MAHORA LIVE!?


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Massive destruction [KEINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Collégien


avatar
Fe'i Litchi

▬ INSCRIPTION : 29/03/2007
▬ MESSAGES : 623
▬ LOCALISATION : Dans un bac à recyclage.


Feuille de Perso
▬ NOM : LITCHI
▬ CLASSE: 2B
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne


MessageSujet: Massive destruction [KEINE]   Jeu 8 Nov - 10:58

    Fe'i aurait pu faire tellement de choses de son week end. Il aurait pu faire les boutiques. Lire. Jouer aux jeux vidéos. Aller nager. Faire de l'équitation. Célébrer Noël en avance. Louer une harley davidson et aller écraser des gens en ville parce qu'il sait pas conduire. Mais non, il a décidé d'aller s'entraîner à l'arbre monde.

    En fait, il s'est surtout fait engueuler, il avait pas trop le choix d'aller s'entrainer. Voyez-vous, l'infirmière de l'école lui a fabriqué une prothèse pour son bras gauche et dit qu'il doit s'entrainer à l'utiliser en combat. Fe'i voyait pas trop pourquoi, mais bon... Autant lui faire plaisir, elle lui fait très peur. Après tout, elle s'est quand même donné la peine de lui faire une prothèse... Ce qui est très louche. À vrai dire, il n'y fait pas trop confiance, à ce truc.

    Donc voilà. Fe'i était sorti de sa chambre avec son yari rétractable (qui ressemble surtout à un scalpel avec une lame énorme en forme réduite) et s'était rendu à l'arbre monde. Personne, tant mieux, il va pouvoir être en paix. Il donne un coup dans le vide pour que son arme prenne sa forme normale, un long bâton d'au moins 2m se terminant par une fine lame. Il bouge un peu les doigts de sa fausse main, craque ses jointures et s'étire un peu.

    Oui les enfants, il faut toujours s'étirer avant de pratiquer un sport, quel qu'il soit. Fe'i est un bon garçon, il le fait donc. Après s'être étiré, il change son yari de main pour qu'il soit dans la main de son faux bras, puis commence à donner des coups dans le vide.

    Après quelques minutes à frapper de l'air, il plante son bâton par terre, marmonne une incantation, et... rien. Oh, attendez... des pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/02/2009
▬ ÂGE : 30

▬ MESSAGES : 18




MessageSujet: Re: Massive destruction [KEINE]   Jeu 8 Nov - 11:30

Fe'i aurait pu voir tellement de choses en se tournant vers la provenance des pas. Il aurait pu voir une vendeuse, une bibliothécaire, un no-life, un plongeur professionnel qui s'était perdu en chemin, un cheval, le Père-Noël venu en avance ou encore une Harley Davidson... Remarquez, les motos n'ont pas de pieds pour faire des bruits de pas. Du coup, à défaut de pouvoir produire un tel son, le véhicule a préféré envoyer Keine en remplacement. Ce paragraphe n'a aucun sens.

« Ara ara... Je dérange peut-être ! »
Une voix douce, presque maternelle dans le ton, un air semi-enjoué, et un sourire trop bienveillant pour être totalement sincère, c'est ainsi que la jeune (?) magicienne intervint pour la première fois auprès du jeune garçon qui se trouvait présent au moment de son arrivée. L'albinos leva les yeux vers le majestueux feuillage de l'immense arbre qu'elle était venue admirer à l'origine.

« J'étais venue travailler mon art ici, trouvant l'endroit inspirant... Je ne m'attendais pas à ce qu'un collègue m'ait devancé... »
Ceci n'est point le vocabulaire d'une demoiselle de quinze ans, très chère, vous devriez apprendre d'avantage à vous mêler au peuple. Ne dit-on pas « à Rome, fais comme les romains » ? Ceci étant dit... Un « collègue » ?

« Ah, mais je manque à la plus élémentaire des politesses ! Reprit l'albinos en entamant une révérence, Je suis Ciremya Keine de la classe 2C, enchantée. »
Oui, reste humble surtout, et ne pose pas de question. C'est vrai, ce serait dommage de comprendre pourquoi un étudiant se balade sur le campus avec une arme à la main. Bien sûr, tu te doutes bien qu'il s'agit d'un entraînement, et évidemment tu as senti qu'il s'agissait d'un magicien. Mais tu pourrais au moins faire semblant d'être une élève normale qui se pose des questions lorsqu'elle voit quelque chose supposé ne pas avoir sa place ici.


Dernière édition par Ciremya Keine le Ven 9 Nov - 3:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Fe'i Litchi

▬ INSCRIPTION : 29/03/2007
▬ MESSAGES : 623
▬ LOCALISATION : Dans un bac à recyclage.


Feuille de Perso
▬ NOM : LITCHI
▬ CLASSE: 2B
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne


MessageSujet: Re: Massive destruction [KEINE]   Jeu 8 Nov - 11:45

    Fe'i se retourne vers la source des pas, un sourire presque cocky accroché au visage. J'ai bien dit "presque", parce que Fe'i n'est jamais cocky. Il a trop peu d'estime de soi pour se le permettre. Enfin bref. Il pensait que son invocation avait marché, il était fier de lui. Mais en se retournant, il a perdu son sourire complètement. Ce n'était pas du tout son invocation, ça. C'était une fille, albinos... Une élève, surement. En tout cas, c'est ce qu'il pensait avant qu'elle ouvre sa bouche.

    Lorsqu'elle s'est mise à parler, Fe'i est devenu très confus. C'est quoi ce langage? Keine... 2C. C'est donc bel et bien une élève! Elle, les profs de langues doivent l'aimer. Fe'i n'avait pas un langage particulièrement familier, mais il ne parlait pas comme... ça. Bon, après tout, y'a toujours de ces gens qui aiment montrer qu'ils sont cultivés, alors pourquoi pas.

    - Eehm... Fe'i Litchi, 2B... Enchanté aussi.
    Beaucoup d'hésitation dans la voix du rouquin. De la gêne, aussi. Il n'aimait pas trop être vu en train de s'entrainer, comme s'il avait honte. Il avait vraiment honte, en fait. Après tout, il vient juste de rater une invocation. Et c'est souvent comme ça.

    - Vous êtes venue travailler votre... art?
    Fe'i la regardait avec intérêt, intrigué. Peut-être qu'elle peint des paysages. C'est vrai que le paysage est magnifique, ici. Le rouquin aimerait bien voir ça. Peut-être qu'elle est musicienne, aussi. Il voit souvent des musiciens pratiquer ici. Ça dérange moins les élèves que de pratiquer dans le foyer, et le club de musique n'est pas toujours ouvert. Fe'i l'aurait bien vue jouer de la lyre ou de la harpe, quelque chose de peu commun comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/02/2009
▬ ÂGE : 30

▬ MESSAGES : 18




MessageSujet: Re: Massive destruction [KEINE]   Jeu 8 Nov - 12:17

- Vous êtes venue travailler votre... art?
Keine plissa des yeux, visiblement ravie que Fe'i lui ait posé la question. C'est qu'il lui est difficile de trouver un public quelconque en ce monde. Déjà que nombres de magiciens ne voient pas l'intérêt de la pratique de la magie pour sa simple beauté, alors ceux qui n'en connaissent même pas l'existence... Il faut croire que les plus grands artistes sont condamnés à rester incompris de leur vivant.

« Mon art en effet, bien que peu le considèrent comme tel. »
Keine sortit un morceau de papier de sa poche, coincé entre son index et son majeur qu'elle tendit sur le côté. Puis, ignorant toute forme de prudence, laissa ce qui s'avérait être une sorte de sceau s'illuminer à la surface de la feuille. L'instant d'après, le vulgaire morceau de papier s'était changé en une étrange ceinture le long de laquelle étaient disposés de nombreux rouleaux de parchemin.

« Hélas je dois réserver mes expositions à un public avertis, annonça-t-elle alors qu'elle entreprenait d'attacher l'objet autour de sa taille, qui plus est, mes œuvres non-abouties peuvent s'avérer dangereuses pour mon entourage, ce qui me contraint à m'exercer en des lieux reculés. »
La magicienne bougea légèrement la ceinture afin de s'assurer que cette dernière était bien ajustée. Après quoi, elle tourna de nouveau le regard vers son interlocuteur, un sourire malicieux accroché au visage, avant de lancer d'un air enjoué :

« Une petite démonstration peut-être ? »
Sur ces mots, elle avait sortit l'un des parchemins de son compartiment pour en dérouler une partie, révélant quantités de caractères et autres symboles rédigés sur la surface du papier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Fe'i Litchi

▬ INSCRIPTION : 29/03/2007
▬ MESSAGES : 623
▬ LOCALISATION : Dans un bac à recyclage.


Feuille de Perso
▬ NOM : LITCHI
▬ CLASSE: 2B
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne


MessageSujet: Re: Massive destruction [KEINE]   Jeu 8 Nov - 12:56

    - O-oui, bien sûr.

    Malgré tout, Fe'i était toujours aussi confus. Des parchemins, une ceinture... Il y a de la magie là-dedans, c'est sûr. Mais quoi exactement? Est-ce qu'elle va ... l'attaquer? Confus, il se met à paniquer et recule un peu.

    Ses deux mains attrapent son arme et il s'appuie dessus. Il serrait son arme très fort, de peur qu'on puisse voir qu'il est en train de trembler. Il avait peur, évidemment. Fe'i est une boule de panique, il a toujours peur. Il pourrait voir un chihuahua et trembler de peur. Après tout, c'est tellement hideux comme chien qu'il y a de quoi avoir peur. Vous avez vu ces gros yeux globuleux? Imaginez-les qui vous fixent quand vous vous réveillez un matin. Y'a de quoi être traumatisé à vie et développer une phobie des chihuahuas. Ne jugez pas Fe'i, imaginez la scène!

    Mais malgré tout, il ne voulait pas l'attaquer gratuitement. Il préfère attendre de voir c'est quoi, ce fameux art. Parce que ça a l'air vraiment intéressant! Mêler la magie et l'art, c'est... une idée géniale! Si ça se trouve, c'est juste des feux d'artifices ou un truc du genre, on verra bien. Mais en attendant, il avait peur. Il se remémorait toutes les incantations qu'il connaissait, tous les monstres qu'il pourrait invoquer pour se défendre éventuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/02/2009
▬ ÂGE : 30

▬ MESSAGES : 18




MessageSujet: Re: Massive destruction [KEINE]   Jeu 8 Nov - 13:37

Kei-chan adressa un sourire chaleureux à Fe'i, visiblement bien trop ravie d'entendre sa réponse pour relever le malaise qu'il laissait transparaître. Ou peut-être lui souriait-elle pour le rassurer, allez savoir. Puis elle posa le bout de son index sur son menton, réfléchissant à ce quel sort elle pourrait bien utiliser... Jusqu'à avoir la révélation en posant de nouveau son regard sur le feuillage de l'arbre monde.

C'était pourtant évident. Il ne pouvait manquer qu'une seule chose à un tel paysage, la faute à la période de l'année...

Keine tourna sur-elle même, tenant toujours l'extrémité déjà déroulée du parchemin dans sa main, le reste du rouleau flottant étrangement dans les airs à la position où elle l'avait lâché, tout du moins jusqu'à ce qu'il soit complètement étendu en un long ruban de papier. La magicienne fit quelques mouvements semblables à ceux d'une ballerine, puis lâcha le parchemin qui continua alors seul sa trajectoire, prenant de la hauteur en décrivant d'élégantes courbes.

« Hell Scroll... »
Le long ruban de papier s'entremêla, laissant de larges boucles sur les côtés semblables à des ailes de papillons.

« Blazewing Butterfly ! »
A l'instant même où l'artiste s'était exclamé ces mots, le papier s'enflamma brutalement, puis les flammes s'intensifièrent pour combler le vide laissé par les boucles. C'était désormais un immense papillon aux ailes de flammes qui sur volait les deux élèves. Lentement, ces dernières s'animèrent afin de produire leur premier battement. Une vingtaine de petites flammèches en profitèrent pour s'échapper en direction du sol, puis s'arrêter à un mètre environ de celui-ci, avant de s'agiter en tout sens. En les observant avec attention, on pouvait cependant remarquer que chacune d'entre elle prenait également la forme d'un papillon, de taille normale cette fois-ci.

L'albinos écarta les bras et tournoya sur elle-même avec un sourire aux lèvres, laissant les insectes de feu danser autour d'elle, tandis que le plus grand en créa une vingtaine de plus dans un nouveau battement d'ailes. Il n'y avait pas de doute, un arbre aussi grand, c'était tout de même plus vivant avec des papillons autour.

... Ben quoi ? Elle allait pas l'attaquer sans prévenir non plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Fe'i Litchi

▬ INSCRIPTION : 29/03/2007
▬ MESSAGES : 623
▬ LOCALISATION : Dans un bac à recyclage.


Feuille de Perso
▬ NOM : LITCHI
▬ CLASSE: 2B
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne


MessageSujet: Re: Massive destruction [KEINE]   Ven 9 Nov - 9:02

    « Hell Scroll... »
    Iih! HELL? Étant doué en langues, comme dans toutes les autres matières sans le sport, Fe'i savait évidemment ce que Hell voulait dire... "enfer". C'est pas une bonne chose. D'un autre côté... il ne devrait pas avoir peur, puisqu'il évoque lui-même des créatures des enfers pour se défendre. Mais là, il ne savait vraiment pas à quoi s'attendre. Si ça se trouve, l'art de Ciremya était inoffensive. Il suffit d'attendre...

    « Blazewing Butterfly ! »
    Des papillons en feu apparaissent. À chaque battement d'ailes, ils se multiplient. Bouche bée, Fe'i a presque échappé son yari... Enfin, il l'aurait échappé s'il pouvait, mais il était accroché à sa main. Des aimants semblaient le retenir. Tiens, c'est bien, ça. Merci m'dame la psychopathe.

    - C'est... c'est super beau!
    Fe'i s'émerveillait devant les papillons. Ils s'étaient regroupés autour de l'albinos, qui semblait visiblement fière d'elle-même... ou bien juste heureuse. En tout cas, elle souriait. Si Fe'i arrivait à faire un truc du genre, il serait fier aussi... Malheureusement, il foire toujours tout, il n'arrive à rien.

    - Vous en avez d'autres comme ça?
    Mais ils vont jamais se battre, merde!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/02/2009
▬ ÂGE : 30

▬ MESSAGES : 18




MessageSujet: Re: Massive destruction [KEINE]   Ven 9 Nov - 14:20

- C'est... c'est super beau!
Pour toute réponse, Keine cessa ses petits pas de danse et s'inclina avant d'adresser un regard ému au jeune garçon. Même si les gens fréquentant ce monde semblaient plus réceptifs à la beauté de sa discipline que les mages étroits d'esprit du Mundus Magicus qu'elle avait croisé jusqu'à lors, les compliments ne la laissaient pas indifférente malgré leur fréquence. Et peu importait à la magicienne que les gens appréciant ses œuvres ne soient pas les plus grands experts en magie qui soient. La beauté de l'art doit être universelle et pouvoir toucher tout le monde, en tout cas c'est la vision qu'elle en a.

« Vous en avez d'autres comme ça?
- Un certain nombre. Il semblerait que je sois une artiste fort productive, pour mon plus grand bonheur. »
Le sourire serein de l'albinos se dissipa en même temps que la myriade de flammèches qui lui tournait autour, soudainement remplacé par un air concerné, encore que trop calme pour sembler complètement sincère.

« Mais je m'en voudrais d'éterniser la démonstration et prendre sur votre temps d’entraînement ! Ah... que faire ? »
Tu sais ma petite, lorsque tu prend l'air soucieux des gentilles mères à la voix douce en toutes circonstance des mangas, tes interrogations sonnent terriblement fausses. Et la façon dont tu lèves l'index au moment d'avoir la « révélation » pourrait laisser croire à n'importe qui que tu avais en réalité une idée derrière la tête depuis le début.

« Ah ! Je sais ! Pourquoi ne pas nous exercer ensemble ? Cela rendrait l'exposition plus dynamique, non ? »
Le papillon géant s'éteint à son tour, laissant place à un ruban de parchemin serpentant – intact – jusqu'à se retrouver à un mètre du sol.

« Sateto... »
Keine exécuta un rapide mouvement des bras, les croisant devant elle, les paumes de ses délicates mains face à Fe'i. Au même instant, quatre des parchemins fixés à sa ceinture se déroulèrent d'eux-même pour envelopper leur propriétaire, dont le regard avait désormais retrouvé tout sa malice.

« Dois-je commencer? lança-t-elle avec sourire sans la moindre intention d'attendre une réponse, Sky Scroll, Seiryuu ! »
L'un des rubans de papiers se couvrir d'éclairs qui s'épaississaient au fur et à mesure qu'ils en parcouraient la surface. Très rapidement, l'objet disparu, caché par la lumière produite par une quantité impressionnante d'électricité. C'est lorsque l'amas de foudre commença à s'animer de lui-même qu'il laissa l'occasion à Fe'i de pouvoir l'identifier : un dragon. Un long dragon chinois avec des arcs électriques en guise de crocs, de griffes et de moustaches s'animait aux côtés de la magicienne.

La bête n'attendit aucune instruction de la part de sa créatrice et chargea le rouquin en ouvrant son immense gueule grésillante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Fe'i Litchi

▬ INSCRIPTION : 29/03/2007
▬ MESSAGES : 623
▬ LOCALISATION : Dans un bac à recyclage.


Feuille de Perso
▬ NOM : LITCHI
▬ CLASSE: 2B
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne


MessageSujet: Re: Massive destruction [KEINE]   Mer 14 Nov - 10:32

    « Ah ! Je sais ! Pourquoi ne pas nous exercer ensemble ? Cela rendrait l'exposition plus dynamique, non ? »
    Il faut avouer qu'il était quand même effrayé, qu'est-ce qu'elle peut bien faire avec sa magie? Est-ce qu'elle a des limites? Les limites d'une magie comme ça, ça doit être son imagination... Un frisson traversa la colonne vertébrale de Fe'i. Il essayait de s'imaginer ce qu'elle pouvait faire avec une magie comme ça, mais toutes ses suppositions étaient horribles.

    Le rouquin allait répondre qu'il était d'accord, mais Keine ne lui a pas donné l'occasion de répondre. Mouvement de bras, beaucoup de papiers, de l'électricité... Et un dragon. Fe'i pousse un petit cri, surpris. Mais il essaie de se contrôler, que faire que faire que faire... Il doit se ressaisir, sinon ses incantations vont surement pas marcher! Inspire, expire...

    Pendant une fraction de seconde, Fe'i ferme les yeux pour se calmer un peu, oublier le dragon, puis marmonne une incantation, une sorte de clé d'activation que j'ai la flemme de lui trouver, puis frappe le sol de son bâton.

    Automatiquement, une grosse tête de serpent commence à sortir du sol. Puis une autre. Et une autre. Puis finalement, 5 têtes sortent du sol, reliées à un tronc écailleux se terminant par une longue queue.

    Une hydre.

    Fe'i souriait en voyant que son invocation avait marché. C'était pas nécessairement rare, mais son taux de réussite était beaucoup plus bas quand il était stressé... C'est à dire tout le temps. L'Hydre se met entre le dragon et Fe'i, pour protéger l'invocateur du lézard géant. Toutes ses têtes se mettent à hisser en même temps, crachant par la même occasion un fin fil de poison verdâtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 20/08/2008
▬ MESSAGES : 584
▬ LOCALISATION : Dépend des moments


Feuille de Perso
▬ NOM : Lysen
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne (Faith ?).


MessageSujet: Re: Massive destruction [KEINE]   Mer 14 Nov - 11:54

« Ah ! Une hydre ! Une hydre ! »
En voyant la bête dressée face à son dragon s'animer ainsi, Keine ne pu retenir un large sourire enfantin d'accompagner son regard de gamine émerveillée. Ce genre de créature ne cours pas les rues après tout, alors autant apprécier le spectacle de multiples têtes du monstre sifflant sur le dragon grésillant de rage. Une vision des plus inspirantes pour une œuvre à venir, à n'en pas douter.
L'un des jets de venin frôla le crane de l'albinos en pleine course et heurta son chapeau. L'objet fut cependant rattrapé par l'un des parchemins resté près de la magicienne avant de toucher le sol.
Pas le moins du monde intimidée par la créature mythique se dressant face à elle, Kei-chan continua de courir dans sa direction, affichant l'assurance absolue qu'elle avait en ses capacités. Les parchemins à sa disposition se croisant les uns les autres dans son dos pour former une étoile à huit branches, commençant à leur tour à grésiller.

« Kraken ! »
Quoi de mieux qu'une créature issue de la mythologie pour en combattre une autre ? Et si l'unique tête du dragon ne suffit pas face aux cinq têtes de l'hydre, alors ces dernières feront pâles figures face aux huit tentacules de la pieuvre géante faisant sombrer les navires. Les branches tendues de l'étoile dans le dos de Keine s'assouplirent, puis d'épais éclairs vinrent les prolonger les nouveaux membres ainsi formés de la magicienne.
Les tentacules dévièrent de nouvelles projections de fluides provenant de l'hydre, les grillant avant même qu'ils n'atteignent la cible. Puis l'albinos posa son pied sur la queue du dragon dont la foudre disparu aussitôt, ne laissant place qu'au ruban de papier qui se trouvait en son sein, comme s'il avait suffit à Keine de presser un quelconque interrupteur pour éteindre la bête et la remplacer par un escalier.

Car c'est bien par un escalier que le dragon venait d'être remplacé, en tout cas c'était ce que laissait suggérer la forme qu'avait prit le parchemin... Ainsi que le fait que la magicienne montait les marches quatre à quatre. Oui, elle monte des escaliers en papier, et sans se casser le bout du nez, pirouette cacahuète.

Le ruban ondula, projetant ainsi Keine en hauteur. Cinq des tentacules de foudre fusèrent en direction des crânes de l'hydre, passant au travers comme s'ils étaient dépourvus de toute présence physique, un autre se dirigea vers l'endroit où devrait se trouver le cœur de la bête, tandis que l'un des deux restants s'occupa d'amortir la chute de la magicienne qui atterrissait entre l'invocation et son propriétaire.

Quant au dernier parchemin, il se contenta de reposer délicatement le chapeau qu'elle avait laissé tomber auparavant.

L'albinos adressa un sourire chaleureux à l'adresse de Fe'i tout en maintenant son attaque, grillant les multiples cerveaux de l'hydre de l'intérieur tout en lui infligeant une crise cardiaque prolongée.

« Merci ! »
On ne remercie pas quelqu'un juste avant de tenter de lui faucher les jambes à coup de tentacule électrique, peste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collégien


avatar
Fe'i Litchi

▬ INSCRIPTION : 29/03/2007
▬ MESSAGES : 623
▬ LOCALISATION : Dans un bac à recyclage.


Feuille de Perso
▬ NOM : LITCHI
▬ CLASSE: 2B
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne


MessageSujet: Re: Massive destruction [KEINE]   Jeu 29 Nov - 11:42

    Noooon! L'hydre! Pendant une minute, Fe'i est resté silencieux. Peut-être que c'était une minute de silence pour la créature qu'il avait eu tant de mal à invoquer. Mais si vous voulez mon avis, il était surtout terrorisé à la vue du kraken. Comment on se débarrasse de ça, un kraken? Ça fait couler des BATEAUX. Personne n'a réussi à en tuer, pas à sa connaissance. Pour l'hydre, à la limite, Hercules a réussi à s'en débarrasser. Mais un kraken...

    Et en plus, Fe'i n'est pas le meilleur invocateur du monde. Une hydre, c'est surement une des choses les plus puissantes qu'il peut invoquer. Certes, il sait invoquer des démons, mais bon... Ça fait pâle figure à côté d'un poulpe de 15m. Mais il faut quand même essayer!

    En voyant une tentacule du kraken essayer de lui faucher les jambes, Fe'i recule du mieux qu'il peut. Il réussi à ne pas se faire toucher, mais tombe maladroitement par terre. Heureusement, son côté boule de nerfs l'a aidé à se relever le plus rapidement possible, réfléchissant du mieux qu'il pouvait à quoi invoquer.

    - Volo ad confitendum google pro translatione.

    De nombreux pentacles apparaissent sur le sol, autour du Kraken. Lentement, des bras osseux sortent du sol, comme dans un vieux film d'horreur cliché. Sauf que ces bras étaient un peu longs, en tout cas trop longs pour être humains. Les créatures sortant du sol semblaient humaines, à l'exception du fait qu'ils devaient mesurer 2m50 et qu'ils avaient des os deux fois plus gros que les os humains habituels. Bref, des colosses squelettiques, de quoi perturber des archéologues pendant plusieurs dizaines d'années.

    Ils étaient armés, c'est tout. Mais même avec des armes, ils vont surement faire pitié à côté d'un kraken. Bravo Fe'i pour cette invocation qui t'as uniquement fait perdre ton temps. Mais les colosses n'avaient pas l'air de remarquer qu'ils allaient surement se faire balayer en 20 secondes par les tentacules, ils ont levé leurs épées en l'air en essayant de pousser un cri de guerre qui aurait fait trembler l'école entière... S'ils avaient les organes pour crier.

    Ils se croyaient forts, et heureusement, ça donnait presque confiance au rouquin. Tous ensemble, ils ont attaqué le Kraken, plantant leur épée dans les tentacules géantes de l'animal. Certains ont réussi à planter leur épée dans quelques tentacules afin d'embrocher les tentacules au sol. Évidemment, ils ont reçu une décharge par la suite et ont été désintégrés, mais ils ont réussi à faire quelque chose dans leur deuxième vie, c'est déjà bien. Fe'i va leur faire des funérailles héroïques après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Massive destruction [KEINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Massive destruction [KEINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAHORA LIVE!? :: Le Campus de Mahora :: L'arbre-monde-
Sauter vers: