MAHORA LIVE!?


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le retour # (Ramune : SEUL, SANS Calpis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
▬ INSCRIPTION : 22/12/2010
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 274
▬ LOCALISATION : à coté de toi :)


Feuille de Perso
▬ NOM : Ayako Miyuri
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Le retour # (Ramune : SEUL, SANS Calpis)   Mer 11 Juil - 10:04

- Montserra !? MONTSERRA !? Montserra où es tu ?

Nos deux serveuses avaient prévu un après midi entre filles bien que Montserra eut bien vite disparu.

- Montserra ! C'est pas amusant ! Où es tu ?

Sophie était maintenant seul dans cet immense centre commercial. Il devait être 15h30 passé. Les rayons du soleil passaient à travers le toit en vers. La structure métallique semblait danser sous la chaleur.
Sophie, habillée d'un jean et d'un petit T-shirt rose pâle, cherchait en vain sa compatriote. Ce yeux regardait la population environnante avec désespoir. Sa queue de cheval se balançait de droite à gauche en même temps que sa tête comme une girouette.

"Elle n'a pas pu disparaître" pensait-elle

La petite Sophie commençait sérieusement à s'inquiéter. En continuant ici, elle risquait de mourir. Ça maladresse étant a son apogée lorsqu'elle était seule, je risque le pire ...

HJ : hummmm, j'ai du mal à me remettre dans le bain ! ">>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 25

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Le retour # (Ramune : SEUL, SANS Calpis)   Jeu 12 Juil - 19:18

Cette voix qui appelait... Ma parole, elle était bien loin d'être inconnue! C'était bien pour cela d'ailleurs que Ramune Enko avait su la retrouver. En fait, quelques fringues et une bouteille d'eau en vrac dans un sac, le prof d'anglais avait prévu de rentrer maintenant que les courses étaient faites... Quand on n'avait pas de raison d'être dehors, par cette chaleur, autant mieux rentrer. Mais voilà, il avait commencé par rencontrer sur sa route un gamin qui avait perdu sa maman, et son côté extrêmement consciencieux de paternel-sans-enfants-et-voué-à-n'avoir-jamais-d'enfants avait vite pris le dessus. Du coup, il avait raccompagné l'enfant vers l'accueil du centre commercial où on avait fait appeler sa mère, et après s'être assuré (de loin, on ne veut pas faire flipper les gens) que tout se passait bien, il avait continué en direction de la sortie. Pourquoi faut-il que les sorties soient si loin et qu'il fasse si chaud? Assez rapidement, la bonne humeur gagnée à faire une bonne action s'estompa pour laisser place à l'impatience caractéristique du personnage...

Ou du moins, elle se serait estompée complètement si Ramune n'avait pas entendu cette voix familière. Aucun doute, cette voix-là, il ne l'oubliait pas, elle était apaisante, même quand elle appelait de la sorte. Smile. Smiiile. Hmmm. On dirait presque le loup de Tex Avery qui se lèche les babines. Ma pauvre Sophie, n'as-tu pas peur? Tu devrais! C'est dangereux d'être ici toute seule, en particulier quand le loup est lui aussi tout seul! Mais puisqu'on y est à parler du loup, ce dernier se faufilait déjà dans la direction des appels. Désolée, Sophie, ce n'est pas Montserra. Il eut mieux fallu que ce soit Montserra. À la place, on avait droit à cette grande asperge en chemise sans cravate (pour une fois) et avec un pantalon bizarre, de couleur claire, d'une laideur presque touchante. Ça y est, l'asperge en question a repéré Sophie. Le doute est encore moins permis qu'un peu plus tôt.


Ara! Je viens de raccompagner un enfant perdu au point d'information, mais on dirait que je vais devoir recommencer...

Fort étrange approche, puisque Ramune se rendit compte presque aussitôt que son bon mot n'en était pas un, et esquissa un geste d'excuses penaud.

Oh... Excusez-moi. Ce n'était pas drôle. Mes hommages, mademoiselle.

Et d'ajouter une de ces courbettes d'une élégance exagérée qui sur Ramune n'ont l'effet que du ridicule. Ce faisant on baisse le regard vers Sophie. Comme elle est petite. Comme elle est mignonne et comme elle est jeune! Elle fait encore plus jeune habillée comme ça. On dirait une lycéenne. Mais qu'est-ce que tu crois encore, mon pauvre vieux?

J'espère ne pas vous déranger... Je ne pensais pas vous rencontrer ici, je vous l'assure. Décidément...

...Décidément t'es super-content de la rencontrer, oui, avec cette queue de chien invisible qui te bat dans le dos...--"

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 22/12/2010
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 274
▬ LOCALISATION : à coté de toi :)


Feuille de Perso
▬ NOM : Ayako Miyuri
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE :


MessageSujet: Re: Le retour # (Ramune : SEUL, SANS Calpis)   Ven 13 Juil - 5:23

La petite Sophie sentait petit à petit une présence (néfaste ?) qui la suivait. Que faire, que faire ? Droite, gauche ? Par où aller pour la semer ?

Sans s'en rendre compte, la guenon avait réussi a faire un 180° et se trouva face à cette étrange présence. "Cette présence" avait en fait un nom : Mr. Ramune Enko.
Un petit sourire s'esquissa sur le visage de Sophie. La voilà rassurée


>Ara! Je viens de raccompagner un enfant perdu au point d'information, mais on dirait que je vais devoir recommencer... <

"Ano nee, Me compare-t-il à une enfant ?" pensait l'innocente "Oh mais attendez ..."

- ... Vous avez raccompagner un enfant perdu ? Je ne savais pas que vous aviez un instinct paternel ! dit-elle avec 2 tonne de paillette dans les yeux.


>J'espère ne pas vous déranger... Je ne pensais pas vous rencontrer ici, je vous l'assure. Décidément... <

Le hasard ? Sophie y croyait peu mais, pour cette fois ci, elle faisait une exeption :

- Non non, vous ne me dérangez pas
, dit-elle en se passant la main dans les cheveux (Haha geeeeenre *SBAF*) Je cherche Montserra, elle semble avoir disparu. Je m'inquiète un peu pour elle. Mais dites moi, que faisiez vous ici ? Des courses ? Ou une petite
promenade peut-être hihihi
, ricana-t-elle doucement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 25

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Le retour # (Ramune : SEUL, SANS Calpis)   Ven 13 Juil - 17:38

Bon... Apparemment Sophie l'avait reconnu. Et elle n'était pas trop effrayée. C'était l'essentiel. Elle réagit même positivement en apprenant que Ramune était venu en aide à un enfant perdu, ce qu'elle traduisait par "un instinct paternel". Elle n'aurait pas tout à fait tort, avec ça, seulement cela paraissait si rare à Ramune que l'on présente les choses de cette façon... Du coup, pris au dépourvu, il avait baissé les yeux, l'air gêné.

Oh... Je ne sais pas si on peut appeler cela comme ça... Enfin, on ne laisse pas un enfant perdu se débrouiller tout seul, cela relève du bon sens, je suppose.

Pas faux, au fond. Mais bon sang, ce regard que Sophie lui lançait... Petite mignonne, ça ne te suffit pas d'être mignonne, il faut que tu le paraisses encore plus, et qu'avec ça tu montres de l'intérêt face à une personne qui aime bien qu'on s'intéresse à lui? Tu joues avec le feu, pauvre petite Sophie. Et encore un coup, lorsqu'elle passa sa main dans ses cheveux en déclarant que Ramune ne la dérangeait pas. Fichue queue de cheval. Évidemment, la grande asperge ne laissait rien transparaître de ce qui se passait dans sa tête. Mais il n'en pensait pas moins... Il se rengorgea toutefois avec embarras lorsque Sophie lui demanda ce qu'il faisait ici, osant à peine, lui-même, la regarder :

Hem... Des courses, simplement. Cet endroit n'est pas vraiment le genre que je choisirais pour me promener. Surtout seul et par un temps comme ça.

Oui, il y avait toujours cette fichue chaleur qui le rendait nerveux... Il devait avoir l'air encore plus idiot que d'habitude à avoir chaud comme ça, il en avait conscience au fond, et ça l'énervait. Il tâcha de passer outre dans sa tête. Il y avait un autre sujet important, en l'occurrence...

Mais vous, mademoiselle, vous étiez avec mademoiselle Montserra, n'est-ce pas? Et elle se sera trop éloignée... Je comprends ce que vous ressentez, vous savez, le fait de s'inquiéter pour quelqu'un quand on l'a hors de sa vue... (On sait PAS DU TOUT à qui tu penses hein.) Cela dit... Pour la défense de mademoiselle Montserra, elle est tout de même plus intelligente et plus confiante en elle-même que ce certain idiot de ma connaissance, aussi, si j'étais à votre place, je ne me ferais pas trop de souci pour elle... Hm?

Horrible sourire, qui se voulait rassurant mais qui gardait un arrière-goût casanovaque que Ramune regretta tout de suite. Il n'avait pas pu l'empêcher... Et en même temps il ne voulait pas que Sophie doute de sa bonne foi, il pensait vraiment ce qu'il venait de dire...

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le retour # (Ramune : SEUL, SANS Calpis)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le retour # (Ramune : SEUL, SANS Calpis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAHORA LIVE!? :: Ailleurs :: Ville-
Sauter vers: