MAHORA LIVE!?


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Lycéen


avatar
Aki Nishi

▬ INSCRIPTION : 12/04/2010
▬ MESSAGES : 10


Feuille de Perso
▬ NOM : Nishi Aki
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Faut encore qu'on me remarque...


MessageSujet: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Lun 14 Juin - 13:49

Voyons...Où est-ce que je pourrais trouver un livre sur la mythologie grecque...?

Je me trouvais dans la bibliothèque du campus.J'étais émerveillée sur le nombre.De livres et de personnes.J'étais entre deux étagères,celles que l'on m'avaient conseillées pour trouver ce que je cherchais...Mais,malheureusement...

Ah...Trouvé...Mais...Je suis trop petite.

Je ne pouvais pas prendre le livre à cause de ma taille de petite fille.je cherchais de tout les côtés quelque chose ou quelqu'un pour m'aider à le prendre,mais c'était désert...

Je devrais demander à quelqu'un qui cherche autre chose...Mais le problème,c'est que je ne connais personne ici...

Finalement,je rebroussais chemin.Je marchais,marchais,marchais...Pendant longtemps.Il y avait du monde,mais je m'inquiétais plus du livre...Plutôt de la façon de sortir de cette bibliothèque...Car j'ai fini par m'y perdre.J'étais totalement déboussolée ; j'ai fini par passer entre des étagères,mais j'ai fini par me cogner contre quelqu'un qui courait à toute vitesse,malgré l'interdiction de courir.Lorsque je me suis cognée,un sac a fini par voler,je retombais en arrière et me prenais le sac dans la tête.

Maïïïe...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Jeu 17 Juin - 15:12

HJ : Je me décide finalement à répondre...^^""" Désolée! Enfin, si je dérange, vire-moi, hein, bien entendu.
PS : Ah, finalement, comme perso j'ai décidé de jouer le petit qui fait la gueule dans le bas de ma signature, juste pour te donner une idée... XD

~~~

Euhow! Dé... Désolé...

Tamao avait réussi à s'arrêter dans bien que mal et à se retourner vers la personne qu'il avait percutée, en pivotant sur un pied. Encore un peu haletant à cause de sa course, il resta un très court instant à considérer Aki-san, mais se rendit rapidement compte que son sac n'était plus sous son bras... Mais sur la tronche de la pauvre fille. Son sac plein de bricoles inutiles, de gros bouquin et de gros dossiers. Sur sa tronche.

Aaah! Gomen, gomen!

S'autorisant à paniquer, le petit binoclard s'empressa de courir vers la jeune fille pour la débarrasser du sac, le soulevant à deux mains du sol pour finalement découvrir le visage qui se trouvait en dessous. Enfin, ce fut d'abord son sac que Tamao regarda : cet affreux sac d'écolier en cuir marron, une pure horreur pour les yeux, et on n'ose même pas imaginer quelle drôle de personne peut avoir un sac comme ça... Surtout quand on voyait la tenue futuriste de Tamao en comparaison avec ce sac vieillot, drôle de paradoxe... Mais ne nous arrêtons pas là. Y a quand même une pauvre collégienne qui vient de se prendre un sac plein la gueule, c'est pas rien... Et évidemment, c'était lui le responsable. On ne courait pas dans la bibliothèque, c'était la règle ; mais Tamao, lui, courait partout, depuis qu'il était gamin, plus pour les bonnes raisons, mais ça restait que ça pouvait faire de lui à tout moment un danger public... Et la petite taupe humaine de baisser les yeux vers Aki, son sac toujours dans ses deux mains, un peu comme on tient un livre, avec une expression confuse au possible collée au visage...

Ça va aller? Pardon, j'étais en retard et...

Le retard, oui ; c'était à présent la principale raison pour laquelle Tamao passait son temps à courir. On aurait pu croire qu'avec Kyoui ça aurait pu s'arranger... Mais voilà, à cette heure-ci comme à de nombreuses, Tamao avait laissé Kyoui en liberté, avec maintes précautions —il ne s'agissait pas qu'un androïde aussi précieux se casse ou s'abîme!—, et résultat, elle avait eu beau lui passer un coup de fil un instant plus tôt pour le prévenir qu'il avait cours à X heure, il s'était déjà aventuré trop loin dans la bibliothèque pour pouvoir s'accorder le temps de ne pas trop se presser... Alors voilà, il s'était mis à courir. Il s'était cogné dans Aki. Et voilà toute l'histoire. Et à présent, Aki était à moitié par terre, et Tamao, tout confus qu'il était, ne lui proposait même pas de l'aider à se relever. Tama-chan...--" Maladroit, et sans bonnes manières en plus?

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Lycéen


avatar
Aki Nishi

▬ INSCRIPTION : 12/04/2010
▬ MESSAGES : 10


Feuille de Perso
▬ NOM : Nishi Aki
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Faut encore qu'on me remarque...


MessageSujet: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Lun 28 Juin - 14:32

Humf ~ ...

Je pouvais dire que la chute étais plutôt belle.Et même parfaite...Deux corps en collision,les deux se renversent et tombent sur le sol en toute synchronisation...Bref,j'ai finit par rester encore un petit moment par terre,incapable de bouger.Je sentais quelque chose de très lourd sur ma tête,qui m'empêchait d'ouvrir les yeux (on peut les ouvrir quand on a un truc dessus?) et aussi de relever ma tête.Jusqu'à ce que quelqu'un ou quelque chose à fini par le reprendre,me laissant reprendre mon souffle.Je fini par relever mon corps,et je restais assise.J'observais la personne qui étais en face de moi.Un petit garçon avec une tenue plutôt...excentrique,et un sac marron dans ses bras...Le sac avait l'air d'être ancien,et ça n'allait pas vraiment avec la tenue du garçon.J'avais l'impression de m'être fourrée dans un pétrin (devoir parler à un inconnu sans le blesser).J'ai fini par me relever,puis enlever la poussière qui était sur mon uniforme.

Désolée de t'être rentrée dedans...

J'avais dit ça toute en regardant le sol.Enfin,plutôt ma jupe.C'est après que j'ai regardé le sol,car j'ai remarqué un livre par terre.Je prenais le livre de mes mains,enlevais la poussière et lisait le titre à voix haute :

"Plusieurs façons de construire des robots"...

Je regardais le garçon devant moi,avec un regard plutôt pesant.Après tout,je n'ai jamais vraiment changé mon expression...Puis j'ai tendu le livre devant moi,vers le petit.

Ce livre...Il est à toi ?
Il est tombé de ton sac...?

Je me demandais vraiment pourquoi j'ai baissé la voix à la fin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Lun 28 Juin - 16:13

Ah... N-Non, c'est ma faute, je...

Courbettes à la japonaise pour signifier sa gêne et renouveler ses excuses. Bref regard vers la jeune fille, à présent qu'elle était levée. Mince... Même elle, elle avait l'air plus grande que lui! Enfin... Pas énormément, ceci dit, ce qui était plutôt rassurant en fin de compte. Est-ce que c'était parce que lui grandissait ou parce qu'elle-même était plutôt petite?

*Te fais pas d'illusions, Alejo...*

Ce fut alors qu'Aki retrouva un livre tombé de cet horrible sac que le garçon se trimbalait tout le temps... Et encore heureux qu'elle l'ait remarqué, d'ailleurs, le livre en question, parce qu'il ne fallait pas compter sur ce maladroit de tête-de-taupe pour se rendre compte qu'il lui manquait quelque chose... Surtout pas dans sa hâte, ni dans son embarras. Embarras, il y en eut encore lorsque la jeune fille lui tendit le bouquin et lui posa la question... "Ce livre... Il est à toi?"

Huw...! Euh... Ouais!

Et clac, que je t'arrache le bouquin des mains, comme si c'était un bien précieux ou au contraire un secret honteux. Ou peut-être un peu des deux. Bah, n'importe qui qui avait vu Tamao bidouiller quelque chose dans un coin d'une des pelouses de l'école pouvait dire qu'il s'essayait en robotique, nos sommes d'accord. Mais que penser d'un petit gars qui s'inspirait de livres visiblement assez élémentaires, qui avait d'ailleurs besoin de bouquins pour opérer, quand à côté il y avait le club de robotique de l'université Mahora qui faisait des prouesses, dont lui-même profitait à présent d'ailleurs? ...Bon, ceci dit, réveille-toi, Tamao, tu lui as quand même arraché des mains un livre qu'elle a ramassé pour toi sans même la remercier. Il était temps de s'en rendre un peu compte et de racheter enfin son indélicatesse maladroite, pour une fois.

Ah! Me... Merci, je veux dire... Désolé... Effectivement, j'aurais été embêté si je l'avais perdu.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
Lycéen


avatar
Aki Nishi

▬ INSCRIPTION : 12/04/2010
▬ MESSAGES : 10


Feuille de Perso
▬ NOM : Nishi Aki
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Faut encore qu'on me remarque...


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Mer 7 Juil - 5:45

De rien,petit garçon.

Au final,lorsque je lui ai passé son livre à deux mains,il l'a pris brusquement...Je ne lui en voulais pas du tout.Tout le monde me regarde bizarrement (Ca doit être dû à mon expression et voix monotone).Je le regardais avec un air pesant,comme si j'allais rester comme ça pendant de très longues heures.Je prenais mon sac (Je l'ai pas dit que j'avais mon sac sur moi ?) et lui enlevais la poussière.Le petit garçon était resté devant moi,tout en regardait longuement son livre.Comme si il lui était très précieux,qu'il était inestimable.D'ailleurs,tout à l'heure,je l'appelais "petit garçon" mais il faisait la même taille que moi.

Comment tu t'appelles...?

Je regardais mon sac d'un bref coup d'oeil,puis je relevais la tête,et disait :

Mon nom est Aki,Aki Nishi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Lun 2 Aoû - 15:51

HJ : Bon... Là... J'avoue... Ça fait un mois que j'avais pas répondu... Parce que j'avais zappé ta réponse.^^" VRAIMENT DÉSOLÉE!^^"""" J'serai plus jamais aussi lente, je jure! Pardon, pardon!^^"""

~~~

Eh? ..."Petit garçon"? Chotto, ça sortait d'où, ça? Entre nous, disons-le tout de suite, ça n'avais pas beaucoup plu à Tamao de se faire appeler comme ça. Ça pouvait même se lire sur son visage, peut-être, et sur la moue qui sortait et qu'il tentait de refouler comme il pouvait. Fais donc pas la moue, ça te donne encore plus l'air d'un gamin... Et c'est justement ce qu'il ne faut pas! Il n'osa cependant pas protester, en tout cas pas pour l'instant. C'était pas trop le moment, d'abord, après une maladresse pareille, et puis, le regard d'Aki ne donnait pas envie d'objecter quoi que ce soit. Pourquoi... Pourquoi elle le regardait comme ça? Ou bien c'était son regard habituel? Peu importe, ça n'avait pas duré, et Dieu merci, Tamao put souffler un peu lorsqu'Aki se baissa pour ramasser son sac. Finalement, vint une autre question, alors même que la petite taupe tâchait de retrouver son calme...

Huw...?

"Comment tu t'appelles...?" Elle, s'appelait Aki Nishi, elle venait de le dire. C'était un joli nom, pas très difficile à retenir. Mah, à présent, il fallait lui répondre à son tour... Non sans un certain embarras qui demeurait dans le son de la voix du "petit garçon".

Ah! Euh... Moi, c'est Ta... Tamao. Alejo Tamao. Alejo, ça se prononce à l'espagnole, comme ça.

Et il n'eut pas besoin d'illustrer plus le "comme ça", puisqu'il venait déjà de prononcer son propre nom de famille deux fois.

...Et... C'est pas ma faute si chuis petit.

Ohoo... Ça, c'était une mini-remarque ajoutée tout bas, le teint rouge, en détournant le regard, et avec cette moue qui revenait en force. Gros comportement de gamin qui boude. C'était assez mignon à voir, en vérité, mais ça ne faisait que l'enfoncer encore plus dans son image de "petit garçon". Alors, finalement, il s'était décidé à relever cette remarque. 'Faut croire que ça lui restait dans la tête et que ça lui pesait. Sa taille faisait partie des nombreux complexes de Tamao, même si, finalement, en présence de personnes qu'il connaissait mieux, ce n'était pas si gênant quand on en parlait... Enfin, bon, c'est une question d'être plus ou moins à l'aise, je suppose.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 12/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 228
▬ LOCALISATION : Chez moi ^^


Feuille de Perso
▬ NOM : Nodoka Miyazaki
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Négi


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Ven 14 Jan - 11:50

Nodoka, comme à son habitude se baladait tranquillement dans la bibliothèque rêvassant... Pensant à Négi ... Elle regardait ses pied quand soudain ...
*Boom !*

Elle venait de rentrer dans Tamao... Et venait de tomber à son tour par terre...

Excusez moi .... Je ne regardais pas où je mettais mes pieds....

Elle s'inclina afin de manifester sa gène ... Elle était toute rouge car elle pensait à Négi.... Elle ramassa son livre de magie qui était tombé par terre, et le feuilleta : " le 14 janvier : Boom! Excusez moi .... Je ne regardais pas où je mettais mes pieds....". Puis elle ramassa son second livre "Je t'aime".

Je suis vraiment désolé ....

Oulala un garçon ....

Elle se cacha derrière sa frange...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Ven 14 Jan - 14:25

Euhow..?!

*Uah... Encore?*

Mais oui, Tamao. Encore. C'est dans ta nature de percuter tout le monde. Un petit binoclard maladroit percute TOUJOURS tout le monde. Enfin, quoique. Pour le coup, ce n'était pas lui qui était en mouvement. Il se tenait juste dans le passage. Et se retourna dans un sursaut.

Huw! N-Non, c'est rien... 'Fin, c'est moi... J'arrête pas de me prendre des gens aujourd'hui apparemment, j'dois avoir la poisse...

Et Tamao de tourner la tête sur le côté avec une petite moue embarrassée, comme pour se donner une contenance, bien que ça ne serve absolument à rien. N'aie pas peur, ma pauvre Nodoka... XD Ce gars-là ne ferait pas de mal à une mouche et ça se voit direct sur sa gueule. Pire encore pour son cas, s'il avait pu se rassurer avec Aki —du moins avant qu'elle l'appelle "petit garçon"—, il était fort apparemment plus petit de quelques centimètres de Nodoka, et ça ne mettait pas très à l'aise, comme toujours. Ce qui en revanche n'était pas intimidant du tout, c'était la gêne de cette pauvre fille qu'il avait fait tomber —à croire qu'en plus il fallait toujours qu'il soit celui qui arrive à rester debout de ces incidents... De la chance ou un acharnement du mauvais sort envers tous les gens qu'il rencontrait?Toujours est-il que Nodoka se retrouvait à ramasser tant bien que mal ses bouquins, et cachait ses yeux derrière les longues mèches de cheveux sombres qui lui tombaient sur le front. Sur le coup, bien entendu, Tamao ne put s'empêcher de se dire que c'était mignon, comme réaction... Mais, à défaut de l'intimider, ça le mettait aussi terriblement mal à l'aise. Comme si la sensation d'avoir fait quelque chose de mal, ce petit goût amer dans le coeur, s'accentuait encore plus. En attendant il fallait bien s'enquérir de l'état de cette pauvre nouvelle malchanceuse...

Ça... Ça va aller? J'suis vraiment désolé...

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 12/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 228
▬ LOCALISATION : Chez moi ^^


Feuille de Perso
▬ NOM : Nodoka Miyazaki
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Négi


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Sam 15 Jan - 3:51

Euh.... Oui ça va aller... Ce n'est pas de ta faute.

Nodoka venait de remettre ses long cheveux qui lui caché le visage derrière ses oreilles et lui sourit. Ses yeux scintillaient...

Ce n'est pas de ta faute, c'est à moi de m'excuser, je ne regardais pas où je mettais mes pieds. Gomen ...

Puis elle regarda le garçon de long en large. Il lui semblait gentil, elle refoula sa peur et dit :

Moi c'est Nodoka, et toi ?

Elle ne semblait plus du temps craintif avec son visage dégagé. Elle continuait à sourire de sa maladresse légendaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Sam 15 Jan - 5:36

...Huwh...

Très léger mouvement de recul incontrôlé de Tamao. Dieu ce que les filles timides peuvent devenir au contraire tellement impressionnantes, quand elles se décident à parler ou à sourire. Surtout que cette fille-là, par un inexplicable mystère, était particulièrement mignonne quand elle relevait ses cheveux. C'était comme une espèce de botte secrète cachée, c'est ça?

*Huwh... Baka baka!*

Tamao aurait été seul à se voir, il se serait sûrement donné des claques. D'abord, Misaki. Pense à Misaki, Tamao, y a que ta petite amie que t'as le droit de trouver mignonne parmi toutes les filles du monde... Et ensuite, quand bien même, on n'a pas le droit de penser d'une fille plus âgée que soi qu'elle est "mignonne", c'est indécent... Or, quoique Tamao soit très petit de toutes façons, il était probable que cette fille-là soit plus âgée que lui —elle était en 3-A, non? Non, parce que je ne veux pas dire, mais cette classe, depuis un bout de temps maintenant, a su fort faire parler d'elle, et les élèves des autres classes on appris à en connaître plus ou moins les têtes. C'est comme ça quand on est dans une classe remplie d'originales ; même les plus calmes et les plus discrètes finissent par en pâtir. XD Pauvre Nodoka! En attendant, après une fraction de seconde de copieuse engueulade personnelle, Tamao songea tout de même finalement à répondre à la question qu'on lui posait...

Ta... Tamao. Alejo Tamao.

Pour le coup, il ne se fatigua même pas à souligner la prononciation particulière de son nom de famille. Tant pis. Nodoka l'avait entendu, elle se rendrait bien compte de comment on le prononçait.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 12/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 228
▬ LOCALISATION : Chez moi ^^


Feuille de Perso
▬ NOM : Nodoka Miyazaki
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Négi


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Sam 15 Jan - 13:51

Enchanté Tamao!

Nodoka était contente que Tamao ne soit pas fâché contre elle, car depuis quelque temps, elle n'était pas sûre d'elle et elle était dans la lune... Elle pensait à la dernière fois qu'elle avait vue Négi... Pour cacher le moment de silence, elle demanda :

Tu es en qu'elle classe ? Moi je suis en 3-A.

Elle souriait toujours... Ne savant pas quoi dire d'autre ... A par Négi et Kôtaro, elle ne parlait à aucun autre homme... Elle se sentait, malgré son sourire, gênait et inquiète, pas du tout sur d'elle. Elle attrapa son livre de magie le tournant dans tout les sens comme si elle cherchait quelque chose d'écrit ... Elle commença à rougir sans savoir pourquoi ... C'était nouveau pour elle. Elle parlait à un garçon qu'elle n'avait jamais vu de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Sam 15 Jan - 15:12

En 3-A? Wow. Dans le mille, Tamao.

En 3-A! Ah, c'est bien ce que je p...

Il se ravisa. Ce n'étaient pas des choses à dire, et puis ça paraîtrait stupide. Il se rengorgea.

...Euh, rien. Moi... Euh... Je suis en... 2-C.

Et après cette réponse apparemment fort laborieuse, il se mit à nouveau à regarder ailleurs, en se grattant l'arrière de la tête par gêne, regardant peut-être dans la direction de la pauvre Aki aussi, en se rappelant ses deux maladresses précédentes. En tout cas il regardait ailleurs. Parce qu'il sentait sa situation clairement ridicule, comme toujours. Parce que jamais, jamais dans sa vie, Tamao n'avait cessé d'être ridicule, en fin de compte... Goût amer, tiens.

Huw... C'est malin, chuis encore qu'un petit collégien, et je fais quand même tomber une fille plus âgée que moi... J'ai pas l'air bête...

Re-petite moue gênée, les sourcils légèrement froncés, en propre colère contre lui-même. C'était décidément trop embarrassant.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 12/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 228
▬ LOCALISATION : Chez moi ^^


Feuille de Perso
▬ NOM : Nodoka Miyazaki
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Négi


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Dim 16 Jan - 3:57

Nodoka aurait aimé qu'il se rencontre d'une autre manière ... Car dans cette situation là, c'était plus que gênant ... Elle continuait toujours à tourner son livre quand elle vu que sa carte de pactio était tombé... Elle la regardait, ne savant pas si elle devait la prendre ou pas... Elle se pinça les lèvres et laissa échapper un petit bruit :


Zut...


Mais que dois-je faire... Pourvu qu'il ne la voit pas...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Dim 16 Jan - 8:30

Huw?

Et Tamao de pencher la tête sur le côté, avec un petit sourire assez idiot de quand il était gamin, qui traduisait une sorte d'étonnement incompréhensif sur sa petite bouille toute ronde. Évidemment... Il était assez doué pour se rendre compte que Nodoka regardait dans une direction, mais pour ne pas voir qu'elle regardait effectivement quelque chose de précis. Encore de la chance pour Nodoka... Quoique, en fait elle n'aurait rien risqué, sachant que Tamao était au courant de la magie lui-même. Mais c'est bien comme ça que ces choses-là se passent ; comme on ne sait jamais, on se cache de n'importe qui sans savoir, et la dissimulation prend de multiples facettes... D'autant qu'évidemment, jamais le moindre indice ne laisse penser que telle ou telle personne est plus au courant qu'une autre.

Tu as perdu quelque chose?

...Enfin, bref, Tamao était pour l'instant dans l'ignorance la plus totale, adorable naïf à lunettes... Et ce n'était pas plus mal, en un sens. Peut-être.

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 12/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 228
▬ LOCALISATION : Chez moi ^^


Feuille de Perso
▬ NOM : Nodoka Miyazaki
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Négi


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Dim 16 Jan - 8:52

Tu as perdu quelque chose?

Nodoka se redressa. Elle bredouilla :

euuhh... No..Non...

Au moment ou Nodoka voulait continuer sa phrase, un vent brusque ce mit à souffler, et sa carte atterrit alors sur la figure de Tamao... Nodoka eut un brusque sursaut de terreur et attrapa sa carte, et commença à courir quand soudain, elle rentra dans une étagère et fit tomber tout les livres sur elle.

Aaaaaaaaaaaaaaah....

Elle perdit connaissance ....

Ce n'est en effet pas de chance pour elle, mais ce fâcheux accident pouvait lui permettre d'échapper au questions comme : "C'est quoi cette drôle de carte ? D'où tu la sors ? On dirait une carte de magicien !!!!". Durant le cours instant où elle courrait, elle avait eut une pensée pour Négi ... Comment aurait-il réagit si ce garçon était au courant de la magie ? Négi se serait-il transformé en hermine ? Et elle aussi ? ... Perdrait-elle son amitié ? ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Dim 16 Jan - 10:52

Eeh?

Ah, tiens, un courant d'air. Un truc dans sa figure. Qui appartenait apparemment à Nodoka, puisqu'elle s'empressa de la reprendre. Et de s'enfuir. Et de se prendre une étagère. Et tous les livres sur la figure. Tout ça s'était passé très vite. Décidément, c'était la journée des incidents!

AAAAH!

Tamao, lui, il avait surtout paniqué à la vue de cette pauvre fille engloutie sous les bouquins. Il avait entendu un cri, et puis plus rien. Est-ce qu'elle était tombée dans les pommes, en plus? En réalité, elle avait fui pour peu de choses, Tamao n'avait pu voir qu'un instant la carte, un très court instant et de ses yeux myopes corrigés et re-recorrigés, ça ne donnait pas grand'chose quand il fallait se réhabituer. Il avait juste eu le temps d'apercevoir le visage et les cheveux bleuâtres de Nodoka. Sans doute une photo compromettante ou quelque chose, qu'est-ce qu'il en savait? De toutes manières, ce n'était pas une raison pour se mettre dans un état pareil. Tamao n'eut plus d'autre solution que se de précipiter vers la jeune fille sous les bouquins, pour essayer de l'aider, tout en regardant partout autour de lui. Et de balancer les bouquins d'un côté ou de l'autre, histoire de dégager la pauvre personne qui se trouvait en dessous.

Ça... Ça va? Ça va? Eh... Réponds! T'es morte?

*Mince, 'manquerait plus qu'elle ait fait un malaise... Et moi qui suis toujours super-en retard... Cette fois, c'est foutu, j'peux pas non plus la laisser sur place, mais en même temps... Enfin, on peut dire aussi que... C'est la merde, mais ça me donne une bonne raison... "Y a une fille qu'est tombée dans les pommes à la bibliothèque..." Y a des témoins! Je serai pas à la bourre pour rien, moi!*

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 12/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 228
▬ LOCALISATION : Chez moi ^^


Feuille de Perso
▬ NOM : Nodoka Miyazaki
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Négi


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Dim 16 Jan - 11:25

La pauvre Nodoka était vraiment dans les pommes. Elle commença à rêver ... Elle se voyait à l'entrainement avec Négi.

*Elle prit sa carte* après que Tamao l'eut dégagé. Et prononça à voix haute comme dans son rêve :

Adeat !

Nodoka apparu, après disparition sous une lumière blanche, vêtu d'une longue robe blanche à capuche et un lapin en guise de sac, elle avait l'air heureuse. Elle tenait à la main, son livre de magie, que Tamao avait vu un peu avant. Il était ouvert et il y était écrit : "le 14 janvier: Adeat!".

Puis elle prononça distinctement :

Oui! Négi sensei !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Dim 16 Jan - 16:49

Oh... Oh. Oh merde... Oh la tuile... C'est pas vrai, pas maintenant, pourquoi maintenant, pourquoi encore, pourquoi toujours une situation de MERDE quand il était dans le coin, et pourquoi les situations de MERDE ici avaient TOUJOURS à voir avec la magie?

*Marre de cette école à la con où les gens sont tous tarés, voilà! Huwh, mais NON, bon sang, fais pas çaaa...*

Ce fut très dur, sur le coup, pour Tamao de ne pas se mettre à crier. Mais l'expérience, pour bon nombre de gaffes similaires qu'il avait pu faire, lui avait au moins appris que dans ce genre de cas épineux ou l'urgence pousse au plus de discrétion possible, il était préférable d'exprimer sa panique autrement. Un grand "hhhh" nerveux, mais suffisamment classique pour faire croire que ce n'était que l'inconscience de Nodoka qui l'effrayait. Ce fut la suite qui fut beaucoup moins conventionnelle... Imaginez-vous un Tamao qui venait de dégager une pauvre jeune fille d'un tas de bouquins, et qui essayait à présent à l'arrache de l'ensevelir à nouveau en dessous. Pour la cacher, vous comprenez? Hors de question qu'en public on voie une chose pareille!

*Mais... D'ailleurs, honnêtement, pourquoi je pense ça? Pourquoi j'ai tellement la trouille? J'ai découvert la magie dès le jour de mon arrivée parce qu'un gars a voulu m'épargner des frayeurs inutiles, en me disant que ça m'arriverait forcément un jour... Alors à quoi bon aller cacher un truc qu'est censé être découvert par tout le monde?*

Ce fut à cette pensée, finalement, que Tamao, qui avait déjà recouvert Nodoka de la moitié des bouquins, dans son stress —manque de délicatesse envers une fille, oh là là...—, reprit un peu de calme, soupira et arrêta son manège. Regarda un instant Nodoka. Et rougit encore un coup en se rendant compte que ce costume-là, qui venait d'apparaître sur elle, était vraiment foutrement mignon. On aurait dit du cosplay, et... Ben, le cosplay, c'est le cosplay, et on sait —devrais-je dire : on imagine?— bien ce que ça représente pour Tamao. Et puis, assez vite —après en avoir profité pour se rincer un peu l'oeil deux secondes, on ne dit pas ; si bien qu'il n'avait même pas remarqué le livre de magie qui affichait pourtant un message plutôt surprenant— il secoua la tête pour reprendre ses esprits : hors de question, c'était VRAIMENT pas le moment de penser à ça! Mais ce fut alors que Nodoka prononça un nom. "Negi-sensei". Quoi?! Le gamin de dix ans qui faisait classe aux marginales? Mais qu'est-ce qu'il venait foutre là, celui-là? Encore un truc qui tombait mal, tiens, comme s'il avait besoin d'entendre ce nom-là dans un moment pareil!

Tchh... "Negi-sensei" de mes deux!

Et BOUM, un coup de poing, dans son énervement, sur l'étagère voisine. Ce qui provoqua une nouvelle chute de livres que ce fut à son tour de se prendre en pleine poire. Putain de journée. Y a vraiment des jours comme ça où on ferait mieux de ne pas se lever.

...Mais merde, meeeerde...--"

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 12/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 228
▬ LOCALISATION : Chez moi ^^


Feuille de Perso
▬ NOM : Nodoka Miyazaki
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Négi


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Lun 17 Jan - 12:07

[J'ai un grand plaisir à écrire cette histoire ^^]

Nodoka toujours inconsciente, et toujours dans l'entrainement avec Négi, sorti une baguette de son sac. Et prononça le nom d'un sort très particulier :

Flans exarmatio ! (vent violent destiné à désarmé l'adversaire mais peut déshabiller ...)

A ces mots, un vent violent se mit à souffler. Toutes les personnes dans la bibliothèque partirent en courant!
Les livres qui ensevelissaient Nodoka et Tamao s'envolèrent, exactement comme les vêtements de Nodoka :O ! Et bien oui ! Nodoka devait apprendre ce sort ! Chose faite, sauf que ce n'est pas tout à fait au point ^^'... Mais en même temps ce n'est qu'une apprenti magicienne. Sur son livre, apparaissait maintenant la pensée de Tamao ! Mais comment c'était possible ? Avait-elle pensait à lui dans son rêve ? N'est-ce pas étrange ? C'était écrit :

"Le 14 janvier: ...Mais merde, meeeerde...--" "

Pas de chance pour le pauvre Tamao ! Il venait de tomber sur une grande maladroite ^^'. Son rêve se poursuivait... Mais cette fois ci, elle se leva, comme si elle était consciente, ce qui ne fût pas le cas ... Toujours avec les habits à moitiés déchirés, elle se rapprocha de Tamao et l'embrassa! Elle disait :

Négi ... Négi... Négi....


Sa voix partait ... Et elle se mis à pleurer... Ce rêve avait l'air très violent... Car après ce langoureux baisé soit disant destiné à Négi, elle tomba net par terre ... Elle se mis à saigner ... Dans son rêve, elle venait d'être blessé par quelqu'un ... Mais qui ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Lun 17 Jan - 15:09

HJ : Mah, penses-tu, c'est fun! XD C'est terrible pour Tama-chan, et pour Nodoka aussi sans doute, m'enfin, c'est fun! Ça faisait longtemps que j'avais pas fait un RP aussi délirant que ça, tiens...^^ Owh, et désolée d'avoir répondu tard aujourd'hui.^^"

~~~

HuUWAAH!

Tamao, par réflexe, se cacha de son bras pour éviter de se faire frapper par le sort en quoi que ce soit —parce que c'était bien un sort, non? Il n'y avait pas eu une incantation pour rien...— ; cependant, par grand coup de chance, ou peut-être de malchance, là encore, allez savoir, il n'en pâtit pas pour sa part. En attendant, un grand vent s'était engouffré dans la bibliothèque, qui avait fait fuir les gens autour... Quoi? Oh non, c'était pas le moment non plus, ça!

Eh... Ewh, non! Pa... Partez pas comme ça... Hey, partez pas!

*Me laissez pas tout seul dans ce guêpier...*

Trop tard. Mon pauvre Tamao, je crois bien que t'es tout seul... Enfin, tout seul avec une fille dans les pommes, quoi, s'il faut le préciser. Lorsqu'il eut compris que c'était inutile, le petit geek boy cessa de crier dans le vide, et baissa un bras qu'il avait tendu par réflexe, en poussant un gros soupir, avec une moue désespérée. Pour un peu, si c'était son genre, il se serait fait un facepalm.

...Suuuper. Et je fais quoi, moi, maintenant?

Par réflexe, et pour jeter un oeil aussi sur sa galère présente, Tamao tourna alors le regard vers Nodoka. OUPS. Mauvais plan. Très mauvais plan.

Nghuwh...!

Dans sa surprise, le petit geek boy eut un très rapide mouvement de recul. Il avait bien sûr eu le temps de devenir tout rouge, et, par réflexe, ne se cacha les yeux que très imparfaitement, profitant tout de même "malgré lui" du spectacle qui s'offrait à sa vue. Avant de se plaquer la visière de la casquette sur les yeux pour s'obliger à ne plus voir.

M-Mais t'es con, t'es con t'es con! C'est pas le moment, et puis on regarde pas les gens comme ça! Qu'est-ce qu'elle dirait, Misaki? Hein? T... (Bref regard vers le livre, qu'il avait entrevu un instant plus tôt. Et de le pointer d'un doigt tout aussi menaçant que stressé.) ...TOI, TA GUEULE! J'ai déjà assez qu'à parler tout seul, moi!

Il disait ça... Mais ceci dit, il n'osait pas le regarder davantage, ce bouquin. Ce qui serait écrit dedans ne serait sûrement pas pour lui plaire, et pour l'instant, il avait bien assez de soucis comme ça... Tiens. Oh, tiens. À peine avait-il eu le temps de se détourner vers le bouquin que Nodoka, à présent, se levait. À moitié à poil. Super... On... On fait quoi dans ce genre de situation? En la voyant avancer vers lui, Tamao eut un mauvais pressentiment fort justifié, et recula d'un pas, sentant décidément quelque chose de louche, et rien de bon pour lui...

Eh... Ah... Huw...

Fort peu de chances pour que Nodoka puisse l'entendre. Il s'en rendait bien compte. Mais dans une situation aussi terriblement déconcertante, que faire d'autre? Et encore, le pire était à venir. Parce qu'en un instant, Nodoka venait de poser ses lèvres sur celles de Tamao.

*Heiiiiiin?!*

HM...?!

Waouh. Alors ça, c'était le bouquet. Qui aurait dit qu'une fille embrasserait Tamao aujourd'hui, qui plus est une parfaite inconnue, et pas qu'un petit baiser timide avec ça! Rouge comme on ne peut plus l'être plus, Tamao avait beau se répéter qu'il fallait qu'il se débatte dans sa tête, l'étonnement et la gêne provoqués par un geste aussi inattendu le tenaient totalement immobile. Et Tamao de se confondre dans son étonnement, comprenant à peine ce qui lui arrivait, mais avec assez de lucidité quand même pour y réfléchir un peu en même temps...

*Mais... Maismaismaismais qu'est-ce qu'elle fout, là...?! D'où ça sort, ça? Aaarh, et puis elle aurait pu mieux choisir son type... J'ai rien à voir avec le p'tit prof, moi! Et... Et puis, merde, à quoi je suis en train de penser, là? Je suis juste... Mort... Misaki... Misaki va me tuer, m'assassiner, Misaki va me découper en rondelles et me jeter en pâture aux lions, et elle aura bien raison!*

Eh oui, tout moche et malchanceux qu'il est, Tamao a une petite amie, ne l'oublions pas, et assez possessive avec ça pour en venir à faire de la bouillie humaine dans une situation pareille... En d'autres termes, une mésaventure comme ça, ça sentait franchement le roussi pour Tamao. Même si objectivement, se faire embrasser par une fille inconsciente et à moitié nue, ce n'est pas censé être si mal après tout. Les circonstances, cependant, en décidaient fort autrement. Et les ennuis n'étaient même pas finis...

...Haw...

...Nodoka venait à présent de tomber, laissant Tamao respirer à nouveau. Et au lieu de réagir à cette chute, le petit binoclard, encore sous le choc de ce qui venait de lui arriver, restait là bouche bée, comme le petit benêt qu'il était, à reprendre ses esprits à la vitesse de l'escargot. Mauvais plan quand en dessous, Nodoka était en train de saigner. Même pas foutu de le remarquer, baka Tama-chan...

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 12/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 228
▬ LOCALISATION : Chez moi ^^


Feuille de Perso
▬ NOM : Nodoka Miyazaki
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Négi


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Mar 18 Jan - 12:02

Entrons un peu dans son rêve : tout avait commencé bien, elle s'entrainait avec son beau Négi, "réussit" une incantation (quoi que un peu, beaucoup foireuse), se découvrant donc au pauvre Négi, et puis poussait pas une forte envie d'embrasser Négi, ce qui d'ailleurs choque ! En effet, Nodoka à pour habitude de n'être pas comme ça :O ! Puis une attaque surgit alors ! Négi se défendit temps bien que mal et réussit à se dépatouiller avec les 3 personnes l'attaquant. Sauf que du coter de Nodoka, une personne mystère venait d'apparaître derrière elle, et venait de lui planter un de ces couteaux magiques.... Elle laissa échapper juste le nom de Négi et tomba alors à terre ... La personne en question disparu alors en prononcent : "Mission terminé". Bizarre non ? Pourquoi une personne voulait faire du mal à Nodoka ? Elle n'est pourtant pas très doué et n'ai surement pas une menace ... ! On se doute bien de la suite ^^ Négi accourus voir sa belle Nodoka ...

Tout cela venait de s'afficher sur le livre de Nodoka, comme si tout cela venait de se passer ici même, dans la bibliothèque mais sans Négi, mais avec Tamao ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Mar 18 Jan - 16:24

Bien entendu, pour un curieux comme Tamao, ce livre qui changeait d'image sur l'instant ne pouvait qu'attirer l'attention. Cependant, il avait aussi compris que mieux valait s'en méfier... Cet étrange bouquin, en effet, avait la fâcheuse tendance, apparemment, de répéter aussi après lui —pire, non pas seulement de répéter ses paroles, mais aussi ce qu'il pensait! Or, cette fois pour l'aspect lâche du caractère de Tamao, une telle aptitude ne présageait rien de bon. À quoi s'en tenir, alors? Ce fut d'abord, bien sûr, ce terrible vilain défaut qui vous entraîne dans les pires panades, l'immonde curiosité, qui l'emporta. Et Tamao, non sans une certaine gêne qui restait en arrière-plan, porta à nouveau ses yeux ronds agrandis par les verres de ses lunettes sur les pages du livre magique.

Son visage marqua l'étonnement et le questionnement tout à la fois.
Puis marqua un autre étonnement qui ne relevait plus vraiment du questionnement, ou alors plus le même genre de questionnement.
Puis finit par se décomposer parfaitement, après quoi Tamao donna un bon coup de pied dans le livre, ce qui eut pour effet de l'envoyer valdinguer plus loin.


C'te saloperie qui raconte que des conneries, tiens!

Encore rouge de la situation qui venait de se passer —et qui, en un sens, se passait encore, le bouquin continuait de raconter des conneries, Nodoka était toujours à moitié à poil et Tamao ne savait toujours plus où donner de la tête—, le mal au crâne et des réactions bizarres dans le ventre, Tamao tourna sur lui-même pour s'éloigner de quelques pas, arborant une moue parfaitement excédée que de se retrouver encore dans la merde, avec cette fille, mignonne certes, et certes à moitié nue, mais qu'il n'arrivait décidément pas à suivre —quel mystère qu'une fille inconsciente!—, et ce bouquin qui se moquait de lui... Seul et sans personne, puisque, formidable! À cause d'une incantation qui tombait finalement fort mal, tout le monde s'était barré. Et Tamao de faire les cents pas en évitant de trop regarder Nodoka après la gêne occasionnée par ce qui venait de se passer... Eh oui, même un petit lâche libidineux a une conscience parfois, quand les circonstances l'exigent en particulier. Le plus embêtant, pour l'instant, à présent et en ce qui le concernait, restait la question suivante : faudrait-il attendre que Nodoka reprenne conscience et ensuite lui demander des explications sur ce qui venait de se passer, ou plutôt se barrer en courant tant qu'il en était temps? La deuxième proposition semblait plutôt intéressante, dans une galère pareille, mais pour l'instant, Tamao avait encore trop de scrupules à s'enfuir...

*...Et pourquoi il a fallu que je sois à la bourre, d'abord? Si POUR UNE FOIS j'avais fait attention, j'aurais pas percuté deux personnes de suite et il ne serait jamais rien arrivé!*

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 12/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 228
▬ LOCALISATION : Chez moi ^^


Feuille de Perso
▬ NOM : Nodoka Miyazaki
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Négi


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Mer 19 Jan - 5:47

Le livre se mit tout d'un coup à scintiller, de là où Tamao l'avait "délicatement poussé". Et ce que Tamao ne savait pas, c'est que le livre venait de se poser sur son pied, mais pas gentiment ... On aurait dit qu'il voulait se venger!

Paaaaaaf!

Il affichait maintenant du flou ... Et commença à disparaitre :O ... Mais comment cela est possible ?? Nodoka venait de se réveiller et avait l'air mal en point ... On pouvait apercevoir derrière son dos les marque d'un couteau à pointe... Elle gémissait de douleur :

M-aille...

Son souffle devenait de plus en plus saccadait... De plus en plus bruyant et de plus en plus court ...

J'ai fr-fr-froid .... Très froid....Négi ... Négi....

Elle commençait à pleurer ...Son rêve était en fait une attaque ... Une vraie ... L'attaque devait se produire pendant la nuit, avec personne autour d'elle pour la sauver ... Destiner à déstabiliser le pauvre Négi... Et heureusement qu'elle l'eut maintenant, au moins une personne était avec elle et pourra peut être la sauver ... Mais chose compliquait si Tamao prend ses jambes à son coup et, la laisse mourir ... Tout repose sur le pauvre Tamao (alalala celui la n'aurait pas du ce lever ce matin xD). Mais que pourrait t-il faire pour la sauver ... Là était la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tout-puissant


avatar
Satsuki Yotsuba

▬ INSCRIPTION : 11/07/2006
▬ ÂGE : 24

▬ MESSAGES : 55144
▬ LOCALISATION : Dans un endroit que j'aime.


Feuille de Perso
▬ NOM : Satsuki Yotsuba
▬ CLASSE: 2A
▬ AMOUREUX(SE) DE : Watashi wa koko ga harimasu kara...^^


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Mer 19 Jan - 11:12

Huw?

D'abord, lorsque Tamao entendit Nodoka, il crut qu'elle était encore en train de délirer dans son inconscience. Ce qui ne l'empêcha pas cependant de réagir, de se tourner vers Nodoka et de constater qu'il se trompait. Nodoka avait repris connaissance. Et elle avait l'air mal en point. Elle respirait mal. Qu'est-ce qui s'était passé? Elle avait de la fièvre? Tout à ses interrogations, Tamao put constater qu'elle appelait encore Negi. Même éveillée? Ah mais c'est fort! Pourquoi il se pointe pas quand on a besoin de lui, ce petit prof, alors? Nodoka disait aussi, cependant, qu'elle avait froid, et ma foi, c'était fort compréhensible, n'avait-elle pas fini toute nue après toutes ces mésaventures? Tamao songea qu'au lieu de se rincer encore l'oeil, il valait mieux s'occuper de la couvrir ; mais c'était plus facile à dire qu'à faire : la couvrir avec quoi? Nodoka n'avait plus de fringues, et Tamao pas assez sur lui pour pouvoir enlever une couche et lui en prêter un peu. Non, ce serait... Fort peu élégant. Ce fut alors malgré tout que le petit binoclard eut encore un accès d'esprit d'initiative, et sortit son portable de sa poche pour commencer à composer un numéro de ses gros doigts. Kyoui. Il fallait appeler Kyoui...

Réponds, quoi... Allez, rép... AH! K-Kyoui! Chuis content de t'entendre... Oui... Ben non, je suis pas à l'heure, t'as bien vu que j'arrivais pas! Écoute... J'ai une bonne raison, mais maintenant, j'ai surtout besoin de ton aide! Chuis à l'île-bibliothèque et... C'est... Oui, c'est ce qu'on pourrait appeler une situation d'urgence. Et j'aimerais que tu fasses le plus vite possible. T'as compris? ...Okay. Merci. J't'attends.

La communication n'avait pas été des plus longues, mais il n'y avait pas besoin de plus que ça. Tamao, en raccrochant, poussa un soupir soulagé. Sa petite androïde, elle, débrouillarde comme elle était, elle saurait sûrement quoi faire... L'avantage des machines par rapport aux êtres humains, c'est qu'eux, ils n'ont pas ces accès de panique qui peuvent tout faire rater dans les moments les plus importants. Bon. Nodoka maintenant. Tamao trotta vers elle en quelques pas, faisant bien le bruit qu'il faut avec ses grosses pompes affreuses, et, ne sachant trop quoi faire, se contenta de regarder la jeune fille sans pouvoir tenir clairement en place, bien embêter par la situation. Ne pas chercher sa poitrine. Ne pas chercher ses cuisses. C'est surtout pas le moment et puis ce serait la pire infamie...

Huwm... J'ai... J'ai appelé quelqu'un, on va t'aider. Ça... Ça va aller. Mais bon sang, tu m'as fait peur tout à l'heure! T'as fait peur à tout le monde, je crois...

Évidemment, l'embarras était toujours clairement notable dans sa voix. Bien entendu, il n'osait plus, absolument plus regarder Nodoka dans les yeux après ce qui s'était passé. Il recula de quelques pas, commença à tourner autour de Nodoka en regardant ailleurs.

Je... Je sais pas ce que tu as mais t'inquiète pas... On va te trouver de quoi te couvrir et puis... Et...

...Et rien. Tamao venait, sur le dos de Nodoka, de remarquer les marques de couteau et le sang qui en suintait encore, qui avait dégouliné par petites taches un instant plus tôt. Oh... On ne l'a pas encore précisé? Tamao est un vampire... Bon, pas un vampire à la conventionnelle, mais un suceur de sang reste ce qu'il est... Et à présent qu'il avait vu ces jolies choses rouges dans le dos de la pauvre Nodoka, il en perdait totalement le fil de ses pensées. Il n'était plus capable que de regarder les blessures, fixement, la bouche un peu crispée, tentant encore tant qu'il pouvait de se contrôler. Lorsqu'il se décida à parler à nouveau, et à poser une question qui n'attendait même pas spécialement de réponse —c'était plutôt pour détourner sa propre attention de ce qui le fascinait tant avant qu'il ne fasse une bêtise—, sa voix était devenue plus grave, éraillée d'une manière différente de d'habitude. La nervosité entraînée par la situation, fort certainement...

...Depuis quand t'as ces trucs-là, dis donc?

さ迷い続けた暗闇の中 、手を伸ばしても指の隙間からすり抜けて

Grenouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akhtscartoon.canalblog.com
▬ INSCRIPTION : 12/01/2011
▬ ÂGE : 22

▬ MESSAGES : 228
▬ LOCALISATION : Chez moi ^^


Feuille de Perso
▬ NOM : Nodoka Miyazaki
▬ CLASSE:
▬ AMOUREUX(SE) DE : Négi


MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   Mer 19 Jan - 11:58

Nodoka ne répondait pas... Elle avait l'air juste de souffrir ... Elle voulait bouger et se redresser ... Elle réussit, elle se hissa sur ses deux jambes frivoles. L'entaille causait par le couteau fît tomber encore plus de sang ... Elle souffrait mais ferma les yeux et lui dit :

Ce...Ce...Ce n'est ri...ien .... Ça va aller .... Je vais pas mieux t'emmerder....

Ce qu'elle disait était tout le contraire de ce qu'elle pensait ...

Où est mon livre .... Où est ma carte ? Il faut que je contacte Mr Négi ...

Elle flageolait de plus en plus, mais continuer à avancer tout en cherchant sa carte et son livre ... Ce qu'elle ne savait pas c'était que son livre avait disparu exactement comme sa carte ... Et oui, si on fait rien, elle va mourir ! Et elle, comme une bécassine, continua à avancer et se forcer, alors qu'il fallait faire tout le contraire ! Elle se tourna vers Tamao et lui dit :

Je suis désolée de tout ce qui t'arrive à cause de moi....

Je ne fais que des bêtises ... je devrais disparaître .... Je n'apporte rien à Négi, je suis qu'un boulet pour lui et même pour Tamao...

Elle commença à pleurer, elle venait de se stopper incapable d'avance plus. Ça blessure venait encore plus de s'agrandir .... Pensait-elle vraiment ce qu'elle venait de dire ... Vu sa façon de le dire, il en est bien possible ! Elle essaya de continuer mais, à bout de fatigue s'écroula t-elle un piano sur le sol. Elle venait de tomber sur le ventre, laissant sa blessure en vue. Baah elle ne savait rien de Tamao et n'aurait pas penser qu'il était comme Evangéline ^^'....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAHORA LIVE!? :: Le Campus de Mahora :: Île-Bibliothèque-
Sauter vers: