MAHORA LIVE!?


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nan mais t'as vu ça où ? #libre#

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
▬ INSCRIPTION : 22/12/2010
▬ ÂGE : 21

▬ MESSAGES : 274
▬ LOCALISATION : à coté de toi :)


Feuille de Perso
▬ NOM : Ayako Miyuri
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Nan mais t'as vu ça où ? #libre#   Ven 30 Mar - 12:14

Cher Hanako :

Je sais, ça fait pas mal de temps que je suis dans l'école mais ... tu me manques vraiment. L'air de cette école est vraiment ... vraiment ... Bref, passons, ce n'est pas important. Ce matin est une belle matinée mais je sens que la poisse arriver comme un cachalot qui tombe sur une fourmi ... Mon dieu, quel élan bucolique ! C'est si beau #
However, le ciel est si beau ... En même temps, il faut dire qu'à 4h00 du mat', le ciel ne peut être que beau. Les étoiles finissent leurs journées. La lune s'efface et fait ça révérence. Personne à l'horizon. Le monde ne peut aller que meilleur. Enfin, "personne à l'horizon", j'avais parlé trop vite. Un parasite à réussi à trouver le moyen pour accédé au toit de l'île-bibliothèque. Fuck there.
Le vent a tourné. La guerre a sonné. Je remet mes lunettes. L'intrus va entendre sa sentence.

- HE TOI ! SI VEUT OBSERVER QUELQU'UN, FAIT LE DISCRÈTEMENT ! couillons -
que j'ai dit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 19/03/2012
▬ MESSAGES : 30


Feuille de Perso
▬ NOM :
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Nan mais t'as vu ça où ? #libre#   Dim 1 Avr - 21:37

- Gosh. Je ne comprends pas.

Bien sûr, le jeune homme avait dit cela dans sa langue maternelle, l'anglais. Et avec un accent très prononcé. Cet accent le remit brièvement dans sa rêverie. Mais au bout de quelques minutes, il sortit de son lit. Pas fatigué, il fallait que ce soit à trois heures et demie du matin qu'il fasse un geste brusque dans son sommeil, geste brusque qui fit renverser son verre et qui envoya de l'eau partout par terre. Pas chance, il était encore seul dans sa chambre. Il épongea le tout, puis quand il fut dans son lit de nouveau, tout sommeil et envie de dormit avait disparue.

- Au pire, je vais encore aller explorer, je connais mal l'école.

Il se leva, partit en douce de sa chambre et se faufila bien trop facilement hors des dortoirs. Voyons, où notre jeune Eric allait-il aller? Il était tôt, très tôt. Presque personne dans les parages. Il allait aller vers cette île, étrange, spéciale.

Il y arriva assez tôt. Bien sûr, les portes étaient fermées à cette heure-ci. Mais étrangement, il grand escalier tournait autour de l'édifice. Il y alla facilement, grimpa, et se retrouva devant une porte, vraisemblablement de secours. Il essaya de l'ouvrir, ce qu'il fit sans difficulté. Il avait en fait surtout peur que cela active une alarme d'incendie, mais l'édifice garda son silence alors qu'il entrait dans la bibliothèque géante. Il était au deuxième étage et la pénombre recouvrait le tout, mais il voulait surtout voir le lever de soleil. Il serait bien tranquille sur le toit. Personne ne le verrait, il se dissimulera à travers les rat de bibliothèque quand il redescendra.

Le crime parfait, quoi.

Il monta alors les escaliers. Il poussa la porte. Un vent l'accusa et passa, faisant voler ses cheveux bruns foncé.

Oh non. Un humain.

Son visage repris son indifférence habituelle. Heureusement, elle ne semblait pas l'avoir vue en première vue. Il tenta alors de ne faire aucun bruit, essayant de voir une bonne cachette tout en l'espionnant. C'était bien une fille, avec les cheveux plutôt longs et elle semblait écrire une lettre. Drôle d'endroit pour... Non, tu es là aussi, ne dit pas de stupidités.


- HE TOI ! SI VEUT OBSERVER QUELQU'UN, FAIT LE DISCRÈTEMENT !

Eric se raidit, le visage toujours aussi impassible, mais le reste de son corps exprimait l'étonnement. Il ne voulait rien faire, mais il avait, sans même le vouloir, exaucé le déplaisir de quelqu'un. Encore.

- Je... Je suis désolé... Ce n'était pas vraiment mon but premier... Je... Je devrais quitter maintenant en fait.

Il se renfrogna. Il alla vers la porte pour partir se trouver un autre endroit surélevé pour voir ce soleil se lever. Oh que j'allais dormir en classe aujourd'hui. Pourquoi mon corps est-il si capricieux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 22/12/2010
▬ ÂGE : 21

▬ MESSAGES : 274
▬ LOCALISATION : à coté de toi :)


Feuille de Perso
▬ NOM : Ayako Miyuri
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Nan mais t'as vu ça où ? #libre#   Jeu 5 Avr - 4:53


- Je... Je suis désolé... Ce n'était pas vraiment mon but premier... Je... Je devrais quitter maintenant en fait.



Rahlala, la jeunesse est vraiment pitoyable ! Tu aurais vu ça Hanako, il avait l'air tellement niais ! Haha ! A en mourir de rire !

Avant qu'il parte, je me suis retournée pour voir son visage. Wouah la vache ! T'aurais vu ses yeux ! On aurait dit qu'il avait un peu poussé sur le piment. Cependant, curieuse comme je suis, j'ai voulu en savoir plus. Des yeux rouges, des yeux rouges ... C'est seulement dans les films-Hollywoodiens-à-gros-budget
qu'on en trouvait. Ah mais non, quelle sotte, c'est vrai : on est à Mahora, j'ai failli oublier haha !

Je me suis levée, approchée de lui lentement et me suis arrêtée à environ 3 mètres de l'individu. Ce visage et ces yeux là, je l'ai avait déjà vu une fois. Il est peut-être vrai que pas beaucoup de gens me connaissent mais en revanche, moi, je connais pas mal de monde. Les registres des classes sont assez mal gardés. Si c'était censé être secret : et bien temps pis ! BREF !

- Tes yeux rouges et ton accent, j'en déduis que tu es le petit Eric McClaren de 3D ? -


Ne me dis pas que j'ai tort petit, j'ai toujours raison.
pensais-je très fort

-Que fais-tu ici si tôt ? Il est 4 du matin passé de pas mal de minutes. Rahlala, la jeunesse n'a plus l'ordre du temps ! Le monde est arrivé tellement pathétique ! Allez, réponds, que fais tu là ? Si ton argument n'est pas valable, je te colle un procès pour voyeurisme. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 19/03/2012
▬ MESSAGES : 30


Feuille de Perso
▬ NOM :
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Nan mais t'as vu ça où ? #libre#   Jeu 5 Avr - 7:12

- Tes yeux rouges et ton accent, j'en déduis que tu es le petit Eric McClaren de 3D ?

Oh non. Elle me connais. Je crois que je vais fondre.

Mais d'un autre côté, comment faisait-elle pour le connaitre, alors que celui-ci ne savait même pas le nom de celle-ci! Elle continua sa tirade:


- Que fais-tu ici si tôt ? Il est 4 du matin passé de pas mal de minutes. Rahlala, la jeunesse n'a plus l'ordre du temps ! Le monde est arrivé tellement pathétique ! Allez, réponds, que fais tu là ? Si ton argument n'est pas valable, je te colle un procès pour voyeurisme.

Il la regarda de nouveau avec un regard en plein dans le centre des pupilles.

- Et bien, commenca-t-il, je me suis réveillé et je ne pouvais plus me rendormir. J'ai alors décidé d'utiliser ce temps perdu à explorer Mahora et ses multiples secrets. Je me disait que cet endroit encore inexploré serait le bon endroit pour des aventures. J'ai voulu voir le soleil se lever.

Et il crût important d'ajouter:

- Si je voulais vraiment voir de quoi, ce serait pas ici que je regarderais quelque chose. Ça m'étonnerais que tu prenne ta douche ici.

La brise continuait, douce et plutôt chaude. L'horizon s'éclaicissait au fur et à mesure que les minutes s'égrainaient, le soleil se pointerais le bout du nez d'ici 2 ou 3 de ceux-ci. Le garçon n'avait, quand même tout ça, pas changé d'émotions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 22/12/2010
▬ ÂGE : 21

▬ MESSAGES : 274
▬ LOCALISATION : à coté de toi :)


Feuille de Perso
▬ NOM : Ayako Miyuri
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Nan mais t'as vu ça où ? #libre#   Ven 6 Avr - 8:31

- Et bien, commenca-t-il, je me suis réveillé ...

Ah oui, si il commence comme ça je vais en avoir pour trois mois que j'pensais

... et je ne pouvais plus me rendormir. J'ai alors décidé d'utiliser ce temps perdu à explorer Mahora et ses multiples secrets.

Très très mauvaise idée mon petit que j'ai voulu dire.

Je me disait que cet endroit encore inexploré serait le bon endroit pour des aventures. J'ai voulu voir le soleil se lever.


Ah ! Un semblant de poésie ! Mais ce Eric n'a pas du tout le look du "lover" qui regarde le soleil se lever. Oui, il est vrai que je le fais aussi mais il faut voir toute la dimension sémantique présent dans un lever de soleil. La vie est le commencement du monde. Tout le monde nait sous un même soleil ! Ou du moins, sur la Terre. Les rayon ne vont pas tarder à pointer leur nez d'ailleurs. Ou la la, je m'égare ! Le jeunot semble continuer de parler.


- Si je voulais vraiment voir de quoi, ce serait pas ici que je regarderais quelque chose. Ça m'étonnerais que tu prenne ta douche ici.


... ah oui d'accord .... C'est bien un jeune. Ils ne changeront jamais ces gros pervers.

- T'étais pas obligé de me dire tous les détails, c'est carrément dégueulasse ! Je comprendrai jamais la logique de cette adoration qu'on le sexe masculin de voir le corps féminin nu. C'est vraiment moche un corps nu. C'est rose et flasque : Beurk ! Enfin, la jeune génération s'intéresse plus à l'alcool et au drogue qu'au sexe ... Ou pas ... Je ne sais pas, c'est pas mon rayon tout ça. -

Perplexe, je me posais plusieurs fois la question dans me tête. Qu'est ce qui intéresse la jeunesse, ou plutôt, de quoi sont intéressés les jeunes de ma génération ... J'ai donc décidé de poser la question au fauteur de trouble :

- Et toi, Eric, T'en penses quoi ? Les jeunes de notre époque aiment quoi ? -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 19/03/2012
▬ MESSAGES : 30


Feuille de Perso
▬ NOM :
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Nan mais t'as vu ça où ? #libre#   Ven 6 Avr - 9:03

- T'étais pas obligé de me dire tous les détails, c'est carrément dégueulasse ! Je comprendrai jamais la logique de cette adoration qu'on le sexe masculin de voir le corps féminin nu.

À cette dernière phrase, Éric se frappa le front de la paume et laissa sa main la, rougit un peu. Il avait seulement dit cela au sens figuratif... Il voulu argumenter, mais elle semblait continuer son monologue, alors il la laissa continuer.

- C'est vraiment moche un corps nu. C'est rose et flasque : Beurk ! Enfin, la jeune génération s'intéresse plus à l'alcool et au drogue qu'au sexe ... Ou pas ... Je ne sais pas, c'est pas mon rayon tout ça.

Et semblait s'être tue, alors il ajouta:

- Regarde, je ne voulais pas dire que je voulais absolument ça... Regarde, pour prouver ceci, je vais te dire un secret que je ne dit pas à beaucoup de personnes...

Il regarda sur ses côté et dernière lui, pour être sur que personne ne le regarde, et ajouta:

- Et bien... Je suis un peu intéressé par les garçons que les filles.

Étrangement, Éric était beaucoup à l'aise maintenant, au aurait dit que sa couche protectrice s'était enlevé avec elle. Peut-être que c'est parce qu'elle était plutôt directe avec lui... Mais peu importe, il ne la connaissait pas vraiment encore, et il était pas près de s'en aller du Japon cette fois-ci. Il pourrait rester bien plus longtemps que les autres endroits.

(HRP: J'ai penser ne pas vraiment inclure ta dernière phrase parce que j'ai ammené un élément interessant... Au pire, tu reposeras ta question)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 22/12/2010
▬ ÂGE : 21

▬ MESSAGES : 274
▬ LOCALISATION : à coté de toi :)


Feuille de Perso
▬ NOM : Ayako Miyuri
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Nan mais t'as vu ça où ? #libre#   Ven 6 Avr - 12:36

- Regarde, je ne voulais pas dire que je voulais absolument ça... Regarde, pour prouver ceci, je vais te dire un secret que je ne dit pas à beaucoup de personnes...

Merde, ça sent pas bon. Un secret. Pfffff, ça sent l'histoire à l'eau de rose bien moisi "Dire le secret d'un ami est une trahison, dire le sien est une sottise" comme l'avait dit ... Hum ... Je sais plus, peut-être moi ?
... Si il commence à me dire un secret, c'est qu'il va probablement me faire confiance et, qui sait, m'aimer. Hahaha, je suis si intelligente ! Enfin ! Il n'y a que moi qui pourra m'aimer comme il faut.

Bref ! Écoutons le plutôt.

- Et bien... Je suis un peu intéressé par les garçons que les filles.


- Arg ! Je crois que je vais vomir ... -


Oups, c'est sorti tout seul. Mais en même temps, c'est vraiment deg' ! La façon dont il l'a dit ! Wow ! J'en ai des frissons dans le dos ! Je crois que je vais être vraiment malade.
C'est la première fois que je rencontre un gai. Ce serait donc ça la mode de la nouvelle génération ?

- C'est donc ça la nouvelle mode c'est temps ci ? Il faut donc que je sois lesbienne ... Hum, d'accord, je vais y réfléchir -
que je lui ai dit.

(HJ : t'inquiètes, pas de soucis ;) J'espère que Ayako t'enquiquine pas trop ^o^ Si tu veux que je rajoute quelques trucs; dis moi # J'essaierais d'étoffer un peu :3)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 19/03/2012
▬ MESSAGES : 30


Feuille de Perso
▬ NOM :
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Nan mais t'as vu ça où ? #libre#   Ven 6 Avr - 13:10

- Arg ! Je crois que je vais vomir ...

Elle avait répondu du tac au tac. C'est presque beau et criant de vérité, pas le temps de raconter des mensonges, il fut plutôt blessé par la remarque. C'était tellement ce que le monde affichait le plus quand il le disait, et joie, une de plus ou une de moins, ça ne change pas le compte.

- C'est donc ça la nouvelle mode c'est temps ci ? Il faut donc que je sois lesbienne ... Hum, d'accord, je vais y réfléchir...

Sa bouche courba vers le bas, ses soucils froncèrent. C'est fou ce que des gens peuvent être bloqués à la base. Ça se dit intelligent, bon argumenteurs, mais qui n'ont pas 2 centimètre d'ouverture, et ça se plein d'être seul et incompris. Comprend les autres, on verra pour toi après.

- Regarde, ce n'est pas un mode, ce n'est pas un choix. Ça vient comme ça. Je croyais pouvoir me sortir du monde banal car tu avait l'air pas mal différentes de autres, point de vue que m'a l'air pas mal intelligente, mais je crois que je vais partir. Ce serait mieux, pour mon ego, je crois.

(Non c'est parfait! ;D)


Dernière édition par Eric McClaren le Mer 11 Avr - 10:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 22/12/2010
▬ ÂGE : 21

▬ MESSAGES : 274
▬ LOCALISATION : à coté de toi :)


Feuille de Perso
▬ NOM : Ayako Miyuri
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Nan mais t'as vu ça où ? #libre#   Mer 11 Avr - 9:40

Au fur et à mesure que je débitais ma réponse, le petit Eric changeait de visage. C'éait vachement drôle. En même pas 2 minutes, il a fait toutes les expression possible et imaginable. Franchement amusant.
Finalement, il se bloqua sur le visage exprimant à la fois la colère et ... hum ... la déception ?

- Regarde, ce n'est pas un mode, ce n'est pas un choix. Ça vient comme ça. Je croyais pouvoir me sortir du monde banal car tu avait l'air pas mal différentes de autres, point de vue que m'a l'air pas mal intelligente, mais je crois que je vais partir. Ce serait mieux, pour mon ego, je crois.

- Haha, évidemment que je suis intelligente -
que j'ai dit. - Je suis la meilleur, la plus intelligente. Je suis moi -

J'ai laissé le temps passer pour que tout le monde .... pour que je puisse profiter de ce bon moment.

Et pis, j'ai continué :

- Bon, continuons, oui : je suis intelligente, tout le monde le sait. Ensuite, si tu veux partir : OK, ça ne me dérange pas, tu as ma permission. Enfin, je suis pas trop d'accord avec toi sur le point ou je suis comme tout le monde. Nan mais tu crois que je suis conne comme tous les gens de ce monde ? Tu crois que je suis dupe, et naïve comme tous les gens de cette école et comme tous les citoyens de ce monde ? Putain ! 'Faut pas abuser ! Je suis intelligente : T'as compris ? Et puis : gais, lesbiennes, ... Qu'est ce que j'm'en branle, même si c'est physiquement impossible. Tu es qui tu es et moi, je suis qui je suis : JE SUIS MOI ! Intelligente et tout : je suis PARFAITE. Les gens ne le voit pas comme tel. Tant pis pour eux : rien à fiche ! -


Et puis, je suis repartie. Enfin, je suis repartie m'assoir là où j'étais avant.

(HJ : Désolée pour cette flopée d'injure, Ayako c'est un tout petit peu emportée, un tout petit peu. J'espère que cette suite te va ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 19/03/2012
▬ MESSAGES : 30


Feuille de Perso
▬ NOM :
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Nan mais t'as vu ça où ? #libre#   Mer 11 Avr - 10:53

Tranquillement mais surement, toute les couches de gène d'Eric s'était dissipé, il pouvait maintenant parlé comme il parlait à sa famille, argumenter avec toutes ses armes. La fille devant lui semblait coriace, et il perdrait surement la bataille, mais ça faisait si longtemps qu'il ne c'était pas disputé avec quelqu'un ce que sa faisait du bien!

Il la regardait déblatérer sur son cas, comme quoi elle était parfaite, qu'elle était elle même et que les gais était physiquement impossible. Il riait intérieurement. comment pouvait-on penser de la sorte?


- Je suis désolé, mais j'ai deux petites nouvelles pour toi. Premièrement, les gais, c'est physiquement possible. Il y en a un, matériellement devant toi. Bon, je suis pas totalement gai mais bref, ne nous perdons pas dans les détails.


Ensuite, il sourit par argumenter sur le point le plus sensible de la conversation, AKA à quel point elle était parfaite:

- Et je suis désolé de ne pas être de ton côté sur le point d'être parfait, mais je suis profondément contre. Personne ne peut être parfait. Parfait voudrait déjà dire que tu serait plus ouverte à la venue des autres, et à leur différence. Parfaite voudrait dire que tu est plus intelligente et plus belle que tout les gens de cette école et de monde. Parfaite serait celle qui aurait découvert le sens de la vie, celle qui ne serait pas emportée, à la limite méchante avec les autres.

Il s'approcha un peu avec un sourire en coin en disant fatalement:

- Et surtout: Être parfaite, c'est de ne pas être centrée sur sa petite personne, car une personne parfaite serait humble d'elle même et ne le dirait pas à tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 22/12/2010
▬ ÂGE : 21

▬ MESSAGES : 274
▬ LOCALISATION : à coté de toi :)


Feuille de Perso
▬ NOM : Ayako Miyuri
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Nan mais t'as vu ça où ? #libre#   Mer 11 Avr - 11:47

Et blabla et blabla et zzzzZZZZZ.

Sans m'en rendre compte, je me endormie au milieu de sa tirade. Tout ce que j'ai entendu était ça définition de l'être parfait.

- Et surtout: Être parfaite, c'est de ne pas être centrée sur sa petite personne, car une personne parfaite serait humble d'elle même et ne le dirait pas à tout le monde.


Après celle ci, j'en ai déduis que le gai n'était pas si débile que ça.
Lorsque j'ai tourné la tête pour voir où était le potentiel intellectuel, ce couillon m'a trop surprise ! S'en faire un bruit, il s'était approché en faisant son plus beau sourire. En le voyant comme ça, je me suis senti soudainement obligée de m'excuser :

- He man. Désolée ... J'écoutais pas. Cependant, ta définition de la perfection était intéressante. J'en déduis que tu n'es pas si débile que ça.
Par rapport à cette perfection inatteignable, j'en rajoute une couche :

Tu dis que la perfection est impossible mais pourquoi on aurait inventé un mot pour ça alors ? Et puis comme tu l'as probablement dit : personne n'est parfait et cette perfection diffère suivant les gens. DONC : nous avons tous une définition différente de l'être parfait. ET DONC, il faut bien qu'on se réfère à quelqu'un pour avoir une idée de la perfection. Dans mon cas : je me suis choisi. Certaine personne appelle cela le Narcissisme qui est, je cite : "l'adoration de soi même"
Enfin, je vais m'arrêter là parce que si t'as pas tout compris, j'aurais carrément la flemme de tout redire. Dans tous les cas, tu devras être honoré : Ayako décèle une once d'intelligence en toi. C'est très bien -
Que j'ai fini en lui donnant quelques tape à l'épaule.


(naha ! suite pourri : gomen !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 19/03/2012
▬ MESSAGES : 30


Feuille de Perso
▬ NOM :
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Nan mais t'as vu ça où ? #libre#   Mer 11 Avr - 14:33

- He man. Désolée ... J'écoutais pas. Cependant, ta définition de la perfection était intéressante. J'en déduis que tu n'es pas si débile que ça.
Par rapport à cette perfection inatteignable, j'en rajoute une couche :


Bon, même si elle n'écoutait pas, je crois qu'elle a capté ce que je voulais qu'elle entende, donc la fin de ma longue tirade débile que personne n'avait écouté sauf ma petite personne, bibi juste la. Mais Eric redouta ce qu'elle allait dire. Avec raison.

Tu dis que la perfection est impossible mais pourquoi on aurait inventé un mot pour ça alors ? Et puis comme tu l'as probablement dit : personne n'est parfait et cette perfection diffère suivant les gens. DONC : nous avons tous une définition différente de l'être parfait. ET DONC, il faut bien qu'on se réfère à quelqu'un pour avoir une idée de la perfection. Dans mon cas : je me suis choisi. Certaine personne appelle cela le Narcissisme qui est, je cite : "l'adoration de soi même"
Enfin, je vais m'arrêter là parce que si t'as pas tout compris, j'aurais carrément la flemme de tout redire. Dans tous les cas, tu devras être honoré : Ayako décèle une once d'intelligence en toi. C'est très bien.


Pendant cette autre long monologue, Eric réfléchit à plusieurs truc. Oui, elle avait peut-être raison, mais la perfection vient surment d'un idéal qu'on a, et elle, bien c'est elle même...

Attend minute papillon. Ce qu'elle dit est totalement débile.


- Je... Attend une minute. Est-ce que tu viens vraiment de dire que tu crois que c'est toit la perfection? Alors comment tu fais pour aller de l'avant? Tu n'a pas... Un idole, une personne que tu voudrait ressembler, voire dépasser? Je ne parle pas des célébrités plus que débile ayant moins de cerveau qu'un calmar, mais je parle de personnes moins connus. Je ne sais pas, pour ma part, j'aimerais dépasser ce que mon professeur de lycée a fait dans sa vie. Je garde contact avec lui, et je me renseigne sur ce qu'il fait. Il est ce que je veux faire dans ma vie, c'est pour ceci que je regarde devant. Mais... Si c'est toi, ta propre idole, je vois pas comment tu pourrais te forcer à aller de l'avant et ne pas t'abrutir dans ta complaisance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 22/12/2010
▬ ÂGE : 21

▬ MESSAGES : 274
▬ LOCALISATION : à coté de toi :)


Feuille de Perso
▬ NOM : Ayako Miyuri
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Nan mais t'as vu ça où ? #libre#   Jeu 12 Avr - 4:46

Hum ... Intéressant, vraiment intéressant. Eric n'est pas si bête que ça ... Laissons le déblatérer.

- Je... Attend une minute. Est-ce que tu viens vraiment de dire que tu crois que c'est toit la perfection? Alors comment tu fais pour aller de l'avant? Tu n'a pas... Un idole, une personne que tu voudrait ressembler, voire dépasser? Je ne parle pas des célébrités plus que débile ayant moins de cerveau qu'un calmar, mais je parle de personnes moins connus. Je ne sais pas, pour ma part, j'aimerais dépasser ce que mon professeur de lycée a fait dans sa vie. Je garde contact avec lui, et je me renseigne sur ce qu'il fait. Il est ce que je veux faire dans ma vie, c'est pour ceci que je regarde devant. Mais... Si c'est toi, ta propre idole, je vois pas comment tu pourrais te forcer à aller de l'avant et ne pas t'abrutir dans ta complaisance.


Une idole.

Une idole ...

Sans m'en rendre compte, les larmes ont coulé toutes seules. Une idole ? N'importe quoi ! Quand une personne a eu tant de brimade dans sa jeunesse comme moi, on ne peut plus faire confiance à personne.
Dans une société, il y a toujours eu une personne qui domine et une autre qui subit. Je faisais parti du second groupe. Je suis rousse et j'ai des lunettes, what else ? La rousse, la binoclarde, la moche, ... Je sais, je sais JE SAIS ! Mais je ne peux pas changer ! NON, je ne VEUX pas changer ! Je suis moi et je le resterai ! Je l'assume merde ! Ils n'ont qu'a changer les autres. Tous débiles comme leur pied mais beau comme des Apollon. "Nombreux sont des gens qui ont l'air intelligent avant qu'ils n'ouvrent la bouche".

La perfection, ça n'existe pas.

Perdu dans mes pensées, je me suis allongée là en oubliant totalement le parasite. Les yeux fermés et le bras sur ces-derniers, le passé refaisait surface. Putain de passé. Saleté de souvenir.

Je ne peux plus m'arrêter de pleurer. Sans bruit, les larmes coulent seules. Elles connaissent déjà le chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 19/03/2012
▬ MESSAGES : 30


Feuille de Perso
▬ NOM :
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Nan mais t'as vu ça où ? #libre#   Jeu 12 Avr - 10:09

Elle ne répondit pas à ma réponse. Je me demandait pourquoi, car il faisait encore un peu sombre. Soudain, le premier rayon de soleil éclaira son visage, du moins, le côté. Il vit les deux traces des larmes, semblables comme des jumelles, sur chaque joues.

Eric resta pantois. Mais... Qu'avait-il fait? Avait-il dit quelque chose de trop?

Il parlait d'idoles... Oh... Peut-être qu'elle avait une idole mais qu'il lui ai arrivé quelque chose... Un accident grave, ou pire encore?


- Je écoute... Je suis désolé... Je... Je ne voulais pas toucher une corde sensible je...


Désemparé, il détestait ces moments. Il détestait faire du mal aux autres, c'était plus fort que lui, il se détestait présentement. Il voulait faire quelque chose pour se pardonner.

Durant le temps que durait tout ceci, la fille avait fini par se coucher et mettre son bras sur ses yeux.

- Je sais pas ce que je peux faire pour toi... Je suis désolé...


Son visage validait ses pensées, il était sincère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 22/12/2010
▬ ÂGE : 21

▬ MESSAGES : 274
▬ LOCALISATION : à coté de toi :)


Feuille de Perso
▬ NOM : Ayako Miyuri
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Nan mais t'as vu ça où ? #libre#   Jeu 12 Avr - 10:33


- Je écoute... Je suis désolé... Je... Je ne voulais pas toucher une corde sensible je...


Premier snort

- Je sais pas ce que je peux faire pour toi... Je suis désolé...


Deuxième snort

J'ai enlevé petit à petit mon bras qui était sur mes yeux. Vache, je dois être immonde à voir !

- Je vais faire une exception avec toi, je dirais que ce n'est pas de ta faute -
que j'ai essayé de dire.
- Ce n'est pas ta faute -
que j'ai répété - Tu es peut-être gai mais tu n'auras jamais souffert comme j'ai souffert. Les jeunes de ma ... enfin ... NOTRE génération ne peuvent vivre qu'en critiquant les plus faible que soi. T'en qu'il y a un plus faible : tout va bien. Si tu es le faible : tu ne peux QUE subir. Tu as une étiquette collée dans le dos et tu ne pourras jamais l'enlever.
Tu es intelligent, je crois. -


Je me suis remise assise et ai tapé quelques coup sur le sol avec la main, pour l'inviter à s'assoir. Bon, maintenant, il s'assoit ou pas : rien à fiche. BREF !

Les premiers rayons du soleil sont là.

- Bonjour -
ai-je murmuré le sourire aux lèvres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 19/03/2012
▬ MESSAGES : 30


Feuille de Perso
▬ NOM :
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Nan mais t'as vu ça où ? #libre#   Mar 17 Avr - 13:24

(Désolé du retard, je m'y mets de suite 8I)

- Je vais faire une exception avec toi, je dirais que ce n'est pas de ta faute

Petit regard de côté, conclusion pas si hâtive de dire qu'elle est centrée sur elle-même, mais elle compense surement par son intelligence et sa pertinence.


- Ce n'est pas ta faute, tu es peut-être gai mais tu n'auras jamais souffert comme j'ai souffert.

Soupir. Je l'ai dit, mais jamais personne ne l'a répété autant. C'est comme une obsession.

- Les jeunes de ma ... enfin ... NOTRE génération ne peuvent vivre qu'en critiquant les plus faible que soi. T'en qu'il y a un plus faible : tout va bien. Si tu es le faible : tu ne peux QUE subir. Tu as une étiquette collée dans le dos et tu ne pourras jamais l'enlever. Tu es intelligent, je crois.

Bien dit, même un peu flatté. Mais ce qu'elle dit ne peut-être plus vrai. La croissance fulgurante de l'intimidation, des gangs de rue et des petites imitations basses qualité réduites en nombres dans les villes partout autour du monde. Le monde ne vas pas très loin.

La fille tape deux coups sur le sol, gentille invitation à s'asseoir. Le soleil s'est encore un peu plus levé. Les rayons de soleil cherchent à faire souffrir sa rétine, mais s'il s'assoie, il pourra être à l'abri encore deux secondes. Il ne peut pas vraiment être fâché contre l'astre, mais c'est ses parents qui lui ont fourni des iris incolores, de la manière aux albinos.


- Bonjour.

Elle sourit. Elle a déjà l'air plus heureuse. C'est parfait.

Il s'assoie enfin. Et répond d'une voie claire:

- Enchanté.

Si ce n'était pas la réponse demandée, il n'en sait rien. Il est peut-être intelligent, mais n'arrive pas à comprendre les sous-entendus. C'est comme quand on veut que quelqu'un quitte une pièce, mais lui ne comprendra pas la tonne de signaux qu'on lui envoie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 22/12/2010
▬ ÂGE : 21

▬ MESSAGES : 274
▬ LOCALISATION : à coté de toi :)


Feuille de Perso
▬ NOM : Ayako Miyuri
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Nan mais t'as vu ça où ? #libre#   Mer 18 Avr - 3:32

(musique d'ambiance 8D : http://www.youtube.com/watch?NR=1&feature=endscreen&v=MCD6rGucA74)


- Enchanté.


Gnié ? Sur le coup, j'ai pas compris pourquoi il me disait ça. Mais j'ai compris ensuite qu'il avait entendu le "bonjour".

- haha, patate, je disais bonjour au soleil. -

Ne sachant que répondre et nous voulant pas vraiment relancer un sujet de conversation, je restais là à attendre que le soleil ce lève. Quelle belle matinée. Quelle heure il était maintenant ? Vers les 4h30 surement.
Et c'est dans cette ambiance chaleureuse et bucolique qu'un bruit long et sourd se fit entendre :

GRRRRRRROOOOARRRRRR ...


Cher Hanako, tu peux pas savoir comment j'ai eu honte. Mon ventre à fait un P***** de bruit. Pour cacher mon désarroi, j'ai sauté sur mon sac-à-dos poser juste à coté de moi. Je l'ouvre : victoire, des barres chocolatées pleine d'huile de palmes ! Mais, tiens ! Une 2eme. Bon aller, faut que je gagne un peu en réputation si je veux être la plus connu du lycée ... mais qu'est ce que j'dis moi !

- Tu veux une barre chocolatée ? Mais je ne te l'a propose que par pitié hein. C'est pas de la gentillesse, loin de là. -
dis-je en lui tendant le concentrer de calories en question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 19/03/2012
▬ MESSAGES : 30


Feuille de Perso
▬ NOM :
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Nan mais t'as vu ça où ? #libre#   Mer 18 Avr - 20:07

- Haha, patate, je disais bonjour au soleil.

Eric partit d'un rire asser joyeux et on ne peut plus vrai. Un style de rire de bon coeur. Il se calma vite pourtant, et resta plutôt silencieux. Après une discussion si... Sérieuse, il préfèrait se délècter du silence, ajouté avec se décor plutôt irréel.

Le ciel si rose, voir orangé, les nuages formant des tâches plus saturées, les montagnes plus loins, verts foncés, remplis d'arbres. On aurait dit que le tout était comme une peinture qui bougeait lentement. Un train qui part, un avion qui passe, des humains qui bougent. Le monde se réveillait lentement, mais Eric était déja bien réveillé. Qu'il allait bien dormir ce soir (Ou cette après-midi, dans le cours d'Anglais, on ne sait jamais)

Oh, son ingrat mais tout naturel du côté de madame à côté. Surprise, et mouvement brusque sur son sac. Cherche, cherche.


- Tu veux une barre chocolatée ? Mais je ne te l'a propose que par pitié hein. C'est pas de la gentillesse, loin de là.

- Pffft, tu parle? Je n'en veux pas, merci. J'ai pas faim du tout. Et si j'aurait faim, je te l'aurais dit et t'aurais laissée en plan. T'était ici pour une autre raison de tout façon... Um...


Non. Après tout, je ne sais pas c'est quoi son nom, alors je peux pas lui répondre par son nom...

- Et c'est quoi ton nom. Tu sais déja plein de trucs sur moi, mais je sais même pas qui t'est... Qui est tu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 22/12/2010
▬ ÂGE : 21

▬ MESSAGES : 274
▬ LOCALISATION : à coté de toi :)


Feuille de Perso
▬ NOM : Ayako Miyuri
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Nan mais t'as vu ça où ? #libre#   Jeu 19 Avr - 7:13

- Pffft, tu parle? Je n'en veux pas, merci. J'ai pas faim du tout. Et si j'aurait faim, je te l'aurais dit et t'aurais laissée en plan. T'était ici pour une autre raison de tout façon... Um...


- Oui, c'est vrai, je t'aurais laissé en plan, c'est pas mon genre de m’apitoyer sur le sort des autres. Mon moi passe avant. Ensuite, autrui ... à voir .... -


Hum hum, le jeunot avait le sens de la réflexion, voilà qui est intéressant. Je commence à découvrir le réel Eric, le gai et le potentiel intelligent. Ça change enfin des personnes absolument superficielles qui trainent dans l'établissement. Elles doivent avoir le même QI qu'une huitre ... effrayant. Parler avec elles relèveraient de la victoire ! Et encore, il faut que le sujet soit intéressant parce que les histoires de triangle amoureux ou de baston : c'est bien que dans les films, romans, ...

CROUNCH


Hummmmmm, une bonne barre chocolatée à presque 5h du mat' : y a qu'ça d'vrai ! C'est tellement sucré et gras : hummmmm ! Mon diabète !

Je finissais ma friandise lorsque mon voisin fit une remarque intéressante :

- Et c'est quoi ton nom. Tu sais déjà plein de trucs sur moi, mais je sais même pas qui t'est... Qui est tu?


KWOUNF ! J'ai bien failli m'étouffer avec la petite miette qui était coincée entre mes dents.

- Pour te dire la vérité : je suis Dieu et je connais tout de toi. -
que j'lui ai dit en le regardant droit dans les yeux. Après un moment, j'ai quand même continué pour remplir le vide :
- Enfin, bien sûr que non qu'je suis pas dieu, dommage d'ailleurs, ça aurai été assez plaisant et amusant HAHA !
Enfin bref, je suis Ayako Miyuri, 3C.


(HJ : fin pourrie désolée, pas d'inspi ><)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 19/03/2012
▬ MESSAGES : 30


Feuille de Perso
▬ NOM :
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Nan mais t'as vu ça où ? #libre#   Lun 23 Avr - 9:22

http://www.youtube.com/watch?v=dHdP6vmrzME (Musique d'ambiance remake XD)

- Pour te dire la vérité : je suis Dieu et je connais tout de toi.

Il ne répondit pas, car il savait qu'elle allait lui dire la vérité, mais il pensa quand même à la référence d'une émission de télévision qu'il avait vu il n'y a pas longtemps. L'émission était Haruhi Suzumiya no Yuutsu.

- Enfin, bien sûr que non qu'je suis pas dieu, dommage d'ailleurs, ça aurai été assez plaisant et amusant HAHA !
Enfin bref, je suis Ayako Miyuri, 3C.

- Alors je vais le dire une autre fois. Enchanté. Je suis Eric McClaren, de la 3D, juste au dessus de toi alors.

Le bas du soleil se leva asser à ce moment pour que son contact avec l'horizon soit rompu. La magie était levée. C'est le moment ou tou commençait par s'en aller, mais Eric ne bougea pas. Il voulait rester la. Les rayons chaud du soleil allait réchauffer sa peau, quitte à lui donner le cancer. Il avait fermé ses yeux écarlates et laissait son sens du toucher prendre la relève pour l'instant. Il attendait quelconque intervention extérieure pour continuer, car il n'avait déja plus rien à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 22/12/2010
▬ ÂGE : 21

▬ MESSAGES : 274
▬ LOCALISATION : à coté de toi :)


Feuille de Perso
▬ NOM : Ayako Miyuri
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Nan mais t'as vu ça où ? #libre#   Jeu 26 Avr - 7:19

[ça te dis qu'on arrêtes là ? ^^" C'est cool et kitch comme fin :D super musique en passant]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 19/03/2012
▬ MESSAGES : 30


Feuille de Perso
▬ NOM :
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Nan mais t'as vu ça où ? #libre#   Jeu 26 Avr - 8:42

Okay!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 22/12/2010
▬ ÂGE : 21

▬ MESSAGES : 274
▬ LOCALISATION : à coté de toi :)


Feuille de Perso
▬ NOM : Ayako Miyuri
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Nan mais t'as vu ça où ? #libre#   Ven 27 Avr - 12:16

*sers la main d'Eric* bon RP ! Merci à toi :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 19/03/2012
▬ MESSAGES : 30


Feuille de Perso
▬ NOM :
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Nan mais t'as vu ça où ? #libre#   Ven 27 Avr - 16:53

Same here!
Tu le diras à Sacchan (Satsuki Yotsuba)
J'sais pas si elle accumule dans les RP complètés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Nan mais t'as vu ça où ? #libre#   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nan mais t'as vu ça où ? #libre#

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAHORA LIVE!? :: Le Campus de Mahora :: Île-Bibliothèque-
Sauter vers: