MAHORA LIVE!?


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Café Cat's eyes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
▬ INSCRIPTION : 27/10/2012
▬ MESSAGES : 61


Feuille de Perso
▬ NOM : Hatsuharu Saruwatari
▬ CLASSE: 2B
▬ AMOUREUX(SE) DE : J'en sais rien.


MessageSujet: Re: Café Cat's eyes   Mer 11 Juin - 13:03

    Christy m'avait amené je ne sais où, sur sa moto. Les motos, quelle affreuse invention. Elle s'arrêta devant un bâtiment et retira son casque. J'enlevai le mien à mon tour mais mes cheveux s'étaient coincés dedans. Je tirai un peu et ma chevelure rousse retomba sur ma poitrine doucement. Christy, d'un air toujours aussi joyeux et dynamique me lança :

    - Hatsu ! Partant pour un petit rafraîchissement ? On entre ?

    Habitué à parler de moi au féminin, je répondais avec un "partante" assez fort pour être entendu mais assez bas pour croire que je m'en battais les steaks avec du fromage*. Je descendais de l'horrible moyen de transport et lissais ma jupe avant de m'avancer vers la porte. Entre temps, je m'étais changé(e) et j'avais enfilé mon uniforme, la seule tenue qu'il me restait étant donné que la tenue avec laquelle j'étais parti(e) de chez moi -la seule à peu près normale- était pleine de sable et trempée. J'entrai dans le café, Christy derrière moi. Je m'arrêtai et la regardai. A la vue de son visage, je me remis à rougir bêtement.

    - Hmm, eh bieen, tu veux aller où ?





*merci Jan pour cette expression, je la réutiliserai toute ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 14/03/2013
▬ MESSAGES : 14
▬ LOCALISATION : Les pieds bien sur terre !


Feuille de Perso
▬ NOM : Kisugi Isaure
▬ CLASSE: Je suis professeur
▬ AMOUREUX(SE) DE : ...


MessageSujet: Re: Café Cat's eyes   Jeu 12 Juin - 11:36

La porte s'ouvre... Des clients ! Isaure se jette sur l'occasion pour booster ses nouvelles recrues ! Il voulais de l'action ? C'est parti !! Elle leur chuchote gentillement :

- En bien voilà ! Des clients tout frais :) ! Allez les accueillir, Acko ou Melody ! Je compte sur vous pour donner une bonne impression ! aller hop au travail !! :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ INSCRIPTION : 16/06/2012
▬ ÂGE : 17

▬ MESSAGES : 308
▬ LOCALISATION : Dans ton lit 8) /SBAFF/


Feuille de Perso
▬ NOM : Melody Kuwhara ou Mel(o)
▬ CLASSE: 3B
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne pour le moment ♥


MessageSujet: Re: Café Cat's eyes   Ven 13 Juin - 15:03


    Observant Ecko qui n'avait pas l'air décidé à bouger, mon sourire se transforma en une grimace. C'est quoi ces cheveux ? Sérieusement ? Cette fille ne savait vraiment pas se coiffer. Et cette couleur abominable - dixit celle qui a des cheveux rose-pastèque. Et la fille qui l'accompagne. Ses cheveux une catastrophe également. Par contre ses yeux sont très beaux. J'ai même eu l'impression de me perdre dedans une seconde. Couleur-Abominable a des yeux étranges. Un mélange de rose, de jaune, de vert...? Les regardant s'asseoir je me dirige vers elles, deux cartes à la main.

    Pourquoi ce café a déjà des cartes d'ailleurs ? Cette prof pond tout ou quoi ? Meeerde ! Je m'approche trop vite ! J'ai pas encore décidé de la façon dont je les traiterai. Bon, au pif, comme une serveuse normale. C'EST QUOI UNE SERVEUSE NORMALE. Okay, okay, ni trop amicale ni trop froide, hm ? Je me mets de biais et lance les cartes en mode frisbee sur leur table. Elles atterrissent avec un lourd bruit au milieu de la table. Les deux jeunes filles ont failli faire une crise cardiaque, rien à faire, je suis une serveuse sportive. Dommage que les cartes fassent pas boomerang !" Je leur aurai crié bienvenue, elles auraient choisi pendant que la carte passait à leur hauteur et j'aurai pris leur commande en récupérant les cartes. Pas sûr que la boss adhère mais tant pis. Je saute, les deux bras en l'air en criant un grand :

    - YEEEEESSS ! Bienvenue au café Cat's Eyes !

    Pas sûr non plus que les demoiselles apprécient cette magnifique entrée, digne d'une artiste du théâtre ou du cirque mais bon, que voulez-vous, je suis trop créative pour le reste du monde !


(JE TE LANCE LA CARTE. HA TU TOMBES PARCE QUE JE SAIS PAS VISER. COMMANDE BIATCH. Fin.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fana-manga.forumgratuit.org/
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Café Cat's eyes   Jeu 3 Juil - 13:39

HJ : Bon, ben je m'incruste… T^T Et avec des persos avec lesquels je joue beaucoup trop en plus, honte à moi… T^T Et j'écris des messages trop longs aussi. J'me contrôlerai mieux ensuite… Enfin, si je dérange, n'hésitez pas à me le dire, et je m'en vais!^^"

PS : Isaure, au cas où, vu qu'on n'a jamais RPé ensemble encore, les présentations de mes persos sont ! (Et elles sont autant en bazar que le reste.^^" Sorry.^^")

~~~
D'accord, d'aaaccord. Mais c'est bien parce qu'on a le temps.

On vous passera tout le dialogue qui avait dû déjà avoir lieu en-dehors du café, entre Calpis, prof de français, et Ramune, prof d'anglais. Cette espèce d'unité codépendante, toujours fourrés ensemble. Qui habitait en ville, et s'y baladait souvent quand ils n'étaient pas occupés à se disputer dans les couloirs de Mahora ou à enseigner (mal) leurs matières respectives. En fait, alors qu'il s'approchaient de ce café qui leur était jusqu'alors inconnu, ils s'était probablement disputés pendant au moins deux bonnes minutes sur s'ils allaient y entrer ou non. Calpis —connaissant Calpis— ayant été la personne qui avait émis le souhait d'aller boire un coup. Et Ramune —connaissant Ramune— qui avait râlé un bon moment avant de finalement hausser les épaules avec consternation.

Mais c'est que de la loi de la suggestion tout ça. On voit un café alors ça donne soif, et puis...

La conversation qu'ils étaient en train d'avoir en étaient là quand ils poussèrent la porte du café. Apparemment, même après avoir vécu au Japon pendant un bon bout de temps, les lois basiques de politesse ne leur revenaient pas tout de suite. Alors qu'ils étaient encore sur le seuil, Ramune s'interrompit en plein milieu de sa phrase pour adresser un regard à la patronne qui supervisait le tout depuis son poste. Une femme très classe. Évidemment, elle devait la moitié de leur âge, à tous les deux, mais bon sang, on dirait tout ce qu'on voudrait, cette génération de femmes semblait décidément avoir décidé de gâter la terre entière. Il allait sourire, lorsqu'il se rendit compte d'un autre détail.

…Minute. Cette tête lui disait quelque chose.

Et puis il s'en rendit compte, et il déglutit un coup, avant de faire un bref pas en arrière, en tirant Calpis par le col pour l'entraîner avec lui.


Aïe! Tu fais quoi?

Prof d'SVT.

Hein?

Il faut dire que cet avertissement, marmonné entre les dents serrées et nerveuses de la grande asperge, était fort peu audible. Et pour cause. La honte. Certes, Ramune (et Calpis, d'ailleurs) n'avai(en)t jamais eu l'occasion d'avoir une vraie conversation avec Kisugi-sensei, ni même d'apprendre son nom soit dit en passant. Mais il restait que, dans leurs connaissances basiques de profs —et à cause de leur curiosité exagérée, probablement— ils savaient que cette femme-là était professeur à Mahora, du moins Ramune le savait, puisque sa tête venait de lui revenir. Il venait de la reconnaître.

Prof d'SVT…!

…Insista-t-il à l'égard de son camarade "dur d'oreille", en ponctuant son discours d'un bref coup de pied dans le mollet de celui-ci. Calpis réagit par un bref grognement, avant finalement de suivre le regard de Ramune pour enfin remarquer la jeune femme. Et, allez savoir, pourquoi, lui, il avait retenu son nom. Il avait beau être fondamentalement stupide, il avait toujours cette capacité incroyable à retenir tous les noms de tout le monde.

Aah. Kisugi-sensei!

En parfait contraste avec l'embarras pétrifié de Ramune, le petit gros avait sorti ce constat avec un simple sourire. Tiens, ma foi, oui, c'est elle. Rien de plus. Mais Ramune n'avait même pas fait cas du fait qu'il avait retenu son nom. Parce qu'une autre voix avait attiré son attention. Une voix impertinente, très (trop) énergique, qui —hélas!— appartenait bel et bien à cette jeune fille aux cheveux rose vif au caractère bien trempé… Deuxième 'gloups'.

Melody Kuwahara!?

Pas le temps de se demander ce qu'elle faisait là. La situation allait de mal en pis. Ramune attrapa Calpis par le col dans l'espoir de le tirer hors du café avec lui.

Debouko, on se casse. On-se-casse.

Pourquoi?--" T'as peur de tes élèves maintenant?--"

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Collégien


avatar
Ecko

▬ INSCRIPTION : 25/01/2011
▬ ÂGE : 21

▬ MESSAGES : 98


Feuille de Perso
▬ NOM : Ecko
▬ CLASSE: 2C
▬ AMOUREUX(SE) DE : Mitsuki, Chihiro, Haruka, Miyako, Sarah, Jade, Sayako, Hime, Risa ...


MessageSujet: Re: Café Cat's eyes   Sam 5 Juil - 16:02

    Vous pensez peut-être qu'Ecko est en train de fumer une clope dehors en prenant une pause improvisée. Vous avez tord... Pour la clope. Parce qu'Ecko ne fume pas. Par contre, une pause, il est bien en train d'en prendre une. En fait, il est en train de faire mine de travailler en se lavant les mains continuellement dans le lavabo. Pauvre planète Terre. Les enfants, ne faites pas comme Ecko. Même s'il pense que le réchauffement climatique est une conspiration créée pour faire changer la société, c'est faux. Le réchauffement climatique est réel. Et le fait que la Terre va manquer d'eau potable bientôt aussi. Donc soyez gentils, n'utilisez pas de l'eau pour rien, ne tirez pas la chasse pour un pipi.

    L'eau devient trop chaude. Ecko ferme rapidement le robinet et regarde un peu le niveau baisser. Visiblement, le drain n'était pas assez rapide pour la quantité d'eau que tête de gazon venait de gaspiller. Glou. Glou. Glou. Bon, assez. Y'a des clients, deux jeunes filles, et Melody est déjà partie les accueillir... Oh mais c'est une journée populaire dites donc! Deux autres clients! Des professeurs. À Mahora, y'a pas beaucoup de professeurs, on les reconnait quand y'en a. Ecko sort donc son sourire le plus hypocrite et va rejoindre les deux hommes.

    D'un geste beaucoup trop amical, Ecko s'incruste entre Calpis et Ramune. Il mets ses deux bras derrière eux, comme pour les forcer à s'avancer vers une table libre, une table pour deux personnes.

    - Bienvenue au café Cat's Eyes! Je vous sers quelque chose pour commencer? Des verres d'eau?

    Après s'être assuré que ses deux nouveaux clients étaient près de la table, il va chercher des menus et leur ramène. Attraper des clients: fait!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Café Cat's eyes   Mer 9 Juil - 18:03

E… Eh?

Avant même d'avoir pu faire demi-tour avec succès, voilà que Ramune sentait une main dans son dos qui le poussait vers l'avant. Non mais d'où qu'il me touche, celui-là? C'est qui, d'ailleurs, celui-là? Ah, le gars aux cheveux vers qui était dans l'une des classes de collège, s'il se rappelait bien. Un élément pas particulièrement pénible, mais bien évidemment, il fallait ENCORE qu'il s'agisse de l'un de leurs élèves...

Ah… Ecko-kun!

Ah oui, c'était ça, son nom, Ecko-kun. Encore un nom dont cet idiot de Calpis se souvenait, manifestement, puisqu'il venait de le chuchoter comme on chuchote pour soi-même parfois quand on se souvient de quelque chose, comme par exemple un élément des a liste de courses.

Héhé! C'est rigolo.

Ramune dut se mordre la lèvre pour contrôler ses envies de meurtres. Plus ça allait, plus la situation devenait humiliante pour eux, et il trouvait encore le moyen de trouver ça "rigolo", cet autre abruti?

Un monde. C'était un monde.

Mais bon an mal an voilà qu'ils avaient déjà été menés jusqu'à une table, et que Calpis acceptait ce stupide verre d'eau d'un signe de tête jovial. Tant qu'il y avait quelque chose à manger ou à boire, même un stupide verre d'eau, on pouvait être sûr qu'il répondrait présent, celui-là.

Ramune, lui, n'avait même pas pris la peine de répondre. Il se contentait de fixer la table, sans jeter un oeil ni au menu ni aux alentours, sa jambe droite battant nerveusement la mesure près du pied de sa chaise.


J'aime pas ça. J'aime pas cette situation. Ça présage rien de bon.

Ooh, je t'en prie! Moi, je trouve ça plutôt sympa...

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 16/06/2012
▬ ÂGE : 17

▬ MESSAGES : 308
▬ LOCALISATION : Dans ton lit 8) /SBAFF/


Feuille de Perso
▬ NOM : Melody Kuwhara ou Mel(o)
▬ CLASSE: 3B
▬ AMOUREUX(SE) DE : Personne pour le moment ♥


MessageSujet: Re: Café Cat's eyes   Mer 23 Juil - 3:55


    Me désintéressant totalement des pauvres clientes que j'avais agressé, mon regard se dirigea directement vers les nouveaux clients. Décidément, c'est une mode de venir par deux ? Ca veut dire que je n'aurai aucune chance de trouver une personne belle avec qui je pourrai discuter ? Certes, mon job c'est de servir les clients, mais leur taper la causette c'est bien aussi, non ? Puis après ils augmentent le pourboire !...je crois ? Enfin, après avoir reconnu l'homme qui venait d'entrer j'eus l'impression d'être touchée par la foudre.

    UAH ! Le vieux Ramune ! C'est pas bon !

    Je ne parlais à personne en particulier, non, je m'adressais à moi-même. Vous savez des fois y'a des chocs tellement grands que vous pouvez pas garder ça à l'intérieur de vous alors vous vous parlez. Si quelqu'un gagne à la loterie, il y a de fortes chances qu'il se mette à beugler de joie comme un demeuré même s'il est tout seul. Ne nous attardons pas sur le sujet, et retournons à nos petites clientes. Faites que ce vieux ne me voie pas, faites que ce vieux ne me voie pas...Bon, pour le moment il a l'air plus absorbé par la table que par le reste du café. Profitons-en pour aider ces jeunes demoiselles et ne pas se faire remarquer.

    Désolée pour cette entrée un peu trop violente. Puis-je vous servir quelque chose ou bien vous aider ?

    C'est pas vrai, ma voix porte autant ?! J'ai l'impression de m'être entendue dans tout le café ! En plus c'est pas comme si il y avait foule...Avec un grand sourire j'observe mes clientes, tout en gardant un oeil sur Ramune pour être sûre de ne pas être repérée. Non mais sérieusement ? Pas être repérée avec ces cheveux et ma taille ?! Tu rêves, ma pauvre. Enfin, tant qu'il ne m'adresse pas la parole ça devrait bien aller, faut dire que je m'étais sacrément bien énervée sur lui en février.



(excusez la merde pondue en 30 secondes que voici)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fana-manga.forumgratuit.org/
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Café Cat's eyes   Mer 20 Aoû - 4:18

Retour à la table. M'enfin, toujours rien de nouveau. Ramune qui évite de regarder dans la direction de Melody autant que faire se peut, et Calpis qui regarde la carte, les jambes bien fixes sous la table. On pourrait croire que Calpis est du genre à balancer ses jambes sous la table comme le gosse qu'il est. Mais non. On n'expliquera pas pourquoi. Du moins pas encore, on s'en fout.

Mais soudain, voilà que les petits yeux de la baleine stupide remontent en direction de Ramune. Avec un regard que ce dernier n'aimait pas, mais alors pas du tout. Ce n'était pas le regard du type "je vais poser une question débile et sans rapport avec rien parce que je suis con". C'était le regard inverse. Cet horrible petit sourire presque apeurant qui laissait croire —holy shit— que Calpis avait quand même en lui une lueur d'intelligence.


Bon… Alors? C'est quoi le deal?

(Côté Ramune, en revanche, on est assez stupide pour imaginer qu'on peut encore tenter l'échappatoire le plus facile.)

Je ne vois pas de quoi vous voulez parler.

Et aussi sec, le prof d'anglais s'empressa de fourrer son grand nez dans la carte pour faire genre. Carte que Calpis baissa aussitôt d'une main pour voir à nouveau le visage de Ramune. L'horrible petit sourire persistait.

Melody Kuwahara. (Ramune fusilla Calpis du regard. Calpis n'en fit rien.) Qu'est-ce qu'elle t'a fait? Elle t'a humilié en classe? Elle t'a piqué ton portefeuille? Elle t'a fait une mauvaise blague, le coup de la brosse pleine de craie au-dessus de la porte peut-être?

La ferme, la ferme!

Paf, paf. Deux coups de pieds dans les jambes de Calpis sous la table. Calpis flancha à peine. Ramune baissa les yeux sur la table.

Rien de tout ça. C'est une élève impertinente et mal élevée qui ne sait pas respecter les profs, c'est tout.

Oh?

L'horrible petit sourire partit enfin et Calpis ouvrit des yeux ronds de surprise.

Ben, si c'est que ça c'est rien… C'est pas comme si c'était la seule ici, pas vrai? C'est de leur âge… Et c'est pas parce qu'un élève n'est pas un élève modèle que ça en fait une mauvaise personne, bien au contraire. Regarde Risa-kun, ou Ayako-kun par exemple.

Ramune grimaça à cette pensée. D'abord parce qu'il n'aimait pas qu'on lui rappelle les fois où des élèves qui avaient tenu tête sans raison, et ensuite parce qu'il avait en horreur d'admettre que Calpis pouvait avoir raison.

Tais-toi. Parle pas sans savoir. Tu connais pas les détails.

Ben, je veux les connaître, précisément! C'est si pénible que ça d'en parler?

En disans cela, Calpis s'apprêtait à poser une main amicale sur l'épaule de Ramune, que ce dernier chassa d'un revers. Hors de question que CE GARS-LÀ exagère ses problèmes et prenne pitié de lui. D'ailleurs, des problèmes, il n'en avait pas. Melody l'énervait, c'est tout. Point barre. Inutile d'en parler plus que ça.

Mêle-toi de tes oignons, fouineur.

Ce à quoi Calpis répondit en gonflant les joues, geste stupide qu'il faisait à chaque fois qu'il était peu énervé ou déçu, et en se refixant sur la carte. Inutile de s'entêter avec un entêté, c'était probablement inutile parfois.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 27/10/2012
▬ MESSAGES : 61


Feuille de Perso
▬ NOM : Hatsuharu Saruwatari
▬ CLASSE: 2B
▬ AMOUREUX(SE) DE : J'en sais rien.


MessageSujet: Re: Café Cat's eyes   Lun 24 Juil - 6:33

    Avec un sursaut, je regarde les cartes atterrir sur la table. Mais elle est pas bien elle ?! Elle fait bien de s'excuser, c'est pas un comportement à avoir envers les clients d'un café ! Elle se prend pour qui ? C'est pas les jeux olympiques ici, si elle veut faire du lancer de carte elle va le faire dehors ! Je pose la main sur ma poitrine, mon coeur bat si vite que je peux le sentir. Je suis sensible ! Ou simplement une chochotte. Je soupire, fronce les sourcils et lance un regard noir à la serveuse incompétente debout devant notre table.

    - On va prendre le temps de regarder la carte avant de commander... et aussi reprendre nos esprits après ce cirque inutile.

    Embarrassée, la serveuse aux cheveux colorés se recula avec un petit sourire maladroit afin de retourner au compoir. Je baissai les yeux pour découvrir... un petit chat ! Adorable, je le caresse et il ronronne, se frotte contre mes jambes pour s'éloigner vers la table des deux professeurs. J'éternue. Une allergie. Oups, j'avais oublié ça. Je me frotte le nez, gêné de ma propre bêtise, et retourne à la carte pour choisir un gâteau ou une boisson chaude afin de compenser la nuit blanche passée en compagnie de Christy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Café Cat's eyes   

Revenir en haut Aller en bas
 

Café Cat's eyes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAHORA LIVE!? :: Ailleurs :: Ville-
Sauter vers: