s'exerce toutes les deux au même endroit, pourquoi ne pas faire ça ensemble ? Un petit duel, ça te dit ?

Je me suis soudainement mise à rougir... Un... Un duel ? Contre elle ? Magicienne contre Magister ?

- Tu... tu sais... J-je ne maitrise pas très bien mes incantations... C-certes, je peux faire une tempête de foudre sans Aria, mais ça ne va pas vraiment au-delà... A vrais dire... j'aime surtout c-créer de nouvelles... incantations...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lycéen


avatar
Shino

▬ INSCRIPTION : 15/07/2008
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 311
▬ LOCALISATION : Forêt.


Feuille de Perso
▬ NOM : Shino Hitsugaya
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : personne pour l'instant.


MessageSujet: Re: Exposition en petit commité [Aurélia + libre]   Lun 28 Nov - 15:33

Depuis son fameux entrainement devant l'arbre monde, on ne pouvait pas dire que Shino fut déborder dans l'entrainement. Avant que cela n'ai lieu, Kitsune – qui n'avait toujours pas montré sa véritable forme au jeune homme – enchainait les différents types d'entrainements et aucun moyen d'y échapper. Hors, depuis, le renard fée ne lui avait proposer que quelques petits exercices de bases. La seule requête fut qu'il apprenne ses sorts en latin, cela favorisait mieux sa réussite et c'était plus puissant selon la boule de poil! C'est pas lui qui allait s'en plaindre au final, ça lui permettait aussi de s'améliorer de cette façon, même s'il trouvait ça un peu moins passionnant. La cause de ce manque d'action dans son entrainement était simple, Kitsune n'avait pas prévu « qu'il » soit si fort déjà alors qu'ils avaient encore du temps devant eux. Si encore, ils seraient à peu près au même niveau, Kistune aurait comprit mais la différence était quand même plus grandes que ce qu'elle avait prévu. Peut-être que sa venue vers Shino n'avait pas qu'entrainer le jeune homme? Peut-être était-ce une erreur au final? Quand se décidera elle à lui révéler plus d'élément? Quand avouera elle ne pas être un simple renard qui parle? Que son entrainement avait un autre but que de le faire progresser? Elle ne se sentait pas encore prête à tout lui raconter mais elle sera un peu obliger tôt ou tard...

A force de ne rien faire pour ainsi dire, le jeune homme en avait marre. Tout le temps le nez dans les bouquins à apprendre des sorts sans vraiment les mettre en pratique. En effet, c'était plus de la théorie, pour la pratique, c'était parfois la nuit, dans des lieux isoler. Et autant dire que ce genre de chose ne lui rappelle pas de bon souvenir. C'était certes leur rencontre à ses deux-là, mais Shino se souvient surtout de ce type qui avait eu une drôle de façon de s'amuser! Au final, il avait fini à l'infirmerie avec cette drôle d'infirmière, sympathique quand même mais moins dans l'idée qu'il avait de ses femmes qui aidaient les gens? Douce et gentille, c'était pas tout à fait ça! Bref, laissant son arme dans sa chambre inhabitée depuis quelques temps, ses colocataires lui avaient fait faux bond faut croire! Il pouvait très bien s'entrainer sans ça, et il aura l'air moins louche surtout! Ça sera un moyen de parfaire ses sorts basique et non ceux mêlée à son arme, il comptait trop souvent là-dessus en plus. Plaçant son bandeau sur le front et ses petites lunettes noir ainsi qu'une veste, il faisait pas chaud, il sortit dehors. Son mentor poilue c'était absenter alors autant profiter de ce peu de liberté pour faire ce qui lui plaisait.

Il n'était pas idiot, il savait très bien qu'il ne fallait pas faire ça aux yeux de tous et trouver un endroit isoler. C'est dans ce genre de moment qu'il devrait apprendre les sorts du renard, ceux qui permettait aux personnes non liée à la magie de poursuivre leur route sans entrée dans une zone limité à l'entrainement. Cela n'avait pas empêcher Shino de rencontré le surveillant Sawen lors de son entrainement. Mais au moins, cela l'avait bien aider à progresser, il fallait le reconnaître. A force de lire encore et encore les mêmes incantations, il les connaissaient par cœur donc plus besoin de petit mémos! Restait plus qu'à voir s'il arriverait à les lancer du premiers coups! Ça serait tout de même bien qu'il puisse apprendre à maitriser d'autres éléments car la foudre avait beau être son domaine de prédilection, que fera il s'il tombait sur quelqu'un du même genre? Ou qui absorbait littéralement ce genre d'attaque? Ça sera à voir une prochaine fois. Pour son entrainement, Shino préférait allez en forêt bien que ce soit aussi dans ce coin qu'il avait pu voir ce type. Il n'était tout de même pas assez malchanceux pour tomber deux fois sur lui? Ça serait vraiment bête? Surtout que ce type était un fou furieux et que face à lui, il n'avait aucune chance de s'enfuir et ça, il l'avait bien vue de ses propres yeux! Non, il préférait éviter ce type comme la peste! La première fois qu'il l'avait vue sur le toit, il semblait être juste un type solitaire cherchant un coin tranquille pour lire, la seconde fois, il faisait froid dans le dos!

Passons ses détails, il ne préférait pas penser à ce type! Alors qu'il s'enfonçait dans la forêt, il n'avait pas remarquer qu'il était entré dans le champs d'une magicienne de haut niveau, une Magister même! Enfin, il n'était pas assez bon pour voir ce genre de chose chez une personne, encore moins quand elle était pas devant lui. Il pensait enfin trouver la tranquillité dans ce petit coin isoler, il ne savait pas qu'il n'était pas seul et que deux jeune demoiselles se trouvaient aussi dans ce lieu et pour la même raison que lui. Bien que ce lieu était occuper par une Magister et une magicienne, Shino se considérait encore comme un apprenti bien qu'il avait le niveau suffisant pour être considérer comme magicien à présent. Il devait surtout ça à une autre partie de lui-même qui n'avait pas montrer signe de vie depuis quelques temps, depuis l'entrainement devant l'arbre monde justement. Si Kitsune ne lui disait rien aussi, il était un peu perdue de ce coter-là. Il ignorait même les différentes classes hiérarchique dans le domaine de la magie. Pour lui, ça se limitait à apprenti magicien, magicien et Magister, point à la ligne! Ça aussi, c'est quelques chose que le renard devrait lui expliquer prochainement. Passant son chemin, il se dirigea vers un coin tranquille qu'il avait su repérer lors de ses visites, une petite clairière assez espacer pour s'entrainer en toute tranquillité sans trop déranger les autres passants. Arrivant justement dans ce lieu, il eu la surprise de voir deux filles qui discutaient ensemble. Aucune idée de leur conversation, il avait surtout l'air d'être attendu, plus spécialement par celle aux cheveux blanc.

« Ha désoler... Je comptait venir ici pour... réfléchir un peu mais bon. Comme je voudrais pas vous déranger, je vais passer mon chemin alors... »

Shino était un peu gêner, sa timidité avec les filles étaient loin d'être passer alors devant deux filles, cela ne risquait pas d'être améliorer! Au contraire! Tant pis pour ce coin, il allait allez plus loin, peut-être sera il tranquille et trouvera un coin mieux que cette clairière? Une chose est sûr, il comptait s'entrainer, avec ou sans partenaire! Il avait besoin d'un peu d'action.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/02/2009
▬ ÂGE : 29

▬ MESSAGES : 18




MessageSujet: Re: Exposition en petit commité [Aurélia + libre]   Mar 29 Nov - 5:30

Alors comme ça, il faisait un peu trop beau à son goût ? Aurélia serait du genre à préférer le mauvais temps ? Voilà qui pourrait leur faire quelques points communs. Faut croire qu'une entente serait possible entre ces deux là après tout. Keine garda l'information dans un recoin de sa tête, dès fois qu'elle ait une subite envie d’entraîner quelqu'un courir sous la pluie. Habituellement, elle se contente de tirer la première personne venue par le bras, ou d'éclabousser les passants en sautant dans les flaques d'eau. C'est d'ailleurs quelque chose qui surprend assez venant de cette gamine aux allures de fille sage. D'autant plus que ça ne colle pas avec la maturité dont elle est capable de faire démonstration.

Aurélia lui confia également qu'elle était soulagée par la réaction de Keine vis-à-vis de son nom. Bah, pas de quoi pleurer pour si peu, ce n'est qu'un nom après tout. Certes, c'est assez dérangeant d'être constamment harcelé de questions sur sa famille, Kei-chan en sait quelque chose. C'est même très irritant, lorsqu'on essaie de se faire une place, de n'être vue qu'en tant que fille de Monsieur et Madame Ciremya. Être l'héritière d'une noble lignée, c'est pas bon pour sa carrière d'artiste : impossible de savoir si elle est vraiment talentueuse ou simplement pistonnée.
C'est plus ou moins pour ça que Keine avait coupé les ponts avec sa famille d'ailleurs. Mais aux yeux des gens, ça ne changeait pas grand-chose, elle restait toujours la fille de quelqu'un d'autre. Et il en serait de même pour Aurélia, peu importe le temps qu'elle parviendra à cacher son nom. Les choses ne sont pas si simples après tout. Les gens finissent toujours par découvrir.

- Tu... tu sais... J-je ne maitrise pas très bien mes incantations... C-certes, je peux faire une tempête de foudre sans Aria, mais ça ne va pas vraiment au-delà... A vrais dire... j'aime surtout c-créer de nouvelles... incantations...

Keine, dont le regard se perdait de nouveau au milieu de ses lucioles, se tourna de nouveau vers sa camarade. Est-ce qu'elle avait bien entendu ?

« Tu... Tu créés des incantations ? Mais c'est génial ça !»
Enfin ! Enfin quelqu'un qui pourrait la comprendre ! Enfin elle tombait sur une personne avec le goût de la création ! Et qui sait, peut-être qu'Aurélia apprécierait la belle magie elle aussi, peut-être même qu'elle pourrait devenir une artiste à son tour ! Kei-chan sentait son cœur battre la chamade tellement la joie l'envahissait. C'était la première fois qu'elle croisait quelqu'un en mesure de comprendre son goût pour la création depuis qu'elle avait quitté la cité école après avoir reçu son diplôme.

« M-montre-moi ! Affronte-moi dans un duel ! Et n'ai pas peur pour ton niveau, je pourrais peut-être... »
Keine s'interrompit et regarda à sa droite. Quelqu'un venait de franchir le périmètre, un magicien également. Décidément, ça grouillait pas mal dans la forêt. Un garçon entra alors dans la clairière et remarqua leur présence. A première vue, il était un peu plus âgé qu'Aurélia. Pour ce qui est de savoir s'il est plus vieux que Keine en revanche, c'est une autre histoire. Pour cela il faudrait d'abord que cette dernière se décide enfin à dire quel âge elle a réellement. Le jeune homme afficha une certaine gêne à la vue des deux filles et commença à se confondre en excuses.

« Ha désoler... Je comptait venir ici pour... réfléchir un peu mais bon. »
« Réfléchir un peu » ? De là où elle était, Keine trouvait que ça avait plutôt l'air de quelqu'un qui cherchait un coin pour se dégourdir un peu les jambes. Un entraînement peut-être ? Allez savoir, elle se trompait sans doute, mais c'est comme ça que Kei-chan le sentait. Peut-être qu'il n'arrivait pas à déterminer s'il avait affaire à des magiciennes et qu'il préférait ne pas en parler, juste au cas où. Heureusement, l'artiste aux cheveux blancs savait déjà de quoi il retournait, donc elle n'avait pas besoin de s’embarrasser de ce genre de précautions.

« Comme je voudrais pas vous déranger, je vais passer mon chemin alors... »
« Attend !»
Une partie des lucioles magiques vinrent s'interposer entre le garçon et l'endroit vers lequel il se dirigeait. Une sourire plein de malice orna le visage de la gamine qui venait tout juste d'avoir une bonne idée.

« Mon nom est Ciremya Keine, et voici Aurélia. On comptait faire un petit duel pour s'exercer. Tu veux participer ? »

Après tout, plus on est de fou, plus on rit. En plus, ça faisait longtemps que la jeune fille n'avait pas testé sa magie en combat, ça pourrait être assez divertissant.

« Comme j'ai un meilleur niveau en magie qu'elle, je propose de prendre un handicap : vous deux contre moi. Ça vous dit ? »
L'artiste fit faire quelques allées et venues entre ses deux interlocuteurs à ses yeux noisette, attendant leur réponse avec une expression d'amusement sur le visage.


Dernière édition par Ciremya Keine le Mer 7 Déc - 18:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Aurélia B

▬ INSCRIPTION : 14/10/2011
▬ ÂGE : 29

▬ MESSAGES : 34
▬ LOCALISATION : Cherche son chemin dans Mahora


Feuille de Perso
▬ NOM : Braux Aurélia
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Exposition en petit commité [Aurélia + libre]   Jeu 1 Déc - 7:45

A peine ai-je dit que ma passion, c'était l'invention de nouvelles incantations, que le regard de Keine-san s'est braqué de nouveau sur moi.

- Tu... Tu créés des incantations ? Mais c'est génial ça !

Elle semblait curieusement... excitée ? Heureuse ? A bien y réfléchir, elle aussi créait des sorts, vu les lucioles qui flottent autour de nous. Peut-être était-ce la première fois qu'elle croisait la route d'une autre créatrice ? Mais si sa magie concerne plutôt l'art, la mienne se tourne d'avantage vers le combat.

- M-montre-moi ! Affronte-moi dans un duel ! Et n'ai pas peur pour ton niveau, je pourrais peut-être...

Je ne su jamais la fin de sa phrase, car quelqu'un venait apparemment de franchir un périmètre. Sans doute un sceau créer au préalable. J'était sur le point de dire à ma nouvelle amie qu'elle aurait dû faire un sceau pour tout les êtres humains, lorsque un garçon plus âgé que moi sortit des fourrés. Et lorsqu'il nous vit, il s'embrouilla tout seul dans des explications sur sa présence.

- Ha désoler... Je comptait venir ici pour... réfléchir un peu mais bon. Comme je voudrais pas vous déranger, je vais passer mon chemin alors...

- Attend !

Des boulles de lumières se placèrent devant lui pour l'empêcher de partir. Le simple fait qu'elle maitrise les lucioles par la pensé montrait son niveau. Si je devais faire un combat contre elle, j'estimerais la durée à cinq minutes, ce qui est déjà pas mal. En me tournant vers Keine, je pu voir un large sourire étalé sur son visage. Mes avis qu'elle vient d'avoir une idée...

- Mon nom est Ciremya Keine, et voici Aurélia. On comptait faire un petit duel pour s'exercer. Tu veux participer ? Comme j'ai un meilleur niveau en magie qu'elle, je propose de prendre un handicap : vous deux contre moi. Ça vous dit ?

Je pris le temps d'y réfléchir, calmement. Même si on se met en duo, le fait est que nous ne nous connaissons pas. On peut donc dire adieu à la synchronisation. En revanche, si il utilise un élément identique ou complémentaire à l'un des miens, on pourra peut être résister un peu plus longtemps. Oui, je ne me fait pas d'illusions, je sais que je ne pourrais pas la vaincre, mais ça ne veut pas dire que je ne me battrais pas de toutes mes forces. De plus, peut être que ce combat me permettra de réussir l'Eau divine et de là, mettre en pratique ma seconde création, qui n'est que théorique pour le moment...
Finalement, je lève mon regard, un air déterminé sur le visage.

- C'est d'accords Keine-san. J'accepte le défi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lycéen


avatar
Shino

▬ INSCRIPTION : 15/07/2008
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 311
▬ LOCALISATION : Forêt.


Feuille de Perso
▬ NOM : Shino Hitsugaya
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : personne pour l'instant.


MessageSujet: Re: Exposition en petit commité [Aurélia + libre]   Jeu 1 Déc - 15:49

Shino voulait profiter un peu de ne pas avoir de tuteur dans les pattes pour s'entrainer en solitaire. Ras le bol de toujours lire sans pratiquer, il sera bien embêter si jamais ça ne marchait pas face à un adversaire! Mais alors qu'il pensait avoir trouver un coin tranquille pour s'entrainer, il trouva deux jeunes femmes sur le lieu de son entrainement. Ce qu'elles faisaient lui était totalement indifféremment, il voyait juste son plan tomber à l'eau. Il avait certes remarquer toutes cette flaupé de luciole à leurs pieds mais cette forêt – école surtout – était si bizarre qu'il pensait cela naturel! D'un autre coter, il n'avait jamais vu un sort capable d'amener ce genre de chose? Tandis que ce dernier voulait rebrousser chemin et chercher un autre coin tranquille, un mur de luciole vint lui barrer la route alors que la jeune fille aux cheveux blanc lui avait demander d'attendre. Ok, là, c'était bien de la magie et leur discussion était loin d'être une simple discussion sur la pluie et le beau temps. Il ne paniqua pas pour autant, il se sentait même plus à l'aise avec elles. La plus petite des deux avec le chapeau et les cheveux blanc avait un drôle de nom, Ciremya Keine? Ça avait une connotation allemand ça non? Tandis que l'autre avait au contraire un nom bien européen, Aurélia. Par duel, elle entendait surement un duel magique, il n'était pas contre, c'est sûr mais lui et ses principes, c'est une toute autre histoire!

Comme cette fille dans l'allée des cerisiers qu'il avait croiser. Ce garçon manqué... Risa? Mignonne mais aussi dangereuse! Shino se rappelait qu'elle voulait sa battre ou au moins le lui faire croire mais il avait refuser à cause de ses principes, il ne frappera pas une femme! Mais elle avait aussi raison, si une femme en veux à sa vie, ou il tient parole jusqu'au bout, soit il sauve sa vie? Vu qu'elles avaient l'air sympathique alors pourquoi pas. Ça sera toujours mieux que s'entrainer doucement avec elle plutôt que tomber sur une fille comme Risa qui serait capable d'en vouloir à sa vie par caprice. Aurélia semblait déjà prête à se lancer dans le défi contre Keine, pas vraiment le choix! Puis il voulait s'entrainer oui ou non? Et bien la voilà son occasion! Comme Kitsune avait pu lui dire, l'entrainement est plus productif à plusieurs qu'en solitaire.

« C'est pas dans mes habitudes mais bon... pourquoi pas? En fait, je m'appelle Shino, ravi de vous rencontré Aurélia-s-san et K-keine-sa-san... »

Oui, il restait assez timide avec elles pour autant. Surtout que bon, pour Aurélia, il ne connaissait que son prénom mais comme il ne savait pas si Keine ou Ciremya était son nom, il avait prit exemple sur Aurélia. Le « san » était bien appliqué en plus. Il aurait pu utiliser plutôt le « chan » mais ça aurait fait trop proche non? De quoi les gêner surement. Il se décida enfin à sortir de la nature pour se rapprocher des deux filles puisqu'après tout, il n'allait pas combattre à couvert? La seule chose qu'il espérait, c'était de ne pas être un poids pour elles? Si ça se trouve, il était même en avances sur elle même si ça serait surprenant puisque la demoiselle aux cheveux blanc semblait forte puisque déjà, elle allait les combattre seule. Malgré tout, il restait un peu paniqué à l'idée d'affronter une femme. Non pas qu'il était misogyne ou sexiste mais plutôt gentleman. C'est ce qui pourrait aussi faire sa perte au final? Les mains hors des poches – choses rare! - Shino avait sortit sa baguette afin d'être prêt à débuter. Il avait encore un peu de mal à lancer les sorts dans ça donc il préférait mettre tout les atouts de son coter pour éviter le faux pas. Se battrait elles avec des baguettes? Surement? Peut-être pas pour Keine. Malgré son apparence mignonne voir même chétive, elle avait l'air plutôt puissante? Shino inspira et expira une dernière fois afin d'être prêt lui aussi à livré bataille.

« Je suis prêt... »

A voix basse en attendant que Keine s'éloigne – surement? - le jeune homme glissa une question à la jeune femme qui allait combattre à ses coter, il fallait être un minimum synchroniser quand même même si tout deux ignorait de quoi était capable l'autre?

« Dit-moi, tu à plus d'affinité avec quels types de sorts? »

En ce qui le concernait, c'était surtout la foudre, il arrivait cependant à maitriser quelques autres éléments mais c'était bien sûr plus faible et il connaissait moins de technique. L'entrainement allait commencer, comment allait il en sortir? Une bonne question!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/02/2009
▬ ÂGE : 29

▬ MESSAGES : 18




MessageSujet: Re: Exposition en petit commité [Aurélia + libre]   Sam 3 Déc - 18:33

- C'est d'accords Keine-san. J'accepte le défi !
« Je préfère ça ! »
Keine regarda Aurélia avec un air de défi. Elle préférait largement la détermination aux doutes. On ne peut pas faire partie des plus grands si on n'a pas un minimum de confiance en soit après tout. Continue sur cette voie Aurélia, et peut-être qu'un jour tu te feras également une place qui ne soit pas simplement celle de la fille Braux.

« C'est pas dans mes habitudes mais bon... pourquoi pas? En fait, je m'appelle Shino, ravi de vous rencontré Aurélia-s-san et K-keine-sa-san... »
« Ara ara, Shino-senpai, si la familiarité vous met à ce point mal à l'aise vous pouvez m'appeler par mon nom de famille aussi. »
Oui, « senpai », même si du point de vue magique elle le dépassait largement – à en juger par le fait qu'il utilise une baguette en tout cas – il restait dans une classe supérieure à la sienne à Mahora. Ce genre de politesse se faisait donc de rigueur. Ensuite, c'était une façon pour Keine de lui faire subtilement comprendre que son nom de famille était Cyremia. Après tout, il était vrai que selon les pays de provenance, on ne se présentait pas de la même façon. Et Kei-chan ayant un nom pour le moins original, il était normal d'avoir affaire à quelques confusions. Mais bon, elle y était habituée, après tout l'administration passait son temps à rajouter un L dans son prénom pour on ne sait quelle raison mystérieuse, alors elle avait appris à ne plus s'en vexer.
Enfin, mais ça il ne faut pas le dire car ce n'est pas très gentil, elle s'amusait à gêner le garçon plus qu'il ne l'était déjà. C'est pas très sympa de sa part, mais c'est plus fort qu'elle, un garçon timide ça lui donne envie de le taquiner un peu. Disons qu'elle trouve qu'ils sont à la fois drôles et mignons quand ils sont comme ça. Non pas que Shino soit sont genre. En fait, ces choses là ne l'ont jamais vraiment intéressée. Une relation, ça requiert beaucoup de temps et d'investissement, le genre de chose qui nuit à la créativité.

« E-Vi-Lu-Su... »
La voilà qui se met à jouer à la marelle pendant que ses deux compagnons d’entraînement commencent à discuter stratégie. A vraie dire, ce n'est pas vraiment une marelle digne de ce nom étant donné qu'il n'y a aucune case dessinée sur le sol, mais elle fait comme si, tout en prononçant une nouvelle syllabe à chaque bond. Que voulez-vous, elle aime les jeux d'enfants, ça fait passer le temps et ça laisse l'occasion de penser. Et quand on est une artiste avec une imagination débordante comme Keine, chaque activité doit laisser un peu de place pour penser.

« Ku-Ro-Lu~ ! »
Mais penser à quoi au juste ? Aux sorts qu'elle comptait utiliser dans ce combat par exemple. Ceux qui seraient adaptés, ceux qu'il faudrait éviter pour ne pas blesser trop gravement les deux apprentis, ceux qu'elle avait prévu de tester, ceux qu'elle comptait inventer après ça, celui par lequel elle comptait engager le combat... Et dont elle avait déjà prononcé plus de la moitié de l'incantation en faisant semblant de jouer.

« Quick Draw ! »
Diabolique petite peste. La voilà qui attaque sans prévenir. D'un autre côté, c'est un entraînement au combat, non ? Même si le but n'est pas de tuer l'adversaire, il est malgré tout supposé préparer à de réels affrontements. Et dans la vie, tout le monde n'a pas la décence d'attendre que l'ennemi soit prêt. Certains n'auront même pas la courtoisie de se présenter, ni même d'attaquer de face ou encore se montrer. De son côté, Keine avait eu la bonté d'attendre qu'ils sortent leur baguette et estimait donc en avoir assez fait. Pour la stratégie, il va falloir qu'ils improvisent, ça leur fera un bon exercice. On n'a pas toujours le temps de se préparer avec son coéquipier de fortune après tout, ni même de savoir ce qu'il est capable de faire.

C'est pas tout ça, mais c'est qu'elle a lancé un sort la petite albinos aux yeux noisette. Et pas des plus lents en plus de ça. A peine avait-elle prononcé les mots qu'un coup de feu se fit entendre. Oui, un coup de feu, car Keine possédait une arme à feu. En tout cas, ce qu'elle tenait dans sa main droite ressemblait à un revolver. Mais à bien y regarder, l'objet semblait fait de papier, un peu comme si on avait plié une longue bande dans tous les sens pour lui donner cette forme. Pourtant, le fait de ne pas être un vrai pistolet de l'avait pas empêché de tirer un coup de feu. Tir dont le projectile venait de frôler le visage de Shino pour aller se planter dans un arbre.
Une feuille, le revolver venait de tirer une des feuilles dont s'était déjà servi Keine pour marquer toute la zone. Le sceau, bien qu'en papier tout ce qui semblait de plus banal, s'était enfoncé dans le bois comme s'il était aussi solide qu'une plaque de métal. Probablement qu'il devait être imprégné de pas mal de magie. En tout cas, les deux novices étaient en droit de faire cette supposition, et elle se verrait confirmée lorsqu'ils remarqueraient que, bien que le morceau de parchemin soit entouré de flammes, il ne semblait pas se consumer pour autant.

« Trêve de bavardage, jeunes gens. »
… Jeunes gens ? Bon, disons que c'est une façon de parler. Non parce qu'à priori, elle est l'une des plus jeunes présente dans cette forêt, peut-être même plus jeune qu'Aurélia. Bref. Suite à cette remarque lancé avec un grand sourire amical et un ton qui se voulait légèrement provocant, Kei-chan leva le canon de son arme, au bout duquel se trouvait d'ailleurs une petite flamme.

« Vos adversaires ne vous laisseront pas toujours le temps de préparer une stratégie avant le combat, vous savez. »
La fillette souffla sur le canon de son arme pour l'éteindre. Au même instant, la flamme qui entourait le morceau de papier qui avait servit de projectile s'éteignit. Ce dernier sembla reprendre instantanément les propriétés d'un parchemin classique et se plia mollement vers le sol, retenu par le fait d'être à moitié enfoncé dans l'écorche. De là où ils étaient, Aurélia et Shino pourraient aisément voir de nombreuses inscriptions dessinées dessus, au milieu desquelles Keine avait prit la peine d'écrire en grosses lettres le mot « BANG ! »

« Allez, montrez-moi ce que vous avez dans le ventre ! Et ne vous retenez pas surtout ! »
Quatre longues bandes de papier sortirent du dos de Keine et se mirent à voler autour d'elle en décrivant des cercles. A ces dernières se rajouta le revolver, qui s'était à son tour déplié pour virevolter parmi les autres tel un ruban.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 25/11/2011
▬ MESSAGES : 61


Feuille de Perso
▬ NOM : Alexander Darkning
▬ CLASSE: 2C
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (pour le moment)


MessageSujet: Re: Exposition en petit commité [Aurélia + libre]   Dim 11 Déc - 3:51

Rester sagement dans une chambre pour tous les supporter ? Plutôt mourir, même si au final j’aurais fini par être seul dans la chambre avec Aurélia mais comment dire. . . Etre seul dans une chambre avec une fille c’est encore trop pour moi, oui je sais bien qu’il n’y aurait rien de spécial mais rien que la situation me gêne assez pour que j’en devienne rouge rien qu’à l’imaginer. Heureusement personne ne peux me voir dans cet état étant donné que je suis seul pour le moment, une fois sorti du dortoir j’ai fais un rapide tour des environs afin de ne pas me perdre dans les jours qui suivent et ayant remarqué une magnifique foret au loin je me suis dis qu’une balade là-bas serait bien reposante. . . Ah ah ah. . . On peut dire que je me suis planté, car autant il n’y a absolument personne sur la route me rassurant dans le fait que je vais avoir droit à une balade tranquille, autant le chemin est si long et sinueux que je commence à avoir mal aux jambes. Je vous demande quand même de garder en tête que j’ai vécu enfermé depuis mon enfance, et même si j’ai eu droit à un minimum d’entrainement je n’ai jamais eu à faire de tels efforts physique.
Mais cet effort fut vite récompensé une fois arrivé à la bordure de la foret, je me retourna vers Mahora et pris une grand inspiration suivie d’une expiration satisfaite. Etre enfin seul, isolé du monde. . . Tout ça m’emplit d’une joie telle que je ne peux cacher le sourire qui illumine désormais mon visage, je devais avoir l’air malin en rentrant ainsi dans la foret à la recherche d’un coin tranquille où m’allonger. Et mes recherches furent vite récompensées par une magnifique branche d’arbre sur laquelle je grimpai avant de m’allonger dessus sur toute la longueur. Le calme, aucune présence humaine, juste le bruit de la nature. . . Qu’est-ce que je pourrais demander de plus ? Et bien. . . J’aurais pus demander à être seul dans cette foret en fait. . . Car après juste cinq délicieuse minutes passées à me relaxer sur ma branche je fut dérangé par un bruit semblable à un coup de feu –Ou pour être plus précis : Une saleté de bruit m’a fait sursauter et tomber de ma branche m’offrant ainsi une magnifique retour sur la terre ferme- et bien sur contrairement à un être humain normal plutôt que de m’énerver je me suis contenter de tourner la tête vers la direction d’où venait le bruit tout en affichant un regard des plus blasé.
Suuuuuuuuuper, moi qui croyais pourvoir avoir un coin tranquille au final je fini par me retrouver dans une foret abritant des serial-killer. Bon, en général ce sont de simples humains alors si je peu rendre service à la société en éliminant ce genre d’individus en plus de m’entrainer, j’en tire tout les bénéfices du monde ! Je partis donc en quête d’une victi-de la raclure qui a osé abattre quelqu’un non loin de moi, le chemin ne fut pas bien long par rapport à ce à quoi je m’attendais et je fini par déboucher sur une clairière. La première chose qui me frappa fut de voir une personne, cheveux blanc –surement albinos- avec au moins cinq. . . Bande de papier toilette ? Enfin, ça doit être des rubans plutôt. . . Enfin bref ces cinq trucs volaient derrière elle en formant des cercles. En face d’elle un jeune homme qui m’est totalement inconnu et Aurélia, si quelqu’un peut me dire ce qu’elle fiche ici. . . A vu d’œil ces deux derniers sont en mauvaise posture, mais à voir de plus près on voit bien qu’ils discutent de je ne sais quoi, donc ils doivent s’entrainer avec l’Albinos. . . Mais donc ça voudrait dire que ces trois personnes en face de moi sont liées au monde de la magie, ou du moins c’est ce que j’en déduis de mon analyse. Pour le moment je me contente de m’approcher et de m’adosser contre un arbre en continuant de les regarder.



Alexander : Dite, même dans une foret on ne peut pas dormir en paix ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Aurélia B

▬ INSCRIPTION : 14/10/2011
▬ ÂGE : 29

▬ MESSAGES : 34
▬ LOCALISATION : Cherche son chemin dans Mahora


Feuille de Perso
▬ NOM : Braux Aurélia
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Exposition en petit commité [Aurélia + libre]   Dim 11 Déc - 11:05

Je regarde longuement Klein-san, soutenant son regard pour lui montrer que j'étais effectivement prête à relever le défi. Si on pouvait avoir droit à un combat créatif au passage, pourquoi pas après tout...

- Je préfère ça !
- C'est pas dans mes habitudes mais bon... pourquoi pas? En fait, je m'appelle Shino, ravi de vous rencontré Aurélia-s-san et K-keine-sa-san...
- Ara ara, Shino-senpai, si la familiarité vous met à ce point mal à l'aise vous pouvez m'appeler par mon nom de famille aussi.


Après cette courte discutions, elle partie en sautillant, comme si elle jouait à la marelle, en chantonnant... J'avoue avoir du mal à la suivre parfois... Shino-senpai se tourna alors vers moi pour me poser une question.

- Dit-moi, tu à plus d'affinité avec quels types de sorts ?
- E-Vi-Lu-Su...
- Je maitrise bien la foudre et je m'en sors moyennement avec l'eau. Sinon, je connais aussi une Aria de soin. Je peux aussi faire usage des incantations sans Aria jusqu'aux tempêtes et ne t'étonne pas de me voir combiner mes deux éléments...


Oui c'est vrais, j'ai du mal à vouvoyer quelqu'un qui doit tout juste avoir un an de plus que moi. Mon éducation Française sans doute...

- Ku-Ro-Lu~ !
- Et toi Senpai, c'est quoi ta spécialité ?
- Quick Draw !


Un grand bruit d'explosion et, quelques seconde plus tard, un... avion en papier était planté dans un tronc d'arbre juste derrière nous. Un papier ininflammable, d'ailleurs... En me retournant vers ma camarade de classe, je pus voir qu'elle tenait un pistolet en papier, lui aussi.

- Trêve de bavardage, jeunes gens. Vos adversaires ne vous laisseront pas toujours le temps de préparer une stratégie avant le combat, vous savez.

Ah oui ? OK ! Si tu le prend comme ça... « Ad dilectum meum mater ! » Pendant que je débutait mon incantation mentale, Klein éteignit la flamme de son pistolet en papier, ce qui eu pour effet de rendre mou le projectile ficher dans l'arbre. « Pertriginta spiritus fulgurationi et aquarius ! ».

- Allez, montrez-moi ce que vous avez dans le ventre ! Et ne vous retenez pas surtout !

Des rouleaux de papier se mirent à voler tout autour d'elle, tel des anneaux fragiles mais dangereux. Ne t'inquiète pas, je te réserve une petite surprise, moi aussi. « Coeunte sagittent inimicum ! » Soudainement, une voix se fait entendre juste derrière nous.

- Dite, même dans une foret on ne peut pas dormir en paix ?

Je me retourne pour voir Alex-kun adossé à un arbre, l'air passablement énervé. Je souris. Moi qui voulait faire un peu d'entrainement avec lui, voilà que finalement, c'est lui qui vient à nous.

- Ohayo Alex-kun ! Tu veux t'entrainer avec nous ? Je te présente Shino-senpai, on fait un petit combat contre Klein-san... lui dis-je en tendant mon bras vers elle. « Sagitta magica ! Series Aquatricum ! »

Au moment où je montrais notre camarade de classe de mon bras, une trentaine de flèches magiques filèrent dans sa direction, dont une quinzaine faites de foudre et l'autre moitié d'eau. Etant en groupe homogène et non séparées, il lui faudra une protection efficace pour stopper les deux éléments simultanément. Je ne peux m'empêcher de lui sourire. Moi aussi je peux faire des attaques surprises !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lycéen


avatar
Shino

▬ INSCRIPTION : 15/07/2008
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 311
▬ LOCALISATION : Forêt.


Feuille de Perso
▬ NOM : Shino Hitsugaya
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : personne pour l'instant.


MessageSujet: Re: Exposition en petit commité [Aurélia + libre]   Lun 12 Déc - 4:50

Bien que plus âgée que les deux jeune femmes se tenant près de lui, Shino était toujours aussi coincé avec les filles, même avec celle qui semblait la plus jeune des deux. Bon en même temps, il ne savait que ce n'était pas une simple étudiante qui discuterait avec cette Aurélia. Oh non, elle était bien plus que ça cette petite bien qu'il ignorait tout pour ainsi dire de cette fille. Hormis le fait qu'elle est assez forte pour vouloir affronter ses deux-là dans un entrainement. Le fait qu'il soit mal à l'aise avec Keine était aussi dû au fait qu'il ignorait si son prénom était Keine ou non? Il n'avait pas eu de mal avec Aurélia mais entendre un nom européen ne l'avait pas bloquer. La petite s'amusait d'ailleurs à le taquiner un peu, ne serait-ce que le « senpai ». Il n'y était pas tellement habitué. Il ne fréquentait des que des gens du même âge que lui environ ou au pire c'est lui qui utilisait ça, pas les autres. Il n'en rajoutait pas et hochait simplement la tête pour lui dire oui bien qu'il regardait ailleurs pendant quelques secondes. Alors qu'il commençait seulement à parler stratégie avec sa partenaire d'entrainement, la petite Keine s'amusait à sautiller comme si une marelle était sous ses pieds, après tout, rien ne l'empêchait de faire ça... Ne serait elle pas en train de les narguer? Difficile de provoquer Shino surtout venant de la part d'une fille! Aurélia était plus liée à la foudre ainsi que l'eau, un peu. Mouais, ça faisait déjà deux utilisateur de foudre donc. Avec un peu de chance, la petite magicienne avait ça en point faible? Tandis qu'elle lui renvoyait la question – encore avec un senpai – Shino avait à peine ouvert la bouche pour lui répondre que Keine passait déjà à l'action!

Alors la marelle était qu'une feinte? Qu'elle petite fourbe! Il avait bien sentit quelques chose frôler sa joue qu'il toucha lentement comme pour s'assurer que son sang ne coulerait ça. Et bien si, mais très peu bien sûr. Ça n'avait que frôler, heureusement! Son regard se porta sur l'arbre ou une simple feuille y était planté. Quel force! Elle ne rigolait pas la petite! Soit, il devra donc en faire de même bien que ce sera plutôt difficile pour lui de lever la main sur elle. Keine leur disait de passer à l'action, chose qu'il comptait faire mais là, ça allait devoir improviser sans mettre au point une bonne stratégie. La chance sera elle au rendez-vous? Sa baguette en main, il allait commençer à réciter un sort qui leur sera surement des plus utile.

« Pour faire court, c'est surtout la foudre que je maitrise bien... »
« In inquisitione veritatis, non fulmine ictum terrae, sicut fortis, sicut ego vincam. Motus coruscantis. »


La plupart de ses sorts n'étaient baser que sur ça, même si c'était de simple sort comme celui-ci pour devenir plus rapide. Il préparait en même temps la même chose pour Aurélia puisqu'ils devaient unir leur force, mais c'était la première fois qu'il utilisait ça pour quelqu'un d'autre. La même chose grâce à un sort plus court. C'était le moment de voir si passer le nez dans les bouquins allaient aussi bien marcher que la pratique?

« Fiat sic socius meus. »

Ce sort n'était pas aussi rapide qu'un Quick Move mais il n'était pas loin de pouvoir égaler cette technique. Ça pourrait bien leur être utile. Une lumière jaune avait illuminer Shino avant que cette dernière ne reste présent qu'au niveau de ses pieds. Cela avait il marcher pour Aurélia? Il semblerait que oui. Bien, pour une première fois, c'était pas mal! Attention à ce que ce ne soit pas la chance du débutant? Tandis qu'une nouvelle personne sortait lui aussi de sa cachette, Shino préférait ne pas y faire attention le temps de lancer son sort. Une fois prêt et lancer sur lui-même et la jeune femme – puisqu'il ignorait si cette connaissance d'Aurélia allait se joindre à l'entrainement? - Shino aurait pu croire que c'était le bon moment pour attaquer mais... il ne se voyait toujours pas frapper Keine, bien que cette dernière était plus forte. Cela se voyait rien qu'avec ses étranges sorts qu'elle avait lancer. Ça faisait bizarre de voir ses bandes, ses parchemins même, voler derrière elle en formant des cercles. C'était même inquiétant... Mais tandis qu'il n'était toujours pas passer à l'action, Aurélia venait de faire une démonstration de ses pouvoir avec un sort, loin d'être minable! Et bien, il était allié avec une bonne partenaire pour ce combat! Daignant enfin regarder le nouveau venue quelques instants, il constatait qu'il ne le connaissait pas. Un petit signe de tête en guise de salutation Maintenant, il serait déjà plus rapide pour esquiver, mais qu'allait il faire pour passer à l'offensive? Frapper une jeune demoiselle... elle avait dit de ne pas y aller doucement mais... plus facile à dire qu'a faire! Il devait bien avoir un sort pas trop fort pour essayer ça sur elle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/02/2009
▬ ÂGE : 29

▬ MESSAGES : 18




MessageSujet: Re: Exposition en petit commité [Aurélia + libre]   Lun 12 Déc - 13:16

Hop hop hop, ma grande ! Tu t'imagines tout de même pas qu'à cette distance, tu peux préparer mentalement un sort sans qu'une Magister puisse le sentir, j'espère ! Enfin, encore heureux qu'Aurélia et Shino n'aient pas forcement le niveau pour masquer ces choses là. Les assauts surprises d'une personne elle pourrait gérer, de deux c'est une autre histoire. Par contre, elle ne pourra pas forcement se fier à son ouïe pour savoir quand un sort se prépare, de même qu'elle ne pourra pas identifier à l'avance de quel élément il pourra s'agir, impossible donc de connaître la parade à l'avance. Un peu gênant tout ça.
Mais ces considérations là n'inquiètent pas Keine le moins du monde. L'albinos est du genre à vivre dans l'instant présent, elle trouvera bien quelque chose. Et puis, elle a encore pas mal de créations en réserves pour parer. Car non, il ne faut pas rêver les jeunes, Ciremya Keine ne fait pas que dans l'offensif, et ses défenses sont plutôt efficaces. Vous en aurez d'ailleurs un aperçu d'ici peu de... hein ? Une autre présence ? Mais c'est un véritable défilé ma parole ! Elle a quoi de spécial cette clairière ? C'est le passage obligatoire de toutes les magiciens du coin ou quoi ? Si c'est le cas, vu la concentration qui s'y trouve à Mahora, il risque d'y avoir encore pas mal de monde...

Remarque, une petite démonstration artistique, ça pourrait être sympa.

- Dite, même dans une foret on ne peut pas dormir en paix ?
Tiens donc, c'était Alexander. Pour être franche, Keine se méfiait un peu de lui, voire beaucoup. Elle ne saurait vraiment dire pourquoi en réalité, disons que c'était une vague impression. Pour sur, elle sentait qu'il n'était pas tout à fait humain, mais ne parvenait pas à définir sa vraie nature. Depuis qu'elle l'a vu entrer en classe il y a quelques temps, ce gars là a le don de la mettre mal à l'aise.
Enfin, heureusement, notre charmante demoiselle sait très bien feindre la sympathie. Hypocrite ? Pas vraiment, à son avis en tout cas. Après tout, quel mal y a-t-il à prendre sur soit pour ne pas se montrer ouvertement désagréable ? Et puis, qui sait, peut-être qu'elle s'y fera, à force. C'est pourquoi elle se contenta d'adresser un sourire accompagné d'un signe de la main au nouvel arrivant, tandis qu'Aurélia prenait la parole.

- Ohayo Alex-kun ! Tu veux t'entrainer avec nous ? Je te présente Shino-senpai, on fait un petit combat contre Klein-san...

La fillette aux cheveux blancs ouvrit la bouche d'un air indigné, mais elle fut interrompue par une imposante salve de flèches avant de pouvoir dire quoi que ce soit.

« Golden Cage ! »
Les anneaux de papier se mirent à tourner autour de la magicienne à une vitesse folle, décrivant la forme d'une sphère, et émirent une intense lumière jaune. La plupart des projectiles d'Aurélia ricochèrent sur les cercles lumineux pour aller se perdre dans le ciel ou heurter des arbres ça et là. D'autres, en revanche, passèrent entre les anneaux magiques, frôlèrent Keine sans pour autant la toucher, et ressortirent de la cage pour aller s'écraser loin derrière elle. Le sort n'avait dévié que les attaques qui étaient supposées la toucher et avait laissé passer les autres. Vous n'imaginez même pas le temps que ça prend de concevoir une défense aussi sélective.

« C'est Keine ! s'indigna la jeune fille comme si de rien n'était, pourquoi les gens s'obstinent toujours à rajouter un L ? »

Non mais c'est vrai quoi à la fin ! C'est lourd à force !

« Quant à toi, adressa-t-elle à Shino, ce n'est pas très courtois de ta part de laisser une demoiselle se défendre seule contre un adversaire plus puissant qu'elle. Si tu hésites parce que je suis une fille, tu devrais au moins être motivé pour la défendre, parce que sans ton intervention je risque de l'écraser. Heaven Scroll ! »

L'un des rubans de papier s'envola dans les airs – laissant au passage le bouclier de Keine s'éteindre – et se plia à diverses reprises pour prendre la forme d'une large main.

« God Hand ! »
La main s'illumina comme l'avait précédemment fait la cage de protection, tendit ses doigts au maximum, et s'abattit sur Aurélia avec une violence telle que le sol vola en éclat. Non, quand elle parlait de l'écraser, ce n'était pas une expression. L'albinos avait littéralement l'intention de l’aplatir, à l'aide d'une main géante.
Bon, après, elle se retient tout de même un peu, elle n'est pas complètement stupide ni irresponsable. Keine avait remarqué que Shino avait lancé un sort pour accélérer leurs mouvements, elle se doutait donc bien que sa camarade de classe pouvait aisément esquiver cette attaque. En fait, elle avait surtout fait ça pour ne pas trop rester sur la défensive, ce n'est pas motivant s'il n'y a pas de riposte. D'ailleurs...

« Sky Scroll, Nídhögg ! »
L'un des parchemins qui entourait encore Keine émit un éclair violacé qui alla frapper l'une des nombreuses lucioles qu'elle avait créé auparavant. Une autre décharge fut émise par la lumière magique et alla en frapper une autre en ligne droite. Le manège continua ainsi jusqu'à ce que quatre lucioles furent liées par des éclairs violets. Soudain, la foudre pris la forme d'une tête de serpent à l'une des extrémités.

« Suis le rongeur ! »
Le serpent de foudre ne sembla pas réagir à l'ordre et resta immobile, flottant à environ un mètre du sol. L'espace d'un instant, l'artiste se demanda pourquoi cela ne fonctionnait pas... Quand soudain elle se rappela. Elle se frappa légèrement le front du plat de la main, comment avait-elle pu oublier le principal ?

« Mais c'est bien sûr... Little Mouse!
Cette fois-ci, ce fut au morceau de parchemin qui était planté dans l'arbre de se mouvoir. Le petit bout de papier se plia à de multiples reprises jusqu'à prendre la forme d'une petite souris, ce qui lui prit moins d'une seconde. Après quoi, la souris se mit à briller en projetant de petites étincelles autour d'elle, descendit le long du tronc, puis rampa sur le sol pour se faufiler dans la manche du pantalon de Shino. Après quoi, elle remonta le long sa sa jambe pour se balader un peu partout sur lui.
Inutile de préciser que toutes les petites étincelles que la souris de papier projette autour d'elle provoquent des sensation fort désagréables lorsqu'elles entrent en contact avec la peau. En fait, elles devaient donner l'impression à Shino de se faire mordiller par des dizaines de rongeurs sous ses vêtements.

Mais honnêtement, le jeune homme avait un problème plus important désormais. Le serpent de foudre s'était mit à bouger vers lui, et il bougeait plutôt vite. La créature reptilienne se mit instinctivement à traquer Shino, zigzaguant dans les airs, passant d'une luciole à l'autre pour progresser vers sa proie. Hey, après tout, Keine avait dit qu'elle se battrait contre les deux, elle n'avait pas précisé qu'elle ne se fabriquerait pas des compagnons pour l'aider.

Après avoir rit un peu de la situation de ce pauvre Shino – qui devrait probablement se débattre contre la souris tout en courant pour ne pas se faire électrocuter par le serpent – l'artiste se tourna vers Alexander et lui adressa un sourire en coin accompagné d'un regard malicieux.

« Tu veux jouer aussi ? »
Jouer ? C'est pas supposé être un entrainement à la base ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 04/07/2011
▬ ÂGE : 23

▬ MESSAGES : 77
▬ LOCALISATION : Mahora


Feuille de Perso
▬ NOM : Alexander
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Ici quelque part :X


MessageSujet: Re: Exposition en petit commité [Aurélia + libre]   Ven 16 Déc - 6:24

Hors RP : Aurelia ma proposer de vous rejoindre, donc je vous rejoint avec mes 2 personnages, la présentation ICI

Orichie esquiva les flèches magique de Madoka, puis riposta a l'aide son propre sort :

-Icarus and Eltarus, Miséricorde de Gabrielle !!!!

Une importante vague d'énergie propulsa Orichie a plusieurs mètre, et s'écrasa contre un tronc dans un bruit sourd. Quand a Madoka, elle eu le temps d'esquiver le sort, d'arriver a l'endroit ou Orichie c'était écraser.

-Pauvre choux, j'ai l'impression que tu as mal


D'une expression sadique, elle le souleva, et le projeta dans une clairière ou plusieurs personnes était rassembler.

-Oups, j'aurais du y allez moins fort.

Madoka repris sa forme humaine, et se rendit au côté de Orichie grâce a un déplacement éclair.

Orichie s'écrasa au sol telle une tarte trop cuite. En ouvrant les yeux, il remarqua plusieurs personnes, et se releva le plus vite possible, baissa la tête et s'excusa

-Oups, désoler de vous dérangez, on ne fait que passer.

Orichie reconnut plusieurs personnes, dont Alexander et Aurelia.

-Tiens? Mais que faites vous la?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kosmos-entelechia.guildealliance.com/
▬ INSCRIPTION : 25/11/2011
▬ MESSAGES : 61


Feuille de Perso
▬ NOM : Alexander Darkning
▬ CLASSE: 2C
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (pour le moment)


MessageSujet: Re: Exposition en petit commité [Aurélia + libre]   Sam 17 Déc - 9:22

Aurélia : Ohayo Alex-kun ! Tu veux t'entrainer avec nous ? Je te présente Shino-senpai, on fait un petit combat contre Klein-san…


Et c’est en me montrant ‘ Klein ‘ qu’Aurélia tira une bonne trentaine de flèche magique, surement d’eau à voir la forme des flèches. Autant je souri face à cette ruse plutôt ingénieuse d’attaquer par surprise en me parlant, autant je resta bouche-bée face à la parade de Klein qui dévia toute les flèches magique d’Aurélia. Et pourtant cette parade fut pourtant bien peu par rapport à la contre-attaque, une main géante faite de papier qui s’illumina avant de s’abattre sur Aurélia et l’autre garçon, pour ma part la force du choc qui fit voler le sol en éclat me força en me masquer le visage avec les avant bras pour ne pas me prendre de la poussière dans les yeux. Toussotant un peu pour dégager un peu de poussière que j’avais avalée il me fallut un petit temps avant que je ne puisse ouvrir les yeux. Le spectacle s’offrant à moi me scotcha encore plus. Je ne peux comprendre comment il est apparut mais désormais un. . . Serpent composé d’une foudre violacé hante le champ de bataille et semble traquer le garçon inconnu pour une raison qui l’est tout autant pour moi. . . Et cette situation semblait vraiment amuser Klein qui se tourna vers moi après avoir rit un bon coup. . .


Klein : Tu veux jouer aussi ?


Jouer ? . . . Il est vrai que depuis le début on jurerai que pour elle ce qui se déroule sous mes yeux et plus un jeu qu’un entrainement. . . Et alors que je réfléchissais à ce que j’allais bien pouvoir faire un nouvel arrivant vola à côté de nous avant de s’écraser par terre en beauté. Se relevant il s’adressa à nous, me connaît-il ? Je n’en sais rien, pour ma part il ne me dit rien et je ne prêta pas beaucoup attention à lui et me tourna à nouveau vers Klein qui semblait elle aussi se poser des questions sur ce nouvel arrivant, bien c’est l’occasion. . .


Alexander : Practe Bigi Nar. . .


Je tendis ma main vers Klein.


Alexander : 5ème esprit des ténèbres. . . Unis-toi à nous et frappe nos ennemis !


Cinq flèches magiques se formèrent au bout de chacun de mes doigts, mais contrairement à Aurélia par exemple qui envois toutes ses flèches d’un coup moi je concentra les cinq flèches en une seule dans la paume de ma main.


Alexander : Flèche magique de Ténèbres ! ! !


Je tira la flèche concentrée vers Klein, et ne prêta même pas attention à si le coup s’était montré efficace ou pas. Après tout cette flèche magique concentrée n’a pour but que pour détourner son attention. . .


Alexander : Practe Bigi Nar. . . Pourfendez, empalez, tranchez, frappez. . . J'en appelle à toi ! Arsenal des ténèbres !


Dans ma main droite se forma une fumée mauve qui s’enroula avant de disparaître laissant dans ma main une épée courte à la lame noire. L’Arsenal des ténèbres, une magie enseignée par ma mère qui me permet d’avoir une véritable armurerie d’arme blanche à disposition, il m’a fallut un temps fou pour la maitriser mais en même temps j’ai largement au le temps de faire quelque chose pendant mes années à la maison. . .
Quoi qu’il en soit cette magie va surement m’être utile, pour le moment de ce que j’ai vu Klein semble être à l’aise en combat à distance, si je réussis à aller au corps à corps face à elle j’ai peut-être un espoir de la mettre dans une mauvaise situation. . . Et c’est donc plein de cet espoir que je me mis à courir vers elle la lame de l’épée courte en avant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Exposition en petit commité [Aurélia + libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Exposition en petit commité [Aurélia + libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAHORA LIVE!? :: Le Campus de Mahora :: Lieux alentours :: Forêts-
Sauter vers: